Soutenez le forum !
1234
Partagez

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi]

Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 21:37

Tsuchi no kuni – Printemps 194

Les hirondelles étaient passées depuis quelques temps, annonçant le printemps désormais bien installé au sein des contrées du pays de la terre. Hanae, alors âgée de dix ans, s’aventurait dans un pays qu’elle ne connaissait pas, et comme toujours, elle s’émerveillait de ce qu’elle y découvrait. Comme à chaque nouveau lieu visité, la grande troupe des Yasei s’était séparée, laissant la Sendai avec ses deux parents adoptifs effectuer leur bout de chemin, avant de se retrouver, quelques jours plus tard, pour décider de la direction à prendre au sein de Tsuchi no kuni. Toute cette épopée excitait grandement la fillette, qui s’amusait énormément et s’émerveillait facilement en voyant tout ce que le monde pouvait lui offrir. Des fleurs aux couleurs merveilleuses, des arbres plus vieux que ce qu’elle ne sera jamais, des personnes aux cultures totalement différentes d’un pays à l’autre, voire d’un village au suivant.

La matinée était bien avancée, lorsque le couple décida de faire une pause, demandant à l’enfant de faire attention et de ne pas trop s’éloigner. Une fois n’étant pas coutume, la rougeoyante commença à s’aventurer au loin, tantôt courant après un papillon, tantôt grimpant à un arbre, évitant prudemment un sanglier qui protégeait ses petits, et finissant par se perdre. Elle ne s’en rendit pas compte toute de suite, et lorsque cela arriva, elle tenta tant bien que mal de se souvenir d’où elle venait, mais la sauvage avait pris beaucoup de virages et n’était pas allée en ligne droite, tête en l’air comme elle était, ce qui n’allait pas faciliter sa vie, à cet instant. Avançant à nouveau, elle se dit qu’il fallait suivre des bruits éventuels, et sans doute qu’avec cela, elle retrouverait ses parents.

Sa marche la mena droit dans un champ de tournesols, qui semblait accolé à un village de petite taille. La flamboyante se rappela des enseignements de sa mère, et hésitait à s’approcher un peu plus, voire à carrément demander de l’aide. Mais malgré qu’elle ait été élevée par des Yasei et qu’elle soit forte, elle restait une fillette, perdue qui plus est, et ne réfléchit pas longtemps avant de se diriger vers les habitations. Ce fût à cet instant qu’une autre enfant, à peine plus jeune qu’elle, et à la chevelure magnifique – car rouge – arriva, courant droit vers elle. Une attaque ? Non, les garçons à ses trousses pouvaient témoigner du contraire. Était-elle en danger ? Que devait faire Hanae ? Bouger aurait été une bonne idée, car l’incarnate ne regardait pas vers elle, et le choc fût brutal. Les deux étaient par terre, leurs chevelures de feu étant au plus proche, et l’adoptée du désert affichait un sourire gêné, étant donné qu’elle n’avait pas libéré le passage…

« Désolée… Héhé… »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Ven 21 Juin 2019 - 12:07


Qu'est-ce qui est petit et rouge ?




Immense pays était celui de la Terre et d’innombrables villages ornaient les pas de celui-ci. Dont Rokkuzu, la cité principale. Non loin de celle-ci, Tsumago, cette petite bourgade paisible qui sortait du lot, grâce aux champs fleuris qui la bordait. Dans les rues du petit village, une petite boule rouge filait à vive allure, entre les passants, prenant les passages les plus difficiles et les raccourcis qu'elle connaissait si bien, à force de les emprunter. Son rire cristallin se faisait entendre par tous, qui avaient l'habitude de la voir agir ainsi. Aimi était une petite boule d'énergie, c'était une douceur, mais elle était aussi très taquine. C'était d'ailleurs pour cela, qu'elle était en train de courir à toute vitesse, suivie d'autres enfants, qui rigolaient beaucoup moins que la jeune fille. Certains avaient leurs tignasses trempées, sûrement un coup de farce de la jeune Chiwa, qui faisait les quatre cent coups. À force de faire des courses tous les jours, la jeune rubiconde allait devenir une professionnelle de la fuite. Même si sa petite taille lui permettait de se cacher, sa longue crinière flamboyante contrastait tellement avec tout ce qui l'entourait, que la dissimulation était difficile.

Alors, sa direction dévia, se dirigeant vers la sortie du village, vers une destination bien précise : les champs de tournesols. Ses pas étaient vifs, son petit corps bougeait rapidement, tandis que ses bras battaient de l'aile. Sur le chemin, plusieurs personnes qui se poussaient, ayant l'habitude de rencontrer les enfants qui jouaient souvent à cela. Mais une personne, qui ne devait pas connaître ce côté vif et amusant de la bourgade, ne bougea pas. Aimi se retourna deux petites secondes pour vérifier s'ils la suivaient toujours et le choc se fit rapidement. Son adorable minois tomba nez à nez avec sa sœur jumelle, tandis que surprise, elle resta là, interdite. Sa longue chevelure écarlate tombait sur cette enfant qui lui ressemblait énormément, se mélangeant avec ses brindilles magnifiquement rouges.


« Onee-chan ? »

Le son des autres enfants qui la coursaient se rapprochait. Dans ce laps de temps, la réaction de la rousse fut rapide. Elle attrapa la main de cette enfant intrigante et se mit à courir, dans le sens inverse d'où elle était arrivée, se dirigeant vers le champ des fleurs du soleil. La petite inconnue semblait tenir le rythme tandis que leur taille miniature se fondait entre les immenses fleurs, disparaissant de la vue de tous. Aimi savait qu'ils ne la suivraient pas ici. Quand elle trouva que c'était le moment, le rubis se stoppa et se laissa tomber sur le parterre d'herbes, un petit jardin secret qu'elle avait découvert quelques jours auparavant.

« Pardon Onee-chan, je t'ai entraînée dans cette course ! Mais je l'ai cherché, puis ils l'avaient mérité hein ! Dis, tu ne serais pas ma Onee-chan cachée ? On est pareille, mais... je ne t'ai jamais vue ici !»

_________________
Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Sam 22 Juin 2019 - 14:21
Le choc était brutal, mais les deux enfants allaient bien. Les mots de l’inconnue étaient assez étranges, mais avant qu’Hanae ne puisse réagir, elle se retrouva entraînée dans une course inopinée, comme si le Cerbère lui-même était à leurs trousses. S’appliquant à ne pas trébucher, ne comprenant pas vraiment ce qui lui arrivait, l’écarlate ne pouvait s’empêcher de penser aux raisons pour lesquelles son sosie semblait aussi pressée. Ayant elle-même souvent commis des actes pas très malins, elle n’avait pas de difficultés à se dire que la rouquine avait sans doute embêté quelqu’un ou fait une grosse bêtise, mais pourquoi l’avoir embarquée ? Leur ressemblance physique, surtout au niveau des cheveux, aurait peut-être attiré ses poursuivants vers elle, si l’autre fillette l’avait laissée, c’était du moins ce que pensait la Sendai. Ses pensées furent alors coupées, lorsque la course effrénée s’arrêta finalement, et que sa jumelle posa ses fesses sur le sol.

De la même façon, et essoufflée par le rythme endiablé des foulées réalisées, la flamboyante bascula en arrière, juste en face de son alter ego, et elle écouta avec curiosité ses propos, espérant entendre les raisons de tout ceci. D’abord, elle tenta d’expliquer des choses, de manière incompréhensible, puis prononça des mots qui firent un effet spécial à la Kazejine. Jumelle cachée ? Une idée de génie naquît dans l’esprit farceur de l’adorable fillette. Un sourire joueur apparut sur ses lèvres, et elle commença un jeu pour tester la naïveté de l’autre. Si elle était maligne, ce serait simplement un coup pour rien, cela dit.

« Je te cherchais depuis si longtemps… Alors tu étais ici, mes parents adoptifs avaient raison ! »

Et en disant ça, elle sauta dans les bras de celle dont elle ne connaissait pas le nom, pour l’étreindre avec beaucoup de tendresse. D’un autre côté, elle restait un peu terrifiée à l’idée d’être séparée de ceux qui l’ont élevée, et profitait de ce moment pour se rassurer, d’une pierre deux coups. Elle se détacha assez vite, et tout en venant mêler ses rubis à ceux de la fillette, elle repris la parole, avec un ton très amical, voire chaleureux.

« Je suis Hanae, je voyage dans ce pays avec mes parents adoptifs, je cherche ma vraie famille depuis ma naissance. Je pense que je l’ai retrouvée, ici, entre des tournesols ! »

Tout en parlant, la jeune fille commençait à se piéger avec son propre jeu. Elle n’avait jamais connu sa famille et ne savait pas vraiment où elle était née, si les chances étaient presque nulles de retrouver une sœur jumelle dans ce pays, elle n’était pas assez intelligente ni mûre pour ne pas croire à sa propre blague. Il valait mieux pour les deux que cette inconnue soit plus futée...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Sam 22 Juin 2019 - 20:42


Qu'est-ce qui est petit et rouge ?




Loin des petits garnements qui voulaient se venger de la bêtise de la petite rousse, Aimi reprenait son souffle, après cette course effrénée en compagnie de cette enfant qui lui ressemblait tant. Avec toute l'innocence du monde, la petite rose s'était excusée, même si elle justifiait le fait de les avoir embêté par vengeance. Son reflet à la longue chevelure écarlate posa ses fesses au sol aussi, tandis qu'elles se fixaient silencieusement, sûrement pour sonder chacune de leur caractéristique, presque identique. Puis elle lui avait demandé si cette inconnue n'était pas sa sœur cachée, parce qu'il était rare, voire inenvisageable, de tomber sur une jeune pousse qui lui ressemblait tant.

Comment ? De quoi parlait-elle ? Elle cherchait Aimi depuis si longtemps ? La tulipe arqua un sourcil, tandis qu'elle se retrouva écrasée par cette boule d'énergie rousse, se retrouvant couchée sur l'herbe qui chatouillait sa peau. Le câlin était plein de douceur et agréable, mais la Chiwa ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait, si soudainement. Se calmant doucement, l'inconnue rubiconde quitta les bras de la Tsuchijin, alors qu'elles se fixaient chacune dans leur pierre précieuse écarlate. Hanae ? Sa sœur ? Était-ce, ce qu'elle voulait lui dire, quand elle disait être partie à sa recherche ? Mais ce n'était pas possible ! Ses parents lui auraient dit puis, pourquoi elle ne vivrait pas avec eux ? Qu'avait-il bien pu se passer ? Non, elle devait se tromper ! Mais pourtant, les deux fillettes se ressemblaient tellement... Et si c'était possible ?

Son regard s'agrandit en se disant que cette inconnue qui était tombée sur elle comme par magie, pouvait vraiment être sa sœur jumelle. Alors, c'était à son tour de se jeter sur le petit bout vermeil, tandis qu'elle la câlinait tendrement, frottant sa joue ronde et adorable contre la sienne.


« J'ai vraiment une Onee-chaaaaaan ? Hanae est ma onee-chaaan cachée ? Mais c'est génial !! Il faut le dire à papa et maman ! »

Toujours sur la petite fille, Aimi la dévisageait du regard, leurs traits étaient si semblables qu'elles pourraient échanger d'identité et se faire passer pour l'autre. Mais, du haut de ses neufs années, la doucereuse n'était pas bête, il y avait anguille sous roche.

« Mais si papa et maman sont ton papa et ta maman, pourquoi tu n'es pas à la maison ? Et pourquoi ils ne l'ont pas dit à Aimi ? C'est bizarre, tu étais où ?»


_________________
Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Dim 23 Juin 2019 - 13:16
Pile dans le piège. Aimi n'était pas plus futée qu'Hanae, et avait totalement cru à la blague de l'autre rouge. Il valait mieux ne pas pousser la plaisanterie plus loin, car cela pourrait vraiment être douloureux à terme, pour l'une comme pour l'autre. Mais l'étreinte déstabilisa l'adoptée du désert. L'odeur des cheveux de sa jumelle était agréable, et alors qu'elle touchait le sol à son tour, elle se mit à réfléchir sérieusement à cette histoire. Les chances étaient encore plus petites qu'un tardigrade, mais plusieurs éléments rendaient cela presque plausible. Déjà, la ressemblance, qui était inouïe, et le fait que la Sendai n'ait pas la moindre idée de ses origines. De plus, elle pouvait déjà sentir comme un lien, mais ce n'était peut-être que son esprit qui se faisait entourlouper par son propre mensonge. La fixant en retour, la Kazejine se posait mille questions, mais décida de mettre fin à cette histoire assez vite.

"Je n'étais pas sérieuse ! C'était.. une blague, mais c'est vrai qu'on se ressemble et puis... Je suis orpheline de naissance, donc en fait je sais pas... Peut-être que t'es vraiment ma jumelle cachée !"

Rompant ainsi le mensonge, cela mit tout à plat, sans vraiment le faire. Passant d'une certitude affirmée à un doute prononcé, la fillette n'osa pas bouger, plus ou moins prisonnière de l'étreinte de ce sosie, et se demandait maintenant si tout cela était logique. Pour autant qu'elle en savait, Aimi pouvait aussi bien être née et avoir vécu dans ce village toute sa vie. De ce fait, comment Hanae aurait pu naître ailleurs, et être la fille des mêmes parents ? Ils pouvaient bien avoir voyagé, avant la naissance de leur "autre" fille ? Une question naquît alors dans l'esprit de l'écarlate.

"Oh, mais pour savoir si on est vraiment jumelles, il suffit de savoir si on a le même âge ! J'ai dix ans, et je suis grande pour mon âge d'après maman !"

Avec un grand sourire, elle montrait bien la fierté qu'elle ressentait à l'idée que sa mère lui ait dit cela. Pourtant, sa taille n'était pas très importante. Par ailleurs, ces quelques mots lui rappelèrent qu'à cet instant, elle était séparée d'eux, et devait les retrouver. Bougeant comme elle pouvait, la petite se redressa, s'asseyant en tailleur, juste devant la rubiconde, toujours très proche, comme pour sonder le fond de ses prunelles, s'approchant un peu plus, avant de revenir à sa position d'origine. Elle lui lâcha alors:

"Même si on est pas des jumelles, moi je veux bien dire qu'on l'est ! On est aussi belles l'une que l'autre, et on se ressemble... Hum ouais, t'es ma jumelle, c'est tout !"

Son air déterminé ne trahissait aucune sorte de blague, elle avait trouvé ce qui se rapprochait le plus d'une véritable sœur, au moins sur le physique, et c'était déjà un exploit étant donné ses attributs très rares, dans le Yuukan. Les personnes aux cheveux et aux yeux rouges ne couraient pas les rues...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Lun 24 Juin 2019 - 10:25


Qu'est-ce qui est petit et rouge ?




Le radieux sourire qui s'affichait sur le minois de la petite Aimi disparut bien vide, faisant place à une moue boudeuse qui la rendait étrangement, encore plus adorable. Alors, c'était une blague... Quel dommage... Mais il était vrai que la ressemblance était frappante, mais cela serait surprenant, hasardeux, incroyable, si c'était vraiment le cas. Mais comment en être sûr. Ses deux rubis scrutaient ceux d'Hanae, cherchant une solution pour être certain qu'elles faisaient partie de la même famille, ou pas. Une chose était certaine, Aimi était née ici, et avait vécu dans ce havre de paix, bordé par les tournesols, toute sa vie. Et jamais, elle n'avait vu la jeune fille dans le village. La question de la rousse mit la puce à l'oreille. Leur âge, oui ! Dix ans ? Alors les deux roses ne pouvaient pas être sœur jumelle, parce qu'il fallait avoir le même âge non ? Les fillettes se redressèrent, s'asseyant en tailleur, l'une face à l'autre.

« C'est vrai que je n'ai que neuf ans moi... C'est si dommage... C'était génial d'avoir une Onee-chan...»

Croisant ses petits bras contre son frêle corps, la Chiwa décida de bouder, parce qu'elle se sentait vraiment seule ici. Même si ses parents l'entouraient et la rendaient heureuse, parfois, ce n'était pas évident. La seule chose qui amusait la rubiconde, c'était d'embêter les autres, afin d'attirer leur attention. La douce copia son miroir rouge, se rapprochant d'elle en même temps, comme si elle était attirée par son reflet. Son visage s'illumina quand elle prit de nouveau la parole, tandis que ses lèvres s'étiraient de nouveau dans un doux sourire. Mais oui, pourquoi ne pouvaient-elle pas être des jumelles ? Rien ne les empêchait de se considérer comme telle. L'enfant de la Roche eut une idée, puis tendit son poing serré, alors que le plus petit de ses doigts se présentait à la belle et lumineuse Hanae.

« J'ai une idée ! Promettons-nous de toujours être des jumelles ! Peu importe où nous sommes, si nous devons nous séparer, tu seras toujours ma belle Onee-chan !»

Un petit rire cristallin emplit le petit jardin secret, au milieu des immenses fleurs du soleil. En parlant de lui, il tapait vraiment fort. Après que leurs doigts s'entrelaçaient dans une promesse éternelle, la rousse se redressa d'un coup avant de s'étirer de toute sa petite taille. Il faisait chaud.

« Est-ce qu'Hanae-chan doit repartir maintenant ou est-ce qu'elle me suivrait quelque part ? Je connais un endroit où on peut se baigner, il est génial !»

Main tendue, si sa jumelle était d'accord, les deux fillettes se lanceraient dans une petite course en direction de son endroit secret numéro 2.

_________________
Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Mar 25 Juin 2019 - 12:38
Neuf ans. La déception se fraya un chemin sur le visage d’Hanae. Elles n’étaient pas jumelles, au mieux sœurs, d’un an d’écart, au pire rien du tout. La fatalité s’abattit sur elle comme un éclair sur un marcheur isolé au milieu d’un sentier. Ses parents étaient des personnes géniales, et elle possèdait des amies, mais l’écarlate n’avait personne qu’elle pouvait considérer comme une sœur, quelqu’un qui serait là, même après des années, avec ce petit plus de lui ressembler. Là, on pourrait les comparer à deux gouttes d’eau, c’était une chance de toute une vie, si seulement ç’avait pu être vrai. Mais la rouquine le savait : les désillusions étaient fréquentes dans la vie, et son père lui disait toujours de ne pas s’attarder dessus et d’avancer sans regarder derrière elle. Elle retrouva le sourire, parce que même sans avoir de lien de sang, elle avait trouvé sa copie conforme, et c’était au moins un coup du destin.

Les propos d’Aimi illuminèrent d’autant plus son visage, et sans l’ombre d’une hésitation, elle saisit le petit doigt de son alter ego avec le sien, scellant cette promesse inespérée : jumelles pour la vie. Difficile de croire que la sauvage était perdue, seule et terrorisée, quelques minutes auparavant. Ne connaissant rien de la fillette qui lui faisait face, elle avait scellé une promesse qu’elle garderait à jamais au fond de son cœur. Une bien belle histoire, qu’il fallait rendre plus belle encore, en apprenant à se connaître mutuellement, par exemple. Du moins était-ce ce qui trottait dans l’esprit de la rougeoyante. Mais sa sœur d’amour lui coupa l’herbe sous le pied en lui faisant une proposition alléchante…

« Repartir… Non, enfin, pas maintenant, enfin… J’sais pas, en fait ! Mais allons-y, je retrouverai bien mes parents après de toute façon ! »

Se levant à son tour, la fille aux yeux incarnats attrapa la main de sa jumelle, et se laissa guider. Elle était perdue de toute manière, et ses parents avaient l’habitude de la chercher partout. D’ailleurs, c’était peut-être une mauvaise chose de leur faire des frayeurs comme ça, mais la Sendai n’y prêtait pas attention. Que pouvait-il lui arriver, après tout ? Une enfant aussi adorable ne pouvait pas rencontrer de vilains messieurs… Et là, elle était avec quelqu’un comme elle, dans tous les sens du terme.

« Alors, c’est par où ? Il fait chaud ! Vite ! Vite ! »

Lança-t-elle, impatiente de patauger dans l’eau avec Aimi.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Mar 25 Juin 2019 - 15:57


Qu'est-ce qui est petit et rouge ?




La tristesse, ce sentiment que la douce rousse n'aimait guère. Parce que voir cet air sur le visage de ceux qu'elle aimait, elle ne le supportait pas. C'était pour cela qu'Aimi était toujours joviale, qu'elle faisait le clown et qu'elle souriait sans arrêt. Alors, quand la déception se lut sur le faciès de sa jumelle, une idée traversa l'esprit de la rubiconde, lui tendant son petit doigt. Ses lèvres s'étirèrent grandement, lui montrant toutes ses petites dents blanches. Une proposition, une promesse, un geste éternel qui resterait ancré dans leur cœur pur et tendre. La Chiwa lui proposait alors que, peu importe où elles seraient, peu importe la distance qui les séparerait, les deux fillettes seraient liées à jamais en tant que sœurs jumelles de cœur. C'était plutôt étrange aux premiers abords, le petit coquelicot ne connaissait pas Hanae dans son entièreté, mais elle sentait qu'elle pouvait lui faire confiance et qu'elle était parfaite pour endosser ce rôle de sœur.

Lorsque le visage de la rouquine explosa de joie, rien ne pouvait rendre plus heureuse Aimi sur le moment, c'était vraiment génial que la jeune fille le prenne ainsi. Alors, leurs auriculaires entrelacés, une promesse ancrée à jamais venait de se réaliser : jumelles pour la vie. Leur destin scellé à jamais. Il était temps maintenant de faire connaissance, parce qu'Aimi était très curieuse ! Et elle voulait en savoir plus sur sa camarade. Seulement, le soleil tapait fort et à force, les deux enfants allaient se décomposer au milieu des tournesols. Une ampoule invisible apparut au-dessus de sa tête. Pourquoi pas s'hydrater et s'amuser en même temps ? Mais oui ! Quelle brillante idée se disait-elle ! Maman serait fière de son enfant ! Sautillant sur place, lorsqu'Hanae accepta sa proposition. Sa petite et innocente main attrapa sa jumelle, tandis qu'elle partait à l'opposé de leur arrivée. Ce champ de fleurs ensoleillées, la Chiwa le connaissait par cœur. Vite, vite ! Oui !

De ses petits pieds adorables, la jeune fille se lança dans une course à la recherche de ce petit coin d'eau qu'elle avait trouvé, à force de fouiller partout. C'était un endroit avec un petit bassin qui n'était pas très profond. Si les enfants faisaient attention, il n'y aurait pas d'accident. De plus, le petit étendu d'eau était bordé de roches, comme s'il était le cœur d'une montagne creuse. De la végétation sauvage essayait de se faire une place sur cet endroit secret, rendant l'endroit sauvage. Ce n'était pas vraiment loin des champs, il fallait juste passer un chemin rocailleux ainsi que de timides arbres, se faisant rares sur la région, pour enfin trouver ce jardin secret à la fois mystérieux et empli de fraîcheur. Vêtue d'une simple petite robe, la rousse lâcha la main de la demoiselle et se déchaussa. Les cailloux étaient si fins qu'on aurait pu les confondre avec du sable.


« Tu ne m'as pas dit d'où tu venais Onee-chan ? Attention ! C'est partiiiiiiit !»

Aimi adorait faire cela, prendre ses jambes à son cou et s'envoler à toute vitesse dans la direction du bassin qui lui arrivait aux fesses. Ses pas ne tardèrent pas à entrer avec brutalité en contact avec l'opacité liquide, faisant éclabousser toute la zone autour d'elle. L'eau était fraîche, faisant lâcher un son de surprise à Aimi, mais ce n'était pas grave, parce qu'avec les rayons chaleureux du soleil, elles n'auraient pas froid. Maintenant, au tour du rubis touriste !

_________________
Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Jeu 27 Juin 2019 - 19:56
Hanae aimait vivre simplement, sans se poser de questions. Dans un premier temps, elle était perdue, puis elle trouva cette jumelle, et d’un seul coup ne l’était plus. Tantôt apeurée d’avoir laissé ses parents, qui doivent se faire un sang d’encre, tantôt heureuse de pouvoir aller se baigner pour échapper à cette chaleur. Mais ses doutes s’effaçaient peu à peu, et la rouquine ne ressentait plus de craintes, elle ne pouvait voir que l’amusement. Quelle belle vie que celle d’une enfant. Se laissant attraper par Aimi, l’adoptée du désert entama une course assez intense pour ne pas être un poids vis-à-vis de son sosie. Le sol changeait sous leurs pieds, passant de la terre aux cailloux, des cailloux à la terre, parfois un peu d’herbe se glissait par-ci, par-là, et finalement la destination fût atteinte. Regardant la rubiconde se détacher d’elle, puis se jeter dans l’eau après avoir ôté ses chaussures, la jeune fille de dix ans pencha la tête, puis regarda son short et son t-shirt. Ses parents allaient sans doute la disputer s’ils la voyaient plonger dans l’eau toute habillée, mais il faisait trop chaud pour prendre le temps d’y réfléchir. Laissant ses propres sandales de côté, elle bondit à la suite de l’écarlate, avant même de répondre à sa question, et arrive à ses côtés, l’éclaboussant un peu au passage, et atterrissant sur les deux jambes, pour ne pas être entièrement trempée d’entrée.

« Je viens de nulle part en particulier, on voyage beaucoup avec papa et maman ! Mais je pense que je suis née à Kaze no Kuni, je ne me souviens pas d’un autre endroit avant ça. »

En prononçant ces mots, elle afficha un grand sourire, très fière de la façon dont ils vivaient, avec ceux qui l’ont élevée, et contente de ne plus être dans le désert. Si la température ici était étouffante, à Kaze, ce serait juste invivable. La Kazejine laissa passer sa main dans l’eau, satisfaite de la fraicheur de cette dernière, même si son introduction dans cette dernière ne l’avait pas laissée de marbre, lui arrachant une petite grimace. La sensation était agréable, mais il pouvait y avoir mieux que juste mettre les pieds dans l’eau… Après, en tout cas.

« J’ai dix milliards de questions à te poser, j’espère que tu es prête, parce que je ne pars pas tant que je ne te connais pas comme une jumelle le devrait ! »

Son regard montrait une sorte de défi, mais aussi beaucoup d’excitation, ce que son petit cœur trahissait bien. Le mensonge, la supercherie, peu importe comme cela pouvait s’appeler, mais la petite ne comptait pas garder cela comme tel. Elle voulait la connaître pour ensuite pouvoir clamer haut et fort « C’EST MA JUMELLE, JE LA CONNAIS PAR CŒUR ET ON S’AIME ! », même si actuellement, le chemin semblait long.

« Alors hum… C’est quoi… Ta couleur préférée ? Ton plat préféré ? Tu aimes la neige ? Tu en as déjà vu par ici ? Moi non, je veux trop en voir ! Un jour j’irai à Yuki juste pour ça ! Tu préfères la chaleur ou le froid ? La nuit tu dors sur quel côté ? Gauche ? Droit ? Sur le dos ? Sur le ventre ? Ou comme les chauve-souris, pendue au plafond ? »

Sur cette dernière phrase, elle explosa littéralement de rire, avant de poser ses fesses sur le rebord du mini lac, gardant ses jambes immergées, et attendant avec impatience toutes les réponses d’Aimi.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Lun 1 Juil 2019 - 10:16


Qu'est-ce qui est petit et rouge ?




Les gouttes d'eau attaquèrent furtivement la rousse qui grimaçait légèrement, ses paupières closes, comme pour se protéger de l'éclaboussure : Hanae venait de la rejoindre dans le petit bassin. L'eau était fraîche à souhait, cela ne déranger pas la petite rousse, parce qu'elle avait l'habitude, puis la chaleur des rayons de soleil compensait avec la contraste tempérée. Kaze ? Qu'est-ce que c'était ? Aimi haussa légèrement des épaules, tandis que son fessier entrait en contact avec l'eau du bassin.

« Je ne connais pas de Kaze, mais ça doit être chouette de voyager avec son papa et sa maman !»

La Chiwa n'avait jamais mis un pied en dehors de la ville afin de voyager à l'extérieur. Bien évidemment, elle s'en contentait, cela ne la dérangeait pas. Et pourtant, cette idée de liberté venait de s'encrer dans un coin de sa tête, celui-ci qui s'amplifiera avec le temps. Aimi ne peut s'empêcher de rire légèrement, en observant la réaction de sa jumelle, lorsqu'elle posa sa main sur l'eau. Des questions ? Pour elle ? Dix milliards ? Mais ça allait prendre toute l'année, se disait-elle, alors que son regard s'agrandissait. Se connaître par cœur ? C'était vraiment obligatoire pour des sœurs. La rubiconde se redressa et se posa à genoux dans le bain, les mains posées devant elle, se penchant en avant, prête à écouter ses innombrables interrogations. La fillette ne put s'empêcher de s'esclaffer aussi après avoir entendu sa dernière question. Aimi faisait mine de réfléchir un peu.

« Mais ça ne fait que onze questions ça ! Alors... Ma couleur... Le rouge ! Comme les cheveux de maman, ou les tiens ou les miens ! Mon plat préféré... Je ne sais pas si c'est un plat, mais j'aime beaucoup les Anpan, j'en mange tout le temps, ahahaha ! Oui, j'ai vu la neige ! Même que les montagnes deviennent toutes blanches, et que tu glisses sur la roche et tu te fais des bleus aux fesses !» La Chiwa ne put s'empêcher de rigoler, avant de reprendre. « J'aime bien quand il fait froid, parce que maman me fait du chocolat chaud et qu'elle me met dans sa couverture ! Sinon, je dors comme les étoiles, en prenant toute la place hihihi ! Je n'ai jamais essayé comme les chauve-souris...»

Une main posée sur son menton, le rubis levait ses yeux vers le ciel, s’imaginant tenir à l'envers, cela semblait un peu compliqué... Enfin... Aimi aussi voulait connaître par cœur la demoiselle ! Parce qu'elle serait toute aussi fière de pouvoir le clamer haut et fort !

« Et toi ? Tu peux me répondre aussi à ces questions ?! Et je rajouterai, quel est ton animal préféré ? Est-ce que tu aimes danser ? Et tu penses quoi des tournesols ?»

Posant de nouveau ses fesses contre le fond du bassin, ses petites mains vinrent se poser en arrière, pour se tenir, tandis que ses jambes bougeaient en étoile, faisant des petites vagues.

_________________
Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Sam 6 Juil 2019 - 11:27
Une petite fierté naquit sur le visage d’Hanae quand sa jumelle lui indiqua ne pas connaître Kaze. Elle se dit que ses voyages l’avaient bien instruite, elle qui connaissait une bonne partie du continent. D’un autre côté, elle se posa la question concernant les voyages d’Aimi : avait-elle seulement déjà quitté son pays ? Si ce n’était pas le cas, alors c’était triste. Peut-être faudrait-il que la Sendai la capture, pour lui faire découvrir le monde ? Mais ses parents ne seraient pas d’accord pour voler la fille de quelqu’un d’autre, et ceux de la Tsuchijine seraient sans doute tristes… Mais la rougeoyante trouverait une réponse à cette question, un jour.

Alors que la rubiconde répondait aux questions de son sosie, le sourire de cette dernière ne faisait que s’agrandir, laissant même parfois échapper de petits rires. La neige devait être si amusante, et les bleus ne faisaient pas peur à cette brute du désert. Pour le reste, les réponses étaient très intéressantes, et tout se retrouva bien ancré dans la mémoire de la sauvage, qui ne comptait rien oublier, même dans trente ans. Lorsque Aimi retourna la question, Hanae sembla un peu prise au dépourvu. Oui, il était important que les deux en sachent autant l’une de l’autre, et la plus âgée ne tarda pas à répondre…

« Bizarrement, ma couleur préférée est aussi le rouge… Héhé, faut dire que mes cheveux, mes yeux, mon chakra et mon sang sont tous rouges… J’ai l’impression que c’est la couleur qui résume ma vie ! Et maintenant, j’ai même une jumelle toute rouge ! Ahahah ! »

Ce petit monologue sur la couleur rouge était assez important pour la jeune fille, qui avait toujours attaché une importance énorme à cette couleur. Trouver une personne qui lui ressemble tant était une aubaine pour elle. Elle retourna dans l’eau, totalement, décollant ses fesses du rebord, et s’immergea presque entièrement laissant simplement dépasser sa tête, imitant la position de l’autre écarlate.

« Mon plat préféré, c’est les Yakitori. Je pourrais en manger jusqu’à en exploser ! Je n’ai jamais vu de neige, mais ça je l’ai déjà dit… héhé ! J’adorerais voir des montagnes enneigées, ça doit être si beau ! Et… Je dois préférer le froid, parce que le chaud, j’en veux plus jamais… Le désert, c’était un vrai calvaire… »

Elle marqua une pause, pour reprendre son souffle, et plongea la tête dans l’eau, pour mouiller ses longs cheveux, qui l’étaient déjà un peu, en fait. Lorsqu’elle put parler de nouveau, elle finit de répondre aux questions…

« En général, je dors sur le ventre, même si avant de m’endormir j’adopte tout un tas de positions bizarres ! Mon animal préféré, c’est le tigre, mais j’adore tous les félins en général… Enfin, c’est pas étonnant ça. Et oui, j’aime danser ! J’aime m’amuser, j’aime tout ce qui fait bouger, je peux pas rester en place, comme dit maman. »

La dernière question lui posa une colle, cela dit. Elle n’en avait jamais vu avant ce jour, des tournesols.

« Pour les tournesols… Ils sont grands, ils sont beaux, on peut se cacher du soleil dessous, je trouve qu’ils sont étonnants ! Je n’en avais jamais vu avant, dans le désert, il n’y a pas grand-chose qui pousse à part des cactus. »

La petite se releva, constatant que son t-shirt était relativement collant à cause de l’eau. Elle le retira, n’ayant de toute façon pas beaucoup à montrer dessous, et le posa au bord de l’eau, pour profiter un peu plus de la fraicheur qu’apportait le bassin. Elle replongea alors dedans, et fit éclater sa curiosité envers Aimi, sur un sujet qu’elle estimait important :

« Tu as déjà voyagé ? Tu ne sais pas ce qu’est Kaze, pourtant ce n’est pas si loin que ça d’ici… Et sinon, tu aimerais découvrir les autres pays ?! »


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Sam 13 Juil 2019 - 16:29


Qu'est-ce qui est petit et rouge ?




L’inconnu, tout ce que la petite Aimi connaissait de son vivant, c’étaient les petites maisonnettes chaleureuses qui bordaient les rues de la bourgade, la petite épicerie du coin qui vendait de délicieux ingrédients servant à créer des plats magiquement bons, sa mère avait des doigts de fée et confectionnait des repas uniques et toujours très divers en goût. Ensuite, il y avait le médecin du coin, qui recevait les habitants malades. Au sein du village, ils n’étaient pas très nombreux et donc tout le monde se connaissait assez facilement, s’entendant en général tous très bien. Il pouvait arriver qu’il y ait des mésententes entre les voisins, des chamailleries des enfants. Mais tout cela, pour la Chiwa, ce n’était pas grand-chose, parce qu’elle se fichait des soucis de la vie, parce qu’elle était encire si jeune, parce qu’elle profitait tout simplement de ce que la vie lui offrait, en jouant, rigolant, pleurant quand elle en ressentait l’envie, elle vivait, simplement. Mais outre tout ce petit train-train de vie quotidienne, c’était tout ce qu’elle connaissait. Alors quand sa précieuse jumelle lui parla de Kaze, la rubiconde avait l’impression qu’on lui parlait d’une langue étrangère. Au fond, même si elle chérissait Tsumago, la fillette rousse ne serait pas contre une découverte plus vaste de ce qui l’entourait, mais sûrement que ce n’était pas possible, partir toute seule à l’aventure à son si jeune âge… Ses parents en seraient mortifiés, elle ne pouvait pas leur faire cela… Alors, elle attendrait que son tour arrive, parce qu’il était certain que cette petite boule d’énergie avait un grand avenir devant elle.

Hanae se montra alors très curieuse, lui posant une multitude de questions en tout genre. Aimi prit cela pour un jeu plutôt amusant qui leur permettrait de se connaître davantage et de se proclamer sœur jumelle ! Alors, elle prit son rôle très au sérieux et répondit avec le plus de précision possible avant de lui demander à son tour les mêmes choses. Évidemment, sa couleur préférée était aussi le rouge, parce que c’était la meilleure des teintes de toute façon. Quand elle entendit chakra, le rubis arqua un sourcil, parce qu’elle recommençait à lui parler dans des langues étranges.


« C’est quoi le chakra onee-chan ? Ça se mange ?»

Armée de ses petites mains, elle les utilisait pour se tenir contre le fond de l’eau, laissant son fessier glisser le long des pavés rocheux, bougeant d’avant en arrière, faisant naître des petites vagues amusantes, tout en écoutant cette enfant intriguant. Les Yakitori, c’était bon même si maman n’en faisait pas toujours. La neige, c’était vraiment dommage qu’elle n’ait jamais pu la voir, peut-être qu’en restant dans le pays de la Terre, Hanae finirait par le découvrir, si elle restait… Le désert… Aimi n’en avait jamais vu non plus, l’écarlate était si habituée à la roche qu’elle ne s’était pas posé la question sur ce qui pouvait bien l’entourer, dans des contrées lointaines. De ses iris carminés, elle l’observa se tremper les cheveux, pour la Chiwa, ils étaient si longs qu’ils se mélangeaient à l’eau sans qu’elle ait besoin de faire quoi que ce soit. Un petit rire s’échappa de sa bouche, imaginant sa jumelle dormir étrangement. Le tigre ? C’était waouw ! Un animal très impressionnant ! La fillette de la terre aimait aussi les félins, elle en avait vu très peu, mais assez pour savoir qu’elle adorait les chats. Décidément Hanae était vraiment sa jumelle, ce n’était pas possible de penser autrement, les deux petites filles aimaient presque les mêmes choses, sinon, elles se complétaient simplement.

La dernière question semblait la bloquer, peut-être parce qu’elle n’en avait jamais vu auparavant ? Mais les adjectifs qui s’en suivirent, collèrent bien avec l’idée qu’elle se faisait des fleurs du soleil.


« Je crois que je pourrais crier au monde entier que tu es ma jumelle et rien que la mienne ! Parce qu’on est presque pareil ! Sinon, ça ressemble à quoi des cactus ? C’est bizarre comme nom !»

Sa sœur de cœur semblait gênée par ses vêtements, les quittant très rapidement pour se mettre plus à l’aise. Haussant des épaules, Aimi trouva que c’était une bonne idée, et quitta rapidement sa robe aussi, l’apposant aux côtés des autres habits, qu’est-ce que sa génitrice dirait si elle la voyait rentrer dans cet état… Armée d’une énergie soudaine, tandis qu’elle se faisait éclabousser par sa jumelle précieuse, la petite fille sauta vigoureusement à côté de celle-ci l’arrosant par la même occasion. La longue chevelure à portée de main, la Chiwa s’installa face à son dos nu, jouant de ses petits doigts avec certaines mèches, délicatement, essayant de faire des coiffures étranges. Kaze ? Voyager ?

« Les seuls voyages que j’ai faits, c’est quand je me mets à quatre pattes dans le champ des tournesols pour trouver des petites bêtes… Je ne suis jamais allée en dehors de Tsumago ! Mais j’aimerais beaucoup découvrir les autres pays, parce que la Roche, c’est un peu ennuyant à force hihihi. Et toi, tu es déjà allée ailleurs que Kaze et Tsushi ? »

C’était déjà beaucoup, pouvoir arpenter les chemins qui s’entremêlaient, qui changeait de paysage, offrant des nouveautés divines. Être libre, vagabonder auprès de ses parents, se cultiver, garder en mémoire chaque beauté qui s’offrait à elle. Pour tout cela, Aimi l’enviait beaucoup. Oh, elle n’était pas malheureuse, la rubiconde profitait de ses jours les plus heureux avec le plus d’entrain possible. Mais, voyager… Le jour où elle le ferait, cela n’aurait pas de prix, s’en était certain.


_________________
Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Mer 7 Aoû 2019 - 14:52
Laissant sa main effleurer l’eau, la profondeur du bassin lui permettant de dépasser de toute la moitié supérieure de son corps, malgré sa petite taille, la rougeoyante profitait de l’instant présent. Pourtant pas malheureuse, depuis aussi loin qu’elle pouvait s’en souvenir, ce moment s’ancrait déjà en son esprit comme l’un des plus agréables qu’elle ait vécu. Une fraicheur au milieu de la chaleur omniprésente de ce printemps étouffant, et puis aussi la venue de cette copie parfaite de la Kazejine, qui était littéralement arrivée comme une bombe, dans sa vie, quelques instants auparavant. De son jeune âge, et de son manque d’expérience et de savoir, la jolie rousse réussissait à émettre un début de philosophie, en s’imageant cette rencontre comme un coup du destin, un moment qui resterait gravé à jamais dans son esprit.

Pour ce qui est du savoir, la sédentaire semblait en connaître moins que la nomade, et sa question sur le chakra perturba quelque peu l’étrangère. Pour sa part, elle avait appris l’existence de cette forme intrigante vers ses sept ans, et dès lors, la surprise chez ses parents adoptifs avait toujours été immense : un chakra rouge, ce n’était pas très commun, pour ne pas dire carrément unique.

« Tu n’as jamais entendu parler de chakra ? Eh bah… C’est un truc bleu, qui sert à faire des techniques, et euh, le mien il est rouge, mais en gros c’est ça ! Et je sais pas si ça se mange… Peut-être que j’essaierai un jour ! »


L’idée n’était pas incongrue, mais quel goût cela pouvait-il avoir, le chakra ? La jeune fille n’en était encore qu’au stade où elle tentait de l’utiliser, alors en connaître les utilités, ce n’était pas encore dans ses cordes. Son regard se posa alors sur la longue chevelure d’Aimi. Elles se ressemblaient, toutes deux, de par la couleur de leurs cheveux, et de leurs yeux, et même physiquement, Hanae n’était qu’un peu plus grande que sa jumelle, mais elle était aussi plus âgée d’un an… Néanmoins, ses cheveux étaient assez courts, par rapport à ceux de la Tsuchijine. Ils ne dépassaient pas de la hauteur de ses coudes, mais c’était normal, ses parents les lui coupaient pour des raisons compliquées, liées au désert, notamment. Un jour, elle les laisserait pousser aussi, pour être aussi belle que la Chiwa !

Un sourire naquît sur les lèvres de l’écarlate, qui n’était pas du tout insensible aux propos de son sosie aux cheveux longs. Le crier à tout le monde ? Eh bien, elles étaient deux, avec un esprit bien trop enfantin pour ce monde, sans doute, mais au moins elles étaient heureuses, à cet instant précis, et c’était vraiment tout ce qui comptait, du moins le pensait la Sendai. Et si les tournesols n’étaient pas communs pour elle, à l’inverse, pour Aimi, les cactus ne l’étaient pas plus.

« Les cactus… C’est tout vert, très haut, et ça pique ! Partout ! Une fois, papa m’a fait peur et j’ai bondi sur un cactus…Ça l’a bien fait rire, et j’avais des piques… partout… »


L’air vindicatif qu’arborait la naine montrait bien que cette histoire, bien que drôle pour toute personne extérieure à celle-ci, ne l’avait pas fait rire, de son côté. Mais c’était du passé, et ça remontait à plus de cinq ans, la douleur était passée, depuis, et son papa, elle l’aimait plus que tout au monde, donc elle ne lui en voulait plus trop. Sa réflexion fût interrompue lorsque la plus jeune suivit son mouvement, avant de plonger à côté d’elle pour l’éclabousser. N’étant pas vraiment attentive, la sauvage sursauta, et trébucha, avant de se relever, difficilement. En temps normal, elle aurait probablement boudé, mais là, il s’agissait de sa jumelle, et finalement, c’était assez drôle, donc elle se contenta de laisser éclater un rire très amusé. Dans son dos, avant qu’elle n’ait pu se retourner vers la rouquine, elle sentit les mains de cette dernière qui jouaient avec ses cheveux. Pourquoi agir ainsi ? Les siens étaient plus beaux et plus longs, alors que ceux d’Hanae n’avaient rien d’intéressant… Assez subtilement, l’adoptée du désert se retourna, et se saisit des mains de sa sœur, de son rubis jumeau, et des étoiles plein les yeux, elle lui répondit :

« Je suis allée à Hi, c’est un pays plein d’arbres, assez sauvage, et vachement différent d’ici et de Kaze ! Il y a plein d’animaux, des gros poilus, je crois que maman appelle ça des sangliers, et il y a plein de lapins mignons ! Des blancs, et des bruns aussi ! »


Marquant une pause, elle laissa une nouvelle fois sa fantaisie prendre le dessus…

« Si tu veux voyager, viens avec moi ! Juste toi et moi, sans parents, sans personne d’autre, on pourra partir où on veut ! Enfin, euh, si on se perd pas… ahah… »


Son regard dévia légèrement, la petite se rappelant qu’elle se perdait sans cesse, et que ses parents lui répétaient toujours de faire attention, qu’un jour, elle pourrait ne pas avoir la chance de tomber sur des personnes bienveillantes.

« Ou alors… On pourra faire ça plus tard, quand on sera plus fortes ! Je sais pas trop si je peux m’en sortir, je ne sais même pas utiliser mon chakra correctement, et toi, tu sais même pas ce que c’est ! »


Coincée entre désillusion et lucidité, l’enfant avait sans doute réfléchi pour la première fois de sa vie, avant d’agir. Elle en restait néanmoins gênée, car elle avait parlé trop vite, et se demandait qu’elle serait la réaction d’Aimi. D’un geste, elle relâcha l’une des mains de la rubiconde, et vint attraper une mèche de ses cheveux.

« Je sais ! On partira toutes les deux lorsque j’aurai des cheveux aussi longs et beaux que les tiens ! Tu veux bien ? »


Dans sa tête, la flamboyante espérait une réponse positive, mais elle ne savait pas quand ce moment viendrait, car dans l’absolu, elle ne pouvait pas vraiment désobéir à ses parents sur ce point…


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Jeu 10 Oct 2019 - 13:50


Qu'est-ce qui est petit et rouge ?




Un long soupir de bien-être s'échappa de la bouche de la jeune Aimi, qui laissait tomber sa petite tête en arrière. Sa longue chevelure écarlate tombait en cascade et les pointes faisaient trempette dans le bassin, pour profiter des rayons de soleil contrastant avec la fraicheur de l'eau. La question résonna entre les deux enfants écarlates, le chakra ? La Chiwa ne savait aucunement ce que cela signifiait et cela semblait surprendre Hanae. Celle-ci lui expliqua donc que c’était quelque chose de bleu, mais que c’était rouge pour elle. Faire des techniques ? C’était quoi encore ça… Le sourcil relevé, s’interrogeant sur ces étrangetés, la rubiconde se redressa et observa sa jeune interlocutrice.

« Non, je ne connais pas le chakra, je devrais peut-être demander à Papa et Maman, peut-être qu’ils en ont déjà mangé, avec d’autres couleurs ! Est-ce que tu peux me montrer comment ça marche ?»

Oui, elle ferait ça en rentrant à la maison, après s’être fait gronder par sa génitrice pour revenir trempée. Mais la curiosité déjà présente ne voulait pas la faire attendre plus, souhaitant voir à quoi tout ceci pouvait bien ressembler.
Par la suite, Aimi lui déclara spontanément et joyeusement qu’elle serait fière de crier au monde qu’Hanae était sa jumelle, de par leur ressemblance flagrante et aussi parce qu’elle l’appréciait déjà beaucoup. Le sourire qui se dessina sur la ronde frimousse l’encouragea à en faire de même. La rubiconde avait appris une nouvelle chose : les cactus, ça pique et c’était vert. La rousse grimaça pour compatir à la demoiselle qui en gardait un douloureux souvenir. Lorsqu’elle irait dans le désert, il était certain qu’elle ferait attention à ces choses qui semblaient peu agréables. Une petite main se posa sur son menton, faisant mine de réfléchir.


« Je vois… Alors c’est plus drôle de pousser quelqu’un dessus que de se faire piquer les fesses…»

Annonça-t-elle innocemment, avant de ricaner doucement. Cette petite fille pouvait être espiègle quand elle le souhaitait. Pour amuser sa jumelle, Aimi décida de plonger légèrement, pour éclabousser son visage. Le sursaut enchaîna un rire incontrôlé de la part de la Chiwa qui ne pouvait qu’observer Hanae glisser et tenter de se relever. Dos à elle, la jeune fille s’approcha de la chevelure écarlate de sa propriétaire avant d’attraper doucement des mèches et de jouer avec, fredonnant une chanson que sa mère lui chantait avant de dormir.

Soudain, ses doigts, qui entrelaçaient des brins de cheveux, se retrouvèrent à toucher ceux de sa jumelle qui lui conta son voyage à Hi, la végétation qui y semblait dense ainsi qu’une faune impressionnante. Ses iris carminés se mirent aussi à briller d’intérêt. Des lapins et des sangliers ? Mais c’était génial. Puis dans l’excitation, Hanae lui proposa de voyager avec elle. La proposition ne comprenait que les deux rousses, rien qu’elles deux. Pour une jeune fille qui n’avait jamais quitté sa Terre, cela semblait effrayant. Pourtant, auprès de cette Hanae, l’idée était alléchante. Mais c’était peut-être un peu tôt non ? D’ailleurs, elle devait en penser pas moins étant donné qu’elle proposait de faire cela quand les deux fillettes seraient plus fortes. Aimi hocha de la tête, un sourire toujours dessiné sur ses fines lèvres. Son regard devint alors sérieux, lorsqu’elle attrapa une mèche de ses cheveux, lui promettant cette aventure intrigante et frissonnante lorsqu’elle aurait la même chevelure que la sienne.


« Onee-chan… Tes cheveux sont déjà magnifiques ! Alors nous pourrions partir dès maintenant toutes les deux ! Mais tu as raison, nous avons besoin de devenir plus forte et je pense que j’ai peur et que je ne suis pas prête… Mais ici, en ces lieux, je te promets que nous nous retrouverons et que nous voyagerons pour rencontrer les lapins et les sangliers. Je te le promets. Parce que tu es ma jumelle pour toujours ! »

Ce fut à son tour d’attraper les mains d’Hanae et de les enserrer de sa petite poigne le plus possible, tandis que son regard vermeil s’encrait dans le sien, pour lui faire comprendre que cette promesse n’était pas prise à la légère.


_________________
Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Jeu 17 Oct 2019 - 18:41
Ce moment était exquis, pour Hanae, qui n'avait pas connu telle complicité depuis Reikan. Même si les deux fillettes étaient plus des rivales que des amies, à cet instant, elle ne pouvait la considérer autrement que comme sa famille. Pour le cas d'Aimi, elle était sa jumelle, et si des doutes existaient quelques temps auparavant, maintenant tout était très clair. Aucun lien de sang ne les liaient, pourtant, elles se ressemblaient à s'y méprendre. C'était environ à cet instant que la flamboyante ancra dans son petit cœur cette idée réconfortante et chaleureuse, qui ne la quitterait jamais, peu importe les événements qui l'attendaient. Lorsque sa sœurette lui dit que ses parents avaient peut-être déjà mangé du chakra, la Sendai explosa de rire. Manger du chakra, c'était quelque chose qu'elle n'avait jamais essayé de faire.

"Je sais pas si ça se mange, le chakra ! Mais si c'est le cas, ça ne doit pas être très bon... En tout cas, la couleur me donne pas envie d'en manger !"

Elle rit de nouveau, plutôt fière de pouvoir agir comme une grande sœur devant cette boule de malice qu'était la rubiconde. En effet, connaître des choses que ne connaissait pas sa cadette, c'était cool, pour elle. Lorsqu'Aimi lui demande de lui montrer du chakra, Hanae hocha la tête, mais ne le fit pas tout de suite. Rien ne pressait, après tout, la sauvage était perdue, et tant que ses parents ne la retrouvaient pas, elle ne pouvait pas faire grand-chose de plus que rester avec ce rayon de soleil couleur rubis. Sa surprise fût d'ailleurs assez grande lorsqu'elle l'entendit émettre l'idée de pousser quelqu'un sur un cactus. De son côté, l'enfant du désert avait tenté de pousser son père dessus, mais l'avait raté et c'était retrouvée en très mauvaise posture.

Enfin, le petit bout de femme se prélassait, laissant l'écarlate jouer avec sa chevelure, et ferma les yeux, quelques secondes, avant de les rouvrir, bien grands. Elle était d'accord ! Elle voulait voyager aussi, mais pas maintenant, donc plus tard, quand elles seraient toutes les deux fortes ! Alors il était temps pour l'ainée de montrer ce qu'était le chakra. Si cela pouvait aider sa jumelle à devenir forte plus vite, c'était tout bénéfique pour les deux. Elle s'éloigna un peu de la Chiwa, et se concentra.

"Bon, alors je vais te montrer ce qu'est le chakra, comme ça tu auras qu'à faire pareil, et dans pas longtemps on sera assez fortes pour voyager !"

Beaucoup d'espoirs pour pas grand-chose, après tout elles n'étaient que des petites filles. Alors, redoublant de concentration, la manipulatrice du chakra pur créa une sorte de boule, rouge, dans sa main. Elle regarda vers son sosie, et s'imaginait déjà dire un "tadaaaa" avec un grand sourire, lorsque la boule devint incontrôlable et finit par tomber dans l'eau, où elle explosa, éclaboussant toute la zone entourant le bassin, sur quelques mètres. Encore plus trempée qu'auparavant - si c'était seulement possible - la petite commençait à avoir un peu froid, malgré la chaleur ambiante. Elle s'approcha du bord du bassin, et s'extirpa avec difficulté, avant de s'étendre sur le dos, les jambes pendant au dessus de l'eau.

"Désolée, je suis pas très douée encore. Maman dit souvent que je suis maladroite, et que ce serait un miracle si je savais faire quelque chose de mes mains avant mes vingt ans. Mais c'est loin, je veux être forte maintenant..."

Elle affichait une moue boudeuse, en prononçant ces mots. Difficile de s'imagine qu'avant vingt ans elle serait une kunoichi de renom, mais à cet instant, rien ne lui était encore arrivé pour la pousser dans cette voie.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Mer 6 Nov 2019 - 15:02


Qu'est-ce qui est petit et rouge ?




Aimi ne comprit pas pourquoi sa sœurette de cœur explosa de rire, ce son était plutôt agréable et lui donnait envie de faire de même, et céda très rapidement pour s’harmoniser avec son éclat très communicateur. La rousse lui répondit alors que le chakra ne devait pas être très bon à manger et que sa couleur ne lui donnait pas envie. Le sien était rouge, avait-elle dit non ? Cela pouvait faire penser aux fruits de cette teinte, comme les fraises ou les cerises… Mais elle comprenait que ce n’était pas un met en fait, et que cela ne devait pas se manger. La Chiwa se sentait comme un petit chaton qui apprenait tout de sa maman, même si dans ce cas, c’était sa jumelle… Mais le principe était le même : Hanae pouvait lui apprendre des choses qu’elle ne connaissait ni d’Adam ni d’Eve, et en plus, des choses très intéressantes.

Avoir parlé des cactus d’un moyen pour embêter quelqu’un était une idée très saugrenue qui surprit sans difficulté la jeune demoiselle. Mais vu ce qu’il s’était passé pour la petite fille identique à elle, ce n’était pas une chose qu’elle tenterait de reproduire, pas sans préparation en tout cas ! S’amusant à jouer avec la longue chevelure vermeille, Aimi lui répondit avec un ton enjoué et plein de rêves, qu’elle aimerait aussi voyager à ses côtés, mais qu’il était peut-être trop tôt. Si depuis le début de leur rencontre, la douce avait fait preuve d’innocence et de crédulité, Hanae pouvait découvrir un côté terre-à-terre et sérieux pour une jeune enfant de son âge. La native de Kaze s’éloigna un peu d’Aimi qui la regardait attentivement, elle allait donc lui montrer ce qu’était le chakra. Elle se mit à genoux devant elle, ses petites jambes trempant dans l’eau du bassin, son regard presque émerveillé à l’idée de comprendre de quoi il s’agissait.

Hochant de la tête vivement, suite aux explications de sa jumelle, elle resta silencieuse et la laissa faire. Ses pupilles carminées fixaient intensément sa main, ne comprenant pas ce que sa camarade cherchait à faire. Soudain, une chose merveilleuse et inconnue apparue, faisant briller puissamment les iris flamboyants d’Aimi. Sa bouche s’entrouvrit alors grandement, bien trop ébahie par ce qu’il se déroulait devant elle. Malheureusement, tout ne se passa pas vraiment comme prévu, parce que cette boule, venue comme par magie, s’écrasa sur l’eau, les arrosant comme si quelqu’un venait de faire la bombe. Ses petites mains protégèrent ses yeux des gouttes d’eau, surprise par cette force. C’était… La Chiwa n’avait pas de mot, mais une seule chose glissa de sa bouche.


« Choueeeeette !!!! »

Complètement trempées, les deux fillettes commençaient à frissonner. Le soleil avait perdu en puissance et les rayons ne réchauffaient plus autant qu’ils ne le devraient. Aimi suivit son sosie en dehors du bassin et s’allongea à ses côtés. Sa petite taille ne lui permettait pas d’atteindre l’étendue fraîche et transparente, mais ce n’était pas plus mal. Son petit minois se tourna vers Hanae qui lui expliquait qu’elle n’était pas très habile avec le chakra et qu’elle ne le serait pas avant vingt ans. La rouquine se disait que c’était très long quand même… Puis, c’était déjà très bien ce qu’elle faisait non ?

« Moi, je trouve que tu te débrouilles bien ! Puis c’est comme apprendre à faire des anpans, au début, c’est dur, mais en s’entraînant, on y arrive. Je suis sûre que si tu t’entraînes, tu y arriveras avant vingt ans ! En tout cas, c’était vraiment trop génial ! Je veux faire la même chose ! Promis, j’apprendrai le chakra pour devenir aussi forte que toi ! »

La rubiconde lui offrit un immense sourire, montrant toutes ses petites dents. C’était sûr et certain, elle deviendrait un ninja un jour, comme sa jumelle et elle fera des boules de chakra tout comme elle ! La rousse frissonnait, heureusement que leur vêtement avait séché en grande partie, parce que sa mère allait la gronder, une fois de plus. En parlant de maman… Il était peut-être temps de rentrer non ? Elle allait se faire un sang d’encre !!!!! Aimi se redressa d’un coup, alors en marmonnant qu’elle allait être punie. Son faciès se posa sur la jeune fille à ses côtés, elle n’avait pas envie de la quitter, mais de toute façon, elles seront des jumelles toute leur vie non ? Ce n’était pas de la distance qui les empêchera de penser l’une à l’autre ?...

« Ma maman va me gronder… Ça fait longtemps que nous sommes parties, on devrait peut-être rentrer non ? »


_________________
Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Sendai Hanae
Sendai HanaeEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Ven 8 Nov 2019 - 19:29

Les réactions d’Aimi faisaient toujours autant sourire Hanae. La petite appréciait d’avoir trouvé une personne aussi similaire à elle, pleine de vie et d’enthousiasme, et qui s’avérait être aussi sournoise – dans le bon sens du terme – qu’elle. Si son inquiétude avait longtemps été dissipée par l’amusement dont elle avait été prise, grâce à sa jumelle, l’écarlate commençait tout de même à vouloir retrouver ses parents, car elle n’aimait pas être séparée d’eux très longtemps. Elle restait une enfant, après tout. Les compliments de son sosie firent rougir la Sendai, comme si la scène avait besoin de plus de cette teinte qu’il n’y en avait déjà, et alors qu’elle commençait à se rhabiller, elle en trébucha, se retrouvant au sol avec son t-shirt à moitié enfilé. Elle se releva tant bien que mal, finissant de s’habiller par la même occasion, ayant pour le coup moins froid en étant sèche et vêtue, et elle pointa du doigt sa sœur flamboyante :

« C’est pas cool de me surprendre comme ça avec des mots gentils… Mais… merci jumelle… »

Elle avait un air boudeur, qu’elle effaça bien vite pour afficher un grand sourire, ensuite. Si Aimi voulait devenir aussi forte qu’elle, alors cela lui faisait grand plaisir. D’un autre côté, si la Tsuchijine souhaitait la suivre en matière de force, alors la Kazejine allait être d’autant plus motivée à devenir une puissante guerrière, tout en gardant sa volonté de ne pas tuer.

« Si tu veux devenir aussi forte que moi, alors je ne vais jamais m’arrêter de devenir plus forte ! Comme ça on pourra faire ce qu’on voudra plus tard ! »

Finalement, les mots que redoutait, mais qu’attendait aussi, Hanae furent prononcés. Finalement il était l’heure de se séparer, car si la plus jeune des deux devait retourner auprès de ses parents, il en était de même pour celle qui avait fait une fugue involontaire. Par chance, les Yasei qui l’avaient recueillie ne devraient pas mettre trop de temps à flairer sa piste, car après tout elle n’était pas si loin que cela de sa position d’origine, disons au mieux un kilomètre.

« Sœurette, j’aimerais beaucoup rencontrer tes parents, la prochaine fois qu’on se verra, tu me les présenteras, hein ? »

Son regard devint alors un peu vitreux, car cette phrase sous entendait une séparation momentanée. Elle sauta alors, sans crier gare, au cou de sa jumelle, la faisant basculer comme ça avait été le cas lors de leur rencontre, quelques temps auparavant, mais dans l’autre sens. Serrant aussi fort que possible, sans pour autant risquer de faire mal à Aimi, elle finit par se détacher, et avant de se relever, elle lui dit :

« Nous nous reverrons, quand je reviendrai ici, ou n’importe où. Peu importe, nous sommes liées pour la vie, et rien ne brisera ce lien, jumelle. Je t’aime tellement… »

Les larmes commençaient à monter, et la jeune fille se releva, tournant le dos à cette amie d’une proximité sans égal. Elle commença à s’éloigner, attendant que ses parents ne la retrouvent, et ne voulant pas regarder derrière elle pour ne pas risquer de ne plus jamais vouloir partir. Les larmes coulaient à flot, mais elle se contentait de faire un signe de la main, pour ne pas inquiéter l’autre rubis… Ses pas l’éloignaient de cette joie, de cette bonne humeur, et même si elle ne le savait pas, à leur prochaine rencontre, tout serait bien différent, pour de multiples raisons.

_________________
Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] Empty
Mer 13 Nov 2019 - 15:04


Qu'est-ce qui est petit et rouge ?




Des mots gentils ? Aimi haussa des épaules, elle lui avait simplement dit ce qu’elle pensait, en toute honnêteté. Du haut de son jeune âge, la doucereuse montrait déjà beaucoup de spontanéité et de franchise. On disait souvent que la vérité sortait de la bouche des enfants, c’était le cas de le dire. La Chiwa sourit, tandis que ses adorables joues gonflées donnaient envie qu’on l’y embrasse, avant de poser une main sur sa tête et de frotter ses cheveux affectueusement. Le rubis de Tsumago s’habilla alors aussi comme sa jumelle, en tremblant de tout son corps, manquerait plus que ses lèvres deviennent violettes et qu’elle tombe malade… La fillette était contente que sa volonté de venir aussi forte que sa sœur de cœur, lui donne envie de se battre de son côté pour le devenir encore plus, c’était une source d’inspiration et de motivation à ne pas prendre à la légère ! En tout cas, Aimi sourit de toutes ses dents et brandit le poing avant de lever le pouce vers le haut, comme son père lui avait tant appris. Ces deux jeunes filles, innocentes et douces, savaient-elles vraiment ce que le Yuukan leur réservait ? Sûrement pas, mais de là où chacune serait, rien qu’en pensant à elle et à leur promesse, tous les maux disparaîtront, c’était certain.

« Continue à devenir forte Hanae-onee-chan, parce que je vais te rattraper et te retrouver n’importe où tu vivras ! »

C’était un décidé et sérieux qui se dessina sur son faciès adorable, avant de rire légèrement. Lorsque ses paroles les plus redoutaient quittèrent sa bouche, la Chiwa avait le ventre noué. Oh, elle savait qu’elle devait rentrer chez-elle, mais savoir qu’elle ne reverrait plus son sosie écarlate, qu’elle aimait par-dessous tout maintenant, c’était très difficile. Cela semblait être réciproque, à en voir la moue d’Hanae. Les mots de celle-ci étaient accompagnés de tremblements, tandis que son regard se floutait et les pupilles vermeilles d’Aimi se virent noyées de larmes qui menaçaient de s’échapper. Ses lèvres tremblaient, comme si elle se retenait de pleurer toute sa tristesse, pour paraître forte.

« Et moi, je rencontrerai tes parents hein ? Hein ? On se rencontrera tous ensemble hein ? »
Soudain, la rubiconde se retrouva assaillie par une touche rougeoyante qui venait de fondre dans ses bras. La rousse la serra aussi fortement que sa jumelle et elle ne put contenir plus longtemps ses larmes, qui coulaient de ses joues jusqu’à l’épaule de cette magnifique rencontre. Lorsqu’elle se détacha d’elle, la douce frotta ses joues humides d’un revers de la main, devenues rougies par le geste.

« Jumelle pour la vie hein ? Même après la mort ! Je t’aime aussi, aussi grand que la mer, que les déserts et que les forêts …»

Hanae se retourna, dos à elle, avançant vers le chemin de sortie. Elle ne posa pas un seul regard vers Aimi, mais ses épaules, qui tremblaient, la trahissaient. De toute façon, la Chiwa n’était pas mieux, ses larmes avaient repris de plus belle. Jamais, de sa vie, elle oublierait cette journée et cette rencontre. Ce bonheur infaillible et cette joie immense, ces rires… Puis, Hanae lui avait donné un objectif et peut-être même un sens à sa vie et Aimi ignorait à quel point encore, ce choix allait changer sa vie à jamais.


Spoiler:
 

_________________
Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037

Qu'est ce qui est petit et rouge ?[PV Aimi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: