Soutenez le forum !
1234
Partagez

Family gathering

Gentoku M. Yamiko
Gentoku M. Yamiko

Family gathering Empty
Mar 27 Aoû 2019 - 0:30
Family Gathering


De justesse, tu esquives un objet qui menaçait de t’atteindre alors que tu marchais tranquillement dans une ruelle déserte. Un rapide coup d’œil en direction du mur sur lequel avait échoué le projectile te permet d’identifier que celui-ci était un shuriken. Tu n’as pas le temps de te demander qui t’en voulais que d’autres objets de même nature se dirigent vers toi de nouveau. Cette fois leur quantité était telle qu’un simple mouvement ne suffisait pas pour les esquiver. Tu étais forcée d’effectuer des enchaînements de pirouette dans toutes les directions pour parvenir parfois à esquiver quelques-uns de justesse.

Tu réussis à t’en sortir indemne de la vague des shuriken. Ta dernière pirouette t’avait amené dans une position accroupie alors, rapidement, tu te relèves. Tous les sens aux aguets, tu guettes les alentours en quête de la moindre présence mais ton assaillant ne t’accorde pas le temps de le déceler. En effet, une pluie, de kunai cette fois, tombant du ciel te force à lever la tête et à réagir rapidement. En un mudra, tu te revêts d’une seconde peau à la couleur et à la solidité de l’acier. Puis, n’ayant pas le temps de quitter la zone visée, dont tu étais le centre, tu te contentes de balayer les projectiles qui tombaient sur toi par des enchaînements des coups de poing et de l’avant-bras. Tu avais augmenté la densité du métal au niveau de tes membres supérieurs afin de renforcer leur résistance mais aussi leur force de frappe.

Tant bien que mal, tu parviens cette fois encore à t’éviter de blessure mais, à peine que la pluie de projectiles avait cessé, tu es soudain projeté violemment vers l’avant après un choc brutal dans le dos. Quelqu’un venait de t’attaquer par l’arrière sans t’avoir accordé de répit. Violemment, tu te fracasses contre un mur qui présente des longues et profondes crevasses sous l’impact. Heureusement que tu avais encore ta peau d’acier qui avait encaissé une grande partie du choc. Celle-ci marquait d’ailleurs des fissures ; preuve de la violence de l’attaque que tu venais d’essuyer.

Sachant que ton agresseur n’allait pas en rester là. Que celui-ci allait certainement profiter que tu étais à terre pour en finir avec toi, tu te redresses alors aussi rapidement que ton état de le permettait. Bien que tu n’eusses rien de cassé - grâce à ton « armure » à présent brisée - tu étais tout de même un peu sonnée. Tu mets plus de temps qu’il te faudrait si tu avais été dans ton état normal pour te redresser. Laps de temps que ton assaillant non identifié met à profit pour t’attaquer de nouveau. Mais, cette fois, ayant anticipé l’acte de ton adversaire, tu réussis à esquiver son nouvel assaut en esquivant légèrement sur le côté.

Tu as à peine le temps d’entre-percevoir le sourire carnassier qui illuminait le faciès de ton adversaire que celui-ci enchaîne des attaques au corps-à-corps dont tu étais toujours la cible. Ton agresseur se révélait être une fille aux longs cheveux clairs qui t’étais inconnue. Pas le temps de te demander pourquoi elle s’en prenait à toi car, démontrant une parfaite maîtrise du combat rapproché, l’étrangère accaparait toute ton attention. Ses mouvements étaient fluides et ses enchaînements d’attaques et de défenses étaient parfaits. Tout comme toi, elle ne laissait la moindre ouverture tout en essayant de t’atteindre. Elle et toi semblaient être au même niveau dans la maîtrise du taijutsu mais, après un long affrontement où aucune d’entre vous ne parvenait à prendre le dessus sur l’autre, tu parviens enfin à toucher ta rivale. Tu avais réussi à lui asséner un puissant coup de coude au niveau du thorax.

Le souffle coupé et les deux mains au niveau de la poitrine, la jeune fille aux longs cheveux clairs se plie en deux avant de tomber sur les genoux. Tu t’apprêtais à la saisir par la chevelure lorsque que des kunai venant de ta gauche t’oblige à effectuer un saut en arrière.

Family gathering Perdef10
- Bonjour Yamiko, lâche une voix masculine alors qu’un garçon, arborant la même couleur de cheveux que la jeune fille à terre, s’avançait vers votre position … Ou devrais-je dire plutôt grande sœur

_________________
Family gathering 1561235103-yamikoko1
(c) Signature par Mouton <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed
Gentoku M. Yamiko
Gentoku M. Yamiko

Family gathering Empty
Mar 27 Aoû 2019 - 0:43
Family Gathering


Aux mots « grande sœur », tu jettes un rapide coup d’œil en direction des kunai qui avaient échoués un peu plus loin à ta droite. Ceux-ci te permettent vite de comprendre qui étaient ces jeunes gens avec qui tu venais de faire une rencontre bien fracassante. Les armes ninja étaient entièrement métalliques. Celles-ci ne présentaient le moindre ornement. Or, les kunaï achetés sont généralement pourvus d’une bande de tissu enroulé autour du manche pour une prise en main plus confortable et d’atténuer la douleur au niveau de la paume si on agrippait trop fort sur celui-ci.

- Peu importe ce que vous êtes venus chercher, je ne suis pas intéressée alors récupère-la et dégagez !

Ton timbre était froid alors que tu fixais le garçon d’un regard aussi glacial.

- Ce n’est pas comme ça qu’on accueille des membres de sa famille … grande sœur !
- L'attaquer en traître est certainement mieux !? … Je n’ai pas envie de jouer à votre jeu !

Sur ces derniers mots, tu exécutes quelques mudra pour faire apparaître des doubles de toi. Puis, tout doucement, tu commences à t’éloigner, laissant les deux clones sur place par précaution. Les êtres éphémères étaient là pour empêcher le garçon et la fille - cette dernière avait fini par se révéler - de t’attaquer dans le dos.

Et comme tu t’y attendais, la fille commence à malaxer son chakra mais un de tes clones l’empêche d’achever les signes en l’attaquant par un coup de pied au niveau du visage. La jeune fille est forcée d’interrompre ses gestes pour protéger son faciès avec les deux bras devant elle. Geste qui démontrait, une fois de plus, sa maîtrise du corps à corps. Le fait qu’elle avait commencé à malaxer son chakra prouvait qu’elle maîtrisait également le ninjutsu.

Family gathering Perdef11
- Dégagez les clones ! Vous ne nous intéressez pas ! Lâche sèchement la jeune fille.
- Le désintéressement est réciproque alors si vous rentriez sagement à la maison les gamins !?
- Allons-nous en ! Fait le jouvenceau qui se montrait plus raisonnable que sa comparse. Ça ne vaut pas le coup de perdre notre temps avec des clones.

Après une légèrement hésitation, la jeune fille finit par écouter celui qui l’accompagnait. En véritable shinobi, les deux s’éclipsent rapidement. Les clones font de même sauf qu’eux avaient cessé d’exister dans un nuage de fumée.

Au cas où les deux autres chercheraient à te rattraper, tu avais emprunté un chemin détourné au lieu de suivre la voie principale pour rejoindre le Domaine des Metaru. Il était rare de te voir fuir un combat mais tu avais une bonne raison de ne pas vouloir affronter ces deux-là. Bien qu’ils étaient l’initiateurs du conflit, les blesser pourraient te causer des ennuis avec ceux du clan Metaru.

Tu ne t’intéressais guère aux Metaru mais tu étais forcée de les fréquenter quotidiennement. Tu avais donc dû croiser au moins une fois ceux qui composaient le groupe des manipulateurs de métal depuis le temps que tu vivais parmi eux. Et, ceux qui venaient de t’attaquer en faisaient partie. Maintenant que tu pouvais réfléchir calmement, tu te souvenais d’avoir déjà aperçus cette fille et ce garçon et maintes fois d’ailleurs mais, sans savoir qu’ils n’étaient pas liés à toi que par un simple lien clanique. Si tu étais dans le vrai, ils étaient en réalité les enfants légitimes de ton géniteur …

_________________
Family gathering 1561235103-yamikoko1
(c) Signature par Mouton <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

Family gathering

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: