Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

L'ode du vent.


L'ode du vent. Empty
Mer 31 Juil 2019 - 23:07



Les rayons transperçant les malingres nuages frappaient les toitures du village. Les couleurs blafards qu'abordaient ses moutons volant annonçaient la colère des cieux. Le temps d'une balade ou bien d'une escarmouche, personne ne pouvait prédire quand les torrents de flots tomberaient sur nous et malheureusement pour moi, je serais surement en première ligne face à ses balles d'eaux. J'étais en effet en chemin vers un lieu qui m'était maintenant bien connu. Ce petit coin était une localisation bien particulière pour tous les shinobis de ce monde, une contrée de sueur et parfois de sang où tous passaient aux moins plusieurs centaines d'heures durant sa vie, le terrain d'entrainement. Là-haut j'avais rendez-vous avec une jeune personne dénommé Hiko. Lui aussi était soldat pour le compte de l'empire sauf que celui-ci n'avait pas encore l'âge de maturité. Bien qu'un peu anxieuse de cette rencontre, je n'étais pas persuadée de la bienséance du regroupement. Mais on m'avait très clairement spécifié que ce petit bout pouvait m'apprendre quelque chose qui allait m'être vitale dans un proche futur.

Le vent soufflait dans les cimes et emportait avec lui et par vague la vie des feuillages. D'autres éléments étaient également transportés avec cette verdure surtout des prospectus qui avaient été lâchés dans la matinée ou la veille, pendant que j'arrivais enfin à ma destination. L'endroit était désertique de moins vie humaine, faute aux courroux du ciel. J'allais donc mettre mon sac que je voyageais avec moi au pied d'un arbre avec celui-ci ma cape de l'armée. Me dirigeant par la suite au milieu du terrain, j'apercevais marchant dans ma direction celui qui allait être mon professeur pour les heures qui suivent. Un petit brin de quelques dizaines de centimètre abordant une chevelure désordonnée par la rage du temps. « Enchantez de vous rencontrer. » Lâchais-je avec autant de respect que je pouvais avoir avec un camarade. Son jeune âge ne me dérangeais guère contrairement à d'autre et j'étais surtout obligée de passer par lui pour apprendre ce qu'il avait à m'enseigner. L'ordre venait d'en haut et le choix ne m'avait pas été laissée.

« Comme convenu par nos supérieurs, nous sommes ici pour m'initier aux techniques de Kai. Je suis entièrement à votre écoute. » Il était vrai que je ne perdais pas un instant pour lancer le sujet principal, mais je n'étais pas là pour faire de la garderie et lui aussi. Nous étions tous deux soldats de l'empire et nous avions reçu tous deux des ordres très clairs, le temps de la connaissance de l'autre se ferait plus tard, une fois que je maîtriserais les techniques pouvant contrer les illusions.

_________________
L'ode du vent. Xg6f
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7406-presentation-rika-iijima-la-pierre-de-jade http://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth

L'ode du vent. Empty
Dim 4 Aoû 2019 - 13:55
Kumo no kuni
Une journée de tempête…

Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas. Alors qu’on venait tout juste de passer par une longue période de canicule, le village était désormais aux prises de vents violents, de nuages menaçants… Bref, un changement drastique dans les conditions climatiques. Mais bon, en tant que soldat, ou que shinobi, vous devez faire avec. Hiko se leva donc, même si ce fut un peu plus dur que d’habitude, puis il se prépara en quelques minutes. Il n’était pas en avance, il devait donc se dépêcher s’il ne voulait pas arriver en retard.

Surtout qu’aujourd’hui était une étape importante. Il avait la responsabilité de partager sa connaissance avec une autre personne appartenant à l’Empire du Feu. Il ne la connaissait pas à l’époque, la dénommée Shiroi Hitsuji était donc potentiellement une personne qui comptait pour l’Empire. Il devait donc se montrer à la hauteur, car ses ambitions étaient hautes, il voulait grimper dans l’échelle du Teikoku… Et cela passait par des petits actes comme celui d’aujourd’hui. S’il réussissait la performance, cela ne lui apporterait pas grand chose… Mais s’il échouait, son dossier subirait sûrement un petit contrecoup.

Ce fut donc plein d’entrain qu’il se dirigea vers le terrain d’entraînement. Lieu où il avait passé de nombreuses heures à transpirer et s’affûter techniquement. Mais aujourd’hui, la raison était toute autre. Il devait transmettre l’une de ses techniques. Une technique qui pouvait s’avérer fortement utile si jamais on se sentait pris dans une illusion. Sans elle, vous devenez totalement à la merci d’un potentiel adversaire qui peut vous faire croire sa propre réalité… et ainsi faire de vous sa petite marionnette.

M’enfin, Hiko était là ! Et désormais il devait assumer son rôle. La jeune femme a qui il devait apprendre la technique du Kai était déjà là, ce qui était un bon point. S’avançant, face au vent, il se retrouva rapidement auprès de la jeune femme.

- Euh… Déjà faut pas me vouvoyer hein ! Je m’appelle Hiko, Sairyo Hiko ! Et je suis tout aussi enchanté que toi !
La dénommée Hitsuji rentra directement dans le vif du sujet. Hiko sourit alors, elle ne semblait pas avoir de temps à perdre. Il la laissa finir, et lui exposa donc le plan pour la journée.
- Oui, en effet c’est le plan pour la journée. Je ne pense pas que ça nous prendra plus d’un après midi si tu restes bien concentrée. On va y aller par étape. Dans un premier temps, tu contrôleras au mieux ton chakra, puis ensuite j’ai invité un membre de mon unité pour qu’il lance des illusions sur toi.
Mais il ne fallait pas vouloir courir avant de savoir marcher, ce fut pourquoi notre jeune héros à la tignasse blanche commença son cours théorique et lui indiqua la façon dont il souhaitait que cela fonctionne.
- Dans un premier temps, je veux que tu t’acclimates totalement à ton chakra. J’imagine que tu penses le connaître parfaitement, mais je souhaiterai que tu le fasses circuler dans tout ton corps jusqu’à en sentir la moindre fluctuation… Fais ça pendant une dizaine de minutes, et ça devrait être bon.
Puis notre jeune Sairyo s’assit en tailleur et tira une pomme de son sac à dos. Il se mit à la déguster lorsque les premiers éclairs éclatèrent au loin… L’orage approchait.

_________________
L'ode du vent. Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

L'ode du vent. Empty
Lun 5 Aoû 2019 - 21:34



Une fine pluie commençait à se répandre sur les sols montagneux du pays. Pendant ce temps, je m'étais retrouvé face au jeune shinobi en train de faire circuler mon chakra dans tout le corps. Bien que je ne connaisse pas la technique du Kai, j'avais l'habitude de manipuler comme ça la source de mon pouvoir. Les camouflages Doton et Sensoriels en étaient les bases, mouvoir son énergie dans tous ses membres et le modifier pour lui faire prendre une forme particulière. Là, j'avais juste à le faire traverser en oubliant la seconde étape.

Prenant appuis sur mes pieds fermement ancré à la terre, je laissais ma force envahir ma chair. Partant de mon cœur, celle-ci avançait en suivant les lignes spirituelles. Les sensations procurées me rappelaient celles de mon enfance, lorsque les membres de mon clan m'instruisaient l'art du ninjutsu. La nostalgie s'installait en moi alors que les gouttelettes d'eaux ruisselaient sur ma peau. Parcourant mes veines le chakra était distribué à l'ensemble des muscles. Le plus dur, si on pouvait dire ça comme ça, était le maintient du rythme de déversement de cette énergie. Si la quantité n'était pas assez élevée, il ne pouvait pas traverser tous les chemins qui s'ouvraient et s'il était trop puissant, le chakra pouvait exploser et de retrouver propulser à l'extérieur du corps. Maintenant que le bon équilibre était fait, je n'avais plus qu'à attendre encore neuf minutes et cinquante-huit secondes …

Le jeune homme s'installait devant moi tout en dégustant une pomme qui venait de son sac à dos. Quant à moi, je n'avais pas le choix que de rester pendant dix minutes comme ça. Trouvant cela relativement simple et ennuyant, je prenais la décision de faire un autre exercice en même temps. L'apprentissage du Kai était ma priorité, mais rien ne m'empêchait de durcir un peu l'exercice. Et c'était en mettant mes mains au sol ainsi que les pieds que j'allais profiter du temps devant moi pour faire un petit entrainement musculaire. Le gainage que je m'apprêtais à réaliser allait me permettre de décrasser un peu tous mes muscles. Le temps que j'avais devant moi était largement suffisant pour faire cet exercice non-stop.

Le temps venait de passer et je me remettais début. Hiko quant à lui avait fini sa pomme depuis un bout de temps et n'attendait plus que moi. « Bon, je pense que c'est bon pour la première phase. Peux-tu m'expliquer comment fonctionne la technique du Kai avant que n'arrive le membre de ton unité ? » Je voulais en effet connaitre le principe de la technique avant de le tester en pratique. J'étais de ce genre, à savoir et connaitre avant d'agir.

_________________
L'ode du vent. Xg6f
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7406-presentation-rika-iijima-la-pierre-de-jade http://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth

L'ode du vent. Empty
Sam 10 Aoû 2019 - 11:14
La jeune femme semblait avoir compris la requête du jeune garçon. Il pouvait sentir émaner d’elle une certaine force. De caractère tout d’abord, mais aussi spirituelle. Il y avait fort à parier qu’elle était une kunoichi avec une puissance élevée, sans doute bien plus que celle de notre jeune rebelle. Mais était-ce réellement important ? Pas aux yeux du Sairyo en tout cas. Il n’avait aucun problème à ce qu’une personne qu’il considérait comme moins avancée dans sa progression lui donne des conseils, lui apprenne des techniques. Il fallait savoir mettre de côté son égo pour grandir, et c’est dans cette optique que la membre de l’Empire du Feu avait accepté l’exercice du jeune garçon.
 
La maîtrise de son chakra ne semblait pas poser problème car elle se permit même de faire un exercice de gainage durant la majeure partie des dix minutes. Un comportement qui fit sourire le jeune garçon, elle ne tenait vraiment pas en place. Cependant, il ne fit rien pour abréger l’exercice. La règle était la règle, et il se contenta de l’observer durant les dix minutes, la sondant de temps à autre pour s’assurer que le chakra circulait de façon cohérente dans son corps. Et sans surprise, elle maintint un total contrôle d’elle-même durant l’exercice, malgré le fait qu’elle fut aussi concentrée à rester immobile dans cet état de planche.
 
Une fois sa pomme finie, il se leva pour aller jeter le trognon dans une poubelle située à l’entrée du terrain d’entraînement, et lorsqu’il revint, il estima que le temps passé était nécessaire.

- Bien, la maîtrise de ton chakra n’est donc pas un soucis à ce que je vois, félicitations. Nous pouvons donc passer à la seconde étape…
Ils avaient encore un peu de temps avant que l’invité spécial du Sairyo n’arrive, ils pouvaient donc continuer l’apprentissage théorique. Et d’ailleurs, Hitsuji lui demanda le fonctionnement de la technique. Elle était curieuse, avide d’apprendre, c’était bien. Mais elle semblait aussi impatiente, et cela faisait sourire Hiko. Il se revoyait lorsque Kansei essayait de lui apprendre quelque chose… L’envie et la curiosité provoquaient de l’impatience… Et il fallait se tempérer.
- Alors oui, concernant la technique… Je pense qu’il existe de nombreuses méthodes pour se sortir d’une illusion. Tout d’abord, une vive douleur extérieure et physique permet de sortir d’un Genjutsu. Une méthode assez dangereuse selon moi. Ensuite, tout le reste se fait uniquement grâce au chakra.
Hiko marqua alors une petite pause, puis il se mit en tailleur.
- Pour te sortir d’une illusion, il te faut créer une perturbation dans ta chakra. Un sursaut inhabituel et très intense. La méthode la plus facile est qu’une personne extérieure t’insuffle du chakra par contact physique. Un chakra étranger, tu le reconnais facilement, et du coup il te permet de sortir de l’illusion… Et pour tous les autres cas, il y a le Kai.
Nouvelle pause, il fallait être attentif à la suite.
- Ce n’est pas une technique difficile en soi. Il faut juste que tu sois capable de créer des pics d’intensité dans la façon dont ton chakra circule dans tes membres. Et c’est pour cela qu’il faut que tu aies une pleine conscience de ton chakra, et une pleine maîtrise de ce dernier. Et donc… Maintenant que tu as fait circuler ton chakra dans ton corps, je vais te demander de recommencer… Mais de créer des pics d’intensité toutes les trente secondes…
Il sortit alors un chronomètre et fit un petit signe de la tête à la jeune femme alors que la pluie venait de doubler d’intensité…

_________________
L'ode du vent. Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

L'ode du vent.

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: