Soutenez le forum !
1234
Partagez

Ikko-Ikki [MLB]


Ikko-Ikki [MLB] Empty
Ven 12 Juil 2019 - 14:49
Renonce à ce monde souillé et atteins la Terre Pure Chant de guerre Ikko-Ikki

La vie d'un samouraï, honneur et mort, corruption et loyauté tout s'entremêle dans des multitudes de possibilité. L'homme ne fait que passer sur ce monde, sa vie éphémère n'est qu'un moyen pour atteindre un véritable objectif commun, la mort nous emporte tous peu importe la fonction ou le rang mais les souvenirs, la postérité est au delà d'une empreinte sur ce monde un véritable défis. La croyance facilite l'idée de se transporter vers un autre monde, ou la réincarnation. Alors que faire, que faire donc pour atteindre la consécration ultime? Renverser un gouvernement, attirer des fidèles et se construire de quoi faire un coup d'éclat marquant. Le tabac, l'odeur froid de la nicotine collant à la peau de l'ombre qui pose un genou à terre et baisse la tête devant les portes en toiles se fermant. Dans le pays du fer, l'architecture est aussi ancienne que les règles régissant ce pays. Personne ne tolère un vent de nouveauté, et les menaces sont rapidement écrasés ceux vivant depuis des siècles au travers d'héritiers différents, le changement n'existe pas dans le fer. La seule nouveauté la plus marquante, chacun son tour comme aimait à penser l'errante. Le virement de Shogun, un clan sortant des cendres et des abysses pour faire éclater la vérité et puis rien de très marquant, un clan de plus au pouvoir, un autre en exil tout ça ne l'intéressait pas. En revanche, la femme dont elle devinait l'Ombre, héritière en sursis du trône du fer, il fallait faire ses preuves pour passer pour autre chose qu'une fille de. C'était surement pour ça, que l'ordre de mission avait été glissé entre les mains de cette étrange relation entre une Princesse et sa gardienne, aujourd'hui elles se mettraient en route pour éradiquer une menace évoluant rapidement, en relisant les détails et les aboutissants de la mission, la ronin avait esquissée un sourire carnassier. La chance lui souriait, son destin se montrait enfin comme un arbre dont les fruits donneraient des pouvoirs surnaturels, et elle comptait bien se gaver jusqu'à exploser.

-Votre Majesté, nous devons nous mettre en route au plus vite. Il semblerait, que vous ayez à affronter votre égale.

Baissant la tête glissant l'ordre de mission sous les portes, tirant sur sa cigarette attendant la réaction de son interlocutrice. Le katana sur son flanc droit, ses rubis se posant peu à peu sur le spectacle que lui offrirait Sakina. Comment réagirait donc la Princesse en voyant que cette fois, cette fois c'était sérieux, mais comme bien souvent se reposerait-elle sur la figure de son acolyte? Jun n'avait beau être que là pour la défendre, ses propres ambitions semblaient enfin possible. L'orchidée, elle cueillerait cette fleur jusqu'à lui arracher tous les pétales, jusqu'à la voir mourir dans ses mains, que la fleur ne fane avec ses mauvaises herbes lui importait peu, tant de possibilité mais une arrivée commune à des chemins et des sentiers différents, des têtes tomberaient, le sang coulerait pour le bien commun. Pour rassurer les élites du pays, surement furieux de voir quelqu'un de leur espèce oser se révolter contre eux, de côtoyer des paysans, la fange sur laquelle ils faisaient leur or. Et surtout, surtout des shinobis, c'était ça la véritable menace, qu'importe leurs capacités et leurs rangs, ils n'étaient pas les bienvenues sur les terres du fer et ils étaient coupables de la peine de mort pour avoir osé s'associer à cette folle idée de révolution paysanne. Jun se releva, sortant de l'ombre et portant un bras sur ton torse, sur son armure de plaques, la lumière des bougies vacillants tandis qu'elle s'avançait pour faire face à la figure féminine derrière ces murs si légers. Ses rêves, personne ne les construirait pour elle, le luxe elle ne souhaitait pas y vivre. Jamais se plaindre, se souvenir d'ou elle venait et se construire uniquement à la force de ses poings, ne jamais plus souffrir du regard des autres. Ce pays la respecterait, de force ou de gré, et dans son sillage la Princesse grandirait et prendrait autant en maturité qu'en expérience. Ne jamais négliger son potentiel, ses capacités, ses talents qu'elle semblait délaisser. Tout ça, Jun le balayerait d'un revers de la main.

-Sakina, n'est-ce pas ce que tu attendais? Fait moi confiance, et nous serons toutes deux gagnantes à la fin de cette mission.

_________________
Ikko-Ikki [MLB] 15502810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5368-jun-joo-100 http://www.ascentofshinobi.com/u886

Ikko-Ikki [MLB] Empty
Ven 2 Aoû 2019 - 18:54

Une énième matinée à te lever au milieu de ces draps de soie, ces douces étoffes qui reflétaient la qualité et le talent des artisans les ayant confectionnés. Et autour de ceci ; le carnage. Ton propre enfer. Ton alcôve imprégnée d’une odeur de tabac froid et d’alcool renversé sur les meubles. Quelqu’un nettoierai ce capharnaüm, de toute manière. Alors que tu t’assieds sur le rebord de ton lit, une soudaine migraine vient habiter ton encéphale. La fameuse gueule de bois. Tu ne te souvenais pas de ta soirée de la veille. Rien d’inhabituel, en somme. D’ailleurs, tu attrapes la flasque qui traîne sur ton chevet avant de filer faire un brin de toilette. L’eau qui entrait enfin en contact avec ta peau semblait être le remède dont tu avais besoin à cet instant précis. Tu souhaitais rester de longues heures dans ton bain, mais tu te souviens brusquement que Jun t’attend sûrement déjà. Tu pestes intérieurement avant de finalement décider d’y mettre un peu du tiens. Vous aviez dû recevoir votre mission à présent, alors tu te hâtes de sortir de l’eau chaude et de la salle de bain pour t’habiller en vitesse. Tu sors précipitamment de ta chambre, puis du palais. Tu repères rapidement Jun et tu récupères juste avant l’ordre de mission que tu découvres sur le tas. Tes yeux parcourent le papier à la hâte.

— Mon « égale » ? Je ne crois pas non. Je connais la renommée de la famille dont cette Orchidée est issue. A vrai dire ils sont au service du Daimyō.

C’était ta première mission. Tu n’avais qu’une envie et c’était de faire les choses correctement. Pour une fois. Tu voulais construire ta propre vie. Jusqu’ici tu avais toujours été plus occupée à t’autodétruire plutôt qu’à essayer de bâtir le socle de ton aventure, alors cette première mission était l’occasion de redéfinir tes objectifs de vie. Tu n’étais pas certaine de réussir à t’en sortir, seulement tu n’étais pas seule. Aujourd’hui tu avais Jun à tes côtés et malgré tout, cala te rassurait. Tu voulais te débrouiller seule à présent mais tu savais que cela ne se ferait pas en une journée. Jun a l’air motivée elle aussi, peut-être cette mission est-elle importante pour la ronin aussi.

— J’ai confiance. Nous avons donc deux têtes de ninjas à ramener et une Orchidée à traîner en justice, c’est ça ? Tu as déjà une idée en tête ?

Sur ces mots, tu te mets en route, Jun à tes côtés. Il vous faudrait sûrement repérer dans un premier temps le groupe de hors-la-loi et leur cachette. Après réflexion, tu te dis qu’il vous faudrait rallier quelques personnes supplémentaires à votre cause. Vous ne connaissiez ni le nombre ni la puissance des civils qui accompagnaient l’Orchidée. D’où le besoin de les observer avant d’agir, finalement. Il faut avouer que tu te sentais légèrement angoissée par la situation. Tu tentes de ne pas te laisser envahir par la panique mais tu as du mal à garder le contrôle de tes émotions, comme bien souvent. Tu voudrais tout prévoir au détail près, qu’aucun imprévu ne se glisse dans ton plan. Hélas, c’est tout bonnement impossible. Tu prends sur toi malgré tout et tu penses aux côtés positifs. Ta famille était plus importante que n’importe quelle autre dans le pays. Si vous aviez besoin de vous entourer, les civils pencheraient rapidement de votre côté plutôt que de celui d’une rebelle de bonne famille. Jun à tes côtés, les plus réticents ne souhaiteraient guère se frotter au katana qui orne son flanc droit. Il faut dire qu’elle n’a pas le regard le plus sympathique possible à la première approche.

Alors que vous vous rapprochez de la zone où ont été aperçus les rebelles la dernière fois, vous prenez garde de rester discrets. Dans un premier temps, tu avais prévu que vous vous feriez passer pour de simples passants qui avaient besoin de se reposer une nuit ou deux avant de reprendre votre route. Vous en profiterez alors pour poser des questions aux habitants du village, de la manière la plus discrète possible. Il vous fallait d’abord les trouver. Et pour la suite, tu attendais que Jun te partage ses idées. Elle qui semblait te cacher quelque chose. Aucun doute, elle avait une idée derrière la tête mais elle s’était tue jusqu’alors.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7059-taira-sakina-evil-princess-terminee#59241

Ikko-Ikki [MLB]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Tetsu no Kuni, Pays du Fer
Sauter vers: