Soutenez le forum !
1234
Partagez

Les conséquences sont elles-mêmes des causes | w/ Sairyo Hiko


Les conséquences sont elles-mêmes des causes | w/ Sairyo Hiko Empty
Mar 9 Juil 2019 - 18:10
Une …. Deux…. Trrrois…. Quatttre- Cccccccc… Quatre.

4 pompes, à se dire que quelques jours auparavant la première était strictement impossible, une amélioration lente et progressive, mais qui ne suffisait pas à Hikari. Se battre, s'entraîner était beaucoup moins passionnant que s’élever mentalement, beaucoup moins ennuyant, pourtant, il devait le faire, il était obligé, il se sentait obligé. Le jeune élémentariste se releva de sa faible production, les mains et genoux salies par la terre, chaque goutte de transpiration et la douleur monstre dans tout son corps brouillé l’objectif qu’il devait atteindre et à chaque signe de faiblesse, à chaque signe d’abandon, il repensa à ses pères... et à lui. Lui, personne détruite qu’il avait reconstruit par la seule force de ses poings, mais qui se détruit par pur caprice divin.

Fait chié” se dit-il en attrapant un carnet qui se trouvait sur un banc, Avoir une constitution physique, c’était long et désagréable selon, alors il ouvrit directement la page où plusieurs techniques y étaient apprises, après tout, peut-être qu’il était un enfant prodige et que son père était le roi des élémentalistes faisant de lui l’héritier direct des rois élémentalistes ; “Positionne tes mains de telle manière… Blabla… Afin de pouvoir crée un coup de vent”. Ça ne semblait pas très compliqué comme technique. Il posa le carnet, se concentra, prit une position bizarre. Aussi fulgurant soit-il, Hikari, ferma les yeux, prit une étrange respiration, en pensant que cela allait jouer un rôle. “ Inspire… Expire… Inspire………… Expire… Tout est une question timing”, et ce manège dura pendant plusieurs longues minutes jusqu’au moment où il ouvrit les yeux et dit doucement : Futon… Le vent céleste. Et d’une manière ridicule, il amena ses mains vers lui et les poussa vers un endroit…

….

….

….

Coup dur pour le jeune élémentariste. Rien ne se passa. “Merde… Il ferma une nouvelle fois les yeux, inspira, expira et fit tout son petit jeu respiratoire tout en reprenant une étrange position. “ FÛTON … LE VENT CÉLESTE !”. Toujours rien, pourtant, il enchaîna les tentatives, mais il enchaîna aussi les échecs, le jeune élémentaliste ne connaissant qu’un seul de ses éléments essaya de déclencher les autres. Bien qu'étant de bonhomie et une personne droite dans ses bottes, il reste néanmoins quelqu’un de très impatient, et cette impatience lui sera fatale dans sa progression, car c’est déjà la fin de journée et Hikari n’a même pas pris le temps de se concentrer sur une seule technique ayant essayé tous les techniques du carnet sans même avoir pris le temps de te concentrer sur une seule. Fin d'après-midi, rien d’appris, rien de nouveau et aucune technique maîtrisée, une après-midi gâcher “PUTAIN” cria-t-il dans l’Espoir qu’un miracle se produise mais rien, il n’y avait que lui, et son échec.


Dernière édition par Kyuseishu Hikari le Mer 24 Juil 2019 - 9:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7086-hikari-le-hero-voulant-etre-pacifiste

Les conséquences sont elles-mêmes des causes | w/ Sairyo Hiko Empty
Mar 23 Juil 2019 - 17:25
Kumo no kuni
Été de l’année 203

La chaleur était insoutenable. Honnêtement, je ne sais pas si l’on pouvait parler de canicule dans un univers de Naruto, mais si oui… Alors on était clairement dedans ! Hiko n’échappait pas à la chaleur, bien au contraire. Il ne portait pourtant qu’un simple T shirt et un pantalon ultra léger… Mais bon, cela suffisait pour le faire transpirer à grosses gouttes. Je vous épargnerai tous les détails sur la sudation, mais vous les imaginerez bien tout seul, évidemment.

Mais bon, tout n’était pas noir dans le portrait de cette journée. Ça aurait pu être pire. Car notre jeune héros n’avait aucune convocation officielle aujourd’hui. Il était, comme on dit, libre comme l’air. Air qui manquait cruellement d’ailleurs… Hiko aurait tué pour une petite rafale de vent.

Ayant passé l’essentiel de sa journée à la bibliothèque où il dévorait les ouvrages liés au Bushido, le jeune garçon n’avait pas vraiment remarqué qu’une chaleur étouffante s’était abattue sur le village. L’espace était climatisé, et il avait pu s’instruire sans trop de problème. Mais voilà… Rester toute une journée assis à une chaise était aussi fatiguant que de participer à un entraînement intensif avec Kansei. Hiko avait donc du redoubler d’efforts pour ne pas s’endormir, par trois fois.

- Brrr…
Il frissona. Il faisait vraiment pas très chaud dans cet établissement. Et c’est ce qui fit sortir notre jeune garçon de la bibliothèque… De peur d’avoir froid. Il ne fut pas déçu en se confrontant à la fournaise qui sévissait dans les rues désertes du village. Depuis l’attaque du Teikoku, elles étaient plutôt désertes. Et autant vous dire que les extrêmes chaleurs de ces derniers temps n’aidaient en rien l’activité en déclin du village.

Après avoir subi la claque de température, notre jeune héros prit la décision qu’il lui faudrait faire un peu d’entraînement. Il savait le soleil haut dans le ciel, et devinait la prochaine courbe descendante de ce dernier. Les températures suivraient vraisemblablement la même évolution, ce qui lui permettrait alors de se mouvoir avec plus de liberté et de facilité. Et c’est ainsi qu’il se dirigea vers les terrains d’entraînement.

Malheureusement pour lui, et aussi étonnant que cela puisse paraître de par les chaleurs qui sévissaient, tous les terrains étaient occupés. Hiko râla et faillit faire demi-tour pour rentrer chez lui lorsqu’il entendit un jeune garçon râler à son tour. Il tourna la tête et aperçut un shinobi coiffé avec des endives qui s’entraînait et semblait un peu à bout de forces. Mais ce qui sautait aux yeux en premier, c’était la frustration qu’il avait de ne pas réussir ce qu’il tentait.

Légèrement amusé par cette situation, Hiko se permit alors d’entrer sur le terrain d’entraînement et, tout en faisant attention de rester à l’ombre, il engagea la conversation de la façon la plus anodine qui soit.

- Salut ! Tu devrais faire une pause si t’arrives pas à faire ce que tu veux… Parfois, il vaut mieux se poser cinq minutes plutôt que de s’entêter et perdre de vue l’objectif de ce que tu voulais faire ah ah !
On aurait pu croire qu’il se moquait, mais ce n’était pas le cas. Hiko était simplement comme ça… Léger dans son attitude et ses paroles.

_________________
Les conséquences sont elles-mêmes des causes | w/ Sairyo Hiko Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Les conséquences sont elles-mêmes des causes | w/ Sairyo Hiko Empty
Mer 24 Juil 2019 - 9:43
Il était déterminé mais énervé, optimiste mais fatigué, toutes ses qualités étaient limitées par des contraintes physiques, son pouvoir ne l’aider pas à se surpasser contrairement à certains, il soupira une énième fois, reprit une position compliquée, fit une mudra et alors qu’il alla crier une nouvelle technique, une personne l'interrompit pour lui donner conseil suivit d’un rire potentiellement moqueur qui déclencha un grincement des dents venant du Kyuseishu. Il se redressa, tourna la tête vers l’endroit d’où venait la voix, mais il n’y voyait pas grand-chose, le soleil se couchait et cette discrète personne se trouvait à contre-jour aveuglant Hikari.

Les cheveux tombant, alourdi par la tonne de sueur qui les imprégnait, les gouttes de sueur sur le front, que l’élémentariste essuyaient tous les dizaines minutes, le t-shirt trempait et le short collant aux cuisses, ce garçon avait sûrement raison, et d’ailleurs, Hikari devait être surement la première personne à donner ce genre de conseil à tous les personnes qui n’y arrivaient pas. Hikari était l’exemple même de la réussite sociale à petite échelle, il connaissait ce qu’il fallait faire, mais pas sur le plan combatif. Alors il répondit à la personne de l’autre côté du soleil toujours aussi agacé, mais Hikari avait le pouvoir de réussir à faire ressentir ce qu’il ressentait tout en restant calme.

- Bonsoir, voyez-vous, je ne pense pas pouvoir perdre de vue mon objectif, je ne pense pas me voir oublier mon objectif. Voyez-vous, je pense juste à réussir. Si j’avais oublié mon objectif, ça ferait bien longtemps que je serai en train de siroter un bon jus auprès de mon père dans le besoin. Ça ferait bien longtemps que j'aurais jeté l’éponge en criant “A L’AIDE” au moindre petit problème.

Lui-même ne savait pas s’il s’énervait ou s’il ne faisait que discuter. À la fin de sa prise de parole il leva sa main droite et soupira en même temps qu’il laissa tomber sa tête et s’excusa de son affect. Puis il reprit sans intonation dans la voix “ le temps est compté, mais…”. Mais il savait que l'inconnu avait raison. Il s’écroula, se reposant, durant les fameuses cinq minutes que lui avait conseillé l’inconnu. C’était à ce moment où il réfléchit et qu’il se rendit compte qu’il était à bout, à bout, à bout de souffle. Que tout son corps était en miettes et qu’il demandait à tout prix juste un peu de repos, de la nourriture, à boire, un peu de sommeil… Il s’était sur menait ces dernières semaines, un entraînement par jour, aucune journée de repos. Perdre son objectif de vue n’était pas dans ses plans et encore moins envisageable, car tout ce temps à s'entraîner est la conséquence de vouloir atteindre son objectif. Des douleurs musculaires dans tout le corps. Douleur qu’il n’avait jamais ressentie auparavant, le relâchement que lui avait conseillé cette personne ne lui était pas bénéfique, du moins sur l’instant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7086-hikari-le-hero-voulant-etre-pacifiste

Les conséquences sont elles-mêmes des causes | w/ Sairyo Hiko Empty
Dim 4 Aoû 2019 - 18:43
Oupsy.

La remarque de notre jeune héros n’avait pas été très bien accueillie par l’inconnu. Après tout, il semblait à bout de forces. La chaleur, combinée avec ses efforts semblaient avoir eu raison de sa lucidité. Ce fut pourquoi il répondit de façon aussi sèche, bien que d’une voix égale, au jeune Sairyo. L’enfant aux cheveux blancs ne le prit cependant pas mal, il savait très bien que recevoir ce genre de remarque n’était pas forcément la meilleure chose possible lorsque l’on venait de donner autant d’énergie.

Il préféra laisser le temps au jeune garçon de retrouver ses esprits. Il semblait légèrement… Désorienté. Il fallait dire que le soleil tapait plutôt fort en ce moment, canicule oblige. Et tandis qu’il semblait recouvrer ses esprits, Hiko se permit d’éclaircir un peu sa remarque, pour ne pas complètement braquer son interlocuteur qui avait dépensé autant d’énergie lors de son entraînement.

- Ne te sens pas offensé, je ne voulais pas te vexer. Je me doute que tu sais sûrement où tu veux arriver in fine… Cependant, lorsqu’on est totalement immergé dans une tâche, on a tendance à perdre de vue les autres possibilités… Je sais de quoi je parle ah ah !
Car oui, cela lui était arrivé de nombreuses fois. À totalement se jeter à corps perdu dans une tâche, on pouvait parfois oublier la petite chose qui vous manquait. C’est pourquoi une petite pause, ou une aide extérieure faisait toujours du bien.

Tandis qu’il semblât s’excuser de son comportement, Hiko lui sourit et sortit une gourde de son sac à dos. L’eau y était très fraîche, bien vivifiante. Il la lança alors à l’inconnu comme un gage de bonne foi après sa première remarque qui aurait pu être déplacée.

Une fois que son interlocuteur se sentirait déjà un peu mieux, notre jeune héros aux cheveux blancs s’assit à son tour en tailleur à ses côtés, puis il commença alors à s’intéresser à ce qu’essayait de faire l’autre jeune homme.

- Mais dis moi, qu’essayais tu de faire exactement ? Peut être que je peux t’aider en quelque chose … ? Car ouais, j’en ai peut être pas l’air, mais je suis sacrément fortiche hé hé !
Ouais, bon… Là… Fallait pas abuser non plus.

_________________
Les conséquences sont elles-mêmes des causes | w/ Sairyo Hiko Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Les conséquences sont elles-mêmes des causes | w/ Sairyo Hiko

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: