Soutenez le forum !
1234
Partagez

Un petit dessert s'il vous plait - Sharrkan


Un petit dessert s'il vous plait - Sharrkan Empty
Mer 31 Juil 2019 - 10:13
Nous avions pris notre décision avec Sharrkan, ce serait Kaze no Kuni pour commencer. Nous avions informé nos camarades et nous allions partir aujourd’hui. Ils n’avaient formulé aucunes objections et avaient même acceptés que nous essayions de les rejoindre plus tard, une fois Kaze visité. J’étais content et cela était assez rare depuis la défaite pour le souligner. Je savais aussi pertinemment que cela n’allait pas durer. Car depuis ce jour, je devais vivre avec une décision qui changeait ma vie…

Le pays du vent n’était vraiment pas loin d’Hayashi et nous ne prendrons pas trop de temps pour y arriver. Traverser la forêt pouvait s’avérer compliqué et dangereux pour des civils, mais nous étions des shinobis et nous y étions préparés. Mon esprit n’était certes pas là, mais je savais que Sharrkan serait sur le qui-vive afin de repérer d’éventuelles bêtes sauvages qui pourraient vouloir nous bouffer. Une pensée qui me donna un haut le coeur... Je me pliais en deux tellement ces flashbacks étaient violents à mes yeux.

« Maintenant regarde, et vit avec ça. »

Et c’était reparti, comme toujours. Je me prostrais, me renfermais sur moi-même. J’essayais de rester discret afin de ne pas alerter Sharrkan. Je ne voulais pas d’aide. Le seul responsable de mon malheur, était moi. Sharrkan, ni aucune personne, n’avaient à s’en occuper.

Quelques heures plus tard
Nous avions traversé plusieurs kilomètres de jungle et nous nous trouvions maintenant aux portes de Kaze no Kuni. Le pays de Sharrkan. Celui qui l’avait vu naître. Nous n’avions pas encore complètement quitté la forêt dense de Hayashi que déjà la chaleur du désert se faisait sentir. Les plantes changeaient à chaque pas. Avançant au même rythme que nos pas sur son sol qui devenait de plus en plus désertique.

« Kaze no Kuni. » Disais-je ne posant mon regard aussi loin que je le pouvais.

Du sable et des dunes à pertes de vues. Les livres et les conteurs ne mentaient donc pas. C’était magnifique.

Nous y étions. Kaze no Kuni.

_________________
Un petit dessert s'il vous plait - Sharrkan E23l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5625-kawashima-kyohei-terminee#45207 http://www.ascentofshinobi.com/u992

Un petit dessert s'il vous plait - Sharrkan Empty
Dim 18 Aoû 2019 - 15:35
Alors que je pensais que Sakura allait péter un câble et nous arracher la tête avec les dents, elle répondit simplement... "Faites-donc." Hein ? Quoi ? Quelque chose clochait. Ils allaient pas nous empêcher ni nous tuer ? Nan, je pouvais pas le croire. Mais il fallait quand même saisir la chance quand elle se présentait. J'adressais mes salutations au groupe, plus précisément à Anzu-sensei et Itagami-san, avant d'attraper le bras de Kyohei et de filer avant qu'ils ne changent d'avis. Mais tout de même... Je ne pouvais pas m'empêcher de surveiller mes arrières tout au long du voyage.

Petit à petit, le terreau riche de la forêt se chargeait de grains de sable, l'air était plus sec, plus électrique, ou peut-être était-ce juste mon excitation. Nous arrivâmes en haut d'une colline et soudain... L'étendue infinie du désert apparut sous nos yeux. Ma gorge se noua alors que les larmes me montèrent aux yeux. Ce paysage qui était si cher à mon cœur, que j'avais cru ne plus jamais revoir.

« - On y est, Kyohei ! On est à Kaze ! Kaze ! Kaze ! »

Il avait certainement remarqué ça de lui-même mais j'étais trop hystérique pour me contenir. Si ça ne tenait qu'à moi, je me serais même couché sur le sable pour dévaler la pente jusqu'en bas. Mais je n'étais pas seul, et je savais les dégâts que pouvait occasionner la chaleur sur les personnes non-habituées. Freinant mes envies, je proposais à mon coéquipier de profiter de la fraîcheur des derniers arbres et de continuer notre chemin en début de soirée, une fois que les températures seraient plus acceptables. Après tout, nous ne pouvions rêver d'un meilleur endroit pour voir le soleil se coucher sur le désert.

La nuit était déjà bien avancée et j'hésitais à monter un campement pour la nuit. Mais en même temps, nous étions tellement près ! Je le savais, je le sentais. Nous n'étions pas loin. Gravissant une énième dune, je scrutais l'horizon jusqu'à tomber sur ce que je cherchais : des feux de camp. Les silhouettes des tentes se dessinaient à la lumière de la lune, mais je ne pouvais pas m'y jeter pour autant. Je plissais les yeux à la recherche de la confirmation que j'attendais, scrutant le drapeau qui flottait au vent, jusqu'à reconnaître avec certitude l'emblème de mon clan.

Attrapant la main de Kyohei, désignant l'horizon de l'autre, je lui adressais quelques mots :
« - C'est là. »

A présent, mon émotion était à son comble. Je dévalais la dune, entraînant le Kawashima dans mon sillage, courant jusqu'à perdre haleine vers le campement, oubliant tous les événements des derniers jours, oubliant le Fanatique, oubliant l'Empire du Feu, oubliant la peur et le doute.
Une silhouette se tenait debout en face du feu, nous tournant le dos. D'autres étaient assis autour du feu, mais je ne voyais que la silhouette féminine, que j'aurais reconnue entre mille. Les gardes senseurs s'approchèrent de nous, mais je n'y fis même pas attention.
« - Maman... ! »
La silhouette se retourna et grâce aux rayons de la lune, je pus voir l'air choqué qui déformait son visage.

« - Sharrkan... ? C'est toi... ? »
« - Je suis rentré, m'man. »

Elle me serra dans ses bras, m'attirant près du feu pour mieux voir mon visage à la lueur des flammes.
« - Mon Sharrkounet ! J'ai cru... j'ai cru que tu étais mort ! J'ai eu si peur ! En apprenant ce qu'il s'était passé à Kumo... »
Des visages familiers et souriant s'approchèrent, me tapant parfois dans le dos ou sur les épaules, posant mille questions que je ne pouvais comprendre sous la cacophonie. Puis je me rappelais soudain que j'avais oublié quelque chose d'important. J'allais chercher mon coéquipier qui s'était stoppé dans l'ombre pour le ramener dans l'enceinte du camp.
« - M'man, je te présente Kyohei, Kyohei, je te présente ma mère... et le clan Nekki ! » Dis-je un peu plus fort.
Des exclamations fusèrent et je vis certaines personnes sortir des tentes, venant voir d'où venait tout ce bruit. Ma mère me jeta un regard narquois avant de prendre Kyohei dans ses bras à son tour.
« - Bienvenue à la maison, Kyohei ! »

_________________
Un petit dessert s'il vous plait - Sharrkan D2tn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 http://www.ascentofshinobi.com/u1005

Un petit dessert s'il vous plait - Sharrkan

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: