Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo]


Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Dim 23 Juin 2019 - 15:17
Joheki ? Je ne savais pas grand chose de cette contrée lointaine qui se trouvait au-delà des terres du Feu. Je ne m'étais jamais aventuré dans ce coin, et je n'avais jamais eu de raison de le faire. Mais si aujourd'hui mes pas m'avaient mené au Cœur commerçant, ce n'était par un pur hasard. Ç'aurait été mentir. Si j'étais présent ici, c'était uniquement pour une raison nette et simple. J'avais repris mon entraînement, mais Iwa était petit et il était facile d'avoir fait le tour des combattants du village. J'avais envie de sang neuf, ainsi que d'assouvir un peu de ma curiosité. J'avais appris il y avait peu de temps qu'un représentant de Joheki se trouvait actuellement au village. Il était cantonné au quartier marchand, car après tout c'était l'endroit le plus publique d'Iwa et nous n'avions aucune raison de laisser un étranger se promener tranquillement dans Iwa. C'était donc avec logique que ce dernier s'était retrouvé dans une auberge non loin de là. Je laissai donc mes pas me mener là-bas. Pendant un instant je fus pris d'un instant de nostalgie. La dernière fois où j'étais venu ici et que j'y avais passé quelques temps, c'était en compagnie d'Etsuko-senseï et de Tsuyoshi-san. Ce dernier était encore en train de récupérer de ses blessures même si il allait beaucoup mieux. La première cependant nous avait quitté.

De même que nombre de nos compagnons, Etsuko était morte en compagnie d'un ancien camarade : Shin. Ce dernier était un membre prometteur du village qui s'était reconverti en samouraï après un sombre passé de nécromancien. Et il était tombé au combat. Je soupirai alors que mes pas me menaient plus profondément dans le quartier commerçant. Plus profondément mais aussi à l'écart des magasins et autres structures. J'avais trouvé mon chemin à force de demandes et de renseignements. Et j'étais arrivé au final jusqu'à un petit terrain à l'écart, un terrain qui pouvait servir d'entraînement si on faisait attention. Alors que je m'avançais vers ce dernier, une silhouette se découpait seule sur ce terrain. Seule, oui et non. Je n'avais pas tardé à percevoir la présence de ses gardes non loin qui se tenaient à distance pour lui laisser de l'espace sans pour autant l'étouffer. C'était du bon travail. Je fis un signe discret d'un simple regard à ces derniers pour les informer de mes intentions de me diriger vers l'homme, et ils répondirent par l'affirmative. Mais alors que je me rapprochais de plus en plus, la silhouette me semblait familière. Une chevelure blanche, une carrure athlétique de dos... Je m'interrompis brusquement en murmurant.

-Shin...?!

Non, c'était imposible. J'avais vu son corps sans vie être emmené à la morgue. J'avais discuté avec l'eiseinin qui les avait autopsié. Si il était soudain revenu à la vie, cela aurait fait des vagues et j'en aurais su quelque chose. Je me repris rapidement en arrivant au niveau de l'homme en mettant mes émotions de côté. Je soufflai en soupirant. Ma faux se trouvait dans mon dos, mais je ne dégageais cependant rien d'hostile. Je détaillai l'homme qui ressemblait tout de même à mon ancien camarade de mission et décidai de passer outre ce détail.

-Mes excuses, je vous ai confondu avec un camarade...Je présume que vous devez être l'envoyé de Joheki ? Je m'appelle Konran Tenzin. Vous semblez vous entraîner, cela vous dérangerait-il que je me joigne à vous ?

J'avais pour mode de penser que faire connaissance avec quelqu'un était autant par la parole que par les actes. Et le combat en révélait souvent beaucoup sur la personnalité de quelqu'un. Par ailleurs, peut-être qu'après cet entraînement, je pourrais en apprendre un peu plus sur le Pays du Rempart et la raison de sa présence ici.


Spoiler:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Lun 24 Juin 2019 - 8:59





Le vent souffle sur le rempart



Aujourd'hui encore, Mitsuo était de sorti, autant dire qu'avec lui, les gardes n'avait pas le temps de se tourner les pouces, autant dire qu'ils en avaient pour leurs argents. Il était dans un petit terrain vide, non loin de quartier commerçant, après tout il se serrait très probablement fait taper sur les doigts s'il en sortait, et train sincèrement, quand bien même il était curieux d'en apprendre plus sur le clan de la femme l'ayant interpellé, il n'avait pas spectralement envie que cela se déroule dans de tels circonstances. Il s’entraînait simplement au sabre, ainsi qu'à certaines techniques raitons et suitons de bas niveau, cherchant à les utiliser de concerts dans le but d'en faire une technique plus puissante. Quand soudain, il fût ininterrompu par un homme aux cheveux bleus. Décidément, c'était la mode dans ce village d’interrompre les gens en plein milieu des occupations qu'ils avaient ? Enfin, il soupira mentalement et se retourna vers l'homme, calmement, pour le regarder de bas en haut.

- Envoyé est un bien grand mot, je suis plutôt un messager, même si là je suis plus un touriste vu que la lettre est déjà remise. En tout cas, vous n'êtes pas la première personne qui dit me confondre avec un Genin de votre village, enfin, en supposant que c'est bien de lui que l'on parle, parce que ça m'ennuierais d'être confondu avec cent cinquante personnes différentes. Enfin bref, pour les présentations.. Je suis Fukuhara N. Mitsuo, messager de Joheki comme vous venez de le souligner plus tôt. Quant à me rejoindre pour l'entraînement... Pourquoi pas, malheureusement ma panoplie de technique est plus que restreinte, depuis quelque temps.. Je ne comprends pas vraiment pourquoi cependant, c'est comme si mon chakra avait été perturbé, ou quelque chose comme ça.

Et autant dire que la sensation n'était pas la plus agréable qui soit. C'était un peu comme si son chakra était entré en contact avec une force invisible, et en avait été perturbé, ce qui l'empêche d'utiliser pleinement ses capacités, en tout cas, pas tant qu'il ne s'y serait pas adapter. Peut-être que quelques séances de méditations aideraient à mettre les choses au clair, ou bien cela engendrerait plus de question encore.. Il n'en savait trop rien pour le moment, mais était-ce si important ? Pour lui non, s'il n'essayait pas de comprendre, il prenait le risque qu'il n'y aurait absolument aucune amélioration, et resterait du coup potentiellement coincé dans cet état à jamais.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Mar 25 Juin 2019 - 14:15
Arrêtant ses quelques enchaînements au raiton et au suiton puis au sabre, la tête blanche se retourna vers moi calmement, d'un geste maîtrisé, et il ne semblait pas le moins du monde surpris par ma présence. Ce que cela voulait dire ? Peu importait après tout. Lorsqu'il se retourna vers moi, il me dévisagea de haut en bas, et face à cet acte pour le moins hautain de mon point de vue, je haussai un sourcil avec un sourire amusé. Ce shinobi avait du culot, à n'en point douté. A savoir où ça le mènerait par la suite, c'était la question que je me posais. Mais là encore, peu importait à nouveau. Il prit alors la parole, se décrivant comme un messager plutôt qu'un envoyer du Pays du Rempart, ce qui ne faisait pas grande différence pour ma part. Même si j'étais curieux de savoir ce qui avait amené Joheki no Kuni a envoyé un messager ici. Cela pouvait être intéressant. Cependant je fus alerter par une autre de ses phrases. Il avait subit une perturbation de son chakra, ce qui ressemblait étonnamment à ce qu'on avait appelé la résonance ici. Mais c'était peut-être tout autre chose ?

-Cela te concerne toi uniquement ? Ou d'autres gens à Joheki ont aussi eu ce soucis ? C'est étrange...

Mais peut-être pourrions-nous en discuter plus longuement au cours de ce combat. J'avais subi un peu les mêmes soucis que mon interlocuteur, et à l'heure actuelle je n'avais pas retrouvé l'ensemble de mes capacités. Même si je m'entraînais quotidiennement pour les réaffirmer et aussi pour pouvoir développer de nouvelles techniques. Des techniques qui me seraient fort utiles en combat. Mais que je ne maîtrisais pas encore. Cependant, cela ne me dérangeait pas. Nous nous trouvions après tout dans un lieu proche du publique.

-Par ailleurs, ça tombe bien. Ce phénomène dont tu parles m'est aussi familier. Ainsi, on ne risque pas d'endommager mon village.

Il avait un katana, une arme à vraie dire tout à fait anodine. Nombre de shinobis en possédaient. Mais affronter une fine lame pourrait m'être bénéfique. J'avais encore des revanches à prendre sur Toph, et m'améliorer pour continuer à tenir tête aux samouraïs. Ainsi, sans attendre plus longtemps, je sortis ma faux. Puis d'un signe de la tête à mon opposant, je m'adressai à lui.

-Je me lance, Mitsuo-san.

Et sur ces quelques mots, je fonçai sur lui. Ma faux était plus grande que son katana, et il fallait que je profite de cette longueur. Je commençai simplement avec un coup de faux qui visait son flanc gauche..


Spoiler:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Mar 25 Juin 2019 - 15:47





Le vent souffle sur le rempart



Le shinobi observa Tenzin calmement, celui-ci fonçant vers lui calmement. Calmement, il composa une série de signes, rapidement, une technique de Raiton de rang faible entoura sa main gauche. Mitsu se baissa légèrement suite au coup du jeune shinobi de la roche, laissant la lame passer au-dessus de lui, il attrapa le manche de 'larme en dégainant son katana et en tranchant dans un même mouvement, toutefois, la lame elle-même de l'arme n'était pas dirigée vers son adversaire. La faux avait peut-être plus d'allonge que son katana, mais elle avait aussi un grand problème. Le simple fait que le manche soit la plus grande partie de l'arme, ce qui peu permettre à l'adversaire. Le Raiton, lui était simplement présent pour voir si toute la longueur de l'arme était conductrice ou non, si oui, il se prendrait une légère décharge, rien de méchant, un simple coup de jus. Quant au coup d'épée, eh bien il était surtout là pour juger les réflexes de l'homme et évaluer ainsi son temps de réaction et d'analyse, c'était une partie importante d'un début de combat. Il recula ensuite d'un bond en arrière, remettant la lame dans son fourreau en souriant.

- Tu n'es pas un simple petit Genin de base, je me trompe ?


Il sourit en coin et posa la main droite sur le fourreau de son arme, sa main gauche posée sur le haut du fourreau, servant à bien maintenir celui-ci, il sourit en coin. Il chargea alors du chakra dans sa lame, celle-ci s’entourant d'un légère lueur dorée. Il reprit par la suite la parole, calmement.

- Concernant ta question... Je ne suis pas le seul, et à peu près tous les shinobis que j'ai rencontré jusque maintenant avait ce souci, j'en déduis donc que c'est à l'échelle mondial. Enfin bref, si cela ne te dérange pas, c'est à mon tour d'attaquer, Tenzin-san.

Il dégaina alors rapidement son arme, envoyant un croissant de chakra tranchant vers l'homme aux cheveux d'azur, lâchant une phrase durant l'attaque, d'une voie calme.

- Tsukuyomi, Getsuga Tensho.

La lame de chakra se dirigea rapidement vers le Tenzin, toutefois, son intensité était volontairement affaiblie, afin de ne pas blessé grièvement en cas de touche. Il ne voudrait pas avoir de problème avec le village de la roche pour avoir blessé grièvement voir tuer l'un des leurs après tout, l'idéal serait que l'homme soit en état d'affirmer auprès des autorités qu'il est la personne ayant désiré ce combat.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Mar 25 Juin 2019 - 18:18
Il n'avait pas froid aux yeux. Il n'attendit pas que j'arrive jusqu'à lui, il prit les devants. Il composa quelques signes et je vis de l'électricité s'accumuler dans sa main gauche. Il était gaucher ? J'avais d'abord pensé qu'il allait prendre sa lame de sa main gauche, mais je m'étais visiblement trompé. Il esquiva habilement ma lame en se baissant, et lorsqu'elle fut passée, il tenta de la saisir avec sa main foudroyante. C'était bien vu, il espérait tirer profit de la conduction du manche de ma faux pour m'électrocuter. Ce qui était moins bien vu -car pas vu du tout- était qu'il faisait face à un futon user. Au moment où sa main se posa sur le manche de ma faux, je fis circuler un flux de chakra fûton le long du manche pour neutraliser sa foudre. Mais sa contre-offensive ne s'arrêtait pas là, d'un seul mouvement, il dégaina et frappa dans le même temps. Mais je m'y étais attendu, et ce fut à mon tour de me baisser, voir de m'accroupir très rapidement pour éviter son offensive. Je m'apprêtais à faire lâcher ma faux au shinobi, lorsque la pression disparu et qu'il recula.

Cependant, pour en avoir côtoyer, je savais que dégainer et frapper dans le même temps n'était pas à la portée de tout le monde. Seuls ceux qui avaient recours aux arts samouraïs étaient suffisamment habiles pour maîtriser un tel mouvement. Je plissai les yeux à son encontre alors qu'il reculait. Cependant, je n'étais pas le seul à soupçonner quelque chose. Son interrogation me parvint et je ne pus m'empêcher de sourire. Alors ce simple échange lui avait suffit ? En effet, j'avais moi-même entrevu son expérience et son potentiel dans ce court échange. Un simple genin, hein ?

-Et tu n'es pas un simple bretteur, je me trompe ?

Il posa alors ses mains sur son fourreau et je vis une lueur dorée se dégager de celle-ci. Et dans le même temps, il me révéla qu'il n'était pas le seul à avoir subit cette sensation étrange, cette résonance. Si j'avais pu émettre l'hypothèse plus tôt que ce phénomène était en rapport avec l'invasion de Kumo et d'Iwa, cette hypothèse ne tenait dorénavant plus la route. C'était visiblement un phénomène qui avait touché le monde. Ou tout du moins, c'était ce qui semblait être le plus logique. Je hochai de la tête. Mais il semblait qu'il n'était plus question de bavasser. Après avoir sorti quelques mots, il dégaina sa lame à distance et fit un mouvement de tranche qui relâcha un croissant doré. Cependant...

-Aurais-tu peur de me blesser ?

Insufflant à nouveau un peu de chakra dans ma lame, je contrai sans aucune difficulté la lame de chakra dorée qui fonçait vers moi. qui se dissipa.

-Tu n'y vas pas franchement, tout comme tu as frappé avec le plat de ta lame plus tôt. Si tu veux que je te rassure, tu ne risques pas de me blesser pour si peu.

Puis cette fois, je fonçai vers lui plus rapidement que la fois d'avant. En arrivant à son, je donnai un coup avec ma faux, à la seule différence que cette fois-ci je la fis passer dans la terre avant. Et grâce à une pointe de fûton, je projetai la terre dans les yeux de mon adversaire. Et se faisant, je donnai un coup de manche en visant le ventre de mon adversaire.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Mer 26 Juin 2019 - 13:44





Le vent souffle sur le rempart



Le samouraï rit un peu en regardant l'homme face à lui, secouant légèrement la tête, il se décala d'un pas sur le côté pour esquiver le jet de terre, dégainant très légèrement son arme pour arrêter la faux dans son élan, avant de totalement dégainer l'arme afin de repousser le Tenzin en levant l'arme vers la droite, dans une étincelle métallique. Il soupira légèrement et le fixa, calmement.

- Même si le risque est faible, il n'en reste pas moins présent, et je ne peux le prendre, si par mégarde je venais à te blesser, je doute m'en sortir avec une simple soufflante.

Il sourit alors à l'assaillant, un sourire confiant, mais surtout, son arme retourna de nouveau dans le fourreau. La technique qu'il avait utilisé était simple. Fourbe, mais simple. Il n'avait aucun doute quant au fait que celle-ci n'était pas dans le but de toucher, ou alors, il était grandement sous-estimer. Soupirant à cette idée, il composa une série de signes, une armure de foudre se formant autour de lui, tendis qu'il déposa une main sur le manche de son arme. Dégaina légèrement celle-ci avant de la dégainée rapidement, projetant vers le Tenzin un nouveau croissant de chakra, mais plus concentré cette fois, comme pour faire comprendre au Tenzin qu'il se retenait, et qu'il ne fallait pas le prendre à la légère. Il n'y avait aucun doute qu'en combat à l'épée, il avait l'avantage, mais il ne voulait en aucun cas sous-estimé la personne devant lui. Après tout il avait réussi à esquiver un Iai, et un surpris en plus de cela, presque dans son angle mort. Il ne faisait aucun doute qu'en terme d’expérience, il était au moins aussi fort que lui, si ce n’est plus.

Un sourire se dessina alors sur les lèvres de Mitsuo.. Un combat intéressant se profilait à l'horizon, et il en était satisfait par avance. Il n'avait pas beaucoup de compétition à Joheki, encore moins dans le maniement du sabre... Ce qui en soit était assez dérangeant, il ne pouvait pas vraiment tester ses limites de la sorte. Et comment savoir où était cette dite limite s'il ne pouvait l'atteindre ?

- Même si je cesse de me retenir, ne compte pas sur moi pour utiliser des techniques au-dessus du rang B. Une A ferait des dégâts, une S... Je risquerais de raser les quartiers avoisinant, encore plus si tu ne la bloques pas totalement. Je pense que tu peux comprendre cette requête, n'est-ce pas ?

La foudre crépita autour de lui, alors qu'il tendit la pointe de sa lame vers lui, calmement, tout en fermant légèrement les yeux pour les ouvrir de nouveau, souriant légèrement en attendant la réponse de son adversaire.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Sam 29 Juin 2019 - 10:56
Le shinobi du rempart face à moi souris et secoua la tête en signe de désapprobation. Même si je ne savais pas si elle était due à mes mots ou à mes actions. Peut-être aux deux. Sans paraître le moins du monde surpris, il esquiva d'un pas de côté mon jet de terre qui était sensé lui arrivé dans les yeux avec aisance. Et face à ma seconde offensive; il ne se laissa pas démonter, dégainant juste suffisamment son sabre pour parer le manche de ma faux qui visait son ventre. Puis d'un large geste avec celle-ci, il me repoussa. Je ne tentai pas de résister, et me laissai décoller du sol tout en gardant l'équilibre dans les airs et en réatterrissant souplement. Je fis un petit sourire. Cette attaque n'avait pas pour but de le toucher, mais de le tester. Car nous étions encore dans la phase de test. Il s'en était sorti, mais plus que sa réussite, c'était la manière dont il s'en était sorti qui me fit sourire. Aucun mouvement superflu, une habilité plus que notable. Il était clair qu'il était expérimenté, et ses techniques au sabre ainsi que cette habitude de remettre son sabre dans son fourreau était signé samouraï.

-Mes blessures sont à mes frais. Je m'en porte garant, tu n'auras aucun soucis.

Cette dernière phrase avait été dite de manière assez forte et intelligible pour que ceux qui le surveillaient entende mes paroles et qu'ils sachent que j'étais tout à fait sérieux. Et il semblait que mon adversaire commençait à son tour me prendre au sérieux. Il composa quelques mudras et une aura électrique l'entoura. Je haussai les sourcils avec un grand sourire, me disant que les choses sérieuses allaient commencer. D'un nouveau coup de sabre, il projeta un autre croissant de chakra vers moi qui était cette fois-ci plus concentré. Il pensait vraiment qu'il allait pouvoir me toucher avec une attaque sortit de nul part. Une fois de plus, je concentrai du chakra dans ma lame, plus que la première fois, et contrai le croissant de chakra. Les différentes paroles de l'homme de Joheki me firent cependant sourire.

-Ça me va, je ferai de même. Mais si tu comptes me blesser, ça ne sera pas comme ça.

Puis alors qu'il pointa sur moi sa lame, je souris. Puis j'imbibai la lame de ma faux de chakra futon et je fonçai sur le samourai en peu de temps. S'il comptait sur son armure raiton pour contrer mon futon, il allait falloir un peu plus. Je donnai un premier coup de faux. Mais je ne m'arrêtai pas là. Qu'il eut bloqué ou esquivé, j'enchaînai en tirant de ma bouche sans crier gare cinq traits de vents qui visaient principalement ses membres. Cependant, j'en diminuai la puissance offensive pour uniquement blesser que très légèrement mon adversaire et non pas lui transpercer le corps. Puis j'enchaînai à nouveau cette fois à distance de mon adversaire une rafale de vent qui viendrais entailler mon adversaire sur tout le corps en finissant de détruire son armure de foudre. Je me préparai en même temps à la contre-attaque.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Sam 29 Juin 2019 - 11:24





Le vent souffle sur le rempart



Il sourit en coin, cette fois-ci un autre croissant de chakra fusa, suite à un bond en arrière visant à esquiver le coup de faux du Tenzin., dissipant les attaque de vent, manifestement cette technique n'était pas simplement là pour attaquer. Il tendit ensuite son sabre vers lui, concentrant le raiton autour de lui en un seul point, créant une petite sphère électrique qui fusant ensuite vers le Tenzin sous forme d'un dragon de foudre aveuglant. L'armure n'était pas là pour le protéger, non, pas seulement tout du moins. Elle avait aussi pour but emmagasiner une bonne quantité de chakra raiton, pour ensuite tout relâcher d'un coup. Pendant que le dragon fusa vers sa cible, il ferma les yeux, se concentrant légèrement, entrant en pleine méditation, pour finalement ouvrir de nouveau les yeux. Il était plus alerte, plus rapide, plus fort.. Tel était la capacité de cette technique, une version amoindrie des portes, en quelque sorte, développé à partir de la méditation samouraï.

- On va pouvoir passer aux choses sérieuses. Tsukuyomi... Sutadasuto.

De nouveau, il dégaina sa lame, projetant un croissant de chakra à la suite du dragon, qui explosa ensuite, prenant la forme d'une multitude de pétales dorés, tranchant comme l'acier de sa lame. Pétales qu'il contrôlait à distance via son sabre, d'une main. Il leva d'un coup sa lame, tous les pétales se rassemblant au-dessus de lui pour ensuite fondre sur le Tenzin tel une avalanche de fleurs mortelles.

Il se doutait bien que son adversaire n'aurait aucun mal avec ça, non, son but premier était tout simplement de voir sa capacité à se défendre face à une attaque multidirectionnelle. Il n'avait aucun intérêt à le vaincre dès le début du combat, ce serait vraiment ennuyeux. D'autant plus qu'il ne semblait pas vraiment être sérieux non plus en face. Il relâcha ensuite le contrôlé des pétales, n'ayant aucun intérêt à maintenir al technique après cette attaque. Non, il se préparait à une contre-attaque du chûnin de la roche. Il avait le pressentiment qu'elle serait imminente, même si le stratagème d'utiliser le dragon pour camoufler sa seconde technique portait ses fruits. Le dragon n'était pas mortel de toute façon, au pire, il serait paralysé pendant quelques instants.

Enfin, être paralysé, même quelques instants, était en général synonyme de défaite en situation de combat réel. Mais ce n'était en rien un problème, de toute façon, il s'en fichait, il ne pensait pas que le ninja à la faux était assez bête pour tenter d'encaisser un dragon purement composé de raiton. Et si c'était le cas, il baisserait dans son estime, très certainement.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Ven 5 Juil 2019 - 10:55
Il esquiva habillement mon coup de faux, puis dissipa étonnamment toutes mes attaques avec une lame de chakra. Il en avait du faire plusieurs pour contrer les différents projectiles et la bourrasque qui suivait, mais je n'avais pas dû faire attention à comment. Une seule coupe de chakra n'aurait pas été suffisante. Cependant cela ne m'étonna guère qu'il dissipe ainsi mon vent, ce n'était pas la première fois que je faisais face à un samouraï et j'étais familier de leur capacité à trancher le chakra. Par la suite, il pointa son épée sur moi et je vis s'accumuler sur son épée une boule d'électricité provenant visiblement de son armure raiton. Une boule de foudre qui se transforma rapidement en un grand dragon de foudre. Je n'avais jamais vu du ninjutsu s'utiliser ainsi, mais j'eus un sourire. Il devait certainement se rendre compte qu'avec des attaques raiton comme celles-ci, je n'allais pas avoir de soucis. Après tout mon affinité était avec le futon, qui était supérieure à la foudre de mon adversaire. Je tendis la main vers le dragon, et d'une impulsion de vent, je dissipai le dragon de foudre sans le moindre effort.

-Fuujin no Tenohira !


Mais je me rendis rapidement compte que ce dragon n'avait été principalement qu'une poudre aux yeux pour ce qui allait suivre. Des pétales se réunirent au-dessus de ma tête. Des pétales de chakra. Rapidement, je fis tourner ma faux au-dessus de ma tête, créant ainsi par la même occasion un bouclier de vent rotatif qui vint disperser les attaques qui m'arrivaient dessus. Je m'allégeai par la suite énormément pour augmenter ma vitesse. Suite à quoi, je balançai une première rafale de vent, puis s'il comptait esquiver ou bloquer, je chargeai sur son côté et je frappai de nouveau de ma faux. Avec une nouvelle rafale de vent. Il ne pouvait pas esquiver en arrière sans se prendre la première rafale. Et la seconde visait les côtés.

J'aurais eu d'autres moyens d'esquiver les attaques du samouraï, des moyens plus simples comme simplement m'assimiler. Cependant, je ne comptais pas montrer toute l'étendue de mes capacités non seulement à un "étranger", mais aussi à quelqu'un qui se retenait. Il utilisait de plus son affinité raiton pour m'attaquer, là où le suiton aurait plus de chance de fonctionner. Tout comme je me demandais pour quelles raisons il évitait de le combat au corps-à-corps étant donné qu'il était un samouraï et que le combat rapproché était censé être le fort de ces derniers. Mais peut-être agissait-il par prudence, de peur de se faire surprendre ? Je me demandais ce qu'il allait faire par la suite.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Ven 5 Juil 2019 - 12:45





Le vent souffle sur le rempart



Mitsuo sourit en coin, comme prévu, il n'eût aucun mal à se débarrasser du dragon, et encore moins à éviter son attaque de chakra. Sourit, il observa la contre attaque de son adversaire. Le shinobi effectua alors une série de signes rapidement esquivant la première lame de vent, il bloqua la seconde en envoyant son sabre à la rencontre de la faux, faisant circuler son chakra dedans pour faire dissiper l'attaque, la transformant en une basique frappe. Suite à cela, Mitsuo enchaîna d'une frappe de paume vers le ventre de celui-ci, pour finalement créer autour de lui une prison d'eau, Mitsuo se redressa alors, sans retirer sa main de la dite prison, au contraire, il effectua un léger mouvement de la main, l'eau jusque-là calme si mise alors à s’agiter, générant des lames aqueuse miniatures en son sein. Des micros lames acérées, capables de trancher sans soucis à travers les vêtements et la peau, marquant la chaire...

Il regarda Tenzin, calmement, curieux de voir comment il allait se défaire de cela... S’il se demandait pourquoi il était resté à distance jusque-là, la raison était simple.. Il voulait que le shinobi face à lui pense que Mitsuo craignait le corps à corps, afin de l'inciter a venir plus près encore, et ensuite refermer son piège sur lui. Après tout, un combat ce n'était pas simplement un enchaînement de techniques en espérant toucher. Non, c'était aussi la mise en place de stratégies et de pièges.. La manipulation de l'esprit de l’adversaire pour le dirigé là on l'on désire, quand le désir. Il s’agissait là de faire en sorte que son adversaire se rapproche suffisamment pour qu'il engage une technique suiton à faible portée, qu'il pourrait éventuellement couplé à une raiton pour la rendre bien plus efficace, mais qui serait pour le coup trop mortel. En, effet, la puissance du raiton s’en verrais renforcer, et il risquerait bien de tuer l'homme à la chevelure de topaze avec une telle technique. Ce qui en soit, serait plus que problématique. Mitsuo relâcha ensuite sa technique en souriant, calmement, reculant d'un bon en arrière.

- Je pense que l'on va arrêter ici. Je ne veut pas de problème avec le village, et j'ai bien peur qu'à défaut de te blesser, je risque d'endommager le village. Donc il serait plus sage d’arrêter maintenant, avant qu'il n'y est de la casse.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Empty
Dim 7 Juil 2019 - 13:18
Comme je l'avais prévu, il avait habilement esquivé ma première rafale de vent en bondissant sur les côtés. Cependant lorsque je fonçai sur ses côtés pour lui asséner un nouveau coup de faux accompagné d'une rafale de vent, il la contra avec son épée et je sentis le chakra de ma technique se faire aborder par sa lame. Il avait utilisé ses arts samouraï pour annuler ma technique avant qu'elle n'ait réellement vu le jour, ce qui était diablement malin. Mais je l'avais amené juste à l'endroit où je voulais l'emmener. Son épée était bloquée par ma faux et déjà sortie de son fourreau, et il ne pouvait l'utiliser pour faire un nouveau Iai. Et à la suite de son esquive, il était plus ou moins bloqué au corps à corps. Et c'était exactement ce que j'avais prévu. Il prépara une frappe de sa paume avec en son centre de l'eau. Mais cela importait peu, car je ne craignais pas les attaques au corps-à-corps. Et j'avais minutieusement attendu le bon moment pour tester cette nouvelle technique qui était la mienne.

Alors que sa paume avançait vers moi, je disparus, me rendant invisible. Et dans le même temps je m'étais assimilé, avec un timing si parfait que mon assimilation était passée inaperçue. Je gardais ainsi mes capacités cachées. La seule chose qu'il put voir fut ma disparation totale. Son coup me traversa alors qu'il put sentir la résistance contre ma faux disparaître. Et je passai dans son dos, pour réapparaître derrière lui dans son angle mort alors qu'une prison d'eau se formait là où il avait frappé. Je m'attendais plutôt à un torrent plutôt qu'une prison, mais s'il pouvait faire des mudras à une main, il aurait pu poursuivre avec des techniques raïton. Ce qui aurait été assez embêtant pour quelqu'un d'autre. Pour ma part, j'aurais pu enchaîner derrière, mais je préférais en rester là. Je ne savais pas s'il avait des dons en sensorialité, et je préférais ne pas faire de gaffe en ce sens. Dans tous les cas; il était fort possible que le match soit actuellement terminé, et c'était tant mieux ainsi. Pour continuer à brouiller les pistes sur mes capacités, je m'adressai au shinobi du rempart en reculant de quelques pas.

-La réalité n'est pas toujours ce qu'elle semble être. Et tu as raison, vaudrait certainement mieux arrêter maintenant.

Je reculai à nouveau, et offrit un sourire à mon adversaire. Il avait des techniques possiblement intéressantes, et étant un samouraï cela lui offrait bien des possibilités supplémentaires. Je m'inclinai faiblement vers ce dernier en guise de politesse.

-Merci pour cet échange. Ce fut fort enrichissant.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Le Vent souffle sur le Rempart [Mitsuo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur commerçant
Sauter vers: