Soutenez le forum !
1234
Partagez

Faiblesse à combler [Riku]


Faiblesse à combler [Riku] Empty
Dim 23 Juin 2019 - 12:19
Les rues de Kumogakure no Satô étaient encore marquées par la guerre. Une victoire étincelante pour un Empire qui, à peine né, avait déjà trouvé écho dans le monde entier de par sa volonté. La Volonté du Feu, implacable et violente, juste et forte. Mais alors que c’était la fierté qui avait tout d’abord gagné le Guerrier Ecarlate, les jours qui avaient suivi avaient chassé ce sentiment des plus positifs pour une amertume dont les souvenirs étaient encore récents.

Car dans les cicatrices de certains bâtiments du village caché des Nuages, Kôsuke revoyait les traces de son combat contre les deux Kumojins. Ces deux enflures qui s’étaient battus jusqu’au bout. Si seulement le village caché des Nuages avait tenu dans ses rangs davantage de shinobis prêts à tout… Mais les choses étaient faites autrement et malgré l’honneur d’un combat acharné, les deux adversaires que le Kaguya avait affrontés plus tôt faisaient partie de cette cité de chiens. Ce n’était qu’un service rendu de leur avoir épargné davantage d’une vie aussi dégoûtante.

Le tsunami d’encre, voilà ce qui tourmentait l’esprit du Guerrier Ecarlate. Il avait eu tant de mal à s’en tirer et lorsqu’il ne pouvait rien faire d’autre que de repenser à l’affrontement, il ressentait à chaque fois la difficulté qu’il avait eue. C’était bien ce qui le dérangeait tout en l’agaçant au plus haut point : les Kumojins lui avaient pointé une faiblesse du doigt qu’il se devait de combler.

« Eh toi ! »

Il s’était adressé à une jeune blonde qui, malgré les apparences, semblait être une véritable kunoichi. Pour preuve, il était venu la trouver alors qu’elle s’entraînait – à moins qu’elle ait déjà terminé ? – sur l’un des terrains d’entraînement du village vaincu. Il ne la connaissait absolument pas, mais si elle était ici, c’était qu’elle était sans doute maîtresse de quelques techniques. Et d’une affinité primaire, au moins.

Kôsuke la pointa du doigt, sans même chercher à mettre les formes. Il n’avait pas de temps à perdre. De toute façon, si l’inconnue était une ex-Kumojine ou toujours une kunoichi des Nuages, elle n’aurait pas son mot à dire. Et si c’était une Teikokujine, alors elle devait déjà savoir qu’il n’y avait presque rien de plus important que l’entraînement perpétuel.

« Dis-moi, par hasard tu maîtriserais pas le Suiton ? »

C’était bien l’objectif : trouver quelqu’un maîtrisant le Suiton et capable d’imiter les vagues successives d’encre que l’ancien adversaire de Kôsuke avait utilisées contre lui. Ainsi, il saurait perfectionner son art du combat et trouver une parade à cette faiblesse depuis peu révélée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/u739

Faiblesse à combler [Riku] Empty
Dim 23 Juin 2019 - 16:57
Faiblesse à combler
Un autre entraînement se terminait, activité qui devenait régulière dans son train de vie active. L’empire du feu l’accueillait à bras ouvert, c’était donc naturel de tenter d’être un bon soldat, prête à toute attaque extérieur, ou intérieur. Son instinct la guidait à pousser ses limites jour et nuit, lui permettant de d’améliorer son endurance et son mental. La petite fille sensible fermait enfin les yeux pour laisser sa place à une jeune femme en pleine évolution.

Se dirigeant vers la sortie, quelqu’un lui empêcha le repos. Interpellée d’une façon grossière, Riku dériva ses émeraudes sur un homme à la carrure solide. Son physique ne passait pas inaperçu, ainsi que sa façon de parler. Sur un terrain comme celui-ci, elle craignait la demande d’un affrontement. Ou plutôt, une obligation. Sans trop réfléchir, ses lèvres s’étirèrent dans un sourire timide. La moue de son interlocuteur ne lui garantissait rien de bon.

« Non, je ne maîtrise pas le suiton. Je ne connais personne avec cette affinité. Je suis une élue du doton. »

Les gens du désert jonglent entre le futon et le doton. Rare sont ceux qui naissent sous l’influence de la déesse de l’eau. Les nombreuses dunes de sable ne permettaient pas la croyance d’une affinité si divine. Ignorant comment poursuivre son chemin sans vexé ou attirer les foudres de l’inconnu, Riku s’inclina en signe de paix.

« Pardonnez-moi, mais votre visage ne m’est pas familier. Je suis Asaara Riku, et vous ? »

Le mystère flottait autour de cet étrange individu. Elle se croisait les doigts pour ne pas l’embêter, même si c’est lui qui avait entamer une conversation.

« Vous cherchez le suiton pour une raison en particulier ? Si c’est réellement un besoin, vous devriez peut-être penser à opter pour des approches plus… délicates. »

Son regard refusa de bouger, soutenant la nature de ses mots non-méchant, mais plutôt bienveillant. Bien sûr, ce n’était pas un doute que l’homme l’enverrait valser. Ce serait probablement sa première confrontation à Kumo, si on ne comptait pas la langue de Tomoe.
(c) AMIANTE


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6758-asaara-riku http://www.ascentofshinobi.com/u974

Faiblesse à combler [Riku]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: