Soutenez le forum !
1234
Partagez

To iai or not to iai [Toph]

Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

To iai or not to iai [Toph] Empty
Mar 2 Juil 2019 - 2:11
Depuis mon retour de mission et l’assaut du village, j’avais enfin décidé de reprendre en main sérieusement l’apprentissage de Miyuki. Nous avions déjà réalisé de nombreux entrainements ensemble, mais une idée m’était venue pour éviter de la voir se lasser de ces séances. Si je savais qu’elle avait la même rigueur qui avait fait la fierté de notre famille depuis des générations, mais tomber dans la monotonie n’était pas idéal non plus pour quelqu’un de son âge. J’avais donc pris l’initiative d’envoyer une lettre à Toph la veille pour l’inviter à s’entrainer dans le dojo Nagamasa, lui précisant la présence de ma cousine. Mon objectif n’était pas tant de faire s’affronter les deux filles, mais plutôt de montrer à Miyuki ce à quoi pouvait ressembler un affrontement entre deux samouraïs de notre âge. Je savais à quel point il pouvait être impressionnant de voir les membres les plus expérimentés du clan en action et à quel point leur niveau pouvait semblait si long à atteindre. Toph et moi étions plus âgées que Miyuki de seulement quelques années et son niveau dépassait largement le nôtre à son âge. Elle allait probablement devenir un des éléments les plus importants du clan d’ici quelques années et elle devait le comprendre. Après avoir récupéré mon équipement, je m’étais donc rendue chez elle pour l’accompagner au dojo. Elle ouvrit aussitôt la porte, déjà préparée, attendant visiblement avec impatience notre séance.

– Salut Hisa ! Alors, c’est quoi ta surprise ?

Je lui avais annoncé que je lui réservais une surprise, sans lui donner plus d’information et elle semblait particulièrement intriguée par celle-ci. Souriante comme à son habitude, elle me jetait un regard insistant, m’empêchant de garder le silence plus longtemps.

– J’ai invité une amie à nous rejoindre. Tu connais Hyûga Toph ?

Son visage s’illumina alors quand je prononçais son nom. Je me doutais que sa réputation avait atteint ma cousine, mais je ne m’attendais pas non plus à une telle réaction.

– Évidemment ! C’est une des Amazones, membre du conseil à 13 ans seulement, tout le monde la connait ! Je l’ai croisé plusieurs fois à l’académie, mais j’ai jamais osé l’aborder. Elle va vraiment venir ?

J’étais ravie de la voir aussi enthousiaste, cela ne présageait que du bon pour l’entrainement qui allait suivre. Je tapotai alors le sommet de sa tête en guise de réponse à sa question.

Arrivant au dojo, nous nous installâmes dans une des salles principales du dojo. Ce dernier devenait de plus en plus déserté, il n’y avait donc plus vraiment de raison de nous limiter aux petites salles annexes, surtout en présence d’une invitée.

– Échauffe-toi, elle devrait bientôt arriver.

_________________
To iai or not to iai [Toph] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

To iai or not to iai [Toph] Empty
Jeu 4 Juil 2019 - 15:42
Toph revenait d'une réunion avec Muramasa-san. Il avait partir quelques temps du village. Une retraite pour s'améliorer, pour s'entrainer et revenir encore meilleur avec pour sensei le vieux sage du canyon. Si cette personne existait vraiment. Toph avait beaucoup en tête. Les évènements d'Iwa, bien sûr, mais également de Kumo et d'Hayashi. Trop pour y réfléchir sereinement. Et elle en avait discuté avec Aimi. Il fallait qu'elle lâche un peu de pression.

Elle ne s'était plus entrainé depuis trop longtemps. Aussi, quand Hisa lui avait proposé de passer à son dojo, elle avait sauté sur l'occasion. Vaguement, elle avait parlée d'une cousine Nagamasa qui serait aussi présente. Revenir n'était pas si simple que cela. Car si c'était ici que Toph avait fait ses premiers pas sur le chemin du Bushido, c'était également un souvenir du défunt Koda. Toph n'avait finalement jamais eu l'occasion de revoir le vieil homme et de poursuivre leur entrainement.

Ainsi va la vie.

Elle entra et vit deux jeunes filles, dont une avec laquelle elle était particulièrement proche.

Hisa-san, c'est un honneur de revenir ici. Et je pense que nous nous sommes pas encore présentées... Hyûga Toph. C'est un plaisir de rencontrer une Nagamasa de plus. Votre clan est réputé, et vos enseignements sages.

La Hyûga se pencha pour saluer les deux Nagamasa, avant de se relever et d'afficher un grand sourire de satisfaction. Ses doigts dansaient le long des manches de ses deux bokkens. Enfin un peu de distraction. Enfin un peu d'action. Il était temps de se dérouiller.

J'arrive enfin à me soustraire des tâches administratives. Quelle liberté de pouvoir avoir de nouveau... du temps libre. Je n'aurais jamais cru être tellement en manque d'un bon entrainement. Mes bokken ont hâte. Qu'as-tu prévu aujourd'hui, Hisa-san ?

Toph attendait impatiemment une réponse de l'Amazone pour savoir quel plan elle avait fait pour cette visite. C'était, après tout, elle la maitresse des lieux et pour rien au monde Toph n'aurait enfreint à l'étiquette pour lui dicter quoi faire.

_________________
To iai or not to iai [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

To iai or not to iai [Toph] Empty
Mar 23 Juil 2019 - 9:12
Malgré l’excitation liée à l'invitée qu'elle attendait, Miyuki ne perdit pas le moindre instant avant de se mettre à réaliser quelques passes d'échauffement avec grand sérieux. Je pris moi-même quelques instants supplémentaires pour déposer les affaires correctement avant de me préparer également à la séance probablement éprouvante qui nous attendait. Nous n'eûmes cependant le temps que d'échanger quelques coups avant l’arrivée de l'Hyûga. Elle nous salua respectueusement, se présentant directement à Miyuki qui semblait déjà avoir perdu ses moyens. Je pris alors les choses en main en répondant à la jeune fille.

— Bonjour à toi Toph, c’est un plaisir de te revoir et de te voir accepter mon invitation. Je te présente Miyuki.

Je me tournai alors vers la jeune cousine pour l'inciter à prendre la parole. Si elle était timide, je la savais également rigoureuse concernant la politesse. Ce n’était pas très gentil de ma part que de la placer ainsi au pied du mur, mais c’était pour son bien. Elle s’inclina alors à nouveau vers la Chuunin avant de prendre son courage à deux mains et de se lancer.

— Bonjour ! Merci ! C’est un honneur que de vous avoir avec nous aujourd’hui !

Malgré son habituelle timidité, c’était bien la première fois que je la voyais agir ainsi. Elle semblait avoir encore moins de confiance en elle que le jour où nous avions croisé le Tsuchikage en sortant de chez elle.

— Cela fait un moment que j’entraîne Miyuki et si je n’ai pas encore atteint les limites de ce que j’ai à lui apprendre, je me disais qu’un changement d'approche pouvait lui être bénéfique. J'avais en tête de vous apprendre à toutes les deux une technique Samouraï et que tu pourrais ensuite nous montrer une technique que tu aurais développé toute seule. Mon objectif est surtout de montrer à Miyuki le niveau de deux samouraïs de notre âge, si nous pouvons tous apprendre en même temps, ça n'en sera que plus intéressant.

Je sortis alors à nouveau mon bokken avait de me placer dos aux jeunes filles et en position de combat. Je savais parfaitement ce que j’allais leur apprendre. Si la technique que j’avais en tête était d’un très haut niveau, je savais ma cousine capable de l’assimiler.

— La technique que je vais vous montrer n’a rien de complexe, il s’agit essentiellement d’appliquer les principes du contrôle précis du chakra avec une exécution irréprochable et une puissance considérable.

Je concentrai mon chakra dans mon bokken, créant une surcouche argentée le long du bois. Je pris alors une grande inspiration, préférant prendre mon temps pour offrir une démonstration sans défaut. En expirant, je réalisai un mouvement de coupe rapide dans le vide avec mon arme. Prolongeant mon arme avec une diffusion intense de chakra, je découpai l’air de la salle en un instant, ne laissant comme trace qu’une simple coupure tout le long du mur qui m’opposait.

— Des questions ?

_________________
To iai or not to iai [Toph] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

To iai or not to iai [Toph] Empty
Mer 24 Juil 2019 - 23:50
Toph eut un petit sourire gêné devant les réactions de la cousine Nagamasa. Elle n'était pas habituée à ce genre de comportement envers elle. Sa célébrité allait en grandissant et elle ne savait pas vraiment où se mettre en ce moment. Peut-être sous les tatamis ? Ou dans les murs avec une technique de nage sous-terraine ? Finalement, Hisa proposa un agenda qui convenait parfaitement à la princesse Hyûga.

J'ai effectivement quelques innovations personnelles que je pourrais vous montrer, mais je pense qu'il faut savoir laisser la place et l'initiative à la véritable maitresse du Kenjutsu de ces lieux. Mon tour viendra.

Toph eut un léger sourire aux coins des lèvres. Elle avait mit au point une technique un peu niche mais terriblement pratique, prenant le penchant complètement adverse au Iaido classique. Sans nul doute, autant Hisa que sa cousine trouverait cela alléchant.

Mais la samourai aux yeux de nâcres savait se montrer patiente. Parfois. Elle était plutôt intéressée par la technique d'Hisa. Elle activa son Byakugan pour ne rien en louper - une précaution pour voir tant les mouvements internes de la samourai que ses déplacements de chakra. Et la résultante était impressionnante - une frappe, et le mur opposé était lézardé sur toute la largeur.

Impressionnant, je ne t'avais pas encore vu faire ce genre de démonstration Hisa-san.

Elle réfléchit à ce qu'elle avait aperçut. Elle n'avait pas eu le temps de tout bien voir à l'intérieur même d'Hisa, mais dans l'exécution de la technique elle en avait vu suffisamment pour en comprendre le fonctionnement global - le restant elle combla par sa connaissance théorique des arts samourais.

Je me permettrais donc d'apporter mon analyse de ce que j'ai vu au Byakugan. Corriges moi si je me trompe, Hisa-san. Le chakra qui recouvrait ta lame s'est allongé sur une énorme portée, tout en gardant ses caractéristiques tranchantes. Cumulé avec ta frappe, c'était comme si ton sabre tranchait sur tout une zone. Mais tu rigoles si tu estimes cette technique n'a rien de complexe - prolonger un sabre de chakra neutre est certes simple. Mais à cette taille-là ? Et à cette vitesse ? Tout en gardant ce tranchant ?

Elle eut un large sourire. Même si son discours semblait plaintif, son attitude face à ce problème était tout autre. Elle radiait de confiance de elle. De détermination. Ce n'était pas pour si peu qu'elle allait se laisser abattre. Bien au contraire, c'était face à ce genre d'épreuve qu'elle comptait bien montrer ce dont elle était capable.

Enfin, je suppose que c'est un challenge intéressant. Qu'en pensez-vous Miyuki-san ? Une deuxième démonstration et on s'y met ?

Toph se mit aussitôt à faire quelques exercices de base de manipulation de chakra neutre. Rien de très complexe ni expérimenté, mais elle essayait d'avoir le sentiment d'allonger son sabre avant tout. Elle n'avait jamais fait cela plus que de quelques mètres après tout.

_________________
To iai or not to iai [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

To iai or not to iai [Toph] Empty
Ven 2 Aoû 2019 - 17:44
Si je comptais sur le génie de mon invitée pour impressionner ma jeune cousine, j’étais bien loin de me douter de sa capacité d'analyse associée à son byakugan. Elle réussit sans mal à décrire l’exécution de la technique après l'avoir aperçu une seule fois, probablement même mieux que ce dont j’aurais été capable.

— Exactement, mais je maintiens ce que j'ai dis, il n’y a rien de complexe là dedans. Vous maîtrisez toutes les deux chaque partie du processus. Je n'ai cependant jamais dis que ce serait facile.

Miyuki ne possédait pas la confiance de Toph, son visage en disait d’ailleurs beaucoup sur ses doutes sur sa capacité à réussir lorsqu’elle se contenta d’hocher la tête à l’interrogation de l’Hyûga. Heureusement pour elle et pour la suite de l’entraînement, la même détermination coulait dans ses veines.

— Je vais recommencer en décomposant chaque partie, le résultat sera moindre et je vais devoir dépenser plus de chakra que nécessaire, mais ça devrait vous montrer qu’il n’y a rien de nouveau pour vous.

Je me plaçai alors en position de frappe, plaçant mon sabre en évidence devant moi. Je concentrai mon chakra dans mon bokken, recouvrant rapidement la lame d’une fine pellicule. Continuant de déverser du chakra à l’intérieur, j’augmentai peu à peu la longueur et la largeur de la couche de chakra pour prolonger la lame. Une fois que celle-ci fit plusieurs mètres, j’en réduisis la largeur pour en augmenter la densité et je formai ensuite un bord tranchant.

Si la réalisation était identique dans ses étapes et se voyait même facilitée, la dépense demandée n’avait rien à voir. Quelques secondes à tenir cette position suffirent à me faire suer. J’expédiai alors la suite d’un mouvement de coupe horizontal avant de complètement relâcher ma concentration pour souffler un peu.

— Vous devriez commencer par essayer avec une extension de moins d’un mètre, ça vous évitera de vider votre chakra avant d’obtenir des résultats. Une fois que vous aurez réussi, il s’agira surtout de travailler sur le maintien de votre concentration malgré la fatigue et l’intensité.





_________________
To iai or not to iai [Toph] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

To iai or not to iai [Toph] Empty
Mer 14 Aoû 2019 - 1:20
Observez bien, Miyuki-san. Faire les choses rapidement n'est pas toujours le plus simple. Ralentir est un effort difficile, et lorsque que c'est maitrisé de la sorte, c'est une belle démonstration de son expertise.

Les explications d'Hisa étaient amples et détaillées. Toph n'avait pas vraiment de mal à faire la première partie. Elle pompa du chakra dans sa lame, et usa de son contrôle pour tisser le chara tout autour de son arme et ce sur un mètre de distance. C'était un bon début, même si grandir plus loin lui demanderait beaucoup plus d'effort sans aucun doute. Prit d'un doute soudain, Toph passa le doigt sur ce chakra... et ne sentit aucun rebord tranchant. Son doigt était indemne, et cela n'était pas normal.

Pas du tout.

Hum... c'est étendu mais je ne garde pas le caractère affuté de la lame. Un conseil pour cette partie-là ?

Toph regarda comment faisaient les deux autres samourais, puis se remit au travail. Elle se concentrait pour affiner l'extrême extrémité de son aura. Le chakra qui entourait son arme ne devait pas être uniforme et rond, non. Il se devait d'être comme un pétale. C'était différent de ses habitudes. Toph avait déjà des techniques d'allongement de son sabre, mais c'était plus avec des estocades, où la pointe devait percer sans se soucier du restant. Ce n'était pas pour autant infaisable, et elle sentait qu'elle progressait dans sa maitrise du chakra - elle toucha le sol et y fit une légère entaille.

Cela tranchait donc, même s'il était difficile de savoir à première vue à quel point cela tranchait bien. La princesse aux Pupilles Pâles avait lu quelque part que les samourais s'entrainaient parfois sur des cochons pour tester des katanas et des techniques. Sans en arriver là... c'était peut-être une méthodologie de ce type qui lui permettrait de savoir - même si l'idée lui donnait des mauvais frissons dans tout l'échine.

Elle se tourna vers Hisa. L'Amazone était douée d'un sens critique important pour son âge. Elle serait le meilleur juge si elle avait réussit - ou non - à forger de son chakra neutre une arme tranchante ou plutôt - suffisamment tranchante.

Et là... qu'en penses-tu ?

Elle attendait le verdict, le souffle rauque. Ce n'était pas parce qu'elle était Conseillère qu'elle avait pour autant des énormes réserves de chakra non plus. L'exercice de maintient de cette grande épée de chakra était soutenu et difficile. Une perle de transpiration perlait sur son front.

_________________
To iai or not to iai [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

To iai or not to iai [Toph] Empty
Lun 26 Aoû 2019 - 17:22
— Il ne s'agit pas uniquement de déverser du chakra dans la lame et d’espérer que cela suffise. Il faut maintenir la circulation de celui-ci jusqu’à la fin. Vous devez avoir un flot de chakra continu entre vous et votre arme et ressentir cette connexion. C'est quelque chose que vous connaissez déjà, il vous faut cependant réussir à étendre votre perception au-delà de ce dont vous avez l’habitude. Quand vous arriverez à bien ressentir cette circulation, vous n’aurez alors aucun mal à l'affiner.

Je savais que mes conseils n’étaient pas très clair. À vrai dire, comme j’avais développé cette technique par moi-même, il m’était bien plus difficile de mettre des mots sur son fonctionnement. Je n’avais pas l’élocution des grands maîtres Nagamasa. Heureusement pour cette séance, Toph avait un sens d’analyse très développé et Miyuki avait eu une formation similaire à la mienne. Les deux jeunes filles étaient des génies dans le domaine et rendait ma tâche bien plus gratifiante. Il était particulièrement impressionnant de les voir commencer à maîtriser en si peu de temps une technique Samouraï de haut niveau alors que l’une avait appris à manier le sabre que quelques mois auparavant et que l’autre n’avait même pas encore passé l’examen genin.

Si Miyuki possédait un meilleur potentiel que le mien et qu’elle en faisait à nouveau preuve en réussissant à suivre l’avancée de Toph dans cet apprentissage, elle subissait toujours les limites de son âge. Selon la pédagogie de ma famille, elle avait déjà repoussé à de nombreuses reprises les limites de son corps et son endurance était déjà impressionnante, mais elle avait consacré bien moins de temps à développer ses réserves de chraka. C’était ainsi une raison pour laquelle j’avais choisi d’enseigner cette technique. Je remarquai bien vite que son état physique se dégradait rapidement au fur et à mesure de ses tentatives infructueuses. Elle s'épuisait à vue d’œil sans pour autant relâcher sa concentration.

Mon attention portée à ma cousine fut rapidement interrompue par un nouvel essai de Toph, bien plus réussi que précédemment. Puisqu’elle attendait mon verdict en maintenant la technique, je m’empressai de tirer mon bokken et de frapper la lame de chakra avec. Ce n’était pas la méthode la plus optimale, mais la découpe du bout de bois parlait d’elle-même. Je portai alors la partie restante du sabre à mes yeux, montrant au passage la découpe à Toph.

— La coupe n’est pas parfaite, mais t'es sur la bonne voie. Essaie de maîtriser le mouvement et l’enchaînement des étapes désormais, tu pourras revenir sur les détails plus tard. Miyuki, ton contrôle s’améliore, mais arrête toi là pour aujourd’hui, dans ton état tu n’arriveras pas à maintenir une telle concentration de chakra suffisamment longtemps. Je n’en ai pas fini avec toi pour aujourd’hui cependant, tu vas revoir le sixième kata en gardant un renforcement de chakra tout le long jusqu’à ce que je te dise d’arrêter.

Miyuki acquiesça alors et s’exécuta sans rien dire de plus. Il était facile de lire la déception dans son regard, même si elle n’osait pas argumenter par respect pour ma pédagogie. Je savais que la faire arrêter en plein milieu était vexant pour elle, mais je préférais la décevoir en l’entrainant à mieux maîtriser son chakra que de la laisser épuiser ses réserves en quelques minutes et la voir s’évanouir devant une invitée.

_________________
To iai or not to iai [Toph] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

To iai or not to iai [Toph] Empty
Mer 4 Sep 2019 - 0:16
Toph écouta attentivement la samourai. Il y avait un enseignement à y tirer, surtout pour elle. Les Hyûga maitrisaient en effet les impulsions de chakra - des impulsions courtes, des projections, mais hormis le kaiten rien n'était conservé et maintenu. Néanmoins, pour les samourai, cela n'était pas le cas. Bien au contraire.

Un flot continue de chakra... hm... je me suis effectivement un peu trop concentré sur l'impulsion je crois.

Deux styles différents que la princesse essayait de marier pour faire face à toutes les situations. Elle regarda sa partenaire d'entrainement. Miyuki était bonne élève, mais sa réserve de chakra ne semblait pas encore très développée. Cela viendrait avec l'âge. L'entrainement. Et les encouragements.

Ne vous en faites pas Miyuki-san, c'est déjà un excellent début. Je vous vois d'ici peu rejoindre l'élite d'Iwa, à ne pas en douter. Vous faites honneur à votre cousine et à toute votre lignée.

Puis elle se focalisa sur sa tâche à elle.

Le mouvement...

Si c'était peut-être naturel pour des samouraï élevés dans le bukijutsu, Toph n'avait en réalité qu'un an d'expérience dans l'art du maniement du sabre. (Après, l'on pouvait discuter si l'utilisation intensive de kage bunshin n'était pas de facto un moyen de dilater un an d'un facteur multiplicateur propice à un tel entrainement, et si Toph n'était pas en réalité plus vieille mentalement que physique du à cette activité.)

Pour autant, le kenjutsu parlait à Toph, et lui parlait aisément. Elle exécuta un Kata de tranche classique, d'abord sans ajout de chakra. Elle répétait le mouvement inlassablement, comme une machine. Elle ne déviait quasiment pas entre chaque frappe - preuve que sa maitrise était importante. Et, petit à petit, elle y ajouta du chakra, et essayait de garder le mouvement rapide tout en augmentant progressivement la portée de sa lame de chakra.

Un chakra en continue. Une boucle, et non une impulsion.

L'exercice n'était pas facile pour autant, car la psychomotricité n'est pas donné à tout le monde, surtout quand elle s'accompagne d'une dépense énergétique importante. Si sa frappe restait toujours aussi rapide, étendre le chakra suffisamment rapidement était trop dur pour le moment. Toph se donna des plus petits objectifs. D'abord, augmenter d'un mètre, et rétracter aussitôt la lame de chakra neutre.

Elle ne prit pas la peine de tester le tranchant de sa technique - il serait mauvais, mais ca serait la dernière chose que Toph travaillerait. C'était, au final, assez secondaire dans la complexité de la technique.

_________________
To iai or not to iai [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

To iai or not to iai [Toph] Empty
Mar 1 Oct 2019 - 13:03
Sous les compliments et encouragement de la jeune Hyûga, Miyuki se mit à rougir avant de s'incliner légèrement dans sa direction en guise de remerciement. Si je savais ma jeune cousine peu bavarde, c’était particulièrement amusant de la voir ainsi. Prenant cet entrainement tout aussi sérieusement que n'importe lequel, elle reprit rapidement sa concentration et la pratique de son kata. Toph, qui avait déjà fait une avancée rapide sur la maîtrise de la technique sembla pour sa part commencer à saisir l'essence de celle-ci.

Démontrant à nouveau ses capacités d’assimilation avancées, l’Hyûga se mit à exécuter une série de frappes de sa propre initiative. Elle s’éloignait du chemin que j’avais parcouru lors de l’élaboration de cette technique et que je comptais naturellement la faire emprunter. Je la laissai faire avec une teinte d’admiration. Je ne pouvais ignorer que mon expérience dans le maniement du sabre avait une décennie d’avance sur celle de la chuunin et que malgré cela, celle-ci était parfaitement capable de me mettre en difficulté sur cette maîtrise seule. Il était logique de la laisser tracer sa propre voie vu que nous ne pouvions pas avoir le même ressenti avec les arts Samouraïs.

Le temps s’écoulait rapidement tandis que j’observais les deux filles s’entraîner. Les deux semblaient chacune déterminées à dépasser leurs limites, puisant dans leurs dernières réserves de chakra pour prolonger cet séance le temps qu’il leur fallait pour atteindre l’excellence. Ce n’était possible pour aucune d’entre elles malheureusement, mais je ne comptais pas les arrêter pour autant. Le sixième Kata de mon grand-père était destiné à améliorer sa maîtrise du chakra et dans de tels conditions, améliorer ses réserves. Miyuki était jeune et avait encore du temps avant d'avoir à fouler les champs de bataille, son corps possédait des limites qu'elle ne pouvait pas dépasser, mais c’était mon rôle de la préparer de mon mieux avant sa sortie de l’académie. Même si son niveau était déjà supérieur à celui qui m’avait suffit pour me donner la confiance d’aller porter assistance au clan à Tetsu, je ne pouvais accomplir la volonté de Koda qu’avec le plus de ferveur qu’il m’était possible.

Comme pour tout, ce fut le temps qui eut raison de ces volontés d’acier. Épuisées, les deux jeunes filles finirent par ne plus être en état de continuer. Ce fut lorsque je vis Miyuki tenter de recommencer une série de frappes après un enchainement rempli d’erreurs que je mis un terme à cette séance.

— Il ne faut jamais s’entraîner ainsi Miyuki. Même si les circonstances sont exceptionnelles, tu risques d’assimiler des mauvais réflexes en continuant dans cet état. Je pense qu’on a le fait le tour de ce qui était réalisable pour aujourd’hui, si tu veux continuer, travaille ta respiration et tes capacités sensorielles. Toph, tu as bien avancé aujourd’hui, continuer de travailler à ton rythme, on se fera une nouvelle séance quand tu penseras avoir bien saisi le mouvement.

Miyuki avait l’air déçue et c’était bien normal, mais je me devais d’être intransigeante sur ce genre de détail. Nous allions continuer cet apprentissage régulièrement sur les prochains jours et persister maintenant ne pouvait que handicaper pour la suite.

_________________
To iai or not to iai [Toph] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

To iai or not to iai [Toph] Empty
Dim 13 Oct 2019 - 13:30
Après une longue journée d'entrainement, Hisa-san prit congé de Toph. Cela était relativement bienvenue -sa réserve de chakra devenait très faible et elle commençait à faire des bêtises de fatigue. Elle salua les samourai et revint à ses quartiers.

Le temps passa. Après plusieurs jours, Toph revint au dojo, non sans avoir planifié une petite session d'entrainement avec Hisa-san et Miyuki. Toph les salua avec beaucoup de respect.

Bonjour Miyuki-san, Hisa-san. J'espère que vous allez bien depuis la dernière fois ? Vous vous êtes bien entrainez ?

Toph se releva et les suivit jusqu'à la même salle où elles s'étaient entrainées auparavant. Toph était un peu nerveuse, à la fois d'une excitation de pouvoir montrer ce qu'elle pouvait désormais faire. A la fois de stress, car tout n'était pas encore parfait et sans doute que le maitre aurait encore quelque chose à y redire.

Je vais vous montrer le résultat de ma semaine de travail à peaufiner cette technique.

Une semaine était un grand mot, bien entendu. Toph était plutôt fortement occupée autours d'Iwa. Néanmoins, elle connaissait certaines techniques véritablement miraculeuse pour l'administration. Le Kage Bunshin. Avec, son travail était nettement plus facile et deux clones s'étaient bien entrainés sur les différents points de la technique pour en arriver à une façon assez fluide.

Toph allait du coup faire une démonstration. Elle sortit sa lame, prit une posture et frappa de son sabre. Ce dernier était devenu l'espace de quelques secondes, gigantesque. Quant à sa nature tranchante... ce n'était pas un problème. La lame trancha un rocher aisément. Le tout était fluide. Rapide. Dangereux. Tout ce que Toph pouvait demander. Le chakra neutre se dissipa petit à petit tandis que Toph avait un air contrarié. Son Byakugan était utile pour bien des choses, et également pour s'entrainer. Elle avait constatée une différence nette entre sa performance après une semaine de travail et celle de sa sensei.

J'ai néanmoins l'impression que je dépense encore trop de chakra quand je fais l’agrandissement de mon sabre. Une idée pour optimiser ceci, Hisa-sensei ? Et vous Miyuki-san, vous pouvez me montrer vos résultats ?

Toph afficha un large sourire aux deux femmes, et attendant leur réponse en rengainant son sabre lentement.

_________________
To iai or not to iai [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

To iai or not to iai [Toph] Empty
Jeu 14 Nov 2019 - 9:57
La première journée de l’apprentissage s’était révélée particulièrement efficace, dévoilant des progrès considérables de la part des deux jeunes filles. Ces progrès restaient inégaux entre les deux, mais cela ne surprenait personne de voir l’Hyuga exceller face à Miyuki. Cette dernière avait toujours fais preuve d’un esprit déterminé et d’une grande discipline vis-à-vis de l’entraînement, mais cette fois-ci était différente, Miyuki savait qu’elle allait revoir l’Amazone et lui montrer ses progrès. Durant une semaine, je fus contrainte de surveiller ses entraînements, limitant son entrain pour l’empêcher d’endommager son corps durablement. Si cette motivation exacerbée me rendait fière de ma cousine et confiante en son avenir, j’en étais quand même soulagée de voir le jour de notre nouvelle rencontre avec Toph arriver.

Cette fois-ci, Miyuki semblait tout de suite bien moins timide et gênée que la précédente. Elle Silva directement Toph en la voyant arriver, n’hésitant pas à lui répondre sans attendre la réaction.

— Bonjour Toph ! Je me suis entraînée le plus possible !

Plaçant affectueusement ma main dans ses cheveux, je laissai un grand sourire se dessiner sur mon visage.

— Bonjour, je peux te le confirmer, j’espère que tu as su t’améliorer sinon tu risques de te faire dépasser !

Ce fut l’Hyuga qui démontra ses progrès en première. Si tout n’était pas parfait, il s’agissait tout de même de progrès conséquents depuis notre dernière entraînement. L’envergure et la puissance de sa prestation étaient parfaitement au niveau de ce que je lui avais montré, écrasant l’espoir de ma cousine de l’avoir surpassée. Toph comprenait toutefois que sa réalisation était encore perfectible et me demanda directement comment réduire la consommation de chakra de la technique.

— Tes progrès sont remarquables, c’est indéniable. Il est vrai que tu pourrais encore améliorer ta dépense de chakra, mais cela reste une technique particulièrement gourmande. Je pense qu’il n’y a pas de méthode absolue pour cela, mais je vais te donner celle que j’ai donné à Miyuki. Je t’avais dis d’utiliser un flot continue de chakra à travers la lame et son extension. Essaie de garder cela en tête, mais au lieu de déverser du chakra continuellement, fais circuler le chakra que tu injectes au départ tout du long. Comme une pulsation, déplace ton chakra rapidement à l’intérieur, comme une boucle fermée. Je ne peux que te conseiller d’utiliser ton byakugan pour analyser la prestation de Miyuki.

Cette dernière se mit alors en position. Sabre en main, elle fit un mouvement rapide, réalisant sa propre version de la technique. Avec une lame de seulement quelques mètres, elle réduisait considérablement sa consommation, ce qui était absolument nécessaire vu ses réserves réduites. Cela lui permettait malgré tout d’augmenter sa portée considérablement, suffisamment pour surprendre n’importe quel adversaire de son niveau, tout en lui permettant une vitesse exécution équivalente à la nôtre. Elle trancha alors un mannequin d’entraînement en deux, avant de se tourner vers Toph, à la recherche d’un autre avis que le mien.

_________________
To iai or not to iai [Toph] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

To iai or not to iai [Toph] Empty
Sam 30 Nov 2019 - 13:36
Que d'énergie, Miyuki-san ! J'en déduis que vous vous êtes bien entrainée.

Sans aucun doute, elle était excitée de montrer ce dont elle était capable. Cette motivation. Cette énergie. Toph avait souvent le même ressenti quand elle venait de maitriser une technique. Après sa démonstration, elle quémanda conseil à Hisa, et cette dernière le lui donna.

Une pulsation.

Le concept n'était pas inconnu à la Hyûga. C'était même la base de plusieurs techniques Hyûga. Néanmoins, jamais elle n'avait appliqué le concept à une technique samourai. Cela méritait d'être attentive. Elle activa son Byakugan et observa très minutieusement la démonstration. La cousine d'Hisa n'avait pas encore de très large réserve de chakra. Sa technique fut nettement plus modérée dans son envergure. Néanmoins, le contrôle et la dépense de chakra était proportionnellement moindre. TOph eut tout le loisir de voir l'application de l'onde de chakra dans un circuit fermé.

Elle hocha de la tête en donnant son diagnostic.

Votre prestation est effectivement plus efficace en terme de chakra que la mienne. Encore un peu d'entrainement et elle sera terriblement dangereuse.

Et c'était à Toph de reproduire cette légèrement modification. Une pulsation plutôt qu'un flot continue. Réutiliser un maximum le chakra présent au lieu de le gaspiller et d'en réinjecter. Tout en se répétant ceci en tête comme un mantra, elle se mit en position. Elle refit le même mouvement. Elle réinjecta la même quantité de chakra, mais sur un laps de temps beaucoup plus court, et essaya de le maintenir en circuit fermée tandis que son sabre traversa l'espace et trancha l'air devant elle.

La dépense de chakra avait été moindre. Ce n'était pas encore parfait en tout point. Elle pouvait légèrement s'améliorer ici et là... Néanmoins, le résultat était impressionnant pour elle.

Pour ma part, je m'estime satisfait du résultat. Je vous remercie toutes les deux pour votre aide et votre infinie patience. Hisa-san. Miyuki-san. Je vous souhaite une excellente journée.

Toph les salua très respectueusement avant de faire volte face et de s'en aller à d'autres occupations.
Spoiler:
 

_________________
To iai or not to iai [Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

To iai or not to iai [Toph]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers résidentiels
Sauter vers: