Soutenez le forum !
1234
Partagez

05. Se tromper sur toute la ligne


05. Se tromper sur toute la ligne Empty
Lun 9 Sep 2019 - 18:54


« Enfin, la troisième et dernière équipe du palais aura sans doute la tâche la plus délicate : celle de retrouver la petite-fille de l’ancien Shogun. N’oubliez pas qu’il faut l’emmener ou la capturer car tant que Taira Fugaku pourra compter sur elle, même si nous le tuons, rien ne changera à Tetsu no Kuni. Il faut libérer cette fille ! »

***

Le plan avait donc été tout tracé par la Dame Volcan et avec l’aval des conviés lors de cette fameuse réunion sous l’œil avisé du Seigneur de la Terre. Non seulement Iwagakure no Satô allait lancer une offensive sur Tetsu no Kuni, mais ils allaient directement s’en prendre au Shogun assassin, Taira Fugaku.

Pour ce faire, les troupes Iwajines avaient été divisées en deux groupes. Le premier servait de diversion prévisible, puisqu’il était allé vers les gardes frontaliers de Tetsu no Kuni afin d’être sûr d’être repéré. Quant à la présence de Nagamasa Hisa – la seconde héritière du Shogunat du Fer – elle servait à s’assurer que le Shogun enverrait des hommes en masse, créant une ouverture pour le second groupe qui lancerait presque en même temps l’assaut sur le palais.

Les objectifs étaient clairs : capturer ou éliminer le Shogun et mettre la main sur la petite-fille de son prédécesseur, devenue héritière du Fer.

Vous faites partie du groupe qui lance l’assaut sur le Palais du Shogun. Même si vos comparses s’occupant de la diversion à la frontière vous permettent d’éviter de faire face à une armée, c’est bien sur vous que tout repose : vous devez trouver le Shogun et sa petite-fille.

La première équipe a retenu ceux qui gardaient l’entrée, vous avez donc pu pénétrer dans le palais. La seconde, en bas, cherche et s’occupe du Shogun. Vous allez donc aux étages et aux quartiers du palais. Il faut à tout prix que vous trouviez la petite-fille de l’ancien Shogun !


Voici les règles et indications à suivre :
  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Vous pourrez demander un délai de 12h durant tout l'Intrigue.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu et subirez une pénalité d'XP.

  • Seules les techniques validées avant votre deuxième RP dans ce groupe pourront être utilisées durant l'Intrigue.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

Règle(s) spéciale(s) pour ce groupe :
  • Ce groupe se déroule à l'intérieur, aux étages et quartiers privés du Palais du Shogun alors que le soleil s'est levé. Vous devez trouver la petite-fille de l'ancien Shogun retenue contre son gré et l'emmener avec vous.

  • Ce groupe est très fortement lié aux groupes 03 et 04 puisque ces derniers se déroulent également au palais.

Ordre de post :
  • Borukan Ashitaka

  • Jiki Masami

  • Miyamoto Teruyo

  • ???

Bon RP à toutes et à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

05. Se tromper sur toute la ligne Empty
Jeu 12 Sep 2019 - 14:16
Encore pensif sur la réunion qui s'était tenue quelques jours plus tôt à Iwa, Ashitaka agissait presque sans réfléchir. Ils avaient passé la frontière en laissant Hisa à cet endroit, et bien que fortement entourée, c'était un danger de laisser ce qu'elle était désormais sans plus de protection. Cependant, elle était humaine et non un quelconque objet. Elle n'avait pas à être enfermée dans un écrin de velour. Et elle était une shinobi et une samouraï malgré son jeune âge. Elle savait parfaitement se défendre, il avait eu l'occasion de le voir de ses yeux même.

Leur groupe avait donc continué, seulement à neuf, laissant l'armée derrière avec l'héritière secondaire de la lignée. Il connaissait presque tous les participants, que ce soit la jeune Hyûga téméraire qui était quasimment à la tête du village, l'assimilateur de terre, ses deux élèves ou encore le jeune Tenzin, assimilateur futon ou le compagnon de Chiwa Aimi, Musashi. Il y avait deux autres genins qu'il ne connaissait pas, mais dont il ne doutait pas vraiment puisqu'ils se trouvaient dans les postes les plus importants de l'attaque. L'infiltration.

Arrivant aux portes, ils firent une entrée rapide dans le palais, traversant la ligne de défense pendant que le trio qui s'occuperait de retenir voire de vaincre les gardes resterait là. Le groupe de Toph allait tenter de trouver le Shogun pendant que la mission de l'équipe Mirai était de trouver et de sécuriser la première héritière Nagamasa qui était gardée par le Shogun comme otage d'après les rapports et les interprétations de la situation. Enfin sur place, le Loup s'arrêta finalement en haut escaliers qui menaient au premier étage pour lancer un premier sort de détection qui lui permettrait de trouver les individus proches dans une localisation approximative. S'il ne trouvait rien, ils devraient continuer de monter et petit à petit, explorer tous les étages en détails pour trouver et neutraliser d'éventuels gardes.

À voix basse, le Borukan donna quelques dernières consignes à ses camarades qui avaient moins d'expérience de terrain pour ne pas avoir de problèmes. Peut-être allaient-ils y voir des banalités, mais le Jônin savait par expérience que les principes les plus élémentaires pouvaient être oubliés dans des situations de stress où la rapidité pouvait être essentielle, et alors conduire à la mort des fautifs voire du groupe complet.

« Quoi qu'il arrive, on ne se sépare pas, on se protège avant tout et on analyse la situation. Ne vous précipitez pas mais restez alertes et si vous avez des techniques de détection fiables, n'hésitez pas à les utiliser. Je pourrais vous décrire un peu mais ce ne sera jamais aussi clair que si vous avez l'information par vous-même. »

Résumé:
 

_________________
05. Se tromper sur toute la ligne Ashii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/u563

05. Se tromper sur toute la ligne Empty
Ven 13 Sep 2019 - 11:25
Masami était tout de suite beaucoup plus sérieuse depuis que la mission si importante avait débuté. C’était un enjeu majeur pour Iwa, qui préparait une occasion pareille depuis bien longtemps. Les groupes d'assaut de ce palais étaient bien organisés, elle devait avec son équipe s’occuper d’une enfant apparemment prisonnière. Si c’était bien le cas, il devait avoir des gardes, et qu’est-ce qui empêcherait ces mêmes gardes de la tuer en apprenant l’assaut en cours ? Quoi qu’il en soit, l’entrée dans le palais du shogun ne fut guère un souci. Est-ce que le plan de diversion avait tant fonctionné que cela ou il y avait-il un piège ? Comment le shogun aurait pu croire qu’Iwa n’envoie que deux escouades pour le tuer ?

Jiki Masami • « Donc on est d’accord, on doit escorter la fille vivante à l’extérieur, mais si elle se montre hostile ? Que fait-on ? On peut la tuer ? »

Demanda simplement la jeune fille assez froidement. Se débarrasser d’une fille sur un simple ordre ne la dérangeait aucunement, même si elle était certaine que Teruyo y verrait à redire évidemment. C’était comme si on tuait sa précieuse Saya, inimaginable. Elle leva un doigt en se métamorphosant en garde du palais. Ils avaient eu tout l’occasion de remarquer leurs tenus, leurs armes, leurs styles.

Jiki Masami • « Je propose un peu de subtilité, infiltrer intelligemment le palais. Les gardes vont pouvoir même nous aider à trouver la fille, vu que l’on est envoyé pour renforcer la protection de la princesse à cause de l’attaque. »

Masami n’était pas vraiment stressée, elle désirait ardemment réussir l’opération évidemment, mais elle avait vécu des moments bien plus angoissants que celui-là. Ils n’avaient pas vraiment la possibilité de fuir ou de se replier, vu qu’ils étaient au beau milieu du camp ennemi. En cas d’échec, cela serait difficile. De par sa spécialité, elle était équipée de cinq kunais et cinq shurikens, ainsi que d’un fumigène. Les règles étaient précises, il fallait rester ensemble et survivre. Voilà l’important, surtout avec une équipe à puissance si légère. Elle n’avait pas de technique de détection, ce n’était pas son truc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467

05. Se tromper sur toute la ligne Empty
Ven 13 Sep 2019 - 15:36
Comment avais-je donc fait pour me retrouver là ? Ou plutôt, pourquoi est-ce que je me retrouvais là ? La simple appartenance à l’équipe n°3 ne justifiait pas à mes yeux une réponse qui me semblait pertinente. Avant les ordres, c’était la convocation qui m’avait surprise et d’autant plus après avoir écouté avec une certaine surprise les ordres de la mission. En gros, infiltrer le palais du Shogun de Tetsu et y délivrer la petite fille de l’ancien shogun des griffes du tyran local. Sur le papier, cela pouvait paraître simple, mais de ce que j’avais compris, il n’en était rien, ne serait-ce que compte tenu des différentes répercussions politiques que cela aurait. Mais à mon sens le plus étrange était surtout qui était envoyé pour infiltrer un pays. À peine trois équipes ? Il me semblait évident qu’agir telle que nous prévoyons de le faire était une déclaration de guerre et partir en guerre avec un effectif aussi réduit semblait suicidaire. Ce qui me ramenait à ma réflexion sur le « pourquoi moi ». L’équipe Mirai était entre autres, constituée de deux genins, autant dire, loin d’être la crème des shinobis du village. Je peux admettre que certains ninjas de talents soient resté à Iwa pour protéger la population, mais envoyer Masami et moi, dans une entreprise à l’enjeu si important, n’était-il pas une erreur ? Après tout, nous n’avions à notre actif elle et moi qu’une ou deux missions à notre palmarès et un manque d’expérience flagrant.

Pour autant, les ordres étaient ce qu’ils sont, et c’est à ce moment-là que je pensais à pourquoi j’agissais ainsi, à cette liberté au bout du chemin. C’était égoïste sûrement, mais au moins ma peine en était moindre. Ainsi donc, notre assaut était lancé. Une première séparation effectuée à la frontière, un appât effectué par une jeune fille au destin déjà tout tracé et en lien avec Tetsu.

Était-ce donc ça la vie de shinobi ? En venir à attirer l’ennemi à travers une enfant ? Comment accepter ça ? Si le désaccord montait en mois, la poursuite de la mission et le suivi des équipes d’attaque m’empêcha toute protestation.

La suite ? Des gardes et une équipes destinée à les retenir, ainsi qu’un second groupe avec le nôtre en direction du palais. A eux le rôle important et potentiellement plus dangereux de s’occuper du shogun pendant que notre petite équipe de bras cassés s’occuperaient du sauvetage. Une fois sur place, Ashitaka nous gratifia de quelques mots, sûrement réconfortants.

« Je crois que c’est toi le spécialiste de la détection ici. Suffit de nous dire ce qu’il y a et on s’adaptera. »

En revanche, bien que je commence à connaître un minimum Masami, sa remarque concernant la survie de notre objectif me fit bondir intérieurement. Même si elle avait vécu des moments traumatisants, comment pouvait-elle réagir ainsi ?

« Masami … hostile ne veut pas dire coupable. Elle peut être hostile pour diverses raisons, la peur en est une. Et sans la tuer, on peut la neutraliser le temps de l’évacuer … »

Puis, face à la métamorphose de Masami en un garde du palais, je fis de même, acquiesçant les paroles de la genin quand elle exposa son idée. Finalement, comme ma partenaire, je fis moi aussi le tour de mon équipement, à savoir le package standard composé de cinq kunais, cinq shurikens, et une bombe fumigène. C’est en vérifiant mon matériel que je me suis dit qu’une fois encore j’étais mal préparé. J’avais oublié de prendre en considération les conseils de Toph et d’ajouter des parchemins explosifs à mon matériel.

Peut importe, j’étais maintenant aussi prêt qu’il m’était possible de l’être pour la suite des événements.


_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

05. Se tromper sur toute la ligne Empty
Mer 18 Sep 2019 - 22:41
Le palais était effectivement désert. Du moins c’est ce qu’il semblait être du côté des Tsuchijins. Les hommes du palais avaient été soigneusement répartis pour protéger leur Shogun ainsi que tout le pays de Tetsu no Kuni. Le calme régnait. Les différents étages n’avaient que rarement été aussi solitaires. Et au cœur de cet immense palais se trouvait une cible de choix pour les shinobis de la roche. Cible car il leur fallait la trouver, mais que faire d’elle ?

La petite fille devait sûrement être bien cachée mais malgré ça, sa présence n’échapperait assurément pas à une bonne technique de détection. Une tentative qui sembla indiquer, à quelques couloirs plus loin, quatre individus, dont trois en mouvement. Les Iwajins avaient-ils été aussi naïfs de croire que la petite-fille du Shogun Taira allait être laissée à portée de main ? Si tel avait été le cas, à présent ils l’avaient vérifié. Mais parmi ces personnes que le jeune Borukan avait détectées y avait-il l’objectif de leur mission ici ?

Mais tandis qu’ils semblaient discuter, les trois en mouvement ne s’étaient pas arrêtés…

« Halte là ! » A un croisement, trois gardes du Shogun, tous aussi grands les uns que les autres, leurs fourreaux encore rengainés, depuis le couloir sur la droite du trio de la roche, ils interpellèrent à l’unisson. Cependant ils remarquèrent deux des "leurs ". « Que faites-vous ici ? Vous n'êtes pas à vos postes ! » S’adressa l’un des gardes à ceux d’en face qui portaient leurs uniformes.

Un autre, plus austère, posa la main sur la poigne de ce qui semblait être un katana et reprit de plus belle après son camarade. « Que faites-vous avec cet iwajin au sein du palais ? Le regard alternant sur le bandeau de l'étranger puis sur les deux autres, il dégaina directement. Les ordres avaient été clairs après tout… Et pour l’heure ces trois-là, alliés ou ennemi, n’avaient rien à faire ici.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

05. Se tromper sur toute la ligne Empty
Hier à 12:55
Alors qu'il faisait un échange rapide avec ses coéquipiers, le Loup remarqua trois personnes qui venaient vers eux. Sans doute des gardes. Il eut juste le temps de répondre brièvement à Masami avant qu'ils ne soient là, n'ayant pas le temps de mettre sa proposition en pratique.

« On verra sur place. Et bonne idée, même si je doute sincèrement que ce soit aussi simple. »

Seul en tenue iwajine, il se retrouva avec ses deux compagnons face à un trio de gardes du Shogun, des samouraï à n'en pas douter. La première réaction d'Ashitaka fut un hochement de tête, comme un salut habituel entre collègues. Simple et efficace, il espérait que ce genre de jeu attirerait leurs pensées là où il le souhaitait. Et il espérait que ses élèves sauraient réagir.

« Je n'ai pas eu le temps de me changer, ils sont déjà là et notre supérieur nous a dit de monter pour vous aider au cas où. Désolé pour la confusion. »

Sans le moindre doute visible, Ashitaka leur montra d'un geste la porte devant la pièce où se trouvait la quatrième personne présente à cet étage.

« Il nous a été demandé de garder cette porte, on peut y aller tranquillement ou vous souhaitez que l'on vérifie cela avec notre supérieur ? Enfin... Il a du bouger, mais j'ignore où il était affecté après. »

Patientant pour une réponse avec un air de questionnement sur le visage sans pour autant avoir la moindre trace de panique lisible, le jônin d'Iwagakure no Sato espérait pouvoir éviter d'affronter ces gardes. Ils n'avaient presque aucun éléments qui pouvait préfigurer ce qu'ils allaient rencontrer et ceux-là étaient loin d'être les seuls dans le palais sans doute. Ils ne pouvaient pas se permettre de risquer d'échouer en les affrontant petit à petit. L'assaut se basait sur la surprise, sans quoi leur petit nombre ne serait pas suffisant, même avec la distraction présente aux frontières.

Il ne restait plus qu'à voir comment réagiraient les deux genins de sa nouvelle équipe, puisque c'était le premier véritable travail qu'ils effectuaient en trio. Un test de haut niveau qui avait cependant le mérite de montrer qu'ils avaient déjà quelques idées en tête quant aux nécessités d'une infiltration même s'il aurait aimé pouvoir éviter d'être vu plutôt que de devoir se déguiser. Chacun ses méthodes, et la leur en coopération venait de montrer qu'elle n'était pas encore parfaitement huilée. Ce qui était plutôt normal à bien y penser, il suffirait d'en discuter une fois la mission terminée. Pour l'instant, seule l'action comptait. Et elle devait être dénuée d'hésitations sinon ils seraient certains d'être dévoilés.

HRP:
 

_________________
05. Se tromper sur toute la ligne Ashii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/u563

05. Se tromper sur toute la ligne

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Intrigue n°9 : Une question d'Honneur :: Tetsu no Kuni
Sauter vers: