Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le poids des mo(r)ts [Solo]


Le poids des mo(r)ts [Solo] Empty
Mar 2 Juil 2019 - 11:22
Il soupira. Combien de fois s'était-il assis à ce vieux bureau en chêne, contemplant le cahier vierge sans réussir à coucher ses souvenirs sur le papier ? Il le devait et pire, il en avait envie... Mais le premier plongeon est toujours le plus difficile. Choisir les mots justes, n'oublier aucun détail. Il s'était longtemps questionné sur le sujet, devait-il vraiment tout écrire ? Même les passages les plus sordides, les plus douloureux ? Après de longues heures de débat intérieur, il en avait conclu que oui. S'il écrivait, c'était pour laisser une trace de son histoire, de son passage sur Terre, mais surtout pour que sa fille connaisse la vérité, qu'elle connaisse ses origines. Alors oui, il écrirait tout.

Il ramassa les feuilles de brouillons posées en tas désordonnés sur le bureau ainsi que celles qui traînaient au sol pour les rassembler en une seule pile. Il se levait parfois en pleine nuit, se précipitant pour écrire ses souvenirs qui lui revenaient comme des flashs lors de ses rêves ou le plus souvent, de ses cauchemars. Il attrapait une feuille et la noircissait frénétiquement d'une traite, pour ne pas risquer d'oublier ce moment à nouveau. Il ne se relisait cependant jamais : il avait trop peur que ses mots ne rendent pas suffisamment justice à ces images, ces fantômes du passé. Il avait peur d'échouer, encore.

Aujourd'hui cependant, il avait décidé de faire face à ses angoisses. Il devait avancer, il devait le faire. Pour sa fille, bien sûr, mais aussi pour lui-même, comme une thérapie. Pleurer n'avait jamais ramené les morts à la vie ; il devrait sourire pour les vivants. Il attrapa les feuilles une par une, les lisant consciencieusement, oubliant parfois de respirer tant les images semblaient réelles dans son esprit. Il classa les papiers, essayant d'exploiter ces phrases raturées, tremblantes, jetant certaines tant elles étaient illisibles.

Après plus d'une heure, le travail était achevé. Sur le vieux bureau qui sentait la poussière s'étalait les pages de brouillon classées par ordre chronologique. Et devant lui, le cahier vierge qu'il avait acheté il y a déjà deux ans. Celui qui le narguait avec ses pages immaculés chaque fois que son regard se posait dessus, lui ajoutant un poids dans l'estomac. Mais aujourd'hui, il était plus prêt que jamais. Il n'avait plus d'excuse pour repousser l'écriture... Enfin, juste une seule. Il repoussa sa chaise, faisant grincer les pieds sur le parquet. D'un pas plus léger, il quitta la pièce.

Il ouvrit délicatement la porte semblable à celle de sa propre chambre, se faufilant dans la pièce sur la pointe des pieds. Il s'approcha du petit lit et... se laissa tomber dessus. Un gazouillement étouffé résonna dans la pièce, avant qu'une petite tête couronnée de cheveux blancs émerge des couvertures.

- Papaaaa, tu m'écraaaases !

Shan se pencha vers sa fille, lui embrassant doucement le front. Alors que la ressemblance était frappante, il se demandait parfois comment il avait pu participer à la création de ce rayon de soleil, ce qu'il avait bien pu faire dans sa vie pour la mériter.

- Debout princesse, c'est l'heure d'aller à l'école !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6825-shan-termine#56811 http://www.ascentofshinobi.com/u879

Le poids des mo(r)ts [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: