Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Nouvelle source de conflit


Nouvelle source de conflit Empty
Sam 6 Juil 2019 - 23:16



Les cirrus parsemaient les cieux du village Kumojin. A cette hauteur, les couleurs du soir tâche ce blanc pur de plusieurs tons orangés et rosés. Les ombres des monts et sommets des lieux s'installaient tranquillement sur les bâtisses de la ville, ainsi que la température qui chutait à chaque seconde laissant place à la douceur des nuits d'étés. C'était donc naturellement pour moi que je me dirigeais vers le terrain d'entrainement. Cela faisait un petit bout de temps que je n'avais pas eu l'occasion de m'exercer et il fallait absolument que je sache si j'avais récupéré de mes blessures. Depuis maintenant une bonne semaine je n'avais plus de bandage sur le corps, mes muscles, ma peau et ma chair c'étaient bien remis de toutes ses épreuves.

Les rues de Kumo étaient devenues beaucoup plus belle depuis la guerre. Le peuple commençait à discerner la fin des travaux après guerre et la vie recommençait à reprendre son petit chemin. Tout en marchant, je pouvais contempler les formidables âmes profité des nouvelles activités nocturnes qu'ils venaient de reconstruire. Voguant entre restaurant et bar, les habitants recommençaient tout simplement à vivre leurs vies.
J'arrivais enfin sur le terrain, devant moi se trouvait quelques bois dont les cimes montaient aussi hautes que les plus grands bâtiments du village. Une vaste plaine trouvait face à ses troncs majestueux ainsi qu'un petit cours d'eau brisant la tranquillité du moment. Quelques pantins de pierres trompaient ses herbes dans leurs plénitudes.

« Commençons … calmement ! » Lâchant mon sac sur le sol, je me positionnais pour entreprendre une petite séance d'échauffement. La base de cet entrainement était de savoir de quoi j'étais capable, mais je ne devais surtout pas me blesser plus que je ne l'avais été. « Un … deux … trois … quatre. » Mes bras, jambes, torses se désarticulaient dans tous les sens pour chauffer ma musculature. Les mouvements s'enchaînaient de bas en haut, j'étais enfin prête à faire mes premiers testes. Ouvrant mon sac, je récupérais mon Kusarigame d'une main et le poids d'une autre. L'enchaînement de mes actions s'effectuait au ralenti dans cette atmosphère montagneuse. Répétant les gestes et postures en boucle, je me remémorais aux fils des actions les bases que j'avais pris tant d'année à apprendre. Bien que la vitesse fût réduite, le tranchant de la lame fendait l'air pendant que la masse spéciale en bout de chaîne percutait l'éther. Plusieurs dizaines de minutes passaient à faire et refaire ses gestes, jusqu'au moment où je me sentais assez à l'aise pour satisfaire mon âme funeste.

Je n'avais plus cas mettre mon objet sanglant dans mon dos et à effectuer les premiers mudras depuis de longue semaine. Visant les golems de pierre, les premiers symboles du rat et du cochon s'installaient entre mes doigts affûtes, jusqu'au moment où une silhouette se dessinait entre ses mannequins de roche. Malheureusement pour cette personne, le dernier signe venait d'être fait et une énorme onde de choc s'abattait entre ses pierres. La pression sonore provoqué par l'explosion tressaillait la flore environnent, la poussière se soulevait tandis que je fonçais vers cet inconnu. « Fait chier, qui peut être assez cruche pour venir en plein milieu de cible … »


_________________
Nouvelle source de conflit 00r5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1221-when-the-sheep-sleeps-the-wolves-take-heart http://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth

Nouvelle source de conflit Empty
Lun 8 Juil 2019 - 22:49
« Ronron ! Non ! Je ne veux pas … QUE TU SORTES ! » Hurle la trentenaire.

Malheureusement, il était trop tard. Le chat noir n’en avait fait qu’à sa tête et il venait de s’échapper par la fenêtre. La kunoichi le savait, elle aurait dû couper cette branche si proche de la fenêtre quand elle était ouverte. Le félin s’était servi de cette dernière et il était dorénavant en liberté. La Denkou savait donc ce qui l’attendait maintenant, poursuivre et capturer son chat. Elle adorait Ronron, mais son caractère était compliqué.

Le gros félin au pelage noir avait quelques habitudes et la belle les connaissaient. Une traque venait de se mettre en place avec le ciel noir comme théâtre de cette dernière. À plusieurs reprises, Ronron était attrapable, mais ce dernier était rapide et agile et agissait toujours au dernier moment pour esquiver et continuer sa route. À croire que la bête était capable d’utiliser les Portes Célestes tout comme sa maîtresse. La kunoichi commençait à perdre patience, mais elle ne se décourageait pas.

Sans trop le remarquer, la sœur ainée de Yûga était en train de traverser tout le village et d’accéder à différents spots de ce dernier. Jusqu’à ce qu’elle arrive sur les terrains d’entraînements. Le gros chat noir se trouvait entre deux mannequins il se léchait la patte comme si de rien n’était. Mais, la trentenaire savait que ce dernier faisait semblant de ne pas s’occuper de la Genin pour justement la berner au dernier moment en s’enfuyant. Néanmoins, rien ne se passait comme Rei l’avait imaginé puisqu’une attaque dantesque arrivait dans sa direction.

« Qu’est-ce que ? KEIMON, Porte de la Contemplation ! » Crie l’ancienne tenancière.

Nouvelle source de conflit 190704115241347692

L’attaque avait surpris la belle aux prunelles dorées et elle n’avait pas le choix, elle devait esquiver cette dernière qui était d’une puissance redoutable. Avec la sixième la vitesse de la kunoichi lui avait permis de l’esquiver. Mais, elle avait perdu de vue Ronron, le chat avait dû se faire balayer par l’assaut de l’inconnu qui était en train de charger.

« Pour RONRON ! » Hurle la Denkou.

Si le chat n’avait pas réussi à se mettre à l’abri de l’assaut, ce dernier ne devait plus être parmi les vivants et avait gagné sa place au paradis avec une adorable paire d’ailes blanches dans le dos. Cette image enrageant la trentenaire qui était prête à se battre comme une damnée.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7023-denkou-rei-terminee#58945 http://www.ascentofshinobi.com/t7036-denkou-rei-carnet#59029 http://www.ascentofshinobi.com/u878

Nouvelle source de conflit Empty
Mar 9 Juil 2019 - 1:26



Les particules de terres formaient un nuage sur le terrain. La lumière du soir assombrissait la poussière rendant impossible de voir à travers. Je n'avais donc pas le choix que de continuer tout droit dans le brouillard pour voir comment allait cette silhouette, même si je n'avais pas grand espoir quant à son intégrité physique. L'onde de choc avait du déchiqueter sa peau et briser ses os en mille morceaux. L'imaginant déjà agonisé sur le sol gorgé de sang, je ne trouvais pas de moyen d'expliquer ça à mon supérieur. Aussitôt Soldat dans l'armée de Teikoku, aussitôt pendu pour meurtre…Pourtant des crimes j'en avais commis durant mes nombreuses années de mercenaire, jamais je ne m'étais fait capturer… Et là, c'était moi qui allais dénoncer ma propre faute…

M'enfonçant dans se néant de terre, je prêtais attention aux bruits qui m'entouraient. Je cherchais plus particulièrement des braillements de douleur. À la place, un cri féminin jaillissait devant moi… Alors c'était une femme cette ombre ? Et elle avait survécu à l'explosion ? Me voilà soulager d'un poids…

Je m'arrêtais en plein milieu de l'air d'entrainement, encore dans la fumée, pour me concentrer encore plus sur la source de ce hurlement. Mais aussitôt stopper dans ma course qu'une masse me percutait à pleine vitesse me projetant à terre. Cette rapidité n'était pas normale, je n'avais pas pu voir arriver cette chose sur moi. La vélocité de l'impact était également hors norme et me retrouvant le fessier au sol, je réfléchissais à ce qui s'était passé. Cette collision n'était pas le fruit du hasard, cet individu m'avait clairement pris en cible et avait pris soin de créer de me percuter de plein fouet pour créer cette situation. Malheureusement pour lui, il ne savait pas qui j'étais et un cas de légitime défense ne serait pas punissable aux yeux de l'Empereur.

« Bien, c'est partie ! » Je me relevais dans ce nuage et pris mes distances en sortant de celui-ci. Regardant rapidement autour de moi si je voyais mon adversaire, je commençais à faire les mudras nécessaires pour une de mes techniques préfères. Moi qui avais pour habitude de prôner la discrétion, celle-ci était son exacte opposée. Trois lance de son apparaissait à mes côtés, elles étaient toutes transparentes, mais la concentration des ondes sonores provoquaient la dislocation des images quand on regardait à travers. D'un geste de la main, je lançais ses javelots en plein cœurs du terrain, là où je pensais l'emplacement de mon agresseur.

La projection des pics provoqua un sifflement aigu et s'engouffra dans la poussière aspirant la fumée derrière eux. Une fois qu'ils touchèrent le sol, une déflagration balaya le restant de terre encore en suspension. Trois ondes de chocs propulsèrent tout sur leurs passages, également les mannequins de pierre qui devaient peser un bon cheval mort. Observant de ma position, je cherchais le cadavre de mon ennemi dans les airs.


Spoiler:
 

_________________
Nouvelle source de conflit 00r5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1221-when-the-sheep-sleeps-the-wolves-take-heart http://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth

Nouvelle source de conflit Empty
Lun 15 Juil 2019 - 21:27
Le combat avait commencé. L’attaque de l’inconnue avait pu être esquivée grâce à l’utilisation de la sixième porte, Keimon. Mais, maintenant la belle aux prunelles dorées devait passer à l’offensive de son côté étant donné qu’elle venait de se faire attaquer soudainement et sans raison valable.

Les deux corps rentraient en contact et l’assaillante fut propulsée, il ne pouvait en être autrement, car jamais Rei ne mordrait la poussière en utilisant l’une de ses plus puissantes techniques. Son corps débordait de pouvoir, cette toute puissance ne réclamait qu’une chose : être libérée. Le scénario était propice à ce que ce souhait se réalise et ce n’était clairement pas la trentenaire qui allait se plaindre. Les terrains d’entraînements allaient être ravagés, au nom de quoi ? La réponse était simple, la femme à la peau mate venait de le dire de vive voix, elle se battait pour Ronron.

L’inconnue ne perdait pas de temps et formait autour d’elle trois étranges lances qui étaient envoyées sur la position de la kunoichi de la cité militaire du pays de la Foudre. La disposition de l’assaut obligeait Rei à bondir dans les cieux, car elle ne pouvait ni aller à droite ou à gauche. Le ciel était son échappatoire, mais au moment aux les lances frappèrent le sol, une énorme explosion retentissait et soulevait tout sur son passage, déséquilibrant la femme aux prunelles dorées. Il lui était impossible d’atteindre sa cible depuis son saut, elle n’avait pas le choix, la Denkou devait frapper à distance.

Le regard rempli de détermination, l’ainée de la famille savait ce qu’elle devait faire. Concentrant son chakra dans son bras droit, elle s’apprêtait à frapper malgré l’imposante distance qui séparait les deux femmes pour ce duel au sommet.

Nouvelle source de conflit 190715092703937322

« Senritsûtenshô ! Paume céleste traversant mille lieues. » Dit la Genin.

La belle n’avait pas besoin de faire des signes incantatoires pour exécuter cette technique, la seule condition requise pour exécuter cette puissante attaque était d’ouvrir la porte de la contemplation, et elle était ouverte. L’attaque de Rei consistait à repousser violemment l’inconnue et la mettre en difficulté.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7023-denkou-rei-terminee#58945 http://www.ascentofshinobi.com/t7036-denkou-rei-carnet#59029 http://www.ascentofshinobi.com/u878

Nouvelle source de conflit Empty
Mar 16 Juil 2019 - 18:43



La voilà enfin dans mon sombre regard, une femme à la couleur charbonnière et un regard de braise était mon agresseur. Son âge devait être équivalent au mien à première vu, ce qui impliquait également son expérience et à la vu de sa vitesse d'exécution, il ne fallait pas la prendre à la légère. Évitant mes trois projectiles en bondissant dans les cieux, elle se trouvait maintenant à ma merci. Cas exceptionnel, personne ne pouvait se déplacer sans appuis et je comptais bien en profiter.

Cependant, la rapidité de la contre attaque ne se faisait pas attendre. Projetant la paume de sa main en avant, elle envoya sur moi ce que j'appelais l'élément de la compression. Utilisant moi-même la pression des ondes sonores comme spécialité, je connaissais bien ce phénomène visuelle. Le contrôle qu'elle avait, était autre que le mien, mais l'aboutissement en était le même, la destruction. Sans perdre un instant, je joignais mes mains et laissais un genou tombé au sol. « Âsukôn no Jutsu ! » A l'impact de celui-ci, deux bloques de pierres sortaient des profondeurs pour me recouvrir. En forme de demi-cône, la technique allait permettre une certaine protection face à ce genre d'attaque, mais surement pas assez pour en sortir indemne.

Lors de l'entre-choc entre la roche et l'air, ma technique de défense parti en fumée face à la violence de la collision. Si j'étais restée à cet endroit, il était sûr que je ne serais pas encore en état de marcher dans la meilleure des alternatives. Me retrouvant à une quinzaine de mètre de mon cône de terre, je ressortais du sol grâce à la technique d' « Iwagakure no Jutsu ».

Un nouveau nuage s'était formé et j'avais une nouvelle fois perdu de vu mon ennemi. Le seul et unique indice de son emplacement était la zone où elle avait pu retomber sur la terre ferme et celle-ci n'était pas si petite que ça. J'estimais très rapidement une surface de vingt mètres carrés comme potentiel étendu. « Bon… Je n'ai pas le choix… ». Profitant moi aussi de la vision nul qu'elle avait sur moi, je mis mes mains côtes à côtes pour effectuer deux signes de jutsu. « Kare no kami no Jutsu ! »

L'espace d'un instant, la fumée dégagée par l'explosion semblait se rejoindre en un point précis et le temps d'un clignement de sil, celle-ci disparu en un instant. Une explosion de créait en plein centre de la zone que j'avais évaluée. Celle-ci était une nouvelle fois une onde de choc provoqué par le son. Le bruit provoqué par cet effet était semblable à un franchissement du mur de son et s'en était aussi la cause. Contrôlant les ondes sonores, j'avais créé une détonation extrêmement puissante en accélérant une tonalité inaudible à l'oreille humaine. Sans flamme, sans chaleur, la surface de projection était équivalente à la surface. De là où j'étais, des fracas de sols se brisaient sous l'impact de ma technique, envoyant valdinguer tout ce qui était dans la zone.
Je n'arrivais pas à voir où était situé ma cible, mais la force de l'attaque ne pouvait pas l'avoir loupée, sauf si …

Spoiler:
 

_________________
Nouvelle source de conflit 00r5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1221-when-the-sheep-sleeps-the-wolves-take-heart http://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth

Nouvelle source de conflit

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: