Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Le... Frigogidaire ? | Ft. Chôkoku Kyouka
Étendre son horizon [U. Sazuka] EmptyAujourd'hui à 6:27 par Sinaaq

» Panséléne ~ Ayume
Étendre son horizon [U. Sazuka] EmptyAujourd'hui à 4:54 par Aburame Ayume

» Bonsoir Par... Kiri ! - [PV La Kenpei]
Étendre son horizon [U. Sazuka] EmptyAujourd'hui à 4:24 par Uzumaki Ryuji

» Restauration rapide [PV Mugen Oda[
Étendre son horizon [U. Sazuka] EmptyAujourd'hui à 3:35 par Uzumaki Ryuji

» Hidemi "Kajiya" Hashimono
Étendre son horizon [U. Sazuka] EmptyAujourd'hui à 3:07 par Hidemi Hashimono

» Jishin Lifestyle ~ Toph
Étendre son horizon [U. Sazuka] EmptyAujourd'hui à 1:56 par Chokoku Kyouka

» 03. Changer de zone
Étendre son horizon [U. Sazuka] EmptyAujourd'hui à 1:52 par Akimichi B. Hyakuzô

» Pause méditative [PV Yasei Zoku]
Étendre son horizon [U. Sazuka] EmptyAujourd'hui à 1:20 par Yasei Zoku

» Hommes et bêtes
Étendre son horizon [U. Sazuka] EmptyAujourd'hui à 0:50 par Yasei Zoku

» Comme l'a dit l'ancêtre : ensemble ! [Avengers]
Étendre son horizon [U. Sazuka] EmptyAujourd'hui à 0:27 par Shirō

Partagez

Étendre son horizon [U. Sazuka]

Senshi Umeka
Senshi Umeka

Étendre son horizon [U. Sazuka] Empty
Mar 3 Déc 2019 - 15:20



Tu t'étais découvert une nouvelle passion depuis peu : apprendre de nouvelles choses. Le fuinjutsu avait été une mise en bouche, un hors-d'oeuvre qui avait ouvert ton appétit. Ca faisait longtemps que t'avais pas ressenti cette envie de voir de nouveaux trucs, et surtout... t'intéresser à autre chose que ton objectif de devenir Kagai. Et t'avais aussi découvert une excellente Sensei en Sazuka, en plus de tout ce qu'elle d'autre pour toi...

C'était le soir, après votre session d'apprentissage quotidienne aux arts des sceaux, après avoir partagé le repas commun avec les autres maintenant que tu te retrouvais seule avec elle sous votre tente que tu lui en parlas. T'avais de bonnes motivations, comme te rendre plus utile encore, être capable de venir en aide aux autres. En plus, ton passage à Shikkotsu t'avait grandement ouvert les yeux sur... la médecine...

Tu la regardas en train d'écrire, et vins t'asseoir à côté d'elle puis tu rompis le silence.

« Est ce que tu penses que ce serait envisageable... que j'apprenne l'Iroujutsu ? »

Tu savais que l'iroujutsu était complexe, qu'il fallait savoir maîtriser le chakra de façon pointue, mais qu'en plus il fallait connaître l’anatomie humaine; c'était au moins aussi complexe que le fuinjutsu, voire plus, et ça allait te demander du coup beaucoup plus de travail. Biensur par ta question, tu voulais savoir surtout si elle, pouvait te l'apprendre. C'était un médecin, elle connaissait beaucoup de choses et tu avais l'étendue de son pouvoir...

Tu ne serais jamais aussi forte qu'elle, mais si tu pouvais être un peu plus qu'une guerrière... Mais tout dépendait de l'Uzumaki...



_________________
Étendre son horizon [U. Sazuka] Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Étendre son horizon [U. Sazuka] Empty
Mer 4 Déc 2019 - 18:18




Sur la petite table pliable qui me servait de bureau, bien moins imposante et pratique que celui qui m'était attribué au complexe scientifique, j'étais en train d'écrire diverses choses. Il y avait là plusieurs piles de papiers; certains recensant une partie de mes connaissances médicales, d'autres des annotations sur différents sceaux et celui que je grattais n'était qu'une succession d'idées relatives à notre plan. Dans ces moments j'étais absorbée par mes écrits et ne me laissais que difficilement perturber que ce soit par la bruit ou la présence d'une autre personne.

Je savais qu'Umeka était présente, mais je ne m'en préoccupais absolument pas, dans les faits. Il y avait un moment pour agir, et des d'autres pour réfléchir. Actuellement je réfléchissais. Mais, je savais aussi que la blonde des iles de saphir ne l'entendait pas toujours de cette oreille, et sans doute, s'amusait elle à vouloir me distraire au moment le moins propice. J'avais senti dans mon dos se poser l'une de ses mains, mais n'interrompis pas pour autant. Je l'entendis déplacer quelque chose derrière moi sans davantage me demander ce qu'elle faisait.

Je ne fus que vaguement tirée de mes pensées quand j'entendis ses mots, comme au ralentit, lointains. Pendant plusieurs secondes après qu'elle eut terminé je continuais de griffonner jusqu'à ce que ma main s'immobilise et mon cerveau ne se remette en position de marche active. Je m'étais alors tournée vers elle et la fixai un instant. Ses paroles se remettant dans l'ordre dans mon esprit, un air surpris marqua d'abord mon visage, suivi d'un léger rire. Je me demandais s'il s'agissait d'une blague ou d'une réelle demande...

-Je... hum... Je ne sais pas. Tu le demandes sérieusement, ou c'est juste... une lubie ? Demandais-je à mon tour en fixant longuement tandis que vacillait la flamme de la lanterne qui nous éclairait. Je ne doutais pas réellement qu'Umeka fut d'une ténacité à toute épreuve, ni même de ses éventuelles motivations, néanmoins j'avais par le passé rencontré de nombreuses personnes soi-disant motivées, et toutes avaient fini par abandonner. Que je t'enseigne le Fuinjutsu est une chose; il ne s'agit que de logique et de pratique. Avais-je repris d'une voix douce. Mais l'Iroujutsu... demande autant, si ce n'est plus de travail. Et dans le temps qui nous est imparti... Continuais-je, un sourire empathique sur les lèvres.

L'Iroujutsu m'avait toujours été... naturel. Les arts médicaux coulaient littéralement dans mon sang, comme mon intérêt pour la science, le corps humain, et la médecine générale. Je pensais qu'elle savait que je ne disais pas cela pour la vexer, ou faire preuve d'une "supériorité" quelconque et mal placée. Mais j'étais relativement las d'accepter de jouer les Sensei patients, et voir mes élèves abandonner avant même d'avoir atteint la maîtrise des bases. Cela-dit, peut-être étais-je aussi trop exigeante...

-Ceux qui parviennent à maîtriser l'art des sceaux ont toutes les qualités pour pratiquer l'Iroujutsu, mais... ils n'ont pas tous la motivation. Soupirais-je en la regardant toujours. Tu sais combien... Enfin, ne me demandes pas ça si ce n'est pas sérieux, Umeka. Finis-je en me reprenant place devant la petite table, d'un simple pivot sur ma droite. Evidemment, je n'étais pas contre; mais trop rares étaient ceux et celles à disposer d'une motivation et d'une rigueur suffisante...




_________________

Étendre son horizon [U. Sazuka] T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Étendre son horizon [U. Sazuka] Empty
Sam 7 Déc 2019 - 0:33



Au début de sa réponse à ta question, tu ne compris pas ce qu’elle voulait dire. Une lubie ? Croyait-elle que t’étais le genre de fille à avoir des « lubies » ? Tu étais un peu déçue, au début, oué. Mais rapidement la suite de son explication te fit comprendre que ce n’était pas qu’elle ne te prenait pas au sérieux, mais plus la crainte d’avoir à fournir des efforts pour rien qui la faisait parler. Elle avait peur d’être déçue une nouvelle fois. Mais quand tu parlais d’un truc, c’était jamais pour rire, enfin ce genre de sujet quoi ; tu savais quand même rire des choses drôles.

Tu avais sus prouver ce que tu voulais dans la vie, tu lui avais montré que t’étais prête à beaucoup de sacrifices pour atteindre tes objectifs. Sazuka avait été l’un de ces objectifs d’ailleurs, elle le savait. Tu étais sans vantardise l’incarnation et même la personnification de la persévérance, de la ténacité et de l’endurance. Et c’était pareil pour ton autre objectif, celui de devenir une Kagai reconnue ; tu tombais souvent et te relevais toujours un peu plus forte à chaque fois. Oué, t’étais déterminée dans tout ce que tu faisais, toujours.

Mais tu la comprenais aussi. Il était alors de ton devoir de la convaincre, et de la rassurer. Alors qu’elle se remettait à griffonner, tu te levas et la contournas ; et tu vins t’asseoir sur elle, sur ses cuisses ; la poussant à prendre un peu de recul. Tu la regardas.

« Je t’ai déjà déçu, j’le sais. Pas la peine de le nier. Mais j’ai appris de mes erreurs. Tu le sais aussi. »

La main caressant son visage, tu la fis glisser autour derrière sa nuque pour passer ton bras. Tu n’étais pas en train d’user de tes charmes sur elle, pour la faire accepter, tu savais que ça fonctionnait pas ! Non tu voulais surtout qu’elle entende vraiment que ce que t’avais à dire.

« Je suis un soldat, je n’abandonne jamais ; même au péril de ma vie. Tu le sais aussi ça… J’apprendrai tout ce qu’il y a à apprendre. Je lirai tous les livres à lire. Je ferai ce qu’il faudra ; même si je n’étais pas destinée à devenir un… médecin. »

Tu ne savais pas si cela convaincrait Sazuka de te faire confiance quant à cet apprentissage, quant à ce partage. Mais… t’étais déjà digne de sa confiance pour beaucoup de trucs, alors pourquoi pas pour ça ? Ca allait te prendre du temps, t’allais sûrement moins dormir et moins « t’amuser » mais… c’était pour la bonne cause, celle de Kumo et de Kaminari.

« Tu as dit toi-même qu’on devait apprendre, devenir plus fort ; pour reprendre notre foyer aux mains de nos ennemis. Tu as beaucoup à m’apprendre, Uzumaki Sazuka… sama. »

Et pour conserver ta crédibilité tu te retins de l’embrasser, te contentant de la fixer avec ardeur.



_________________
Étendre son horizon [U. Sazuka] Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Étendre son horizon [U. Sazuka] Empty
Jeu 12 Déc 2019 - 19:52




Ayant de nouveau fait irruption, et se montrant entreprenante; la blonde de Mizu m'exposa ses motivations. Contrainte à l'écouter, je ne pus que la regarder et lui prêter toute mon attention le temps qu'elle finisse de me convaincre, et il n'en faudrait pas tant que ça puisque ma réponse n'avait pas été négative.

Mais je préférais la laisser poursuivre car il m'était agréable de l'avoir aussi proche de moi, de la sentir sur moi. J'esquissais de temps à autre un sourire, ou arquai un sourcil. Ce fut sans doute la première que je me disais, face à une situation, que je n'avais simplement pas envie. Un manque d'envie qui découlait de raisons assez subjectives qu'Umeka semblait comprendre.

En réalité, ce que je lui avais dit n'était pas contre elle mais contre ceux qui m'avaient déçue et lassée. Je n'avais jamais eu l'envie non plus, sans vraiment savoir qu'il s’agit de cela, de transmettre mon savoir, ce que je savais; mais Kumo et ses shinobi m'avaient convaincu, pour me décevoir.

Je savais ce dont elle voulait parler et sans que je ne lui ai jamais dit je n'avais jamais considéré qu'elle m'avait déçu, si cela avait été le cas; alors j’étais aussi à blâmer. Mais qu'importait, dans tout ceci il n'y avait qu'une réalité : la Senshi était capable de devenir davantage qu'une guerrière, et de plus encore.

-Tu ne m’as jamais déçue. Lui avais-je répondu en la fixant. Je ne doute pas de tes capacités, et personne n’est jamais destinée à quoi que ce soit ; tu peux être ce que tu veux. Et il était vrai que j’avais dit ça, elle marquait un point. Si nous étions ici c’était aussi pour nous améliorer ; mais de là à apprendre l’Iroujutsu, et la médecine, il y avait un pas, et pas des moindres.

Néanmoins, avec beaucoup d’efforts, sans rien s’épargner ni s’économiser ; il était probable, et plus que ; qu’elle y parvienne. D’une certaine façon, même si enseigner ces connaissances et cet art m’avait « refroidi » ; je savais que je pouvais lui faire confiance à ce sujet. Lorsqu’elle disait une chose, tout comme moi, elle s’y tenait.

Je l’embrassais alors légèrement, du bout des lèvres, avant de la pousser à « descendre de moi ».

-Tu ne te plaindras pas, si je t’enseigne la médecine. Si je te fais travailler jusqu’à l’aube, tu ne soupireras pas. Si je ne suis pas là, tu continueras d’apprendre. Lui dis-je avec beaucoup de sérieux. On commencera dès demain, en attendant je dois terminer ça. Ajoutais-je en montrant les papiers sur la table. Je te rejoindrai ensuite. M’adoucis-je finalement en lui souriant. Puis je me re-penchai sur mes écrits. Elle avait la chance que je la connaisse, et que je sache à quel point elle pouvait être persévérante. Une autre personne aurait dû… me montrer cette envie, cette motivation. Oui, Umeka était en quelques sortes « favorisées ».




_________________

Étendre son horizon [U. Sazuka] T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Étendre son horizon [U. Sazuka]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Jôheki no Kuni, Pays du Rempart
Sauter vers: