Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Feuilles volantes [Pv: Akina]
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu EmptyAujourd'hui à 20:41 par Suzuri Takara

» 00. Demandes de délai
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu EmptyAujourd'hui à 20:35 par Miyamoto Teruyo

» [MLB] Terreur Abyssale [NOBUATSU S.]
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu EmptyAujourd'hui à 20:11 par Narrateur

» Secrets et confidences
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu EmptyAujourd'hui à 19:56 par Sakana Ayanokoji

» Le loup solitaire et l'étrange fille [Imekanu]
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu EmptyAujourd'hui à 19:53 par Imekanu

» Nouvelle rencontre bestiale [Ryoko]
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu EmptyAujourd'hui à 19:50 par Sekken M. Ryoko

» La FKP (Yamiko)
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu EmptyAujourd'hui à 19:36 par Sakana Ayanokoji

» Disons que c'est un accident. [J. Masa]
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu EmptyAujourd'hui à 19:18 par Jiki Masami

» Aucune traces
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu EmptyAujourd'hui à 19:05 par Asaara Kuuli

» Montagne enneigée (pv Yuki Kaya)
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu EmptyAujourd'hui à 18:15 par Yuki Kaya

Partagez

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu

Meikyū Arata
Meikyū Arata

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Ven 28 Juin 2019 - 18:35
Cinq heures du matin, le soleil se lève loin derrière le voile brumeux des marécages entourant la capitale du pays de l'eau. Kirigakure no sato est relativement calme à cette heure là, dans une demi-heure la relève viendra prendre sa place sur les remparts qui protègent le village. Les escouades de patrouilles sur le secteur des marécages rentreront au bercail tandis que d'autres sortiront pour effectuer la même mission de jour.
Arata lui observait ce petit spectacle depuis le haut de la porte sud-ouest l'une de celle qui était la plus proche de la mer, mais pas assez pour la voir à cette heure dans le brouillard vaporeux. Pourtant, il l'entendait nettement, le va et vient des vagues sur la côte, la houle qui s'écrase sur le rivage et il cru même entendre le clapotis des micro bulles qui éclatent au milieu de l'écume marine. Bien sûr, il savait que cela était impossible, mais il se sentait d'humeur à y croire ne serait-ce qu'un instant. Heureux d'enfin sortir du village dans le cadre d'une mission plutôt confidentielle pour l'heure, une initiative personnelle validée par le Rokudaime Mizukage, le gladiateur et impétueux Kagai Inja.

Le petit érudit, genin de son état était sûr de lui, il avait convoqué une équipe de shinobi susceptible de mener à bien la mission qu'il s'était fixé. Un comité restreint, mais tout à fait capable de s'en sortir en cas de problème. Et pour cause, il connaissait parfaitement les membres de sa composition de groupe.
Shinka le sabreur taciturne, au tempérament calme et réfléchi. Un genin comme Arata, un gars droit et avec la tête sur les épaules. Proche des animaux de part sa relation avec Tyki son écureuil véritable compagnon de vie.
Yasei Akane, le sensei, la juunin de Kiri. Un exemple à suivre pour l'adolescent, une femme plus proche de la nature que des hommes. Une métamorphe comme les Umimori. Elle connaissait d'ailleurs déjà le clan et serait un atout majeur pour les négociations.
Yamanaka Jun, s'il faisait l'honneur de sa présence à l'équipe du Shinpuu pour cette mission. Un ninja fin, intelligent et qui ne perdrait pas de vue ses intérêts qui vont clairement dans le sens de ses négociations. Établir des relations semblent parfaitement correspondre aux aspirations du membre du clan de l'esprit.

Le rendez-vous était pour dans dix minutes et le genin se sentant investit par les responsabilités que lui avait octroyé la sixième ombre de l'eau s'obligea à checker à nouveau les objectifs de la mission ainsi que l'itinéraire. Umi, le village Umimori qui accueillait notamment un chef de clan du nom de Nobuo Umimori se trouvait à une bonne soixantaine de lieu de Kiri sur le littoral ouest de l'île centrale de l'archipel Mizu. Un village construit sur pilotis qui surplombe la mer de très près, plusieurs Umimori installés à Kiri sont originaires de ce village. Il est aussi l'un des plus grands de ce type. Arata avait bon espoir de convaincre Nobuo de l'intérêt d'une telle entreprise en collaboration avec la brume. On lui avait dit que le chef de clan était plutôt avant-gardiste et très ouvert au partage de la culture, il espérait aussi qu'Akane connaîtrait du monde parmi ces gens.
Alors qu'il attendait en relisant les mandats donnés par Inja-sama tamponner de son sceau et signer de sa main, il espérait aussi que comme convenu son contact ferait ce qu'il avait demandé. Une fois son équipe arrivée, il pourrait enfin se mettre en route...


@Yasei Akane / @Shinka / @Yamanaka Jun


Dernière édition par Meikyū Arata le Mer 7 Aoû 2019 - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Yasei Akane
Yasei Akane

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Jeu 4 Juil 2019 - 13:19
La vie reprenait doucement son cours, au village shinobi. Les Kirijins étaient des battants et se remettaient vite en cas de coup dur. Akane s'imaginait parfois qu'ils étaient comme le roseau pliant sans cesse sous le vent mais se relevant toujours. Alors que Kumo pouvait être comparé à un chêne, au vu des derniers événements... Même si comparer des guerriers avec un frêle roseau n'était pas vraiment une métaphore adéquate.

La Yasei vérifia une dernière fois ses affaires. Il ne faudrait pas oublier la bouteille de liqueur de thé. Elle en avait même prit plusieurs, par précautions et aussi pour contenter le maximum de personnes : ils semblaient particulièrement aimer cet alcool, là bas. Là-bas. Ce village paisible de pêcheurs où il faisait bon vivre. Et où, surtout, ils étaient tous comme elle : métamorphes, et liés à la nature. C'était donc avec une certaine impatience qu'elle arriva sur le lieu de rendez-vous, où l'attendait déjà Arata.


- « Merci encore d'avoir pensé à moi pour ces négociations. J'ai tellement hâte d'y retourner ! »

Le village Umi des Umimori l'avait accueillie comme l'une des leurs, lorsqu'elle s'y était rendue la première fois pour leur demander de l'aide. C'était là-bas qu'elle avait apprit à contrôler davantage sa Bête, et où elle avait apprit quelques petites choses sur les métamorphes. Elle se voyait déjà y amener Shitekka, Zeref et Reikan lorsqu'ils feraient tous officiellement partie du même camp... Elle n'avait jamais compris pourquoi ils se trouvaient à part, non acceptés par le village shinobi. Et en avait même fait la remarque à Shiori lorsqu'elle lui avait parlé de tout ce qui clochait à Kiri : mais rien n'avait été entrepris derrière. Il avait fallut qu'elle en parle à son élève, et que celui-ci en parle au nouveau kage – dont il était le chouchou, pour que les choses bougent enfin.

- « J'espère qu'ils n'ont pas eu de dégâts avec le raz-de marée causé par Sanbi. »

Une inquiétude qui s’affichait sur son visage. Et qui lui donnait d'autant plus envie de se dépêcher à s'y rendre. Ils avaient eu fort à faire depuis cette nouvelle attaque, et n'avait guère eu le temps de s'occuper de ça. Alors que s'ils avaient été officiellement alliés, sans doute qu'une équipe ou même plusieurs se seraient rendues sur place afin d'aller vérifier que tout allait bien. Akane déplorait le fait qu'ils soient si isolés, mais les admirait aussi à la fois : ils étaient libres et indépendants. Ce qu'elle avait elle-même été il fut un temps, avant qu'elle ne frôle la mort et doive se résoudre à demander de l'aide.

- « Je connais le chemin, si tu veux que je nous guide. »

Elle était certes la plus gradée, mais c'était ici Arata qui gérait le petit groupe. Aux yeux de la Yasei, il s'agissait là d'une excellente façon de voir s'il était apte à passer chûnin ou non. Même si elle n'avait guère de doutes quant à ses capacités...

_________________
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Banakane

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 http://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 http://www.ascentofshinobi.com/u227
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Dim 14 Juil 2019 - 23:10
Saluant le gamin comme à l'accoutumée, adressant un signe de la tête à Akane avec qui il s'était entretenu récemment et ignorant tout bonnement Shinka, le Yamanaka eut le plaisir de voir que tout le monde l'attendait. Quoi de plus normal après tout. En plus d'être le plus compétent du lot, le plus beau et le plus utile niveau transport, il était également le plus fin négociateur. Une mission diplomatique sans lui ne pouvait donc qu'échouer. Après tout, qui allait assumer un tel fardeau sinon ?

Shinka le sauvage avec sa pelure pleine de mites ? Akane l'asociale ténébreuse, toujours à pester dans l'ombre mais qui continuait à suivre les ordres comme elle l'avait toujours fait, ou Arata le gamin immature, véritable encyclopédie sur pattes, ennuyeux et irritant au possible, ses airs de je-sais-tout donnant envie de lui rabattre le caquet à qui ne le connaissait pas ?

- Ne vous en faites pas, c'est bon je suis là. La mission est sauvée ...

Akihiro:
 

Invoquant sa chouette de transport, l’énorme rapace à l’air aimable les salua respectueusement, inclinant son cou et le reste de sa posture pour les encourager à monter.

- Les femmes et les enfants d’abord.

Encourageant Akane et Arata à monter en premiers, il incita de même Shinka, sa priorité étant également sous-entendue : les déficients mentaux avaient droit à une place de choix dans les transports habituellement. Montant à sa suite, il regarda le plus jeune de l’escouade.

- Et plus en détails sinon Arata, qu’est-ce que ça va donner cette petite virée ?

Obligé de se trouver avec eux par repaiement de dette, il claqua des doigts, signalant de ce fait à Akihiro de s’envoler, chose que la chouette eut une certaine difficulté à faire avec aisance. Soupirant quelque peu, le Yamanaka toisa le poids mort de leur équipe.

- Hmmm comme je m’y attendais, Akihiro ne pourra pas supporter nos quatre poids sur une trop grande distance. Heureusement que le village n’est pas loin … Mais quand bien même, tu aurais pu marcher ou courir derrière nous Shinka. Histoire de nous alléger, au sens propre comme au sens figuré.





Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Sam 20 Juil 2019 - 22:41
Bonjour sensei, je ne pouvais imaginer cette mission diplomatique sans vous. C'est vous qui m'avez poussé à poursuivre mes objectifs et les maigres connaissances que j'ai du clan viennent de près ou de loin des informations que vous avez eu la générosité de partager avec moi, dit-il en réponse au remerciement qui avait marqué l'arrivée de la métamorphe au point de rendez-vous.

La jeune femme était le point de départ de l'intérêt qu'Arata portait au clan Umimori, il avait vu son sensei à l'heure avec ses pouvoirs animals. Elle lui avait fait forte impression dès leur première rencontre lorsqu'elle avait testée leur capacité à Jun et lui-même. Ses enseignements et sa conversation les avaient tous les deux menés à parler des Umimori et des plans qu'ils avaient pour Kirigakure no sato en règle général. Akane l'avait plus impressionnée encore lorsqu'il l'avait vu combattre sérieusement afin de défendre Kiri, sa vie ainsi que celle de ses compagnons lors de la rébellion de Kewashiioke et ses sbires. C'est elle qui avait donné le coup de grâce au chef félon du clan Hokkyokusei. Démonstration de puissance et de maîtrise de ses pouvoirs.
Ceci prit en compte couplé aux informations récoltées sur les Umimori et aux récents événements qui avaient marqué la brume et l'île de Mizu d'un sceau indélébile sur ses terres avait mené à un axe de réflexion. Celui-là même de la recherche de nouveau moyen pour Kiri de défendre les habitants du pays de l'eau et sa capitale. Arata était donc partie sur un constat géographique simple, Mizu no kuni était entouré par les océans, une frontière naturellement difficile à franchir. Un territoire vaste qui s'il était occupé par une flotte et des hommes capables aux compétences certaines pour le défendre serait le rempart idéal contre les intrusions et les groupes armés et belliqueux du continent. Akane était une formidable combattante, une force de la nature et une métamorphe accomplie. Nul doute que parmi les métamorphes marin des Umimoris se trouvaient de futurs shinobis très compétent qui irait parfaitement s'intégrer dans la défense du littoral mizujin et des vastes étendues d'eau l'entourant.

Mon contact du clan m'a assuré que plusieurs Umimori habitant Kiri était retourné s'enquérir de nouvelles des différents villages ancestraux abritant les membres du clan. Umi, notre village de destination a été légèrement touché par le tsunami, mais il est à noter qu'il ne déplore aucun mort et c'est un soulagement pour ma part, affirma Arata. Néanmoins, Teva m'a précisé que le tsunami à révéler quelque chose interprétée comme de mauvaise augure pour les autochtones d'Umi. Le village n'est pas aussi tranquille que je l'espérais, il est possible que nous ayons à rencontrer quelques difficultés, c'est pourquoi mon contact Teva Umimori doit nous rejoindre à mi-parcours pour finir le voyage ensemble. Il nous fera entrer et nous présentera à Nobuo le chef de clan pour faciliter le contact même si je ne doute pas que vous serez accueillis en amie, sensei, argua le jeune kirijin l'air serein. Et je serais ravi que vous nous guidiez, pour rejoindre Teva nous devons nous rendre ici, c'est notre point de rendez-vous avec Teva, annonça le genin en montrant à Akane une zone géographique sur sa carte.

Le garçon avait aussi un croquis de l'endroit qu'il désigne à sa supérieur:

Vous savez où sait, demanda-t-il avec innocence ?

C'est à ce moment que la conversation fut coupée par l'arrivée grandiloquente du Yamanaka de l'équipe Shinpuu, le grand blond avec une chaussure noire Jun. L'arrivée de Jun avec moult fanfaronnade avait tellement surpris Arata qu'il avait fait deux pas en arrière et son dos buta contre quelque chose de solide. En se retournant, il vit Shinka leur compagnon peu bavard et s'excusa, mais il faut dire que le jeune homme était tellement en comparaison de Jun qu'il ne l'avait même pas entendu arriver.
Jun ne perdit pas de temps en invoquant un cinquième larron pour voyager, Akihiro fit son apparition avec une majesté qui manquait lourdement à son invocateur. Après avoir subit les railleries sur fond d'humour du Yamanaka tous s'installèrent sur le puissant volatile pour voyager.

Eh bien, oh..., sortit-il de surprise au moment du décollage. La mission est simple, rencontrer le peuple Umimori de manière officielle pour discuter d'un éventuel partenariat militaire et culturel. J'ai d'ailleurs à vous remettre à chacun un mandat vierge, ils sont marqués du sceau et de la signature du Rokudaime Mizukage. Il vous désigne officiellement comme représentant de Kirigakure no sato pour entamer des relations durables avec le peuple Umimori. Je compte sur votre professionnalisme pour être des invités exemplaires et ne pas compromettre les négociations avec le clan de la mer, annonça le genin en leur offrant à chacun un mandat à leur nom. Je parle notamment pour toi Jun, dit-il en lui tendant le papier en dernier et en insistant du regard. Cependant, j'ai confiance en chacun d'entre vous, précisa-t-il le sourire aux lèvres. Nous allons faire partie d'une grande aventure et nous serons à jamais ceux qui ont ouvert la voie aux relations entre deux peuples !

Et tous les cinq étaient partis dans les cieux sous la conduite d'Akane qui indiquait la direction qu'Akihiro devait prendre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Yasei Akane
Yasei Akane

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Sam 10 Aoû 2019 - 23:26
Akane écouta patiemment le jeune Meikyû, et observa le point qu'il lui montrait sur la carte. Le jeune homme avait une nouvelle fois prit les devants, et avait déjà un contact dans un village où il n'avait jamais mit les pieds. C'était plutôt impressionnant. La jeune femme eut une pensée pour Fûka, celui qui l'avait aidée par le passé, et se demanda si elle allait le voir une fois là-bas. Elle lui avait prit spécialement pour lui une bouteille de l'alcool qu'il lui avait demandée la dernière fois.

- « Oui. Je peux nous y conduire. »

La Mizujine avait vécu toute sa vie sur l'archipel, et l'avait parcourut bon nombre de fois. Certes, elle n'avait jamais vu ce qu'il se trouvait par delà la mer. Mais ici, elle savait très bien se repérer. Les deux autres membres de l'équipe arrivèrent à leur tour. L'un bien plus discrètement que l'autre. Akane posa simplement la main sur l'épaule du sabreur afin de le soutenir silencieusement face à l'attitude irrespectueuse du blond, qui était toujours aussi irritable. Comment faisait-il pour le supporter ? Shinka était un homme très patient. À moins que, peut-être, il bouillonnait intérieurement. Il était très discret et elle-même avait bien du mal à discerner ce qu'il éprouvait.

Une fois installés sur l'aimable volatile, il prit son envol et la féline s’efforça de reconnaître le chemin depuis les airs. Ce qui était bien moins facile que prévu, lorsqu'on s'était toujours repéré depuis le sol. Elle prit cependant la carte et parvint à les guider, s'émerveillant de voir que ce qu'elle avait sous les yeux défilait sous eux. En fait, c'était presque plus facile de cette façon. Ça ressemblait bien plus à ce qui était indiqué. Elle se tourna en souriant vers le Meikyû suite à sa réponse.


- « Oui, et j'espère que ça va marcher. »

Ils l'avaient accueillis gentiment, l'avaient entraînée lorsqu'elle avait besoin d'aide. Et elle s'était toujours demandé pourquoi Kiri n'avait jamais entrepris de les rallier au village militaire. Leur aide serait précieuse dans bien des domaines, et notamment dans ce qui concernait l'eau. Mizu no kuni avait bien évidemment la plus grande flotte du Yûkan. Mais les Umimoris étaient encore bien meilleurs que le plus illustre des navigateurs, de par leurs capacités uniques. Akane se pencha légèrement pour s'adresser à leur monture.

- « Akihiro. Le point de rendez-vous est juste après cette dune. »

Elle replia la carte et la redonna au Meikyû, avant de plonger sa main dans le plumage du volatile. Une envie qu'elle refrénait depuis qu'elle était montée dessus. C'était aussi doux que ça en avait l'air. Sa curiosité assouvie, elle la retira bien vite afin de ne pas l'importuner davantage. Puis bondit au sol une fois qu'ils furent arrivés, en atterrissant souplement sur ses jambes. Ils n'étaient pas seuls sur les lieux, et la métamorphe se tourna alors vers Arata, l'invitant à les devancer. Elle avait beau être la plus gradée de l'équipe, c'était lui qui gérait cette mission. Elle se contenterait d'observer, ce qui lui convenait bien aussi. Peut-être même qu'elle pourrait s'absenter lors des pourparler afin d'aller discuter avec les « siens », de choses qui les concernaient. Entre métamorphes. Si elle en avait rencontré plusieurs récemment à Kiri, ils restaient les premiers qu'elle avait rencontré.

_________________
Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Banakane

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 http://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 http://www.ascentofshinobi.com/u227
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Lun 12 Aoû 2019 - 11:08
Akane-sama était bien renseigné elle aussi et connaissait le lieu de rendez-vous de la petite équipe. Sur le dos du volatile géant invoqué par le Yamanaka, la vue était imprenable sur les terres de l'eau un incroyable spectacle s'offrait à eux. L'itinéraire qui les conduirait auprès du peuple Umimori étant principalement bordée par le littoral mizujin, ils purent tous apprécier la magnificence de ce paysage. Excepté peut-être le pauvre Akihiro qu'on entendait souffler abondamment tel un obèse embarqué sur une course Iron Man au bout du deuxième kilomètres. Le poids cumulé de trois personnes dans la force de l'âge, oui car Arata est tout de même plus svelte qu'aucun des membres du Shinpuu, ne devait pas être facile à transporter même pour un oiseau de sa taille.

C'est après une bonne heure de vol éreintantes pour le rapace, qui aurait sans doute pris trois heures à pied, que le petit groupe entrevit au sol leur destination première. C'est Akane qui la vit en premier et qui annonça à Akihiro leur arrivée prochaine. Au loin donc, face à la mer se tenait majestueusement le pic de Sakura. Un endroit magnifique bercé par la lumière d'un soleil levant. Etant arrivée plus à l'ouest que Kirigakure no sato assez rapidement Arata était heureux de pouvoir contempler ce spectacle. Le pic était si haut que l'on pouvait voir les nuages côtoyer la terre et ceux ci semblait couleur le long du roc pour venir se jeter dans une mer nuageuse. C'était sans doute le point le plus haut de tout Mizu no kuni et de mémoire d'Arata c'était aussi le plus beau qu'il n'ait jamais vu. D'après Teva beaucoup d'Umimori viennent ici en retraite spirituelle dès lors qu'il le souhaite, un lieu préservé des hommes qui sont rares à tenter l'ascension. Cependant, avec Akihiro cela avait été clairement très facile. Il les déposa à plusieurs centaines de mètres du cerisier qui donnait son nom au pic. La légende dit que l'arbre est en fleur de l'aube au crépuscule, du premier de l'an au dernier de l'an et qu'il ne perd jamais ses fleurs rosies. Il est d'ailleurs parfois surnommé Mankai no cherīpikku, le pic du cerisier toujours en fleur...

Pic de Sakura:
 

A mesure que le groupe progressait vers l'arbre millénaire, les membres du Shinpuu pouvaient deviner près de l'arbre se tenait une silhouette fine et élancée à la chevelure animée par la brise légère du matin. L'intéresser habillé d'une longue toge d'un bleu-noir presque nuit aux liserais de fil d'or, les regardait arrivé et quand enfin Arata fut à quelques mètres de lui celui-ci sourit.

Arata, mon frère d'une autre mer, se réjouit l'homme qui les attendait. C'est un jour important pour toi comme pour mon peuple. Qui l'eut cru, un petit bonhomme originaire de la mer de sable de Kaze qui va faire le premier pas vers le partage entre les Umimoris et le peuple Kirijins, s'exclama sobrement la voix légèrement cassé de Teva l'Umimori.

Rien de cela ne se serait fait sans toi, Teva tu as ta part de responsabilité dans l'histoire. Ne crois pas t'en tirer à si bon compte, répondit avec joie le Meikyū en serrant l'avant-bras du grand homme des mers.

La coutume voulait que les gens qui se respectent se salue de cette manière, les Umimoris plutôt que de se serrer la main serraient leurs avant-bras mutuellement. Teva était un mystérieux personnage de prime abord avec sa tignasse blanc-bleu aux couleurs d'un bloc de glace qui trempe dans le bleu de la mer. Une toge qui recouvre l'ensemble de son corps excepté ses mains et sa tête. Un visage recouvert en partie par des tatouages mystiques relatifs aux croyances de son peuple. Et enfin des yeux empreint d'une sagesse qui rendait impossible de lui donner un âge, son corps semblant être jeune, mais son regard semblant correspondre à ces regards qui ont vu passer des centaines d'hiver.

Teva Umimori:
 

Je vous présente Teva, Umimori Teva, il est un membre du clan de la mer. Il vit à Kiri depuis dix ans déjà et avant que je ne le rencontre, il ne croyait pas en un rapprochement avec son peuple. Il est aussi le cousin de Nobuo Umimori, chef du clan marin, argua le jeune genin auprès de ses compagnons. Teva sera notre guide à Umi et notre ticket d'entrée si je puis dire, bien sûr il a été envoyé déjà plusieurs messagers à Nobuo. Je ne souhaitais pas arrivée comme un cheveu sur la soupe, Teva a mis au courant le clan de notre arrivée, nous n'avons plus qu'à nous rendre avec lui à Umi désormais. Être un invité exemplaire commence maintenant avec l'apprentissage du salut respectueux des traditions, lorsque vous vous présenterez à Nobuo ou un autre membre du clan saluer le en serrant son avant-bras et s'il vous répond par le même geste vous savez que vous êtes en face d'un honnête homme qui ne vous veut aucun mal, exprima Arata.

Une fois les présentations faites et que tout le monde se fut salué dans le respect de la tradition, Teva décida de prendre la parole.

Avant que nous partions vous devez savoir quelque chose sur les récents événements, l'attaque de Sanbi comme vous le savez n'a fait aucune victime à Umi et c'est heureux. Toutefois, les raz-de-marée provoquées par Sanbi ont révélés d'inquiétantes nouvelles. La faune marine est en émoi, nos patrouilleurs ont rapporté des disparitions de plusieurs bancs de poissons séculaires. Les plus touchées seraient les familles de différentes espèces de poulpes notamment les plus jeunes spécimens parmi les populations céphalopodes, expliqua le shinobi marin. Ce ne serait pas la première fois que nous avons à faire à des chasseurs humains, nous même nous consommons les produits de la mer, mais nous régulons cela de manière à garder le fragile équilibre qui maintient les océans, ajouta Teva d'un air grave. Enfin, vous en saurez plus une fois arrivée à Umi, Nobuo répondra aux questions que vous vous posez. Cependant, votre séjour risque de se prolonger, car la priorité sera toujours pour Nobuo la protection des siens ainsi que l'océan.

Les révélations de Teva inquiétaient Arata si les Umimoris avaient la tête à autre chose, il ne conclurait aucun accord préalable à une alliance avec Kiri. Sur place, l'équipe du Shinpuu serait peut-être forcé de participer à la résolution de ce mystère marin...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Dim 18 Aoû 2019 - 11:09
Roulant des yeux avec une lenteur totalement voulue alors que le petit Meikyû s’adressait à lui, le blond confortablement installé sur son volatile regarda son puîné de son petit air narquois habituel.

- Comme si je ne savais pas me tenir. Ne t’en fais pas, si les négociations échouent ça sera d’avantage dû au fait qu’ils auront mal pris que Kiri se fasse représenter par une crevette dans ton genre plutôt qu’à cause de moi. Ça ou car j’espère que dans ton honnêteté tu leurs listeras les risques auxquels ils s’exposeraient s’ils venaient à rejoindre les forces Kirijines. Car ouais adhérer au village reste assez intéressant d’un point de vue développement de soi, mais à quel prix ? Disons que la définition du village en tant qu’entité protectrice on repassera vu que tout le monde le prend pour cible.

Laissant Akane les guider, il ferma les yeux, finissant de se reposer sans profiter du spectacle déjà bien trop connu qu’offrait la hauteur à laquelle volait Akihiro. De ce qu’il avait appris, le peuple Umimori originaire de Mizu étonnait par sa diversité et ses connaissances du milieu marin… De quoi avoir tout à gagner s’il arrivait à s’associer individuellement à quelques marins, commerçants ou soldats de ce peuple. Son empire maritime commençait lentement mais sûrement à s’étendre depuis l’attaque de Sanbi et bien que sa compagnie ne soit pas encore rentable étant donné que les premières denrées et les premiers trajets avaient été bénévoles comme promis, il savait que cela ne durerait pas. Décidément Arata avait le chic pour le mettre en contact avec des gens possiblement intéressants pour ses affaires.

Relevant la tête suite à l’exclamation d’Akane, il regarda avec approbation le pic du cerisier. Incarnation vivante que la beauté divine existait, il savait reconnaître et apprécier quand la nature arrivait à égaler sa propre splendeur. Akihiro se posant, il laissa Arata descendre du rapace et aller saluer l’homme au teint bleuâtre qui les attendait et qu’il n’avait jamais croisé à Kiri malgré l’annonce du nabot. Ironisant intérieurement sur la signification de ce salut de respect mutuel, le Yamanaka se demanda si dans l’histoire des Umimori, quelqu’un avait déjà refusé de serrer l’avant-bras de son interlocuteur lors d’une de leurs poignes. Autant dire que la scène ainsi imaginée paraissait plus que ridicule.

Descendant à l’image du reste de leur petit groupe, il le salua selon la méthode enseignée par Arata, salut que l’homme lui rendit avec ferveur. Eh bien, quelle poigne … le gamin était visiblement suffisamment apprécié pour que la bienveillance du bonhomme s’étende à ses pairs. Ça ou ce Teva l’avait reconnu comme l’un des Héros de Mizu ayant terrassé Sanbi. Il faut dire qu’Akiro bien que bien plus petit que le reptile n’était sûrement pas passé inaperçu…

- Eh bien, allons parler à ce Nobuo alors. Teva dites-moi, je me posais une question sur votre peuple. Je suppose qu’en bon village reclus et ancestral, tout Umimori local préférera qu’un étranger ait la bénédiction de son chef pour parler affaire ou je me trompe ?

Avançant un instant aux côtés de Teva, il laissa la place à Arata une fois que celui-ci lui répondit, le gamin plus enthousiaste que jamais voudrait sûrement parler bouquins et légendes ancestrales avec son contact sur place.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Mer 2 Oct 2019 - 14:33
A la grande satisfaction du genin, ses compagnons étaient aussi émerveillés que lui par la splendeur du paysage. Le pic était vraiment un lieu unique en son genre, il regrettait de devoir le quitter si vite, mais la mission avant tout, inutile de faire attendre plus encore Nobuo et son peuple. Arata s'était lui-même placé cette responsabilité sur les épaules et il escomptait bien réussir pour le bien des deux peuples qu'étaient les Umimoris et les Kirijins...

Les nakamas du jeune Meikyū saluèrent à la mode de chez lui le représentant du clan marin et comme il en avait l'habitude, il leurs rendis avec force et vigueur cette poigne. Depuis, que l'adolescent connaissait Teva alors qu'il cherchait un contact à Kiri pour ce projet d'alliance, l'Umimori avait toujours été très humain, plein de chaleur dans la voix et de bienveillance. Lui-même avait avoué à Arata qu'il attendait depuis longtemps de trouver quelqu'un avec la volonté nécessaire pour ouvrir la voie à l'entretient de relation amicale avec son peuple. Dix ans à vivre dans la région qui avait vu naître Kiri, sa participation au mouvement Libérateur de Mizu no kuni et à la fondation de Kiri avait apprit à Teva que les différences de chacun n'excluaient pas le vivre ensemble. Pourtant, lui et d'autres Umimoris de Kiri avaient à plusieurs reprises tenté d'établir un contact amical entre leur peuple et le village. Malheureusement, jusqu'ici les chefs de clan du peuple de la mer avait été plutôt réfractaire à cette idée. La politique Umimori bien que très ouverte sur le monde marin était très limité et arriéré en ce qui concerne les relations avec les humains. L'arrivée de Nobuo au pouvoir avait progressivement changé les choses, Teva y avait vu une chance de nouer enfin ses liens avec Kiri. Alors, lorsqu'Arata était venu le voir il avait vu cela comme une aubaine et avait quasiment accueillis le petit érudit comme un membre de la famille.

Ah vrai dire, Nobuo étant plutôt ouvert d'esprit à estimer que chacun disposait de son libre arbitre. J'entends par là que le commerce est autorisé et favorisé. Néanmoins, les commerces liés au clan à savoir de ce que nous protégeons les océans et donc les produits de la mer doivent passer par l'aval du chef de clan. Quant au commerce personnel des Umimoris ils ne sont soumis à aucune loi ou aucun accord préalable avec le chef de clan. Depuis deux ans, beaucoup de mes semblables commercent sur les différentes îles du pays de l'eau, mais aussi avec le continent, expliqua le représentant. Pour la plupart, il s'agit de commerce relatif à l'art Umimori, car finalement les Umimoris ne sont bons qu'à se battre pour protéger la mer, exploiter les denrées que celle-ci lui offre et partager sa culture à travers la peinture, la joaillerie et le tissage.

Une fois les réponses aux questions de Jun apporté, la petite troupe s'en alla en direction d'Umi le village qui faisait office de capital pour le clan. Plusieurs fois, Teva avait vanté les charmes d'Umi à son jeune ami du clan des sceaux. Et si le jeune homme avait une idée de ce à quoi pouvait ressembler le lieu de vie du peuple marin d'après les photographies fournis par Teva. Il n'avait qu'une hâte c'était de pouvoir enfin le voir de ses propres yeux, les charmes des hameaux de Mizu no kuni n'était jamais aussi flagrant que lorsqu'on les avait sous les yeux. Nul doute qu'Umi ne faisait pas exception et Arata s'attendait à recevoir une décharge d'émotion intense lors de ce séjour en terre Umimori...

C'est en fin d'après-midi cette fois-ci à pied, car Akihiro ne pouvait pas transporter autant de monde déjà que le voyage l'avait fatigué jusqu'au pic du cerisier toujours en fleurs, Mankai no cherīpikku, qu'ils arrivèrent tous aux portes d'Umi le village séculaire du clan Umimori...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Mar 8 Oct 2019 - 21:14
A l'horizon une mer calme dardée des rayons solaires du vénérable astre dont la course ne cesse de se répéter de jour en jour. Les couleurs orangées et chatoyantes de celui-ci offraient un spectacle splendide aux quatre compagnons du Shinpuu. En arrière-plan donc, le soleil qui englobait de sa lumière protectrice, une mer accueillante bleu et reflétant parfaitement les couleurs du ciel puis au premier plan devant tout ceci la destination des kirijins, Umi. Le village et capital du clan Umimori partagé entre terre et mer, construite sur pilotis dans la lumière solaire et légèrement à l'ombre d'une falaise millénaire gigantesque.
D'ici à un bon kilomètre de distance Arata pouvait déjà entendre et voir que le village pullulait d'habitants actifs. Approchant à huit cents mètres, le genin commençait à entendre des cris d'enfants jouant entre les maisons de bois qui bordaient la mer et qui sur pilotis la surplombait... Quatre cents mètres, les protecteurs d'Umi deux grands hommes à la peau bleue et grise tatoué de symboles étranges et inconnus avancèrent légèrement en direction du petit groupe. Lorsque Teva leva deux doigts en l'air en signe de paix, Arata avait appris ce signe et imita son ami. Bientôt suivi ou pas par ses camarades alors qu'il les enjoignait à faire de même...

Les deux gardes adoucirent les traits de leur visage et répondirent par le même geste, puis ils arrivèrent tous devant eux.

Atamu ! Eteroa ! Comment allez-vous, demanda la voix pleine de chaleur le guide Umimori du groupe ?

Teva, mon frère enfin de retour, s'exclama le plus grand des deux géants ! Nous allons bien et toi qui donc nous amènes-tu ?

Ah Eteroa, ce sont les représentants de Kirigakure no sato, le village cachée par la brume. Des ninjas, ils sont attendus par Nobuo avec impatience.

Oh c'est vrai, rangatira nous a prévenu, tu peux entrer ne le fait pas attendre plus que de raison, dit-il en tendant le bras à la façon des Umimori, geste qu'il reproduira avec Arata très heureux de partager cette poignée d'avant-bras avec quelqu'un d'autre que Teva puis avec le reste de l'équipe.

Le titre honorifique "Rangatira" signifiait "Chef" en langue Umi, il désignait par définition le chef de clan. Le genin connaissait quelques mots en langue Umi, mais n'était pas encore bilingue bien qu'il travaillait à cela depuis quelques semaines maintenant.

Rangatira, signifie chef, précisa Arata à l'intention de Jun, Shinka et Akane à la façon d'un premier de la classe trop heureux d'étaler sa science.

Ce n'était pas vraiment sa faute, le petit érudit était excité comme une puce d'arriver enfin à Umi et de voir ses efforts porter leurs fruits. Et dire que cela était parti d'une simple petite discussion avec son sensei qui avait déclenché en lui cette envie de contribuer au monde politique de Mizu no kuni. Enfin, par ce biais aider Kiri à prospérer.

L'équipe arriva enfin à l'intérieur d'Umi puis ce fut un choc incroyable pour l'adolescent c'était une vision incroyable et complètement différente de tout ce qu'il avait connu jusqu'à maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Sam 12 Oct 2019 - 14:46
Là devant lui, un village plein de vie emplit de bambins vivaces qui jouaient à des jeux d'enfants, les uns courraient après les autres et les autres courraient puis fuir les uns dans une partie de chat endiablé. Tout cela sous le regard amusé des mères Umimori occupées à travailler le tissu, à enfiler des perles ou à battre le linge au battoir. En ce début de soirée, on entendait les embarcations du petit port à plusieurs centaines de mètres à l'ouest du village rentré de la pêche journalière. Certains hommes déjà arrivé passait au centre du village avec des paniers remplis de trésors crustacés ou bien avec des filets pleins de poissons. Toujours au centre d'Umi, un grand foyer était en préparation, une grande femme d'au moins un bon mètre quatre-vingt-quinze semblait coordonnée tout cela, elle indiquait à chacun ou mettre le bois et ou placé les pierres.

Qui est-ce Teva, demanda timidement l'adolescent légèrement intimidé par l'aura et la présence incroyable de la magnifique Umimori ?

Au-delà d'être grande, elle avait cette stature, ce maintient et cette grâce naturelle qu'Arata ne pouvait qu'imaginer lorsqu'il pensait aux grandes dames de la noblesse. La chevelure de feux qui glissait le long de sa nuque et de ses omoplates semblait presque vivante lorsqu'elle se déplaçait. Bien que déplacé par le mouvement et la légère brise de soirée, ses cheveux laissaient penser qu'ils avaient leur volonté propre, mais ce n'était sans doute qu'illusion. Le genin ne l'avait pas remarqué, mais il s'était arrêté sur place. Il observait la femme, les yeux écarquillés comme envoûté par sa grâce et sa beauté...

C'est Uranui, elle est le cœur de notre peuple, elle a un don et ressent les forces de la nature. Son esprit est celui du feu, elle est la flamme de l'océan. La preuve de notre rôle ici, la gardienne de nos espoirs et notre guide sur la voie qui est la nôtre, son prénom signifie "Grande Flamme", expliqua le sage Teva.

Uranui:
 

Ah ce moment-là, la jeune femme posa son regard couleur d'acier sur Arata qui ne put soutenir son regard plus d'une minute malgré ses efforts. Il y avait tant d'intensité, tant d'ardeur et de détermination dans ses yeux qu'il n'eut pas la force...

Arata, ferme la bouche, elle fait cet effet à beaucoup d'hommes, mais sache qu'elle est la femme de Nobuo. C'est un chef bon et clément, mais je doute que ce soit de bon augure que tu regardes ainsi sa femme, précisa Teva.

Le genin reprit tout de suite constance et tourna définitivement le regard devant celui d'Uranui puis elle repartie aussi à ses préparatifs tandis que le petit groupe se dirigeait vers une cahute qui respirait la simplicité. Un homme était assis en tailleur et en grande conversation avec un second. Arata reconnu l'homme en tailleur instantanément le même que sur les photographies, Nobuo Umimori. Lui aussi avait une présence et une aura, mais il était moins impressionnant que l'adolescent se l'imaginait. Il était un peu plus grand que lui, mais d'une dizaine de centimètres seulement un corps taillé au couteau cependant. Un bandeau cachait son œil gauche et l'autre aux reflets dorée scrutait déjà les émissaires de Kirigakure no sato alors qu'il n'avait pas fini sa conversation...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu Empty
Dim 13 Oct 2019 - 15:07
Nobuo:
 

Rangatira o te hapu Umimori, pai ki te whakatau ia koe, dit le jeune membre du clan des sceaux avec un accent à couper aux couteaux, mais avec un sourire qui en disait long sur sa sincérité.

Ces cours de langue Umi avait porté leur fruit enfin vu le sourire de Teva c'est ce qu'il en déduisait. Les mots signifiaient littéralement "Chef du clan Umimori, ravi de vous rencontrer." Arata tendait maintenant l'avant-bras vers le chef de clan en signe de respect et pour montrer ses intentions honorables, amicales. Nobuo jaugeât de son œil découvert au reflet d'or le petit homme devant lui, il l'inspecta de la tête au pied puis tandis à son tour son avant-bras avec un sourire.

Tino o te hapu Umimori, pai ki te whakatau ia koe, c'est la phrase que tu as voulu dire, ton Umi n'est pas mauvais, mais tu ne fais pas les liaisons et certains mots sont muets ou remplacés dans ces cas-là, expliqua Nobuo avec un certain amusement. He pai ki te whakatau ia koe hoki, Arata o nga taangata, dit-il dans sa langue natale.

Devant le regard perplexe du genin, le chef de clan sourit.

Tu as sans doute compris que j'étais ravi de te rencontrer, j'ai ajouté le nom que nous donnons à ton clan que nous connaissons de réputation. La traduction dans ta langue serait, le peuple tatoué. Les miens apprécient les histoires de ton clan, nous sommes nous-mêmes pour beaucoup tatoués ici cela fait partie de nos cultes, argua Nobuo. D'où la popularité des Meikyū parmi les légendes que nous nous racontons auprès du feu les soirs de fêtes.

Oh je vois, c'est un honneur que les légendes Meikyū est traversée tant de contrées puis la grande mer pour venir jusqu'à vos oreilles. Peut-être, saurez vous m'en apprendre plus sur eux durant mon séjour, je dois vous avouez ne connaître que très peu de choses sur mes racines, je suis seul ou presque à Kirigakure no sato, répondit le petit érudit. Whakawhetai koe !

Nobuo sourit de nouveau.

C'est un merci très fastidieux à prononcer, dans le langage courant et familier nous utilisons "koe" comme diminutif pour les remerciements. Ici, vous pourrez tous utilisez ce mot sans peur d'offenser qui que ce soit, nous sommes des gens simples, expliqua-t-il. Haere mai ! Bienvenue ! Arata, Akane, Jun et Shinka du peuple de Kiri ! Vous êtes ici nos invités, nous parlerons ce soir au banquet du sujet de votre visite, en attendant mon cousin Teva va vous guider te arotahi. C'est le foyer, on y loge tous les invités des Umimoris depuis des siècles, vous y serez très bien. Le festin sera prêt dans une heure, reposez-vous kirijins, proposa le chef de clan.

Après une poignée d'avant-bras chacun avec le chef, les kirijins prirent congés et furent emmené plus avant dans le village par Teva.

Je crois que cela c'est bien passée, annonça tout sourire le petit gars au reste de l'équipe. Nous avons fait forte impression, en tout cas je le suppose. Qu'en penses-tu, Teva, demanda impatient le garçon ?

Je crois que Nobuo fait honneur à notre peuple en vous accueillant si bien et a raison, ce que vous allez proposer ce soir est sans précédent, mais sera sûrement bénéfique pour le peuple Umimori. Oui, vous avez fait bonne impression, mon cousin ne s'attendait pas à ce que tu parles quelques mots de notre langue. Je ne lui avais pas dit, à coup sûr cela lui aura fait plaisir, argua le membre de clan. Allez venez, te arotahi est juste au coin, là.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord

Voyage en terre Umimori ¤¤ Shinpuu

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: