Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Nō 脳
Délicatesse iwajin | Toph EmptyAujourd'hui à 2:21 par 

» This is good bye, Destiny [Aimi]
Délicatesse iwajin | Toph EmptyAujourd'hui à 1:56 par Hayai Taishi

» 08. Demandes diverses
Délicatesse iwajin | Toph EmptyAujourd'hui à 1:38 par Ikaku Jiro

» Consonne [SOLO]
Délicatesse iwajin | Toph EmptyAujourd'hui à 1:35 par Ikaku Jiro

» Sur le départ, direction Ame no Kuni [PV. Taishi]
Délicatesse iwajin | Toph EmptyAujourd'hui à 1:14 par Hayai Taishi

» Collision [Sae]
Délicatesse iwajin | Toph EmptyAujourd'hui à 0:57 par Ikaku Jiro

» Têtes dures [Jiki Masami]
Délicatesse iwajin | Toph EmptyAujourd'hui à 0:15 par Oterashi Yanosa

» Sense of Duty | Pv. Higure Mafuyu
Délicatesse iwajin | Toph EmptyAujourd'hui à 0:04 par Yuki Wataru

» [A/OFFICIELLE/KIRI] HISSER LES VOILES [Part.2]
Délicatesse iwajin | Toph EmptyHier à 23:53 par Yuki Kaya

» It's over 9000 ! (w/ Takeshi)
Délicatesse iwajin | Toph EmptyHier à 23:44 par Higure Mafuyu

Partagez

Délicatesse iwajin | Toph

Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

Délicatesse iwajin | Toph Empty
Mer 4 Sep 2019 - 0:14
Terminant d’attacher la ceinture à laquelle étaient accrochés les fourreaux de mon daishō en bois autour de ma taille, je traversai rapidement mon salon pour rejoindre l’extérieur. Mes bons souvenirs dans cette maison étaient bien rares, mais depuis que je vivais seule à l’intérieure, il me devenait difficile d’y rester bien longtemps. Je ne pouvais pas en vouloir à ma mère d’avoir souhaité retourner chez ses parents après l’incident, mais le silence qui pesait désormais entre les murs m’empêchait de me concentrer.

Prenant une grande inspiration une fois à l’extérieur, je pris la route vers les portes du village. La tête haute, le regard droit, je traversai le quartier des Nagamasa sans empressement. Je ne pouvais qu’ignorer les regards qui se tournaient vers moi, ne pouvant leur apporter plus de crédit qu’ils n’en méritaient. Aucun d’entre eux n’avait la décence de m’aborder et de partager leurs pensées. Ils pouvaient bien se contenter de leurs demi-vérités pour le moment. Si le clan était ma constante priorité, le moment n’était pas venu de m’occuper de ceux-là, la reconquête du pays du Fer primait par-dessus tout. Si ce n’était pas directement pour cela que je me dirigeais à l’extérieur du village, le rendez-vous que nous avions fixé avec Toph était avant tout destiné à constater l’étendue de notre progression avant le moment fatidique.

Légèrement pressée de partir de chez moi et de me plonger dans cette rencontre, j’arrivai bien en avance au lieu que j’avais choisi pour celle-ci. L’Œil du Cyclone était un choix particulier, mais je ne le regrettais en rien. Vestige de la dernière fois où nous avions frôlé la mort ensemble, il était surtout un des rares terrains capables de tenir contre un affrontement entre deux Amazones. Je me rendis en son centre, m’asseyant en tailleur dessus. L’Hyûga n’allait pas tarder à arriver. Le temps qui me restait allait m’aider à me préparer. J’avais commencé à travailler plus en profondeur sur ma respiration pour améliorer ma concentration. Des livres évoquaient la possibilité d’utiliser des méthodes de respiration avec du chakra pour augmenter ses capacités, mais j’en étais encore loin. Après ma promotion au grade de chuunin, la lettre de Nobuhide et l’incident avec mon père, j’arrivais malheureusement à peine à stabiliser mon sabre devant moi. Une part de moi me criait constamment que je n’étais pas à la hauteur, que chacun de mes choix étaient des erreurs et que je ne pouvais protéger les miens. A chaque expiration, je faisais le vide dans ma tête pour laisser ses pensées revenir en inspirant.

Je me penchai alors en avant, brisant ma position, pour venir frapper le sol avec mon front. Si ce tempérament ne me ressemblait pas, c’était bien là ma seule solution pour me ressaisir lorsque j’aperçus la silhouette de Toph à l’horizon. Je me relevai alors aussitôt, essuyant la terre de mon front. Après tout, je ne pouvais laisser tout ça m’empêcher de réaliser mon devoir. Les volontés de mon oncle, de mon grand-père et de mon Seigneur résidaient en moi et je ne pouvais les décevoir. Je fis alors face à l’arrivante.

— Bonjour à toi Toph, j’espère que tu es en forme ce matin.

_________________
Délicatesse iwajin | Toph 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Délicatesse iwajin | Toph Empty
Mer 4 Sep 2019 - 11:58
Quelques kunais à sa ceinture. Une bombe fumigène. Deux boken de bois - un plus petit que l'autre. Un uniforme, aussi. Cette fois-ci n'était pas coutûme, Toph ne portait pas l'emblême de son clan, mais une simple tunique chunin de combat. Les choses allaient vites, ces derniers jours. Tout avait été bloqué pendant des mois, et voila que tout accélérait. Elle était presque prise de cours.

Quelle surprise, aussi, que son amie soit aussi proche d'être Shogun de tout un pays.

Elle arriva à l'heure précise au rendez-vous. Son adversaire était là. Elle semblait... bien aller.

Bonjour Hisa-san. Les jours de paix viennent à leur terme, me semble-t-il. Un nouvel épisode sanglant va bientôt se dérouler sous nos yeux. Une fois de plus. Et si j'ignore quel rôle y joueront les Amazones, je pressens par contre que ton implication y sera primordiale. La question subsiste...

La Conseillère avait lu un rapport. La chunin en face d'elle avait tué son propre père, suite à sa nomination. Il avait tiré son arme en premier, et lorsqu'un samourai dégaine son sabre, c'est avec l'acceptation que cela peut mener à sa propre mort. Affronter la meilleur utilisateur de kenjutsu de tout le village avait été en cela une forme de suicide assisté. Car rares étaient ceux qui pouvaient tenir la chandelle à Hisa, ces derniers jours. Peut-être cinq ou six dans le village. Tenzin et Gabushi, sans doute. Pour autant, elle pensait à son amie qui venait de perdre son oncle, qui perdait son père et qui se voyait jouir d'une responsabilité rare sur ses maigres épaules. Cela devait être particulièrement dure pour elle.

Pourtant elle était là, droite. Fière. Solide comme un roc. Si seulement son doujutsu pouvait voir ce qui se passait à l'intérieur. Elle aurait tellement voulu s'assurer que ce n'était point la tempête dans son coeur et ses tripes. Toph était inquiète. Mais elle ne pouvait se permettre de le montrer pour le moment, car son rôle dans cette histoire était autre.

La voix de la Conseillère tonna avec une intensité rare, tandis que ses yeux se mirent à luire de chakra et que des veines se mirent à pulser sur ses tempes.

Y es-tu prête ?


Fi de la jeune Hyûga, c'était la plus haute Magistrate d'iwa qui se tenait devant l'héritière de Tetsu. Princesse Hyûga contre Princesse Tetsujin. Elle s'y connaissait, en responsabilité. Le poids sur ses épaules était devenu de plus en plus lourd depuis ce maudit jour où son Yondaime avait sacrifié sa vie. Dans ce lieux-même qu'elles foulaient de leur pieds. Dans les fait, elle était presque Tsuchikage, ce qui était risible pour une gamine de quinze ans, n'est-ce pas ?

Et elle lui communiquerait sa leçon comme elles avaient toujours fait dans ces cas-là.

Elles discuteraient avec leur boken (et pour Toph, son moche-ken).

Leur dernier duel avait été pour Koda. Celui-ci serait pour Hisa. Pour le salut de son âme.
Spoiler:
 


_________________
Délicatesse iwajin | Toph Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

Délicatesse iwajin | Toph Empty
Mer 2 Oct 2019 - 15:33
Les mots de Toph résonnèrent dans ma tête pendant quelques secondes avant que je fus en mesure d’y répondre.

— Je ne fais que m’y préparer depuis un an et pourtant, puis je être vraiment prête pour ce qui nous attend ? Je n’étais qu’un nom sur un papier, destiné à renforcer des relations politiques, ce rôle ne m’a jamais été confié directement. Le destin se joue de nous, mais nous empruntons la voie du guerrier. Prêtes ou non, nous tomberons avec honneur ou vaincrons avec gloire.

Je dégainai alors mes deux sabres en bois, voyant à la lueur des yeux de ma camarade qu’elle était prête à entamer cette rencontre. Celle-ci n’avait rien d’ordinaire, s’il ne s’agissait que d’un entraînement, nul ne savait ce qui allait se passer à Tetsu. Sur les nombreux scénario produits par mon imagination, aucun n’impliquait mon retour à mon petit quotidien d’iwajine. Cela ne voulait pas dire qu’il s’agissait de mon dernier affrontement avec l’Hyûga, mais le prochain risquait fortement de se dérouler dans des circonstances bien différentes.

Je réalisai alors quelques mudras avant de créer un souffle de vent dans la direction de mon adversaire pour réduire ses capacités de déplacement. Toph avait déjà subi cette technique illusoire et ne risquait donc pas vraiment d’en être surprise, mais cette technique ne comptait pas seulement sur la surprise pour fonctionner. Se douter de sa nature et être en mesure de la contrer étaient deux éléments distincts. Ma maîtrise des arts du genjutsu était encore très faible compte tenu du potentiel que j’avais révélé lors de mon apprentissage en la matière, mais je ne pouvais laisser une partie de mes capacités de côté en affrontant un adversaire aussi fort.

J’enchainai alors rapidement en concentrant du chakra dans mon bokken, propulsant une faible lame de chakra en direction la jeune fille. C’était très classique et peu dangereux compte tenu de mon adversaire, mais cela m’évitait au moins de me faire une crampe des tenketsus d’entrée de jeu.

Spoiler:
 



_________________
Délicatesse iwajin | Toph 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Délicatesse iwajin | Toph Empty
Lun 11 Nov 2019 - 14:41
Les yeux divins de Toph voyaient tout... et même plus. Quand Hisa fit des mudras et lâcha une bourrasque d'une puissance rare, elle se souvint qu'elle avait déjà montré sa maitrise futon. Mais également celle des illusions, et que c'était une techniques qu'elle maitrisait. Réalité ou illusion ?

Ta maitrise futon ? Ou celle des illusions ?

Toph composa des mudras... mais ne fit pas de Kai. Dans cette situation, elle ne savait pas ce qui était la réalité ou ce qui était faux, à part qu'une lame de chakra se dirigeait vers elle. Ou peut-être pas. Mais une défense était certainement de circonstance. Un bouclier se forma des pierres avoisinantes. Un bouclier solide qu'elle dressa devant elle, et qui encaissa l'assaut avec une vibration certaine. Cela n'avait donc pas été du bluff.

Pour autant, Toph avait des difficultés à se mouvoir et elle décida d'invoquer une aide. Une invocation ours arriva à son côté. Un traqueur des steppes hivernales. Elle grimpa dessus et il composa de quoi remplir toute la zone d'un brouillard. Il devint difficile de voir quelque chose dans cette purée de poix - à moins de disposer d'un Byakugan. Toph dirigea son invocation dans cette mélasse et elle aperçut qu'il ne semblait pas avoir beaucoup de mal à se mouvoir.

Genjutsu, donc.

Toph décida par contre d'envoyer un petit rocher de bienvenue à la samourai. Il serait camouflé dans la brume, ce qui était toujours un plus, mais il était possible qu'elle ait développé de la sensorialité ou encore qu'elle s'écarte suffisamment rapidement de la zone pour le voir arriver. C'était néanmoins une stratégie difficile à contrer dans bien des cas et Toph avait hâte de voir la réaction de son amie et rivale.
Spoiler:
 

_________________
Délicatesse iwajin | Toph Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

Délicatesse iwajin | Toph Empty
Ven 29 Nov 2019 - 18:27
Ma lame de chakra traversa le terrain pour terminer sa course misérablement contre un bouclier de pierres créé par mon adversaire. Je commençais à bien la connaître et je savais que je nécessitais bien plus de puissance de frappe pour espérer l’atteindre derrière ses nombreuses défenses. Elle enchaîna alors avec l’invocation d’un ours que je découvrais pour la première fois. Lorsque ce dernier se mit à cracher une brume épaisse à travers l’œil du cyclone, je bondis en arrière, invoquant à mon tour un allié pour cette rencontre. Celui n’était autre que Yuusuo, bien connu par la conseillère. Ce dernier, comme toutes mes autres invocations d’ailleurs, avait été prévenu de cet entraînement et s’était donc préparé en conséquence. Portant fièrement son armure de cuir, il battit des ailes aussitôt apparu pour prendre un peu de hauteur sur la brume.

Malgré l’altitude et la vue perçante du rapace, nous fûmes bien incapables d’apercevoir l’arrivée du rocher envoyé probablement par Toph. Il n’avait rien de bien dangereux et malgré la surprise, ma monture n’eut aucun mal à l’éviter d’un mouvement aérien rapide. Venant tout juste de l’invoquer et d’encaisser le gain d’altitude, je gérai avec bien plus de mal l’effet de surprise. Les mouvements brusques que je subissais eurent raison de mon équilibre, écrasant mon centre de gravité vers le sol.

Pendant que je me relevai avec précaution sur le dos de Yuusuo pour reprendre une position adaptée au combat, celui-ci n’attendit pas plus d’explications sur la situation avant de prendre en cible ce qu’il considéra comme le point de départ du projectile. Après avoir concentré du chakra dans ses ailes, il balaya ces dernières d’un mouvement rapide devant lui, projetant le chakra emmagasiné sous la forme d’une tornade. Elle s’écrasa sur le terrain avec fracas avant de poursuivre sa route, non sans faire voler la poussière qui le composait et la brume crachée par l’ours.

Ce n’était pas le genre de technique qu’il pouvait envoyer à n’importe qui, mais mon mentor semblait faire tout autant confiance en l’Hyuga que moi pour ne pas choir face à ces vents violents. Le rythme de l’entraînement venait d’accélérer rapidement, mais, après tout, nous n’étions pas là pour nous préparer à de petites missions.

Spoiler:
 

_________________
Délicatesse iwajin | Toph 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Délicatesse iwajin | Toph Empty
Sam 30 Nov 2019 - 12:33
Les yeux Divins perçaient la brume et voyaient tout, ou presque. Le kuchyiose esquiva la technique rocheuse, puis riposta avec une tornade... qui ne les visait pas tout a fait. Ou plutôt, qui les visaient là où ils étaient situé il y avait une bonne dizaine de seconde. Pour autant, c'était risqué et ne pas agir les mettraient sur la périphérie de la technique.

Pas l'endroit le plus dangereux, mais cela nécessitait une défense.

Mur à 4 heures.

Aussitôt, l'ours s'exécuta. Ce ne fut pas une défense parfaite - le mur était solide mais pas suffisamment pour la toute puissance de la technique. Heureusement, cette dernière avait été lancée à l'aveugle dans le brouillard, et elle ne visait pas foncièrement le duo. Le mur protégea la périphérie de la technique. Il fut brisé, bien entendu, mais comme il n'était pas de front, il servit sa fonction de protéger le duo.

Ou presque, du moins. La caillasse fut projetée à une vitesse non négligeable. Si Toph pouvait se défendre aisément avec son bouclier et ses yeux qui perçaient la brume, ce n'était pas le cas de l'ours qui encaissa plusieurs cailloux sur son flanc. Le succès était imparfait. La voix de Toph tonna malgré tout, donnant un autre ordre.

Réitère ta technique de brume.

En effet, avec les différentes techniques futons, elle s'était un peu dissipée. L'ours la réitéra, et la renforça. La situation devenait un cas d'école - affrontement aérien contre affrontement dissimulée.

Avance à droite, on va s'éloigner du centre.

L'ours se remit en mouvement et Toph commença à composer des nouveaux mudras. Elle commença par envoyer un nouveau rocher doton en direction de l'aigle d'Hisa. Le rocher serait partiellement dissimulée dans sa trajectoire, jusqu'au moment où il sortirait de la brume. Puis, elle donna un coup de talon pour faire changer de direction à son ours et composa d'autres mudras.

Car cela ne serait pas suffisant, bien entendu.

Après quelques mètres, Toph leva la main - ses mudras étaient terminées, et elle visa l'invocation. La Hyûga n'avait pas énormément de techniques pour attaquer à distance. Mais elle allait lâcher sa plus puissante. Une projection de chakra très dense, très puissante. Le principe était le même que les paumes du Hakke, mais la technique était du pur ninjutsu et visait les portées les plus longues.

Avec, la kunoichi espérait se défaire de l'invocation. Ce n'était pas tout à fait... comment elle avait pensé affronter Hisa.
Spoiler:
 

_________________
Délicatesse iwajin | Toph Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

Délicatesse iwajin | Toph Empty
Mer 4 Déc 2019 - 12:04
La tornade de Yuusuo s’engouffra à travers la brume qui recouvrait le sol, l’écartant sur son passage. Elle continua sa course en révélant le terrain sur une petite distance avant d’heurter un mur de pierre et de l’éclater sans grande difficulté. Le mur fut néanmoins largement suffisant pour protéger le duo ennemi qui avait profité de leur dissimulation pour se déplacer. Si cela apparaissait désormais comme une évidence, ne pas pouvoir traquer leurs déplacements était une problématique majeure. Lorsque le passage à travers la technique Suiton fut comblé, je compris qu’il n’allait pas nous être aisé de nous en débarrasser.

Alors que je réfléchissais hardiment à une stratégie, un nouveau rocher surgit brusquement de la brume. Yuusuo réitéra son esquive précédente pour s’en écarter au dernier moment. J’évitai alors mon erreur précédente en consolidant immédiatement mes appuis contre l’armure de Yuusuo afin d’y garder mon équilibre. Il était difficile de dire si Toph utilisait cette stratégie dans l’objectif de nous surprendre ou si elle s’en servait simplement pour nous déstabiliser et nous épuiser peu à peu, mais connaissant la jeune fille, je me doutais bien que ses attaques n’étaient pas innocentes.

Ce fut ensuite une projection de chakra qui vint a notre rencontre. Bien plus rapide et discrète que le rocher précédent, je compris immédiatement qu’une simple esquive ne pouvait être efficace à nouveau. La technique ne se dirigeait pas directement sur ma position, mais un bon mètre plus bas pour mettre en danger Yuusuo. Sans réfléchir, je glissai le long du dos de ce dernier dans le vide pour me faire chuter à temps. D’un coup de bokken infusé de chakra, je vins ensuite trancher la projection en deux pour en dissiper le chakra. La vitesse de l’attaque de l’Hyûga couplée au faible temps de réaction qui me fut donné eurent malheureusement raison partiellement de ma défense. Celle-ci avait réussi à diminuer conséquemment la puissance, mais la projection continua malgré tout sa course derrière moi pour emporter Yuusuo sur une dizaine de mètres.

Alors que je comptais sur lui pour me rattraper en vol après ma manœuvre, il fut contraint à se concentrer sur le rétablissement de son équilibre aérien tandis que je chutai au sol. Si la faible altitude où je me trouvais n’impliquait pas un atterrissage dangereux, elle m’empêchait également d’exécuter une technique pour l’amortir. Ce fut donc mes chevilles qui subirent le choc, générant un engourdissement léger. Je me retrouvai alors au milieu de la brume dégagée par l’ours, sans la moindre ligne de vue sur mes adversaires ou mon allié. Je me doutais bien que Toph était capable de me suivre du regard grâce à ses pupilles claniques et que je risquais d’être atteinte à tout instant. Je pris donc l’initiative de frapper du bokken devant moi en prolongeant la lame de celui-ci. Sans la capacité de situer ma cible précisément, ce genre de technique se révélait particulièrement utile.

Un bruit caractéristique se fit alors entendre un peu derrière moi, Yuusuo venait de réitérer sa technique Futon en déclenchant une deuxième tornade. Je restais alors parfaitement immobile, confiante en sa capacité à éviter de me blesser alors que je ne pouvais voir venir son attaque.

Spoiler:
 

_________________
Délicatesse iwajin | Toph 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Délicatesse iwajin | Toph Empty
Mer 4 Déc 2019 - 21:06
Spectacle grandiose. Toph eut tout le loisir d'admirer l'esquive de l'oiseau, tandis qu'elle dirigeait son ours, et la pirouette de l'amazone pour trancher son chakra intangible. Cela n'empêcha pas la projection de repousser le kuchyiose - et Hisa tomba lourdement au sol.

Dans sa brume.

Toph pourrait donc finalement avoir son duel au sabre avec elle. Elle vit sa collègue amazone se saisir de son sabre. Elle compris assez rapidement où elle venait en venir - elle ne faisait pas face à Toph, et n'avait pas de technique sensorielle pour bien la viser. La Hyûga sauta au sol devant son invocation et fit quelques pas en avant. Dans cette situation, la réponse la plus efficace était une technique balayant une grande zone.

Et si Hisa ne composait pas de mudras, c'était qu'elle utiliserait le chakra neutre de samourai. la forme exacte, Toph l'ignorait. Ce fut un sabre prolongé, un sabre géant de chakra qui traversa la zone avant d'arriver à hauteur de la Jonin. Elle encaissa l'assaut de son bouclier en pierre. Le choc fut rude, mais il fut stoppé net par sa défense qui valsa en morceau. Son avant-bras était ensanglanté.

Le sabre avait été arrêté. Il n'avait pas continué sa course.

Néanmoins, la céleste invocation ne comptait pas se laisser faire aussi facilement, et envoya de nouveau une attaque dans la brume. Une tornade - dont la précision laissait à désirée mais qui toucherait malgré tout indirectement Toph et son invocation. La réponse fut cette fois-ci une chaine de mudras. Et une muraille de pierre solide pour canalyser la tornade mais également protéger autant son invocation qu'elle-même. Ce n'était pas qu'un simple mur sur une petite distance, c'était une protection qui s'étendaient sur une dizaine de mètres. Elle encaissa le choc. Une partie s'effondra.

Il y a un mur devant toi. Grimpe dessus, maintient la brume et attends mes ordres.

Un dernier ordre à sa propre invocation dont le rôle sur le combat avait été plus utilitaire qu'autre chose.

Hisa était bien entendue restée immobile à cet assaut. Sans doute pour éviter de se faire toucher, et signe évident de son manque de connaissance en sensorialité. Mais cela ne durerait pas. Toph dégaina son boken d'une main, et d'un coup de pied au sol se déplaça à grande vitesse dans sa direction. Elle comptait arriver devant elle, de manière frontale - parfois, le plus surprenant est de voir arriver quelque chose de face qu'on pensait arriver de ses côtés. Enfin, "voir" est un bien grand mot dans un océan de brume.

Un océan de brume transparente aux yeux de Toph. Et, surtout, parsemés de constellations. Les étoiles de Hisa étaient particulièrement brillantes. Autant de Tenketsu, c'étaient autant de cibles potentielles pour sa combinaison d'attaques d'estocs. Trente-deux frappes au bokken, pour bloquer partiellement son chakra et un peu la secouer, avant de se refondre dans la brume et de l'harceler par d'autres moyens, tout en tournant autours d'elle.

Spoiler:
 

_________________
Délicatesse iwajin | Toph Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Délicatesse iwajin | Toph

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: L'Œil du Cyclone
Sauter vers: