Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Le fantôme de la foudre est repérée ! [ft Hiko]


Le fantôme de la foudre est repérée ! [ft Hiko]  Empty
Mer 4 Sep 2019 - 11:05
Je fais mes exercices physiques comme tout les matins. Au programme 10km de footing, suivi de 5 minutes de squat, de pompes, de coup de pied et de coup de poing contre un rondin de bois. Heureusement, à Kumo, il y a un terrain dans lequel je peux faire ces exercices. Je ne sais pas si c'est une bonne idée en ce moment mais pourquoi pas, je ne fais rien de mal j'entretiens juste mes muscles. Je suis habillée d'un jogging banal, avec une veste à capuche, tout en noir corbeau avec un crâne humain blanc dans le dos qui a la particularité d'avoir les yeux en forme de cœur. Une tenue normale quoi. Sérieusement, personne ne me ferait du mal quand même surtout que j'emprunte toujours le même chemin et il n'y a jamais eu de soucis.

Donc je disais, ce matin c'est le train train quotidien. Mes parents sont en convalescence en ce moment, du coup il faut que j'aille chercher leurs médicaments au retour. Je ne dois surtout rien oublier. J'ai l'ordonnance sur moi ainsi que l'argent qu'il faut pour avoir ces remèdes. Je ne dois rien perdre c'est pourquoi j'ai une sacoche pour ne rien faire tomber même si c'est relou à porter quand on court ! Ça va l'apothicaire sait que je suis muette depuis le temps qu'il me connaît tout va bien.

Papa m'a dit qu'il y a peut-être une révolte qui approche. C'est cool, on pourra reprendre notre village. Au fur et à mesure que je cours, je me demande si c'est une bonne idée en fin de compte. Si on se fait la guerre il va y avoir beaucoup de mort. Ah non je ne dois pas culpabiliser ! Je suis formée pour tuer pas pour être une pacifiste. Ça m'enquiquine de me remettre en question tout le temps. Mais bon il faut bien que mon père soit fier de moi. Et puis c'est grâce à Kumo que maintenant papa s'occupe de moi. Je suis heureuse et pour ça je vais encourager les partisans de la révolte à ma manière. Pour commencer, je dois tenir jusqu'au bout de l'entraînement.

Je suis arrivée dans ce terrain pour faire ma série de muscu. 20 squat, 20 pompes, 1 minute de gainage, 40 coups de poings et coup de pied dans le vide. Je ne peux pas nier qu'à la fin c'est très fatiguant. Je fais mes étirements pour éviter les courbatures trop chiantes à supporter. Par la suite je décide de faire une pause pour réussir à rentrer avec les médicaments. J'ai pris des dangos que maman a préparé pour que je grignote un peu, j'ai aussi une bouteille d'eau pour éviter que je me déshydrate trop. Ma pause a duré une quinzaine de minutes.

Je pars maintenant à la pharmacie pour chercher les médicaments en question, des anti inflammatoire ou un truc comme ça. Je regarde beaucoup autour de moi au cas où je cours un danger, les personnes n'ont pas l'air de se soucier de moi. Tant mieux, d'un côté. Je suis tout de même épuisée par le sport intensif du matin. Il fait beau et je pense qu'à midi il fera très chaud. Je suis allée voir l'homme qui me donne les médicaments avec le sourire et en souhaitant un bon rétablissement pour mes parents. Maintenant je peux rentrer pour leur donner ce qu'il faut.

Je suis entrée et je me suis douchée. J'ai remis ma tenue de d'habitude, un uwagi blanc aux bordures roses, ornée d'une ceinture obi rouge et un short moulant noir. J'ai des sandales confortable. Je sors donc parce que j'ai envie de me promener un peu. J'ai besoin de prendre l'air. Mais je n'ai personne avec qui jouer, personne ne veut d'une amie muette. C'est embêtant. Je suis en ville et pour l'instant personne ne me remarque. Je suis comme une fantôme. Une fantôme de douze ans au teint mat, avec un œil vert et un œil bleu, aux longs cheveux noirs coiffés de deux tresses. Je continue de marcher jusqu'à m'asseoir sur un banc. J'ai pris le trois tract que j'ai volé les jours précédents dans le but de les comprendre sans succès. Je ne suis pas encore prête à résoudre des énigmes. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6877-l-ange-de-la-foudre http://helgiastrid.centerblog.net/

Le fantôme de la foudre est repérée ! [ft Hiko]  Empty
Jeu 5 Sep 2019 - 20:06
Kumo no kuni
Un jour d’été 203

Hiko se baladait déjà depuis un bon moment dans les rues du village. Cela faisait déjà un moment que l’attaque avait eu lieu, et il n’avait pas vu le village aussi rayonnant depuis des semaines. Il commençait à faire de plus en plus chaud, et malgré cela, les rues ne désemplissaient pas. Une activité retrouvée, du moins IRP, cela faisait du bien à ce village. On n’avait plus trop l’impression d’un restant de village, mais plutôt d’une Cité en train de se reconstruire, pierre par pierre. L’effort serait long et fastidieux, mais il porterait ses fruits… Indéniablement.

Et ce fut donc ce qui donna le sourire à notre jeune héros aux cheveux blancs, et qui le fit se balader avec l’esprit aussi léger dans les rues de son village, de sa patrie. Alors certes, aujourd’hui il arborait des couleurs complètement différentes, mais son coeur était Kumojin… Et cela, personne ne pouvait le lui enlever. Admirant le courage des villageois qui avaient su se relever face à cette terrible épreuve de la vie, il se considéra chanceux de n’avoir eu personne à enterrer lors de cette attaque éclair. Mais il voulait surtout faire en sorte que personne d’autre n’ait plus à le faire pour des raisons aussi sordides par l’avenir.

Et tandis que l’heure du déjeuner approchait grandement, il remarqua une jeune femme avec la peau d’une couleur un peu plus foncée que la plupart des habitants que l’on avait l’habitude de voir dans le village. Il la remarqua immédiatement, assise sur son banc, quelques feuilles dans les mains. Un doute s’installa alors directement dans son esprit lorsqu’il vit l’aspect de ces feuilles… Ce n’était pas des feuilles classiques… Mais plutôt des tracts.

Un sourire fendit alors son visage, et il se décida alors à approcher la jeune femme. D’un pas léger, il approcha alors vite du banc. Se retrouvant alors aux côtés de la jeune femme, le jeune garçon aux cheveux blancs porta alors son regard loin devant lui, dans le vague, et il dit alors ces quelques mots en guise d’introduction.

- Tu ne devrais pas lire ce genre d’affiches aussi ouvertement dans les rues du village… Certains pourraient se méprendre sur tes intentions.
Il restait alors assez mystérieux. Il était, après tout, aussi un membre du Teikoku et il aurait du lui prendre les tracts qu’elle avait en main. Mais cela aurait été contre productif, il aimait que les gens puissent en parler, les montrer à tous, enfin bref… Que le fantôme de la Rébellion soit présent partout dans le village…

Et alors qu’un silence s’était installé, le jeune garçon reprit alors la parole.

- C’est la première fois que je te vois ici… Tu es nouvelle dans le village ?
Une façon comme une autre d’en savoir un peu plus sur cette jeune femme qui lisait publiquement les tracts de la Rébellion…

_________________
Le fantôme de la foudre est repérée ! [ft Hiko]  Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Le fantôme de la foudre est repérée ! [ft Hiko]  Empty
Lun 16 Sep 2019 - 18:03
Je lève la tête quand un garçon m'interpelle, me disant que je dois éviter de lire ça en public. Je me demande pourquoi, il y a des gens qui peuvent m'arrêter pour ça ? Ce n'est pas juste. Je ne sais pas trop quoi faire étant donné que c'est la première fois que quelqu'un me parle comme ça.

C'est la première fois que je le vois. Il n'est pas vieux mais il a les cheveux blancs. C'est bizarre dis donc. J'ai un peu peur parce que je n'ai pas envie qu'il me fasse de mal.

Il me demande si je suis nouvelle ici, ce à quoi je hoche simplement de la tête. Je range les tract en question et je sors un carnet, j'écris :

"Je suis arrivée il y a environ 3 ans ici avec mes parents."

Et je lui montre le carnet pour qu'il lise la phrase. Je me remet à écrire :

"Je suis muette et je peux seulement communiquer ainsi, désolée."

"Je m'appelle Mitsui."

Je ne sais pas quoi dire, je n'ai jamais parlé comme ça, que dois-je dire où pas ? Je suis assez timide et je ne suis pas douée pour la communication.

Je ne sais pas si mon père aurait été d'accord pour que je parle avec quelqu'un. En même temps il me laisse sortir après mon sport quotidien donc ça va. Est-ce que ce garçon a compris qu'il y aurait une rébellion pour reprendre Kumo s'il a lu ces tract ? Moi j'ai compris ça mais c'est tout. Je n'ose pas lui dire ce que je pense des papiers. Devrais-je le faire ? Et si jamais il est de Teikoku, il pourrait m'arrêter, m'emprisonner et tout…

C'est le moment d'avoir peur ? Non ! Je ne suis pas une mauviette ! Courage !

J'écris ceci : "Je lisais ces tract parce que j'ai juste compris que ceux ci appellent à une révolte Kumojin pour reprendre leur territoire, et j'aimerai comprendre le troisième tract, ou aider à ma manière. C'est grâce à Kumo que les parents sont gentil avec moi alors je veux aider !"

C'est peut être vachement nul comme explication mais je ne peux pas faire plus sincère. Franchement. Je lui ai montré le carnet. J'espère que je ne vais pas me faire gronder ou punir ou je ne sais quoi parce que c'est inquiétant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6877-l-ange-de-la-foudre http://helgiastrid.centerblog.net/

Le fantôme de la foudre est repérée ! [ft Hiko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: