Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Panséléne ~ Ayume
L'éveil du loup [solo] EmptyAujourd'hui à 4:54 par Aburame Ayume

» Bonsoir Par... Kiri ! - [PV La Kenpei]
L'éveil du loup [solo] EmptyAujourd'hui à 4:24 par Uzumaki Ryuji

» Restauration rapide [PV Mugen Oda[
L'éveil du loup [solo] EmptyAujourd'hui à 3:35 par Uzumaki Ryuji

» Hidemi "Kajiya" Hashimono
L'éveil du loup [solo] EmptyAujourd'hui à 3:07 par Hidemi Hashimono

» Jishin Lifestyle ~ Toph
L'éveil du loup [solo] EmptyAujourd'hui à 1:56 par Chokoku Kyouka

» 03. Changer de zone
L'éveil du loup [solo] EmptyAujourd'hui à 1:52 par Akimichi B. Hyakuzô

» Pause méditative [PV Yasei Zoku]
L'éveil du loup [solo] EmptyAujourd'hui à 1:20 par Yasei Zoku

» Hommes et bêtes
L'éveil du loup [solo] EmptyAujourd'hui à 0:50 par Yasei Zoku

» Comme l'a dit l'ancêtre : ensemble ! [Avengers]
L'éveil du loup [solo] EmptyAujourd'hui à 0:27 par Shirō

» Le... Frigogidaire ? | Ft. Chôkoku Kyouka
L'éveil du loup [solo] EmptyAujourd'hui à 0:13 par Chokoku Kyouka

Partagez

L'éveil du loup [solo]

Konran Tenzin
Konran Tenzin

L'éveil du loup [solo] Empty
Lun 19 Aoû 2019 - 19:45
Quelques jours s'étaient écoulées depuis que j'avais vu mes parents près de la frontière de Tsuchi no Kuni, et je m'étais mis en tête de travailler sur ces nouvelles capacités qui s'offraient à moi. Mais avant de faire quoi que ce soit là dessus, il fallait que j'ai quelques renseignements supplémentaires. Je ne savais rien sur les "Yasei", et si je voulais intégrer ces nouvelles capacités, mon cerveau avait besoin d'appréhender un peu plus ce qu'il pouvait faire. Et quoi de mieux pour cela que d'aller à la bibliothèque d'Iwa, certainement l'une des bibliothèque les plus complètes du Yukan. Iwa était avant tout un village commercial, et de ce fait beaucoup de marchands de tous les horizons se retrouvaient ici. Il n'était donc pas étonnant qu'on y retrouve une grande diversité dans les livres de la bibliothèque. Tout comme lorsque j'étais parti voir mes parents, je m'habillai rapidement et sortis de mon dojo sans ma faux. Après tout, je doutais qu'on m'autorise à la garder à l'intérieur de l'enceinte libraire. C'était une arme assez encombrante et voyante, et n'avait pas réellement sa place dans cette bibliothèque. Cependant, j'avais sur moi les outils basiques de ninja dissimulés sous ma tunique. Il fallait quand même être préparé à toute éventualité.

Je traversai le village d'Iwa au pas, sans me presser pour autant. J'avais décidé de ne pas faire grand chose de ma journée, j'avais ainsi tout le temps que je voulais pour arriver là-bas. Le temps était agréable avec de fréquentes brises, et je profitai de ce temps si appréciable pour me promener un instant dans le village. Cela faisait longtemps que je n'avais pas pris le temps de juste marcher dans les rues d'Iwa. Pendant une longue période, elles avaient été plutôt calmes, chacun réparant au mieux les dommages matériels et moraux. Je profitai pour saluer quelques uns des passants que je connaissais, et dans le même temps, si j'étais passer là ce n'était pas innocent. De manière périodique, je m'entraînai à étendre mes sens pour pouvoir entendre ou sentir. Tantôt je tombais sur une discussion animée à l'intérieur d'une maison, d'autres fois je sentais l'odeur délicieuse des repas en préparation. J'apprenais de mieux en mieux à maîtriser mes sens de loup, et bien que j'étais encore loin d'être parfait, cela marquait ma progression.

Je rentrai dans la bibliothèque quelques temps plus tard, et je m'adressai directement au libraire qui tenait la grande bibliothèque du village d'Iwa. Et heureusement, il ne se rappelait pas de notre dernière rencontre, qui remontait à plusieurs semaines voir mois, lorsque j'avais passé le test pour intégrer les Tengus. Ce jour là, je lui avais volé les clés de la bibliothèque pour m'y introduire après avoir fait appel à lui en inventant un cambriolage. Je les lui avais bien entendu rendu avant qu'il ne se rende compte de leur disparition le lendemain matin, après m'être fait bien tabasser par un golem de pierre et de feu. Je m'approchai donc de lui avec un petit sourire.

-Bonjour monsieur, vous auriez des livres concernant les Yasei ?

-Oui, en effet. C'est une demande assez peu usuelle que vous avez là.


Je lui souris d'un air un peu gêné, sans en dire plus d'avantage. il m'intima alors de le suivre à travers les étagères qui se succédaient et devaient toutes se ressembler pour quelqu'un qui n'avait pas l'habitude de lire. J'étais pour ma part un grand lecteur afin d'étancher ma soif de curiosité, mais je n'avais jamais fait de recherches comme celles-ci. Il m'entraîna donc un peu plus loin dans la bibliothèque dans une section où se trouvaient le peu de livres Yasei que je pouvais consulter. Je remerciai le directeur de la bibliothèque qui s'éclipsa par la suite pour me laisser à ma lecture. En quelques heures, je dévorai le livre et fut surpris d'apprendre que les Yasei étaient en fait à la base un clan. Un clan qui possédait des êtres capables de prendre les apparences et les attributs des animaux auxquels ils étaient affiliés. Ils étaient affiliés à Kaze, ce qui resta une surprise malgré le fait que je venais moi-même de là-bas, comme Kanna. Parce qu'après tout, Ryoko ne venait à priori pas de Kaze no Kuni. Mais peut-être qu'un de ces ancêtres venaient de là-bas ? Ou peut-être que le clan s'était par la suite déplacé à plusieurs endroits, donnant peut-être lieu à de nouvelles métamorphoses ? Après mes heures de lecture, je décidai de quitter la bibliothèque pour retourner à mon dojo. Il était temps de s'entraîner un peu.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
L'éveil du loup [solo] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Konran Tenzin
Konran Tenzin

L'éveil du loup [solo] Empty
Mar 20 Aoû 2019 - 20:37
Je m'assis alors au milieu de mon dojo, en position du lotus. J'avais décidé de commencer l'entraînement par une petite séance de méditation, cela m'aidait à me concentrer. Par ailleurs, je n'étais pas encore habitué à tout cela, il me fallait donc bien commencé quelque part. Joignant donc mes mains au-dessus de mes jambes, je fermai les yeux et entamai des exercices de respiration. Inspirant lentement, puis expirant longuement, je laissai le calme et la sensation de plénitude s'emparer de moi. La caresse du vent qui venait sans cesse bercer mon dojo se trouvant sur les Hauts-Plateaux me parvint comme l'ultime accomplissement de la décontraction totale. Petit à petit mes muscles se détendirent, et je pus reproduire l'exercice que j'avais entamé avec mes parents. Plongeant au plus profond de moi-même, j'allai chercher cette partie de moi qui s'était éveillée il y avait si peu de temps. Une nouvelle énergie en moi, bestiale, et pourtant accueillante. C'était comme si elle m'invitait à venir dans son antre, qu'elle m'attendait.

Je souris distraitement, me rendant compte qu'il m'avait été bien plus facile de me reconnecter avec le loup qui sommeillait en moi que la première fois. Maintenant que j'avais pris pleinement conscience de sa présence, il semblait être en permanence prêt à m'accueillir. Je sentais une certaine impatience de ce côté là de l'énergie, mais décidai de procéder différemment de la première fois. Je ne comptais pas me laisser complètement aller à cette énergie, mais y puiser juste un peu. Je soufflai intérieurement, tentant de me concentrer, et je me fis la représentation mentale de cette énergie bestiale comme un lac. Un lac peu profond, mais suffisamment pour m'immerger entièrement à l'intérieur. Et au lieu de plonger tête la première comme je l'avais fait, je rentrai précautionneusement dans cette représentation mental en y laissant que mes jambes et mon bassin.

Je sentis le chakra monter en moi et commencer à opérer les changements dans mon corps. La fourrure du loup commença à pousser, faisant pousser mes cheveux et les poils sur tout mon corps. Un peu de cette fourrure blanche vint se poser aussi sur le haut de mon crâne, ainsi que sur mes favoris qui poussèrent et vinrent rejoindre mes joues. Je sentis une queue me pousser, et mes dents et mes griffes s'allonger un peu pour devenir des griffes et des canines pointues. J'ouvris les yeux, et la vision qui tirait à présent d'avantage sur le bleu et le noir et blanc m'indiqua que mes yeux avaient eux aussi changer. Le livre sur les Yasei que j'avais lu un peu plus tôt regorgeait de quelques informations de transformations connues, et celles sur les loups y figuraient. Ce phénomène que je ne m'étais jamais expliqué était en fait un changement au niveau de mes photorécepteurs qui devenaient un peu plus comme ceux du loup. Le loup qui n'était pas très bon en vision des couleurs. Avec ce changement de mes photos récepteurs, mes yeux avaient tourné vers le doré. Mais ce n'était pas très dérangeant en sachant que mes autres sens quant à eux s'étaient considérablement développés.

Je me levai donc après ce petit moment, et je tentai de bouger. C'était beaucoup plus facile que la première fois que je m'étais entièrement transformé en loup. Après tout, l'anatomie de cette transformation partielle restait très proche de ma forme humaine. Je pris ma faux que j'avais laissé au dojo, et je commençai à enchaîner quelques mouvements simples, testant un peu mes capacités et mon aptitude à manier la faux. Celle-ci n'était pas perturbée pour l'instant. Par la suite, je testai un peu mes techniques fûton, et je fus heureux de constater que ces dernières n'étaient pas le moins du monde affectées par ma transformation. Tout comme mes capacités d'assimilateur m'étaient toujours aussi faciles d'accès et naturelles. Les deux chakras ne semblaient pas interférer l'un avec l'autre, tant que je les utilisais séparément. Je me surpris alors à sourire.

-Eh bien, c'est plutôt intéressant tout ça...

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
L'éveil du loup [solo] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Konran Tenzin
Konran Tenzin

L'éveil du loup [solo] Empty
Mer 21 Aoû 2019 - 11:57
Je restai encore de longues minutes -si ce n'est de longues heures- à étudier cette forme intermédiaire et ce qu'elle pouvait m'apporter. Cependant, lorsqu'il était venu l'heure de retrouver une forme humaine, je butai sur la marche à suivre. Mon premier réflexe fut donc de tenter de faire exactement l'inverse que lorsque je m'étais transformé. Ainsi, je plongeai une nouvelle fois en moi et me retrouvai directement dans le lac d'énergie bestiale dans lequel je m'étais à moitié immergé plus tôt. Je comptais simplement regagner le bord, et sortir du lac pour regagner forme humaine. Mais lorsque je me retournai, je constatai avec une pointe de panique que je ne voyais pas le bord. Je me retournai une nouvelle fois, examinant chaque recoin des profondeurs de mon âme, et aucun rebord vers lequel je pourrais m'accrocher pour sortir. Mon coeur s'accéléra alors que je commençais à ressentir une pointe de peur à l'idée de ne jamais pouvoir sortir d'ici et de ne pas retrouver forme humaine. Je tentai de patauger dans l'eau, mais plus j'avançais, et plus je m'enfonçais. Peu importe la direction que je prenais, et même si je faisais marche arrière, je continuais à m'enfoncer dans le lac à chaque nouveau pas.

Je finis par être complètement immergé, et les conséquences ne se firent pas attendre. Je fus brutalement ramené à la réalité lorsque mes os commencèrent à se briser. Le processus fut plus rapide que la première fois, qui avait duré de longues minutes. Mes os se brisèrent rapidement pour se reformer les uns après les autres, mais la douleur était toujours aussi vive, aussi intense et presque insupportable. Mon corps se réorganisa avec une rapidité toute relative en fonction de la douleur jusqu'à ce que je prenne l'apparence d'un loup d'un mètre quatre-vingt de hauteur. De quoi faire frissonner ceux qui n'étaient pas habitués à voir de telles bêtes. Mais je m'écroulai au sol, épuisé par cette transformation qui était physiquement et psychologiquement éprouvante. De ce que j'avais compris, cela était censé devenir de plus en plus facile avec l'exercice. Jusqu'à devenir aussi naturel que ma transformation en vent. Ma transformation en vent ? Une nouvelle idée germa dans mon esprit en repensant à ma forme élémentaire.

Je tentai donc de passer sous forme élémentaire, espérant pouvoir ainsi retrouver ma forme humaine. Cependant, à mon grand désarroi, il s'avéra que l'idée que j'avais eu n'était pas aussi bonne que ce que je pensais. Je passai en effet sous ma forme assimilée, mais rien que je puisse faire ne pus me redonner ma forme humaine. Je me résignai donc à rester sous forme de loup jusqu'à ce que ma transformation s'inverse d'elle même, et je m'entraînai donc du mieux que je pouvais sous forme de loup. M'habituant de force à ce nouveau corps dont je ne connaissais pas l'existence quelques mois plus tôt. Je m'amusai donc à courir dans mon dojo, à monter en haut de la tour. Je m'y assis, le postérieur sur l'Oeil de Vayu, tandis que le haut de mon corps de loup était dressé sur mes pattes avant. Et naturellement, comme si je l'avais fait toute ma vie, je hurlai. Un long hurlement qui traduisait autant ma joie d'apprendre à découvrir le loup, mais aussi la frustration d'être coincé sous cette forme.

Je descendis ensuite de la tour, et je commençai à faire les cent pas dans mon dojo. Je commençais à m'habituer à ce corps de loup, et je le maîtrisais plutôt bien jusqu'à présent. Il me restait bien évidemment à maîtriser la transformation, et d'adapter certaines de mes techniques à cette nouvelle forme. Mais en soit, les mouvements de ma forme lupine et mes sens commençaient à devenir presque naturels, et je les maîtrisais de mieux en mieux. Il me faudrait encore des jours, et peut-être des semaines, pour pouvoir suffisamment les maîtriser pour les utiliser en combat, tout comme cette transformation qui était bien trop douloureuse et me prenais trop de temps. Mais je comptais bien m'entraîner chaque jour pour se faire. Mais coincé dans cette forme, je ne pouvais pas faire grand chose. Il fallait à tout prix que je retrouve forme humaine. C'est alors que je me souvins de l'une des dernières transformations de ma coéquipière, Ryoko. Sa transformation s'était terminée lorsqu'elle n'avait plus de chakra. Et je décidai donc de recourir à cette méthode pour pouvoir retrouver une forme humaine.

Je m'assimilai, et utilisai de nombreuses techniques à la chaîne pour dilapider mon chakra le plus rapidement possible. Une fois fais, je sentis la fatigue s'emparer de moi, et alors que je commençais à m'endormir, je sentis mon corps retrouver une forme humaine. Je soupirai. Je me réveillai quelques heures plus tard, alors que le soleil commençait à se coucher sur Iwa, et je me redressai avec une moue mécontente. Il allait falloir que je trouve un moyen de redevenir humain sans perdre tout mon chakra à chaque fois, sinon je ne pourrais jamais utiliser mes nouvelles capacités en combat ou lors d'une mission. Cela s'avérerait bien trop dangereux.

-C'est assez ennuyeux...Mais peut-être que quelqu'un pourrait m'aider avec ça ?

Je pensais bien évidemment à Ryoko en premier, car elle semblait avoir réussi à maîtriser sa transformation, contrairement à notre dernier entraînement en duo. J'espérais qu'elle pourrait et voudrait bien m'aider. Dans le cas contraire, il allait falloir que je me débrouille seul.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
L'éveil du loup [solo] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

L'éveil du loup [solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: