Soutenez le forum !
1234
Partagez

La bonne équipe ? [Équipe 4]


La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Jeu 4 Juil 2019 - 17:16
L’été est la meilleure période pour se reprendre. Iwa vient de faire son deuil en mémoire des morts, ceux qui se sont battus pour le bien du village. Maintenant il faut passer à autre chose. Le Tsuchikage est mort, un nouveau chef des armées doit donc apparaître. Il faut également remettre tout en état suite à l’attaque organisée par le groupe de l’ennemi public numéro un, l’Homme au chapeau. Sans oublier les changements suite à la vague d’énergie. Cette même vague d’énergie qui a chamboulé Jurôjin, perdant une grande partie de sa force. Un homme diminué qui se jure de se donner corps et âme pour revenir à sa précédente puissance voire la dépasser afin d’empêcher cela la prochaine fois.

Pour cela il a mis en place un plan. La première étape consiste à s’entourer de puissant confrère en intégrant une équipe ninja. Avant il aurait dit qu’il préférerait la solitude, cependant dans son état actuel, il juge nécessaire de s’entourer de personnes susceptibles de le faire progresser rapidement. Finalement ce n’est que par pur intérêt stratégique pour lui qu’il le fait. Ceci paraît égoïste, mais chacun à sa vision et ne vaut mieux pas remettre en question sa décision. Sauf si vous voulez exploser sur place.

Son choix était limité quant aux équipes disponibles restantes. La plupart des fortes têtes du village qu’il avait dans sa ligne de mire possèdent déjà une équipe complète. Un peu irrité par le peu de possibilités restantes, il étudia alors les autres personnes. Résultat, l’équipe 4 dirigé par un Hyûga du nom de Tsuyoshi. Pas un grand nom, mais sûrement avec du potentiel. Son clan fait partie des principaux d’Iwa, de plus, les Hyûga possèdent un bon élément, Toph. Il se dit qu’il pourrait s’approcher facilement de celle-ci avec l’aide de son futur chef d’équipe.

Son plan semble se déroule comme il voulait. Le voilà au lieu de rendez-vous pour la première réunion de l’équipe, l’Œil du Cyclone. Un lieu incroyable quand on repense à la puissance dévastatrice qui a créé cet énorme creux. En soi, Jurôjin n’avait pas dans son cœur le Yondaime, un Bakuhatsu et donc un traître à ses yeux. Il était bien trop occupé à penser à Tetsu no Kuni. Sa seule bonne action a été de mourir en emportant un puissant ennemi avec lui. Pourtant, durant son avancé au bord du gouffre, il ne peut s’empêcher d’observer les dégâts, se demandant si lui aussi il arrivera à produire une aussi grande explosion. Sans mourir bien évidemment. Sa frustration monte alors d’un cran. Il attend vraiment beaucoup de sa nouvelle équipe, n’hésitant pas à utiliser sa franchise à tout moment pour critiquer ses membres s’ils osent le ralentir dans son ascension…

Concernés:
 

_________________
La bonne équipe ? [Équipe 4] 1562190567-chokoku
Made by Riku. Thanks Riku !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 http://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Ven 5 Juil 2019 - 1:37
Le Hyûga avait convoqué une réunion d’équipe. Depuis peu, il avait quitté l’équipe Gosei, la team n°25. Cette équipe fort prometteuse et de plus en plus puissante était alors composée d’une Jonin, la cheftaine du Shishiza, une des branches de l’unité spéciale du village, mais aussi du puissant Konran Tenzin et du Hyûga. En comparaison des deux autres membres, Tsuyoshi faisait certes pâle figure, pourtant il avait joué son rôle jusqu’au bout, jusqu’au décès d’Etsuko-senseï. Après cela, lui avait pris la latitude de quitter la team. Deux Chuunins dans une même équipe n’était pas vraiment envisageable pour lui. De plus, Tenzin, de par son ancienneté dans l’équipe, était le plus à même de prendre les rênes de l’équipe et de continuer à la perpétuer. Tsuyoshi avait donc quitté le Gosei afin de fonder sa propre équipe et de continuer à grandir en jouant dorénavant le rôle de senseï. Une progression naturelle qui n’aurait probablement pas été possible s’il était resté dans la team 25. D’ailleurs était-ce possible ? L’équipe n’aurait-elle pas été dissoute voire réorganisée par les dirigeants ? Qui sait ?

Deux Genins lui avaient été affectés. Il avait eu le temps de regarder un peu leur profil. La première une kunoichi qu’il avait déjà rencontré. Une Hokazuka, une kunoichi accompagnée d’un tigre. L’autre était un Chokoku. Il ne le connaissait pas encore, mais en lisant un peu le court résumé biographique sur sa personne, Tsuyoshi pu connaître son âge, savoir que le Chokoku était plutôt bon à l’académie ou encore qu’il aurait probablement affaire à une forte tête. Le temps apporterait probablement toutes les réponses adéquates au moment voulu. Une dernière chose avait été rapportée dans les couloirs des bureaux des Chuunin. Le Chokoku avait demandé à intégrer l’équipe du Hyûga. Aucune raison n’avait été apportée quant à ce choix. Seulement des rumeurs selon lesquelles ledit Genin avait demandé d’autres équipes en vain. Est-ce que tout cela était vrai ? Allez savoir. Puis au final qu’il soit affecté à l’équipe qu’il avait demandé ou pas, que ce choix ait été un choix par défaut ou pas importait peu. D’habitude les gens étaient affectés sans jamais comprendre le pourquoi du comment des choses, sans comprendre les raisons profondes ayant mené à ces affectations. Et puis… Les choses pouvaient tourner positivement ou négativement au sein des équipes pour un simple détail. Il y avait au final une bonne part d’aléa dans tout cela.

Tsuyoshi était arrivé au lieu du rendez-vous : l’œil du Cyclone. C’est là qu’il devait rencontrer ses deux élèves. Dans un premier temps, il ne vit aucune trace de la kunoichi au tigre. En regardant bien, il vit celui dont on lui avait dressé le portrait et dont il avait vu l’image : cheveux sombres, allure princière, beau visage ovale.

_ Bonjour ! Chokoku Jurojin n’est-ce pas ? Demanda-t-il après avoir salué le Chokoku. Il enchaîna : Hyûga Tsuyoshi. Vous êtes ponctuel…

Il regarda autour de lui, Shinju n’était pas en retard mais si elle ne faisait pas vite, bientôt elle le serait malheureusement pour elle. Tsuyoshi attendrait qu’elle arrive avant de passer à la suite du programme. Pour l’heure il se contentait de marcher un peu et d’observer ce cratère. C’était ici même, à quelques pas, qu’il avait été enlevé l’autre jour afin d’aller régler un bien triste affaire au pays des kuchyôses. Depuis lors, il n’avait plus eu de nouvelles. Qu’était devenu le prince Ebla ?

_________________
Spoiler:
 


La bonne équipe ? [Équipe 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Dim 7 Juil 2019 - 13:03
Il faisait si beau et le soleil venait doucement réchauffer le duo formé par Shinju, la belle Hokazuka et son tigre, Arashi. Ça s'annonçait comme une bonne journée. Pourquoi me demandez-vous ? Et bien aujourd'hui, la jeune kunoichi allait rejoindre son équipe pour la première fois. Celle-ci serait constituée alors de deux autres membres. Tsuyoshi Hyuga qu'elle avait déjà rencontré et un autre jeune homme. Un membre du clan Chokoku. Petite appréhension pour la demoiselle dont le clan n'était pas originaire d'Iwa. Enfin, si les membres sont sérieux et motivés à protéger le village, ça ne devrait pas poser de problème. Elle était assez curieuse de voir ce que donnerait ce trio improbable. Qu'est-ce qu'il se passerait par la suite ? Ça, personne ne le sait. Et tant mieux, ça rend les choses excitantes.

Alors qu'elle marchait tranquillement en direction du point de rendez-vous, totalement dans les temps, elle croisa une vieille femme qui avait du mal avec ses sacs. Grand cœur qu'était Shinju, elle l'aida et perdit donc 10 minutes. Mais ce ne fut pas la fin de ce type de petits services car sur le chemin, la jeune femme fut arrêtée 4 autres fois ... Quand enfin, elle fut libre, elle regarda l'heure et se figea. Elle allait être en retard à ce rythme-là Ah mais quelle poisse bon sang ! Alors sans même hésiter, elle sauta sur le dos d'Arashi qui, sur la même longueur d'onde, s'élança en direction de l'œil du cyclone. De manière à aller plus rapidement, le duo passa sur les toits des diverses bâtisses.

Enfin, le paysage désolé de cet endroit marqué par le combat s'offrit aux yeux de la blonde. Un creux dans la roche produit par la puissance de l'ancien Yondaime. Mais surtout, une preuve concrète des morts et disparus lors de l'attaque. Alors avant de rejoindre sa nouvelle équipe, qui se trouvait environ à 200 mètres d'elle, Shinju prit le temps de fermer les yeux et de prier pour le salut des âmes des valeureux combattants d'Iwa. Elle et Arashi restèrent une minute immobile et silencieux avant de reprendre leur route et d'arriver enfin à la hauteur des deux autres ninjas. Elle n'était pas en retard mais juste à l'heure. Alors au lieu de le faire remarquer, elle décida de simplement se présenter en quelques mots, histoire de ne pas faire tarder plus qu'il ne le faut la discussion qui les attendait. Elle inclina légèrement la tête et se lança.

- Bonjour. Je suis Shinju Hokazuka et je serais votre partenaire à partir d'aujourd'hui. Vous pouvez considérer cette boule de poil comme un membre de l'équipe. Il s'appelle Arashi

D'un simple geste de main, la belle désigna son tigre qui tout comme elle, inclina poliment la tête. Pourquoi tant de politesse de la part du duo ? Et bien là, ils n'étaient pas venus pour s'amuser ou autre mais pour le travail. Et on ne rigolait pas avec ça au risque d'en perdre la vie. C'est pour cette raison qu'elle se montre sérieuse. Pourtant, une légère pointe de stress quant à la rencontre des membres de l'équipe qui se trahi par sa main qui caresse la fourrure de son énorme félin.




_________________
La mort fait partie de la nature. Je ne la crains pas. Je crains seulement de voir disparaître cette flamme qui anime mon cœur Theme here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6927-i-feel-the-wind-in-my-hair-hokazuka-shinju-en-attente-de-validation

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Dim 7 Juil 2019 - 19:50
Le chef d’équipe se montre peu de temps après l’arrivée de Jurôjin, quittant brusquement du regard le témoin de la puissance de l’ancien Tsuchikage. Il ne perd pas de temps en l’observant dans sa venue. Une démarche digne du clan Hyûga, présentant un certain charisme comme pour montrer la fierté de son statut. La seule chose qu’il le brusque légèrement, c’est la couleur de ses yeux. Tout le monde sait qu’un Hyûga possède les pupilles blanches. Or, ici ses yeux montrent un éclat sombre. Il avait entendu par d’autres ninjas qu’il était difficile de dire si oui ou non il était membre de son clan au premier coup d’œil. Cela se confirme. Sans avoir étudié la personne avant, jamais il ne pourrait donner l’appartenance familiale de cet homme. Pendant son approche, cette même personne commence le dialogue, reconnaissant le jeune Chôkoku. En même temps, le seul autre garçon de l’équipe ne peut être que lui, puisque la personne suivante est une fille. C’est la seule information connue de Jurôjin sur le dernier membre de l’équipe. En soi, il se moquait de qui pouvait être la troisième personne, le chef d’équipe importait le plus pour sa quête de puissance. Etant courtois, il répond alors à interlocuteur.

« Enchanté Hyûga Tsuyoshi. Pardonnez-moi, je devrais ajouter senseï maintenant ? J’avoue ne pas avoir eu l’habitude de ce genre de coutume. Sinon, je suis bien Chôkoku Jurôjin et je me devais d’être ponctuel, tel est mon devoir en tant que ninja d’Iwa. »

Le voyant regarder les alentours, il ne peut s’empêcher de l’observer à nouveau. Son regard cherche quelqu’un du regard, sûrement le membre absent du rendez-vous. Puis, la lueur change dans ses yeux, comme quand un souvenir jailli soudainement dans notre esprit. Etait-il attaché au Bakuhatsu se sacrifiant ici-même ? Ou bien un autre évènement ? En tout cas ce creux en était la source et impossible de connaître les sentiments, puisque cette fois, c’est la jeune équipière qui surgit à dos de tigre. Une entrée bien inhabituelle et originale, totalement contraire au précédent. Elle enchaîne alors sur sa présentation et celle de son animal. Elle fait donc partie de ce clan où chaque membre possède son compagnon animalier. Au moins, Jurôjin peut de suite se faire une impression sur le duo. En un mot, bestial. On voit l’instinct primitif autant par la démarche que par la discussion. Ensuite, elle sent la candeur à plein nez. On pourrait croire qu’il la dénigre, mais loin de là. Le sérieux qu’elle a démontré lorsqu’elle s’est inclinée avec son tigre prouvent qu’ils ne rigolent pas non plus. Bon, il remarque instantanément qu’elle n’est pas à son aise lors de cette réunion, à cause de sa main tremblante, mais il ne peut s’empêcher de penser qu’ils sont intéressants.

« Enchanté Shinju, Arashi. Je suis Chôkoku Jurôjin », en s’inclinant à son tour.

Il se relève avec un visage le plus neutre, cherchant également à montrer son sérieux. Maintenant que tout le monde était présent et qu’il avait un avis sur tous, il réfléchit à l’équilibrage de cette nouvelle équipe. Un des critères essentiels pour valider celle-ci. De par la nature de son pouvoir, le duo sauvage sont sûrement des adeptes du Taïjutsu, tout comme le Hyûga. De plus, l’atout du Byakugan et du flair du tigre peuvent permettre de faire des traques ou du repérage. Donc en logique, Jurôjin devient le soutien de l’équipe et peut-être la principale force de destruction de l’équipe. Certes cela n’est qu’une déduction suite à la première impression, il ignore encore les réelles capacités de chaque personne présente.

Il s’en remet maintenant à son chef d’équipe, attendant de voir ses prochaines paroles et actions. Il attend de celui-ci être capable de réaliser une stratégie d’équipe afin d’obtenir la meilleure synergie lors d’intervention ou de mission.

_________________
La bonne équipe ? [Équipe 4] 1562190567-chokoku
Made by Riku. Thanks Riku !


Dernière édition par Chôkoku Jurôjin le Lun 8 Juil 2019 - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 http://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Lun 8 Juil 2019 - 0:09
_ Hum… A ta convenance… personnellement ma senseï était Naari Etsuko. Je l’appelais Etsuko-senseï. Mais à toi de trouver la formule qui t’arrange tant qu’elle est convenable.

Le Hyûga avait répondu du tic au tac au Chokoku. Puis, il n’avait plus rien dit jusqu’à ce que la dernière personne devant constituer le trio arrive. A vrai dire, le Chokoku avait posé une question assez pertinente. Tsuyoshi n’avait pas l’habitude qu’on l’appelle senseï. Il n’avait jamais été le senseï de qui que ce soit techniquement. Jamais. Enseigner des choses aux gens, oui, il l’avait fait. Mais de là à gérer un pan de l’évolution de ninjas, ninjas qui étaient désormais sous sa coupe. Non, tout ceci était nouveau pour lui à telle enseigne qu’il n’avait pas réfléchi à comment il se ferait appeler. Tsuyoshi-senseï ? Tsu-senseï ? Tsu ? Tsuyoshi ? Pffff il n’avait absolument aucune idée de la manière avec laquelle il devait se faire appeler, voilà la raison pour laquelle il allait laisser chacun décider de ce qui semblait convenable, du moins, tant qu’il n’y a pas de débordements.

Hokazuka Shinju était arrivée en compagnie de son tigre, le majestueux Arashi. A priori toujours d’humeur égale, la kunoichi avait pris le temps de présenter son tigre au Chokoku. A la suite de la kunoichi, Jurôjin se présenta également à sa nouvelle coéquipière. Le Hyûga les regarda pendant qu’ils se saluaient les uns les autres et attendit qu’ils aient terminé pour prendre la parole :

_ Alors comme vous le savez tous les deux je suis Hyûga Tsuyoshi. Vous pouvez m’appeler Tsu ou Tsu-senseï, comme vous voudrez.

Il marqua une pause avant d’enchaîner rapidement.

_ Bon, nous allons d’abord prendre le temps d’un peu plus nous connaître étant donné que c’est officiellement notre première rencontre. Inutile de se presser à suer sang et eau. Faisons les choses de façon classique dans un premier temps.

Il s’installa au bord du mini cratère causé par l’autodestruction du Tsuchikage puis invita les autres à en faire de même ou du moins à s’approcher. S’ils désiraient rester debout, ils le pourraient.

_ Faisons les choses ainsi : chacun de vous dira quel est son âge, pourquoi a-t-il intégré les forces iwajines, quel est son nindô ce qu’il attend de son senseï et de cette équipe.

Du rebord du précipice où il était assis, le Hyûga porta son regard à tour de rôle sur l’un ou l’autre de ses élèves. Il ne désigna aucun d’eux pour qu’il démarre. Non. Que celui qui se dévoue se jette à l’eau en premier !

_________________
Spoiler:
 


La bonne équipe ? [Équipe 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Lun 8 Juil 2019 - 15:55
Prenons une minute pour examiner la situation. Le hyuga ? Elle le connaissait déjà un peu. Clairement un chic type. Calme et curieux. Aimable. Un bon sens des responsabilités. Observateur. Bonne santé et bonne hygiène de vie. Voilà ce qu'elle avait déduit de leur dernière rencontre. Mais le Chokoku ? Shinju ne savait pas grand-chose de lui. Il semblait être un jeune homme poli. Pourtant, l'instinct de la blonde lui en disait un peu plus. Un caractère calculateur. Jurojin était clairement ambitieux. Ça se voyait dans sa manière d'agir et de regarder les autres membres. Enfin bref. Ce n'est pas quelque chose qui dérangeait la jeune femme. Tant qu'il ne mettait pas l'équipe en danger par fierté.

Son attention se reporta sur le chef de leur nouveau groupe. Celui-ci demanda à ses nouveaux subalternes de l'appeler soit Tsu, soit Tsu-sensei. Le duo félin pencha alors vers la seconde option. Pour une simple raison. Le respect. Entre eux, ça ne poserait pas de problèmes mais face à d'autre équipes, il fallait garder une certaine prestance sinon, on les sous-estimerait. Et ce n'est pas ce qu'on voudrait ? Pas vrai ?

Le Hyuga, en tant que nouveau chef de l'équipe 4, initia une démarche de présentation légèrement plus précise. Bonne idée se dit la jolie blonde. Ils allaient tous se confier mutuellement leur vie lors des missions alors il valait mieux se connaître un minimum. L'Hokazuka se dévoua. De toute manière, ils allaient tous y passer ! Alors autant ne pas perdre de temps.

- Pour commencer, j'ai 21 ans. J'ai rejoint les forces Iwajines il y a 1 an juste pour avoir un peu de travail au début ... Puis je me suis attachée à cet endroit et maintenant, je veux juste protéger le village. C'est un endroit incroyable ! Vous ne trouvez pas ? Enfin bref. Mon nindô ... C'est simplement de découvrir le monde .... Le plus de choses possibles, des personnes différentes ...  !

Quand elle en parlait, elle avait les yeux qui brillaient d'excitation. C'était même le cas de son camarade félin qui semblait partager le même rêve. Alors oui, c'était loin d'être aussi cool que ''devenir le meilleur ninja" mais c'était comme ça. Rien ne pourrait l'en détourner. Mais ça dénotait aussi d'une instabilité quant à sa place à Iwa. Si elle voulait tant que ça voyager, resterait-elle définitivement au village de la roche ? Qui sait ... Enfin bref. Tranquillement, elle vint à son tour prendre place au bord du cratère, profitant alors de la légère brise qui vint secouer sa chevelure blonde et le pelage d'Arashi.

- Enfin bref, tout ce que j'espère de cette équipe, c'est qu'elle me permettra de m'améliorer tout en me rendant utile pour les habitants. J'attends surtout qu'on mette nos compétences en collaboration pour réussir nos missions ... C'est une question d'équilibre. Si on se fait confiance et que l'on se respecte, ça devrait aller.

La jolie demoiselle laissa une petite pause avant de se tourner vers le chef d'équipe avec un petit sourire de manière à ne pas lui mettre la pression bien qu'il devait en avoir l'habitude.

- Quant à vous Tsu-sensei, tout ce que j'attends de vous, c'est que vous preniez les décisions que vous pensez juste pour le bien du village même si on doit y perdre la vie mais je suppose que vous vous y êtes préparé. J'espère que vous réussirez à nous faire progresser ~

Merci le coup de pression, pas vrai ? Malgré cet air candide qui était le sien, il ne fallait pas croire qu'elle blaguait. Elle attendait réellement de Tsuyoshi qu'il n'hésite pas à prendre les décisions les plus dures dans l'intérêt de la communauté. On ne s'engageait pas dans cette voix si on avait peur de la mort après tout. C'était la dure réalité. Continuant de sourire, la belle décida de clarifier tout de même un point. Enfin plutôt, une condition.

- Enfin, soyons clair. Arashi n'est pas un pion à sacrifier. Il faut nous considérer comme une seule et même personne, d'accord ?

_________________
La mort fait partie de la nature. Je ne la crains pas. Je crains seulement de voir disparaître cette flamme qui anime mon cœur Theme here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6927-i-feel-the-wind-in-my-hair-hokazuka-shinju-en-attente-de-validation

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Lun 8 Juil 2019 - 19:20
Le chef d’équipe reprend le centre de l’attention en intervenant à son tour, clarifiant comment les deux Genins pouvaient l’appeler. Tsu ou Tsu-senseï ? Tsu fait trop familier, signe d’un rapprochement ou autres liens avec lui, ce qui n’est pas du tout le cas. Ce n’est que le dirigeant de la future équipe, alors Jurôjin préfère Tsu-senseï, même si le surnom reste. La deuxième partie de sa prise de parole concerne de faire connaissance entre les différentes, en exposant diverses informations. Dans son idée, il pensait plutôt voir de techniquement de quoi sont capables les membres. Cependant qu’il est vrai qu’un certain lien doit se faire entre eux d’abord, d’où la nécessité de s’ouvrir un peu avec eux. Jurôjin n’y voit pas d’inconvénient mais n’est pas plus ravi que cela. Il ne comprend pas vraiment l’intérêt mais si le chef le demande, c’est qu’il doit y avoir un objectif derrière non ? Cela lui permettra peut-être de mettre au point un plan d’entraînement, en fonction du profil psychologique ? En tout cas, celui-ci se pose tranquillement, comme si c’était un lieu de détente, au rebord du creux et invitant les autres à le faire.

La dernière venue prend la parole en premier, toujours avec une énergie débordante. Il découvre alors qu’elle est seulement moins âgée d’un an que lui, le même nombre d’année de vie à Iwa. En soi, c’est une jeune kunoïchi. De toute manière son objectif le montre bien. La volonté de découvrir le monde le plus possible. Il est clair que c’est plus une exploratrice sauvage qu’une bonne guerrière bien sage. Restera-t-elle éternellement entourée de roche ? Un doute se glisse sur cette question. Mais après tout, elle n’était qu’une vagabonde et n’a pas vraiment de réel lien avec le village, donc si elle part Jurôjin ne l’a considéra pas de traître. Seule la suite de la vie dira si oui ou non elle méritait sa place ici ou si elle n’était qu’un animal de passage en quête d’un foyer temporaire. En tout cas, elle prend place à côté de Tsu-senseï et expose son envie de tout de même évoluer, s’améliorer pour le bien de ses habitants. Elle n’est donc pas insensible à sa vie ici, même pendant une année. Puis elle enchaîne en montrant sa confiance aveugle en son nouveau professeur.

Jurôjin reste donc le dernier en retrait, voyant ses « équipiers » au bord de ce gouffre. Quelle carte devait-il jouer ? Vérité ou inventer des trucs bidons et avoir les faveurs des deux ? Non, la franchise a toujours été son maître mot jusqu’à maintenant, il va donc jouer carte sur table et exposer sa volonté, ses attentes vis-à-vis de son équipe et son nouveau professeur.

« Bien c’est à mon tour. J’ai 22 ans et je vis à Iwa depuis sa création, étant membre du clan Chôkoku, clan majeur du village. J’ai intégré son armée puisque tel est ma place. Je souhaite porter les couleurs hautement et fièrement de mon clan et mon village et donc faire régner ceux-ci jusqu’à que je laisse le flambeau à une autre génération. J’ai aussi besoin de retrouver ma puissance d’antan, dont je suis privée à cause de la récente vague d’énergie. Ma force m’aidera à retrouver les personnes qui ont bafouées l’honneur d’Iwa ou des Chôkoku, notamment ma sœur, s’enfuyant vers d’autres forces armées. »

On pouvait sentir la colère montait en lui pendant qu’il en parlait. Marquant une pause, il s’approche à son tour au bord, mais reste debout et finit de répondre à la requête du Hyûga.

« Si vous devinez bien, j’ai besoin de cette équipe, et surtout de vous Tsu-senseï, pour évoluer rapidement. Bien entendu Shinju et Arashi, je compte sur votre soutien pour y arriver. Je ne peux pas perdre de temps, pas avec ce qui vient de se passer. Les ennemis se font de plus en plus nombreux, plus aucun dirigeant n’est à la tête du village et les autres nations peuvent en profiter à tout moment. On a besoin de force et je souhaite être là et prêt pour toutes interventions, même les plus mortelles. Voici ma volonté, voici ce que je désire avec cette équipe. »

Il est maintenant plus calme et son regard se pose le plus loin possible lorsqu’il finit sa prise de parole. Jurôjin ignore comment ils vont oser réagir et même penser de sa prestation, mais au moins il avait été clair et honnête avec eux. Une forte conviction ne peut que l’aider à progresser. A voir si l’équipe l’accompagnera dans son ascension…

_________________
La bonne équipe ? [Équipe 4] 1562190567-chokoku
Made by Riku. Thanks Riku !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 http://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Jeu 11 Juil 2019 - 8:58
Tsuyoshi en demandant aux Genins ce qu’ils souhaitaient faire réellement, qui ils étaient et comment ils se projetaient dans le futur obtenait de multiples réponses fort intéressantes. Très enrichissantes, celles-ci lui permettait notamment de savoir comment éventuellement prendre en charge particulièrement l’un ou l’autre. Par exemple, rien qu’en entendant les réponses de la kunoichi et du Chokoku, il apparaissait clairement que leurs buts étaient différents, l’on pouvait presque distinguer une approche de la vie opposée. Seulement, fort heureusement, des liens pouvaient être tissés entre ces deux-là et le Hyûga. Quelque part, il était un peu comme eux. Enfin, en partie. Il avait sa part d’envie d’en faire plus, toujours plus afin de devenir meilleur, mais aussi sa part d’envie de donner pour le village simplement, le temps qu’il en serait membre –c’est-à-dire tant que les Hyûga seraient liés à Iwa.

Une chose cependant, dans le discours de la kunoichi interpella le Chuunin. Elle souhaitait découvrir le monde entre autres aspirations. Oui, il ne fallait pas nécessairement retenir que la partie « dangereuse pour Iwa » des aspirations de la Hokazuka. Après tout, elle avait aussi dit qu’elle s’était attachée à Iwa et qu’elle souhaitait actuellement protéger le village. Oui, certes ! Néanmoins, le Hyûga ne pouvait s’empêcher de penser à une autre kunoichi, ex-iwajine, avec qui il avait eut un entrainement fort intéressant suivi d’une visite et d’une discussion tout aussi enrichissante. Tout comme la Hokazuka, elle était « étrangère » autant que ce terme puisse avoir une signification pour des iwajins naturalisés. Tout comme la Hokazuka, elle avait dans un coin de sa tête de s’en aller un jour ou l’autre et elle l’avait réalisé. Une différence subsistait cependant entre les deux, une différence de taille ! Shinju voulait tout simplement voyager et cette aspiration ne signifiait pas nécessairement la désertion… Non aucunement, Tsuyoshi pour l’heure, en était persuadé. Il verrait en Hokazuka Shinju une potentielle aspirante du Manazuru, la partie de l’unité spéciale du village, chargée des missions de diplomatie.

Pour ce qui est du Chokoku, aussi curieux que cela puisse apparaître, la première impression que le Hyûga eut est qu’il avait probablement affaire à quelqu’un d’assez similaire à sa propre personne. Tout comme Jurôjin, Tsuyoshi, avait « stagné » dans sa progression. Tout comme le Chokoku, le Hyûga en voulait. Tout comme Jurôjin, le Hyûga était attaché à son clan. Les similitudes fort nombreuses, s’arrêtaient probablement là. Tsuyoshi pouvait sentir une forte ambition provenant de son élève peut-être plus forte que la sienne, peut-être différente. Tsuyoshi ne saurait le dire.

_ Il y a certaines choses que vous avez dit qui me plait fortement et que je retiens principalement. Elles seront le socle de notre action. Tous les deux êtes prêts à vous battre et à tout donner pour le village. Ceci est à partir d’aujourd’hui une valeur primordiale de la team 4. Vous l’avez définie vous-même.

Il regarda chacun de ses élèves tandis que ses mots leur était adressés. Ces derniers ne pouvaient qu’adhérer à ce discours. Ils en étaient les dépositaires et cela convenait parfaitement au Hyûga. Ce dernier poursuivit :

_ La seconde valeur sera de progresser chaque jour tous ensemble, mais individuellement parlant. Progresser sur chaque entraînement, chaque apprentissage, chaque mission qui nous sera confiée.

Là encore le Hyûga parlait en regardant dans les yeux ses élèves. Il appuyait cela dit sur le mot « chaque » tout en gardant un grand sérieux et un calme olympien pendant qu’il disait cela. Sa voix était calée sur un ton monocorde constant.

_ Je veux une équipe de guerriers, une équipe de soldats. Une équipe de ninjas efficaces telle la lame d’un katana maniée d’une main de maître, tel le tranchant d’un kunai dans les mains d’un expert…

Il marqua une courte pause, puis poursuivit :

_ Cela pourrait sembler de prime abord inutile, mais je vous demande de trouver une devise à base de trois mots maximum. Trois mots qui pourront caractériser notre action, nos valeurs, ce que nous sommes et voulons devenir. Ensuite je vous dirai quel nom j’ai choisi pour l’équipe.

Le Hyûga attendit.

_________________
Spoiler:
 


La bonne équipe ? [Équipe 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Ven 12 Juil 2019 - 14:45
Dans un premier temps, parlons du discours du Chokoku. Qu'elle image cela renvoyait-il à Shinju ? Et bien ... Elle l'imaginait avec un drapeau d'Iwa dans les mains, en haut d'une tour, le secouant et criant des "vive Iwa" avant de faire exploser le reste de la planète. Bon, elle exagère un peu. Juste un peu. Mais vous voyez le genre !

Dans les points positifs, elle retenait qu'il était un jeune homme déterminé, honnête et que tout deux souhaitaient progresser le plus vite possible dans le but de protéger le village, bien que la nature de leur lien avec celui-ci était différente. Pour la blonde, c'était une terre d'accueil. Une maison qui pouvait être temporaire et à laquelle elle n'était pas enchaînée jusqu'à la fin de sa vie alors que lui, c'était sa vie. Il ne connaissait presque que ça. C'est d'ailleurs ce point qui la rendait un peu dubitative. Pourrait-il prendre des décisions logiques en toutes circonstances si le village est impliqué ? Ou se laisserait-il porter par sa fougue ? Seul le temps répondra à cette question. En attendant, elle ne peut que lui faire confiance aveuglement au risque d'y perdre la vie. Mais après tout, ce sont les risques du métier, non ?

Alors comme simple encouragement ou bien plutôt, une manière de lui signifier qu'elle avait bien compris ce qu'il disait, elle lui fit un petit signe de pouce avec un sourire. Rien de bien fou, pas vrai ? Mais selon l'Hokazuka, ça permet de commencer à tisser des liens, quels qu'ils soient.

Maintenant, faisons un retour sur les paroles du chef d'équipe. Il semblait satisfait des réponses apportées par ses nouveaux élèves. C'était déjà un bon point car un professeur qui n'est pas motivé n'est pas un bon professeur, n'est-ce pas ? Enfin, c'est ce que la blonde avait en tête. La voilà rassurée. Puis, sans même prendre le temps d'avoir des réactions, il se lança dans un speech presque théâtral. Il évoqua les bases, les valeurs et les objectifs de cette nouvelle équipe. Shinju hocha la tête positivement pour agréer à celles-ci. Ça mettait un peu la pression mais en même temps, c'était une preuve que le Hyuga ne les sous-estimait pas, bien au contraire. Il était conscient de leurs capacités et en tant que chef, s'emploierait à les monter au plus haut niveau. Même Arashi était attentif. Il fixait Tsu-sensei droit dans les yeux, de ses iris ambrés. La main de la jolie demoiselle se perdit dans la fourure de l'animal dans un geste tendre comme par réflexe. Comme si ce petit discours avait éveillé quelque chose au fond d'eux mais que cela ne se voyait pas encore assez. Une étincelle qui un jour, deviendra peut-être un brasier ?

Le Hyuga termina son allocution par une simple demande. Une devise. Trois mots. Simple et efficace. Étrangement, Shinju n'eut pas vraiment à réfléchir. Ce genre de chose devait se faire à l'instinct. Et puis, de toutes manières, ses deux autres camarades pourraient s'opposer si cela ne leur convenait pas. Tranquillement, elle se redressa en même temps que son félin et proposa d'une voix détendue mais avec une pointe de sérieux.

"Dévotion, protection et neutralisation"; ça correspondrait à notre valeur , notre objectif principal quant à Iwa et la manière d'y arriver via la neutralisation de nos ennemis

Elle laissa planer un petit silence avant d'échapper un petit rire gêné et que sa main aille masser sa nuque.

- J'ai jamais était douée pour trouver des devises, désolée ! Vous aurez sans doute une meilleure idée !


_________________
La mort fait partie de la nature. Je ne la crains pas. Je crains seulement de voir disparaître cette flamme qui anime mon cœur Theme here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6927-i-feel-the-wind-in-my-hair-hokazuka-shinju-en-attente-de-validation

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Sam 13 Juil 2019 - 18:18
Shinju semble comprendre le jeune Chôkoku. Puis le chef d’équipe reprend son droit de parole pour exprimer son enthousiasme. L’ambiance entre eux semble bien se porter, comme s’ils étaient tous sur la même longueur d’onde. Jurôjin paraissait hésitant d’intégrer une équipe. Il avait toujours vécu en solitaire, cherchant à se dépasser et à dépasser les autres. Pourtant, en échangeant à cœur ouvert avec ces deux confrères, il se sent dans son élément, que sa volonté de progression est bien au chaud, alimenter par celles de ses futurs équipiers. Puis lorsqu’il entend les expositions des valeurs par le Hyûga, affichant un sérieux professionnel, le Genin ne peut qu’adhérer. Donner sa vie au village et avancer ensemble mais chacun de son côté. Il a toujours défendu son village et s’est toujours entraîné, maintenant, il doit apprendre à progresser aux côtés des autres. Tout cela afin de former une véritable équipe, qui comme dit, doit être efficace comme une arme dans la main d’un maître.

La question suivante demande réflexion. Trouver une devise représentant l’équipe avec tout ce qui a été exposé précédemment. Inutile ? Non loin de là. Il est intéressant de voir ce que chacun pense, un genre d’épreuve pour voir si le groupe est dans le même état d’esprit. De plus, cela permettra de définir l’équipe également, comme son étendard devant les autres équipes et nations si elle accumule de la renommée. Deux techniques pour trouver. Le faire à l’instinct, présentant ainsi véritablement sa pensée sur le coup. Sinon, il faut réfléchir calmement afin de donner un avis constructif. La bestiale semble partir sur la première option. Elle évoque donc trois mots qui pourront devenir la devise de l’équipe.

Après un petit silence, elle manifeste une petite gêne, comme si son idée n’était pas la bonne. Pourtant, aucune réponse exacte est attendue, simplement un ressentie. Ses mots sont pertinents. Ils collent parfaitement avec ce qui a pu être dit par tout le monde.

« Je ne pense pas qu’il y ait de meilleurs ou pires propositions. Au vu de ta réponse rapide, tu as dit ce que tu avais sur le cœur et j’avoue être assez d’accord. Dévotion et protection, représentent bien notre volonté d’évoluer pour notre village en assurant sa sécurité. Donc si j’avais un mot à changer, je penserai à neutralisation. Après ce n’est que ma pensée à moi. »

Il laisse planer à son tour un silence pour prendre son temps de réfléchir. Même si le mot n’est pas incorrect en soi, à titre personnel, il ne voit pas l’union du groupe défini dans la devise proposée. Alors sans laisser attendre ses confrères, il ajoute son mot.

« Si je devais reprendre ta devise, je mettrai "Confiance" comme mot. Car je peux affirmer que vous pouvez compter sur moi. Pour moi, il représente notre nouvelle union, ce groupe que nous allons devenir. Qu’en pensez-vous ? »

C’est la première fois que Jurôjin parle de confiance envers d’autres individus. Le solitaire sort enfin de sa grotte en apercevant une sorte de lumière. Est-ce là son chemin vers la récupération de sa force ? Il l’ignore encore mais il veut tenter le coup.

_________________
La bonne équipe ? [Équipe 4] 1562190567-chokoku
Made by Riku. Thanks Riku !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 http://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Mer 17 Juil 2019 - 0:04
Le duo s’était exprimé. La Hokazuka et le Chokoku avaient donné les mots clés concernant la future devise du groupe. C’était d’ailleurs la kunoichi qui s’était exprimée la première. Presque spontanément, les mots lui étaient venus à la bouche. Elle avait alors prononcé trois mots, trois mots lourds de sens. Elle avait parlé tout d’abord de « dévotion ». De prime abord, le Hyûga avait estimé que ce mot était probablement un peu sorti de son contexte. La dévotion exprimait également une part liée à la religion ou du moins au culte. Dans le cadre de la team 4, il n’y avait rien de tel. Mais en y repensant bien, l’on pouvait s’imaginer, que ce mot pouvait être connecté à l’attachement quasi religieux que les membres de la team 4 devraient développer envers Iwa. Mais même après l’intervention du Chokoku, Tsuyoshi continuait de réfléchir sur ce mot. La Hokazuka avait aussi parlé de « protection ». Ce mot n’avait guère besoin d’être développé. A lui seul il exprimait clairement l’idée qu’il véhicule. Par ailleurs, toutes les équipes ninjas véhiculent normalement cette valeur, car les équipes sont le prolongement d’Iwa et Iwa sert à protéger les populations tsuchijines. Au final Shinju avait proposé : « neutralisation ». Il s’agissait, à n’en pas douter, d’un mot concernant l’action de la team 4 envers ses ennemis ou adversaires. Neutralisation était un mot offensif qui plaisait bien au Hyûga même si quelque part, il semblait sortir du lot par rapport aux autres mots proposés pour la devise.

Jurôjin quant a lui avait expliqué qu’il était en phase avec les mots proposés par la Hokazuka. Il précisa cependant qu’il changerait le mot neutralisation par « confiance ». Tsuyoshi, en entendant ce mot, ce caressa le menton. De prime abord, il n’aimait pas beaucoup le mot. Ce mot lui semblait décalé, tout comme neutralisation. Cela dit, il comprenait parfaitement les explications fournies par le Chokoku concernant le choix de ce mot. Il hocha de la tête sans mot dire pendant un certain temps. La main toujours sur le menton, le Hyûga regarda ses élèves avant de se prononcer :

_ Merci pour ces propositions. Ces mots sont vraiment très riches de sens… Gardons une proposition pour chacun. Ce sera donc… Il indexa la Hokazuka en parlant : Protection ! Puis il indexa le Chokoku en disant : Confiance ! Et écartant les mains comme s’il parlait aux deux en même – et c’était le cas, il dit : Don de soi. « Confiance – Don de soi – Protection » sera notre devise.

Il marqua une pause. Il ne lui avait pas échappé que les mots proposés par ses élèves indiquaient tout simplement le fait que cette équipe serait défensive. La plupart des mots proposés par le duo et par lui-même avaient un côté autocentré, voir défensif. Du moins, telle était l’idée que le Hyûga se faisait de tout cela. Dès lors, le nom de l’équipe s’imposait naturellement dans son esprit. Il était temps d’en faire part au duo.

_ Nous serons donc le Shirudo, le bouclier qui protège Iwa ! Ne l’oublions jamais et tâchons de faire en sorte que nos actions au quotidien le reflètent.

Tsuyoshi appréciait le nom qu’il venait de donner. Il ne restait plus qu’à observer les réactions de ses élèves. Comment apprécieraient-ils ce nom ?

_ Bon ! Poursuivons ! Fit le Hyûga dès qu’il eut recueilli les réactions des uns et des autres.

_ Quels sont vos affinités ? Vos domaines de prédilection ?

Le Hyûga attendit alors la réaction des uns et des autres. Ensuite il envisagerait la suite des événements.

_________________
Spoiler:
 


La bonne équipe ? [Équipe 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Mer 17 Juil 2019 - 18:44
Shinju écouta les paroles de son nouveau coéquipier. Il n'avait pas tort. Elle avait clairement dit les premiers mots qui lui venaient à l'esprit. Attention, ça ne veut pas dire qu'ils sont sans importances ! Au contraire. Ils sont le résultat de son instinct et chez les Hokazuka, c'est une grande qualité de pouvoir le suivre si aisément. Le Chôkoku semblait alors assez d'accord avec les termes choisis bien que celui de ''neutralisation" ne passa pas. Elle pouvait le comprendre, c'était un terme un peu fort et peut-être un peu trop animal pour représenter leur équipe. Il proposa alors "confiance". La signification de ce mot lui plaisait ! Bien qu'elle lui donnait un autre sens. La confiance que pourrait avoir le village en eux. Mais elle ne préféra pas faire de remarque et hocha positivement la tête pour approuver le choix du jeune homme.

Il ne restait que le jugement final. Celui de Tsu-sensei. Que pensait-il des propositions ? Et qu'est-ce qu'il en déduirait sur eux ? Bien qu'en apparence simple et bénéfique, Shinju pensait que cet exercice pouvait se montrer à double tranchant et créer un froid entre les membres s'ils étaient trop différents. Enfin bon, il l'avait sans doute prit en compte, non ?

Enfin, après un long silence, signe de réflexion, le Hyuga prit la parole d'une voix sûre. Il avait pris sa décision, c'était assez clair. Le chef d'équipe annonça alors son choix en expliquant qu'un terme sera retenu pour chaque membre. Un choix juste que la demoiselle et le félin approuvèrent d'un petit sourire confiant. Pour Shinju, ce fut "Protection" qui fut retenu. Pour Jinrou, "Confiance". Quant à Tsu-sensei, il s'agit de "Don de soi".

« Confiance – Don de soi – Protection »

Honnêtement ? Le résultat était vraiment classe. Mais il n'en fut rien face au nom choisi pour leur équipe. "Le Shirudo" ... Le bouclier d'Iwa ... Rien qu'à entendre ce nom, Shinju sentait quelque chose bouillir dans son estomac ! Et non, ce n'est pas une indigestion, vous savez très bien ce que je veux dire ! Ce qui prend feu dans son estomac, c'est l'excitation liée à un futur qui s'annonçait plein d'aventure et de défi. La rage de vivre qu'elle pourrait concentrer dans un but précis ... Enfin ! Car oui, jusque-là, l'Hokazuka n'a jamais chercher à devenir puissante. En aucun cas, ça ne lui servait. Mais maintenant qu'elle avait un objectif auquel s'accrocher, croyez-moi, elle poussera comme la plus magnifique des fleurs sauvages. Comme par réflexe, elle leva le poing au ciel en lâchant un ...

- Comptez sur nous Tsu-sensei ~ !


Même Arashi semblait motivé car il poussa un rugissement assez impressionnant pour toute personne n'étant pas préparée. Le vent souffla d'un coup, venant secouer la chevelure blonde et sauvage de la demoiselle qui,malgré son grand sourire, resta concentrée sur les dires de son chef.

Enfin, la question des compétences de chacun. Shinju croyait qu'elle n'arriverait jamais ... Pour être totalement franche, elle avait hâte de connaître un peu plus précisément les capacités de chacun. Bien évidemment, la jeune femme connaissait les clans de chacun mais tout de même, ça ne lui permettait pas de se faire une idée précise. Et encore une fois, elle décida de répondre en première. Tout simplement pour une seule raison : Il ne fallait pas perdre trop de temps alors autant y aller franchement, non ? Elle se leva donc tranquillement ainsi que le tigre afin de regarder au mieux les deux hommes face à elle.

- Mon affinité de chakra est le Raiton. Quant à Arashi et moi, nous faisons partie du clan Hokazuka qui fait de partenaire animal en mission. Nous nous spécialisons dans la traque de personnes ou d'informations ainsi que dans le taijutsu. Nous utilisons aussi le ninjutsu mais tout ce qui est maniement d'arme, c'est pas trop notre truc , pas vrai mon beau ?

Elle gratouilla le coup du félin qui ronronna de satisfaction. Il semblait valider les paroles de Shinju. Le duo semblait sur la même longueur d'onde, c'était agréable à voir.

- Enfin bref, s'il faut sécuriser un lieu, retrouver quelqu'un ou même s'introduire quelque part, faîtes nous confiance ! Et on se débrouille un minimum au combat donc on peut couvrir vos arrières, il n'y a pas de problèmes.

_________________
La mort fait partie de la nature. Je ne la crains pas. Je crains seulement de voir disparaître cette flamme qui anime mon cœur Theme here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6927-i-feel-the-wind-in-my-hair-hokazuka-shinju-en-attente-de-validation

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Mer 17 Juil 2019 - 23:13
Si Jurôjin avait pris un court laps de temps pour réfléchir, il voit bien qu’il n’est pas le seul à être dans la réflexion. Maintenant que les deux élèves avaient donné leurs avis et impressions, il faut maintenant se tourner vers la tête pensante du groupe. Au vu de sa posture, il ré-étudie les propositions pour en sortir quelques choses. Etait-ce également un test pour mieux cerner la psychologie des deux Genins ? On ne peut savoir vers quoi se concentrent ses idées. Seule la blonde sauvage hoche de la tête pour monter son intérêt envers le choix de Jurôjin. Au moins, vu la tournure des choses, rare sont les fois où l’équipe ne sera pas d’accord. A la rigueur, l’élément le plus perturbateur risque d’être le prince de l’arrogance, quand il jugera ses décisions meilleures que son chef. Pourtant il va devoir prendre sur lui-même et simplement jouer le rôle de conseiller occasionnel. Il n’interviendra seulement en cas d’extrême urgence ou si son senseï se tourne vers lui. Il avait fait vœux d’être loyal à son village. Entrer au service d’une équipe ne change pas règle. Il devra être aux ordres de son dirigeant aussi à présent.

Le silence est enfin brisé. A la surprise, un mot de chaque personne est gardé, afin maintenant former la réelle devise de l’équipe 4. " Confiance " est celui de Jurôjin. Jamais il n’aurait cru voir celui-ci intégrer dans la devise. Il est vrai qu’il l’avait proposé, mais au point de représenter sa pensée, il ne l’avait pas prévu. Une lourde responsabilité plane sur ses épaules. Maintenant que le mot était validé et inscrit dans le groupe, il devait respecter sa parole. La tâche risque de ne pas être simple pour le loup solitaire…

Cependant il semble ravi de la devise formée. Forte de sens, elle fera partie des couleurs de la nouvelle équipe. Puis le nom trouvé est le bouquet final. Shirudo, le bouclier d’Iwa. L’entendre réussi à rendre fier le Chôkoku, n’hésitant pas à l’afficher en public. Même le tigre majestueux est obligé de pousser un grand cri pour approuver cela. De plus, elle correspond parfaitement aux mentalités et à la composition. Il avait déjà rapidement analysé les capacités de l’ensemble des membres. Le bilan annonçait un groupe axé traque et recherche, avec une capacité de force de frappe à distance assuré par l’explosivité de l’argile tandis que les autres s’orientent corps à corps. L’image qui en sort est un canon, représentant Jurôjin, avec à sa direction Tsuyoshi indiquant les cibles et soutenu par les deux bêtes. Ceci n’est qu’une vague idée de ce que pourrait donner une intervention. Tout cela sera à voir le moment venu.

En parlant de capacité, le chef souhaite en savoir plus sur ses soldats. Enfin les choses sérieuses arrivent. Ce n’est pas encore le moment de faire de la démonstration, mais c’est déjà faire un pas vers ce sens. Comme depuis le début, Shinju est la première à se lancer. Plus aucun commentaire à faire à ce sujet. Sa vivacité est digne de sa vie. Quant à son potentiel, il est intéressant à vrai dire. Combattante à mains nues et forte en traque comme prévu, se servant certainement de son affinité primaire pour certaines attaques. Le point étonnant est son aptitude à utiliser aussi le Ninjutsu. La distance n’est donc pas non plus un problème pour elle. Très prometteur aux yeux du maître des explosions. Mais maintenant, c’est à son tour de présenter ses facultés.

« Pour ma part, j’utilise le Suiton mais mon utilisation est limitée à l’heure actuelle. Après vous connaissez mon clan. J’ai deux bouches supplémentaires sur la paume de mes mains pour information que je garde cachées au maximum. Je suis surtout orienté vers un soutien à distance en lançant des explosifs ou en créant un clone d’argile à l’aide du Ninjutsu. Sinon, je m’aide de ce sabre pour quelques mouvements mais rien de bien efficace encore. Cependant n’ayez crainte, je compte bien revoir mes faiblesses pour remédier à cela et maîtriser mon affinité et l’art du sabre. »

Durant sa réponse, il s’efforce toujours de cacher le signe distinctif de son clan. Les montrer n’est pas un outrage, mais une gêne s’en dégage. Voir des langues baveuses n’est en rien respectueux et encore moins sérieux pour un bon shinobi.

_________________
La bonne équipe ? [Équipe 4] 1562190567-chokoku
Made by Riku. Thanks Riku !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 http://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Sam 20 Juil 2019 - 9:36
Le Hyûga avait observé ses élèves alors qu’il dévoilait quels seraient les mots qui composeraient leur devise. Tout de suite, il avait capté la joie qui s’était emparée de la Hokazuka. Elle adhérait immédiatement. Très bien. Un coup d’œil vers le Chokoku et le Hyûga pu constater que c’était pareil pour lui, même si ce dernier ne s’était pas exprimé ou était peut-être tout simplement moins expressif que sa coéquipière. La kunoichi pour sa part était allée jusqu’à lever le poing et à lâcher un « comptez sur nous ! ». La chose eut le mérite de décocher un sourire au Hyûga. Ces deux-là, Tsuyoshi les verrait comme des petits frères pour peu qu’ils voient en lui l’aîné qui contribuera à leurs progrès. Comme des petits frères, il les couverait autant qu’il pourrait, mais comme des petits frères il comptait les entraîner durement, sans relâche afin qu’ils deviennent justement le Shirudo !

Arriva alors le moment où chacun déclina quelle était son affinité et quels étaient ses domaines de prédilection. Tsuyoshi, concentré, écouta et nota mentalement les affinités de chacun. Son équipe était hétéroclite sur le plan des affinités. Lui-même n’était plus un manieur de la Foudre, mais la kunoichi elle l’était. Le Chokoku lui était suiton et Tsuyoshi dorénavant maniait la terre. Un regard appuyé, un petit étonnement aidant, le Hyûga observa rapidement Jurôjin. Un Chokoku maniant l’eau ce n’était peut-être pas aussi courant que cela. Le Hyûga aimait les choses peu ordinaires, de même que les gens peu ordinaires ou aux capacités différentes. A première vue les capacités innées de Jurojin n’allaient pas de paire avec l’eau. En combat, le Chokoku devrait se battre pour éviter d’annuler, par moments, ses propres techniques. Cela dit avec de l’expérience, le Hyûga ne doutait guère qu’il parviendrait à ses fins.

_ Eh ben… Nous avons là de belles capacités et des affinités différentes. Intéressant ! fit le Hyûga. En comptabilisant le fait que le Chokoku n’était pas axé taijutsu, mais plutôt ninjutsu et kenjutsu, le Shirudo possédait assez de talents divers pour être surprenant au combat. A Tsuyoshi et aux siens de savoir composer avec tout ce qu’ils avaient à porter de main pour produire ce qu’ils souhaitaient produire. S’intéressant à la kunoichi, le Hyûga dit à son intention en se relevant –parce qu’il était assis depuis le début sur le rebord de l’œil du cyclone :

_ Le raiton était mon affinité avant la résonance. J’ai adoré cette affinité et je la regrette amèrement. Mais la vie est ainsi faîte… Fouillant dans sa sacoche, il en sortit plusieurs rouleaux. D’un coup d’œil il détecta celle qui l’intéressait puis rangea le reste dans la poche d’où il les avait tirés. Il tendit l’objet à la kunoichi.

_ Tiens c’est pour toi. Assures-toi simplement de faire bon usage de ce cadeau et de faire en sorte que je ne te le confie pas en vain.

Cela voulait dire qu’il avait foi que Shinju parviendrait à se hisser aux sommets malgré les difficultés et l’adversité, malgré les obstacles. Oh bien entendu, il avait foi aux capacités du Chokoku tout autant que celles de la Hokazuka. Se tournant vers ce dernier il lui lâcha :

_ J’espère que tu ne m’en voudras pas. Je n’ai malheureusement aucun rouleau suiton en ma possession Jurôjin… Autrement je t’en aurais confié un également.

Se tournant vers la Hokazuka, le Hyûga lui suggéra ceci :

_ Avec le raiton, ce type de techniques handicapant l’adversaire est très utile. N’hésite pas à t’entraîner à paralyser l’adversaire, l’engourdir tout en ayant quelques techniques faisant des dégâts lourds. Est-ce que ton raiton passe à travers de ton tigre sans dommages ? Je veux dire êtes-vous liés jusqu’à ce point ?

Une fois qu’elle répondit, le Hyûga se tourna vers le Chokoku.

_ Et toi as-tu de bonnes idées avec ton suiton ? Les techniques suiton sont d’habitude très fusantes et très coupantes. L’avantage avec cette affinité c’est que l’on peut faire énormément d’utilisation avec et que sur l’eau tu seras probablement invincible. C’est certainement assez similaire à la terre que j’apprends à maîtriser… La vitesse étant leur différence ainsi qu’évidemment le côté solide du roc.

Frappant des mains bruyamment une fois, le Hyûga sembla vouloir passer à une autre phase de leurs échanges. Il les regarda les uns après les autres puis leur dit :

_ J’aimerai voir ce dont vous êtes capables en combat dans un premier temps. Ce sera un truc court juste histoire que je vois certains trucs. Je vous aurai bien proposé un un contre deux, mais j’ai le sentiment que vous n’êtes pas encore prêts. Du coup, battez-vous l’un contre l’autre mais sans utiliser de techniques mortelles. Vous êtes coéquipiers, vous devez tout faire sérieusement afin de permettre à l’autre de progresser, mais autant que possible, sans animosité, sans méchanceté. Il marqua une courte pause puis poursuivit rapidement. De toute façon je veille au grain. Une légère pause encore… Evidemment Shinju se battra avec son tigre, il fait partie de son style de combat… Mettez-vous en place.

L’œil du Cyclone comme témoin du premier face à face entre les deux genins, le Hyûga porta son attention sur le Chokoku lorsqu’il se mit en place, puis sur la Hokazuka puis il lança un « Hajime ».


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 


La bonne équipe ? [Équipe 4] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

La bonne équipe ? [Équipe 4] Empty
Lun 22 Juil 2019 - 13:56
Maintenant que les compétences des élèves sont connues, le Hyûga tombe sur le même raisonnement que le Chôkoku au sujet de la diversité dans l’équipe. Cette composition promet de belles choses pour l’avenir. Pourtant il manque des informations concernant le chef d’équipe. Si lui connaît toutes des capacités du groupe, ces élèves sont légèrement dans le brouillard. A part son appartenance clanique, rien ne montre son affinité ou son art de prédilection. Ce n’est que lorsqu’il se relève du rebord qu’il parle du passé et notamment de son ancienne maîtrise du Raïton. On sent le regret dans ses paroles, sans pourtant être abattu complètement. Au final, lui aussi a été victime de la vague d’énergie. Cependant, il a l’air de bien mieux se porter que Jurôjin après cela. Aurait-il un esprit plus fort que le Genin ? Un petit pincement au cœur se fait sentir. Il ne fait qu’aucun doute qu’il est puissant, plus que lui. Mais se dire qu’il le surpasse même dans sa force d’esprit, il ne peut que se sentir frustré pour la deuxième fois de la journée.

Le senseï plonge sa main dans sa sacoche pour sortir plusieurs parchemins et une fois le bon en main, le donne à son élève féminin. Puis il se tourne vers le second pour signaler qu’aucun rouleau Suiton n’est en sa possession malheureusement. En soit Jurôjin s’en moque un peu. Certes un rouleau lui permettrait d’améliorer sa maîtrise de l’élément, mais il préfèrerait tomber sur un expert afin de mieux assimiler celui-ci. En tout cas, Tsuyoshi souhaite donner son avis sur les affinités de chacun pour voir vers quel chemin ils se dirigent. L’eau est fusante et coupante ? Pas faux. Mais le maître de l’argile pensait plutôt au côté utilitaire. L’argile n’a qu’une utilité offensive, tandis que le Suiton pourrait être autant défensif qu’offensif ou autres diverses manifestations possibles. Au moins avec ce conseil, il sait qu’il peut se diriger vers cet apprentissage avec son affinité.

Maintenant le plus intéressant… Le Dôton serait donc l’affinité du chef d’équipe ? Trois affinités sur cinq de présentes chez le Shirudo ? En effet très différent et donc bien pour la complémentarité. Le souci qui peut se poser est le manque d’échanges de techniques en son sein. Après, il suffit de voir comment chacun utilise son élément de prédilection. Ce qui va pouvoir être observé, suite à la proposition du Hyûga. Le moment tant attendu par le Chôkoku arrive. Un combat. Mais seulement entre élèves, le décevant un peu. Il aurait voulu étudier les mouvements de son maître pour comprendre sa force. Sauf qu’ici, ce sera le contraire. Il analysera les deux pendant qu’ils se jugeront également. En tout cas, il ne perd pas de temps pour se mettre en place. Il ne faut pas que Shinju ne le prenne personnellement, c’est simplement qu’il était pressé que le moment arrive. En position, il dévoile déjà ses mains avec ses bouches baveuses sur ses paumes. Les plongeant dans ses poches extérieures, il attend le signal.

« Hajime. »

Une pluie d’argile se dirige déjà vers la jeune demoiselle. Des oisillons qui foncent droit vers elle. Bien entendu, même si l’image paraît mignonne, il ne vaut mieux pas oublier le pouvoir spécial de Jurôjin. Au moment où ils entreront en contact avec quelques choses, ils exploseront les uns après les autres. Bien entendu il ne s’arrête pas là. Il s’empresse de façonner un clone lui aussi d’argile pour équilibrer les charges. C’est maintenant un deux contre deux. Si le professeur a bien signalé que le but n’était pas de tuer son adversaire, les problèmes sont les explosifs. C’est le seul moyen de combattre que possède le Genin. Après il peut bien utiliser une technique Kenjutsu avec le plat de sa lame, mais il sait qu’il fait face à une amatrice de Taïjutsu aussi. Il pourrait rapidement se retrouver immobilisé sans avoir moyen de bouger. Il faut à tout prix qu’il évite cela. Hors de question de se faire battre. Encore une fois, Shinju n’est en aucun cas responsable. Simplement un garçon hautain et fier…

Techniques:
 

_________________
La bonne équipe ? [Équipe 4] 1562190567-chokoku
Made by Riku. Thanks Riku !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7079-termineepredefini-chokoku-jurojin#59424 http://www.ascentofshinobi.com/t7097-chokoku-jurojin-carnet

La bonne équipe ? [Équipe 4]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: L'Œil du Cyclone
Sauter vers: