Soutenez le forum !
1234
Partagez

Baladons nous dans les montagnes.. [Hokazuka Shinju]


Baladons nous dans les montagnes.. [Hokazuka Shinju] Empty
Mar 30 Juil 2019 - 16:18
Été 203

Une nouvelle journée venait de commencer et le soleil s’imposait déjà comme le maître du moment. Au moins j’étais certain que je n’allais pas passer ma journée sous la pluie, j’allais pouvoir profiter d’une bonne balade et d’une séance de méditation sous les rayons de soleil. Il m’arrivait de me prendre quelques heures de ma journée pour profiter des montagnes du pays, le calme était quelque chose que j’aimais avoir de temps à autre. Le village était, par moment, bien trop vivant et actif à mon goût. Certes, c’était une force pour le village et cela permettait d’apporter des richesses du monde entier, mais d’un autre côté, il fallait savoir apprécier toute cette activité et pour quelqu’un comme moi, alors habitué à vivre dans une zone reculée et calme, il m’était difficile de supporter très longtemps cette activité.

Avec ma tenue classique d’un simple kimono noir et équipé de mes deux katanas qui ne me quittait jamais, je pris la route en direction de l’extérieur du village. Je me fichais de savoir si je ressemblais à un shinobi ou pas, tout comme je me fichais de savoir si les gens appréciaient que j’étais un samourai ou pas. Après tout, je n’étais pas là pour eux, mais juste pour moi et vivre à Iwa était dans mes intérêts. Je ne savais pas encore si j’allais passer toute ma vie dans ce village, mais pour l’heure il faisait l’affaire. Je devais avouer qu’il m’était déjà passé à l’esprit de rejoindre Kiri, après tout c’était un village réputé d’avoir quelques bons bretteurs, mais peut-être que les tuer sur le champ de bataille sera plus intéressant que de les vaincre dans un entraînement.

Mais avant de penser à tuer des adversaires redoutables, il était bien de penser à soi-même et à ses capacités. S’améliorer et apprendre chaque jour était une tâche importante car nous étions comme une lame, il fallait constamment l’entretenir et en prendre soin pour éviter que sa qualité ne se dégrade au point que l’arme ne se casse.

Une métaphore que mon père m’avait enseigné dans le passé, je ne savais pas d’où il l’avait sorti, mais elle avait le mérite de faire comprendre le message. Je devais avouer que je n’étais pas certain que les shinobi étaient même capable de comprendre une telle métaphore, même si beaucoup semblaient s’intéresser à la voie du bushido. Je ne savais pas si c’était par pure volonté de voler les connaissances des samourais ou s’il avait une sincère volonté de suivre le Bushido et ses valeurs.

Les shinobi restaient des gens bizarres qu’il m’était, parfois, difficile à savoir réellement comprendre. On pouvait penser qu’ils n’étaient que des armes sans réelle valeur morale, sans principes et pourtant la chose ne semblait pas s’appliquer pour tout le monde. Certains semblaient même être plus proche d’un samourai que d’un réel shinobi comme il pouvait être imaginé dans le passé.

Je marchais d’un pas tranquille, mon avant-bras posé sur le pommeau de mon sabre d’une façon bien nonchalante. Je suivais un petit chemin de terre qui menait vers les montagnes, un chemin que bien des gens pouvaient apprécier pour courir ou tout simplement pour marcher. Cette route avait le mérite de nous offrir, plus loin, une belle vue sur le pays. Du moins si nous avions le courage de faire tout le chemin, ce qui pouvait être un autre soucis.

Une chose en particulier attirait mon attention alors que je marchais tranquillement, une jeune femme qui, au premier abord, semblait avoir un âge similaire au mien. Elle se baladait avec un tigre, plutôt imposant comme bestiole, on ne parlait pas d’un petit chaton capable de faire fondre le coeur des jeunes filles…. Une simple civile avec une telle bête ? Ou bien était-ce encore un art shinobi exotique ?

J’étais plutôt curieux de savoir si elle était une shinobi et si oui, si elle l’utilisait pour le combat. Après tout, si c’est bien un art de shinobi, je devais m’attendre à voir d’autres shinobi se balader avec de grosses bestioles pour les aider au combat.


Oy

Disais-je d’une voix suffisamment forte en direction de la blonde pour qu’elle puisse m’entendre. Je devais admettre que ce n’était pas spécialement la méthode la appropriée pour aborder une personne mais que voulez-vous… J’affichais un léger sourire.

Désolé de te déranger, c’est juste que tu es la première que je vois avec un tel animal… Et j’avoue que j’étais plutôt curieux… Tu es une kunoichi d’Iwa j’imagine ?

Demandais-je l’air de rien, posant mon regard sur le tigre, essayant de juger s’il pouvait être une menace pour moi ou pas, après tout j’avais une préférence pour garder une certaine méfiance.

Je m’excuse de mon impolitesse, je suis Hosokawa Shingen. On pourrait dire que je suis une sorte de genin d’Iwa…

Je n’aimais pas vraiment être qualifié de shinobi, j’étais un samourai et je le resterai. On pouvait dire que j’étais un samourai au service d’Iwa… Mais pour la forme, j’allais me limiter à genin d’Iwa.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7258-hosokawa-shingen-fini http://www.ascentofshinobi.com/t7292-hosokawa-shingen-carnet#61187

Baladons nous dans les montagnes.. [Hokazuka Shinju] Empty
Lun 5 Aoû 2019 - 22:35
Effectivement, c'est une belle et ensoleillée journée qui se présentait aux habitants d'Iwa. Une chaleur agréable, une petite brise et surtout, le jour de pause de Shinju. L'occasion parfaite pour faire une nouvelle course afin de se tenir en forme et sans doute partir s'entraîner un peu plus tard avant de finir par un bon repas. Que dire de plus alors que ce programme explique tout ? C'est donc pleine de vie que la demoiselle et son ami quadrupède avaient quitté les sentiers pour se lancer dans les montagnes du pays de la roche et cela, sans retenue.

Vous avez déjà senti l'air dû à la vitesse glisser dans vos cheveux au point d'avoir l'impression de voler ? Avec le contraste de la roche dure mais rassurante sous vos pieds ? Et bien, c'est exactement ce qui fait vibrer le duo félin quand ils courent ! Cela mais aussi le fait d'avoir le cœur qui bat à toute, la respiration saccadée et la liberté de pouvoir aller où l'on veut sans soucis ! Franchement, il faut essayer ! Ça vous plairait !

Cette petite course dura bien deux bonnes heures avant qu'ils décident de prendre une pause et donc, de marcher à un rythme de croisière. La blonde portait toute son attention à son animal, discutant avec celui-ci qui répondait pas de petits rugissements ou bien des ronronnements. Mais alors qu'elle continuait son échange avec le tigre, une voix masculine l'interpella d'un simple "Oy". Shinju tourna et découvrit un homme assez grand, habillé d'un kimono noir et deux katanas à la taille. Elle prit plusieurs secondes pour l'observer avec plus d'attention, poussée par la même curiosité qui avait amené le jeune homme à l'interpeller.

Cette curiosité était particulièrement visée sur l'immense tigre qui se trouvait à ses côtés. Pas très original mais compréhensible. Après tout, comme il le disait, ce n'est pas tous les jours qu'on voit une telle bête se balader tranquillement. Enfin bon, la jolie kunoichi n'est pas du genre à se vexer pour cela. Au contraire, elle est plutôt du genre à en parler joyeusement alors allons y ! Non ?

- C'est pas un problème, ça m'arrive souvent ! Mais c'est ça, je suis une kunoichi d'Iwa !

Elle sembla hésiter et pencha doucement la tête sur le côté, perplexe.

-Si tu es ici, je suppose que tu es un ninja d'Iwa aussi ? Bien que tu ressembles plus à un samourai ...

Le tigre quant à lui, s'avance doucement vers l'inconnu afin de le renifler avec curiosité mais il ne montra aucun signe d'hostilité. Plutôt de la méfiance mais rien de bien méchant. Enfin, l'homme se présenta comme être effectivement un genin d'Iwa et se nommé Hosokawa Shingen. Honnêtement, ça ne lui disait rien ... Mais tant pis ! C'était à son tour de se présenter.

- Je m'appelle Shinju Hokazuka ! Et lui, c'est Arashi ! Ne t'inquiète pas, sans ordre, il ne te fera rien ~

Effectivement, le jeune homme était tendu comme un pic à la vue de l'immense tigre qui le reniflait, ce qu'elle trouvait assez amusant dans le fond. Un petit rire échappa à la demoiselle qui fit un petit signe de main pour faire revenir l'animal à elle qui se frotta à sa jambe en recherche d'affection. Au tour de la blonde de se montrer curieuse ! Après tout, elle se retient depuis un moment déjà.

- Dis moi, qu'est ce que tu fais ici ? C'est rare que les gens viennent se balader loin des sentiers de marche !

_________________
La mort fait partie de la nature. Je ne la crains pas. Je crains seulement de voir disparaître cette flamme qui anime mon cœur Theme here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6927-i-feel-the-wind-in-my-hair-hokazuka-shinju-en-attente-de-validation

Baladons nous dans les montagnes.. [Hokazuka Shinju] Empty
Lun 12 Aoû 2019 - 1:40
J’avais au moins la chance qu’elle ne se sentait pas agressée par mon arrivée, c’était déjà une bonne chose. Elle me confirmait par la même occasion qu’elle était une kunoichi d’Iwa, chose qui ne m’étonnait pas totalement. Tout comme je n’étais pas étonné que je n’étais pas la seule personne à venir lui parler au sujet de son gros chaton. Elle devait être une adversaire redoutable si elle l’utilisait comme partenaire de combat car non seulement il fallait garder un œil sur elle en combat, mais en prime il fallait surveiller ce gros félin capable de nous arracher un bras en un rien.

Pour être plus exact, je suis en effet un samouraï d’Iwa, mais à ma connaissance il n’a pas de titre ou de grade spécifique pour nous…

J’affichais un petit sourire en coin, c’était vrai, bien que le village aurait pu y penser. Enfin, nous ne pouvions pas y changer grand-chose à la situation. Il ne me restait qu’à composer avec cette situation et traîner avec moi un grade que je n’appréciais pas vraiment. Je ne comptais pas vraiment me comporter comme un shinobi, ce n’était pas ce pour quoi j’avais été formé. Je laissais le travail de shinobi à ceux qui le voulaient.

J’observais le tigre se rapprocher de moi, je préférais garder une certaine méfiance à son encontre, ne savait-on jamais. Certes, il était son compagnon, mais rien ne me disait qu’il n’avait pas encore de goûter à ma chair ! Enfin, j’exagérais certainement quelque peu la chose.. La bestiole s’appelait donc Arashi alors qu’elle même se nommait Hokazuka Shinju. Je laissais mon regard suivre le tigre jusqu’à elle avant de poser de nouveau mon regard sur la jeune blonde, elle voulait donc savoir ce que je faisais ici.
Je détachais mon regard d’elle, je laissant parcourir rapidement le paysage en restant silencieux pour quelques secondes.


J’imagine que comme toi, je voulais profiter de l’endroit et du temps. C’est bien d’être, par moment, éloigné de l’activité du village pour trouver un certain calme, non ?

Un petit sourire se dessinait sur mon visage avant que je ne reprenne tranquillement ma marche pour suivre mon chemin.

J’aime bien être dans des endroits isolés par moment pour pouvoir méditer en toute tranquillité, ça permet de vider son esprit.

Je m’arrêtais pour la fixer un instant.

Mais peut-être pourrions-nous faire un bout de chemin ensemble ? Si nous servons tous les deux Iwa, autant mieux se connaître entre collègues.

Et oui, c’était toujours mieux de connaître ses potentiels collègues et alliés plutôt que de rester dans l’ignorance totale. Après, il fallait qu’elle en aie envie aussi, je n’allais pas la forcer non plus. D’autant plus que son matou n’allait sûrement pas apprécier la chose et je n’avais pas encore envie de le combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7258-hosokawa-shingen-fini http://www.ascentofshinobi.com/t7292-hosokawa-shingen-carnet#61187

Baladons nous dans les montagnes.. [Hokazuka Shinju]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: