Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le détail a trouver [Libre, venez o/ !]


Le détail a trouver [Libre, venez o/ !] Empty
Sam 10 Aoû 2019 - 13:19
C’était un endroit époustouflant et bourré d’histoire : d’après ce qui avait pu être dit à Sha. Il fut sauvé par un Lieutenant lors de sa fuite du petit village dans lequel il résidait depuis plusieurs années. Qui était-il ? Il n’en savait rien, mais comptait bien mettre un nom sur le visage qu’il avait vu ce soir-là malgré la pénombre ambiante. Aujourd’hui, il s’était simplement installé devant le Pont qu’il avait traversé pour rejoindre le Teikoku. Il était vraiment très beau et l’histoire de l’Empire transpirait à travers l’édifice.

Assis en tailleur par terre tel le gros flemmard qu’il est, son sachet de bonbons fraîchement achetés logé entre ses jambes, ouvert. Il n’avait plus qu’à plonger sa main dedans et prendre ce qu’il souhaitait dégusté. Le regard presque vide, le visage sans émotion, il laissait ses cheveux virevoltaient au vent tout en se remémorant cette nuit-là. Aucun détail ne se montrait et Sha savait qu’il allait devoir se démerder pour avoir les réponses qu’il souhaite trouver… Rien que d’y penser, il ne put s’empêcher d’émettre un soupire de fatigue.

Oh ? Le sachet est vide. Il chiffonna le papier et le mit dans sa poche. La pollution ne faisait pas partie des valeurs de Sha. Bref. Il allait devoir se racheter de quoi se nourrir avant que son ventre ne gargouille encore une fois. Il se releva. Son corps était si lourd… Une fois debout, il s’étira un bon coup – ses os craquèrent résonnant dans la forêt juste derrière lui. Quelques oiseaux surprit par ce bruit inhabituel s’envolèrent dans le ciel pensant fuir une menace.

« Bon… » Fut le seul mot qu’il prononça avant de mettre les mains dans les poches et de longer le pont en long, en large et en travers. Il en avait besoin, il cherchait le détail qui le mettrait sur la voie… Il ne pouvait rien faire de spécial si ce n’est ressasser ses souvenirs… Peut-être croisera-t-il à nouveau le Lieutenant ? Ce serait quelque chose qu’il apprécierait, qu’il puisse le remercier de ce sauvetage inopiné.

« J’ai faim. » Dit-il tout en s’arrêtant au milieu du Pont, guettant le ciel qui commençait à se couvrir de nuage gris… La pluie menaçait de s’abattre… Cela annoncé le froid, l’humidité… Sha expira un second soupire bien plus lassé que le précédent… Il allait devoir activer le pas pour rentrer… « Ça craint… » Fit-il extériorisant sa flemme et son agacement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7352-busho-sha#61745

Le détail a trouver [Libre, venez o/ !] Empty
Sam 10 Aoû 2019 - 19:24
Il y avait des règles de base à respecter lorsque l’on appartenait à une caravane dont l’une des activités était de chasser des têtes. Au sens figuré, bien sûr, sauf demande et situation exceptionnel. Quoi qu’il en soit, il fallait tout de même être prudent. Tout était légal dans nos démarches et, au contraire, on était plutôt des partenaires pour les pays que des problèmes. Mais on sait jamais : un frère vengeur, une épouse furieuse, un autre chasseur de prime rancunier, un garde pas rassuré… Donc je partais un peu en reconnaissance, et accessoirement, ça me donnait une excellente raison pour être un peu à l’écart des autres.

En ce qui concerne l’Empire du Feu… il est plutôt imposant. Chaque pas qui me rapprochait de la capitale Hijin agrandissait les structures, les immeubles, les murs… bref, c’est la perspective de base, quoi. Mais l’effet semblait décupler, ici.

Le Pont Araho était le passage qui permettait de pénétrer au sein de la capitale du feu. Alors que j’étais innocent de tout crimes, je me sentais coupable rien qu’en regardant les gigantesques murailles et les gardes qui scrutaient de tous les côtés. Mais à première vue, personne ne tenait compte de ma présence…

- Ne t’approche pas du monsieur, mon chéri. chuchotait une mère à son gosse.

- Hm… désolé, je ne voulais pas… beuh… soufflait un vieillard dégoûté.

J’veux dire, je me suis habitué à ceux qui trouvent mon visage hideux. En même temps, si ce n’était pas le cas, je serais probablement en dépression. J’préfère en rire plutôt qu’en pleurer, j’ai autre chose à faire.

Histoire de pas être un animal de foire, je me dirigeais vers un côté du pont pour continuer tranquillement. Cela dit, mon regard fut rapidement porté sur un gars qui semblait faire les cent pas. Je l’avais d’abord ignoré, mais d’une façon ou d’une autre, il a réussi à passer deux fois devant moi.

- Hey, toi. lançais-je tranquillement pour l’aborder. Soit t’es nouveau, comme moi, soit t’es de surveillance - pas comme moi, du coup - soit t’es perturbé par quelque chose - de nouveau, pas comme moi. T’as besoin de quoi que ce soit ? Parce que moi oui.

Qui sait. Peut-être que j’arriverai à gratter des infos grâce à lui.

- Zuko. Je viens d’arriver ici. Je sais pas si l’ambiance est tendue, s’il faut un laisser-passer… ou autre. Et tu as l’air de pouvoir m’aider ! … même si… t’as un peu l’air… fatigué. ou pas motivé, je sais pas.

… sans vouloir le juger, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7130-koenji-zuko#59859

Le détail a trouver [Libre, venez o/ !] Empty
Lun 12 Aoû 2019 - 13:43
Un homme vint à sa rencontre. Le style du personnage et son physique ne laissait rien présager de bon. Mais il avait vu juste : quelque chose perturbait Sha, et il tentait de savoir ce dont il s’agissait. Une chose était sûre : il ne pouvait pas faire confiance à un individu venant à lui comme ça. Il ne pouvait faire confiance à personne. Pour autant, il comptait quand même dialoguer avec lui. Il ne semblait pas réellement le plus sympathique des personnages, mais Sha avait la flemme de se trouver une issue de secours – alors autant parlementer et espérer que cela ne dure pas.

« Hein ?! » Fut le premier mot qu’il sortit. En effet, il fut sorti de ses pensées et il n’avait même pas vu l’Homme se diriger vers lui. Il passa l’une de ses mains dans ses cheveux tentant de se découvrir les yeux afin de mieux voir son interlocuteur. Ouais. Il était moche. Moche et terrifiant. Le genre de personne que l’on ne veut pas se mettre à dos… Et malgré le fait que Sha était sûr de lui, il se sentait tel un simple insecte face à cette énergumène.

« Non ça va. » Dit-il d’un air détaché. « Je suis juste fatigué ». Rajoutait-il tout en levant les yeux au ciel de lassitude.

Tandis qu’il tentait de jauger l’inconnu, quelque chose vint heurter son attention. Le nouvel arrivant avait besoin de quelque chose. Le Soldat soupira. Dans quoi allait-il se fourrer encore une fois ? Malgré ce sentiment, il ne put s’empêcher de poser la question qui allait le mettre dans une situation possiblement délicate. « Tu as besoin de quelque chose ? » D’un air interrogateur. « Je ne sais pas si je te serais d’une grande aide… » Il tentait de se sortir de cette mascarade mais arriverait-il ?

Un petit instant, Sha et Zuko se regardèrent. Il n’y avait qu’un blanc et une petite brise qui souleva les cheveux violets du Soldat. Sa grandeur naturelle de plus de 2 mètres faisait que Sha regardait de haut son interlocuteur – ceci étant involontaire mais il était doté d’une carrure largement supérieur à la moyenne. Oups. On discute mais… Sha avait oublié de se présenter. Quelle maladresse, digne du personnage.

« Désolé. Je m’appelle Bushô-Sha. » Il s’arrêta quelques secondes avant de reprendre. « Mais tu peux m’appeler Sha. C’est moins long. » Il prit dans sa sacoche un petit paquet de chips. Il ouvrit ce-dernier et mis le paquet sous le nez de Zuko. « Tu en veux ? Saveur nature. Ils sont un peu salés mais ce sont mes préférés. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7352-busho-sha#61745

Le détail a trouver [Libre, venez o/ !] Empty
Mar 13 Aoû 2019 - 18:33
Etrangement - ou pas - je ne m’attendais pas à une réelle discussion avec lui. En mon fort intérieur, j’étais déjà parti sur le fait qu’il allait me dévisager, qu’il allait balancer un vieux “euh désolé j’ai pas le temps” et qu’il se serait éloigné de moi histoire de ne pas s’emmerder avec un gars comme moi. Mais visiblement, c’était mon jour de chance et il semblait même relativement calme, ce qui était une aubaine. … Bon, il se disait fatigué, mais c’est la même chose.

- Ah ? Travail ? Entraînement ? demandais-je calmement, histoire de grappiller au passage des informations sur son identité.

Plongeant les mains dans mes poches, j’élevais un peu plus le menton pour le regarder dans les yeux - c’est qu’il était plutôt massif comme gars. Il s’appelait visiblement Bushô-Sha. Impossible de savoir si c’était un garde, un ninja ou que sais-je encore. Il avait l’air d’être le dernier des flemmards, mais son physique n’était pas celui d’un épicier.

- C’est pas un nom très commun. Tu n’es pas du coin, si ? lançais-je juste après avoir refusé sa proposition. Je n’avais pas faim et je préférais ne pas goûter à la nourriture de quelqu’un que je connaissais pas, paquet fermé ou non. Je t’aurais bien offert de la bouffe, mais je suis en mode survie, là. J'ai fait un gros voyage.

Bon, trève de civilités. J’étais vraiment pas du genre agressif ou grossier, donc ça me gênait pas de me taper un peu la discut’. Cela dit, ce n’était pas garanti qu’il me renseigne sur tout ce que je voulais savoir et j’avais vraiment besoin de poser quelques bases dans le coin.

- Alors, j’aimerais bien savoir quels sont les lieux importants du coin et auxquels je devrais me rendre. Accessoirement, est-ce que tu saurais où choper du travail ? Du travail du style… tu sais… qui rendraient service à l’Empire du Feu.

Avant d’en savoir plus sur lui, je vais peut-être éviter de lancer avec un grand sourire que je suis simplement un chasseur de primes, que je recherchais des têtes qui seraient mises à prix et que j’ai pas peur de prendre des risques. Il y a des étapes, quand même. S’il s’avère que c’est vraiment un épicier, par exemple, l’intérêt est franchement limité.

En revanche, s'il s'avère qu'il puisse être utile, ce sera au contraire bon de savoir quelle fonction il occupe au sein du Teikoku. Je ne perds jamais de vue un client ou un allié potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7130-koenji-zuko#59859

Le détail a trouver [Libre, venez o/ !] Empty
Mer 14 Aoû 2019 - 17:08
Travail ? Entraînement ? Ces petites interrogations firent rire Sha. Ce n’était aucun des deux, juste la nature du personnage qui faisait qu’il n’était pas du genre à faire des efforts. Il ne répondit qu’en haussant les épaules brièvement signe d’une réponse évasive. Cela dit, Zuko refusa l’invitation du Teikokujin a plonger sa main dans son sachet de chips fraîchement ouvert. Tant mieux : il allait pouvoir finir le paquet sans se soucier de partager ses vivres.

Quelque chose interpella le Soldat : beaucoup de questions posaient sur lui et ce qu’il faisait dans la vie… Peu conventionnel comme façon de faire les choses… Mais il n’avait toujours pas répondu à une question que Sha s’était permis de poser : en quoi avait-il besoin de lui ?

Ah si. Quelle mauvaise langue ! Il voulait simplement savoir les endroits incontournables de Teikoku. Et – accessoirement – un endroit où il est possible de trouver du travail… D’après ses propos, un travail qui rendrait service à l’Empire. De toute évidence, Zuko n’était pas d’ici. Et Sha se doutait parfaitement du genre de job dont avait besoin l’étranger. Le genre de job que personne ne souhaite faire ici… Le sale boulot quoi. Mais quel genre de sale boulot ? Le Soldat n’avait aucune idée du genre de job l’Empire pouvait lui fournir pour que le service soit rendu.

« Baaaah… » Dit-il assez longuement. Son regard se posa sur le Palais Impérial se trouvant au centre de Teikoku. « Le Palais Impérial, c’est sympa à voir… Sinon… » Il réfléchit quelques instants. Son pouce et son index enroulant son menton. « Le Hall des Héros c’est cool aussi… »

Ses doigts pénétrèrent à nouveau le sachet de chips pour en sortir quelques denrées qu’il mit dans sa bouche. Le craquement de ces derniers entre ces dents résonna en échos, se laissant porter par la légère brise. Sha soupira légèrement, la fatigue était bel et bien présente… Pourtant, il n’avait absolument rien fait de fatiguant aujourd’hui…

« De quel genre de boulot tu parles ? » S’il en savait plus, peut-être saura-t-il un peu mieux guider l’étranger. « Peut-être que je peux t’emmener à quelqu’un qui saurait te donner le genre de travail que tu cherches… » Dit-il innocemment, ne se doutant absolument pas dans quoi il se fourrait. « Ou si tu préfères, on peut aller boire un verre et manger un bout dans le resto’ du coin ? »

C’était clairement une invitation, mais Zuko – bien que laid – ne semblait pas être hostile. Alors pourquoi se montrer désagréable ? Toutefois, la méfiance était quand même présente. Sha avait appris à se méfier des inconnus – surtout depuis l’assaut mené sur son village jadis…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7352-busho-sha#61745

Le détail a trouver [Libre, venez o/ !] Empty
Jeu 15 Aoû 2019 - 10:10
Comme une évidence, l’inconnu fatigué resta particulièrement discret sur son identité, ignorant donc les questions personnelles pour se focaliser sur le reste. Ce n’était pas un problème, encore moins sachant que je ferais pareil dans son cas, encore plus face à un tronche comme la mienne.

En tout cas, il avait pu me fournir des réponses partielles sur les zones à visiter et avoir en tête. Pour l’heure, je ne pouvais que faire des hypothèses et des déductions grâce aux noms des lieux, mais c’est un bon début. Entre Palais Impérial et Hall des Héros, il y a peu de chance que ce soit des bars se trouvant entre une boulangerie et un magasin de shuriken.

Laissant place à un silence qui indiquait davantage une réflexion qu’une hésitation, je réajustais les sangles de mon sac à dos tout en suivant du regard sa main qui piochait petit à petit les chips du sachet.

- Je n’ai rien contre le fait de parler de ce que je fais dans la vie, mais je vais profiter de ta proposition pour éviter d’attirer des regards indiscrets. Avec le temps, quand on fait ce que je fais, on apprend à ne pas se balader avec de grandes pancartes : "Venez découvrir Zuko, le seul et l'unique ! Seulement 100 Ryo" disais-je d'une voix un peu plus basse mais tout à fait audible pour lui.

Sans vraiment expliquer ce que je voulais dire par là, je transmettais au moins mon accord pour qu’on aille manger ou boire quelque chose. Je n’avais rien à perdre et traîner avec un colosse me permettra de ne pas attirer tous les regards sur mon visage.

- Je te suis, je pense sans trop me tromper que tu as exactement le lieu adéquat en tête.

En croisant rapidement mes doigts, un nuage de fumée apparut à côté de moi, laissant entrevoir une copie conforme de ma personne - en d’autres mots, un clone. Inutile de communiquer avec lui, on s’échangea simplement un petit sourire et il partit en dehors de la capitale tandis que je tournais la tête vers Bushô-Sha.

- Pour une région qui était au fond du trou il y a peu, ils se sont vite redressés. lançais-je pour engager une conversation sur le chemin. Et pas qu’un peu. C’est différent que ce qui se fait dans les villages ninjas en plus, non ?

Il n’était pas très motivé pour parler de lui et j’allais attendre d’arriver dans un lieu tranquille pour parler de moi… donc peut-être qu’il sera plus ouvert sur les questions liées à l’Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7130-koenji-zuko#59859

Le détail a trouver [Libre, venez o/ !]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Pont Araho
Sauter vers: