Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali]

Asaara Fuu
Asaara FuuEn ligne

"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali] Empty
Mar 9 Juil 2019 - 19:19
Après cette légère session d'entraînement, les deux filles sont retournés faire leur collecte de fonds. Fuu a pu permettre grâce à quelques informations venant de leur otage à déterminer la position de ce marchand d'armes. Celui-ci se trouve à Taiyô, une des villes les plus connus de Kaze. Visiblement, il ne sera pas facile à approcher : l'homme semble assez riche pour se mettre des gardes dans la poche ainsi que quelques politiciens à sa solde, des politiciens corrompus. L'approcher sera donc difficile ... Fuu se met à réfléchir à un plan, visiblement, il ne veut pas paraître en public, pour éviter que sa famille soit en danger ... dans ce cas, elle ne voit qu'une seule solution : faire un kidnapping et le forcer à sortir de son trou.

Elle se retrouve proche de la ville de Taiyô, avec Tali, encore assez loin pour éviter de se faire voir par des sentinelles. Il fallait d'abord qu'elle s'infiltre, puis qu'elle essaie de trouver un membre de la famille de ce marchand, pour qu'ensuite il sort de son trou. Elle en profiteras aussi pour tenter d'avoir des preuves contre lui, beaucoup de preuves.

- Tali, il va falloir qu'on soit discrètes sur ce coup ... Tu as compris le plan ?

Elle ignore si sa cousine peut être discrète, mais elle a un gros doute ... Fuu attend de voir si sa cousine peut oui ou non être capable d'être une ombre, ou bien si elle n'est qu'un hooligan ni plus ni moins.


_________________
"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Asaara Tali
Asaara Tali

"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali] Empty
Jeu 11 Juil 2019 - 21:05
-Depuis quand as tu autant confiance et d'autorité Fuu? Depuis quand crois tu que tu peux dicter ma conduite?

Les bras croisés, un regard sombre et dur sur l'horizon, un sang bouillonnant et la colère coulant dans ses veines et dans son esprit. L'humain était détestable, le paradis n'existait pas ici ce n'était que l'enfer et le purgatoire mais pas de problèmes, il n'y avait que des solutions et si elle devait ravaler sa fierté et ses envies meurtrières. Tali n'oubliait rien, les gens médisant, les politiques et la corruption empêchant sa nation de s'unifier autour d'un projet combattre. Combattre, et ne pas s'incliner pour des égoïstes ne désirant que leurs propres réussites. La jalousie était maladive, son éducation l'empêchait de désirer ce qu'ils possédaient tous et pour lesquels ils s'entretuaient. La purification du désert, tirant sur sa cigarette et jurant dans sa barbe inexistante avant de tourner les talons et de faire volte face pour se tourner vers la figure encore endormie du prisonnier. Fuu avait sa méthode, la discrétion? Elles étaient des Asaaras, le sable n'avait pas besoin de se fondre dans la masse, il était temps prendre leurs revanches sur ces ingrats et la fange du peuple. Un coup de pied dans les côtes du misérable, le réveillant dans la douleur et s'empêchant de le faire taire définitivement, l'attrapant par le col et le soulevant sans se soucier de la figure de sa cadette. La colère dans ses tempes, la haine dans son regard découvrir l'ampleur du réseau de son employeur. Vouloir soudain tout balayer et envoyer par le fond, voir la peur dans le regard de l'autre et savourer cette ambiance exquise avant de le jeter au sol.

-Si tu t'enfuies tu meurs, si tu balances quelqu'un t'es mort t'as comprit espèce de merde? On est ta seule porte de sortie, ton patron ne sera pas content que tu reviennes les mains vides. Dit leur, dit leur que quelqu'un a attaqué la cargaison trouve n'importe quoi mais fait le sortir de sa piaule.

Elle emmerdait les procédures et les preuves, elle pouvait bien crever dans cette mission. Rien ne comptait plus que de nettoyer cette corruption qui ne se cachait même plus, la ville était hostile mais le désert surpassait ce coin remplie d'insectes pensant être à l'abris de tout jugement Le désert était partout, le sable dans chaque recoin de ce pays et ils se pensaient réellement en sécurité? Mais une chose est sur, si Tali rentre d'elle même dans ce zoo, les droits de l'hommes seraient bafoués plus d'une fois. L’impulsivité la caractérisant ne correspond pas à cette approche, du moins jusqu'au moment ou le plan de sa cadette échouerait et que les dunes ne recouvrent les pierres et les constructions de l'homme. D'ou elles venaient, la politique, les magouilles rien ne comptait plus que la force. Ce marchand d'armes pouvait avoir le bras long, soudoyer la garde de la ville rien ne marchait contre la force brute et simple des shinobis protecteurs du désert.

-Je resterai ici, je suis ton ébauche de plan. Utilise ce prisonnier, glisse toi dans ses habits et si quelque chose tourne mal envoie un signal, mais souviens toi que lorsque la cavalerie arrive ce n'est pas pour faire des prisonniers. Il est l'heure Fuu.

L'heure de se venger.
Revenir en haut Aller en bas
Asaara Fuu
Asaara FuuEn ligne

"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali] Empty
Jeu 11 Juil 2019 - 22:13
En entendant Tali râler lorsqu'elle lui demande si elle a compris le plan, elle comprend que la mission semble ... compromise par une divergeance au niveau de comment accomplir cette mission. Certainement que le côté "infiltration" elle ne l'aime pas ... elle se demande bien du coup ce qu'elle a derrière la tête. L'Asaara ne compte quand même pas se lancer dans une attaque suicidaire à Taiyô ? Elle ne l'espère pas, elle espère qu'elle va rester calmement ici et suivre le plan que Fuu a concocter, sinon ... l'assimilatrice n'est pas bête au point de rester ici alors que la situation s'envenime, car oh que oui elle va s'envenimer si Tali décide de se lancer à l'assaut de cette ville. Il y a bien trop de kazejins bien plus puissantes qu'elles qui protègent cette ville, et ce ne sont pas tous les gardes que cet homme a dans sa poche ... cela se verrait sinon.

Elle le voit réveiller le prisonnier, toujours avec autant de délicatesse, à croire qu'elle n'arrivait à être délicate qu'avec elle. En même temps, elle aura beau tenté de la frapper, sous sa forme sableuse, elle ne sentira rien, autant frapper de l'eau. Elle soupire, le pauvre se fait déjà kidnapper et le voilà à devenir le pantin de Tali. Mais elle a raison sur un point : s'il dit à son boss qu'il s'est tout fait volé, il risque d'en mourir. Et il y a de grandes chances que cela se fasse de manière inaperçu venant des gardes. Elle soupire, puis s'approche du coup de l'ancien garde, s'assimilant pour devenir du sable, rentrant dans ses vêtements pour passer inaperçu.

- Ne fais pas de bêtises, on doit trouver des preuves, je ne veux pas que tous les gardes de la ville nous court après.

Elle soupire, reste dans les vêtements de leur prisonnier, puis celui-ci avance dans la ville de Taiyô, passant sous les regards des gardes. Elle espère que Tali n'aura pas lancer une guerrilla d'ici là. Elle en serait capable de se lancer tête baisser dans cette ville remplit de garde et de kazjins. Enfin, l'homme ne semble pas tenter de coup fourbe, il sait qu'il risque sa vie si on apprend qu'il sert de cheval de Troie. Cependant, il est très stressé, on voit qu'il n'est pas dans son état normal ... stupide Tali, voilà que son cheval est à deux doigts d'abandonner sa mission.

Elle soupire, espérant qu'il ne va pas se mettre à fuir avant qu'elle ne rencontre ce marchand, elle pourra toujours sortir de son corps et le suivre en toute discrétion. Peut-être qu'elle va faire ça ... le quitter pour s'introduire là où se trouve le marchand. Mais pas tout de suite, pour le moment, l'homme a trouver des collègues, celui-ci l'escorte, discute de tout et de rien, mais l'homme n'a rien à redire. Il stresse, les autres semblent comprendre qu'il est porteur d'une mauvaise nouvelle pour leur boss, donc ils l'escortent dans le silence, lui souhaitant "bonne chance".

Il n'y a pas que lui qui en aura besoin, de la chance ...

_________________
"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Asaara Fuu
Asaara FuuEn ligne

"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali] Empty
Dim 29 Sep 2019 - 22:17
Tout semblait bien se passer, son "cheval de troie" avance doucement vers sa cible, tandis que Tali n'a toujours pas donné signe de sa présence dans le coin. S'est-elle dégonflée ? Non, elle doit certainement être en train d'observer, sortant l'excuse du "je veux voir à quel point tu es puissante". Enfin, Fuu reste dans les vêtements du garde qui s'est déguisé en iwajin, entrant dans l'endroit où se trouve le responsable de ce convoi d'armes totalement illégal. L'Assaara se contente d'écouter leur conversation, ne voulant rien faire de suspect, elle n'osa pas tenter d'observer ce qui se passe devant elle, de peur de se faire remarquer, mais elle a surtout peur pour l'homme dans lequel elle s'est infiltrée dans ses vêtements. Elle espérait juste qu'il ne se mette pas à craquer ...

Enfin, l'homme se fait relâcher dans une salle vide, un bureau où se trouve le "patron" de cette opération. Elle glisse le long du corps de son homme alors qu'il tente d'expliquer que le convoi a "disparu", de manière totalement paniqué, incapable d'aligner deux mots ensemble. Fuu le sentait qu'il allait exploser, elle le savait, c'est pour ça qu'elle s'est dépêcher de glisser le long du corps de l'homme pour s'en détacher, et encore heureux vu que le patron l'emmène en dehors du bureau pour qu'ils aillent discuter ailleurs, lui disant que "cela ne pouvait pas être une si mauvaise nouvelle que ça" ...

Fuu entendit la porte claquée, puis, un silence qui indique qu'elle peut reprendre sa forme normale. L'assimilatrice se déplace derrière le bureau, ouvrant le tiroir de ce dernier pour tenter de trouver des preuves d'un quelconque convoi d'armes illégales ou une autre preuve d'un trafic illégal. Et heureusement, elle en trouve des tas : des documents qui parlent de transfert d'êtres humains datant de l'époque de l'esclavagisme - et même récemment -, des cargaisons d'armes qui ont été signé par des bandes de bandits célèbres de Kaze, même du trafic d'animaux et autres matériaux illégales. Elle avait de quoi le foutre en prison pendant un long moment entre ses mains, c'était trop facile ... et justement, c'est ce qui stresse Fuu : aurait-il tellement l'habitude d'avoir corrompu les gardes et autres instituts de cette ville pour avoir laisser ces documents à portée ?

Elle décide donc de partir très vite : elle regarde discrètement la fenêtre : elle portait sur une rue bondée, c'est donc une impasse. Quand à la porte, même pas en rêve : il devait y avoir des gardes derrière la porte. Il ne lui reste donc plus qu'une solution : attendre la nuit, dans ce bureau, ou bien prier pour que Tali perdre patience et fait un carnage qui attire l'attention de tout le monde.

_________________
"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Asaara Fuu
Asaara FuuEn ligne

"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali] Empty
Sam 5 Oct 2019 - 15:37
L'attente se fait longue, Fuu, pour économiser du chakra, resta normale le temps que l'homme ne soit pas là, cachée sous son bureau. La petitesse de sa taille ne lui permettait certes pas d'atteindre le haut des étagères sans avoir besoin d'un tabouret, mais elle avait d'autres avantages comme se faufiler dans des endroits dont personnes ne pensaient qu'une personne pouvait s'y cacher. Enfin, l'Asaara attend, elle attend beaucoup, jetant de temps en temps un coup d’œil par la fenêtre pour observer le soleil descendre petit à petit, mais si lentement. Enfin, la demoiselle reste tout de même patiente, se montrer impatiente lui serait fatal, elle le sait, elle n'ose donc pas de précipiter. Elle doit y aller pas à pas sur cette poutre au-dessus du vide au lieu de courir dessus, il fallait jouer sûre et pas vite, contrairement à ce que pense Tali, elle qui veut que tout se fasse vite et bien.

Elle se demandait ce qui se passerait si le patron arrivait, elle se dit qu'en s'assimilant, elle peut se rependre sous le bureau et passer inaperçu, surtout qu'elle a économisé du chakra. Cependant, l'attente de sa venue est aussi longue qu'attendre que le soleil se baisse suffisamment bas. Que faisait-il ? Avait-il eu un contretemps ? Est-ce que Tali est intervenue ? Que de questions ... mais l'assimilatrice ne doit pas paniquer, non, même si elle attaquait les gardes de cette ville, elle s'en sortirait quand même, quitte à fuir, mais ce serait une erreur pour elle qui veut redonner aux Asaaras leur lettres de noblesse.

Le soleil commence à teindre le ciel de nuances rosées, c'était donc le meilleur moment pour sortir de cette pièce : les rues sont vides, aucuns bruits, c'était le moment parfait. Elle ouvre la fenêtre, puis elle sort par celle-ci, s'assimilant pour que sa chute soit amoindrie, mais surtout silencieuse. Sortir du bureau, c'est fait, maintenant, il faut sortir de la ville.

_________________
"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560

"Infiltration" [Mission rang C/PV : Tali]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: