Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Éclipse (Fuu)


Éclipse (Fuu) Empty
Jeu 13 Juin 2019 - 2:18
Éclipse
Elle aimait Kaze, oh elle ne dirait jamais le contraire, mais rester ici devenait de plus en plus lourd. Ses pauvres épaules tremblaient à force de supporter les journées dans ce clan maudit. Les Asaara n’avaient rien de sympathique, selon la jeune femme. Certains possédaient définitivement un sourire charmant et un aura si coloré, mais la majorité portait une étiquette fermée. Sur son front, le mot meurtrière y régnait. Mouton noir, indignation, bonne à rien. Des insultes répéter en silence, transmis par des regards haineux ou froid. Riku, résistante depuis son enfance, décida que la fin s’approchait. Cette nuit, ce sera la dernière fois qu’elle dormirai sous le ciel étoilé du désert.

Son plan devait être suivi à la lettre. Tel de petits soldats, des Asaara rodaient la nuit pour la protection de leur territoire. S’enfuir serait difficile. Malheureusement, la brunette ne pouvait rien amener avec elle. Un sac signifierait que trop bien ses intentions. Une longue cape entoura son corps, un accessoire qui l’accompagnait régulièrement lors de ses promenades nocturnes. L’élément apportait de la crédibilité à sa raison de faire un petit tour sur les dunes de sable. Doucement, la kazejin se créa un chemin, ignorant tout autour d’elle, peu nostalgique de voir cet endroit la quitter enfin. Sa seule réelle crainte était de croiser Tali. Cette gardienne du désert lui donnait froid dans le dos. Riku jurait n’avoir jamais vu cette blonde sourire, ni rire. Et le rire maléfique ne compte pas.

Déjà un peu loin du domaine Asaara, tout semblait se dérouler à merveille. Personne ne semblait porter attention à la brunette, qui commençait définitivement à sortir de son parcours habituel. Riku tenta de garder un pas calme et une respiration semblable. Certains possédaient une grande capacité à la détection et sensorialité, ce serait dommage de taper un mur si vite. Au fond d’elle, elle n’arrivait pas du tout à concevoir que c’était bel et bien un nouveau départ. Souriante, la Asaara observa la lune en avança, jusqu’à ce que son regard se baisse à l’horizon. Ses prunelles s’ouvrirent complètement et son corps cessa aussitôt de fonctionner. Son rythme cardiaque augmenta. Asaara Fuu se tenait devant elle.

« Tu pouvais pas faire signe de ta présence!? » dit-elle dans un sursaut. Riku termina par rire doucement suite à cette petite peur et adopta une position plus naturel. « Fuu, tu es loin du domaine cette nuit, qu’est-ce que tu fais ici ? »

Riku jouait la carte de l’innocence, prête à tisser une toile de mensonges sur sa présence si lointaine.

@Asaara Fuu
(c) AMIANTE


_________________
Éclipse (Fuu) 1560280856-rikusigna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Éclipse (Fuu) Empty
Jeu 13 Juin 2019 - 3:57
La jeune fille se lève, cela fait quelques jours qu'elle a dû mal à dormir, elle ignore pourquoi, sans doute à cause du stress dû à sa première "mission". Elle fait partis de ceux qui protègent la banque Sabaku, et cela donnait à la demoiselle à la peau mat une responsabilité qu'elle n'avait jamais eu avant, en tout cas, pas une aussi grande responsabilité. Ses parents lui disent que c'est normal, que ça arrive souvent la première, d'être aussi stressée, c'est le moment de montrer ce que le clan Asaara, mais surtout la jeune femme, sait faire. Mais difficile de trouver le sommeil en se posant toujours plus et plus de questions : comment ce vol s'est produit ? Pourquoi ce voleur n'a rien volé ? Ces questions sont sans réponses pour le moment, et diverses théories viennent se heurter dans la tête de la jeune fille aux cheveux blancs. Encore une fois, Fuu se lève en pleine nuit, décide de marcher un peu, essayant de calmer cette adrénaline qui la poursuit depuis quelque jour. Et elle marche ... encore et encore ...

La manipulatrice des sables croisent de temps en temps ces cousins qui montent la garde, mais la demoiselle savait se faire discrète, à vrai dire, la nature l'a doté d'une si petite taille et d'un calme si grand qu'elle arrive à filer devant leur nez. Evidemment, elle ne va jamais loin, jamais elle ne quitte le camp Asaara, ses parents se feront un sang d'encre si jamais ils l'apprennent, même si leur fille est grande désormais, elle peut commencer à se déplacer dans le désert toute seule. Les autres filles de son âge le font bien et arrivent toujours à revenir, n'est-ce pas ? En tout cas, c'est pieds-nues et sans aucune cape sur elle qu'elle vient se promener, elle aime sentir le sable chaud sous ses pieds et le vent frais de la nuit froide du désert contre son visage, une nuit aussi froide que les protecteurs de ce désert.

Et c'est en marchant qu'elle arrive à rencontrer Riku, une membre du clan incapable de manipuler le Sunaton. Elle la connait oui, Fuu savait qu'elle avait un handicap et elle connait cette fameuse histoire comme quoi elle aurait, soi-disant, volontairement tué un de ses aines. Ce n'est pas ce qu'elle pense, ses parents d'ailleurs sont du même avis, et ils font partis des rares qui la tolère dans leur clan. Pourquoi renié une membre du clan sur son pouvoir, alors que le sang qui coule est le même ? Elle est née ici, entre ces murs qui composent le campement des Asaaras, elle a vu le jour sous le même soleil que les kazejins, et aux yeux de Fuu, cela suffit pour qu'elle soit un vrai membre de sa famille. Elle peut comprendre le raisonnement des autres, mais elle voit dans ces derniers une mauvaise foi déconcertante et un eugénisme très marqué.

Elle la vit s'éloigner, la jeune femme est étonnée, ne devait-elle pas rester à errer sur ce chemin pour surveiller la zone ? Elle est intriguée, sans doute a-t-elle vu quelqu'un ? Ou bien elle a entendu quelque chose ? C'est peut-être le cas, mais Fuu décide de la suivre, plus même, elle accélère le pas pour venir la dépasser et se mettre devant elle. La jeune femme semble profiter de la lune, ce n'est donc pas un danger qu'elle a détecté. Elle la surprend devant elle, sursautant sur place en la voyant se dresser sur son chemin.

- Je n'arrivais pas à dormir, donc je suis partie marcher, et je me suis éloignée du clan en me demandant pourquoi tu t'en étais éloigné aussi.

Elle l'observait, Riku semble se cacher, la cape sur elle. Elle voulait se fondre dans la nuit, comme pour fuir les regards, mais pourquoi les fuit-elle ? Ce n'est normalement pas son regard que l'on doit fuir normalement ? Elle cligne des yeux, puis commence à s'interroger.

- Pourquoi te camoufles-tu ainsi ? Que tentes-tu de fuir ?

C'était la question qu'elle se posait, elle ne pensait quand même pas fuir le clan, si ?

_________________
Éclipse (Fuu) 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560

Éclipse (Fuu) Empty
Jeu 13 Juin 2019 - 4:26
Éclipse
Dans le radar de Star Killer, Asaara Fuu n’était pas considéré comme une menace. Contrairement à tous les autres qui jugeaient sa protégée, il voyait en l’adolescente de 16 ans, une alliée. Une petite sœur pour la brune, dans un monde parfait. Doucement, le nuage violet pris forme derrière Riku et se modifia dans la silhouette d’un homme. Il se promenait autour des deux filles, sans ne jamais toucher la plus petite. Un seul doigt sur la gamine et dieu sait ce qui lui arriverait. SK souriait et saluait de la main Fuu.

« Il est content de te voir, il ne te touchera pas. »

La kazejin souriait et ferma un peu plus sa cape lorsqu’un vent plutôt frisquet vint les caresser. Le froid et elle, ça ne formait pas un bon duo.

« Je suis à la recherche d’euphorbe. Ils sont très discrets et pourtant très nombreux dans le désert. C’est une plante toxique qui ressemblent à des cactus et autres succulentes, donc.. enfin.. je veux l’examiner pour voir si mes poisons peuvent correspondre à son niveau de danger. Tu peux m’accompagner, si tu le souhaites. Tu finiras par trouver sommeil. »

Ses yeux baissèrent vers le sable. Elle, bottée, Fuu, nu pied. Son mensonge était digne d’une vraie excuse, mais parler de sa capacité à manipuler différents poisons, ça la gênait. Surtout face à une cousine. Rare sont les questions sur sa personne et pouvoir. Pourtant, Riku adorait sa force à pouvoir endormir quelqu’un en un souffle ou l’idée d’un jour développer une technique si puissante que la mort cognerait en quelques secondes.

Riku observa sa petite interlocutrice, toujours souriante. Contrairement à Tali, Fuu dégageait un charme si chaleureux. Ses prunelles si brillantes dépassaient les limites de la beauté pur. Même si elle était trop jeune à l’instant, la brunette se doutait qu’elle deviendrai une kunoichi redoutable. Mais, sera-t-elle là pour la voir évoluer ? L’Asaara aimait la blonde, si fort, mais en silence. Les câlins et les caresse, ce n’était pas son domaine. Pourtant, cette nuit était la dernière. Une dernière pour résoudre toutes les questions sans réponse.

« Qui suis-je à tes yeux, Fuu? »

@Asaara Fuu
(c) AMIANTE


_________________
Éclipse (Fuu) 1560280856-rikusigna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Éclipse (Fuu) Empty
Jeu 13 Juin 2019 - 17:07
Sous les yeux orangés et luisants de Fuu apparaissent un homme créé à partir d'un nuage violacé. Elle fronce un moment les sourcils, l'observant tourner en rond, c'est donc vrai qu'elle a une sorte de protecteur qui la suit toujours ? C'est une bien étrange utilisation du poison selon elle, mais certaine est-ce grâce à cet homme qu'elle a appris qu'elle manipulait le Dokuton au détriment du Sunaton. Elle lève la main en réponse au salut de l'homme, elle le salue à son tour, souriant un peu timidement à cette figure empoisonnée qui semble doté d'une conscience et contente de la voir. Elle se demande s'il a un nom du coup, visiblement, il a l'air de ressembler à un ange gardien, mais aussi à un compagnon créé par l'inconscience de la kazejin pour lui tenir compagnie lorsque le clan l'a renié à cause de ses pouvoirs, "conneries" pense Fuu, mettre à l'écart un membre de sa famille car il a un pouvoir différent du sien ...

- Est-ce qu'il a un nom ?

C'était une demande légitime pour Fuu, même si c'est bizarre d'appeler un nuage empoisonnée, mais après tout, on donne bien des noms à des dunes et aux astres qui trônent leur tête en ce moment même, donc à un nuage qui, de plus est, est doté d'une conscience, cela n'est pas absurde à ses yeux. Riku lui dit qu'elle est ici pour trouver des euphorbes, des plantes similaires à des fleurs de cactus qui seraient empoisonnées. Mais dans ce cas, pourquoi y aller en pleine nuit, alors qu'on y voit plus clair en plein jour ? Elle penche la tête sur le côté en l'entendant dire ça, puis la relevé lorsqu'elle l'invite à venir pour trouver le sommeil avec elle.

- Je veux bien, mais pourquoi allez chercher des plantes en pleine nuit ? Ce n'est pas plus facile de jour ?

Elle ne s'y connaissait pas trop en plante, après tout, le climat de Kaze ne permettait pas d'avoir une végétation luxuriante, donc certainement est-ce des fleurs qui sont phosphorescente ? Peut-être, dans tous les cas, il doit y avoir une raison valable pour qu'elle fasse des recherches la nuit, mais cela ne lui dit pas pourquoi elle se camoufle de la sorte pour sortir dehors. La jeune fille ne le comprend pas ça aussi ... est-ce pour éviter d'avoir une réputation d'empoisonneuse ? C'est déjà le cas pour beaucoup de personne dans son clan malheureusement ...

Puis, vient cette question, elle voulait savoir ce que Riku est aux yeux de la jeune manipulatrice des sables. Une demande curieuse, sans doute à cause d'une sorte de paranoïa venant de la haine qu'éprouve les membres de son clan envers elle.

- Qui es-tu à mes yeux ? Cela est une question qui ne se pose pas. Pour moi, peu importe ton pouvoir, tu resteras toujours une membre de ma famille, une cousine dont je tiens à cœur et dont l'absence me le brisera. Même si tu ne manipules pas le sable comme moi, ce n'est pas pour autant que je dois te considérer comme une paria comme d'autres membres le font.

Elle se tourne vers elle, toujours en marchant, se demandant pourquoi cette question si soudaine. On dirait qu'elle essaie de faire des adieux dissimulés ...

_________________
Éclipse (Fuu) 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560

Éclipse (Fuu) Empty
Aujourd'hui à 4:39
Éclipse
« Star Killer. »

Simple comme tout. Un nom peut-être un peu trop grossier et inquiétant, mais qui collait parfaitement au chevalier violet. L'homme de poison se propulsa vers le ciel en montrant ses muscles et en bombant son torse. Riku se permit de rire face à ce spectacle qu'elle voyait rarement. Son gardien adorait l'attention reçu et surtout, il appréciait la gamine. Un mix parfait pour profiter de son regard doré. Par contre, la kazejin lui fit signe de se calmer avant de causer un malheureux incident. Ne sait-on jamais lorsque drame arrive.

« Oui et non.. je n'aime pas particulière le jour à Kaze. J'ai l'impression que tout le monde m'observe, même si je suis seule. La nuit, j'aime regarder les étoiles et profiter de mon insomnie pour compléter mes recherches. C'est une simple préférence, je crois. »

À s'entendre parler, la jeune femme commençait à croire à son propre mensonge. C'est réponse semblait banale et peu pousser. Elle s'expliquait sans montrer de réflexion ou d'hésitation. Après tout, ce n'était pas un mensonge, sa préférence pour la lune était réelle. Contrairement à ce qu'elle pensait au départ, se débarrasser de Fuu devenait difficile et inconfortable. Son admiration et son amour pour la petite blonde, arrivaient à lui chambouler le coeur et ses envies de partir. Mais pour une seule personne, elle ne pouvait pas rester. Personne qui, d'ailleurs, se rapprochait beaucoup trop d'Asaara Tali. C'était une lourde décision qui devait être suivie à la lettre, sans retour à la case départ, sans regret.

Riku causa une première erreur en demandant ce qu'elle représente aux yeux de Fuu. La réponse brisa la chaîne entouré autour de son coeur, permettant à un battement de coeur de s'échapper. Cette barrière créée envers les Asaara tombait face à l'une des petites héritières au pouvoir du sable. La kunoichi arrêta de marcher et apporta doucement ses mains vers son visage, maintenant caché. Sa cape s'échappa lorsqu'un vent très puissant vint toucher les deux jeunes femmes. Cela prit une minute ou deux avant que Riku abandonna sa cachette et qu'elle réussisse à déposer ses prunelles sur sa cousine.

« Je quitte Kaze, cette nuit. »

Son plan était envolé dans la nuit du désert.

« Tu peux aller prévenir le clan, ça m'importe peu. Ce n'est pas un secret que je déteste vivre ici depuis de nombreuses années. Merci de m'aimer Fuu, je t'apprécie aussi. En fait, tu es la seule personne en qui j'ai espoir pour l'avenir. Tu es incroyable pour ton âge. » elle marqua une pause. « j'aurais aimer continuer te voir grandir, mais l'aventure m'appelle. Je ne pourrai jamais évoluer pleinement ici. Pardonne-moi.. »

Riku baissa ses yeux vers le sable, évitant de penser aux larmes sur ses joues.

@Asaara Fuu
(c) AMIANTE


_________________
Éclipse (Fuu) 1560280856-rikusigna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Éclipse (Fuu) Empty
Aujourd'hui à 18:04
Star Killer ? Voilà un nom aussi inquiétant qu'étrange, même si, dans les faits, elle ne voit pas pourquoi cet être fait de poison est capable de tuer un astre se trouvant au-dessus de sa tête. Déjà, pour elle, ces corps célestes se trouvent bien trop loin pour un nuage, qu'il soit composé d'eau ou de poison, pour qu'ils puissent les atteindre, d'autre part, elle ne voit pas comment un corps composé de gaz arrivera à en battre un autre. Elle l'ignore, mais Fuu doit certainement être trop imaginative, c'est certainement ça, et puis, son âge fait qu'elle n'a pas des connaissances incroyables sur ces étoiles qui se trouvent dans ce ciel noir et qui servent à s'orienter malgré l'absence de carte. Enfin, la manipulatrice de poison lui révèle que c'est pas pur envie personnel qu'elle veut faire des recherches la nuit.

- C'est vrai qu'il est plus facile de s'orienter la nuit grâce aux étoiles.

Elle jette un œil à ses dernières, petite, ses parents lui ont appris à lire ces astres, elle ne prédit peut-être pas l'avenir comme certains charlatans qui s'amusent avec le manque de connaissance et la superstitions de certains pour s'enrichir, mais elle est capable de se diriger tranquillement dans le désert la nuit, même si elle ne maîtrise pas le Katon ou le Raïton pour avoir une luminosité assez élevé pour regarder une carte.

Et enfin, elle se met à lui révéler son plan. Fuu l'observait, les yeux encore plus gros qu'avant, se demandant pourquoi se met-elle à faire ce choix si dramatique. L'Asaara n'en croyait en effet pas les oreilles qu'elle lui révèle qu'elle va quitter Kaze, pour partir à l'aventure. Elle comprend qu'elle ne se sente plus à l'aise à cause de l'indifférence du clan à son égard, mais les autres ? Ils ne sont peut-être pas une majorité, mais la plupart des Asaara l'apprécie la jeune fille malgré son incapacité à manipuler le sable.

- Mais Riku ...

La jeune fille se met à regarder le sable, asseyant ... de trouver une solution à ça, de la faire rester ici, avec sa famille. C'est une cousine qui veut partir après tout, ce n'est pas n'importe qui ! Elle se met à planifier dans sa tête alors qu'elle attrape la main de l'empoisonneuse avec ses deux petites mains, comme pour la retenir.

- S'il te plait, restes, tu pourras venir vivre avec moi et mes parents, eux aussi tiennent à toi. Et des aventures, tu peux en avoir ici, le désert est encore emplit de secret pour nous, il y a des trésors qui ne sont pas encore trouvés. On pourra même t'aider à manipuler le poison ...

Elle ne voulait pas la lâcher, voulant éviter de perdre une cousine de la sorte alors que des larmes coulent le long de ses joues en entendant cette nouvelle. Sa voix, si clair avant, devenait fébrile sous l'effet de la tristesse, et un froid l'envahit, un froid qui ne vient pas des rafales qui soufflent sur les sables endormis de Kaze, un autre qui provient de l'intérieur d'elle-même.

_________________
Éclipse (Fuu) 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560

Éclipse (Fuu)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: