Soutenez le forum !
1234
Partagez

Mes hommages - Shirō

Meikyû Zen'Ichirō
Meikyû Zen'Ichirō

Mes hommages - Shirō Empty
Mar 30 Juil 2019 - 18:59
Il souhaitait s’améliorer. Agrandir encore un peu plus les possibilités de ses pouvoirs et pourquoi pas, en obtenir un nouveau. Le Meikyû voulait voir encore plus grand, mais il ne savait pas par où ni comment commencer.

C’était une belle journée sur Kaminari et ce malgré les drapeaux teikokujins flottant çà et là. Il rentrait du terrain d’entraînement et souhaitait se diriger vers l’un de ses restaurants préférés afin de se sustenter. Mais son esprit fut piqué au vif lorsqu’il passait devait une famille en pleurs. Son corps s’arrêta, mais son esprit lui s’en allait loin et s’imaginait beaucoup de scénario à la suite de cette révélation.

Il avait trouvé son nouveau pouvoir.

Ni une ni deux, il se mit à faire quelque pas en direction de la morgue avant de s’arrêter. Non peut-être pas aujourd’hui. Il reviendra, demain matin à la première heure. Le croque-mort du village avait une drôle de réputation au village, de plus il avait pu le voir combattre au tournoi, mais pourquoi ce qu’il lui semblait aujourd’hui si évident ne lui était pas venu plus tôt ? Le kazejin n’en savait rien.

Le lendemain
Il s’était levé de bon matin, aujourd’hui, Zen’Ichirō avait pris rendez-vous avec son futur. Il petit-déjeunait rapidement avant de s’en aller en direction de ce bâtiment lugubre et pas très accueillant qu’était la morgue. Il devait en voir son chef, un certain Shirō. L’un des nécromants les plus puissants du village. Il voulait en apprendre un peu plus sur son pouvoir.

Le ciel était dégagé aujourd’hui, mais la température n’avait pas encore eu la chance de s’élever si tôt dans la journée à tel point que le Meikyû se demandait s’il n’aurait pas dû mettre un pull de plus…

Le kazejin poussait la porte avant de s’enfoncer dans le bâtiment, cherchant du regard une âme vivante qui pourrait l’accueillir, mais ne vit pas grand-chose. Il se décida donc de hausser la voix afin de se faire entendre.

« Bonjour ! Je cherche un dénommé Shirō, quelqu’un peut-il m’aider ? » Demandais-je à l’assemblée morte, vivante.

@Shirō
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6660-meikyu-zen-ichiro-terminee#55505 http://www.ascentofshinobi.com/u876
Shirō
Shirō

Mes hommages - Shirō Empty
Sam 3 Aoû 2019 - 18:05
Le corps retomba avec un bruit sourd sur le carrelage qui pavait le sol de la morgue. Un pantin de chair s’affaissant sur lui-même, incapable de se tenir une seconde de plus. Le maître des lieux observa le malheureux au sol, se passa une main sur le visage pour venir balayer sa profonde exaspération. Puis il resta une minute à contempler le corps inanimé. Il finit par se lever, totalement livide. Il restait timide dans ses mouvements mais il semblait s’être repris. Le jeune homme qui avait été envoyé ici en tant que stagiaire n’avait pas résisté longtemps aux enseignements de Shirō.

Ce dernier n’était pas enchanté de devoir partager son antre avec un simple gamin à peine sorti de l’école. Une contrainte qui le ralentissait dans sa tâche, mais surtout une charge de travail supplémentaire dont il se serait bien passé. Il y avait déjà suffisamment faire et voilà que les autorités de l’Empire lui envoyaient un nabot dans les pattes. Le genre de fils à papa que l’aïeul voulait voir progresser dans la hiérarchie shinobi. En faire un futur seigneur des lieux. Si Shirō avait vu d’un mauvais œil cette potentielle rivalité, il fut de suite rassuré en voyant le seuil de tolérance du garçon dont il avait totalement oublié le nom.

A peine face à une goutte de sang mal nettoyé sur la veste, il avait manqué de tourner de l’œil. Une seconde auparavant, lorsque Shirō releva la bâche de son patient du moment, il était allé rejoindre la céramique glaciale qui servait de plancher à la pièce. Cette fois, le légiste était serein sur son avenir. On ne risquait pas de le renvoyer ou de le faire remplacer par cette fragilité ambulante. Ou bien le Teikoku serait très mal avisé de remettre les clés du lieu à quelqu’un d’aussi incompétent. Ce n’est pas comme s’ils pouvaient mettre Shirō à la porte aussi facilement. Il effectuait son emploi comme il faut et ce sans causer de vagues. Dans un contexte d’occupation et de rébellion, des éléments comme lui étaient bien vus par l’envahisseur.

Fort heureusement pour ce dernier car il lui aurait suffi d’un coup de scalpel bien placé pour se débarrasser de ce gamin encombrant. Sa connaissance de l’anatomie lui aurait permis de faire passer le décès pour un accident et c’était un impérial de moins. Mais il n’avait cure de la présence impériale pour l’instant. Elle ne le dérangeait pas dans ses pratiques. Du moins, si elle continuait de lui envoyer des stagiaires comme ça, il finirait par définitivement se montrer un pilier important de la Rébellion.

Le jeune balbutia quelques excuses et prétexta qu’il avait des choses urgentes à faire. Shirō ne répondit pas et le regarda partir. Au moment où il prit la fuite, il poussa les doubles battants de la morgue et une voix se fit entendre depuis l’accueil. Le légiste crut percevoir son nom. Il aurait déjà dû avoir la visite de la réceptionniste si on le demandait. Il attendit quelques secondes avant de décider de prendre les devants. Il quitta son sanctuaire pour se diriger vers la petite pièce où se tenait un homme tout encapuchonné d’étoffes. La standardiste n’était pas là. Shirō soupira et observa celui qu’il devinait à sa recherche.

- Bonjour. C’est à quel sujet ?

Il ne jugea pas utile de se présenter dans un premier temps. Au moins si c’était une demande qui l’incommodait, il pourrait se faire passer pour autrui.

_________________
Mes hommages - Shirō Cl26
Merci pour le kit Aimimolette ♥️
Le coin des artistes:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6209-quatre-terminee#51259 http://www.ascentofshinobi.com/u993

Mes hommages - Shirō

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: