Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Entre frères


Entre frères Empty
Mer 3 Juil 2019 - 21:52
Kumo no kuni
Terrain d’entraînement n°11

Une légère pluie tombait sur la Cité des Nuages. Les journées étouffantes semblaient bien loin lorsque l’on comparait la température du jour avec les chaleurs ressenties quelques jours plus tôt. On aurait dit que le village avait complètement changé de région, si tant est qu’Hiko avait passé les dernières journées au lit. Une fièvre carabinée s’était emparée de son corps, et avait raidi ses muscles plus qu’il n’avait voulu se l’avouer. Mais bonne nouvelle pour le RP ! Il était désormais complètement guéri, à coups de tisanes et de repos. Rien ne valait les bons remèdes de grand-mères, parole de Sairyo.

- Atchoum !
Un rhume qui revenait ?

Non, ne vous inquiétez pas, seulement un léger coup de vent qui venait titiller la base de ses narines et provoquait cet éternuement. Car Hiko était bien dehors, alors que la pluie le trempait jusqu’aux os. Cela faisait déjà deux heures qu’il maintenait cette position. Assis en tailleur, les bras dépliés et les poignes posés sur ses genoux. Une posture de méditation qu’il avait empruntée à celui qui l’avait désigné comme le digne héritier des Samouraïs des îles du bla-bla-bla. Ouais, je vous évite tout le titre pompes que l’Uruwaku avait utilisé, mais vous avez saisi l’idée !

Depuis lors, le jeune Sairyo s’efforçait de s’entraîner à maîtriser les différents aspects du Bushido. À chaque fois qu’il avait un moment de libre, le jeune garçon se plongeait dans la lecture, dans un état de méditation, ou tout simplement à s’entraîner à l’art du Sabre. Bref, vous l’aurez compris, il faisait tous les efforts nécessaires pour apprendre l’art Samouraï. Cependant, la route était longue et vraiment difficile. De nombreuses fois, il était rentré chez lui avec le moral complètement à plat. Le Lieutenant de l’Empire n’était pas un tendre. Il n’avait pas la patience de son senseï, Nara Kansei, ni sa pédagogie naturelle. Malgré son côté posé, il se montrait extrêmement exigeant.

Et c’est donc le corps meurtri de par de nombreux bleus que l’enfant méditait sous la pluie. Il tentait d’étendre sa conscience au monde qui l’entourait. Il voulait ressentir chaque goutte d’eau qui venait rompre le silence mortuaire qui s’était installé sur le terrain d’entraînement. Sentir chaque petite vie se trouvant dans le sol. Ressentir les vibrations éloignées des affrontements se déroulant sur les autres terrains d’entraînement. Tant de choses qu’il apprenait au fur et à mesure qu’il découvrait la voie du Bushido. Un enseignement long et fastidieux, mais qui commençait à porter ses fruits.

Et alors qu’il se concentrait sur tous ces éléments, le jeune garçon aux cheveux blancs ressentit alors des mouvements qui se dirigeaient dans sa direction. C’était plus une impression qu’une réelle perception, mais il sentit un malaise monter en lui à chaque instant. Cela le força à quitter son état de méditation et il ouvrit alors les yeux pour s’assurer de ne pas courir un risque inattendu.

- Toi…
Un mauvais rictus se forma alors sur son visage. Il restait en tailleur, sa lame déposée devant lui, comme le rituel le voulait. Il n’avait pas bougé, mais son regard s’était durci lorsqu’il avait aperçu son frère qui s’approchait, non loin de là. Son corps s’était emballé et son pouls battait la chamade. Et alors qu’il sentait la pression, le jeune garçon tenta de se calmer tout en restant alerte. Que lui voulait-il cette fois-ci ?

_________________
Entre frères 1563121035-signahikoko2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Entre frères Empty
Jeu 4 Juil 2019 - 23:21
Un sifflement dans l’air. Puis un autre. Le bruit des muscles se contractant dans l’effort. Tonique sarcomère gonflé dans toute sa splendeur, fibre striée fustigée par un harassant entraînement, si chaud, si transpirant à l’intérieur. Son coeur dont le battement accélère, puis ralentit, puis accélère à nouveau. Un autre sifflement dans l’air.

Depuis sa position méditative, le chantre diabolique du Kôgen, point lumineux dans la pénombre, astre lunaire perdu dans le jour, observait sans voir : se glissant dans chaque son, ressentant chaque vibration, tel un aveugle ayant mis sa foi dans l’ouïe, il contemplait l’ascétique gymnastique du belliciste battant les airs avec ardeur, sa lame dansant de l’aube du jour jusqu’au crépuscule de la nuit.

Martiale dévotion de l’éphèbe qu’était son frère, lui aussi habillé du syndrome diamanté, pâle pierre précieuse dépourvue de couleur mais rayonnant d’une blancheur pure et grandiose, Hiko, brave soldat du Teikoku, frère damné, se rossait lui-même par un rythme infernal d’exercices répétitifs, incessant entraînement, inlassable fougue guerrière.

Sous un pâle rayon de soleil, le fantôme de son désespoir décida pourtant de lui rendre visite.

Naufragé du temps en errance sur les plaines du Kaminari, le mercenaire blanc attendit que son confrère s’autorise une petite halte dans son illustre aguerrissement. Écoutant avec attention, il attendit l’immobilité parfaite du profane, le battement tempéré dans son organe sanguin, pour faire sa cantique litanie. Puis, voyant l’instant prodigue se présenter à lui, il apparut. Sortant des ombres et des taillis, astre égaré, monstre onirique, l’ogre blanc se dessina dans l’horizon.

Lentement, il s’approcha. Comme s’il planait au-dessus de la terre, comme s’il glissait sur le pavé. Un serpent personnifié, une nébuleuse de lumière qui arrivait tel un songe et grossissait à vue d’oeil : l’ennemi était là. Son regard plongé sur le visage de Hiko, celui qu’il voulait abattre.

Démon.

Quand il fut repéré, il était déjà trop tard. Il s’était assez approché de l’adonis de l’augure. Il tendît ses doigts vers l’avant.


« Hiko… voyons ce que tu sais faire... »


Du bout de chacun de ses doigts, de terribles éclairs fendirent la bise en direction du frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6482-nobusada#54332

Entre frères Empty
Ven 5 Juil 2019 - 14:17
Toujours en position assise, Hiko assistait à la scène qu’était en train de lui faire celui qui prétendait être son frère. Une de plus. Car oui, ce n’était pas la première fois qu’ils se retrouvaient dans un climat aussi tendu. L’atmosphère était électrique, la tension presque palpable. Si lors de leur dernière rencontre Hiko avait été celui attaquant, cette fois les rôles semblaient inversés. Nobusada était venu ici dans un but bien précis, en découdre. En témoignaient les crépitements provoqués par l’électricité qu’il venait de créer entre ses doigts.

Bien que sur ses gardes, Hiko réussissait malgré tout à garder son calme. Il ne s’était pas levé d’un bond en voyant arriver Nobusada, il n’avait pas non plus attaqué verbalement celui qui deviendrait son adversaire dans quelques instants. Non, il était resté stoïque. Sur ses gardes, mais stoïque. Face à la demande de son frère, Hiko savait qu’il n’avait pas le choix. Il se releva donc et raccrocha son arme, qui était toujours dans son fourreau, à sa ceinture. Chacun des deux scrutait l’autre. L’un avec une féroce envie d’en découdre, l’autre avec le sentiment qu’il n’échapperait pas à ce combat.

- Un jour ou l’autre, je te forcerai à répondre à mes questions…
Hiko n’était pas en position de force. Il le savait et en était parfaitement conscient. La démonstration de son frère au Battle Royal avait été remarquée. Et bien que l’on ne sache pas le dénouement de cet affrontement grandeur nature, Nobusada avait clairement marqué les esprits. Ses techniques Raiton étaient vraiment destructrices.

Loin d’être un fou écervelé, le manieur de cristal savait reconnaître un adversaire plus fort que lui. C’est quoi il savait que ce combat était inévitable. Il ne tenterait pas de le remporter… Pour le moment, le principal était surtout de ne pas le perdre ! Et c’est dans cet état d’esprit que le cadet prit d’abord de la distance avec le psychopathe. D’un bond, il se retrouva alors à quelques mètres de son adversaire, gardant alors une certaine distance de sécurité. De ce qu’il avait vu de son frère, ce dernier était un expert en Raiton. Mais pas que, il était aussi doté d’une bonne agilité comme il l’avait démontré lors de leur dernière rencontre. Mais il y avait encore trop d’inconnues… Un shinobi de sa stature disposait sûrement d’une capacité particulière, comme le cristal avec Hiko. Tant de questions qui lui polluaient l’esprit en ce moment. Ce fut pourquoi Hiko décida de les ignorer et de compter sur son instinct, tout simplement.

- … !
Quelques secondes après avoir commencé la composition de mudras, deux répliques parfaites du jeune garçon vinrent alors se former à ses côtés. C’était une technique qu’il affectionnait particulièrement et qu’il trouvait fort utile… Le clonage de l’ombre. Cependant, il connaissait les faiblesses d’une telle technique, et ce fut pourquoi ses deux clones s’éloignèrent de lui, se positionnant afin de créer un triangle autour de l’ascète. Un plan destiné à l’acculer par le nombre d’attaques et se prévenir d’attaques groupées.

Tandis que l’original était resté stoïque jusque-là, il fit une légère flexion et partit en flèche en direction de son adversaire. Dans le même temps, il tenta de dégainer et d’envoyer une attaque directement à son frère. Mais cela échoua, car il n’eut pas l’effet escompté. Il ne maîtrisait pas encore assez bien les arts Samouraï pour essayer ce genre de technique. Tant pis, il s’adapterait ! Ce fut pourquoi, alors que sa lame était dégainée, Hiko fit un pas latéral juste avant d’être devant Nobusada. Le but était de le prendre par surprise en l'’attaquant sur son flanc droit. Il évitait soigneusement de viser ses mains remplies de Raiton et tenta alors un coup au niveau de la jambe droite. Tout d’abord, le priver de sa mobilité.

Et alors que l’original se battait au corps à corps, l’un des clones commença à composer quelques mudras. Le combat était bel et bien lancé.

HRP:
 

_________________
Entre frères 1563121035-signahikoko2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Entre frères

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: