Soutenez le forum !
1234
La V2 d'Ascent of Shinobi est en préparation. La plupart des zones du forum sont cachées pour les prochains jours. Les présentations, les zones RP et les fiches techniques sont toujours accessibles !
Derniers sujets
Partagez

FLAIRER LE FIDELE (Kansei)

Sakana Ayanokoji
Sakana Ayanokoji

FLAIRER LE FIDELE (Kansei) Empty
Mar 11 Juin 2019 - 22:08
Ça me hantait, je pensais à lui jour et nuit. Durant la dernière d'ailleurs, je m'étais levé plusieurs fois de mon lit, transpirant pour rester figé, devant ma fenêtre. C'était devenu comme une obsession pour moi, une obsession mal placée, poussée par le cercle vicieux de la vengeance. C'était plus fort que moi, je ne me reconnaissais pas. Cette partie de moi-même me dégoûtait et pourtant, elle me poussait à aller toujours plus loin dans la quête du pouvoir. J'avais franchi une étape en concluant un pacte de sang avec une créature, c'était un bon début. J'avais été heureux que la Reine m'accepte, même si honnêtement, j'avais l'impression qu'elle voulait se servir de moi afin d'accomplir ses méfaits ! M'enfin, ça ce n'était qu'un détail car à côté de ça, elle semblait bien gentille ! -Non en fait, non-.

D'un côté, j'avais envie de mettre à mort l'homme qui hantait mes nuits mais d'un autre, je voulais comprendre. J'étais tiraillé entre l'envie de comprendre et l'envie de vengeance mais à côté de ça, je devais être raisonnable. Cet ennemi était bien plus fort que moi, il me faudrait bien des années ne serait-ce que pour lui arriver à la cheville ! D'une pichenette, il pouvait m'enfoncer dans le sol, laissant juste ma tête dépasser. J'imaginais bien une humiliation avec ses chiens... beurk c'était dégueulasse, finalement il valait mieux ne rien imaginer !

La nuit m'avait porté conseil, dés le lendemain, je comptais débuter les recherches pour débusquer cet homme. Non pas dans l'idée de l'affronter, je voulais dans un premier temps apprendre à le connaître. Connaître son identité, ses habitudes, où il logeait et bien d'autres choses. Ces informations, quelque soit le choix que je ferai, allaient sans doute me servir.

Le lendemain, avec quelques cernes sous les yeux, je pris la route pour... euh, je ne savais pas trop comment nommer la chose. Je voyais ça comme une base stratégique mais ça avait peut-être un nom plus classe, dans tous les cas, c'était là que beaucoup de bonhommes de l'Empire se trouvaient. Ils se réunissaient sûrement pour leurs plans machiavéliques, ça devait être palpitant ! Moi ça me dégoûtait mais c'était peut-être parce que je faisais parti des vaincus ? Oui en fait, fort probable. Ok ça faisait un peu gamin mais je voyais l'Empire comme les méchants, nous les gentils et pourtant...on s'était fait un peu défoncé. Il devait y avoir un problème dans le scénario ! J'avais eu beau demander des réponses aux dieux, je n'en avais obtenu aucune ; pas de chance hein.

D'une tenue habituelle, assez sombre et avec un bandeau de Kumo sur mon bras gauche ; J'avais décidé de me présenter à la base stratégique des Teikokujins diaboliquement diabolique... Pour faire court, je comptais appeler ça la BSTDD ! Ça me semblait plutôt cool !

Et hop, je vis un premier candidat, derrière un bureau situé dans l'établissement. En espérant qu'il puisse me renseigner !

« Bonjour chignon-san ! » Oui il avait un beau chignon sur la tête.
« Euh... bonjour... »
« Je suis à la recherche d'une personne, est-ce que vous pouvez m'aider ? » Dis-je en faisant un grand sourire, essayant de le charmer avec ma tête d'ange.
« Si vous êtes à la recherche d'un proche c'est le formulaire D-142-X1 à récupérer dans le premier bureau, à votre droite. » Dit-il en m'indiquant un loooooooooooong couloir.
« Ah mais.. euh.. »
« Si vous êtes à la recherche d'une connaissance, c'est le formulaire D-142-X2, à récupérer dans le troisième bureau, à votre droite. » Ah oui, ça devenait un peu robotique !
« Et si.. ? »
« Pour les cas particuliers, veuillez vous référer au D-142-XY, celui-ci... »

Ah oui c'était barbant, ni une ni deux, je tournais le dos à mon interlocuteur pour prendre le large. Je ne comptais pas passer ma vie à entendre un robot me lisant son texte, c'était d'un chiant ! Je ne voulais pas le vexer hein, il ne faisait que son travail mais ça m'avait plutôt gonflé.

Une fois dehors, je pris la décision de ne pas passer par la paperasse et directement choper les infos à la source... Je devais juste choper le gros lot. Et bim, j'avais repéré devant moi un bonhomme portant un signe distinctif de l'Empire du Feu. Cool ! Avec un grand sourire, je fis quelques pas en sa direction en cherchant avec ma main droite, à l'interpeller.

« Bonjour ! »

Oui j'avais fait exprès de ne pas le nommer en fonction du capillaire...

« Je me nomme Sakana Ayanokoji, genin de Kumo. Je suis à la recherche d'un bonhomme, qui se trouve être un membre de l'Empire... Il ne doit pas y en avoir deux comme lui, fin j'espère en tout cas. Pouvez-vous m'aider s'il vous plaît ? »

Et hop, avec ma gueule d'ange je lui fis un grand sourire!


Spoiler:
 

_________________
FLAIRER LE FIDELE (Kansei) 1564043156-aya
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4992-sakana-ayanokoji-done
Nara Kansei
Nara Kansei

FLAIRER LE FIDELE (Kansei) Empty
Dim 16 Juin 2019 - 2:03




le chien, meilleur ami de l'homme ?
woof
@Sakana Ayanokoji

FLAIRER LE FIDELE (Kansei) TSiEfT2






Seulement quelques heures séparaient sa rencontre avec Ryûzaku de ce moment plein de flâneries où Kansei déambulait, sans vraiment savoir pourquoi, vers les quartiers établis de l’Empire, réquisitionnées toutefois sans violences à certains Kumojins délocalisés ailleurs. Une petite somme de bâtiments désormais orné de drapeaux discrets aux couleurs de Hi, son Kanji de fil argenté les ornant. Bien qu’ayant la fibre patriotique, le Nara se contenta de passer devant, jaugeant la foule et les détracteurs du village qu’il avait jusqu’alors servi. Pour la première fois depuis son arrivée, au détour de cette ruelle maussade, il se demanda ce que son père aurait pensé. Un sourire et un soupir furent tout ce qui transparut tant il s’amusa intérieurement de dépit quant à la réponse de sa question intérieure.

Il n’avait à vrai dire plus aucun contact avec la branche clanique depuis quelques jours et il se décida à aller voir de ce côté mais avant de pouvoir rebrousser chemin, un jeune garçon de la stature d’Hiko l’interpella à grand signe de main ; il semblait vu d’ici moins mâture que son protégé, ou au moins il ne le montrait pas.

« Ohayô. » Le ton ne se voulait pas froid, seulement poli et moins enjoué. « Enchanté, Ayanokoji. » Il lui rendit un début de sourire. « Et bien je peux peut-être t’aider, malheureusement je ne suis qu’un membre récent du Teikoku. Mais dis toujours, peut-être ai-je la réponse à ta question. »

Le brin d’homme avait l’air fatigué, ce qui se comprenait aisément en des temps si troubles. Dieu seul savait ce qu’il avait pu vivre dans les jours qui avaient précédés ce moment précis. Des jours sombres à marquer d’une pierre blanche comme le jour où la Cité du Nuage était tombée à genoux, conquise. Une image dure à avaler pour un esprit jeune et volage, celui d’un Genin qui n’avait jamais vécu hors des murs. Il avait vu l’effet que cela pouvait avoir sur certains enfants civils ou shinobis. Celui-ci souriait à toute dent et pourtant son visage et ses cernes semblaient former le premier faisceau d’indice sur ses pensées et songes réels.







Revenir en haut Aller en bas
Sakana Ayanokoji
Sakana Ayanokoji

FLAIRER LE FIDELE (Kansei) Empty
Dim 16 Juin 2019 - 22:03
Après m'avoir salué, mon espoir de ce jour me dit ne pas être membre depuis longtemps... Suite à cette réponse, je l'observais pendant quelques instants, vérifiant si sa tête me disait quelque chose. Comme un bon de nombre de gus avaient rejoint les rangs du Teikoku, l'Empire du Feu, bah il était légitime de se poser la question ! Enfin bon ce n'était pas la mission du jour, je ne voulais pas faire une liste de traîtres mais plutôt avancer sur mes recherches. La priorité aujourd'hui étant le maître chiens, rien d'autre !

Même s'il n'était pas le plus ancien des membres de l'Empire, ptêtre qu'il avait entendu parler de cet homme, de ce monstre... Je voulais quand même tenter ma chance, après toi je n'avais pas l'impression d'être tombé face à un membre de l'administration, j'avais l'impression de pouvoir obtenir du concret avec lui !

« Enchanté ! »

Dis-je en abaissant le haut de mon corps. Oui oui, il était normal de se montrer respectueux avec nos aînés non ?

« Pas de soucis, c'est déjà cool de prendre du temps pour moi. Alors pour la petite histoire, en fait il a fait parti de l'assaut de l'Empire du Feu, j'ai ouïe dire qu'ils n'étaient pas cinq cent mille, ça peut aider un p'tit peu du coup. »

Oui ça c'était un peu très beaucoup triste, à Kumo nous étions beaucoup plus nombreux et pourtant, les forces du Teikoku nous avaient complètement explosé. Le mot était même un peu trop faible, je n'expliquais pas cette défaite cuisante... J'avais beau réfléchir et pourtant... c'était sûrement l'effet de surprise, enfin je l'espérais. Cela dit, je ne faisais pas non plus le fier car après tout, j'avais moi aussi échoué. Je m'en voulais assez pour en vouloir aux autres !

« Concernant la description, je vais essayer d'être le plus précis possible. Alors, il est plutôt grand, je dirai une quinzaine de centimètres de plus que moi. »

J'essayais d'imager mes propos en montrant l'écart potentiel avec mes deux mains -oui c'était très approximatif-

« Il portait une tunique blanche plutôt classique ce jour là. Concernant ses capacités, je n'avais jamais vu ça, je ne l'avais même jamais imaginé. »

J'en avais encore les frissons, ce bonhomme était trop fort pour le commun des mortels. Rien que de l'imaginer face à moi, ça me faisait quelque chose, je repensais à la pression qu'il avait exercé sur moi. J'avais fait mon possible afin de lui résister, j'y étais parvenu mais, résister ne suffisait pas à vaincre quelqu'un de son calibre, il fallait le surpasser.

« C'est quelqu'un de très très fort, il a invoqué plusieurs chiens, successivement afin de défaire ses ennemis. J'avais pensé à un invocateur bien balaise mais... à un moment donné, pour démontrer sa supériorité, il a fusionné avec ses invocations. Ce qui a donné un chien à trois têtes, plutôt effrayant en plus d'être très imposant. » Balançais-je en levant trois doigts de ma main gauche.

Je ne voulais pas penser à ce qui s'était passé ensuite, la mort d'Isami. Je ne l'avais pas vu et pourtant, je savais que ça c'était passé peu de temps après la fusion entre les invocations et le maître chien. Après avoir essayé de décrire quelque peu l'assaillant, je déposai mon regard un peu perdu mon interlocuteur.

Pouvait-il m'aider ?


_________________
FLAIRER LE FIDELE (Kansei) 1564043156-aya
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4992-sakana-ayanokoji-done
Nara Kansei
Nara Kansei

FLAIRER LE FIDELE (Kansei) Empty
Dim 23 Juin 2019 - 0:44




le chien, meilleur ami de l'homme ?
woof
@Sakana Ayanokoji

FLAIRER LE FIDELE (Kansei) TSiEfT2






Le gamin se montra aussi respectueux que Kansei aurait pu le souhaiter, puis continua à parler de sa voix de crécelle. Le Teikokujin reproduit donc le même geste, bien que de façon plus discrète. Non pas qu’il s’en senti obligé mais il était incontestablement quelqu’un de poli.

« Cent. Ils étaient une centaine. » Une poignée d’hommes expérimentés et de la volonté. Voilà ce qui était venu à bout de l’institution du savoir. En soit, c’était presque risible, mais bizarrement peu entre les murs de la cité du Nuage n’en riait. Personne, pour ainsi dire, ou peut-être les fous et les assoiffés de sang et de gloire dans les rangs de l’armée de Rei.

Kansei écouta et regarda le petit homme gesticuler pour démontrer ses propos. La description semblait étonnamment floue, puis devint frappante. Et le garçon semblait affecter par ses propres propos, tant et si bien que le Nara comprit qu’il n’y avait là rien de simulé. « Aucun doute à avoir, ce que tu décris là… C’est un Inuzuka. » Il termina sa phrase sans sourciller. Du descriptif, il en retira l’information que le jouvenceau à la chevelure presque argenté n’avait pas affronté le plus faible des leurs. Et après tout, pour survivre à l’Extermination, il se devait d’être fort. Peut-être même que Kansei le connaissait ou l’avait déjà vu…

L’ancien Kumojin chercha dans sa mémoire, véritable palais mental. Effectivement, la description colla avec un visage, qu’il ne connaissait pas personnellement au contraire de nombreux autres maîtres des canidés.

« C’est un clan Hijin presque disparu. Ils ont les capacités que tu cites et à t’écouter, ce dernier semblait assez féroce. Tu l’as affronté, je me trompe ? » Il continua de toiser Ayanokiji des quelques centimètres qu’il avait de plus que lui, sans sembler autre chose que calme et flegmatique.

Ses yeux se détachèrent de sa main gauche. « Pourquoi le cherches-tu, Ayanokiji ? »








Revenir en haut Aller en bas
Sakana Ayanokoji
Sakana Ayanokoji

FLAIRER LE FIDELE (Kansei) Empty
Lun 24 Juin 2019 - 23:27
Une... centaine ? Ah ok ! Quand on m'avait dit quelques bonhommes, j'avais plutôt pensé à environs neuf cent voir mille personnes. J'étais loin d'imaginer qu'ils avaient pu nous coller une bonne dérouillée en étant cent. La galèèèère, dire que j'avais participé à cette défaite par mon incompétence, ma nullité sans nom. On ne m'avait pas encore engueulé pour ça, en vrai ils avaient d'autres chats à fouetter mais ma défaite... avait largement contribué à la perte de Kumo. Surtout que le maître chiens -le fameux- était super puissant et qu'il avait sûrement continué son avancée après notre humiliante défaite. Rien que d'y penser, ça me mettait en rogne. Je n'étais pas du tout beaucoup très fier de moi, il fallait le dire, peu importe l'ordre des mots... c'était abusé.

J'étais tombé sur le bon numéro... m'sieur... en fait lui aussi ne m'avait pas donné son nom. Dans tous les cas, il semblait avoir des réponses à mes questions et dans le doute, je comptais le nommer « Queue-de-cheval-san ». Non, c'était trop long, « Informateur-san » suffirait, cool !

« Un Inuzuka... j'ai dû lire ça quelque part, je traîne beaucoup à la Grande Bibliothèque et... d'accord... merci pour cette information, c'est très intéressant. »

Un clan Hijin presque disparu ? Wow, ça foutait un peu les jetons. Peut-être que c'était le dernier survivant, même l'exterminateur de son clan ? Non, je me faisais sûrement des idées... il fallait que je me concentre... C-O-N-C-E-N-T-R-A-T-I-O-N.

« Oui je l'ai affronté et il m'a défoncé ! »

Ah oui, plus spontané tu meurs. En fait c'était sorti tout seul et maintenant j'étais un peu bête. J'étais venu chercher des informations un peu en mode agent secret mais j'avais tout raté. Non seulement je m'étais présenté mais en plus je venais de lui expliquer que je m'étais fait battre par le dresseur de chiens ! Raaaah qu'est-ce que j'étais bête, j'avais envie de me cogner la tête contre un mur pour entendre le creux s'y trouvant. Mentir, ce n'était pas mon truc après tout, je n'avais jamais été bon pour ça. Combien de fois ma mère avait utilisé son jutsu secret « Montre tes yeux » pour déceler le mensonge... Et du coup à cause ou grâce à ça, je n'arrivais pas à mentir !

La question qu'il me posa ensuite me ramena aussitôt au Aya' un peu plus sérieux, celui qui se demandait encore ce qu'il comptait faire avec ces informations. Celui qui d'un côté voulait sa mort, de l'autre le comprendre, voir les deux ? Cet Aya là, je ne l'aimais pas trop mais malheureusement il était omniprésent depuis l'attaque, en espérant que ça change un peu avec le temps !

« Puisque je vous dérange comme ça à chaud, je suis d'accord qu'il faut que je vous donne au moins une explication ! Et en fait... je n'en ai pas vraiment. »

Ah oui, un peu complexe comme situation.

« Je ne digère pas cette défaite mais alors pas du tout, fin en principe oui hein, que ça soit clair, je n'étais jamais été mauvais perdant. Sauf que là, bah il y a un copain à moi qui est décédé par cet homme alors que j'étais inconscient. »

Oui comme dit, j'étais inconscient. Pourquoi ? À cause de ma faiblesse, oui j'étais faible et ce combat n'avait fait que le démontrer. J'essayais vraiment de me concentrer sur la conversation, ne voulant pas repenser au décès de Isasa-chan, ça avait le don de me faire chialer comme un bambin.

« Du coup... je ne sais pas, je veux voir si une fois face à lui, j'aurais la force de lui parler, d'essayer de le comprendre. Il avait sûrement ses raisons pour attaquer le village mais... pourquoi être allé jusque là... Et puis sa puissance est vraiment démesurée... pourquoi ? »

Si seulement j'étais aussi puissant que lui...

_________________
FLAIRER LE FIDELE (Kansei) 1564043156-aya
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4992-sakana-ayanokoji-done
Nara Kansei
Nara Kansei

FLAIRER LE FIDELE (Kansei) Empty
Mar 25 Juin 2019 - 20:08




le chien, meilleur ami de l'homme ?
woof
@Sakana Ayanokoji

FLAIRER LE FIDELE (Kansei) TSiEfT2






À son exclamation d’une honnêteté qui n’était battue que son air presque faussement naïf, Kansei ne put retenir un sourire. Il coulait dans les veines du jeune homme quelque chose qui lui faisait penser à d’autres Hijins de son âge. Au moins il n’était pas trop atterré et défaitiste sur ce qu’il allait devenir.

« Tu ne mâches pas tes mots, haha. » L’air plus amusé et bien loin de quelconque moquerie, il continua d’observer l’énergumène qui menait la conversation de ses coups d’éclat, allumant au passage une cigarette d’un geste rapide car si commun.

« Je comprends tes motivations. Ce n’est jamais facile de voir tomber un ami. » Pour l’avoir vécu. Et surtout pour en avoir mis à mort de sa propre main, quelques jours auparavant. Mais la vie de shinobi exigeait des sacrifices pour de maigres récompenses, si on ne comptait pas le fait d’acquérir de la puissance comme un atout. Aux yeux de Kansei, il n’était là qu’un moyen d’arriver à ses fins, et non pas une fin en soi.

« Tu n’as pas envie de te venger ? Si tu en avais la puissance, c’est sûrement ce que tu ferais, je me trompe ? » Il ne souriait pas mais ne se montrait pas vindicatif ou inquisiteur pour autant. Une simple question lourde de sens après la révélation du garçon.

« Je n’y étais pas alors je ne peux te donner certaines réponses. Mais pour ce qui est de sa force… Je dirais que les épreuves nous renforcent et les Inuzuka en ont vaincus une tripotée, en tant que clan. » Leur génocide, plus exactement.

Il tira une latte et l’expira de côté pour ne pas incommoder son jeune acolyte. « Tu as commencé à t’entraîner ? Pour être plus puissant que lui..

Je manque aux principes élémentaires. Je suis Nara Kansei.
»

Il s’inclina d’un centimètre ou deux, son regard charbon ne lâchant pas celui de Ayanokiji, à l’affût de la moindre émotion ou micro-expression.









Revenir en haut Aller en bas
Sakana Ayanokoji
Sakana Ayanokoji

FLAIRER LE FIDELE (Kansei) Empty
Mer 26 Juin 2019 - 23:58
C'était plutôt cool de discuter avec ce monsieur, il avait un je ne sais quoi qui m'invitait presque à tout déballer sur ma vie et ce qui m'était dernièrement arrivé. Lorsqu'il évoqua le terme de vengeance, je devins tout à coup bien prudent... Je ne pouvais pas dire n'importe quoi à n'importe qui, après tout je ne connaissais pas encore bien mon interlocuteur ! Bien que c'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui héhé. Bah dans tous les cas, c'était une question qu'il posait accompagné d'un « si » et les si, on pouvait un peu les utiliser à l'arrache.

Il y avait bien un truc que je faisais mal, c'était mentir et en plus je détestais ça, le mensonge. Surtout quand ça touchait à ma personne ou à mes copains, alors il était hors de question que je fasse n'importe quoi.

« Si j'en avais la puissance... ahhhhhhh qu'est-ce que ça me donne envie... » Dis-je en regardant le ciel, rêveur, les mains derrière la tête.

Oui je m'étais imaginé un instant ouvrant la sixième portes pour défoncer à mon tour le maître chiens. C'était trop cool -en tout cas dans ma tête-, je me voyais bondir dans tous les sens et déformer le paysage rien qu'avec de petites pichenettes. Raaaaaah si seulement c'était possible.

« En vrai si j'en avais la puissance, je n'aurais pas perdu et l'histoire ne serait peut-être pas la même... Mais bon c'est comme ça ! » Balançais-je avec un grand sourire et ma p'tite tête d'ange.

Franchement, ça allait déjà beaucoup mieux. C'était sûrement le fait de rester enfermer qui m'avait un peu rendu fou, ce matin j'étais totalement dans un autre mood mais maintenant j'étais bien plus cool. En tout cas, j'en appris un petit peu plus sur le clan Inuzuka. Apparemment ils s'étaient battus un tas de fois et étaient souvent du côté des vainqueurs... Ah bah tiens ! Ça collait bien avec le homme-chien que j'avais rencontré.

« Queue-de-cheval-san » me demanda si je m'étais entraîné pour devenir plus fort, avant de se présenter. « Queue-de-cheval-san » était en réalité Nara Kansei.

Héhé ce clan par contre je le connaissais : les Nara en fait, ils avaient pour aptitude de pouvoir contrôler l'esprit des autres. Ils étaient super balaises et reconnus dans le coin, il... Ah non quel idiot, ça c'était plutôt les Yamanaka. C'était pourtant logique mais les Nara eux, ils se servaient de leurs poids pour faire des trucs complètement déglingos. Comment j'avais pu penser à une chose pareille... c'était pourtant logique... enfin quoique... Kansei-san était loin d'être gros... Peut-être que c'était une couverture ou alors qu'il s'était battu récemment !

Fier de moi, je lui fis un sourire avant d'abaisser aussi le haut de mon corps, en signe de respect.

« Oui j'ai repris les entraînements et j'ai un peu élargi mon panel de techniques ! À la base j'étais plutôt Hachimon ainsi que lanceur de gadoue mais maintenant, je me suis mis au dressage de Kuchyose. Fin j'ai signé un pacte, ou presque... »

Je me grattai le menton quelques secondes, réfléchissant à ma situation. Peut-être que Kansei-san avait déjà eu une expérience avec les Kuchyose, je n'avais pas pu partager avec personne mes problèmes.

« En fait, je vous en pose beaucoup de questions -gomen- mais est-ce que vous vous y connaissez en Kuchyose ? J'ai beau avoir signé un pacte de sang que j'ai l'impression que c'est moi qui suis aux ordres de l'invocation... De temps en temps, il m'arrive des trucs bizarres. La dernière fois par exemple, une fois ma douche finie, une grosse bête a débarquée sans prévenir, dans ma salle de bain ! Vous imaginez ?!  »

C'était un genre de majordome, messager que j'avais surnommé Alfred. C'était cool et original comme prénom non?

« Et puis bien sûr, c'est sans me demander mon avis qu'on a fait une invocation inversée et bim, je me suis retrouvée dans une caverne des kilomètres sous-terre, à moitié nu ! »

Mes joues se colorèrent d'une teinte rose, en y repensant, c'est vrai que j'avais trouvé ça super gênant !

« C'est une histoire parmi tant d'autres, ce que je vis en ce moment avec cette nouvelle force que les dieux m'ont donné... c'est complètement déglingo! »




_________________
FLAIRER LE FIDELE (Kansei) 1564043156-aya
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4992-sakana-ayanokoji-done

FLAIRER LE FIDELE (Kansei)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: