Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira


Banshee amphibie — ft. Yuki Akira Empty
Mer 19 Juin 2019 - 16:47

« Et si t'emportais un genin avec toi ? Ce serait l'occasion de lui faire découvrir l'extérieur, de lui montrer la bonne ligne de conduite à adopter en tant que shinobi en territoire civil. »

Sabaru soupira intérieurement. À l'origine, il était juste venu signaler son départ momentané du village, pour répondre à un appel à l'aide d'un petit village de l'île Buntan. Le signalement lui avait été rapporté par Jinichizaki, son assistant amphibien, qui jura qu'un de ses frères était à l'origine des problèmes des villageois. Un spectre qui émettrait des cris ressemblant à ceux de bambins, aux alentours des rivières, et qui terrorisait les pêcheurs au point de les faire décamper; cette apparition partageait bon nombre de points communs avec ses salamandres, et il s'était alors résigné à croire le cadet de la grande confrérie des salamandres.

En face de lui, l'officiel tenant le registre des missions et des unités opérationnelles l'observait avec insistance. Cette offre ressemblait bien plus à une condition sine qua non qu'à une proposition en bonne et due forme.

« Je te laisse m'attribuer l'aspirant de ton choix. »

Nouvelle concession de Sabaru. Néanmoins, il voyait ce petit mentorat « très fortement suggéré » comme un retour à l'équilibre de la balance. Autrefois, il avait été emporté hors de Kiri par Kagai Inja en personne. Et s'il ne se souvenait plus très bien de la fin de leur expédition, il se souvenait en avoir tiré des enseignements. Il rendrait la pareille à la Brume en prenant le rôle du guide, pour cette fois.

« J'aimerais que tu lui fasses parvenir les consignes suivantes : dans deux jours, en fin d'après-midi au port Naragasa, avec son équipement et des rations de nourriture conservables. Buntan étant ce qu'elle est, je doute que nous y trouvions nombre d'auberges pour y manger et séjourner. Nous y passerons au moins une nuit.
— C'est tout ?
Affirmatif.
— Tout est bon, alors. Bonne chance à vous deux. »


***

Fin d'après-midi, port Naragasa, en plein centre des quais. Immanquable, avec son équipement en teintes de noir composé d'une cape, d'une tunique aux manches retroussées, d'un pantalon ample, de bottines aux embouts renforcés et d'une sacoche shinobi attachée à sa cuisse droite, Sabaru se détachait clairement des marchands trempés de sueur, mal rasés. Appuyé contre une pile de caisses venant d'être déchargées du bateau qu'ils investiraient pour le départ à destination de Buntan, il attendait patiemment l'arrivée du genin mystère.

Sous sa cape, une étrange bosse entre ses omoplates indiquait la présence d'un sac à dos assez chargé. Le chūnin donnait clairement l'impression d'être sur le pied de guerre, prêt à partir en expédition dans de lointaines contrées — alors qu'il quittait juste l'île principale pour rejoindre l'une des annexes de l'Ouest, l'histoire de quelques heure de voyage sur les flots. Au vu de l'expertise des marins de Mizu, le trajet s'annonçait peut-être même plus succinct. Il ne daigna se redresser qu'en remarquant une silhouette singulière, se démarquant des marchands et marins qui désertaient peu à peu le port à mesure que le ciel se teintait d'orangé.

Sabaru attendit qu'une poignée de secondes, histoire de s'assurer que la personne soit bien à sa recherche. Le cas échéant, il s'éclaircit la gorge une première fois, avant de se présenter.

« Je suis Nō Sabaru, le chūnin auquel tu as été affectée pour cette virée au-delà des murailles protectrices de la Brume. Enchanté de faire ta connaissance. »

S'il s'inclina brièvement pour saluer la demoiselle, il ne perdit pas de temps pour reprendre la parole.

« Nous n'allons pas tarder à embarquer. J'espère que tu n'as rien oublié — auquel cas, je t'autorise cinq minutes pour filer te ravitailler auprès des marchands du port, au risque de payer le prix fort. »

Le ton était donné. S'il savait se montrer clément, le Nō n'entendait pas ménager la genin en lui accordant trop de temps; encore moins en partageant ses propres ressources. C'était là le premier test, celui de la rigueur et des préparatifs. Y échouer constituerait un cruel défaut, qui ne saurait subsister.

Pas tant que le professeur Sabaru serait en activité.



_________________
能ある鷹は爪を隠す · Nō aru taka wa tsume wo kakusu
« Le faucon avisé sait cacher ses serres. »

Merci à Yume pour l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 20:49
-Port Naragasa , 2 Jour , Ration de survie conservable , équipement…

Tant d’informations soudaines apparurent , et chacune de ses informations d’une importance grande pour le bien du voyage. Pour la Yuki cette escapade en dehors de Kirigakure No Sato s’annonçait fort prometteuse. Une première pour elle , car hormis quelque sorties dans les forêts du village de la Brume , celle-ci n’a jamais véritablement quitté le village. Première mission , première sortie. Pour éviter de tout oublié comme la Yuki avait l’habitude , Akira prit cette fois-ci la mesure de noter quelque part sur un bout de parchemin les informations , afin d’être certaines de rien oublier lors de ce court voyage en dehors du village.

-Il ne reste rien de plus à prendre ou à savoir... ?

- Non , le reste tu le sauras au moment venu. Tu peux désormais disposer.

Donc voilà sa première mission , une sorte de “chasse aux spectres”. Cela annonçait beaucoups d’aventures et surtout de mésaventures… Mais soyons optimiste ! Les spectres et monstres de tout genre ça n’existe pas… Si ? Elle le saura au moment venu.

***

Ainsi donc en fin d’après-midi au port de Naragasa , Le moment tant attendu , que débuta la rencontre. Rechercher l’individu en question n'était pas mince affaire , surtout au vu de l’animation omniprésente au port en fin d’après-midi. Une vrai mission avant la mission. Mais tant bien que mal et à fur et à mesure alors que les lieux se vidaient , la silhouette aux allures sombres par les vêtements que la personne portait finit par se faire remarquer de l’oeil par la Yuki. Il aura fallu du temps , mais tout ceci n’aura pas été vain. Elle s’avançait vers la silhouette qui semblait l'air d’attendre , en espérant que cela soit bien cette personne.

Bingo , cela semblait être bien lui. Finalement la Genin n’aurait pas eu besoin de s’excuser avec de brève politesse pour le dérangement. Le Chuunin avait l’air grand comme tous les autres , al contrario d’elle qui ne dépassait pas même le mètre quarante. Les présentations du jeune homme fait et sa brève mise en garde fait , cela fût au tour de la Genin de se présenter.

- Akira Yuki , enchanté de même de faire votre connaissance !


Toujours avec sa voix tournant dans les aiguës et sa tonation qui montrait l'enthousiasme lorsqu’elle se présentait. Le haut de son corps s’inclina à son tour rapidement avant de se remettre plus ou moins droite. Même si l’individu au nom de Nõ Sabaru devait savoir ces deux informations , rien de mieux que de se présenter aussi par soi-même. Pour la mise en garde , elle se mit à hocher la tête de gauche à droite avant de pointer avec ses deux pouces son sac drôlement remplis et dont on voyait une épuisette dépasser. Allez savoir pour quel raison avait-elle une épuisette pour la mission qui se présentait.

- Inutile , je pense que tout ce qui est dans ce sac suffit. Je suis prête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6306-akira-yuki#52152 http://www.ascentofshinobi.com/t7474-carnet-de-bord-yuki-akira

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira Empty
Ven 21 Juin 2019 - 13:28

Ouf, elle s'est peut-être un peu trop chargée tout compte fait, pensa-t-il en esquissant un petit sourire, à la vue du sac à dos colossal de la jeune fille haute comme trois pommes. Sabaru était même étonné qu'elle puisse marcher sans se retrouver sur le dos, comme une tortue, entraînée par le poids de son sac. En s'imaginant une tortue, le foudre de guerre se souvint du démon; une pensée peu joyeuse, qui lui ramena les pieds sur terre sur le coup.

La ponctualité de la jeune Akira était un bon point; constat qu'il se fit, une fois ramené aux choses sérieuses par ses propres digressions. Le sérieux était même accompagné d'un certain enthousiasme marqué, transparaissant dans le ton qu'elle employait en s'adressant à son supérieur. Pour une fois, Sabaru avait vraiment l'impression de faire face à une genin exemplaire. Lui-même, en tant qu'aspirant, n'était pas aussi enthousiaste — même s'il ne rechignait jamais à la tâche, et qu'il agissait avec zèle et passion.

Une voix tonna depuis le bateau amarré le plus proche du duo de Kirijins, rocailleuse et enjouée, coupant court aux réflexions du chūnin.

« Hé là, les soldats ! On va l'ver l'ancre, montez donc ! »

D'un simple coup d'oeil, il intima à Akira de le suivre alors qu'il s'avançait sur le ponton de bois amovible qui servait de passerelle aux marins. Ce qui semblait être son sac à dos s'agita sous sa cape, juste sous les yeux de la genin. Mais que pouvait-il bien transporter, sacrebleu ?

Une fois sur le pont, le marin qui les avait hélés les rejoignit.

« J'espère qu'vous avez pas l'mal de mer, parce que Buntan c'est à l'Ouest, et c'est agité par là en c'moment. Si vous d'vez vomir, faites-le par-dessus bord siouplaît. »

Et sur ces mots, il envoya une grande tape amicale dans le dos d'Akira, manquant de faire voler sa précieuse épuisette. Il s'éloigna ensuite gaiement, vaquant à ses occupations avant le départ. Du coin des yeux, Sabaru jaugea la jeune Yuki; lui, il avait déjà voyagé en bateau, mais elle... vu comme elle était frêle, il valait mieux pour elle qu'elle ait l'estomac accroché.

D'un petit signe de la main discret, le foudre de guerre invita Akira à le suivre alors qu'il gagnait le pont supérieur de l'embarcation, là où se trouvait le gouvernail. En haut, un homme était posté sur une caisse, visiblement mieux habillé que le reste des mousses. Il s'agissait du capitaine du navire marchand. Ce dernier, en voyant Sabaru, se releva et se pencha sur la rambarde de bois surplombant le pont inférieur. Un bon cri lui suffit à rallier ses troupes, qui se mirent à escalader les mâts, tirer les cordes des voiles et remonter l'ancre. Ils étaient coordonnés et efficaces; des marins comme on en faisait qu'à Mizu.

« Vous en avez pour deux heures, grand maximum. On doit venir vous récupérer quand, déjà ?
Demain soir, si possible. Si vous ne nous trouvez pas au port à ce moment-là, ne perdez pas votre temps, nous rentrerons par nos propres moyens. »

Un simple hochement de tête conclut l'accord des deux hommes. Le Nō s'écarta du capitaine pour s'appuyer aux bords de l'embarcation, sur le pont supérieur. Son regard d'émeraude se déposa sur Akira, puis il reprit la parole.

« Tu as entendu le capitaine. Nous avons deux heures devant nous. Si jamais tu as des choses à me préciser, quant à tes talents ou tes faiblesses, c'est le moment où jamais. Si tu as des questions, pareil. »


_________________
能ある鷹は爪を隠す · Nō aru taka wa tsume wo kakusu
« Le faucon avisé sait cacher ses serres. »

Merci à Yume pour l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira Empty
Ven 21 Juin 2019 - 15:52
Pas faiblarde la petite malgré les apparences ! Celle-ci reste une ninja tout de même , une ninja qui doit avoir une certaine forme physique pour ne pas périr face au premier obstacle. Même si ce sac pesait lourd et que ses petites épaules sentaient le poids , ce n’était pas ceci qui allait la faire flancher.

C’était surtout un coup de chance que la jeune genin arrive à un point de rendez-vous sans être en retard. C’est surtout l’initiative d’avoir noter l’heure d’arrivée sur un petit bout de parchemin lors du briefing avec la drôle de personne qui lui avait fourni les informations , sinon elle ne serait peut-être encore au domaine Yuki faire divers choses sans même penser à ceci. La courtoisie semble effectivement être une chose être inscrit dans ses gènes , mais le sérieux… C’est à voir encore. Mieux vaut la connaître en son intégrité afin de se faire une véritable idée de la genin.

Son regard d’une couleur marron noisette qui était alors sur celui de son supérieur au yeux émeraudes se posa par la suite vers le petit navire sur le bord du port proche du duo , avant de reprendre sa marche cette fois-ci sur la ponton du port , constatant que le kirijin était déjà en train de monter sur la passerelle du navire. C’était bien évidemment la première fois que la jeune Yuki entrait dans un bateau , et cela faisait tout drôle pour elle , qui pour la première fois n’avait plus les pieds sur la terre ferme , mais sur un groupement de bout de bois flottant sur l’eau , et… ça changeait rien.

Pour le mal de mer , on le saura au moment venu , lorsque le bateau tanguera par la faute des vagues. Akira ne se contente d’acquiescer de la tête signe d’avoir compris pour ensuite se prendre une grande tape amicale sur le dos qui la manquait de faire tomber en avant à plat ventre et qui allait renverser le contenu de son sac. Heureusement que la tape n’était pas de l’autre côté , sinon elle aurait fini comme une tortue.

C’est après que la genin du clan Yuki se remit plus ou moins droite qu’elle empoigne de nouveau la marche avec son supérieur afin de monter les escalier qui menait vers la partie supérieure du navire , lieu où le gouvernail était posté , ainsi que l’individu qui par ses habits laissaient penser être le capitaine de ce navire marchand. Son bref regard sur le capitaine , c’est ensuite après avoir posé ses coudes sur la rambarde que son regard se poste sur les marins qui travaillaient d’arrache-pied pour mettre les voiles , en attendant que le capitaine et son supérieur terminent leur brève discussion. Discussion terminé et Sabaru l'interpellant , c’est suite au propos d Kirijin à coté d’elle désormais qu’elle prit la parole.

- Comme nous allons rester une nuit… Nous allons dormir dans une auberge ou… à la belle étoile ?

Mieux valait se préparer d’avance à ceci. Ne connaissant point l’ile Buntan et encore moins le village auquel le duo se dirigeait , les surprises de ce genre pouvaient se montrer nombreux , et puis… De toute manière parler d’elle n’était pas une chose qu’elle appréciait , préférant pour l’instant ne rien dire dessus et tourner la discussion sur le déroulement de la mission.

- Et puis , la mission consiste en quoi plus précisément ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6306-akira-yuki#52152 http://www.ascentofshinobi.com/t7474-carnet-de-bord-yuki-akira

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira Empty
Lun 24 Juin 2019 - 0:24

Et contre toute attente, le chūnin éclata de rire. Lui qui était habituellement si inexpressif et discret, il s'était laissé gagner par l'hilarité, des suites des questions de la jeune genin. Aussi soudainement qu'il ne s'était déclaré, le rire cessa, et le gradé se pencha vers la jeune fille en affichant son expression la plus malicieuse et moqueuse.

« Tu n'es jamais allée à Buntan ? Si nous dormons — parce qu'il y a une raison, pour notre départ aussi tardif —, ce sera à la belle étoile. »

Vint ensuite la question sur le déroulement de la mission. Tant mieux, il s'apprêtait justement à y venir, sans se départir de sa mine peu rassurante.

« Les fantômes ne se montrent que de nuit, vois-tu ? Voilà pourquoi j'ai choisi de quitter Kiri à une heure avancée, de sorte à ce qu'il fasse presque nuit à notre arrivée. Ce sera dans la pénombre que nous chasserons. J'espère que tu n'es pas fatiguée ! »

Satisfait de ses petites taquineries, le pitre qu'était Sabaru s'adossa contre l'une des poutres de bois soutenant la rambarde. Un bruit émana de sa cape, un genre de « squiiiik », un peu comme s'il avait marché sur un poulet en caoutchouc gorgé d'air. Il fit mine de ne rien entendre, mais l'émetteur du son ne l'entendit effectivement pas de cette oreille-là. le tissu de son drapé noir s'agita brusquement, et une grosse bestiole en jaillit, pour s'écraser sur les genoux d'Akira.


« Ça va pas de m'écraser comme ça quand je dors, humain ?! »

La bête se rendit compte, subitement, qu'elle se trouvait accrochée à la mauvaise personne. Sans s'excuser, l'amphibien poisseux fit volte-face, et s'avança vers Sabaru en le menaçant de son couteau. Névrotique, Jinichizaki n'avait jamais réellement pardonné au chūnin sa clé de bras. Ainsi, il tenta de le planter deux ou trois fois, avant de se faire neutraliser à nouveau contre le plancher du pont supérieur. Face contre terre, il lança un coup d'oeil de détresse à la Yuki. « Inutile. » lui susurra son invocateur, près de ce qui semblait être son oreille. En coin, il toisa la genin, las et dépassé des sautes d'humeur de son invocation.

« Je te dois des explications. »


***

Port de Buntan, nord-est de l'île
Sur le reste du trajet, Sabaru s'était affairé à expliquer à Akira de quoi retournait réellement leur mission, avec l'avis de la petite salamandre portant le nom de Jinichizaki. Selon lui, le spectre n'était autre qu'un de ses frères salamandres. Et comme le contrat de Sabaru le liant aux amphibiens stipulait qu'il devait leur prêter main forte lors de leur réunification, il s'était retrouvé à accepter la mission.

Au port, le duo devenu trio salua l'équipage censé revenir les chercher, sous le ciel nocturne. La voûte céleste était noire d'encre, constellée d'étoiles, et l'astre lunaire baignait l'archipel de sa lumière argentée. Dès lors que l'équipage leva l'ancre pour laisser les Kirijins sur Buntan, le chūnin tapota l'épaule de la jeune Yuki, avant de lui désigner une petite bâtisse. Une auberge portuaire.

« J'aimerais que tu interroges les civils, concernant leur fameux spectre. Cela ne devrait pas être trop rempli, là-dedans, ni trop agité. Le peuple de cette île est calme, et surtout très clairsemé. Comme ce sont les pêcheurs qui se sont plains du fantôme, n'hésites pas à les interroger en priorité, si tu en reconnais. Tu me retrouveras ici-même, d'ici une vingtaine de minutes. »

Ici, il mettrait à l'épreuve sa faculté à se débrouiller en relations humaines, sans lui. Elle était jeune ; mais plus vite elle apprendrait, plus ça lui rendrait service lors de son ascension dans les forces de Kiri. Un élément débrouillard et doté d'une langue d'argent valait un peloton entier de soldats.

De son côté, le chūnin s'éloigna en direction de la lisière des bois, accompagné de Jinichizaki qui avait calmé ses pulsions meurtrières. Le travail de préparation commençait tout juste pour le duo atypique.


_________________
能ある鷹は爪を隠す · Nō aru taka wa tsume wo kakusu
« Le faucon avisé sait cacher ses serres. »

Merci à Yume pour l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira Empty
Mar 25 Juin 2019 - 13:46


La Yuki ne semblait pas avoir compris la raison pour laquelle le Chuunin pourfendait de rire. Peut-être avait-elle dit quelque chose qu'il ne fallait pas... ? Au vu de la réaction de celui-ci , ceci semblait ressembler à de la moquerie , chose que le genin n'appréciait que peu. Elle ne se contente que d'hocher la tête de droite à gauche en signe de négation à la question de Sabaru. Question stupide car après tout la réponse semblait évident par son statut d'aspirante. Mais bon , ceci avait sûrement une signification derrière... Ainsi elle continuait les explications du chuunin. Des... Fantômes ? pourtant ça n'existe pas , mais si même le gradé où même la personne lui ayant prévenu de cet "chasse aux spectres" mentionnaient l'existence de fantômes , alors cela devrait sûrement vrai. Son prochain hochement de tête affirmatif semblait déjà moins enjoué. sûrement la petite Yuki avait été réceptive à la supercherie de son supérieur.

Déposant son gros sac contre la rambarde pour se décharger du poids qui pensait contre ses épaules , pour un peu oublié ceci , la genin du clan Yuki posait son regard vers le ciel pour penser à autre chose que la mission qui allait se suivre , déjà ayant des frissons dans le dos en imaginant devoir faire la chasse d'une chose impossible à attraper. C'est vrai comment on attrape un fantôme déjà ? peut-être avec le Fuinjutsu , chose maîtrisait quelque peu. Le petit bruit aigu l'interpella , son regard se tournant vers Sabaru indiquant ceci. Mais qu'est-ce qu'il pouvait faire ce bruit. A peine le temps qu'une réponse ne puisse traverser son esprit que l'auteur se dévoila d'hors et déjà pour sauter sur elle , s'accrochant sur les tissus de ses vêtements. Une salamandre orange... Mais que faisait-il ici ? Et en plus comment cette bestiole arrivait à parler ? En tout cas il avait l'air de n'être pas content vu que la salamandre était prête à poignarder Sabaru. Mais apparemment ceci n'avait servi à rien. Un regard perplexe qui ne comprenait strictement rien de la scène qui venait de se produire. Des explications n'étaient pas de refus...

***


Port de Buntan, nord-est de l'île
Donc ceci était bien une blague de la part de son compagnon qui avait quasiment tout inventé... un petit air boudeur ressortait de son visage au moment des révélations. Ceci ne l'avait pas vraiment amusé , loin de là. Les blagues de ce genre , très peu pour elle qui considérait ceci comme de la moquerie que de l'humour. Mais l'heure n'était actuellement plus vraiment à bouder. C'est enfin que le duo ou plutôt désormais le trio depuis l'apparition de l'amphibien arrivait enfin au port de Buntan.

Adressant un dernier sourire à l'équipage ainsi qu'un dernier salut avant de reprendre son sac et de descendre avec le duo que semblait mener Sabaru et la salamandre qui portait le nom de Jinichizaki. Enfin sur la terre ferme ! Le bateau qui lorsqu'il tanguait plus que d'habitude l'avait bien secoué... Et dire qu'elle allait revivre cette même sensation au retour sûrement. Par la suite du tapotement du Chuunin , son regard qui s'était déjà posé sur l'auberge au vu de la lumière qui contrastait avec le ciel nocturne se tourne vers ce dernier , pour écouter les instructions de son travail dans cette première mission. Cela avait l'air simple aux premiers abords. Espérons que cet abord soit juste.

- D'accord , donc à dans vingt minutes alors !

Un dernier regard vers son gradé et la salamandre avant de se diriger vers l'entrée de l'auberge du port , c'est ainsi que débuta sa mission dans la ville portuaire de Buntan. C'était désormais le moment de montrer ses valeurs de ninja sur le terrain , et pour bien marqué son entré en scène dans l'auberge d'y mettre de sa voix. Bon avec son sac plus gros que sa tête , celle-ci donnait surtout l'air d'une enfant en pleine fugue plutôt qu'une kunoichi , m'enfin bon il restait encore son bandeau frontal pour prouver son appartenance à Kiri.

- Bonsoir tout le monde !

_________________
https://youtu.be/swd5Bh8o6Cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6306-akira-yuki#52152 http://www.ascentofshinobi.com/t7474-carnet-de-bord-yuki-akira

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira Empty
Mar 25 Juin 2019 - 21:03

Lorsqu'elle entra et s'annonça, Akira rencontra un véritable mur figuré. Si quelques voix isolées répondirent, la plupart des clients étaient soit trop occupés à boire et à discuter, soit réticents à l'idée de s'adresser à une enfant dans de tels lieux. Le bandeau frontal n'y changerait rien, et pire encore ; il sembla échauffer quelques esprits. Ceux qui savaient qu'un appel à l'aide avait été envoyé à Kiri voyaient une enfant, seule — était-ce donc là l'aide que la Brume leur avait promise ?

L'approche directe ne serait pas conclusive. Autour d'elle, les hommes poursuivaient leurs discussions, parlant de rites initiatiques, de commerce, et... de rivières hantées. Pour peu qu'elle tende l'oreille, elle percevrait ces mots :

« J'ai rien pu ramener, aujourd'hui non plus. C'est la deuxième fois que je tombe sur ce foutu fantôme.
— T'es encore retourné pêcher au même endroit ? Tu l'as cherché, à retourner sur son territoire.
— Rien du tout. J'ai changé, et c'est ça qui me rend fou. Tu m'parles de territoire, mais je crois bien qu't'es le seul con à croire qu'il ait cette notion. Son territoire, c'est Buntan ! »

L'échange se poursuivit, entre noms d'oiseaux et bougonnements. L'essentiel de l'information avait été lancée, lors de l'ouverture du dialogue que la Yuki pût percevoir ; la suite ne fut pas plus instructive, et les consommateurs étaient de plus en plus imbibés.

Il n'y eut plus de discussions aussi flagrantes, toutefois, à propos de la salamandre tourmentant Buntan. Pour peu qu'elle ne se décide à creuser, Akira devrait écouter aux portes. Le problème étant qu'elle s'était annoncée : il serait dur de passer inaperçu, dans cette situation, auprès des rares clients encore assez sobres pour tenir des propos intelligibles.

_____________


De son côté, Sabaru s'enfonçait dans la forêt, avec Jinichizaki perché sur son épaule. Le duo était parti sans Akira, en avant, afin de localiser les rivières parcourant l'île. Ces spots de pêche étaient également l'habitat naturel des salamandres. Si les spécimens « normaux » ne dérangeaient pas vraiment, une salamandre rompue aux arts shinobi était largement de monopoliser une rivière, et de dévorer tout le trafic de poissons qui s'y dirigeait, avant même qu'il n'atteigne les filets tendus par les hommes.

La salamandre orangée perchée sur son épaule tournait régulièrement la tête, le pif relevé comme s'il humait l'air. En vérité, il cherchait l'eau, à partir de l'humidité de l'air qu'il captait sur sa peau sensible.

« À droite, humain.
Tu peux m'appeler Sabaru, tu sais ?
Je le ferai quand tu auras retrouvé mon frère.
Je prie pour qu'il soit plus commode que toi. »

Le binôme bifurqua sur la droite, suivant les indications de Jinichizaki, étayées par l'ouïe de son collègue humain. La vue, dans une telle obscurité, n'était pas le fiable de ses sens — d'où sa nécessité de faire confiance à la salamandre névrotique et agressive. Sous leurs yeux, une première rivière se dessina. Jinichizaki bondit de son épaule pour y plonger, sans se faire prier. Il resta ainsi immergé quelques secondes, avant de ressortir sa petite tête plate des flots, en redressant son petit chapeau.

« Je remonte le courant, et je cherche où la rivière se sépare.
Je vais m'occuper d'en trouver d'autres. Rendez-vous devant l'auberge, dans un peu moins d'une vingtaine de minutes. »

Se séparant sans grands regrets, l'homme et l'amphibien remontèrent leurs propres pistes en solitaire. Jinichizaki enregistrait dans sa petite tête vide tout ce qu'il découvrait, l'emplacement des rivières, ce qui y vivait — ou ce qui y manquait. Sabaru s'occuperait de cartographier les lieux sommairement dans son carnet, sous la lueur argentée de l'astre lunaire.

À deux, ils composèrent une carte quasi-complète des eaux de Buntan, avant de rebrousser chemin pour retrouver Akira, et peut-être affiner leurs recherches avec son témoignage.

***

C'est avec un peu d'avance que le duo rôdé se retrouva en face de l'auberge. Lorsqu'elle sortirait, Akira découvrirait un Sabaru assis à même le sol, en train de mettre en commun ses données avec celles de Jinichizaki, tout en corrigeant ses éventuelles erreurs d'appréciation. Sur le papier, 4 rivières majeures étaient particulièrement détaillées,. Pour cause, Jinichizaki avait déterminé qu'il y manquait une bonne partie de la faune. Comme la Yuki n'était pas sensée l'ignorer, les animaux s'adaptaient à leurs prédateurs. L'absence de vie pouvait signifier deux choses : soit la salamandre était présente, soit elle venait de récemment quitter les lieux.

Dans tous les cas, il n'y avait que dans un de ces quatre cours d'eau qu'elle pouvait tremper actuellement. Seuls les témoignages des pêcheurs pouvaient les aider à écourter la phase de traque, puisqu'ils étaient les derniers à être entrés en contact avec le fameux spectre.

Levant les yeux du carnet à l'unisson, les deux compagnons malgré eux toisèrent la jeune Yuki avec insistance. C'est l'amphibien qui prit la parole, impatient à l'idée de remettre la main sur l'un de ses frères.

« Alors, qu'as-tu trouvé ? »


Spoiler:
 


_________________
能ある鷹は爪を隠す · Nō aru taka wa tsume wo kakusu
« Le faucon avisé sait cacher ses serres. »

Merci à Yume pour l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira Empty
Mar 25 Juin 2019 - 23:08
Une accueil drôlement palpitante… Ironie bien évidemment. Décidément elle qui voulait se faire remarquer pour avoir tout de même un accueil un peu plus jovial , la Yuki allait devoir faire sans pour cette fois. Buntan et Kiri finalement ce n’est guère la même chose , si ce n’est que les gens sentaient ou plutôt puait l’alcool a même l’odeur. Mais bon , Maintenant que la Genin était présente dans l’auberge est contraint d’y rester un petit moment pour collecter des informations , autant profiter des lieux.

Akira c'était donc approché du comptoir son regard se tournant vers les quelques pêcheurs qui maudissaient ce spectre mangeur de poissons , pour commander quelque chose. Il y avait déjà un client qui attendait à sa gauche que l’on lui serve une nouvelle choppe de bière blonde. Beurk. Celle-ci n'espérait pas finir à boire des canons d’alcools comme les autres. Toujours est-il que la Genin n’était pas venu juste pour se la couler douce dans l’auberge mais bien pour collecter des informations. Elle suivit le conseil de Sabaru , prioriser les pêcheurs pour l’écoute. Le gérant de l’aubergiste après avoir servi le Client se tourne ensuite vers la fillette avec un sourire. Une enfant.

-Bonsoir petite , veux-tu que je te serve du sirop de fraise ?
- Euh.. Oui bien sûr , et avec une paille si possible s’il vous plaît !

Le barman semblait rire légèrement face aux propos de la fille. La jeunesse décidément , insouciante et si facile à prévoir. M’enfin bon , si la fillette voulait ceci , tant qu’elle avait de quoi payer le montant cela importait peu. Finalement elle a bien fait de prendre son portefeuille avec elle. Elle dû néanmoins ouvrir son sac en entier et fouiller à l'intérieur pour le retrouver , et tout cela devant le regard des autres. Cela semblait bien faire rire le blondinet à la choppe de bière assis sur l’un des tabourets du comptoir. L’air moqueur , il prit ensuite la parole.

-Alors c’est ça que Kiri nous envoie pour mettre un terme à ce fantôme !?

Si celle-ci ne savait pas quoi répondre à l’individu , elle savait néanmoins qu’il valait mieux de toute manière ne rien répondre à la personne pour ne pas avoir plus de problème. Elle ne se contente de ranger ses affaires une fois son portefeuille en forme de… Lapin trouver parmi tout le reste. Le barman aux allures de quinquagénaire avait déjà le temps de servir la Genin avant qu’elle ne puisse poser l’argent nécessaire pour payer son dû. Ah , on dirait que le blondinet avait mal pris le vent d’Akira.

-Tu as perdu la parole petite ? Ou alors tu es tellement terrifié que tu ne sais plus quoi dire ?

Peur pas vraiment , elle sirotait simplement son sirop de fraise. Ce n’était pas un lambda de ce genre qui pouvait vraiment faire peur. Kiri c’est rempli de ninja bastonneur , Buntan eh bien…. c’est juste des civils mécontent. Mieux valait pas chercher les problèmes…

-Eh oh tu m'écoutes ?!
-Calmez-vous monsieur ce n’est qu’une enfant.
-Rien à cirer ! On a dû payer une fortune pour nous débarrasser de ce fantôme et on nous envoie qu’une gamine pour le chasser !

Ah… un Quiproquo. Il fallait s’y attendre après tout , elle seule savait que quelqu'un l’accompagnait dans cette mission. Son regard se tourna vers le jeune homme , sa tête semblait hocher de la tête de gauche à droite pour dire le contraire.

-Je ne suis pas seule monsieur , il y a un adulte qui m’accompagne dans cette mission. Je dois simplement en savoir plus sur ce qui se passe ici. Désolé de ne pas être satisfaisante pour vous…

L’humilité , c’était une chose qui consistait son caractère. Si celle-ci ne savait pas comment apaiser le jeune homme , jouer sur la franchise était peut-être le seul moyen pour calmer le jeu. L’individu toisait du regard la fillette avant d’éclater de rire. Quel phénomène la Genin. S'arrêtant de rire , l’homme reprit :

-Tu manques pas de culot petite Ahah… ! Écoute petite , si j’étais à ta place je f’rai attention du côté des marécages , certains pêcheurs l’aurait croisé dans s’coin il y a pas plus tard que cet après-midi.

Ahahah… Quel blague. Au moins il n’était pas si méchant que ça le type , juste… spécial. M'enfin bon ce n'était pas ce genre de blague que la Yuki appréciait vraiment , presque celle-ci en bouderai. Mais au moins cela en valait la peine. Elle ne ressortira pas sans rien. Comme à son habitude en remerciement cela fut une bref inclination. Cette brève escapade n’aura pas été de tout repos mais au moins la brunette avait fait une rencontre avec une personne autres qu’un ou qu’une Kirijine.

***

Il en aura fallu du temps pour la Kunoichi pour sortir de l’auberge , mais au moins elle en ressortait toute contente de sa virée dans la petite auberge. Pour une fois qu’elle avait fait quelque chose correctement et sans faire de gaffe - Même si en vrai elle n’avait même pas réalisé qu’elle avait laissé son petit portefeuille tout choupidou au comptoir. En plus elle avait fait une belle rencontre à l’intérieur que demander de plus ?

La première chose qu’elle voit en sortant de l’auberge portuaire n’était autre que le duo sous la nuit étoilée. Ainsi elle s’approchait du duo Humain/Amphibien qui semblait attendre depuis un moment déjà à l’extérieur. On dirait que Jinichizaki et Sabaru étaient occupés sur une feuille. C'était elle qui allait mettre fin à leur réflexion par sa présence. L’insistance de leur regards avait le don de mettre légèrement mal à l’aise la jeune fille mais ce n’était que passagère.

-Oui euh… alors ! De ce que j’ai compris , la dernière fois qu’il a été vu c’était proche des marécages pas plus tard que ce soir… C’est un pêcheur sympathique qu’il m’avait dit ça.

Peut-être que cela suffira à aiguiller le groupe… Car hormis cela , elle n’avait pas grand chose à dire d’autres. En tout cas la Genin avait l’air confiante. Il devait pas avoir des marécages partout aux alentours du village.

_________________
https://youtu.be/swd5Bh8o6Cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6306-akira-yuki#52152 http://www.ascentofshinobi.com/t7474-carnet-de-bord-yuki-akira

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira Empty
Jeu 8 Aoû 2019 - 12:33

Les marécages. La nouvelle pouvait être pire, mais aussi meilleure. Au cours de leurs recherche, l'homme et la salamandre avaient recensé plusieurs habitats probables dans la zone marécageuse de l'île, qui s'étendait somme toute sur une certaine superficie non négligeable. Elle était naturellement inhabitée, vierge et sauvage, au vu des difficultés imposées par le sol fangeux et instable. La faune était également à ne pas sous-estimer en ces lieux que l'homme n'était définitivement pas invité à fouler.

Le chūnin étendit sa carte annotée entre ses deux mains, et la leva à l'adresse de sa jeune accompagnatrice. Au milieu des traits de mines de charbon épars, elle aurait tout le loisir de découvrir deux lignes sinueuses et marquées de flèches et de petits dessins — des poissons barrés, de grosses pattes reptiliennes, entre autres.

« D'après Jinichizaki, ces deux embranchements sont les plus à même d'abriter notre suspect. De ce que j'ai vu, il ne doit pas être très grand, contrairement aux spécimens dits « géants » que je peux invoquer. Cependant, il est forcément plus grand que Jinichizaki, qui est assurément le plus petit de son espèce. D'après les traces dans les lits des rivières, il devrait rivaliser en taille avec les plus gros alligators, donc la prudence est de mise. »

À ses côtés, l'amphibien orangé acquiesçait doucement de sa grosse tête plate, appuyant ses observations comme s'il le supervisait. L'homme se releva prestement, pour se placer aux côtés d'Akira, et dispenser ses instructions. La marche a suivre lui semblait claire, et l'arrangeait même un peu. Seul, il aurait pu circonvenir à tous ces obstacles en faisant appel au clonage. Cependant, la présence de la genin lui permettrait de rendre ça un peu plus ludique, et stimulant.

« Tu iras avec Jinichizaki pour suivre cette rivière, jusqu'au grand point d'eau que tu vois ici. On s'y rejoindra forcément, puisque l'autre ramification en provient également. Il te guidera dazns l'obscurité, et t'avertira de la présence d'éventuels prédateurs ou sols impraticables, donc sois sans crainte. Si jamais tu venais à tomber sur la bestiole avant moi, n'hésite pas à lancer un signal. Comme ceci. »

D'un geste de la main, las et simplet, le gradé envoya voler une gerbe d'étincelles électriques haut dans les cieux, discrète mais visible depuis la canopée pour peu qu'elle respecte les prochaines instructions :

« Autant que faire se peut, tu devras cheminer sur la rive droite. Je serai, pour ma part, sur celle de gauche; ainsi, il n'y a que peu de risques que tu manques un de mes signaux, ou que je ne manque l'un des tiens. Compris ? »

En concluant, Sabaru jetait un coup d'oeil à son compère à écailles. Il lui confiait la garde de la jeune demoiselle, preuve de grande confiance. C'était bien la première fois qu'il confiait à Jinichizaki une tâche aussi importante. Il en comprit d'ailleurs les tenants et les aboutissants, opinant une seule et unique fois du chef à l'attention de l'homme. Il saurait assurer, si quelque chose dégénérait.

« Si tout est bon, allons-y. Séparation. »

Sans attendre, il s'éclipsa brusquement, disparaissant dans la pénombre de la forêt en une seule et unique foulée fulgurante. Pour sa part, le petit amphibien s'élança à quatre pattes, regardant d'un oeil Akira alors qu'il s'en éloignait en trottinant comme un beau diable pour tenter d'imiter le décollage éclair de son invocateur.

« Hauts les coeurs, consoeur humaine ! Pas question que cet impertinent prenne de l'avance, je compte sur vous ! »


_________________
能ある鷹は爪を隠す · Nō aru taka wa tsume wo kakusu
« Le faucon avisé sait cacher ses serres. »

Merci à Yume pour l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira Empty
Sam 7 Sep 2019 - 17:21
Cela ne risquait de ne pas être facile de trouver la bestiole dans les marécages si ceci étaient bels et bien une zone importante de l’île de Buntan , pire encore cette dernière n'était jamais encore allé dans ses marécages pour y faire des repérages , elle qui dût collecter des informations concernant la terreur des marais alors que le duo invocateur/invocation faisait le repérage dans les marécages de Buntan. Elle ne savait pas quoi s'attendre là-bas , ni ce qu'elle risquait de voir là bas. peut-être que les marécages de Butan était les même que ceux des marécages brisés qu'étaient aux alentours de Kiri.

La petite à la peau blanche venait alors à lever la tête afin de pouvoir lire la carte qui se dressait face à elle et pour analyser les informations dessus , du moins la jeune genin essayait d'en comprendre les significations. Que signifiait les poissons barrés ? que signifiait les pattes de lézards ? Bien qu'elle avait une idée de ces petits dessins présents sur la carte , elle ne saurait pas si ce qu'elle supposait était bien ceci ou alors autres chose.

"si la salamandre est aussi grosse qu'un alligator , il ne devrait pas être compliqué à trouver !"

Elle restait optimiste à ceci , si c'est aussi gros que Sabaru disait , Jinichizaki devrait le trouver plutôt rapidement , en plus il doit bien connaitre la bestiole ! C'est ce qu'elle espérait du moins. La petite Yuki continuait alors à écouter son supérieur par rapport la démarche à suivre pour retrouver l'individu des marais ainsi que les précautions dans le cas où elle trouvait la salamandre supposé à la taille d'alligator avant le chûnin.

Pendant un instant la fille dévisageait Jinichizaki tandis que Sabaru quittait la position tel un éclair : Est-ce lui qui allait protéger la Yuki ou alors elle qui allait protéger la salamandre ? Elle connaissait un petit rayon sur les Invocations , mais elle n'a jamais vu à l'oeuvre l'un d'entre-eux. Celle-ci comprendra rapidement qu'elle n'allait pas devoir sous-estimer les invocations. Elle ne s'attendait pas à ce que l'invocation soit aussi rapide que ça.

"Je... je vais faire de mon mieux... attendez-moi !"

La salamandre était bien pressé décidément. Elle viendrait à son tour prendre une impulsion avec ses jambes pour sauter sur un arbre , puis par la suite sauter d'arbre en arbre afin de suivre la course effrénée qui venait de s'ensuivre.

_________________
https://youtu.be/swd5Bh8o6Cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6306-akira-yuki#52152 http://www.ascentofshinobi.com/t7474-carnet-de-bord-yuki-akira

Banshee amphibie — ft. Yuki Akira

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: