Soutenez le forum !
1234
Partagez

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Jeu 18 Juil 2019 - 17:14
La Brume retrouve un semblant de tranquillité au lendemain de la terrifiante attaque du Dieu de l’Eau à l’intérieur de ses frontières, laissant derrière lui une trace mémorable de son passage, un sceau d’une taille telle qu’il est visible à des kilomètres à la ronde, un lieu sacré attirant bien des regards désormais. La brigade de police kirijine envoyée sur-le-champ suite aux événements a réussi à temporairement repousser les visiteurs indiscrets, tandis que les agents de douane du port Naragasa ont reçu pour instruction de filtrer avec plus de sévérité les demandeurs d’asile, un afflux d’étrangers importants venant pour la plupart de l’Archipel suite à la perte de leur domicile rasé par la créature impitoyable et gargantuesque. Les agents de l’ombre eux non plus n’ont pas manqué d’activité, ayant été envoyés sur le terrain afin de récolter des informations au prime abord, puis faire un rapport pour décider de la suite des opérations.

Tant de questions, si peu de réponses. En quoi l’apparition du Dieu de l’Eau aux portes de Kiri est-elle liée à la Résonnance ? La coïncidence de ces deux événements est bien trop parfaite pour n’être due qu’au simple hasard. Et puis, l’apparition de Raonaka Ao, le traître et lieutenant de l’homme le plus recherché du monde shinobi, oser prendre d’assaut son propre pays. Rien ne dit pour autant qu’il est à l’origine de cette monstruosité funeste… Il leur faudrait aussi se renseigner sur la situation des autres pays, ont-il subi le même sort que Kiri ? Tout semble pointer vers une seule personne, un seul cerveau derrière ces assauts : l’Homme au Chapeau, celui ayant libéré les prisonniers et les fanatiques de la prison oubliée de Wasure no kuni. Difficile d’anticiper son prochain mouvement, voire impossible. Ainsi leur faudra-t-il se préparer au pire.

Malgré la violence de ce qu’elle subit, la Brume reste solide et peut encore compter sur l’héroïsme de ses shinobis. Qu’ils soient genins ou gradés, tous ont participé à leur façon à la consolidation des défenses, répondant à l’appel du devoir à l’instant T. Parmi ceux-ci, Nobuatsu Saji, le Sabreur ayant affronté Ao aux côtés de Sesshu et Date, de vaillants combattants sans qui leur victoire n’eût été possible. Grâce à leurs efforts combinés, le fugitif s’est de nouveau enfui, privé de ses bras et sérieusement blessé, le maraud a profité d’une diversion offerte par l’agitation de Sanbi pour prendre les jambes à son cou, puisqu’il s’agissait de la seule option qui lui restait.

Un combat qui ne reste pas moins riche d’enseignement. Ils devraient désormais doubler, tripler de vigilance afin de faire face aux dangers de demain, et la meilleure façon de les anticiper est de savoir ce qu’il nous réserve, et pour ce faire, se renseigner auprès des sources d’information après les avoir identifié, et les questionner. Il s’avère qu’un Genin aux dons particuliers est revenu récemment d’un long voyage loin du pays… De quoi susciter l’espionnite des plus suspicieux, et éveiller l’intérêts des plus curieux. Au lieu d’envoyer l’un de ses lieutenants enquêter sur le garçon, le Masqué décide d’aller à la rencontre de la cible, afin d’en apprendre plus sur ce qu’il sait des récentes tournures de l’histoire…

@Yamazaki Okiko. Auriez-vous quelques minutes à m’accorder?

Le jounin préfère l’approche amicale plutôt que calculée, car parfois, les plus grandes vérités surgissent dans des discussions sincères et posées, sans circonlocutions, dans un face-à-face où les deux interlocuteurs échangent avec respect. A cette apostrophe dans une ruelle esseulée du reste du quartier, quelqu’un connaissant la réputation du Sabreur Muet remarquerait cette contradiction avec le fait qu’il vienne de parler.

Ce ne sera pas long, je vous paye le verre au Cheval Aqueux si vous voulez.

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Jeu 18 Juil 2019 - 17:37

Un verre avec le Gardien
Voilà déjà quelques jours, voir semaines que le Gardien Elémentaire était arrivé au village caché de la Brume, et il commençait doucement à s'y faire. Il était devenu genin, membre d'une équipe et avait déjà eu affaire à quelques gradés tel que Sabaru et Akane, leur expliquant par ailleurs sa qualité. Les informations tournaient plutôt vite, le village entier connaissait désormais la réputation de l'élémentaliste.

Finalement, il ne cachait pas grand chose si ce n'était ses capacités qu'il taisait pour le moment. Non pas qu'il souhaitait les cacher, mais personne ne l'avait mis à contribution... Si ce n'était ce Yamanaka qui avait demandé un combat d'entraînement, Okiko n'avait pas refusé puisqu'il souhaitait se remettre en jambe.

Bref, ce jour-là, le genin se promenait dans les ruelles de la Brume sans but précis et concis. Il voyageait, se baladait pour découvrir le village dans toutes ces formes jusqu'à ce qu'il ne soit interpellé. Se retournant, il découvrit un homme... masqué, vêtu de noir qui lui était parfaitement inconnu. Le Yamazaki devait s'y faire, il était devenu l'étranger populaire de Kiri.

— Qui êtes vous?

Demanda-t-il en premier lieu. Difficile d'accepter une proposition sans connaître l'identité de la personne qui invite. Le brûlé ne quitte pas son regard de l'homme, le détaillant de près.

— Un shinobi pour connaître mon nom, j'imagine.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Ven 19 Juil 2019 - 10:28
Nobuatsu Saji.

Si sa responsabilité au Kyôi n’est connue de personne à l’exception des membres qui composent l’unité, il est fort probable que le garçon ait entendu parler de la Confrérie des Sabreurs et que son nom ait été mentionné. Auquel cas s’il le reconnaît, le jeune garçon ne semble guère impressionné. Les Sabreurs. Un clan dont il est le chef après tout, depuis que le Rokudaime Mizukage a pris les rênes de la Brume et l’a nommé lors du Premier Conseil. Et si ses informations sont vraies, il est tout aussi possible que ce Yamazaki ne sache pas du tout qui il est, dans la mesure où il rentre après une longue absence, durant laquelle Saji est arrivé pour la première fois à Kiri… Beaucoup de choses ont changé, que ce soit à Kiri ou Mizu. Le Yuukan a connu bien des épreuves en seulement quelques années, et des changements de Mizukage, et l’absence de Daimyô, autant que l’instabilité politique n’a jamais été aussi grande. Des guerres civiles en veux-tu en voilà, c’est peut-être le lot des gens de la Brume, une populace cultivée par la discipline militaire côtoyant les reliquats d’un passé criminel pré-Purge de 198.

Mais évitons de discuter trop longtemps ici ?

Comme pour étayer son propos, des passants à l’allure patibulaire circulent non loin de leur position, à l’autre bout de la ruelle dans le dos de Saji, tandis que celui-ci propose à l’inconnu de le rejoindre… Des regards dardent dans leur direction. Des individus dont il reconnaît le faciès après avoir travaillé plusieurs mois ici. Peut-être l’a-t-on suivi, ou serait-ce qu’ils souhaitent appréhender la même cible que lui? Quelle star ce Yamazaki Okiko. Cela a tendance à susciter davantage l’intérêt du shinobi masqué, ne quittant pas du regard son interlocuteur, usant seulement de ses sens affûtés pour prévenir quelconque mouvement suspect. Non pas qu’il craigne de se faire blesser par la racaille, mais plutôt qu’il ne souhaite pas prendre de risque, ne sachant pas à quel point l’étranger sait retenir sa force pour ne pas blesser outre mesure des civils, voire les tuer.

Je ne vous garantis pas que vous aimerez l’alcool qu’ils y servent par contre. On y va plutôt pour d’autres raisons… Enfin vous verrez.

Lui faisant signe de le suivre, le Nobuatsu emprunte un raccourci en marchant à la verticale sur l’un des bâtiments formant la ruelle dans laquelle ils se trouvent. Ils se rendraient au bar du Cheval Aqueux par les toits.

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Ven 19 Juil 2019 - 14:56

Un verre avec le Gardien
Nobuatsu Saji. Le nom lui était familier, en effet. Le complexe shinobi lui avait permis d'établir quelques notions concernant le village ou le pays dans son entièreté. L'homme qui lui faisait face n'était autre qu'un jônin, qui était le chef des Sabreurs du Village. Les sabreurs possédaient tous une arme qui leur conférait des pouvoirs parfois démentiel, mais Okiko n'en était pas si surpris que cela. Il avait déjà entendu quelques prouesses de ces-derniers... Ils étaient considérés comme des héros dans le village.

Après s'être présenté, l'individu proposa de quitter les lieux, se rendre dans un débit de boisson pour y discuter plus posément. Le Brûlé n'avait aucune raison de refuser une telle offre, acceptant l'offre d'un simple hochement de tête. Il commença à suivre l'homme masqué, grimpant sur le bâtiment pour se retrouver sur les toits.

Le trajet ne fut pas bien long, être shinobi et pouvoir se déplacer par les toits permettaient d'arriver bien plus rapidement à destination.

— Quelle est leur spécialité dans ce cas?

S'il ne servait pas un alcool parfait, que pouvait-on trouver dans ce bar où le Sabreur avait décide de l'amener? Cet homme était bien mystérieux, un point commun entre les deux.

— J'imagine que vous avez également ressenti la présence de ceux nous ayant entouré dans la précédente ruelle.

Les capacités sensorielles du Yamazaki étaient bel et bien conséquentes, il voulait simplement savoir si le haut-gradé avait constaté la même chose. Ces personnes là... Que voulaient-ils réellement?
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Lun 22 Juil 2019 - 11:21
S’offrant un raccourci de choix en parcourant la cîme des bâtiments, c’est le corps décontracté que le jounin s’élance dans l’air avec une grâce volatile, prenant soin de regarder derrière lui au milieu de la course pour s’assurer qu’il ait été suivi par le Yamazaki et pas par les truands du quartier. Enfin. Ils ont bien fait de ne pas demeurer plus longtemps dans ce coin mal famé, les yakuzas tiennent d’ailleurs une maison de jeu non loin de là. Il a eu le loisir de le visiter par hasard, alors qu’il cherchait à faire quelques parties de riichi, il était loin de se douter que le business était tenu par des malfrats hautement organisés.

Peut-être que ces voyous qu’ils ont aperçu travaillent pour eux, peut-être, peut-être pas. Quel intérêt auraient-ils à menacer des shinobis en plein jour? Un signe que l’enjeu est plus grand qu’ils ne le pensent encore, les informations circulent à une vitesse telle que tout le monde sait déjà qui est cet étranger. Lui compris. Arrivés à la porte de la maison d’alcool, le garçon l’interroge sur les services proposés ici. Il se contentera d’une réponse à demi-mot de la part du Nobuatsu.

Le nom de l’établissement offre déjà un indice je pense.” Sur quoi il ajoute une précision dont il ne comprendra la signification que le moment venu: “Ils en ont pour tous les goûts.

Sur ces entrefaites il pousse la porte, découvrant à l’intérieur une fricassée de clients plongés dans des volutes de fumée allant jusqu’au plafond, s’ils ne sont pas venus pour boire, sûrement viennent-ils pour le service du soir. Marchant entre les tables, il suffit d’un regard pour s’apercevoir que l’établissement est essentiellement fréquenté par des hommes, jeunes ou âgés, l’ensemble du spectre social kirijin mâle est représenté, allant du jeune adulte à peine en âge de fréquenter les bordels au quarantenaire célibataire en manque d’affection et puant l’alcool jusqu’à vous le faire détester. Beaucoup sont seuls à leur table. Balayant la pièce distraitement, il invite son comparse à s’installer afin qu’ils puissent s’introduire plus convenablement.

Des yakuzas qui aiment mettre le nez dans ce qui ne les regarde pas. Il semblerait que vous ayiez attiré leur attention.” Par prudence il lorgne l’entrée en contemplant la possibilité que quelqu’un les ait suivi. Négatif. “Moi ils me connaissent déjà, mais vous non. Donc je suppose que vous savez des choses qui pourraient les intéresser, et mon petit doigt me dit que ça pourrait m'intéresser aussi.

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Lun 22 Juil 2019 - 16:57

Un verre avec le Gardien
Le Cheval Aqueux? Quel indice portait le nom de cet établissement? Le jeune genin ne comprenait pas encore ce qu'il voulait dire par là, il était loin de se douter qu'ils allaient pénétrer dans un bar peu recommandable... Le seul bar où le jeune Brûlé avait mis les pieds était celui où il avait rencontré l'équipe sept, et il s'agissait là d'un bar plutôt sympathique et bon enfant.

Le trajet fut rapidement fait dû à leurs capacités de shinobi et donc de se déplacer de toit en toit. Les deux shinobis arrivèrent devant la porte du débit de boisson, Okiko suivit dans un silence le haut-gradé en s'installant à la table qu'il avait choisi. Il lui fit donc remarquer de la présence précedente de paires d'yeux sur eux... En savait-il plus? Probablement.

Les réponses ne mirent pas longtemps à arriver, il en était la cause. Lui, l'ancien gardien élémentaire. Ils voulaient probablement des informations qu'il avait, des informations qui intéressaient semblait-il le chef des Sabreurs.

— Je vois. Tout dépend ce que vous voulez savoir.

Le Mizujin de naissance n'allait pas débiter tout ce qu'il savait, ce-dernier trouvait en avoir déjà trop dit depuis son arrivé au village caché de la Brume.

— Comme tous, vous souhaitez en savoir plus sur Hikari ou les Dieux, n'est-ce-pas?

Tout comme cet homme au Complexe Shinobi ou bien cette haut-gradé qui répondait au doux prénom d'Akane. Il s'en était douté dès l'instant où il avait mis les pieds ici.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Mar 23 Juil 2019 - 11:16
Levant deux doigts, l’homme aux mains gantées de noir indique à la serveuse aux formes voluptueuses qu’ils prendront un verre, mais le brouhaha ambiant couvrant les sonorités de sa voix, incapable de distinguer exactement ce qu’il commande. La fumée de tabac continue à empester l’atmosphère, chacun ses envies, personne ne semble faire attention aux affaires des autres, au contraire. Ce bar est le lieu idéal pour parler en toute discrétion sans que des oreilles indiscrètes ne vienne leur extraire des informations, sauf les siennes bien entendu. N’oublions pas que votre serviteur travaille pour une unité secrète composée d’espions, une surveillance ne visant qu’à protéger le village de toute forme de menace. Parmi celles-ci, le sceau de Sanbi dont le jeune Yamazaki doit savoir beaucoup de choses, pour preuve, sans avoir besoin de faire mention des Dieux ou d’Hikari, lui-même apporte le sujet sur la table. Il sait manifestement ce que le Nobuatsu veut entendre.

Les Dieux oui, quel est leur lien avec Hikari justement. C’est ce que j’aimerais savoir dans un premier temps.

La blonde serveuse revient, un clin d’oeil lancé à Okiko dont la mine brûlée ne semble pas lui déplaire pour autant, le plateau à la main elle déposa sur la table une pinte de bière servie à ras bord, que l’homme en noir fait glisser vers son vis-à-vis. Lui-même se saisit de son verre mais avant cela, enchaîne sur une autre question.

Et dans un second temps, si ce sont ces mêmes Dieux qui ont déclenché la Résonance.

C’est donc sans ambages et avec concision que l’inquisiteur interroge le Gardien, espérant que ses réponses apporteront un éclairage satisfaisant et dispersera enfin les vagues rumeurs qui courent au sujet des Dieux, notamment les plus superstitieux voyant derrière ces phénomènes surnaturels une action divine relevant de la prophétie plutôt que de l’action humaine. Non pas que le Nobuatsu soit contre l’idée d’une force supérieure gouvernant les actions, surtout dans un monde où il existe des créatures aussi mythologiques que celles qu’ils ont rencontré, tout devient croyable à partir de là. Ce qui laisse une certaine marge au Gardien avant qu’il ne se heurte à du scepticisme de la part de son interlocuteur.

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Mar 23 Juil 2019 - 13:34

Un verre avec le Gardien
Depuis le début, le Yamazaki aurait pu se taire sur son origine, sur son ancien emploi mais les rumeurs allaient très vite, bon nombre savait déjà ce qu'il s'était passé dans le Yukan alors il n'y avait rien à cacher. Kiri, dans son village entier, avait le droit de savoir également ce qu'il s'était passé et Okiko faisait un porte-parole parfait, malgré son implication dans l'histoire, il restait très objectif.

Alors qu'ils s'installaient à une table, que l'homme au visage masqué commandait pour les deux hommes de quoi s'hydrater, le genin observa le débit de boisson. Rempli, il l'était mais personne ne souciait des autres, tous étaient dans leurs affaires. Okiko reposa son attention sur son interlocuteur, lequel lui posait sa première question.

Alors qu'il allait y répondre, la serveuse revint avec deux pintes de bières. Elle lui faisait du charme, Okiko n'en avait cure, loin d'être intéressé par ce genre de plaisir charnel. Elle partait bredouille, le haut-gradé posant sa deuxième question.

— Il n'y avait qu'un Dieu à Hikari. Scellé depuis bien des années, il s'agissait du Dieu des Eléments... Hikari était une cité de Moines, cachée aux yeux de tous, dédié à la protection de ce Dieu. Nous avons failli.

Lâcha-t-il avec honnêteté. En parler souvent commençait à moins le toucher qu'aux première fois, il se disait qu'il ferait bien mieux pour protéger Sanbi.

— La Résonnance.... C'est bel et bien le Dieu des Eléments qui a déclenché cette vague d'énergie lorsqu'il brisa son sceau. Le monde entier a été touché. Une puissante vague qui a déréglé bon nombre de personnes. Avez-vous vous-même été touché par cette Résonnance?

Le Yamazaki n'avait pas été touché. Son chakra avait déjà été altéré par la proximité qu'il avait avec la Stèle, il ne pouvait pas être altérer une seconde fois.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Mer 24 Juil 2019 - 21:48
Il existe donc encore des Dieux, plus puissants encore que celui qu’ils ont affronté aux portes de Kirigakure, celui que le Gardien mentionne aurait été gardé depuis plusieurs générations dans un autel d’une Cité du nom d’Hikari. Un nom qui est effectivement revenu à plusieurs reprises dans les rumeurs qu’il a pu croiser avant d’interroger le Yamazaki. C’est donc véridique. Il existe bien une cité cachée dans le Pays des Bois, des moines n’ayant pour d’autre but que de surveiller une stèle dans laquelle est scellée un immense pouvoir, une entité au chakra si dantesque qu’il serait capable de provoquer la Résonance dont ils ont récemment été victimes dans le Yuukan tout entier?

Incroyable. Tant de questions se posent, qui a été à l’origine de cette libération et pourquoi? Sachant que les moines sont censés garder la Stèle, comment leurs défenses ont-elles été brisées? Lui remémorer le fait qu’il ait failli à sa tâche peut être difficile, aussi ne veut-il pas lui faire ressentir quelque sentiment de culpabilité que ce soit. En revanche, si Hikari est restée si longtemps dissimulée du reste du monde et impénétrable jusqu’à aujourd’hui, c’est qu’il y a une bonne raison derrière…

Le Dieu des Éléments, c’est donc son nom…” Il se gratte le menton tout en poursuivant sa réflexion. “Nous avons scellé le “Dieu de l’Eau” - c’est ainsi que nous l’appelons en raison des raz-de-marée qu’il est capable de provoquer. Donc si je comprends bien, votre Dieu au moment d’être libéré a lancé une onde d’énergie sur le monde entier, altérant le chakra de quiconque a été touché. Dieu des Éléments, cela correspond bien au fait qu’il ait affecté le chakra de tout le monde, transformant certains shinobis en assimilateurs d’un élément qu’ils contrôlent, offrant la capacité à manipuler du chakra affinitaire à ceux qui ne le pouvaient pas auparavant.

Des ricanements s’élèvent dans la taverne, des clients jouissant de la compagnie de serveuses à moitié dénudées et laissant voir les parties les plus charnues de leur corps encore dans la fleur de l’âge. Au milieu de ce tapage, Nobuatsu est comme fasciné par ces nouvelles d’ailleurs dont il s’abreuve - à défaut de vider son verre, son esprit curieux sûrement, mais restant pragmatique il a aussi conscience que ce Dieu pourrait présenter une nouvelle menace, justement… Il se demande:

J’ai été touché aussi. Il semblerait que mes cordes vocales aient été affectées par la Résonance. Car oui, aussi étrange que cela puisse paraître j’étais muet. Et vous? Les gardiens n’étaient-ils pas les plus proches de la Stèle quand tout ceci s’est produit?

Rien ne dit pour autant que plus l’individu est proche de l’épicentre, plus il est affecté par la Résonance.

Et ce Dieu… Comment a-t-il été libéré? L’avez-vous scellé?” En espérant que la réponse soit positive...

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Jeu 25 Juil 2019 - 12:05

Un verre avec le Gardien
Etait-ce donc la seule chose d'intéressante chez Okiko? Les informations qu'il pouvait avoir concernant la Résonnance, les Dieux? En réalité, il n'y connaissait pas énormément si ce n'était les légendes que tous se racontaient concernant ces Dieux. Il se doutait d'une chose : il y en avait plusieurs, mais combien? Difficile à se prononcer là-dessus. Il hocha doucement la tête.

— Ou en supprimant tout état de manipulation de chakra pour des shinobis. Vous avez en effet vite tout compris.

Il but de la bière, elle n'était pas forcément délicieuse et il comprenait ainsi que le débit de boisson n'était pas réputé pour ce qu'il servait mais bien pour la discrétion qu'il pouvait donner. Le Yamazaki avait de suite demandé au masqué s'il avait été touché par l'onde d'énergie, et il répondit par l'affirmative. La Résonnance avait touché ses cordes vocales, auparavant il était muet...

— C'est compliqué. Notre proximité à la Stèle nous a altéré bien avant la Résonnance... Pour illustrer ses propos, le genin tendit sa main et fit apparaître au quatre doigt de sa main, quatre boules de quatre affinités différent : feu, eau, terre et foudre.

Il ferma sa main finalement sur sa choppe de bière pour en boire à nouveau quelques gorgées. Le Sabreur continuait de poser ses questions.

— Il a été libéré par l'Homme au Chapeau, je me doute que vous le connaissez, n'est-ce-pas? Sa réputation n'est plus à faire. Et lorsqu'il a été libéré, ce même homme l'a scellé en lui. Pouvait-il comprendre désormais la puissance que cet homme avait désormais ? Bien plus puissante que ce qu'il avait déjà avant cela.
code by EXORDIUM. | imgs by Tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Jeu 25 Juil 2019 - 21:18
Le camarade de boisson du Sabreur se montre coopératif, plus qu’il ne l’aurait escompté, au moins n’aura-t-il pas à employer de moyen plus coercitifs pour le faire parler, chose qu’il déteste plus que tout. Et puis le Gardien semble garder un minimum de sentiment envers sa patrie, sûrement qu’il a conscience à quel point ces informations qu’ils détient sur la Cité d’Hikari et le Dieu des Éléments pourraient servir de moyen pour se prémunir des prochaines invasions du village. Son histoire sur l’impact de la libération du Dieu libéré de son sceau, le fait que par sa libération il ait provoqué une onde d’énergie affectant le chakra de toute forme de vie sur terre. Tout correspond. Une Résonance faisant suite à la première, plongeant le Yuukan dans le chaos. Que ce soit en retirant la capacité à employer le ninpô, ou au contraire en donnant le pouvoir d’utiliser des technique ninja à des civils.

Quelle surprise d’apprendre que bien avant cela, les Gardiens ont aussi été victimes de la chose qu’ils tentaient de défendre, au point qu’ils ont vu leur chakra altéré. Leur proximité avec la stèle, comme si à force d’être exposé à son aura sacré, les a imprégné du même pouvoir. Par effet de calque, le Gardien des Éléments devient élémentaliste à l’image de la créature qu’il garde, manipulant tous les éléments primaires… Un don unique en échange de leur servitude. Sauf qu’en échouant à protéger leur Dieu, non seulement sont ils libérés de cette responsabilité, mais ils ont aussi conservé ce pouvoir de manipuler les affinités, alors qu’ils ont été coupés de la créature qu’ils étaient censés défendre. Ceci explique pourquoi le Yamazaki est revenu au pays, ayant perdu toute raison de demeurer au pays des Bois.

Je vois.” La visière aciérée du Sabreur s’irise des flammes multicolores émises depuis la main de l’élémentaliste, faisant montre de son pouvoir exceptionnel. Il pose ses coudes sur la table, lisant quatre éléments différents au lieu de cinq. Le vent. “Il manque une cinquième affinité non? Le Fûton. Je suppose que c’est une question de génétique? Ou de puissance peut-être?

Une capacité qui n’en demeure pas moins fascinante.

Merci j’y vois beaucoup plus clair. Veuillez m’excuser pour la rafale de questions, il s’agit seulement d’un travail de routine.” Il lève son verre qu’il n’a pas eu l’occasion de boire jusqu’à présent, tant il était pris dans la conversation. “Vous ne semblez pas présenter d’hostilité envers Kiri, au contraire, votre coopérativité me prouve que vous êtes prêts à nous aider. Rien ne vous retient donc de prendre congé de moi si vous le souhaitez. A moins que vous ayez encore quelques minutes pour que nous discutions davantage?

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Jeu 25 Juil 2019 - 22:23

Un verre avec le Gardien
Le nouveau shinobi de la Brume démontra ses qualité en montrant au bout de ses quatre doigts : quatre microscopique boules d'affinités : Terre, Eau, Flamme et Foudre. Et, le Sabreur s'était rendu compte qu'il n'y avait pas l'affinité du Vent. La seule qui lui manquait à son arsenal, une affinité terrible, difficile à manipuler selon le Yamazaki.

— De puissance... Certains gardiens le contrôlent déjà, c'est une histoire aléatoire. Mais, je pense que le Vent est l'affinité la plus dure à contrôler.

C'était son point de vue, d'autres pouvaient ne pas être d'accord avec lui, il s'en fichait royalement. A nouveau, la pinte de bière se trouve à ses lèvres pour en terminer ce qu'il restait en contenu. Pas grand chose à vrai dire, elle avait un goût de pisse. Il fallait l'avouer, mais elle déshydratait pas mal.

Il eut un sourire, Okiko n'était pas un idiot. Il se doutait de quelque chose, jamais les questions n'avaient autant fusé comme cela si ce n'était par cet homme. Il connaissait énormément de choses dans ce village.

— Dites moi, vous travaillez pour une unité des renseignements du village? Je ne sais pas. Je ne suis en tout cas pas pressé, nous pouvons continuer à discuter.

Il posa son regard vairon sur lui.... Et il avait vu les armes qu'il avait. Les fameux Sabreurs, ceux possédant des armes à pouvoir.

— Quelle est la particularité de votre épée? Demanda-t-il.
code by EXORDIUM. | imgs by Tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Ven 26 Juil 2019 - 12:46
Les gardiens élémentaires sont donc capable d’user de différentes affinités. D’expérience, le Sabreur sait qu’un shinobi même de très haut niveau est incapable d’en manipuler plus de deux, une limitation liée à la prédisposition génétique des individus. Il existe aussi des assimilateurs pouvant modifier leur corps en une affinité spécifique, mais ne pouvant pas en maîtriser d’autres, ou encore les Sendai, n’en contrôlant aucune en échange du pouvoir de modéliser le chakra à l’état pur. Comme quoi le chakra, cette énergie permettant au ninja d’exécuter leurs jutsus, cache encore bien des mystères qui n’attendent qu’à être découverts. Tout ceci fait bouillonner l’esprit de l’homme au masque, lequel décide de se rafraîchir d’une gorgée d’alcool pendant que son interlocuteur lui poserait à son tour ses questions.

Des questions qui ont plutôt l’air de déclarations, dans la mesure où certains d’entre elles supposent que le Nobuatsu soit agent des services secrets, mais aussi membre du Clan des Sabreurs. Le Yamazaki est décidément très lucide. Il y a de fortes chances en effet que les épéistes à Kiri soit des Sabreurs, et puis le fait qu’il lui ait demandé tant d’informations pourrait trahir une appartenance au Kyôi, ou alors un simple shinobi faisant son travail de renseignement pour la Brume, qui sait. Il acquiesce donc à la question, en se contentant de montrer le sabre rangé dans l’étui accroché à son dos, croisé à un autre fourreau, formant ainsi une croix. On peut en déduire que le Sabreur est habitué à faire usage de deux katanas.

Mon devoir est de protéger le village, en tant que membre haut gradé de Kirigakure, il est naturel que je me renseigne sur toutes les personnes d’intérêt venant d’arriver. Et oui, je suis bien Sabreur. D’ailleurs, je vous invite à visiter le Grand Dojo si vous cherchez un lieu d’entraînement. Quant à mon épée… il s’agit du Sabre Esprit. Je vous laisse deviner ce dont il est capable et peut-être aurez-vous l’occasion de le voir de vos propres yeux?

Utiliser le pouvoir de son sabre hors du Grand Dojo pour autre chose que par nécessité ne serait pas aux normes de l’étiquette des Sabreurs, stipulant que leur épée à pouvoir unique se doit d’être maniée avec précaution et ne pas être employée à tout bout de champ, sous peine de créer de l’attention inutilement voire susciter la convoitise.

Un Sabreur est non seulement un bretteur expert dans l’art du sabre mais aussi un gardien, un peu comme vous. Nous avons la tâche de protéger un bien qui ne nous appartient pas réellement mais à notre clan.” Une condition qui ne doit pas être étrangère au Brûlé. D’ailleurs… “Cette brûlure, comment l’avez-vous reçue, si ce n’est pas indiscret bien entendu.

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Ven 26 Juil 2019 - 15:10

Moonlight Sonata
C'était à son tour de poser des questions, ou plutôt confirmer certaines affirmations et interrogations qu'il s'était fait en l'espace de quelques instants de conversation. Ses question avaient été nombreuses, et demander surtout beaucoup de précision et il se demandait donc s'il faisait parti d'un groupe spécialisé dans le Renseignement si tant était que ce genre de brigade existait évidemment.

— Contrôle de l'Esprit, j'imagine? Une sorte de pouvoir tel que le clan Yamanaka du pays du Feu?

Merci les livres d'histoire présents à la Cité Ancestrale où il avait pu voir les différents clans entourant le Yuukan, il avait également rencontré un Yamanaka sur les terres de l'Eau qu'il avait pu affronter. Un joli affrontement, il fallait l'avouer.

— Que devez-vous protéger?

Leur sabre? N'était-il donc pas leur propriété? Okiko s'y intéressait bien qu'il ne savait guère utiliser ce genre d'armes.

— Un combat face à un autre Gardien, il n'a pas su maîtrisé ses nouveaux pouvoirs. Les aléas de la vie.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Ven 26 Juil 2019 - 20:39
Certes être gardien d’un Dieu n’a pas le même prestige qu’être gardien d’un sabre à pouvoir, mais dans les deux cas, leur devoir est de protéger une arme qui pourrait se retourner contre eux-mêmes. Le sabre n’appartient pas au Sabreur le jour où il passe l’Epreuve des Lames, c’est dans ce dialogue avec l’esprit de sa lame que le candidat apprend qu’il a été choisi, ou refusé.

Le lien de possession n’est donc pas tant unilatéral, qu’une relation entre le Sabreur et son arme, ce premier devant apprendre à apprivoiser cet arme qui lui a été confiée par la Confrérie l’ayant aidé à éveiller le pouvoir de l’épée. Si le propriétaire d’une lame décide de déserter et de l’enlever de Kiri, ou alors meurt et se fait déposséder, il est du devoir des Sabreurs de récupérer cette arme faisant partie du patrimoine de la Brume, des armes qui pourraient être utilisés avec de mauvaises intentions, autres que celle de protéger le village.

Avant que Kiri ne soit fondée, les Sabreurs n’étaient rien d’autre que des errants portant des épées à pouvoir unique, ne se battant pour aucun but particulier hormis celui d’assouvir leurs intérêts personnels.” Prenant une autre gorgée de bière avant de remettre le bas de son masque, il poursuit son récit. “Puis le Clan des Sabreurs a été fondé suite à la Purge des criminels, et l’alliance avec les Yuki et les Kaguya... une cause a été trouvée. Celle de mettre au service d’une communauté nos talents dans le maniement de la lame.

L’histoire de vulgaires vagabonds devenus chevaliers, servant une cause supérieure à eux-mêmes, ils font désormais partie des clans piliers de la fondation, un clan dont le Nobuatsu est honoré de faire partie. Jetant un bref regard vers le reste de la salle, une tripotée de clients se lève de leur table pour quitter l’établissement, il croit reconnaître quelqu’un à sa carrure physique et à son crin noir… mais retourne finalement à sa boisson avec dépit.

Et sinon… Vous venez ici pour démarrer une nouvelle vie? Je ne sais pas si le travail de Gardien du Dieu des Éléments paye bien à Hayashi. Je suppose que oui.” Une pointe humoristique qui ne ressemble guère à Saji, preuve en est que les quelques gouttes d’alcool commencent déjà à affecter sa raison. “Mais si vous cherchez du travail en tant que Genin, vous pouvez déjà accomplir des missions de rang D à B. Signalez-vous auprès de l’administration.

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Dim 28 Juil 2019 - 22:53

Un verre avec le GardienC
Cet homme avec qui il buvait un verre était intéressant, il semblait être ancien dans le village tout comme ancien dans son rôle de chef de clan. Le Yamazaki se demandait s'il en savait plus concernant Sanbi, il avait besoin d'informations sur le Dieu de l'Eau pour mieux le protéger. Tout ce qu'il savait était que le sceau l'enfermant était bien trop grand, bien trop difficile à protéger comme cela.

— Je vois, une noble cause.

C'était également ce que comptait faire le shinobi. Protéger le sceau mais également le village qui l'avait accueilli sans en savoir plus sur son passif. Enfin, il savait aussi qu'il était intéressant pour les autorités du villages d'avoir un ancien Gardien dans leur rangs.

Ecoutant les paroles sages du haut-gradé, le Yamazaki leva la main pour appeler la serveuse et lui demander une autre pinte de mousse. Sa gorge se séchait, il avait besoin de s'hydrater.

— Je suis venu ici pour protéger le sceau de Sanbi, mais renouer avec le pays qui m'a vu naître. Il fit une pause lorsque la serveuse revint lui apporter sa pinte. On m'a affecté à l'équipe sept, composé de deux Yasei. J'imagine que nous partirons rapidement en mission pour le bien du village. Êtes-vous chef d'une équipe?

Probablement, il n'en doutait pas.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Lun 29 Juil 2019 - 12:43
Contrastant avec le reste de l’ambiance teintée de franche camaraderie, les deux shinobis poursuivent leur conversation en toute sobriété - ou presque, le fait que tous deux aient un devoir de défendre au-delà de la patrie où ils demeurent, une relique, un patrimoine du village. Maintenant que la mission du Gardien est caduque, le Dieu ayant été libéré de sa Stèle, le Nobuatsu est curieux de savoir ce qui motive sa présence, quelle nouvelle cause a-t-il l’intention de défendre désormais. Le Sceau de Sanbi.

Garder les Dieux étant son métier, il n’est pas étonnant qu’il vienne à Mizu pour la même chose, le sceau du Dieu de l’Eau couvrant une large superficie du territoire de l’île principale, il n’est pas très difficile de le manquer. Une aubaine de pouvoir compter sur un Gardien dans leurs rangs qui pourrait les aider à en savoir plus sur le mystère des ces créatures d’un autre monde, jamais la Brume n’a-t-elle eu l’occasion de se confronter à un Dieu et encore moins d’en protéger un.

Grand nombre d’escouades kirijines encore non-sollicitées ont été envoyées en urgence vers le lieu du Sceau, avec à leur tête Kimura Eisaku en charge de la sécurité. Il semblerait aussi que la seigneurie de Mizu souhaite être impliquée, d’après la rumeur...

Terminant le fond de verre qui lui restait, le Sabreur interpelle la serveuse tandis qu’elle se dirige précipitamment en direction du comptoir pour y ranger la vaisselle de la table qu’elle vient de débarrasser. Elle acquiesce et revient servir le client masqué. Le regard planté vers l’extérieur l’espace d’un instant, il voit le soleil décliner peu à peu à l’horizon, colorant le ciel d’un merveilleux vermeil. Un rouge sang presque.

Son esprit divague entre un sentiment de nostalgie et d’inspiration lyrique, il repense à tout ce sang qui a été versé pour que Kiri continue d’exister. Les gens qui ont péri pendant la guerre civile et sous l’assaut de Sanbi, deux événements qu’il a eu l’occasion de vivre lui-même et qui à jamais resteront gravés dans sa mémoire.

Oui je suis bien chef d’équipe, deux genins avec un grand potentiel même s’ils ont tendance à moins être sur le devant de la scène que le reste de la promotion. Mais les genins à Kiri deviennent très vite indépendants, pas besoin qu’on les forme très longtemps.” Et à côté, des genins qui réclament une équipe en faisant tout un scandale avant de la quitter impunément quelques jours après. “Tant mieux si vous avez réussi à vous intégrer rapidement. Il vaut mieux avoir des alliés. Le danger est partout, même à Kiri.” Surtout à Kiri.

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Lun 29 Juil 2019 - 21:57

Un verre avec le Gardien
Il but un peu de sa mousse, tout en écoutant les propos de l'homme masqué. Il lui parla en effet du sceau de Sanbi, bien trop gigantesque pour être protégé efficacement mais les équipes kirijines allaient travailler dessus, du moins il l'espérait. Lors de son entretien au Complexe Shinobi, le Yamazaki avait fait part de cette erreur de la part des shinobis de la Brume. Surtout avec ces récents événements à Hikari, Kirigakure no Sato n'était pas à l'abri d'une personne souhaitant sceller un Démon à Queue en lui.

— Des experts en Fuuinjutsu, j'imagine? Il en faudra pour diminuer la grandeur de ce sceau, tant qu'il aura cette taille, Kiri et Mizu resteront une cible de choix.

Evidemment, au vu de son grade, Okiko se doutait que le shinobi était un chef d'équipe... Les gradés avaient tous une équipe à diriger, de ce qu'il avait compris tout comme certains se posaient la question de pourquoi le Yamazaki était un simple genin alors qu'il avait la force et puissance d'un chûnin voir des jônins. Ce-dernier se fichait totalement de son grade... Ce n'était que décoratif pour lui, ses missions restaient les mêmes quoiqu'il pouvait arriver.

— J'imagine bien, l'histoire du village me fait un peu défaut encore mais j'ai compris qu'avant, c'était une terre qui connaissait seulement la criminalité et la pauvreté.

Il avait d'ailleurs été vendu à cause de cette pauvreté à l'époque, aujourd'hui il avait l'impression d'avoir rejoint une toute nouvelle terre et non pas celle qu'il avait quitté des années auparavant. Enfin... Il n'avait que de très vagues souvenirs.

— On m'a parlé d'unité spéciale au sein du village... Pouvez-vous m'en dire plus?

Il s'y intéressait un peu... Peut-être qu'une unité de protection du sceau allait voir le jour.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Mar 30 Juil 2019 - 20:57
Le Gardien a raison sur bien des points, à commencer par le fait que la taille du Sceau de Sanbi est le premier problème qui se pose pour les équipes de scellement. Le Nobuatsu ne connaît pas les détails de l’opération, mais il sait d’ores et déjà que la Résonance a réduit les effectifs des spécialistes en Fuinjutsu, ce qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur la vitesse d’exécution. Bien que de nationalité Mizujine, le Brûlé ne semble pas avoir en mémoire l’histoire de l’Archipel, au point de se la faire raconter par un Kaminarijin en la personne du Masqué. En même temps, vivre au sein d’une Cité en marge du monde, parmi des moines jurant de protéger la Stèle du Dieu des Éléments, peu étonnant que dans de telles circonstances on en oublie son pays d’origine, même si ces événements qu’il évoque remontent à moins d’une décennie.

Beaucoup de choses ont changé depuis, la fondation de la Cité de la Brume, les guerres civiles, les assauts de Nuke-Nin, … Une des grandes mesures laissées par l’une des Ombres est celle de Hyôsa Hakyo, ayant réformé les unités spéciales, la Kenpei et le Kyôi. Un sujet qui intéresse visiblement le Yamazaki, qui aspire à trouver sa place dans le village de Kiri. Le Nobuatsu acquiesce en signe de réponse avant de le faire oralement en essayant de se faire entendre malgré la cacophonie.

Deux unités spéciales” Le corrige-t-il. “La Kenpei et le Kyôi qui correspondent respectivement à la police et aux services secrets. Les policiers travaillent sur la sécurité de Kiri, sanctionnent les délits et les crimes, un rôle visant à préserver l’ordre tout simplement. Quant au Kyôi, on sait très peu de chose à leur sujet, hormis le fait qu’ils agissent comme l’oeil du village, collectent des informations, ce genre de chose. Enfin j’imagine.” Bien sûr en tant que chef de cette même unité, il en sait bien plus que n’importe qui, drôle de situation d’ailleurs que de devoir en faire la publicité. “ Pourquoi? Seriez-vous intéressé? J’ai ouï dire que la Kenpei recrute nombre de jeunes talents dernièrement, surtout que la surveillance semble être votre spécialité.” Même s’il ne s’agit là pas d’un Dieu, mais de civils et shinobis, la tâche n’a pas le même prestige ni la même difficulté, mais ce serait un moyen pour lui de mieux se familiariser avec la population locale.

Et qu’il se rassure, avec les enjeux actuels et la récupération du Yuukan des retombées de la Résonance, Kiri devra très certainement faire face à de nouveaux défis et combattre des dangers toujours plus importants. Même si un ennemi plus redoutable qu’un Dieu sera difficile à trouver, organiser sa surveillance et le protéger des menaces extérieurs peut s’avérer bien plus compliqué et exiger des ressources dont ils ont un précieux besoin en ce moment. Surtout qu’ils devront finaliser les réparations, et reconstruire le Palais. La conversation entre le Sabreur et le Gardien se poursuit alors que les clients affluent, c’est en fin de journée que le Cheval Aqueux est le plus rempli, pas que le Cheval Aqueux d’ailleurs...

Ouch!” L’homme masqué se tient le ventre après s’être pris un uppercut invisible en réponse à la blague relou du narrateur. Faisant passer sa douleur étrange à de la faim, il fait montre de son talent dans l’art de la furtivité. “Hum j’ai un peu faim, vous avez pas faim vous?” Il se tourne vers la serveuse qui n’a cessé de faire des allers-retours entre leur table et le comptoir, elle continue de faire des avances à l’intention du Brûlé, la coquine. “Qu’est-ce qu’on a en plat du jour?” Lui demande-t-il.

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Jeu 1 Aoû 2019 - 14:04

Un verre avec le Gardien
Petit à petit, il fallait l'avouer, Okiko s'intégrait comme il le fallait, rencontrant les bonnes personnes depuis son arrivée... Enfin, ces bonnes personnes le rencontraient par rapport à ce qu'il savait déjà. La rumeur qu'un ancien Gardien était à Kiri avait très vite fait le tour du village, Okiko s'y était donc attendu. Mis à part cela, l'ancien gardien avait rencontré également d'autres personnes fort intéressantes et il s'attendait à en rencontrer d'autres. Son insociabilité se réparait petit à petit, s'ouvrant un peu plus que d'habitude.

Le Yamazaki posa alors des questions concernant les unités spéciale que comprenait le village... Il devait continuer à s'intégrer et rentrer dans une telle unité pouvait avancer sa vie. Le shinobi de la Brume écouta attentivement les propos du Masqué, il y a fait la Kenpei et le Kyôi... Deux unités distinctes et bien différents sur tout les points : surveillance et renseignements, qu'il soit intérieur ou extérieur.

— Être policier ne m'intéresse guère... Il était donc facile de deviner vers quelle unité il penchait le plus. Il en avait d'ailleurs les capacités d'y prétendre. Comment? Il n'en avait clairement aucune idée.

Il s'agissait d'une unité discrète si on le voulait, ils viendraient le chercher eux-mêmes. Okiko devait simplement démontrer ses capacités aux bonnes personnes.

— Une unité va-t-elle se créer concernant la protection du sceau?

Demanda-t-il curieux avant que le Sabreur Masqué ne déclara avoir faim. Il haussa les épaules le concernant.

— Non. Du tout. Il ne dégaina pas même un sourire à la serveuse qui continuait de lui lancer des regards emplis de sous-entendus... La jeune femme lui proposas divers et variés menus tel que du poisson cru en majorité.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Jeu 8 Aoû 2019 - 23:31
Son camarade de table refusant poliment son invitation à se remplir l’estomac, le Nobuatsu demande alors un simple assortiment de viande crue à emporter, une requête qui fait sourciller la serveuse, créant un blanc l’espace de quelques instants avant qu’elle ne lui propose un compromis, des onigiris à la viande. Ce à quoi le Sabreur lui demande si celle-ci peut être crue, elle répond alors d’un oui hésitant avant de prendre congé. Bon où est-ce qu’ils en étaient? Ah oui les unités spéciales. Il semblerait que le Yamazaki soit intéressé, mais ni la Kenpei ni le Kyôi n’étant à son goût visiblement, il questionne votre serviteur sur la création prochaine d’une prochaine unité spécialisée dans la protection du sceau, ce qui serait parfaitement en ligne avec la raison de sa venue à Kiri.

Une question qui est loin d’être hors de propos, puisque la Kenpei a plutôt pour rôle de surveiller le village voire des environs… Après une courte réflexion, il répond par l’incertitude à son comparse brumeux, puisque malgré son grade haut placé dans la hiérarchie de Kiri, il ne saurait dire si le Rokudaime a prévu un tel projet. Tout ce qu’il peut lui dire, c’est qu’une telle information ne lui est jamais parvenue, que ce soit via les ressources du Kyoi, ou en tant que Jounin. Donc autant dire qu’il est peu probable qu’une telle nouvelle lui ait échappée.

Une unité de protection du sceau. Non pas que je sache.

La serveuse revient avec la commande. Rapidement exécutée, puisqu’ils sont dispensés de cuire la viande, et que le riz était déjà prêt. Le Nobuatsu la remercie d’un hochement de tête avant d’emballer les boules de riz farcies dans sac en toile de jute, sans chercher du regard le Yamazaki qui doit se poser de sérieuses questions sur les goûts de Saji. Sauf qu’il ignore que ce mets délicat n’est guère destiné pour lui mais pour une kunoichi Yasei dont l’esprit panthère requiert une offrande journalière de viande crue.

Mais je ne doute pas que si vous faisez montre de vos capacités au cours de missions (libres ou officielles), vous pourrez peut-être convaincre les recruteurs d’accorder de l’intérêt pour vous. Si vous cachez ce dont vous êtes capable, comment pourraient-ils savoir que vous êtes digne de rejoindre leurs rangs?

Un fait que l'on occulte trop souvent, mais qui tombe sous le sens quand on y pense.

Je peux vous dire qu’à Kiri, la confiance s’obtient par la preuve que vous êtes bien de leur côté. J’en sais quelque chose, pour être originaire de Kaminari. Si être policier ne vous intéresse pas, peut-être que le Kyôi sera plus adapté. Mais entrer dans les services secrets est considérablement plus difficile que de rejoindre la Kenpei.” Discuter de travail lui a donné soif, il reprend une lampée de bière avant de reposer le verre, puis fait signe à la serveuse de le ré-approvisionner. Jetant une oeillade par la porte d’entrée, il aperçoit deux Genins pénétrer le bar puis s’éclipser en montant les escaliers. Il se tourne de nouveau vers son camarade de boisson. “Je vous parlais tout à l’heure “d’autres raisons” pour lesquelles on viendrait au Cheval Aqueux. Je vais vous montrer.” Dit-il avant de marcher entre les tables, le verre à la main, jusqu’à arriver devant les marches, sans même être certain que l’autre le suivrait.

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Ven 9 Aoû 2019 - 14:12

Un verre avec le Gardien
Une unité de protection du sceau pouvait être intéressante, mais il s'agissait plus que d'une surveillance. Dans sa tête, il y voyait une unité qui surveillerait le sceau, qui tenterait de le réduire mais en assurer aussi une constante et régulière protection. Comme cela avait été lorsqu'il était un Gardien dans la Cité Ancestrale, sans toutefois reproduire les erreurs du passé.

Parlant donc d'unité spécialisés au sein du village brumeux, il haussa les épaules aux déclarations du sabreur masqué. En effet, le Yamazaki pouvait démontrer rapidement l'étendue de ces capacités mais il ne voulait pas paraître prétentieux. Ou plus fort que ce qu'il ne l'était. Il était un simple soldat obéissant aux ordres, voilà tout.

— N'est-ce donc pas le travail de cette unité de renseignement de savoir ce que je vaux réellement? Demanda-t-il en esquissant un sourire à peine perceptible.

Il imaginait bien les propos du Kaminarijin de naissance, Okiko était prêt à faire ses preuves pour le village qui l'avait donc recueilli. Le brûlé n'avait pas peur des obstacles, au contraire, c'était ce qui allait le rendre plus fort et plus intéressant encore pour le village caché de la Brume.

En même temps que le masqué, il fut servi d'une nouvelle bière. La serveuse voulait-elle le rendre ivre pour mieux y mettre son grappin dessus? Probablement. Les deux sainbois risquaient d'ailleurs de ne pas payer l'addition grâce à cela. Okiko suivit l'homme qui l'avait invité dans le débit de boisson, allant donc savoir enfin pourquoi il l'avait amené dans ce bar dénommé le Cheval Aqueux.

— Quelle surprise me cachez-vous? Ne se doutant donc réellement de rien sur ls intentions de ce Nobuatsu Saji.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Mar 20 Aoû 2019 - 21:40
Descendant le verre cul sec, il emprunte les escaliers pour y accompagner le genin, marche après marche, des exhalaisons depuis l’intérieur de cet espace réservé à la clientèle intéressée par les services plus avancés du Cheval Aqueux. Il ne s’agit pas d’encens - même si on pourrait les confondre facilement avec, mais plutôt de drogues douces permises dans l’enceinte de l’établissement afin de relaxer les clients installés confortablement dans leur cabine. Des adultes à la recherche de plaisir charnel, et les deux genins qu’il a vu monter à l’instant lui paraissent bien jeunes pour s’adonner à ce genre de loisir, même si l’un des deux avait son visage bandé.

Leur apparition au sein du bar n’a guère échappé à l’oeil affûté du jounin tandis qu’il conversait avec son camarade de boisson le suivant sans avoir conscience de la fonction servie par cet endroit. Cela devrait lui changer du temple d’Hikari. Un lieu de débauche en plein coeur de Kiri. Si son intention n’est pas de proposer à son compère de louer les services de ces demoiselles, il aurait pu congédier le Gardien mais sa présence pourrait s’avérer nécessaire, avoir un shinobi pour surveiller ses arrières est toujours la bienvenue. C’est donc sans répondre à l’interrogation du Yamazaki qu’il l’emmène plus loin, dans l’envers du décor.

Etrangement, la porte à laquelle ils s’arrêtent est ouverte, ils s’approchent et constatent la présence d’un homme ayant la quarantaine, un bonimenteur en charge du bar qu’il identifie à ses larges épaules et ses sourcils épais, un début d'embonpoint aussi. Ses traits enfoncés sur le visage trahissent un manque de sommeil prononcé. Celui-ci se tourne vers le Sabreur, les yeux écarquillés en le reconnaissant.

Oh c’est vous! C’est gentil de passer nous dire bonjour, aviez-vous loué la cabine pour ce créneau? Je pensais avoir transmis le message d’annulation auprès du client, j’ignorais qu’il s’agissait de vous.

Non pas du tout, nous avons vu les deux genins entrer. L’un d’entre eux m’a paru plutôt jeune et qu’il ne se servait pas de bandage juste pour camoufler son âge, je voulais donc m’assurer que tout allait bien.” Finit-il en déposant son regard sur les deux genins au fond de la pièce, le Genin aux bandages plié en deux et réprimant son besoin de régurgiter son déjeuner, tandis que son partenaire lui fait une tape sur le dos.

L’odeur a nettement changé depuis qu’ils sont sortis du couloir pour entrer dans la pièce, du sang, et ce corps recouvert de drap au sol. Un cadavre? Une femme vraisemblablement.

Oui tout est sous contrôle!” En arrière-plan, le Genin soulage son estomac dans un gémissement peu encourageant, laissant par terre une flaque infâme se mélangeant à l’odeur de sang. Heureusement le propriétaire n’y fait pas attention tandis qu’il explique la raison de leur présence. “Ces messieurs ont été délégués par le Mizukage pour investiguer la situation. Un meurtre ici, dans mon propre établissement! Impensable! Cela ne nous est jamais arrivé depuis que j’ai repris le business il y a deux ans.

J’ai du mal à y croire aussi… Peut-être que vous avez besoin d’aide? J’ai l’impression que vos inspecteurs en herbe ne sont pas... très à l’aise. Mon associé et moi pourrions reprendre l’enquête pour vous.” Par “associé” il entend bien sûr le Gardien qui depuis tout à l’heure observe la scène, et qui aurait probablement quelque chose à ajouter. Il se tourne vers le concerné en lui demandant “Qu’en dites-vous?

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Mer 21 Aoû 2019 - 0:45

Un verre avec le Gardien
Cet homme était bien trop mystérieux, Okiko comprenait l'irritation des gens en sa présence puisqu'il l'était lui-même tout autant. Être mystérieux pouvait apporter énormément de choses, comme des informations puisque personne ne savait sur quel pied danser avec genre de personnes. Le Sabreur ne répondit pas à l'interrogation du Brûlé, ce-dernier se contenta donc de le suivre en restant sur ses gardes.

Il n'était clairement pas habitué à ce genre de lieu. Hikari était une terre sacrée, la luxure, la débauche n'avaient clairement pas lieu là-bas, les moines faisaient quasiment vœu de silence et tout y était différent comparé au village caché de la Brume. Et ils arrivèrent à une sorte d'autre aile du bâtiment, totalement différent du bar où les deux shinobis avaient bu quelques bière.

L'homme qui se faisait surnommer, Double Face, regardait le propriétaire du bar et le Jônin prit la parole, l'écoutant donc attentivement. Du sang. Beaucoup de sang, le Yamazaki connaissait malheureusement que trop bien cette odeur. Elle était la même pour tous. Okiko restait silencieux, deux genins avaient été envoyé dans le débit de boisson pour régler une histoire de meurtre.

— Allons-y.

Il s'agissait plus d'une mission informelle, finalement. Le Brûlé ne demanda pas la permission mais s'approcha du corps de la femme, ignorant totalement les deux venins puis sa main passa au-dessus du corps comme pour ressentir des choses.

— Mort récente. Gorge tranchée... Il passa sa main près de la gorge. Un kunai ou un shuriken..

Un shinobi ou quelqu'un tentant de se faire passer pour tel?
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] J6f2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t7025-yamazaki-okiko-carnet-de-route#58906 http://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] Empty
Mer 21 Aoû 2019 - 16:16
Le Brûlé prend l’initiative de l’enquête en inspectant le corps de la victime, une lacération à la gorge et dont le sang à peine séché laisse encore penser que sa mort n’est survenue que très récemment. Au vu de la forme de l’entaille, la lame était relativement effilée, une arme blanche tranchante.... De fortes chances qu’il s’agisse d’une arme ninja comme le suggère d’emblée son associé. Puisqu’ils se trouvent dans un village shinobi, la probabilité que le coupable soit un individu connaissant le ninpô est… plutôt élevée, le Nobuatsu n’écarte donc pas cette piste, pour autant, il leur faut aussi envisager que l’arme du crime ne soit pas une arme stricto sensu, mais peut-être d’un couteau de cuisine ou encore d’un morceau de verre qui sait? A son tour, Saji s’approche du corps pour examiner l’abdomen, les bras. Saisissant le menton de la femme, il tourne sa tête sur un côté, puis l’autre. Pas de bleu, et sa chevelure semble intacte. Il se relève avant d’émettre son propre diagnostic.

J’ai du mal à imaginer qu’on se mette à tuer des femmes de joie pour leur argent. De plus je ne vois aucune trace, aucun hématome qui indique qu’elle se soit débattue contre son assaillant. C’est du travail net et sans bavure, prémédité sûrement, rien qui ne révèle une lutte juste avant la mort. Le meurtre a été commis ici je présume?” Demande-t-il au propriétaire de l’endroit.

Non, dans la rue d’en face. On ne pouvait pas la laisser dehors comme ça vous comprenez.

Qui l’a découvert? Et quand?

La meilleure amie de Mikoto. Je peux l’appeler, les deux genins étaient en train de l’interroger à l’instant.

Saji acquiesce, sortant son calepin et commençant à noter précautionneusement les informations qui lui sont données au fur et à mesure. Mikoto, c’est le prénom de la victime qui travaille ici-même au Cheval Aqueux et qui aurait été égorgée discrètement dans la rue à deux pas d’ici. En règle générale, qui dit meurtre prémédité dit motivation. Il pourrait s’agir de n’importe qui dans son entourage et qui sait où elle travaille, mais il ne préfère pas s’avancer pour le moment, pas avant d’avoir interrogé le témoin, qui aurait été la première à reconnaître le corps. Une drôle de coïncidence qu’il s’agisse d’une amie à elle par ailleurs, travaille-t-elle ici? Et même si c’était le cas, quelles sont les chances qu’elle soit la première à découvrir le corps de Mikoto?

Que pouvez-vous me dire sur elle? La victime, Mikoto.” Demande-t-il au propriétaire.

Elle est une de mes meilleures employées, la plupart de mes clients sont satisfaits par les services qu’elle propose. J’ai… ouï dire qu’elle avait reçu des messages répétés de la part d’un inconnu, un admirateur ou un client qui se serait amouraché d’elle. J’ignore les détails, à vrai dire, la vie personnelle de mes employées ne me regarde pas.” Sa voix devient plus hésitante, comme s’il sentait le regard accusateur du Sabreur à travers sa visière d’acier. Il se racle la gorge avant de reprendre sa version des faits. “Mais c’est quelque chose qui arrive… souvent vous savez. Enfin, souvent. C’est déjà arrivé mais jamais cela ne s’est terminé de pareille façon. Il faut vraiment être désespéré pour en arriver là! Et puis rien ne dit que c’est lié... Non?” Des gouttes de sueur perlent sur son front.

C’est à cet instant, que la fameuse meilleure amie de la victime pénètre dans la pièce, portant une petite tenue, saluant timidement et avec une politesse des plus formelles les trois hommes en train de discuter. Une jeune femme entre vingt et trente ans, une longue chevelure ébène et un parfum prenant légèrement le pas sur l’infecte odeur de mort imprégnant la chambre, son regard émeraude laisserait peu d’hommes indifférents. Son corps frêle lui donne un air innocent et sa voix tremblante s’accorde avec son apparence fragile, donnant envie qu’on la protège. Le pigment de ses joues est légèrement rougi par les larmes qu'elle a versés.

Ohayo gozaimasu.

_________________
Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko] 3w8kw10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779

Un verre avec le Gardien [PV Yamazaki Okiko]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: