Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Yokan Kuro, Un loup solitaire. [Terminé !]
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] EmptyAujourd'hui à 3:23 par Yokan Kuro

» Ono Fumito
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] EmptyAujourd'hui à 3:22 par Ono Fumito

» Nō 脳
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] EmptyAujourd'hui à 2:21 par 

» This is good bye, Destiny [Aimi]
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] EmptyAujourd'hui à 1:56 par Hayai Taishi

» 08. Demandes diverses
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] EmptyAujourd'hui à 1:38 par Ikaku Jiro

» Consonne [SOLO]
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] EmptyAujourd'hui à 1:35 par Ikaku Jiro

» Sur le départ, direction Ame no Kuni [PV. Taishi]
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] EmptyAujourd'hui à 1:14 par Hayai Taishi

» Collision [Sae]
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] EmptyAujourd'hui à 0:57 par Ikaku Jiro

» Têtes dures [Jiki Masami]
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] EmptyAujourd'hui à 0:15 par Oterashi Yanosa

» Sense of Duty | Pv. Higure Mafuyu
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] EmptyAujourd'hui à 0:04 par Yuki Wataru

Partagez

Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO]

Yaoguaï Sae
Yaoguaï Sae

Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] Empty
Sam 22 Juin 2019 - 15:34
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] 190622030020149092

Troisième jour après la Résonance, quelque part dans Joheki.

La blonde pousse un profond soupir. Elle est assise sur un rocher. Elle observe son arme. Elle ne dit rien, elle ne fait que soupirer. Voilà trois jours que les évènements d’Hayashi s’étaient produits et la belle ne savait pas ce qui lui était arrivée. Elle avait changé. Tel le serpent effectuant sa mue, la sauvageonne avait fait de même, son être n’avait plus rien à voir avec la combattante de la cité militaire du pays de la Terre.

« Pourquoi ? » Disait-elle de vive voix, les prunelles azur ensorcelées par le métal froid et brillant de la lame.

Le vent n’était plus son affinité. La légèreté qui émanait de cet élément avait disparu du corps de la jeune femme. Comment ? Elle n’en savait rien. Une affinité était quelque chose qui ne pouvait pas être enlevée, ni être modifiée, mais pourtant la Yaoguaï faisait face à un changement. La blonde avait perdu son vent, mais il avait été remplacé par autre chose, la foudre. Lors de son escapade dans une auberge se trouvant non loin de l’imposante et dantesque muraille, Sae avait électrocuté la femme de l’aubergiste qui lui assénait de violents coups de poings. Une nouvelle fois, comment avait-elle fait pour faire jaillir de son corps cet élément nouveau ? Pourtant, elle n’avait composé aucun signe, elle n’avait pas non cherché à malaxer du chakra. Non, cette foudre qui avait terrassé son adversaire avait jailli du corps de la blonde comme un mécanisme de défense.

La belle agitait les doigts de sa main droite. Elle les regardait bouger. Le fantôme de sa mère l’avait quitté, le breuvage qu’elle avait concocté avait fait effet. L’ancienne shinobi de la cité militaire du pays de la Terre était reposée, son esprit ne lui faisait plus faire de vague, son corps avait retrouvé ses capacités maximales. Puis soudain, Sae se levait de son rocher. Elle tenait fermement le manche de son arme puis elle se mettait en pose. La sauvageonne du pays des Bois était prête à réapprendre la technique que lui avait enseignée jadis celui qui répondait au nom de Konran Tenzin. Le chakra circulait dans l’arme, mais malheureusement rien ne jaillissait de cette dernière. La lame de vent n’était plus, et la belle devait se résigner, elle avait perdu son fûton. Il ne lui restait plus qu’une chose à faire, apprendre, mais surtout comprendre sa nouvelle affinité.

Une nouvelle fois, l’ancienne Genin du pays de la Terre poussait un profond soupir. Elle ne savait pas réellement comment elle allait faire pour s’y prendre dans l’apprentissage de ce Raiton. La Yaoguaï plantait avec rage sa lame dans le rocher qui lui avait servi jusqu’à présent de siège. Devant ce même rocher, elle s’asseyait à même le sol en position du lotus, les mains l’une contre l’autre, celle qui maniait le Satetsu fermait les yeux et plongeait dans une profonde méditation. La nature lui rappelait qu’elle n’était pas seule, le vent sur les feuilles ainsi que les piaillements des oiseaux des environs composaient une symphonie qui convenait à merveille à celle qui avait vécu dans les bois pendant vingt années. La forêt était son élément, il n’y avait qu’ici qu’elle pouvait comprendre comment se servir de son affinité électrique.

Le Destin l’avait changé, mais il lui offrait également la possibilité de se servir de ce changement pour devenir plus redoutable qu’elle ne l’avait jamais été. Après tout, son rêve n’allait peut-être plus être une utopie à partir d’aujourd’hui ? L’Homme au Chapeau lui avait promis davantage de pouvoir si elle lui prêtait allégeance, néanmoins la belle ne lui avait pas dit jusqu’où iraient ses limites dans des exactions possibles envers le monde Shinobi. Néanmoins, cette partie n’était pas encore à l’ordre du jour.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4957-yaoguai-sae-en-cours http://www.ascentofshinobi.com/t4860-equipe-7-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t5120-yaoguai-sae-carnet#40210 http://www.ascentofshinobi.com/u878
Yaoguaï Sae
Yaoguaï Sae

Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] Empty
Sam 22 Juin 2019 - 17:20
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] 190622030020149092

Les yeux clos, les mains jointes, la blonde tête basse méditait. Cet état d’extrême concentration avait pour but d’aider la jeune femme à comprendre comment utiliser sa nouvelle affinité. La belle n’avait vu qu’à trois reprises des utilisateurs du Raiton, son ami de toujours Towa, le Hyûga qu’elle affrontait jadis Tsuyoshi et le jeune blondinet Musashi. Chacun avait utilisé cette affinité de façon différente, ce qui permettait à la sauvageonne de visualiser différentes méthodes d’utilisation. Néanmoins, elle n’avait vu personne maniant l’art du sabre et l’affinité de foudre. Or c’était justement ce style de combat qu’elle voulait produire comme elle était capable de le faire avec le vent ultérieurement.

Les paupières s’ouvraient, et la belle voyait son arme toujours planter dans la roche. Elle savait ce qu’elle devait faire, mais également qu’elle entraînement elle allait s’imposer pour réussir à manier comme il se devait l’élément de la foudre. La sauvage avait réussi à le faire tout en dégageant une immense quantité d’électricité, elle savait donc qu’elle était capable de réitérer cet exploit dans une moindre mesure. L’ancienne shinobi de la cité militaire du pays de la Terre se redressait, abandonnant sa position du lotus, pour une position plus traditionnelle à savoir se tenir debout. La jeune femme aux yeux azurés approchant sa main droite du manche de son Katana, les doigts s’enroulaient autour du tissu qui recouvrait ce dernier.

« Je peux le faire. » Disait-elle une nouvelle fois de vive voix.

La Yaoguaï commençait à faire circuler du chakra dans son bras, cette même énergie entrait en résonance avec l’arme plantée dans le rocher. Néanmoins, ce n’était que du chakra basique, il n’y avait pas une once d’électricité dans ce dernier. L’essai était un échec. La belle se recula et observa ses mains. Elle n’arrivait pas à comprendre pourquoi elle était dans l’incapacité d’utiliser cette même foudre qui lui avait sauvé la vie. Peut-être que la blonde ne serait plus jamais en mesure d’utiliser du Raiton dans sa vie ? Peut-être que ce coup-là avait été une chance, que son affinité du vent allait revenir ? Non, cela n’était pas possible. Sae savait au plus profond d’elle-même que le pouvoir du Dieu Rajin était en elle maintenant. Son instinct de chasseuse et de guerrière lui disait de refaire une tentative, car après tout elle n’avait pas maîtrisé son vent du jour au lendemain, il lui avait fallu des jours, voire même des semaines pour certains cas.

« Rien ne m’est impossible. » Disait-elle en fixant le manche du katana.

L’ancienne équipière de la Team numéro sept se remettait en position. Elle était prête à retenter l’expérience, mais cette fois-ci elle se sentait capable de réussir. Une nouvelle fois, elle faisait circuler son énergie dans son bras puis avant même que le chakra ne soit en contact avec le Katana, la belle pensait fortement à l’élément Raiton. Dans son esprit, elle essayait de visualiser la scène que la nature pouvait observer. Sae voulait crépir de petits éclairs sur la lame brillante et froide de Gamyûsa. Et finalement, ce qu’elle imaginait se produisait. Du Raiton jaillissait de l’arme de la blonde, elle avait réussi. La fille de l’homme le plus fort d’Hayashi stoppait cette manipulation et se reculait pour mieux observer l’instrument que lui avait remis l’Ancienne de Yaogakure.

« C’est déjà un bon début. » Lançait-elle avec un petit sourire au coin des lèvres.

Il y avait de la satisfaction sur le visage de la guerrière. Elle avait réussi à faire circuler du Raiton dans son arme, mais ce n’était pas encore suffisant. La belle savait que la foudre était supérieure à la roche, elle devait donc faire exploser ce rocher avec suffisamment de Raiton dans son arme pour être entièrement satisfaite.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4957-yaoguai-sae-en-cours http://www.ascentofshinobi.com/t4860-equipe-7-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t5120-yaoguai-sae-carnet#40210 http://www.ascentofshinobi.com/u878
Yaoguaï Sae
Yaoguaï Sae

Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] Empty
Sam 22 Juin 2019 - 21:56
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] 190622030020149092

La première étape était une réussite, la blonde devait passer à la seconde. Le sourire qui était dessinée sur le visage mielleux de la demoiselle avait disparu, le sérieux avait repris sa place. La belle se tenait devant son sabre planté dans la roche. Sa main aux doigts attrapait le manche du katana. De nouveau, elle fermait les yeux. Ce procédé contraignant aidait beaucoup l’ancienne shinobi de la cité militaire du pays de la Terre, car cela lui permettait de davantage se concentrer et de mieux imaginer l’affinité de la foudre dans son esprit.

Elle était prête. Son chakra, elle savait le malaxer comme il se devait et il circulait le long de son bras pour ensuite entrer en contact avec l’arme de la Yaoguaï puis cette énergie parfaitement neutre changeait de forme, sa nature devenait autre, du Raiton. De petit éclair parcourait la lame puis une quantité bien plus importante apparaissait jusqu’à ce que la lame froide et brillante ne soit plus que foudre et électricité. Le Raiton était supérieur au Doton, et le rocher explosa en centaine de morceau. Sae tenait dans sa main son sabre et elle le brandissait au-dessus de sa tête. L’art du sabre et celui de la foudre ne faisait plus qu’un maintenant.

« Je n’en attendais pas moi ! » Disait-elle en observant les éclairs parcourant la longueur de la lame.

La belle blonde pouvait sourire, elle savait utiliser sa nouvelle affinité, le vent n’était plus qu’un lointain souvenir. Certes, il avait accompagné toute sa vie jusqu’à présent, mais il n’avait jamais été un compagnon des plus utiles pour la sauvageonne or la foudre se montrait déjà bien plus intéressante aux yeux de la future lieutenante de l’Homme au Chapeau. Mais, ce n’était pas tout, Sae en voulait plus. Elle se concentrait de nouveau et une petite boule d’électricité se formait au niveau de la pointe du katana. D’un geste sec elle envoyait cette petite sphère foudroyante devant elle. Un arbre massif arrêtait cette dernière, mais le colossal végétal était blessé arborant dorénavant un stigmate dans son écorce brune.

« Pas mal, je crois que je vais bien m’amuser avec ce nouveau pouvoir. » Lançait-elle en s’approchant de l’arbre.

La démonstration avait été satisfaisante et la belle stoppait la propagation de son chakra dans son épée. Elle rangeait même cette dernière dans son fourreau. Le changement d’affinité était une véritable aubaine pour la belle, néanmoins elle était incapable d’expliquer cette modification. Cela avait-il un rapport avec la perte de sa capacité à contrôler le Satetsu ? Elle n’en était pas sûre, néanmoins elle n’avait pas non plus de preuve contraire allant l’encontre de ceci. Mais une chose était sûre, lorsqu’elle retrouvera l’Homme au Chapeau et avant que ce dernier ne lui rende son pouvoir initial, elle lui demandera quelques informations, mais surtout une garantie de ne pas perdre son Raiton au profit du Fûton. Ce retour en arrière serait une mauvaise nouvelle pour la sauvageonne du pays du Bois.

Sae attrapait le peu d’affaire qu’elle avait sur elle, et elle se mettait en route. En observant la végétation des arbres, la blonde aux yeux bleus se demandait comment allait son ami Towa, car ce dernier n’avait pas dû être très bien accueilli par les autres iwajines en apprenant de sa bouche que je les avais quitté en acceptant de rejoindre cet inconnu chauve qui cachait son absence de cheveux par le port d’un chapeau noir.

« Puisses-tu t’en sortir Towa. » Disait-elle avec une pointe de tristesse et amertume, car la belle aurait bien aimé que son bouclier-lige soit à ses côtés dans le pays du Rempart.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4957-yaoguai-sae-en-cours http://www.ascentofshinobi.com/t4860-equipe-7-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t5120-yaoguai-sae-carnet#40210 http://www.ascentofshinobi.com/u878
Yaoguaï Sae
Yaoguaï Sae

Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] Empty
Sam 22 Juin 2019 - 22:59
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] 190622101358129353

Quelques heures plus tard, toujours dans Joheki.

La blonde enrage. Furieuse, elle avait exprimé le secret espoir de retrouver son pouvoir. Malheureusement pour elle, elle en avait bel et bien été privée. La sauvageonne était agenouillée devant un petit tas de sable de fer à même le sol. Les arbres qui entouraient la demoiselle étaient les spectateurs de ce funeste spectacle. Malheureusement pour elle, la sauvageonne n’était en mesure que de frapper le sol, contrôler la Limaille de Fer lui était impossible dorénavant.

Sae avait espéré que petit à petit quelques jours après sa rencontre avec l’Homme au Chapeau que son don allait se manifester comme pour lui signifier qu’il était toujours en elle et que rien n’y personne ne pouvait arracher l’un de l’autre. Mais, elle se trompait lourdement là-dessus. L’inconnu d’Hayashi avait bien réussi à s’emparer de ce dernier, il n’y avait plus la moindre once de contrôle dans le corps de la belle. Après avoir donné de nombreux coups qui lui avait valu de voir sa main écorchée l’ancienne Genin de la cité militaire du pays de la Terre passait avec tristesse sa main meurtrie dans le tas de sable noir. Le contact avec cette matière était tout sauf agréable hormis pour la sauvageonne qui adorait contrôler ce minéral si particulier. Elle devait bien être la seule dans tout Joheki. Hormis deux personnages, la Yaoguaï n’avait vu personne d’autre.

La belle se redressait et d’un coup de pied rageur, elle étalait la limaille sur le sol. Si elle ne pouvait pas contrôler cet élément, elle n’allait pas se donner la peine de le ramasser. Il ne restait plus qu’une chose à la blonde, s’améliorer dans l’art du combat avec sa nouvelle affinité. Cette dernière allait devenir sa nouvelle arme, sa carte maîtresse avant que l’Homme au Chapeau ne lui redonne ce qui lui avait confisqué lors de la bataille dans ce temple inconnu qui fut détruit par une engeance titanesque, mais qui ne resta que quelques minutes sur place avant de disparaître.

Heureusement pour elle, Sae était toujours capable d’user de la technique que lui avait apprise jadis le Sennen Mûcha lors de son arrivée dans la cité cachée d’Iwagakure no Satô. Elle avait passé un bon moment en compagnie du jeune homme qui lui avait montré au passage la septième porte qu’elle rêvait tant avoir en son sein, mais qui aujourd’hui n’était plus qu’un fantasme qu’elle ne réalisera jamais. Peut-être que dans une autre vie, elle pourrait justement utiliser l’arcane secrète des Portes Célestes ? Les mains de la demoiselle s’agitaient et quelques signes plus tard, un clone apparaissait devant la blonde. Il y avait maintenant deux blondes dans la forêt.

« Je crois deviner pourquoi je suis ici. » Disait le clone.
« Tu devines bien. » Répondait l’ancienne shinobi.

Et les deux femmes se mettaient en garde, prête à s’entraîner. Il n’y avait rien de mieux que de ce combattre soi-même afin de comprendre ses qualités ainsi que ses défauts. Sae comptait justement sur cet apprentissage pour s’améliorer, mais également pour mieux comprendre sa nouvelle affinité en plein combat.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4957-yaoguai-sae-en-cours http://www.ascentofshinobi.com/t4860-equipe-7-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t5120-yaoguai-sae-carnet#40210 http://www.ascentofshinobi.com/u878
Yaoguaï Sae
Yaoguaï Sae

Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] Empty
Dim 23 Juin 2019 - 0:09
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] 190622101358129353

Les deux blondes étaient face à face. La véritable Sae avait des stigmates d’une personne ayant reçu de nombreux coups, alors que son double lui n’avait rien. Cela voulait-il dire que la copie était meilleure que l’originale ?

La réponse était tout autre. La véritable sauvageonne était belle et bien meilleure que son clone, la différence était qu’à chaque coup que recevait la copie, cette dernière disparaissait. Alors pour palier à cela, l’ancienne Genin formait un nouveau Bunshin pour pouvoir continuer son entraînement. La question était, combien de clones avait créé la demoiselle ? Il était même probable que la shinobi ait perdu le compte, néanmoins elle savait que ses réserves de chakra était plus qu’entamée, mais elle continuait. D’une certaine manière, la Yaoguaï cherchait à aller au bout de ses limites, de connaître son point de non-retour, celui qui la ferait vaciller.

« Tu te bats bien. » Disait la blonde.
« Je peux en dire de même de toi. » Répliquait le clone.

Les sabres s’entrechoquaient. Ce clone était bien décidé à gagner cet affrontement et de disparaître non pas parce qu’il avait été touché comme ses prédécesseurs, mais bien parce que la jeune femme serait tombé dans les vapes qui aurait pour incidence de stopper le maintien de la technique des clones. Une attaque, puis une parade. Une riposte, une nouvelle parade. Difficile de savoir qui gagnerait.

Les yeux bleus fougueux de la sauvageonne s’illuminaient d’une intensité nouvelle et de la foudre habillait son arme et d’une frappe électrisante balayait sa rivale du jour. Cette dernière disparaissant dans un nuage de fumée tout en poussant un cri de rage et de désespoir. La victoire était pour l’original. Il avait été haletant, mais surtout extrêmement bénéfique pour la belle blonde qui devait poser un genou à terre, car son corps était fatigué et ses réserves de chakra presque vide. Néanmoins, elle affichait un sourire.

« Pffff. Je ne pensais pas que cela serait aussi dur. » Disait-elle en ayant une pensée envers toutes ses adversaires de l’après-midi.

Sae affichait un sourire malgré ses nombreuses marques qui commençaient à la lancer. L’adrénaline était retombée assez rapidement. Rangeant son arme dans son fourreau, elle attrapait le petit sac contenant quelques victuailles, mais aussi un petit pot en terre cuite contenant une pommade qu’elle avait apprise à fabriquer auprès de l’Ancienne de Yaogakure. Tout doucement, la jeune femme se déshabillait, elle n’avait pas besoin de se cacher, car seule la nature pouvait l’épier. Avec ses mains aux doigts, la blonde posait l’étrange mixture sur ses blessures avant que ces dernières ne deviennent des hématomes et que son corps vire du beige au violet.

Cela fait, la guerrière remettait ses vêtements et observait ce qui lui manquait dans son sac. Il n’y avait pas de viande dans les victuailles qu’elle avait récoltées. Malheureusement, l’entraînement avait été trop énergivore pour permettre à la blonde de se lancer dans une chasse. Cette chasse pouvait durer de longues heures or la belle n’avait pas autant de temps à offrir, elle se contenterait tout simplement de racines.

« J’ai connu mieux, mais au moins je n’aurais pas le ventre vide. » Disait-elle de vive voix.

Sa racine dans la bouche, la demoiselle commençait à la mastiquer. Depuis son arrivée au pays du Rempart, pour palier à la solitude quand elle était vraiment toute seule, la sauvageonne avait pris l’habitude de parler de vive voix, d’une certaine manière elle n’avait pas envie de rester muette. En se parlant à elle-même, Sae avait l’impression de ne pas être abandonnée au beau milieu de nulle part. Bien sûr, elle pourrait avoir recourt à un clone pour vraiment être toujours accompagnée, mais à ses yeux les doubles ne devaient servir que pour les combats et les sessions d’entraînement et non pour combler un manque.

Une fois son repas ingurgité, la future lieutenante de l’Homme au Chapeau décidait de prendre un peu de repos et de se donner à Morphée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4957-yaoguai-sae-en-cours http://www.ascentofshinobi.com/t4860-equipe-7-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t5120-yaoguai-sae-carnet#40210 http://www.ascentofshinobi.com/u878
Yaoguaï Sae
Yaoguaï Sae

Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] Empty
Dim 23 Juin 2019 - 14:36
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] 190623020923233649

Quatrième jour après la Résonance, à Joheki.

La jeune femme avait quitté cette forêt qui l’avait hébergé depuis trois nuits maintenant pour regagner un brin de civilisation en arpentant une route. Son imposante épée dans le dos, la belle marchait d’un pas modéré tout en prenant le soin de mémoriser les lieux dans son esprit. Il était important pour la blonde de connaître les chemins, les lieux qu’elles avaient parcourus si jamais elle devait se cacher pour X ou Y raisons.

Sa marche fut stoppée lorsqu’elle vit une petite fille aux boucles rousses assise par terre, les genoux contre sa poitrine pendant que les bras enlaçaient les membres inférieures. La jeune femme allait-elle continuer sa route ou bien s’arrêter pour aller voir cette pauvre âme perdue ? D’un pas lent, l’ancienne shinobi de la cité militaire du pays de la Terre reprenait sa marche en avant, mais elle s’arrêtait devant la jeune créature qui sanglotait, la robe qu’elle portait était un peu déchirée sur le bas, mais surtout la fillette était pied nue. La plante de ses pieds était rougeoyante, elle avait couru comme si elle avait essayé d’échapper à quelque chose ou bien à quelqu’un. Doucement, la Yaoguaï s’agenouillait pour être à la même hauteur que la petite inconnue et d’une voix douce elle s’adressait à cette dernière.

« Qu’est-ce qui ne va pas petite ? Pourquoi es-tu toute seule ici sur cette route ? » Demandait la blonde en espérant que l’enfant lui réponde.

L’enfant n’avait pas réagi. Alors, la belle blonde décidait de poser une main conciliante sur l’un des bras de la gamine, mais c’était une mauvaise idée. La fillette n’avait pas aimé et elle avait reculé comme si elle venait d’avoir peur.

« Je ne suis pas là pour te faire du mal. » Disait la sauvageonne.
« Menteuse ! T’es méchante, tu as une grosse épée ! » Les yeux de la gamine étaient rouges à cause des nombreuses larmes qui étaient sorties de ces derniers.

La native du pays des Bois était embêtée, car l’enfant n’avait pas tort. Sae n’avait rien d’une gentille personne, les vêtements qu’elle avait trouvés lui donnant un côté belliqueux et l’arme qu’elle portait, appuyait davantage cette image qu’elle reflétait. La jeune femme n’avait pas le choix, elle devait faire preuve de tact si elle voulait gagner la confiance de l’enfant et savoir pourquoi elle était dans cette profonde tristesse seule au milieu de nulle part.

« Je m’appelle Sora, je suis une guerrière, mais une gentille guerrière. » Elle tendait la main avec un sourire au visage.
« » Elle ne disait rien.

L’enfant restait méfiait, d’une certaine manière elle avait raison. Cela s’annonçait compliquer pour celle qui avait rejoint l’Homme au Chapeau, néanmoins Sae n’était pas prête d’abandonner. Elle voulait savoir pourquoi cette fillette se trouvait ici et elle désirait véritablement l’aider. L’ancienne Genin de la cité militaire du pays de la Terre n’était pas quelqu’un de méchant bien au contraire, il y avait quand même de la douceur en son sein. La belle gardait toujours sa main tendue et l’inconnue la lui pris.

« C’est bien. » Disait-elle.

Un pas venait d’être fait, mais il en restait beaucoup encore à faire avant que la vérité ne soit connue de la sauvageonne du pays du Bois.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4957-yaoguai-sae-en-cours http://www.ascentofshinobi.com/t4860-equipe-7-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t5120-yaoguai-sae-carnet#40210 http://www.ascentofshinobi.com/u878
Yaoguaï Sae
Yaoguaï Sae

Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] Empty
Dim 23 Juin 2019 - 15:33
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] 190623020923233649

« Dis-moi, comment tu t’appelles ? » Demandait la blonde.
« Eimi. Toi tu es Sora. » Disait-elle d’une toute petite voix.
« Je suis enchantée de te rencontrer Eimi, tout à fait je suis Sora. » Disait la sauvage en souriant.

Les présentations étaient faites. Maintenant, la future Lieutenante de l’Homme au Chapeau devait en apprendre plus. Il fallait qu’elle sache les raisons de la situation actuelle de la fillette.

« Eimi, explique-moi pourquoi tu es ici seule ? » Demandait la sauvageonne à l’enfant.
« Des gens méchants sont venus dans notre village et ils ont fait du mal aux gens. Maman m’a dit de courir, de m’en aller. » Répondait la gamine haute comme trois pommes.
« Quand ces gens sont-ils venus ? » La belle continuait de poser des questions.
« Ce matin, très tôt. Le soleil se levait à peine pour dire bonjour. » Disait la pauvre fillette.

Sae n’était pas complètement ravie des informations qu’elle venait de recevoir de la pauvre créature. Elle avait un mauvais pressentiment. Si la mère avait dit à son enfant de partir, de se mettre à l’abri, cela signifiait que les individus étaient du mauvais de la balance. L’ancienne Genin avait peur de trouver un village massacré, mais elle ne montrait, son visage restait impassible.

« Il est où ton village. » Une dernière question émanait de la blonde.
« Là-bas. » Indiquait l’enfant en pointant son bras dans une direction.
« Je vais jeter un œil là-bas et je reviens. Mais je ne vais pas te laisser toute seule pour autant. » Répondait la belle.

Les mains de la Yaoguaï s’agitaient et un clone apparaissait aux côtés de la Guerrière. Pendant son absence, le double veillerait sur la petite fille et lui tiendrait compagnie également. Un dernier sourire à l’adresse de la fillette et la blonde du pays du Bois se mettait en route pour le village d’Eimi.

L’unique enfant de Dokaï s’était mise à courir, il était hors de question pour elle de marcher, elle voulait atteindre le village le plus rapidement possible. Le soleil était à son zénith ce qui voulait dire que presque dix heures s’étaient écoulées depuis l’attaque. Les nouvelles n’étaient pas bonnes, plus elles s’accumulaient plus elles allaient dans un même et tragique direction. La blonde commençait à voir au loin de la fumée. Elle grimaçait, car elle espérait que cette fumée n’appartenait pas au village. Malheureusement, c’était le cas. Sae arrivait aux niveaux des portes du petit patelin local et le décor n’était pas beau à voir. Certaines maisons avaient leurs toitures dévastées, des tonneaux étaient renversés, des cadavres d’animaux jonchaient le sol.

« J’arrive trop tard. La bataille était terminée depuis de nombreuses heures. » Disait-elle à voix haute.

De plus, il n’y avait pas âme qui vive, personne dehors. Néanmoins, il n’y avait pas de corps d’homme ou de femme et en soit il s’agissait d’une bonne nouvelle. Si les habitants du village n’étaient pas là, cela signifiait qu’on les avait emmenés. Il ne restait plus qu’à la blonde de trouver des indices qui lui permettrait de trouver où étaient partis les brigands, car il ne faisait aucun doute que les individus qui étaient responsable de ce chaos étaient des mécréants. La jeune femme entrait et se mettait à chercher ce dont elle avait besoin pour remonter la piste.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4957-yaoguai-sae-en-cours http://www.ascentofshinobi.com/t4860-equipe-7-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t5120-yaoguai-sae-carnet#40210 http://www.ascentofshinobi.com/u878
Yaoguaï Sae
Yaoguaï Sae

Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] Empty
Dim 23 Juin 2019 - 17:45
Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO] 190623020923233649

La blonde devait enquêter. Elle n’avait jamais fait cela auparavant, néanmoins elle voyait cette expérience similaire à une partie de chasse. D’une certaine manière, elle devait analyser les lieux et trouver des empruntes qui la conduirait à sa cible, tout comme la chasse au gibier.

« Il y a beaucoup de grabuges. J’espère que je vais trouver ce dont j’ai besoin pour aider la pauvre Eimi ainsi que les membres de son petit village. » Disait la belle sauvageonne en marchant d’un pas très long tout en ayant le regard allant à droite, puis à gauche.

La Yaoguaï s’approchait des différentes maisons. Elles avaient toute un point en commun, elles étaient en désordre. Il ne faisait aucun doute là-dessus les individus malveillants étaient entrés en force dans les habitations. Certains murs avaient des traces de griffures comme si les femmes s’étaient accrochées pour ne pas être amenées de force dehors. Par moment il y avait aussi des petits flaques de sang séchés, mais jamais en grande quantité. Les brigands avaient dû malmener les hommes sans pour autant leur retirer la vie. Les habitants de ce village devaient avoir une valeur marchande pour les brigands sinon les corps auraient jonché les sols des différentes maisons et les biens auraient été pris, car oui les objets de valeurs et autres étaient toujours les habitations.

« Ai-je affaire à des ravisseurs ? Sans doute. » Disait Sae de vive voix.

Toutes les marques qui se trouvaient devant les seuils des habitations convergeaient vers un même point. La blonde aux yeux bleus décidait donc de les suivre pour voir quel fut le lieu qui avait rassemblé toute la population du village contre son gré. Il s’agissait bien évidemment du cœur du village.

« Il ne fait aucun doute, la place a eu un rôle à jouer. » Disait la jeune femme.

La place du village avait servi de lieu de rassemblement de toute la populace du lieu. Les pas des différentes maisonnées amenaient à cette conclusion. Les brigands avaient donc réuni tout le monde ici, pour ensuite en faire quoi ? La jeune femme se contorsionnait dans tous les sens pour avoir différents points de vue si un indice était visible à telle hauteur plutôt qu’à une autre. Des traces au sol qui n’étaient pas le fruit d’un homme retenaient l’attention de la blonde. Elle s’approchait tout en faisant attention de ne pas marcher dessus. L’ancienne shinobi du pays de la Terre analysait ces marques et il lui fallut plusieurs minutes avant de comprendre d’où provenaient les traces. Elles appartenaient à une charrette or il n’y avait aucune charrette dans les environs, cela ne voulait dire qu’une chose, le véhicule archaïque appartenait aux brigands.

« Parfait. Je vous tiens ! » Lançais la blonde.

La jeune guerrière avait trouvé les traces d’un véhicule à roue, certainement une charrette, une très grosse charrette tirée par deux chevaux à en croire les traces laissées sur le sol. Les brigands avaient certainement fait monter de forces les pauvres habitants du village dans ce véhicule, de cette manière le groupe de mécréants pouvaient se mouvoir avec un fort nombre de prisonniers. Il ne restait plus qu’à la blonde de suivre les traces qu’elle venait de découvrir afin de trouver le repère de ces individus. Une chose était sûre, quand la belle les retrouverait ces derniers pourront prier leurs dieux et demander le pardon, car la sauvageonne allait rendre justice sur la terre des mortels.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4957-yaoguai-sae-en-cours http://www.ascentofshinobi.com/t4860-equipe-7-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t5120-yaoguai-sae-carnet#40210 http://www.ascentofshinobi.com/u878

Incompréhension, Perte & Changement — [SOLO]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Jôheki no Kuni, Pays du Rempart
Sauter vers: