Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

La FKP (Yamiko]


La FKP (Yamiko] Empty
Mar 10 Sep 2019 - 23:16
Oui d'accord, je voulais dézinguer les méchants Teikokujins, reprendre mon village des mains des tueurs sanguinaires assoiffés de sang jouant maintenant aux gentils messieurs mais... J'avais aussi d'autres occupations ! La plus importante si on enlève l'entraînement n'était nulle autre que la pétanque. Comment dire que j'appréciais ce sport de génie comme si j'en étais le créateur ? Oui oui je n'avais pas inventé le concept, apparemment ça venait de quelque part dans l'ouest du Yuukan... C'était un peu obscur, chacun se battait pour savoir qui l'avait inventé. J'avais l'impression d'être face à un débat de type chocolatiné...

M'enfin bon ce n'était pas le sujet, aujourd'hui j'avais prévu de faire un p'tit stand sauvage de pétanque. Histoire de faire oublier aux gens les récents événements, bien que je prévoyais de faire tomber l'Empire, je devais aussi penser aux bien êtres des gens de mon village ; c'était pour moi dans la continuité de mon serment, faire le nécessaire pour ma patrie. Je n'avais pas réussi à les défendre correctement lors de l'attaque du Teikoku... à mon plus grand regret bien sûr, je me sentais donc bien redevable !

Et donc ce fut en une belle matinée que j'ouvris non loin de chez moi un stand de pétanque ! C'était un p'tit truc que j'avais bricolé moi même avec quelques planches de bois. Rien de très robuste mais ça ferait le travail pour quelques heures, enfin d'après moi, j'étais loin d'être le roi du bricolage comme bob. Accroché sur le haut du stand, il y avait une banderole avec écrit « FKP : Fédération Kumojine de Pétanque ». Franchement ça en jetait, c'était même super classe ! J'avais pris quelques feutres de couleurs en essayant de jouer avec les ombres, ça se voyait même à une vingtaine de mètres. Concernant la FKP en elle même, je m'étais pas penché des masses sur son « officialisation », fallait ptêtre que je déclare ça comme une association ou quoi ; J'étais quand même persuadé que ce n'était pas le moment pour demander quoi que ce soit au village ou au pays.

J'étais assis à mon stand, habillé de ma tenue habituelle, un peu sombre et pratique pour l'entraînement. Le seul truc qui changeait c'était mon bandana, il n'y avait pas l'insigne de mon village -que j'avais autour du bras du coup- mais bien les initiales FKP. J'avais cousu ça la veille en vitesse, c'était vraiment affreux quand on le regardait de près...

« Venez venez vous initier à la pétanque, c'est gratuit et en plus c'est super cool ! Allez venez ! »
« Veneeeez allez ! Pas cher pas cher la licence ! »
«  Allez venez on est bien... la pétaaaaanque »
« La pétanque seul c'est cool, à plusieurs c'est mieux! »
« Je veux un P, je veux un E, je veux un T... »
« Sortez couverts ! »

Je m'étais vite rendu compte que j'étais ridicule avec mon attirail et ça me fit devenir rouge comme une tomate tellement j'en avais honte ! Il fallait que je trouve quelqu'un pour montrer au moins le succès du sport qu'était la pétanque. Une damoiselle s'approcha -plus ou moins- de mon stand de professionnel, opportunité que je ne comptais pas laisser filer !

« Bonjour madame, approchez approchez! Je me nomme Ayanokoji, président de la Fédération Kumojine de Pétanque ! Venez vous initier à la pétanque, un sport reconnu à l'international mais pas encore très beaucoup répandu dans le coin... Mais euh... ça va changer croyez moi, c'est l'objectif même de la fédé. »

Je n'étais pas trop crédible, si bien que j'en étais devenu gêné.

« Et donc... place à la démonstration non ? Je vous propose un p'tit un contre un, si vous n'êtes pas trop à l'aise, je vous apprends un peu les bases et on se lance dans un duel dans les règles de l'art... Est-ce que ça vous dit ? »

Et hop je lui tendis un jeu de boules, en espérant qu'elle accepte mon défi -pitié-.


_________________
La FKP (Yamiko] 1564043156-aya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4992-sakana-ayanokoji-done

La FKP (Yamiko] Empty
Mer 11 Sep 2019 - 13:23
La FKP

feat. @SAKANA AYANOKOJI

Encore une journée qui s’annonce bien ennuyeuse en perspective. Voilà ce à quoi tu pensais alors que, la tête levée vers un ciel qui présageait une journée ensoleillée, tu te demandais à quoi tu pourrais bien t’occuper aujourd’hui.

Depuis l’occupation de Kumogakure no Sato par le Teikoku, tu continuais à travailler en tant kunoïchi du Village Caché des Nuages mais tu n’avais plus personne avec qui passer ton temps libre. Tes jours de repos étaient alors devenus sources d’ennui. Avant, tu avais Itagami et Shuuhei qui pouvaient te transmettre leurs savoirs à travers des apprentissages ou bien t’aider à te renforcer physiquement et mentalement via des rudes entraînements. Il y avait aussi ce bar miteux qui portait humblement le nom de son propriétaire, le « Chez Chikamaru », où tu aimais perdre ton temps à boire avec modération, entourée des gens qui te ressemblaient. Mais aujourd’hui, tout cela n’était plus. Itagami était partie, Shuuhei était transformé en statue de métal - et certainement pour l’éternité - et le bar qui te servait de repère jadis avais été détruit durant la guerre opposant Kumogakure no Sato et l’Empire du Feu. Et depuis, tu n’avais trouvé rien d’autre pour remplacer ces activités perdues.

Tu pourrais t’entraîner seule mais aujourd’hui tu n’avais point envie. Tu passais quasiment tout ton temps libre à t'exercer en solo alors à force tu en avais assez. Tu avais bien ton élève Shirō à qui tu devais désormais accorder du temps afin de parfaire l'apprentissage mais il avait droit à son repos. Et puis, bien que tu appréciasses sa compagnie, tu n’avais pas trop envie de le voir sans réelle raison car tu ne tenais pas à ce que votre rencontre finisse par un coït. Chose qui pourrait très bien arriver car vos corps étaient comme en parfaite compatibilité. Tu étais une femme difficile à assouvir mais le Nécromancien parvenait à te satisfaire sans difficulté.

Sans aucune destination, tu marches au hasard à la recherche d’une activité quelconque. Tes pas finissent par te mener devant un stand bien minable où un jeune garçon criait des choses incompréhensibles par ta personne. Celui-ci t’interpelle et te propose de t’initier à un sport dont tu entendais le nom pour la première fois : pétanque. Ne daignant montrer de l’intérêt à une discipline que tu jugeais ennuyeuse sans même la connaître, tu t’apprêtais à poursuivre ton chemin lorsqu'un « p'tit un contre un » qui sortait de la bouche de l’étrange gamin titille ta curiosité. Tranquillement, tu t'approches alors.

- Tu as intérêt à ce que ton truc soit amusant ! Fais-tu en guise d’acceptation du défi qui t’avait été lancé …

_________________
La FKP (Yamiko] 1561235103-yamikoko1
(c) Signature par Mouton <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

La FKP (Yamiko] Empty
Sam 14 Sep 2019 - 11:16
Mon truc ? C'était le truc le plus cool -ou presque de la tête- et elle n'allait pas tarder à le savoir la p'tite dame ! D'ailleurs elle m'avait tutoyé direct, j'avais plutôt apprécié... ou alors c'était car elle me voyait comme un p'tit gamin mhm... Oui c'était peut-être ça, en même temps je l'étais plus ou moins.

« Vous n'allez pas être déçue, je vous l'assure. Vous pouvez me faire confiance, je suis un expert dans le domaine. Suivez moi, à quelques pas derrière il y a un terrain adéquat. »

Je lui fis un grand sourire puisque oui, il fallait être commercial après tout... En espérant que ma tête d'ange allait l'aider à s'intéresser au sport si réputé qu'était la pétanque. Après quelques pas, nous étions arrivés à destination. Un petit terrain s'offrait à nous, bien sûr à la base il n'était sûrement pas prévu à cet effet mais bon, ce n'était pas trop trop grave.

Avec moi j'avais pris les deux jeux de boules et bien sûr, le petit cochonnet. Les puristes diront qu'il faudrait, en plus du matos, un petit apéro alcoolisé mais le truc c'était que je n'étais pas en âge de boire et... ça ne m'intéressait pas tellement en fait. J'avais déjà goûté dans le verre de mon oncle mais ce n'était pas fameux...

Alors que je m'apprêtais à expliquer les règles à mon élève, je vis passer deux soldats du Teikoku, non loin de nous. Ils regardèrent brièvement ce que nous faisions avant de vaquer à leurs occupations. Je ne fis aucune expression, négative ou positive mais je n'en pensais pas moins. Plus je les voyais, plus je pensais à la résistance et à ce que ça pouvait nous apporter. Je ne supportais plus de les voir marcher impunément sur nos terres...

M'enfin bref ce n'était pas le sujet, je devais me concentrer sur la futur adhérant à la Fédération Kumojine de Pétanque.

« Alors, commençons par le début. La pétanque avant d'être un sport est un art, c'est comme une extension de notre propre corps, on a la pétanque dans le sang ou on ne l'a pas ! »

Ah oui oui oui, les vrais le confirmeront, la pétanque c'est la vie.

« Sinon, voilà comment ça se passe. En pétanque, on peut faire des équipes mais on peut aussi jouer en solo, nous on va faire un 1v1 dans les règles de l'art comme dit t'haleure... Alors première chose à faire, il faut jeter le cochonnet. Je vais expliquer en même temps, ne vous inquiétez pas ! »

Avec le bout de mon pied, je fis une marque sur le sol, c'était à partir d'ici que nous allions tirer et pointer avec finesse.

« Donc là j'ai fait une marque, c'est à partir de là que nous allons jeter les boules... Normalement on tire au sort pour savoir qui tire en première le cochonnet. Ensuite, c'est le gagnant de chaque manche qui le fera, d'accord ? Alors euh... il ne faut pas le jeter trop proche ni trop loin, faut compter environs une dizaine de mètres. »

Et bim, d'un coup vif je fis virevolter le cochonnet dans les airs avant qu'il ne retombe à distance suffisante pour débuter la partie.

« Comme vous l'avez vu, vous avez trois boules de pétanque. L'idée, ça va être d'en jeter une de façon à que ça se rapproche le plus possible du cochonnet rouge, compris ? Exemple... »

Et bim de nouveau, la première boule partit en cloche parabole afin de rejoindre le cochonnet -ou presque-, à une quarantaine de centimètres.

« Bon là typiquement, c'est pas fameux fameux, je ne me suis pas échauffé ! Une fois que j'ai tiré la première boule, c'est à vous. Vous allez tirer la votre et celui qui sera le plus éloigné du graal, alors il devra relancer une autre boule. Au final vous en avez trois, donc il faut la jouer stratégique héhé. »

J'espérais vraiment avoir été clair, en y réfléchissant bien... c'était ma première future adhérente. Elle accéderait sûrement au poste de vice présidente si motivée !

« On va faire une partie de test, vous tirerez en premier le cochonnet... Ah oui aussi, il y a une certaine philosophie... Celle de tirer ou pointer, beaucoup te diront 'Hé Micheline, tu tires ou tu pointes ?'. Certains sont plus tireurs, d'autres pointeurs ! Moi personnellement je fais les deux. Des fois il est cool de défoncer les boules de votre adversaire afin de prendre les points... Hééé, j'ai oublié les points ! Alors nous on va faire des parties en 13 points et en fait, plus vous aurez des boules proches du cochonnet, plus vous aurez des points. Bien sûr si j'en ai une plus proche, vous pourrez pas avoir le point. »

Après un grand sourire et une prière aux dieux pour qu'elle ne parte pas en courant avec mes explications assommantes, je pris la peine de ramener le cochonnet à la belle damoiselle et de récupérer ma boule de pétanque.

L'ère de la pétanque à Kumo n'était plus très loin...

_________________
La FKP (Yamiko] 1564043156-aya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4992-sakana-ayanokoji-done

La FKP (Yamiko] Empty
Hier à 12:21
La FKP

feat. @SAKANA AYANOKOJI

C’est à moitié que tu écoutes les explications, que tu trouvais plutôt longues et relativement barbantes, du gamin sur les règles et la philosophie de son jeu.

Après la petite démonstration, tu comprenais plus facilement ce qu’il fallait faire : tirer les plus grosses boules le plus près possible de la petite qui était appelée, apparemment, cochonnet. Un bien drôle de nom. Un instant, celui-ci te fait voir la prétendue pétanque comme quelque chose de cruel : celui de chercher à abattre un petit cochon à coup de boules métalliques. Ce qui te plairait certainement plus que le véritable jeu qui, d’apparence, te paraissait plutôt ennuyant. Quel plaisir peut-il bien avoir à tirer une grosse boule sur une petite ?

Et pourtant, c’est sans le moindre mot que t’exécutes alors que le Gamin venait de te confier le soi-disant cochonnet. Tu lances ce dernier, cherchant à atteindre la même distance que lors de la lancée du Gamin. Tu avais capté qu’il fallait respecter une certaine distance entre toi et la petite boule et, en visant au même endroit que l’expert en la matière, tu étais au moins certaine d’avoir bon. Ton cochonnet dépasse cependant d’une bonne trentaine de centimètres sa position précédente et était décalée légèrement vers la gauche mais le Gamin ne dit rien alors tu supposes que c’était bon. Alors, sans chercher à s’appliquer - jugeant que c’était un jeu d’enfant de viser la petite boule - tu lances ta première grosse boule qui part loin, bien très loin. Celle-ci s’était arrêtée à plus d’un mètre du cochonnet.

Tu t’apprêtes alors à lancer une seconde boule mais le Gamin t’arrête. Apparemment, c’était à lui de jouer. Tu avais dû rater un épisode dans l’explications de la règle et pourtant, tu ne cherches pas d’éclaircissement mais se contente de lui céder la place derrière la ligne tracée au pied levé dans la terre …

_________________
La FKP (Yamiko] 1561235103-yamikoko1
(c) Signature par Mouton <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

La FKP (Yamiko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: