Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

En plein chaos | Taishi

Inazuma Renjirō
Inazuma Renjirō

En plein chaos | Taishi Empty
Ven 22 Nov 2019 - 17:24
▬ Je n'ai pas été en mesure de vous protéger... pardonnez-moi.

J'étais détruit. Les bâtiments de Kumo ne cessaient de flamber et de s'écrouler, masquant presque les cris des innocents qui ne tardaient à laisser derrière eux une large flaque pourpre. Cette même flaque qui enveloppait devant moi les corps de mes parents, tués lors de la défense de notre village face à l'envahisseur impérial. Je n'étais arrivé à temps pour les sauver... et ils en avaient payé le prix. Au beau milieu de cette anarchie, je pleurais leur perte. Plus que des parents, ils étaient des exemples pour de nombreux Kumojins ; ils les inspiraient par leur bravoure et leurs actes. Pour la première fois et dernière fois, ils avaient courbé l'échine face à l'adversité.

Je perdais la raison. Des minutes auparavant, mon senseï avait subi le même sort : est-ce donc là le destin des braves, que de périr dans la défense de ses plus fidèles valeurs ? POURQUOI ?! Pour rien au monde, ils n'avaient mérité cela ! Pour rien au monde. Ces souvenirs me hantent et me hanteront pour l'éternité. J'enlaçais ma mère et mon père dans une étreinte pourpre, laissant mes larmes couler le long de mes joues jusqu'à ne faire plus qu'un avec leur sang. Qu'allait-il se passer, maintenant que notre village était dans la plus mauvaises des postures et que j'avais perdu, impuissant, ce que je chérissais le plus au monde ? Tout le long de ma vie, ma place fut à leur côté ; si je devais me sacrifier dans une ultime tentative afin d'en emporter le plus possible, alors je le ferai.

Même en plein chaos, je ne devais pas baisser les bras.

L'agitation se fit de plus en plus croissante autour de moi. Les envahisseurs revenaient à la charge, et je comptais bien en finir avec eux. Me redressant, serrant les poings, j'envoyais de mes deux mains une large décharge électrique sur un groupe de Teikokujins, laissant place à la plus profonde et noire des colères. Je n'avais plus aucun contrôle sur moi-même, et ce, pour la première fois de ma vie. J'entendais mes opposants hurler de douleur, mais je n'en avais cure. Ils allaient souffrir autant que j'avais souffert en cet instant bien précis. La pitié n'était plus de mise, non, ils n'en bénéficieraient guère. Alors que la décharge s'intensifiait, elle était ingurgitée d'une énergie si dantesque qu'elle finit par exploser, jusqu'à carboniser à mort les soldats de l'Empire du Feu.

Je manquais d'avoir le souffle coupé à chaque instant. Je n'avais plus la moindre conscience de mes actes.

Mes actes qui, sous le coup de l'émotion, me faisaient devenir ce que j'ai toujours détesté : un concentré de haine.

Une silhouette masquée commençait à s'approcher de moi. Elle ne tarderait à me faire face et c'est dans l'optique d'un affrontement futur que je chargeais dans ma main droite une large sphère de Raiton, tandis que certaines parties de mon corps ne firent plus qu'un avec la foudre. Mes yeux furent braqués sur lui, et rien ne m'en détournerait, aussi bien Teikokujins que Kumojins. Il serait la prochaine victime de ma folie.

▬ Vous avez tué mon senseï et mes parents...

... mais moi, je suis toujours debout.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7714-nous-sommes-la-resistance-inazuma-renjiro-terminee#64818
Hayai Taishi
Hayai Taishi

En plein chaos | Taishi Empty
Sam 23 Nov 2019 - 18:30
L’Hayai progressait rapidement dans les rues de la cité assiégée. Contrairement à beaucoup des Hijins et Teikokujins qui participaient à l’assaut, Taishi connaissait très bien la topographie de la ville de par le passé, lorsqu’il avait été encore un membre d’Iwa. On ne pouvait nier que les choses avaient changées drastiquement depuis, même si c’était une histoire maintes fois répétées désormais.

La présence de l’Hayai sur ce champ de bataille, dans le camp de l’empire du feu, était une tout autre épineuse énigme. Il était là par vengeance, pour la mémoire de tous ces civils tués à Yugure ce jour-là. Mais il n’était pas en soi un ennemi de Kumo, selon lui, pourtant. Taishi aimait ce village, cet endroit, ce peuple. Mais ce qu’il pensait ne suffisait pas aujourd’hui. Kumo ne vivait que les conséquences de ses propres actes.

Il rajusta le masque qui ornait sa figure, direction le centre-ville. Plus les défenses seraient rapidement balayées, moins les victimes inutiles seraient nombreuses, c’était tout du moins ce qu’il espérait, surtout du côté des civils. Hi no Kuni ne pouvait pas s’abaisser au niveau qu’avait franchi Kumo.

Des cris attirèrent son attention, ainsi que des bruits de combat. Il restait encore des poches de résistance dans ce coin de la cité. L’Hayai ne voulait pas vraiment s’interposer, ayant déjà fort à faire pour diriger les troupes en tant que Lieutenant intérimaire, mais autant jauger la situation pour commencer.

Il n’eut le temps que de tourner au coin de la rue pour voir un homme d’apparence jeune, au physique bâti s’en prendre à un groupe de soldats et mercenaires du Pays du Feu. Un puissant projectile électrique frappa le centre de la rue, tuant presque instantanément la plupart de ses alliés de fortune sur le coup. Les autres reculaient alors que le corps du jeune blond devenait partiellement imbu d’énergie Raiton, ce que l’Hayai observa avec attention tout en s’approchant du lieu de l’impact. L’Hayai avait déjà observé ce genre de capacité dans le passé. Le terrifiant pouvoir d’un assimilateur. Il n’allait pas sans dire que beaucoup pensaient que l’Éclair Vert était lui-même un détenteur d’une telle habilité, même si la réalité était un peu différente.

« C’est-C’est un monstre! »

« Un démon électrique ! »


L’Hayai soupira en s’avançant pour les dépasser.

« Reculez. Vous faites face à une rage que vous ne pourrez contenir. »

« Vos-vos ordres, Lieutenant ? »


Taishi observa l’homme à travers les fentes de son masque avec attention.

« Progressez vers l’Est. Je vous rejoindrai si le destin le veut ainsi. »

Assentiment chez les soldats toujours vivants, qui se retirèrent pour progresser dans une autre. Voilà qui éviterait trop d’interférence, songea l’Hayai qui relevait son regard verdâtre chez son nouvel adversaire. Il pouvait reconnaître cette émotion dans son regard, cette colère. Cette impression. L’homme qui croit avoir tout perdu n’a rien à perdre, non ? Tenter de le raisonner serait vain.

« Kumojin, tu fais face à l’Éclair Vert du pays du Feu. Montre-moi l’étendue de ta douleur ! »

Un léger éclat de lumière verte secoua brièvement les traits de l’Hayai alors qu’il faisait tourner dans un geste sec un kunaï de couleur émeraude dans sa main, le rabaissant alors qu’il relevait l’autre manche de son manteau noir. Il y eut un déclic et une volée de cinq kunais filèrent dans l’air, tourbillonnant dans leur trajectoire pour éprouver la résolution de ce Kumojin…



_________________
Fate will wait for no one, Invité.

Taishi's Theme : The Color of Victory
En plein chaos | Taishi 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

En plein chaos | Taishi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: