Soutenez le forum !
1234
Partagez

Avengers, assemble ! [Equipe 2]

Hyûga Toph
Hyûga TophEn ligne

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Ven 5 Juil 2019 - 19:33
La petite silhouette d'un mètre cinquante attendait, dans le domaine des Hyûga - ou plus précisément dans leur grand jardin. C'était là que Toph avait établit domicile. Elle s'était enfuit sous-terre d'abord pour améliorer son affinité avec le sol. Pour finir, cela était devenu assez pratique pour enseigner. Son dojo devenait assez célèbre.

Elle avait rencontré ses deux élèves alors qu'elle faisait un tour administratif du village. Il s'agissait de donner des promotions à quelques shinobi très méritants. Lorsque ses visiteurs s'approchèrent, elle les salua humblement.

Aimi, Musashi, je vous remercie d'être venu ici. Je ne pense pas que vous êtes déjà entré dans le dojo Jishin, mais c'est un honneur pour moi de vous y recevoir. Veuillez me suivre.

Toph pivota et entra dans la sombre entrée. L'escalier, en colimaçon, s'enfonçait sous terre. Tout était sculpté dans de la roche ou du granit. Une certaine usure pouvait déjà se voir sur les dalles, signe que le chemin était emprunté par un grand nombre et à grande fréquence.

Le Dojo profitait de la célébrité de sa maitresse, après tout.

Arrivés au premier sous-sol, Toph bifurqua à droite et pris un couloir parsemée de portes. Certains noms étaient affichés sur ces portes. Des noms d'un autre temps, de personnages célèbres ou non. Il y avait également le nom de Ryoko, et puis celui, sobre, de "l'équipe 2". La Hyûga ouvrit la porte. Ils entrèrent dans une pièce à deux niveaux, relié par un mince escalier sur le mur. Il y avait des lits superposés, une table, une bibliothèque et un bureau. Et, évidemment, un petit endroit pour s'entrainer.

Toph s'assit en tailleur au milieu de cet espace vide et les invita à la rejoindre.

Comme je vous l'ai fait savoir dans ma lettre, nous formons une nouvelle équipe. La deuxième - sans nom officiel pour le moment. Je propose donc de commencer par une introduction.

Elle attendit quelques secondes qu'ils s'installent, puis elle commença de façon très classique.

Pour ma part, je suis Hyûga Toph, j'aurais quinze ans d'ici peu. Je maitrise le doton, les arts Hyûga et les arts samourai. Je possède également le pacte Kuchyiose des Ours, qui a appartenu autrefois à Akimoto. J'aime autant enseigner qu'apprendre, et je protègerai iwa et ses habitants au péril de ma vie. J'ai gagné ex-aequo le tournoi des genins l'année passée, et été demi-finaliste au tournoi de Kaze - ce qui sont mes deux faits dont je suis la plus fière. J'ai participé aux évènements de Tetsu, et je rêve de justice. Récemment, j'ai défendu Iwa en tuant Mamushi. Ce qu'on ne raconte pas, c'est que nous avons toutes les trois failli y passer. Elle a fait usage de son don de domination sur nous et voulait nous forcer à nous suicider. Heureusement, elle n'y parvint pas. Depuis, je prends les rênes du village en attendant qu'un nouveau Kage soit désigné. Ce que j'attends de cette équipe est d'apprendre de vous, de vous apprendre, et de pouvoir m'assurer que vous irez jusqu'à votre plein potentiel.

Spoiler:
 

_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Lun 8 Juil 2019 - 11:58


Avengers, Assemblée




Qui l’aurait cru ? Si Aimi avait imaginé pleins d’hypothèses concernant cette nouvelle équipe dans laquelle, elle avait été assignée, Toph y étant à la tête, jamais la jeune femme aurait pensé que le monde était si petit. En effet, au sein de l’appartement du Han, une convocation était arrivée très rapidement, après sa rencontre avec la pupille blanche. Mais étonnamment, chacun en avait reçu une quasiment identique. Les deux amoureux s’étaient lancé un regard pétillant : ils allaient faire partie de la même équipe ! C’était invraisemblable ! Un fin sourire se dessina sur ses lèvres, alors le couple allait devoir travailler officiellement ensemble, réaliser des missions, se voir encore plus, c’était une idée plutôt plaisante.
Le seul petit hic qui pourrait se présenter, une évidence même : le fait que chacun tient à l’autre irrévocablement et qu’en situation de crise, cela pouvait être risqué si l’un accourait pour sauver l’autre au détriment d’une mission. C’était là qu’il faudrait travailler dur pour croire en l’autre et savoir se contenir et Aimi ne doutait pas qu’en présence de Toph, cela serait moins difficile. Haussant des épaules, un sourire amusé s’affichant sur son minois, elle prit la parole.


« Et bien si je m’attendais à cela, Musashi-kun, nous allons faire partie de la même équipe ! J’en suis ravie, même si je me demande comment tout cela va se passer. Nous devrions nous rendre au dojo. »

Furtivement, la rubiconde déposa ses lèvres sur les siennes, avant de courir se préparer. Ne sachant pas vraiment si la Hyûga avait prévu un entraînement ou simplement une réunion pour que chacun se rencontre en bonne et due forme, la rousse se vêtit de son kimono lavande, brodé de douces fleurs printanières. Sans difficulté, elle fit passer son ceinturon autour de la taille, l’attachant à l’arrière. Rapidement, ses étuis et sa sacoche vinrent rejoindre sa taille. Sa longue chevelure de feu s’était rejointe en une haute queue-de-cheval pour plus de praticité. Enfin prête, la rubiconde constata que le Han était lui aussi prêt. D’après la convocation, les deux iwajins devaient se rendre au domaine Hyûga.

Quittant l’appartement, la jeune femme attrapa la main du jeune homme, comme par habitude, l’enserrant contre la sienne, son pouce caressant cette peau qu’elle aimait tant. Leurs pas se dirigeaient tranquillement vers le domaine de la petite Hyûga. Aimi était impatiente, parce que cette nouvelle la poussait à remonter la pente. D’ailleurs, les deux jeunes filles ne s’étaient pas revu vraiment depuis la cérémonie, à part son passage en coup de vent en présence de Tenzin. Perdue dans ses pensées, le silence réparateur régnant au sein du couple, celui-ci n’était pas forcément dérangeant parfois, il n’était pas nécessaire de parler, simplement se soutenir, parce que deux moitiés qui s’aimaient n’avaient pas besoin d’artifice pour se comprendre et partager leur pensée.

Rapidement, ils arrivèrent devant le domaine imposant et traditionnel, le bois y était magnifique et avait vécu, pourtant, il était toujours aussi bien entretenu. La rubiconde lâcha doucement la main de son amoureux, souhaitant agir respectueusement. Les deux protagonistes furent accueillis par un membre clanique et ce fut Aimi qui prit la parole après s’être inclinée respectueusement et avoir tendu la convocation.


« Bien le bonjour à vous, nous avons rendez-vous avec Hyûga Toph, pouvez-vous nous guider afin de la rencontrer ? »

Analysant les lignes du morceau de papier, de marbre, l’homme à la pupille pâle hocha de la tête et leur fit signe de le suivre. La jeune femme emboîta donc le pas, tout en observant la décoration traditionnelle et sobre des lieux, qui étaient très calmes d’ailleurs. Rapidement, les deux coéquipiers se retrouvèrent à l’entrée d’un jardin où se trouvait la petite Hyûga. Elle n’avait toujours pas changé, de sa petite taille adorable, à son air calme et détendu, tout en restant très sérieuse. Le couple remercia le guide détenteur du byakugan avant de s’incliner face à leur mentor. Et en effet, c’était la première fois qu’elle venait ici, c’était toujours excitant de découvrir de nouveaux endroits, toujours avide d’en savoir le plus possible sur ce qui l’entourait.

Toph ne semblait pas vouloir s’attarder ici, et la Chiwa suivit de près la dite jeunette, suivie de près par Musashi. Rapidement, la lumière de l’été disparaissait laissant place à un endroit bien plus ténébreux et silencieux. Les escaliers tournaient et tournaient, descendant dans les abysses de l’inconnu. Du bon travail avait été réalisé, creuser ainsi dans la Roche et faire en sorte que tout reste consolidé. Il était certain que les deux aventuriers n’étaient pas les seuls à avoir arpenté les lieux. Aimi ne retenait pas vraiment le chemin qu’ils parcourraient, trop intriguée par le marbre et les dalles fragilisées par le temps, qui tenaient encore pourtant. Les trois shinobis finirent par s’arrêter devant une porte où était gravée « l’équipe 2 ». C’était un lieu préparé pour y vivre presque, il y avait deux niveaux, des lits superposés pour se reposer, une table, des étagères de livres qui intriguaient la doucereuse ainsi qu’un bureau. Le plus important était sûrement l’espace suffisant pour s’entraîner. C’était fantastique de constater qu’un lieu comme celui-ci gisait ici.

Ainsi, Aimi recopia les gestes de l’Hyûga, s’installant en tailleur à ses côtés. La Chiwa se contenta d’écouter attentivement la jeune fille. Quinze années étaient à son actif, c’était impressionnant de voir tout le chemin qu’elle avait parcouru à son si jeune âge, mais elle méritait d’être reconnue de tous. Le peu de temps qu’elle avait utilisé pour en apprendre plus sur la brune avait réconforté Aimi dans son admiration pour son interlocutrice. Maîtriser le doton, les arts Hyûga et… samouraï ? Tiens, tiens… Cela lui rappelait étrangement Hisa et Gabushi, avaient-elles appris cette voie ensemble ? Ou alors, c’était simplement un hasard. Les deux filles se ressemblaient beaucoup, désireuse d’apprendre et d’enseigner, tout en protégeant la cité qu’ils chérissaient tous. Son palmarès était impressionnant, Aimi se sentait si petite à côté de Toph à ce moment précis. Son niveau devait être redoutable, de sa petite taille, elle devait en faire baver plus d’un, c’était certain. Le passage sur Mamushi qu’elle connaissait déjà à peu près, cette femme qui possédait un don à en faire frissonner n’importe qui, et aurait pu mettre fin à leur vie en une phrase, s’en était horrifiant. Des attentes honorables et compréhensives. La Chiwa se contenta de hocher de la tête, lui adressant un doux sourire. Posant un regard doux à son amoureux, elle attendit son approbation pour prendre la parole à son tour.


« Merci Toph-san pour ces paroles très instructifs, je suis ravie d’entendre que nous partageons beaucoup de choses en commun. Pour ma part, je suis Chiwa Aimi, j’aurais dix-neuf ans en automne prochain. Je maîtrise le Fûton, l’Iroujutsu ainsi que l’art des sceaux et du Taijutsu. Je suis quelqu’un de très curieux qui aime apprendre et lire, j’aime aussi aider et apprendre aux autres et je protègerai également la cité de la Roche et ses habitants coûte que coûte ! Je n’ai pas vraiment un palmarès aussi honorable, mais je travaille sans relâche pour progresser. J’exerce aussi en tant que médecin à l’hôpital et j’ai en projet de découvrir les arts du Rentanjutsu grâce à Muramasa-san. Récemment, il y a eu l’attaque et beaucoup de choses ont changées pour moi… Comme vous savez, j’ai participé à arrêter un mercenaire puissant. Puis j’ai permis temporairement la maison et… mon père est parti pour toujours… Grâce à Musashi qui m’a offert un toit et beaucoup de choses et aux autres, je vais mieux. Mais, je me suis remise en question, je me demande dans quelle direction je dois aller, j’étais armée d’une colère envers ceux qui avaient commis tout cela, j’avais envie de me venger, mais ce n’est pas ce que je suis… Pour autant, je ne peux pas laisser passer tout cela, et le mieux pour moi est d’apprendre, de progresser, de devenir plus forte. Alors j’espère pouvoir le faire à vos côtés, tout comme vous apprendre à mon tour des choses. »

Avalant sa salive et prenant une bouffée de respiration, elle se stoppa ici dans son monologue. Son regard carminé se posa sur son bien-aimé, lui offrant beaucoup de reconnaissance pour avoir toujours été présent à ses côtés, l’aimant aussi ardemment que possible. C’était d’ailleurs, à son tour de se présenter.

_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Han Musashi
Han MusashiEn ligne

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Mar 9 Juil 2019 - 19:34

¤ IWAGAKURE NO SATÔ ¤
Avengers, Assemblée !


Avengers, assemble ! [Equipe 2] Iwa12

------------------------------------------------------

Le Han se vêtit de sa tenue traditionnelle et se préparait sereinement pour retrouver Toph, sa nouvelle Senseï. Il fut d’ailleurs agréablement surpris d’apprendre qu’il fera dorénavant partie de son équipe, en compagnie d’Aimi, sa bien-aimée. Si un jour on lui avait dit qu’il fera partie de la même équipe que la Chiwa, il en aurait probablement douté, puisque leur relation commençait à devenir sérieuse, et bientôt connu de tous. Certains diraient d’ailleurs que c’était dangereux et beaucoup trop risqué de les mettre dans la même équipe, car, tôt ou tard, les émotions de l’un ou de l’autre pourraient mettre leur mission en péril, et peut-être même la vie de l’équipe toute entière. C’était probable, en effet. Cependant, le Genin préférait voir les choses autrement : il était en effet convaincu que leur complicité et leurs émotions seraient un atout indéniable dans les nombreuses missions qu’ils seraient amenés à réaliser. Quant aux risques, ils étaient bien réels, mais il préférait ne pas y penser, car il avait beau dire ce qu’il voulait, il ne saura véritablement comment réagir qu’au moment venu.

Quoi qu’il en fût, l’épéiste s’équipa de son katana et attacha son bandeau autour de son bras gauche. Il enfila ensuite sa longue cape rouge avant de constater la surprise et la joie de sa bien-aimée. Elle ne s’y attendait pas, lui non plus, mais ils ne rêvaient pas, ils allaient bel et bien faire partie de la même équipe. Musashi en était aussi ravi, le premier sans doute, convaincu de pouvoir mieux veiller sur sa douce et d’apprendre auprès des meilleurs, Toph et Aimi. La Hyûga n’avait que quinze ans, et elle était déjà pétrie de talent et avait une incroyable expérience du terrain et de la vie de shinobi. C’était incontestablement la génie des Hyûga, et probablement du village, elle était assurément l’avenir de la cité, du moins Musashi en était convaincu. Il allait donc beaucoup apprendre auprès elle, c’était indéniable, cependant, il devait aussi faire le nécessaire pour ne pas être un fardeau pour la petite Hyûga et la protéger au péril de sa vie, si nécessaire. Quant à Aimi, elle avait beau ne pas être du même niveau que Toph, en ce qui concernait le combat, elle restait incroyable et Musashi en apprenait toujours avec elle. Elle était destinée à accomplir des grandes choses, bien plus que celles qu’elle venait déjà de réaliser après la guerre, notamment en soignant la grande majorité des shinobis et civils. En définitive, Musashi était persuadé d’être bien entouré, un environnement propice pour apprendre et progresser, et ce n’était qu’ainsi qu’il pourra peut-être, un jour, vaincre son grand-père.

« Oui, c’est incroyable, hein. J’en suis très ravi aussi. Je suppose que ce sera une petite discussion accompagné d’un petit entraînement pour tester nos capacités, on verra bien. File te préparer. » Fit-il, d’un léger sourire.

Musashi était fin prêt. Il se posa sur le canapé et lisait son bouquin intitulé : « Fu », en attendant Aimi. Quelques temps plus tard, lorsque la Chiwa fut prête, les deux Genins quittèrent leur petit appartement pour ainsi rejoindre le domaine des Hyûga, là où ils étaient attendue par la reine des amazones. Se tenant les mains comme ils avaient pour coutume de le faire, les deux amoureux marchaient d’un pas serein, s’approchant ainsi de plus en plus de leur destination. Le natif de Kaze se remémorait sa conversation avec son senseï, aussi présumé déserteur, il se souvenait particulièrement du moment où Taishi lui avait dit que Toph, Aimi et lui ne pouvaient et n’arriveraient jamais à le comprendre. « C’est faux » se dit-il, persuadé que la Hyûga était la personne qui pouvait le mieux comprendre le Hayai, car sans quoi il ne pourrait certainement pas se balader aussi librement au sein d’Iwa.

Enfin, une fois près du domaine des Hyûga, le Genin agita légèrement sa tête, s’efforçant de se concentrer sur le moment présent. Aimi s’adressa à un individu qui les conduisit dans le jardin de leur domaine, là où Toph les attendait patiemment. Musashi s’inclina pour saluer celle qui n’avait jamais ou peu de temps pour lui, surtout au moment il n'était pas encore tout à fait autonome, puis la suivit silencieusement. L’épéiste était derrière les deux femmes, il observait attentivement les lieux, ne manquant de rien oublier, comme à son habitude. Plus ils avaient, plus le manieur du cristal se demandait où était-ce qu’ils se rendaient, craignant de devoir être confiné dans une petite salle où il ne pourra pas ou peu exprimé ses capacités, mais encore fallait-il qu’un entraînement soit à l’ordre du jour. Soudain, les trois Iwajins commençaient à s’enfoncer sous terre. Légèrement stressé, le Genin ne dit pas le moindre mot, et observait curieusement l’environnement. Il constata qu’une dès portes portait le nom de Ryôko, tandis qu’une autre, celle qu’ils allaient prendre, portait le numéro de leur équipe. Une fois à l’intérieur, Musashi fut agréablement surpris de se retrouver dans une immense pièce, où se trouvait notamment des lits superposés, un bureau, ainsi qu’une bibliothèque qui attisait grandement sa curiosité.

Se posant en tailleur, le Han écouta la génie des Hyûga avec la plus grande attention. Il fut grandement surpris d’apprendre qu’elle maîtrisait les arts des samouraïs, et plus généralement surpris par les innombrables succès qu’elle avait à son actif, surpassant de loin ce qu'il s'était imaginé. Le Genin hochait de temps à autre la tête en guise d’approbation, ne manquant pas de jeter de bref coup d’œil la jeune médecin. Quant à l’épisode Mamushi, le natif de Kaze se doutait que cela n’avait pas dû être facile, et se disait que s’il avait un tel pouvoir, il aurait aussi cherché à contraindre ses adversaires à se suicider. Cela en disait aussi long sur la force des amazones, qui avaient réussi à prendre Mamushi de vitesse et d’éviter le pire. Rien qu’à l’idée de s’imaginer vivre un moment pareil, Musashi en tremblait… Enfin, vint au tour d’Aimi de prendre la parole. Le Genin savait la plupart des choses qu’elle avait dite, mais il fut surpris d’apprendre qu’elle s’intéressait au Rentanjutsu. Il ne dit cependant pas un mot, la laissant aller au bout de son monologue, très léger sourire aux lèvres. Il attendit alors d’avoir l’attention des deux femmes pour prendre la parole.

« Et ben, c’est un sacré parcours que tu… que vous avez là, Toph-san. » Fit-il, dans un premier temps. « Je suis ravi de faire partie de votre équipe, j’espère aussi beaucoup apprendre de vous et d’être à la hauteur de vos attentes… » Poursuivit-il, d’un léger sourire. « En ce qui me concerne, je me nomme Musashi, Han Musashi, originaire de Kaze. J’ai dix-sept ans, et dix-huit en janvier prochain. Mon affinité de prédilection est le raiton et j’ai hérité le shôton de ma mère, dont je ne sais pas grand-chose. J’ai des bonnes bases en Ninjutsu, et j’essaye également d’en avoir en Genjutsu et Kenjutsu. Mon clan excellait dans les arts des sceaux, viendra surement un jour où je m’y intéresserais de plus près. J’ai essayé d’apprendre la médecine durant plusieurs mois, mais j’ai fini par abandonner, je ne suis malheureusement pas aussi bon et altruiste qu’Aimi. » Reprit-il, en la regardant droit dans les yeux, sourire aux lèvres. « Sinon, j’ai participé à l’élimination d’un prisonnier qui avait fait des vagues non loin du village, et à la neutralisation de nos ennemis sur le rempart durant la guerre, mais bon cela n’aurait certainement pas été possible sans l'aide de mes camarades… » Conclut-il, d’un air pensif.

Il laissa quelques secondes s’écouler, regardant attentivement les deux filles, avant de poser définitivement son regard sur la génie des Hyûga :

« Faire partie de la même équipe, c’est aussi être honnête les uns envers les autres, alors je tiens à vous signaler dès maintenant qu’Aimi et moi vivons ensemble… et on est vraiment ensemble… » Fit-il, d’un léger sourire.

Au moins c’était dit….



_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] Musa

« Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Hyûga Toph
Hyûga TophEn ligne

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Sam 13 Juil 2019 - 23:07
Toph ne pipa mot tant lors de la présentation d'Aimi que celle de Musashi. Elle prit des notes mentales, ou les complétaient. Elle voyait plusieurs synergies disponibles, et un énorme potentiel défensif. Il y avait de quoi faire une équipe irréductible. Un rempart à tout assaut. Ceci dit... une chose choqua Toph et la fit esquisser une grimace.

Ah... C'est un problème.

C'était évidemment en réponse à la remarque sur le fait qu'ils étaient ensembles. Toph n'était plus aussi traumatisée qu'auparavant - Ryoko y était pour quelques chose. Néanmoins, ce n'était pas un sujet facile à aborder.

Ce n'était pas dans mon dossier. Ce n'est pas... idéal. Au sein d'une équipe, il faut normalement savoir faire fi de ses sentiments. Enfin, je pense être capable de vous maintenir en vie quelques soi les situations. Je ne vous demanderai que deux choses - faites de cela une force, et non une faiblesse. Et surtout soyez discret en ma présence, cela m'incommode à un très haut point et je n'hésiterai pas à vous le faire savoir vigoureusement si je vous surprends.

Un bon rocher sur le crâne avait une certaine tendance à remettre les gens sur le droit chemin, quand ils y survivaient. Avant, Toph foutait des coups de poings mais depuis qu'elle était passée au sabre, cela devenait un peu plus risqué. Son iai avait déjà tué, elle ne devait pas l'oublier. Mais elle fit un geste de la main - signifiant ainsi qu'elle passait à autre chose.

Musashi, d'abord. La maitrise du Shoton était un art important, même s'il en ignorait beaucoup.

J'ai déjà eu de multiples élèves en shoton. Ce que je sais du Doton peut s'y transmettre très facilement, et même l'améliorer. Tu as le potentiel défensif par excellence dans cette équipe - c'est une lourde tâche. Je peux t'apprendre également du kenjutsu de haut niveau, si cela t'intéresse. Pour le genjutsu, c'est un atout apprécié, même si difficile à utiliser en pratique.

Puis Aimi, eisenin en puissance.

Et si les défenses de Musashi font défauts, je sais que tu seras capable de nous soigner efficacement Aimi-san. Des compétences en fuinjutsu seraient assez complémentaires avec toutes les autres options à notre disposition. Je constate que je suis la seule à m'y connaitre en sensorialité - mais il n'en faut pas plus.

Toph se leva et frappa dans ses mains avec un grand sourire.

Bien, il ne reste plus qu'une seule chose - battez vous l'un contre l'autre, j'ai envie de vous voir en action. Allez, hop hop hop !

Toph sauta sur le mur, et en utilisant l'arcane du kinobiri, ses pieds collèrent à la surface tandis qu'elle se mettait hors de portée de potentielles techniques. Elle comptait observer avec beaucoup d'attention ce combat entre deux amoureux, l'un et l'autre polyvalents selon leurs dires, mais cela restait encore à vérifier.

Ses doigts tapotaient sur le manche de son bokken.
Spoiler:
 

_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Jeu 18 Juil 2019 - 12:01


Avengers, Assemblée




C’était au tour de Musashi de prendre la parole, après que les deux demoiselles s’expriment sur leur vie. Il commença par se présenter et de révéler ses origines concernant le pays du Vent. À y repenser, ce n’était pas la première personne qu’elle rencontrait un natif de Kaze, de ces lieux désertiques dont on lui avait tant parlé et cela lui donnait envie de s’y rendre à son tour. Peut-être que… elle pourrait proposer à son tendre amour de voyager là-bas, lorsqu’ils en auraient les droits ? Aimi savait qu’il était plus jeune qu’elle, mais cela ne la dérangeait pas plus que ça, car c’était une personne très mature et sérieuse. Alors son clan excellait dans le fuinjutsu ? C’était assez drôle étant donné que la rubiconde s’était lancée dans cette voie scripturale très vaste. Peut-être qu’ils pourraient travailler dessus dans un futur proche ? Ce fut alors qu’il confia cette partie que la Chiwa avait eue du mal à accepter au début : son abandon pour l’Iroujutsu. Parce qu’elle avait trouvé si dommage le fait qu’il n’y arrive pas, qu’elle avait travaillé dur pour l’aider et qu’elle avait lamentablement échoué… Enfin, la genin n’était pas de ce genre à se lamenter sur son sort, elle ne doutait pas une seule seconde qu’il excellera dans d’autres domaines. La doucereuse lui rendit son sourire tandis qu’elle restait silencieuse.

Après avoir terminé son monologue, le blond semblait chercher ses mots tandis qu’il n’arrêtait pas de les regarder furtivement. Puis sa déclaration tomba comme une chute d’eau tandis que les joues de la rubiconde se colorèrent aussitôt. Aimi ne savait pas comment le confier à la petite pupille pâle, ne sachant pas comment celle-ci allait répondre. Mais il était vrai qu’elle devait savoir pour leur relation qui était d’ailleurs très sérieuse. Se recroquevillant légèrement sur elle-même, un fin sourire sur ses lèvres, son regard carminé cherchait une quelconque réaction de sa part. Et quand elle grimaça, c’était le drame. Un problème ? À ce point ? Non, il ne fallait pas voir les choses de cette façon… Ce qu’elle déclara par la suite était très évident en fait, parce que le couple d’Iwajin savait déjà ce qu’ils devaient faire. Aimi respectait sincèrement l’Hyûga c’était une personne qu’elle admirait et elle le savait en plus, mais il fallait qu’elle lui fasse comprendre qu’il ne fallait pas les sous-estimer.


« Voyons Toph-san, je pensais que vous saviez à quel point je suis une personne sérieuse et Musashi l’est aussi. Nous savions déjà que cela ne serait pas forcément évident, mais nous ferons tout pour que cette relation soit un atout pour notre équipe et il le sera parce que nous nous faisons confiance comme personne et nous n’avons pas peur de croiser le fer. Et pour… le dernier point, ne vous en fait pas pour cela. »

Le médecin en herbe hocha de la tête, lui offrant un petit sourire tandis qu’une lueur de confiance brillait dans ses pupilles vermeilles. Parce que la kunoichi aimait passer des moments intimes avec son bien-aimé, mais n’allait pas l’imposer à sa sensei, elle préférait faire cela en privé et s’ils ne devaient pas se tenir la main simplement quand ils étaient en mission ou en entraînement, alors ce ne serait pas un problème. Le professionnalisme, ça lui connaissait. Une main levée désignait que le sujet était clos, alors Aimi n’insisterait pas plus. Elle prit de nouveau la parole en portant son attention sur le Han, Toph parlait de ses capacités et des points positifs pour leur équipe. Le shoton serait parfait en termes de défense et la Chiwa savait qu’il pouvait aussi s’en servir offensivement ! Concernant son Kenjutsu, la rousse ne l’avait pas encore vraiment vu à l’œuvre et le Genjutsu… ce traquenard dans lequel, elle était tombée… elle s’en souviendrait.

Par la suite, ses pupilles précieuses se posèrent sur elle, Aimi prenant un air très sérieux, se redressant agilement. Ses dons en soin étaient très précieux, elle le savait et concernant les arts des sceaux, cela pourrait ouvrir un panel de possibilités dont elle ignorait encore l’existence. La Chiwa fut surprise de ne pas l’entendre parler de ses atouts au corps-à-corps et de ses capacités en futon. Mais cela serait une raison de plus pour la surprendre, parce qu’elle n’était pas qu’un Eiseinin, elle était plus que ça. Tous se levèrent même temps que la cheffe d’équipe, arquant un sourcil, la rouquine se demandait ce qu’il se tramait. Les voir en action, se battre ? Très intéressant, les deux amoureux adoraient en découdre et s’échanger leurs techniques et capacités, un air satisfait se grava sur son doux faciès tandis qu’elle se plaçait déjà. La doucereuse s’inclina légèrement, saluant son amant avant de prendre un air très sérieux.


« Si tu es prêt, Musashi-kun... »

Grâce à un sceau concocté au préalable, la doucereuse le déclencha grâce à des mudras, faisant apparaître cinq kunais enroulés d’un parchemin explosif qu’elle envoya en rafale dans sa direction, tandis qu’ils exploseraient dès qu’ils arriveraient vers lui. Par la suite, la fumée créée par l’explosion lui permettrait de lancer un croissant de chakra de vent dans sa direction grâce à d’autres mudras réalisés. C’était à son tour de se défendre et de contre-attaquer.
Spoiler:
 

_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 



Dernière édition par Chiwa Aimi le Jeu 18 Juil 2019 - 21:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Han Musashi
Han MusashiEn ligne

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Jeu 18 Juil 2019 - 20:42

¤ IWAGAKURE NO SATÔ ¤
Avengers, Assemblée !


Avengers, assemble ! [Equipe 2] Iwa12

------------------------------------------------------

Il n’était pas surpris que Toph trouve leur relation problématique. A vrai dire, il s’y attendait un peu, mais voilà il préférait être honnête, surtout avec la Hyûga qui allait à partir de maintenant être leur senseï, cela leur évitera sûrement bien de conflits avec elle à l’avenir. Regardant et écoutant attentivement la génie des Hyûga, il fut étonné mais bien heureux qu’elle ne prenne pas de mesures radicales à leur encontre. Il jeta instinctivement un bref coup d’œil vers Aimi, puis se retourna vers Toph et hocha légèrement la tête en guise d’approbation. Pour Musashi, il allait de soi qu’ils devaient se faire discret en public, et encore plus discret en la présence de Toph. Après quoi, la jeune médecin réagit pour rassurer leur Senseï, confirmant au passage tout ce que le Genin pensait plus ou moins déjà. Dès lors, il ne trouva rien à redire, si ce n’était d’esquisser un très léger sourire, comme il savait si bien le faire.

Puis, vint le moment où Toph commenta leurs facultés respectives. Elle s’adressa tout d’abord à l’épéiste, lui confiant qu’elle avait eu de nombreux élèves qui maîtrisaient le shôton. Même s’il ne le montra pas sur le moment, cela l’avait grandement surpris, lui qui recherchait toujours les origines de sa mère, de qui il avait hérité cette incroyable faculté. Par la suite, la Hyûga ne manqua pas de souligner les similitudes entre le Doton et le shôton, ce qui pouvait donc naturellement lui permettre d’enseigner un large panel de techniques à Musashi. Un fin sourire aux lèvres, il hocha une fois de plus la tête en guise d’approbation. Il savait également pour son potentiel défensif ; et s’il était encore loin de pouvoir réaliser tout ce qu’il souhaite, il s’efforçait de travailler dur pour être le plus opérationnel possible. Car, il ne voulait pas revivre l’épisode du prisonnier, combat durant lequel Abuto, Ryôko et lui avaient failli y passer. Depuis, il avait beaucoup progressé, mais pas encore assez selon lui. Enfin, quant au Kenjutsu, il avait aussi la chance que Toph excelle dans ce domaine, il en profitera pour apprendre au maximum auprès elle. En ce qui concerne le Genjutsu, il verra plus tard…

La Hyûga poursuivit en s’intéressant, cette fois-ci, aux capacités d’Aimi. Si le Genin n’était pas capable de les protéger correctement, la jeune médecin serait là pour les soigner. Bien que Genin, elle restait une incroyable médecin dont les facultés de soin surpassait de loin les médecins les plus qualifiés. Mais le plus impressionnant c’était qu’elle avait encore un potentiel énorme, Musashi restait persuadé qu’elle occupera, un jour, un rôle d’une grande importance au sein de la cité. D’une certaine façon c’était déjà le cas, du moins en pratique, si l’on observait bien tout ce qu’elle avait fait après la guerre. Il lui lança un bref regard, accompagné d’un fin sourire, avant de s’adresser à Toph.

« Je ne sais pas si les équipes ont été faites au hasard, mais ce que je constate c’est qu’on se complète assez bien quand même. Cela tombe parfaitement bien que vous ayez le Doton et le kenjutsu, j'espère apprendre beaucoup auprès de vous. » Fit-il, d’un léger sourire. « En ce moment, je travaille beaucoup mon shôton, donc vous pouvez compter sur moi pour vous défendre. » Conclut-il, en tapant son poing droit contre la paume de sa main gauche.

Après quoi, il se tourna vers Aimi, histoire de voir si elle voulait ajouter quelque chose. Puis, la surprise vint de Toph, qui leur demandait soudainement de se battre. Fronçant légèrement les sourcils, Musashi observa rapidement l’environnement, puis posa de nouveau son regard sur la Hyûga, se demandant si elle était sérieuse. Visiblement oui, et elle les pressait de se battre, prenant alors ses distances pour les observer de loin… Les deux Genins finirent alors par se lever et se saluer, visiblement prêts à relever le défi. Quand Aimi lui demanda s’il était prêt, l’épéiste hocha légèrement la tête en guise d’approbation.

Au moment où elle fit apparaître ses kunais munis de sceaux explosifs, Musashi recula de quelques pas et commença à réaliser des mudras. Lorsque les projectiles furent lancés, ils s’échouèrent alors sur un solide mur de cristal, qui protégea parfaitement le Genin. Cependant, le choc fut tel que la protection de shôton se fissura et se brisa en une multitude de fragments qui traînaient désormais sur le sol. Enfin, alors qu’il pensait pouvoir contre-attaquer, une lame de vent jaillit de la fumée et le contraignit à toucher immédiatement le sol, érigeant ainsi un un autre mur de shôton, cette fois-ci un peu plus petit que le précédent. L’attaque futon s’écrasa ainsi sur le mur, qui, comme le précédent, finit par se briser en petits fragments de cristaux. Sourire aux lèvres, Musashi réalisa une rapide série de mudra et matérialisa un dragon de cristal. La bête fonça droit sur Aimi avec pour objectif de l’écraser. A l’impact, le dragon explosera en une multitude de fragments de cristaux, susceptibles de créer des dommages sur une zone moyenne, autour du point d’impact.

En attendant, se décala sur le flanc gauche, avec une idée bien précise en tête…

Spoiler:
 



_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] Musa

« Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »


Dernière édition par Han Musashi le Mer 4 Sep 2019 - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Hyûga Toph
Hyûga TophEn ligne

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Mar 23 Juil 2019 - 1:04
Top acquiesça devant la réponse d'Aimi. Ils prenaient les choses sérieusement, visiblement. Puis, Musashi mit en avant ses capacités défensives. Toph arqua un sourire.

Nous allons voir cela !

Toph observa attentivement cette première phase. Ce fut l'Eisenin qui prit l'initiative. Aimi opta pur une attaque à base de projectiles piégés, suivis d'une lame futon. Ce n'était pas une mauvaise combinaison, mais le shinobi aux cheveux dorés arriva sans mal à contrer ces deux attaques en équilibrant la réponse associée à chaque fois. Ses structures cristallines se détruisirent dans des bruits aigüe, et laissa des éclats shoton à son ancienne position.

Ce n'était probablement pas sans dessein.

Il répliqua avec un dragon de cristal - un inconditionnel shinobi qui s'adaptait à chaque élément et presque à chaque capacité - évidemment sauf Hyûga et Samourai. Non, Toph ne râlait absolument pas. Elle resta objective car malgré tout une seule attaque de ce type n'était pas optimal de la part de Musashi. En théorie, Aimi avait de quoi se défendre et pourrait le garder acculer si elle continuait à enchainer des assauts, et un de ses combos réussiraient bien à outrepasser les défenses de l'Alchimiste de Cristal. C'était à lui de briser l'enchainement.

Une ouverture classique. Le premier assaut se doit d'obtenir l'initiative et de garder le rythme. En cela, tu as bien débuté Aimi. Musashi tu t'es bien défendu, mais à ce moment-ci, tu es trop sur la défensive. Fais attention au rythme de la danse.

Toph avait faillit dire que les assauts se devaient d'être fait avec des idées derrière la tête, et de préparer toujours un deuxième tour ou une combinaison pour troubler ou déstabiliser l'adversaire. Néanmoins, elle ne voulait pas gâcher une éventuelle surprise - les défenses de cristal s'étaient brisées en de multiples fragments, et Musashi ne serait pas le premier shinobi à exploiter les rebus de sa défense pour constituer un assaut sournois latéral par la suite.

Toph avait déjà affronté cela deux fois de par le passé, ce n'était plus le genre de possibilités qu'elle ignorait.

Pour autant c'était intéressant mais... il y avait un goût de "trop peu". Rien n'était ici vraiment extraordinaire - même s'il était insensé d'abattre ses meilleurs cartes en début de partie. Toph s'attendait néanmoins à une véritable démonstration de force et espérait que ses deux élèves commencent à mettre le paquet. Sinon...

Elle tapota du bout de ses doigts son boken en bois.

Sinon, ils devraient mettre le paquet pour rentrer chez eux sans clopiner.
Spoiler:
 

_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Mer 4 Sep 2019 - 14:50


Avengers, Assemblée




Aimi démarra la danse agressivement, commençant par réaliser une nouvelle technique qu'elle avait apprise en s'entraînant au fuinjutsu. Cinq kunais se lancèrent en direction de la cible, Musashi, étant recouverts d'un parchemin explosif, ils allaient exploser en arrivant à destination. L'explosion eut lieu, mais sans surprise, le Han s'était brillament protégé avec un mur de shoton qui avait explosé à l'impact, laissant des projectiles cristallins sur le sol. Mais pour ne pas lui laissant de temps, la doucereuse lança une de ses techniques favorites : la lame de vent. Il se contenta de se défendre avec un autre mur de cristal, ce qui embêtait la kunoichi, parce qu'il s'amusait à se défendre de toutes ses attaques à chaque fois... Mais comme disait Toph, cela ne faisait que le rendre plus défensif qu'offensif. D'ailleurs, tandis qu'elle se préparait à recevoir un assaut de la part du Han, celui-ci créa un dragon de cristal plutôt impressionnant qui fonçait sur elle avec toute la rage possible.

Connaissant ses techniques qui laissaient des projectiles dès qu'elles se brisaient, la seule solution qui lui sauta aux yeux fut de créer une défense capable de contrer tout en repoussant les projectiles. Rapidement alors, la kunoichi de la Roche réalisa des mudras afin de créer un tourbillon de vent autour de sa longue silhouette. Celui-ci protège la rubiconde du dragon qui ne put passer les barrières de la défense et se brisa, les projectiles, avec la puissance du vent, se retrouvèrent repoussés alors, la gardant en sécurité dans sa zone. Par contre, la sienne... était recouverte de débris et elle savait ce dont ils étaient capables. Il fallait qu'elle agisse vite pour ne pas se laisser acculer par d'autres techniques, alors que son adversaire du moment se décalait légèrement sans rien faire de plus. Le connaissant, il devait avoir une idée derrière la tête et elle devait tout faire pour l'empêcher de la réaliser.

La Chiwa décida d'y aller sans pincette et frappa le sol de son poing chargé de chakra, celui-ci s'effritait jusqu'à sa cible qui était le blond tandis que les rochers qui s'envolaient, fonçaient sur lui, menaçaient de le blesser s'il ne faisait rien pour se défendre. Alors qu'il serait occupé à se défendre, Aimi décida de se déplacer sur la droite tout en réalisant des mudras tout en inspirant de l'air et le recrache aussitôt, créant une puissante et rapide bourrasque de vent qui viendra couvrir le corps du manipulateur de la foudre, de nombreuses entailles profondes, s'il ne s'en protégeait pas. Ensuite, Aimi sortit une bombe fumigène de sa sacoche et l'éclata sur le sol, rendant la zone camouflée à la vue de quiconque, sauf de Toph qui contemplait toujours le combat. Restant attentive, elle retournait alors sur ses pas, reculant alors, se préparant mentalement à un autre assaut.


Spoiler:
 

_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Han Musashi
Han MusashiEn ligne

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Dim 8 Sep 2019 - 20:52

¤ IWAGAKURE NO SATÔ ¤
Avengers, Assemblée !


Avengers, assemble ! [Equipe 2] Iwa12

------------------------------------------------------

Toph avait raison, mais il était difficile pour Musashi de faire mieux, surtout dans cet environnement souterrain où la moindre grosse offensive pouvait faire effondrer le toit. Quand bien même la génie des Hyûga serait capable de reconstruire le dojo en un rien de temps, cela mettait l’épéiste mal à l’aise que de devoir se battre dans un lieu aussi confiné.

Acquiesçant aux remarques de son nouveau Senseï, le Han eut une ingénieuse idée pour mettre sa partenaire dans l’inconfort. Cependant, pour cela il devait tout d’abord reprendre la danse, chose qui était loin d’être gagnée. Ainsi, le Kazejin finit par matérialiser un dragon de cristal, technique que la Chiwa n’avait pas encore eu l’occasion de voir. Une technique qui pouvait se répercuter sur une zone de taille moyenne, autour d’Aimi. Musashi espérait que sa fiancée esquive la technique, pour ainsi pouvoir la surprendre avec les éclats de cristaux. Mais elle ne fit rien, au contraire, elle attendit le dragon et déploya une grosse quantité de chakra pour se défendre. Son tourbillon, défense pour le moins efficace contre ce genre de tentative, réduit la créature de cristal en des fins fragments de shôton, qui volèrent et s’échouèrent loin de la jeune et talentueuse médecin.

Musashi regarda tout cela avec attention, ne manquant pas d’observer et d’analyser attentivement l’environnement autour d’Aimi. Enfin, lorsque la défense de la Chiwa se dissipa, le Genin commença à reculer de quelques pas, histoire de mettre un peu plus de distance entre eux. Elle allait passer à l’offensive, aucun doute là-dessus. Il était prêt, prêt à recevoir sa prochaine technique...
Imprégnant son poing de chakra, la jeune médecin porta un puissant coup au sol, qui s’effritait et menaçait son amant. En outre, l’affaissement du sol faisait voler un certain nombre de débris, qui menaçaient aussi de le blesser. Voilà qui était fort contrariant, tout comme les mouvements d’Aimi qui ne lui disaient rien qui vaille. Ne pouvant perdre son temps à réfléchir, surtout compte tenu du danger qui le guettait de près, sans compter les deux-trois projectiles qui avaient fini par se loger dans son corps, l’épéiste réalisa alors une rapide série de mudra avant toucher le sol. Étrangement, il n’était pas tout à fait face au danger qui arrivait. En effet, il s’était légèrement incliné vers la gauche, à peu près 45°, en partant de la première attaque d’Aimi.

Un immense « rempart » jaillit alors du sol, faisant secouer toute la zone et s’enfonçant tant bien que mal dans le toit, faisant alors s’effondrer quelques débris de terre autour du Genin. C'était dire à quel point il était grand, très épais et extrêmement résistant, rien à avoir avec les murs qu’il avait pour coutume de montrer. Il chercha naturellement à couvrir ses angles, avant même de savoir quel serait la deuxième technique de sa partenaire. Bref, en se heurtant à son mur, la première offensive avorta, affaiblissant toute de même une partie de sa défense. L’autre technique, visiblement futon, finit par s’échouer sur l’autre côté du mur, brisant alors ce dernier et expulsant quelques fragments de cristaux sur le Han, qui se retrouva ironiquement taillader par son propre pouvoir. Ces blessures restaient toute de même légères, rien qui puisse vraiment l’empêcher de poursuivre leur duel. Sourire aux lèvres, il remercia, intérieurement, Aimi d’avoir conclut son enchaînement avec une boule de fumigène. Il créa immédiatement deux clones avant de jeter sa boule de fumigène vers la zone qui ne devait pas être couverte par la fumée. Kunaï explosif en main, il le jeta au-dessus de la zone où Aimi était censée s’y trouver, faisant ainsi céder le toit rocheux de cette zone. Enfin, un de ses clones se dirigea le plus près de la zone d’Aimi, en la contournant par la droite. Tandis que l’autre restait assis par terre, servant de leurre et faisant mine d’être mal en point. Musashi se dirigea quant à lui vers la gauche, histoire de se cacher derrière le mur sur lequel se tenait Toph.

Des ruses, encore et toujours des ruses. Le plan de Musashi était simple, soit Aimi finit par s’épuiser avant lui, soit elle se lasse de ses tours et lui crée alors l’opportunité de la victoire... même si perdre ou gagner l’importait, à vrai dire, très peu.

Spoiler:
 



_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] Musa

« Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »


Dernière édition par Han Musashi le Dim 29 Sep 2019 - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Hyûga Toph
Hyûga TophEn ligne

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Dim 29 Sep 2019 - 16:58
Aimi s'était défendue par une défense futon avant de contre attaquer avec d'abord une technique ressemblante à une de Tenzin suivit de sa super-force, le tout agrémenté par un fumigène pour faire une couverture - bien que le Byakugan de Toph à cet égard lui permit de se régaler du spectacle. La superforce était ce qui impressionna le plus la Hyûga. Une capacité connue des eisenins mais qui ressemblait sur le résultat à s'y méprendre aux portes que Senku lui avait autrefois montré.

Toph avait déjà vu autrefois du shoton, mais Musashi lui montra un mur d'une solidité à toute épreuve. Il y avait de quoi en être fier, car il encaissa des assauts notables. Puis il utilisa d'un fumigène à son tour - ce qui plongea la pièce dans un manteau complètement opaque de fumée avant d'invoquer des clones.

Si les yeux de Toph pouvaient encore tout percevoir, cela n'était sans doute pas le cas de ses disciples. Toph put s'apercevoir avec facilité de qui était l'original. Musashi envoya un kunai explosif et fit tomber quelques rochers dans la zone proche d'Aimi. Le toit n'allait heureusement pas complètement s'effondrer pour si peu car cela sera des tonnes de roches qui les ensevelirait le cas échéant. Toph avait passé beaucoup de temps à renforcer les murs de son dojo et encore plus à renforcer le toit pour éviter une telle catastrophe.

Intéressant.

Toph composa des mudras, à son tour. Il y avait peu de chance que ses genins y fassent vraiment attention - puis elle cracha une véritable brume dans toute la pièce, rendant l'opacité visuelle encore plus importante. Musashi n'était pas loin de Toph, et d'ailleurs, il venait de lancer une attaque sur Aimi. Ce fut pour cette raison qu'il fut désigné volontaire pour recevoir un coup de bokken sur l'épaule. Ce n'était pas un coup destiné à lui briser un bras, mais la chunin y avait mis de la force. Elle roula sur le côté et énonça les nouvelles règles du jeu.

Désormais, il s'agit de vous deux contre moi, dans une purée de poix. Voyons voir comment vous vous en sortez !

Satisfaite, elle arborait un large sourire qu'elle n'était sans doute que la seule à pouvoir voir. Et Toph sauta en arrière, pour éviter que sa parole n'ait permis à la localiser. Elle se mit en mouvement et commença à contourner Musashi par l'arrière.
Spoiler:
 

[/spoiler]

_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Sam 26 Oct 2019 - 15:34


Avengers, Assemblée




La rousse n’hésita pas à acculer son partenaire de vie de plusieurs techniques offensives, pour le pousser à se protéger et donc l’empêcher de s’en prendre à elle, c’était une stratégie plutôt bonne. En effet, il se protégeait et usait de son énergie, ou il ne le ferait pas suffisamment et en plus de se fatiguer, il serait blessé. Non pas que ça enchantait la rubiconde, mais si la jeune femme commençait à s’inquiéter sur ce qu’il risquait, cela deviendrait dangereux pour tout le monde. Au fond, elle savait que si le Han se retrouvait dans une posture délicate, l’Eisei nin aurait beaucoup de mal à se contenir, elle avait peur de ne pas pouvoir garder son sang-froid, et combien même, ses années à l’hôpital l’avaient aidé à s’endurcir, Musashi restait sa dernière famille. Enfin, en tant que shinobi, la Chiwa ferait tout son possible, en situation réelle pour ne pas gâcher une mission à cause de ses sentiments. C’était pour cela, qu’aujourd’hui, elle n’hésiterait pas à le blesser s’il fallait.

Sans grand étonnement, le manipulateur de cristal se protégea de ses assauts, non sans prendre quelques dégâts de débris qui se logeaient à travers le tissu de ses vêtements. Le rempart était très impressionnant et son regard écarlate ne pouvait s’empêcher de fixer le plafond qui encaissait lui aussi tant bien que mal. Les secousses pourraient alerter les personnes siégeant au-dessus, si elles n’avaient pas l’habitude des combats se réalisant dans le dojo de Toph. Ses deux offensives s’échouèrent désespérément sur l’impressionnante muraille qui se brisa non sans blesser le Han. La jeune femme était plutôt fière d’elle, intérieurement, et prendrait soin du jeune homme une fois que tout ceci serait terminé. Aimi décida alors de lâcher un fumigène pour se camoufler. Ne sachant ce que pouvait faire Musashi, la rousse tenta de réfléchir à une stratégie pour approcher le jeune homme par surprise et terminer ce combat en bonne et due forme. Seulement, tout ne se passa pas comme prévu. Concentrée sur une option d’approche, la jeune femme fut surprise d’entendre une explosion au-dessus de sa tête. Ce bruit d’écroulement lui rappelait celui de sa maison, lorsque Musashi l’avait sauvée de justesse. Mais c’était trop tard, les débris légers lui tombaient déjà sur la tête, tandis que ses mains tentaient de recouvrir son crâne. De légèrement éraflures se dessinèrent sur ses avant-bras, mais rien de bien méchant, grâce à la faible ampleur de l’explosion.

Les fumigènes se dissipant petit à petit, la rousse se préparait déjà à se déplacer, mais la voix de la princesse Hyûga la stoppa dans son début de course. Tous les deux contre elle maintenant ? Un fin sourire se dessina sur ses lèvres, c’était plutôt intéressant, Aimi appréciait travailler aux côtés du blond, et contre l’amazone qui avait participé au sauvetage du village, encore plus. Très rapidement, la zone s’était vue recouverte d’une brume épaisse qui lui rappelait étrangement la technique de Mashiro, lors de l’assaut sur Iwa. Un soupire s’échappa de ses lèvres, cela allait devenir problématique, sans connaissance en sensorialité. Réfléchissant quelques secondes, la rousse eut une petite idée, ne pouvant pas faire grand-chose sans avoir la position exacte de Toph, elle décida de s’aider de son futon. En se souvenant de la provenance de sa voix, la jeune femme réalisa des mudras avant d’inspirer fortement, puis relâcha une bourrasque de vent suffisante pour dissiper légèrement la brume face à elle. Ses pupilles carminées en profitèrent pour constater que Musashi se tenait debout et qu’une petite silhouette courrait derrière lui pour le contourner.


« Musashi ! Attention, elle essaie de te contourner par l’arrière ! J’attaque !»

Sans attendre une seconde de plus, et en sachant que le Han savait ce qu’il se passait, la jeune rousse effectua de nouveaux mudras, créant une lame de vent dans la direction des deux shinobis, en visant particulièrement Toph qui contournait le jeune homme. Pour ne pas la laisser tranquille, la rubiconde réalisa une nouvelle lame de vent après avoir effectué des mudras, prête à l’entailler comme il se devait. Elle se tenait sur ses gardes, sachant très bien qu'où qu’elle aille, leur sensei le saurait.

Spoiler:
 




_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037
Han Musashi
Han MusashiEn ligne

Avengers, assemble ! [Equipe 2] Empty
Jeu 14 Nov 2019 - 4:29
Avengers, assemble ! [Equipe 2] Iwa15
Avengers, assemblée !


Musashi avait déployés des efforts considérables pour un résultat plutôt médiocre. Il tâchait toutefois de rester positif, après tout ce duel n’était qu’un entraînement, un de plus. Ainsi, il prit note de ses erreurs, la première étant d’avoir refusé de prendre des risques en combattant à distance. Ce choix se retourna en effet contre lui et avait, en quelque sorte, paralysé le combat. Il dénota également que le fait de refuser d’utiliser certaines techniques, de crainte de blesser sérieusement sa partenaire, ne fit que lui compliquer la tâche, logique en somme…

Soudain, alors qu’il poursuivait ses analyses et persistait avec sa stratagème, qui reposait essentiellement sur son clone, le Han réalisa qu’une étrange brume commençait à se répandre dans la pièce, lui obscurcissant peu à peu la vue. Cela ne pouvait pas être l’œuvre d’Aimi, il en était persuadé. Toph. Cela ne en effet pouvait qu’être son œuvre, théorie qui se confirma bien assez vite, d’abord par une attaque surprise qui toucha Musashi au niveau de l’épaule. Un coup de bokken basique, visant à priori à l’interpeller. Il se retourna immédiatement mais ne vit personne. Cependant, la voix de Toph retenti à travers la brume, annonçant aux deux genins un changement de plan. L’idée d’un affrontement à deux contre un n’était pas pour le déplaire, bien au contraire.

Cependant, l’affrontement s’annonçait délicat, notamment à cause de la brume. Musashi n’avait aucun moyen de s’en débarrasser, et il savait que tant que cette brume demeurait, il lui sera difficile pour ne pas dire impossible de contrarier la génie des Hyûga. Cela lui rappelait drôlement son entraînement contre Ryôko, la seule différence n'étant que l'environnement. Alors qu’il réfléchissait à un semblant de plan, Aimi débarqua avec une bourrasque de vent pour ainsi réduire la portée et la densité de la brume. Très bonne idée, songea -t-il, d'un léger sourire.

Alors qu'il se retournait vers elle, ne serait-ce que pour se coordonner, Aimi l'interpella en lui criant la position de Toph et lui indiquant très brièvement ses intentions. Il n'en fallut pas plus pour le contraindre à concentrer son chakra sous ses pieds et bondir immédiatement sur le côté, de se sorte à intercepter Toph, au cas où elle échapperait aux techniques d’Aimi, qu’il venait tout juste d’éviter de justesse.

« C’était moins une. » Fit-il, à voix basse.

Il réalisa aussitôt une rapide série de mudra pour manipuler son chakra raiton dans sa main, avant d’envoyer un éclair de foudre vers la dernière position connue de Toph. S’il n’était pas difficile de réaliser la nature de la technique, cette dernière ne restait pas moins rapide et contraignante.

Quoi qu’il en fût, après sa tentative, Musashi restait sur ses gardes, observant attentivement la situation. Il maintenait par ailleurs un mudra, visant à concentrer, de façon anormale, une certaine quantité de chakra dans son corps. Cela pouvait mettre la puce à l’oreille à un utilisateur du Byakugan sur ce qu’il manigançait. Il en était conscient. C’était pourquoi il espérait que la brume ne serait pas un obstacle pour localiser Toph. Mais aussi que cette dernière se concentre sur Aimi, ou que sa partenaire s’occupe de la princesse Hyûga pendant qu’il achève sa technique. Quelque chose lui disait que cela n’allait pas être aussi simple…


Spoiler:
 


_________________
Avengers, assemble ! [Equipe 2] Musa

« Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995

Avengers, assemble ! [Equipe 2]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers résidentiels
Sauter vers: