Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Apprendre à discerner l'invisible [Entrainement] [Pv Hiko]
La voie du Samouraï  EmptyAujourd'hui à 15:49 par Tôhatsu Asami

» Posons ça officiellement
La voie du Samouraï  EmptyAujourd'hui à 15:31 par Imekanu

» Mu tarde à répondre
La voie du Samouraï  EmptyAujourd'hui à 15:27 par Imekanu

» Absence
La voie du Samouraï  EmptyAujourd'hui à 15:23 par Imekanu

» La parole est d’argent, le silence est d’or [PV Saji]
La voie du Samouraï  EmptyAujourd'hui à 15:09 par Nobuatsu Saji

» Absence - Kaguya Shitekka
La voie du Samouraï  EmptyAujourd'hui à 15:01 par Nobuatsu Saji

» Turbulence [SOLO]
La voie du Samouraï  EmptyAujourd'hui à 11:12 par Ikaku Jiro

» 03. Changer de zone
La voie du Samouraï  EmptyAujourd'hui à 10:49 par Han Musashi

» Un défi d'honneur au dojo ! [pv : Hisa]
La voie du Samouraï  EmptyAujourd'hui à 9:10 par Nagamasa Hisa

» 03. Un palais bien gardé
La voie du Samouraï  EmptyAujourd'hui à 8:28 par Nihito Meho

Partagez

La voie du Samouraï


La voie du Samouraï  Empty
Lun 1 Juil 2019 - 20:19
Kumo no kuni
Une fraiche matinée d’été

En voilà une matinée agréable ! Cela faisait un petit moment que l’enfant aux cheveux blancs n’avait pas aussi bien dormi. Peut-être que les températures en baisse y étaient pour quelque chose. Après tout, il n’était jamais aisé de trouver le sommeil lorsque la canicule frappait. Mais l’orage avait éclaté la veille, ce qui avait fait redescendre la température. En bref, des conditions de repos optimales, pour un petit Hiko en pleine forme ! Elle est pas belle la vie ?

Bref, c’est plein d’énergie que notre jeune héros prit la direction de la bibliothèque. Il savait exactement ce qu’il souhaitait y faire, car il venait de commencer sa formation pour suivre la voie du Bushido. Il avait reçu la bénédiction du colosse lors d’une rencontre inopinée où il avait dû faire ses preuves, il était désormais temps qu’il s’initie aux arts Samouraï. Et pour ce faire, Hiko avait du pain sur la planche. Avant même de commencer la pratique, le jeune garçon devait déjà en apprendre un peu plus. Et bien qu’il aurait préféré profité de l’expertise de l’Urawokaku, ce dernier n’avait pas énormément de temps à lui accorder et lui avait déposé un livre à la bibliothèque.

Ce fut donc plein d’entrain qu’il arriva à la bibliothèque et s’approcha d’une des personnes qui travaillaient là. De son sourire le plus ravageur et sa voix la plus enjouée, le jeune garçon se présenta et fit part de sa requête.

- Bonjour monsieur, je m’appelle Sairyo Hiko. Il me semble que le lieutenant Urawokaku Ryuzaki vous a laissé un ouvrage qui m’est destiné.
L’employé se leva alors de sa chaise et lui rendit son sourire, puis il partit dans une pièce reculée pour en ressortir avec trois épais manuscrits. Hiko ne s’y attendait pas vraiment, et il sentit le poids de ces volumes lorsqu’il les prit dans ses bras. Le saligaud, il s’était bien gardé de lui dire que ce n’était pas un, mais trois volumes qu’il allait devoir lire ! Heureusement qu’il aimait bien la lecture.

Alors qu’il faillit vaciller au moins deux fois sous le poids des livres, Hiko réussit tant bien que mal à se glisser jusqu’à une table voisine qui était alors inoccupée. Il avait tout prévu. Son sac contenait une multitude de pages blanches, plusieurs stylos et des surligneurs, ainsi que de quoi sustenter sa faim et sa soif. Il ne voulait pas faire de pause, vraiment emballé par l’idée de devenir un maître du Bushido. La route serait longue, il le savait, mais il était motivé. Et c’était bien tout ce qui importait.

Malgré lui, il avait déjà de bons réflexes et un mode de vie qui s’apparentait à celui de certains Samouraï, il ne lui restait maintenant plus qu’à découvrir les arcanes, et le tour serait joué ! En théorie.

_________________
La voie du Samouraï  Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

La voie du Samouraï  Empty
Mar 23 Juil 2019 - 17:26
La lecture… Voilà bien une activité à laquelle notre jeune héros n’avait pas passé assez de temps dernièrement. Avec les missions, les entrainements, le projet qu’il avait avec Ayanokoji et Shirô… Ses journées passaient tellement vite qu’il s’étonnait d’avoir la force de tenir encore debout. Ses sens étaient mis à rude épreuve et son attention nécessaire à chaque instant. C’est pourquoi, dès qu’il avait un peu de temps libre, il l’utilisait souvent pour se reposer et se préparer à la prochaine épreuve qu’il devrait affronter.

Ce fut donc ravi qu’il accueillit ces leçons plus théoriques sur l’art du Samouraï. Il avait trois gros grimoires à éplucher, et il avait hâte d’en découvrir plus. Ce fut pourquoi, après avoir soigneusement aligné ses stylos et disposé une pile de feuilles de papiers vierges sur le côté, notre jeune garçon ouvrit l’illustre livre.

- Woh…
Ce gros bouquin était principalement axé sur l’histoire du Bushido et sur les différentes formes que l’on lui connaissait. Prenant son temps, Hiko tournait alors les grosses pages avec une certaine délicatesse, un certain respect. Comme si ce livre représentait l’Histoire du Bushido, cet art qu’il tentait d’apprendre.

La lecture était fastidieuse et les informations nombreuses. Hiko prenait malgré tout son temps. Il était impatient, certes, mais il ne voulait pas risquer de passer à côté de quelque chose d’important. Il apprit alors que le Bushido était avant tout un code moral. Une sorte de guide spirituel qui permettait d’appréhender les évènements de la vie avec une certaine approche, une vision totalement différente de celle que l’on vous inculquait d’ordinaire. Plusieurs principes composaient ce code moral.

Tout cela résultait de l’éthique. Pour vulgariser le terme, on peut simplement dire qu’il fallait être droit dans ses bottes. Hiko se retrouvait parfaitement dans ce code. En effet, il prenait ses décisions en son âme et conscience, et jamais il ne déviait de sa nature profonde et de ses convictions. Parfois, il pouvait paraître en dévier, mais au fond… Il savait que le code qu’il suivait était celui qu’il avait décidé.

On retrouvait ensuite les sources de ce code moral sous plusieurs formes. Ce qui fascinait vraiment notre jeune héros, lors de sa lecture. Le Bushido était vraiment quelque chose d’incroyable. Une façon de vivre qui semblait lui correspondre parfaitement. La première des sources était le courant « Zen ». Une expression bien connue du grand public, mais qui avait une profonde signification pour notre jeune héros. Il s’était souvent retrouvé en situations de stress, en danger. Mais pourtant, il s’était toujours efforcé de rester calme. Ses parents lui avaient appris que rien de bon n’arrivait lorsqu’on prenait une décision sous la pression, qu’il fallait toujours faire le vide en soi… Chasser ses mauvais esprits. Un principe qu’il appliquait donc déjà d’ordinaire dans sa vie…

Venait ensuite le Shinto. Le Shinto représentait la fidélité, le respect des ancêtres. C’est un principe reposant essentiellement sur la pureté de l’âme humaine. Une notion qui parlait vraiment à notre jeune garçon. Sans doute était-elle accentuée par son jeune âge… Quoi qu’il en soit, il se reconnaissait aussi dans ce trait de caractère et sa lecture le confortait dans l’idée que le Bushido lui correspondait. Et pourtant, il avait du mal à s’imaginer le Lieutenant de l’Empire dans cet état d’esprit. Lui qui semblait si sévère et qui avait sûrement tué beaucoup de ses confrères… Un étrange choix de la part de quelqu’un suivant la voie du Bushido…

Cela laissait notre jeune héros penseur et perplexe… Y avait-il des samouraïs pouvant s’éloigner de la voie du Bushido ?! Une réponse qu’il obtiendrait sûrement au fil de la lecture… Mais là, il avait déjà passé plusieurs heures et son ventre faisait tellement de bruit qu’il avait peur de déranger les autres occupants de la bibliothèque. Il se leva donc, dit quelques mots à la bibliothécaire et s’accorda quelques minutes de pause pour aller se chercher de quoi se sustenter… Avec une seule envie, revenir avec hâte continuer la lecture et son apprentissage de cette manière de vivre qu’il trouvait si fascinante !

_________________
La voie du Samouraï  Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

La voie du Samouraï  Empty
Jeu 25 Juil 2019 - 13:32
Après s’être nourri hâtivement, notre jeune héros se hâta de revenir à la bibliothèque où les épais volumes l’attendaient toujours, n’ayant pas bougé d’un pouce. Il n’y avait pas foule dans ce bâtiment, et le jeune garçon en avait donc profité pour garder sa table afin de ne pas se la faire piquer. Il avait seulement pris avec lui ses notes, pour ne pas perdre tout un travail de longue haleine. Il avait déjà parcouru une bonne partie des ouvrages, et il lui restait désormais la partie la plus visible… Tout ce qui était en relation avec l’art samouraï à l’épée.

Il fallait avouer que cette partie intriguait notre jeune héros. Il ne se doutait pas que les samouraïs avaient un style particulier en termes de combat. Les combats, armes à la main, étaient tout d’abord des affrontements où se mêlaient ingéniosité et dextérité. Il avait vu de nombreux combattants possédant des styles complètement différents, et pourtant pas moins efficaces les uns des autres. Mais bon, si cet ancien grimoire l’affirmait, c’est que cela devait être véridique.

- Allez, c’est parti !
Plein d’entrain, notre jeune héros avait dit ces quelques mots à haute voix, ce qui lui valut quelques regards noirs de la part des étudiants en pleine concentration. Il s’excusa d’un bref signe de la main, puis il se plongea dans sa lecture.

L’ouvrage reprenait tout d’abord l’état d’esprit dans lequel le samouraï devait se situer lorsqu’il entamait un combat. Afin de pouvoir exploiter au maximum ses capacités, l’individu devait être dans un état de zen absolu. Il devait chasser toute pensée négative de son esprit afin d’être en pleine possession de ses capacités autant physiques que mentales. Hiko se le nota dans un coin de sa tête, il fallait qu’il fasse le vide en lui et évacue ses pensées parasite. Plus simple à dire qu’à faire, je vous l’accorde… Mais il était déterminé, et sa force de volonté ferait le travail !

Il passa ensuite à des chapitre beaucoup plus axés sur la posture qu’il fallait adopter. Les samouraïs se tenaient généralement très droit sur leur posture, et adoptaient une certaine rigidité dans leurs positions. Mais ce n’était qu’une façade, car au global, ils faisaient en sorte d’avoir la meilleure position afin de pouvoir faire face à un grand nombre de situations. L’ouvrage était vraiment très détaillé et il permettait alors aux lecteurs de clairement se représenter ce qui y était écrit.

Hiko prenait de nombreuses notes, il se faisait des petits croquis pour s’en souvenir et il relisait chaque chapitre deux à trois fois pour être sûr de bien comprendre le sens de chaque phrase. La lecture était fastidieuse et il dut alors faire plusieurs pauses pour se dégourdir les jambes. Il était totalement aspiré par la lecture…

- Woh…
Hiko venait de tomber sur un chapitre des plus intéressants. Il évoquait les différentes techniques qui pourraient être particulières aux samouraïs… Hiko fut alors pressé de regarder ce qu’ils disaient à ce propos, mais il fut rapidement déçu… Le livre n’avait pas une explication exhaustive de ces techniques… Les seules annotations à ce propos étaient que les techniques de ce genre se transmettaient de samouraï en samouraï à ceux qui se montraient dignes de ce savoir.

Un peu déçu par cette révélation, notre jeune garçon referma alors le grimoire après l’avoir terminé. Il avait de la suite dans les idées, et savait exactement où ses prochains pas le porteraient…

Direction la demeure de l’Uruwokaku !

_________________
La voie du Samouraï  Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

La voie du Samouraï

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: