Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Être un ninja, ça s'apprend dans les livres aussi non ? [ft. Shojito]


Dim 6 Aoû 2017 - 18:54
Daedra était aujourd’hui un Genin depuis pas moins d’une semaine. Toujours sans équipe, sensei ou mission, il s’occupait à découvrir ce dont sont capables les ninjas : Taijutsu, Ninjutsu, Genjutsu, Fuinjutsu… Avant de partir de chez lui, il avait emmené dans son sac quatre livres : Le Taijutsu pour les nuls, de Maito Rhodd, Ninjutsu et Chakra, par Shinuu Seung, L’Art du Genjutsu, de Ryuusake Maedra, et enfin L’importance du Fuinjutsu dans le monde ninja, par Yaga Shiroe. Après avoir déjà terminé une première lecture de Ninjutsu et Chakra, le Genin avait décidé de s’aventurer dans les méandres du Taijutsu, en entamant la lecture d’un livre dont le titre ne le glorifiait point. Il s’était installé sur un plateau creusé au sommet d’un des pics montagneux sur lesquels Kumo était installé, et lisait tranquillement son livre, aux bords de ce plateau où des punchingball et autres outils d’entraînement étaient installés. Avant de s’entraîner à quelque chose, Daedra aimait beaucoup en savoir le plus possible à travers les livres. Qui plus est, il n’avait aucun talent en taijutsu, et n’avait encore rien appris du Ninjutsu. Ces livres étaient pour ainsi dire ses premiers pas dans ces domaines, et dans les autres, d’ailleurs. Il n’était pas fait pour le combat rapproché, cela était certain. Alors il aimait bien venir ici, lire ses livres, quand parfois d’autres ninjas venaient s’entraîner.

Aujourd’hui semblait être un jour plutôt calme, le vent de Kumo semblait faible, du moins comparé à d’autres jours. Le ciel était d’un bleu azur artistique, et Daedra d’une humeur chaleureuse. Personne n’était encore venu, pourtant Daedra était arrivé tôt le matin, et l’on approchait bientôt de l’heure à laquelle Daedra rentrait se faire à dîner. Ce terrain n’était pas le plus utilisé, fallait-il croire. S’il y avait bien quelque chose de pratique à avoir des bouches aux mains, c’était bien de pouvoir tourner des pages en mouillant le bas de celles-ci d’un coup de langue.

- « La vitesse est importante dans le Taijutsu »… Ha, évidemment… se murmura-t-il avant de s’assoupir sur son livre, page une.

Lorsqu’il ouvrit de nouveau les yeux, il s’aperçut d’abord que quelqu’un était arrivé, puis ensuite qu’au vu du ciel, il n’avait pas du dormir très longtemps. La personne qui était arrivée semblait s’entraîner durement, ne la voyant que de dos, Daedra ne pouvait qu’observer qu’il s’agissait d’un homme blond, à la carrure assez imposante. Si le Genin se fiait à ce qu’il avait lu dans Le Taijutsu pour les nuls, cet homme se débrouillait très bien. Ses mouvements étaient fluides, précis, puissants, rapides. Alors Daedra eut une idée pour tester par sa vitesse de réaction. Il attrapa l’un de ses shurikens et le lança en directions des jambes du ninja. C’était une expérience, il ne lui en voudrait pas… Il ne faisait qu’étudier… Mais à cet instant, si le bonhomme se retournait, il ne verrait qu’un pauvre Daedra, sourire tout gêné, une main se caressant l’arrière du crâne, et des excuses plein la bouche.

- Je voulais tester votre réactivité, héhé,
commença-t-il, gêné, ce livre dit que la vitesse ouvre de nombreuses portes, héhé, je voulais vérifier ça… héhé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Lun 7 Aoû 2017 - 7:52
Shojito avait passer toute la journée au complexe sportif de Kumo. S’entraînant durement il commençait à se lasser de voir toujours le même endroit et décidait de se rendre dans un autre endroit avec un décor un peu plus sympathique à regarder. C'était en rêvassant dans les rues qu'il cherchait l'endroit propice pour s'adonner à son activer favorite quand soudainement son regard se tournait sur un endroit bordé d'arbre et très bien éclairé. Il se dirigeait alors vers se dernier avant de frapper d'une poigne de maître sur l'un des mannequin présent pour vérifier la solidité de celle-ci, un sourire se dessinait alors sur son visage suivi d'un petite rire et d'une réflexion :

"Parfait, je vais pouvoir me défouler !"

Il regardait alors autour de lui avant de se décider à agir. Il se mettait à concentrer du chakra semblant à ce moment imperturbable. Soudainement sa peau devenait d'une couleur jaunâtre et semblait alors bouillir alors que ses doigts commençait à former des piques. Après un court instant le mouvement de sa peau créer par sa technique se stabilisait et reprenait une couleur naturel tout en gardant les propriétés que le blondinet avait souhaiter avoir. Il saisissait alors plusieurs armes shinobi qu'il lançait en l'air avant de se placer sous la trajectoire de ceux-ci. Les plusieurs armes venait alors atterrir sur lui et ricocher sur sa peau comme si elle était faite de métal. Shojito prenait alors une grande inspiration et ramassait ses armes avant de répéter l'opération mais cette fois-ci il utilisait ses mains pour dévier les armes. Après quelques minutes il réalisait qu'il n'était pas vraiment utile de faire ce genre d'entrainement seul, la trajectoire serait toujours la même et rien ne servait alors de continuer.

"Mmh... Je pense plutôt faire quelques enchaînement."

Il s’exécutait alors et commençait à faire quelques enchaînement de taijutsu en fermant les yeux et faire de grand geste avançant et donnant plusieurs coup de pointe sur le mannequin avant de reculer et réitérer. Soudainement alors qu'il atteignait des sommets en termes de concentration, un shuriken venu de nul part venait s'écraser sur sa peau reproduisant l'effet précédent avec un ricochait sur sa peau. Le blond se retournait alors brusquement et regardait en direction de l'homme qui venait de lui envoyer le projectile semblait déterminé à lui faire regretter son acte lorsque celui-ci s'excusait l'air gêné. Ne sachant pas du tout comment réagir il le regardait avec un air dépité avant d'ajouter :

"La vitesse... Je suis rapide... Enfin, je le suis quand il faut l'être, actuellement même si tu m'envoyait une dizaine de tes shuriken tu serais incapable de me blesser."

Il regardait l'homme d'air air accusateur avant d'ajouter l'air sérieux :

"Tu veux peut-être essayer de voir jusqu'ou vont mes limites hein ?! Je n'aime pas vraiment que l'on me dérange lorsque je m’entraîne mais si..."


Il s'arrêtais nette dans sa lancé en regardant autour du coup du jeune homme avant de se mettre à baisser la tête et d'ajouter :

"Tu es de Kumo... Désolé, j'ai bien cru que tu étais un ennemi... Navré pour la méprise. Pourquoi vouloir tester la réactivité des gens que tu ne connais pas ? Il y a bien plus simple comme approche non ? Je ne suis pas le plus doué pour sociabilisé mais un bonjour n'aurait-il pas suffit ?"


Il soupirait alors un long moment en ferment les yeux tandis que ses doigts revenait à la normale et que sa peau se remettait en ébullition en prenant une couleur jaunâtre avant de revenir à la normale. Il ré ouvrait alors les yeux avant de se poser au sol en tailleur et de placer sa main droit sur sa joue semblant maintenir celle-ci. Il ajoutait alors l'air blasé et dans un soupir.

"Comment t'appel tu ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Lun 7 Aoû 2017 - 14:35
Le shuriken n’avait fait que ricocher sur sa jambe avant que le propriétaire de cette dite jambe ne se retourne en trombe, prêt à en découdre, avant de ne plus savoir où se mettre face aux excuses de Daedra. Il mit du temps à comprendre que le Gegin était un ninja de Kumo. Après tout, dans un autre contexte, Daedra n’aurait peut-être pas non plus deviné. Une approche ? Daedra ne voulait approcher personne, du moins consciemment. Il avait été honnête, c’était une expérience, et son résultat était des plus surprenants : la peau du bonhomme n’avait pas laissé passer le shuriken, et mieux, même s’il ne s’était pas montré rapide, il semblait toujours bon au Taijutsu. Ah, il allait falloir qu’il lise avec plus d’assiduité le livre Le Taijutsu pour les nuls. Tu… Tu… Tu… Le bonhomme ne cessait de le tutoyer alors que lui s’efforçait de vouvoyer tout inconnu qu’il rencontrait pour la première fois. Daedra avait toujours appris à vouvoyer, c’était un signe de distinction : lui était le serviteur du clan, tous les autres étaient ses maîtres, c’était comme ça. Mais dehors, c’était encore autre chose, il ne s’y habituait pas.

- Oui… haha. Je suis un Genin de Kumo ! Je ne vous… vous… vous… v… haaa, Je ne TE voyais pas comme un gens, il faut croire… J’étais dans mes pensées, milles excuses. Et je n’avais nullement l’intention de sociabilisé ou de tenter une approche…

La vérité, c’était que Daedra était contrarié qu’il ait simplement encaissé le shuriken avec l’étrange capacité qu’il se trimballait et qui semblait concerner sa peau. L’inconnu s’était déjà assis aux côtés du Chôkoku.

- Chôkoku Daedra.

Contrarié, Daedra retourna à sa lecture. L’inconnu restait pourtant là, à le regarder, lui et son étrange pouvoir à propos duquel Daedra avait en fait pleins de questions. Dans un élan de motivation, il posa son livre et regarda le Shinobi droit dans les yeux.

- Et toi ? dit-il d’un ton désinvolte. T’es sûr que ça va ? Ta peau était jaune tout à l’heure… Faut consulter pour ce genre de chose… (il rigola) Non mais, et si tu m’en disais un peu plus, sur cette étrange faculté ? J’ai vraiment cru que vous… que tu allais tomber dans les pommes tu sais ?

De son côté, Daedra se gardait bien de montrer les paumes de ses mains. Moins les gens étaient au courant, mieux il se sentirait. Pas que cela le gênerait, mais il préférait garder sa carte maîtresse pour lui.

- Oh tiens ! Tu ne serais pas un Genin toi aussi ? J’aimerai bien m’incruster dans une équipe, alors même si c’est avec toi, c’est pas grave, conclut-il tout sourire.

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Mar 8 Aoû 2017 - 10:14
Shojito assit sur le sol regardait le jeune genin se dépatouiller comme il pouvait dans ses arguments le regard inerte semblant n'éprouver aucune émotion particulière à l'égare de ce jeune homme. Il se mettait alors à bégayer sur le vous... Il n'était visiblement pas habituer au franc parler d'un Ikezawa, mais personne ne pouvait réellement lui en vouloir. Le blondinet souriait alors que Daedra lui présentait une nouvelle fois ses excuses.

"Ne t'en fait pas. Plus de peur que de mal."

Le jeune Daedra lui annonçait alors son nom complet avant de marquer une pause et de lire son bouquin. Le blond regardait ce dernier faire en soulevant un sourcil se mettant à penser qu'il était encore moins sociable que lui, ce qui n'était pas une chose mince en soit. Soudainement il se décidait enfin à lui retourner la politesse et lui demandait de se présenter en ajoutant une petite subtilité, des questions quant à ses capacités.

"Ikezawa Shojito. Et oui je vais bien (Il riait ensuite continuant) Comme mon nom de famille l'indique, je viens du clan Ikezawa et nous avons le don de pouvoir maîtriser notre épiderme afin de la moduler à notre bon vouloir. Et non, je n'allais pas tomber dans les pommes, ne t'en fais pas"
Disait-il en riant

Shojito prenait alors une pause dans son discours avant de regarder au ciel lorsque le jeune Daedra lui demandait s'il était genin lui aussi et exprimait le souhait de rejoindre une équipe même si le mot utiliser était "incruster" quoi qu'il en soit il soupirait avant de répondre.

"Je suis un genin mais je n'ai malheureusement pas encore d'équipier. (Il regardait alors Daedra) Je pense qu'avant même de faire une équipe il nous faut faire connaissance tu ne pense pas ? J'ai tendance à croire que l'on combat mieux ensemble à partir du moment ou on commence à se connaître. Enfin c'est mon point de vue, je crois."

Il ne semblait pas sur mais en réalité il avait tout simplement du mal à exprimer son avis. Il restait un moment pensif avant d'ajouter :

"Quel genre de technique maîtrises-tu ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Mar 8 Aoû 2017 - 18:06
Daedra avait finalement trouvé un genin qui n’était encore dans aucune équipe, tout comme lui. Donc le changement de couleur de sa peau faisait partit d’un don du clan Ikezawa, dont il faisait vraisemblablement parti. Le pouvoir de maîtriser leur épiderme, Daedra se demandait ce que cela permettait ; apparemment de durcir sa peau, puisque celle-ci avait simplement été trop dure pour que le shuriken de Daedra s’y plante. Le Chôkoku était curieux d’en voir plus et la question qu’il se posait le plus était la suivante : Sa peau pouvait-elle supporter les explosions du clan Chôkoku ? Toujours contrarié, Daedra ne disait pas grand mot. L’on combat mieux ensemble lorsqu’on commence à se connaître, disait l’Ikezawa. La vérité, c’est que Daedra ne savait pas trop s’il était recommandé qu’il se batte aux côtés de quelqu’un. Il avait peur de mettre en danger ceux qui ne seraient pas ses ennemis. Alors si lui pouvait résister, ne serait-ce qu’un peu plus, à ses explosions, alors pourquoi pas. Un accident est vite arrivé, après tout. Ikezawa Shojito, Daedra semblait l’avoir déjà vu quelque part. Peut-être à la remise des bandeaux des Genins. Il lui trouvait un certain charisme, ce qui éveillait en lui une envie de le tester. Un jour, pensait-il, ils devraient se battre l’un contre l’autre.

- Quel genre de technique ? Hm, commença-t-il en baissant les yeux vers ses mains, qui étaient paumes face contre terre. Pour faire simple, mon chakra peut rendre certains minerais explosifs. Ça n’est pas aussi simple, mais peut-être un jour me verras-tu à l’œuvre.

Il retourna alors ses mains, les regardant en premier lieu, puis tournant les yeux vers Shojito. Ses langues étaient longues et fines ; elles bougeaient d’un sens à l’autre, leur donnant un air d’affamées.

- C’est avec ces bouches que je créer les bombes, elles adorent l’argile, moi, je ne ressens pas le goût, de ces bouches-là. La vérité, c’est que c’est un étrange mélange entre une autonomie de ces bouches, et un contrôle que j’exerce sur elles.

Daedra referma alors les bouches et croisa ses mains dans les manches de son pull à capuche.

- Je me demande, peut-être que ta capacité pourrait te permettre de résister en partie à mes explosions. Non pas que j’irai mettre des bombes proche de toi, mais si tu devais te retrouver proche d’une de mes bombes… C’est une peur que j’ai toujours eu avec ce pouvoir. Ça pourrait faire de toi le coéquipier parfait, haha.

Qu'il s'en rendre compte ou non, Daedra tentait déjà de convaincre Shojito de faire équipe avec lui; enfin, s'il avait le choix.

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Ven 11 Aoû 2017 - 5:52
Shojito était en train d'écouter Daedra parler de sa capacité à créer des bombes alors que ce dernier retournait ses paumes vers le ciel et laissait alors ses drôles de bouche sortir des langues qui semblait à tout prix vouloir être nourrit. Le blondinet écarquillait alors les yeux, cela était plus que surprenant pour lui de voir une tel chose. Le jeune shinobi devait probablement s'en douté mais son don était loin d'être moins flippant que celui de l'Ikezawa. Cependant alors qu'il contemplait ses paumes, ce n'était pas du dégoût qui pouvait se lire sur son visage mais une envie d'en savoir plus sur cette particularité génétique.

C'est interessant ces bouches que tu possèdes. J'aimerais que tu m'en dises plus à l'avenir ! Sauf si cela te dérange.


Daedra exprimait alors son souhait de trouver un compagnon assez solide pour résister à ses bombes alors que Shojito souriait en écoutant ses dires avant d'ajouter dans un leger ricannement.

La particularité génétique de notre clan nous permet beaucoup de chose. Je suis belle et bien capable d'encaisser à moyenne distance une explosion. Je pourrais même dire avec certitude que dans quelques années, je serais même capable de transporter tes bombes à un ennemi au corps à corps sans ressentir le moindre damage. Alors je crois que tu viens de te trouver un coéquipier !


Shojito souriait avant de lui tendre la main et ajouter sur un ton légèrement moqueur.

Essaye de ne pas me mordre la main tu veux ?

Ce n'était en aucun cas dit avec tact mais en plus ça, cela avait un double sens. Shojito n'était pas du genre à accorder sa confiance à la légère et même s'il était facile de l'obtenir, il était tout aussi simple de la perdre. Si par malheur une personne venait à le trahir il s'en verrai profondément touché et n'hésiterai alors pas à réduire en bouillit le coupable de cet trahison. C'était pour cet raison, que Daedra lui ait serré la main ou non, il ajoutait plus sérieusement.

Je suis sérieux, ne me mord pas la main.


Il le regardait alors dans les yeux l'air stoïque avant de dérivé sur un autre sujet.

A part cela, jusqu’où vont tes talents ? Crée tu seulement des bombes, ou alors es-tu capable de créer quelques chose de moins dangereux ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Ven 11 Aoû 2017 - 19:06
Ikezawa Shojito s’était évidemment intéressé aux mains de Daedra. Il put lire sur son visage la surprise, mais remarqua plus une expression d’intérêt que de dégoût. Daedra lui avait mis des années à changer son dégoût en intérêt. À vrai dire, il avait dû attendre que son père adoptif lui parle des capacités que cachaient ces bouches. Avant cela, elles n’étaient que des bouches de trop. Comme une anomalie qu’il ne savait expliquer. Maintenant, il en était presque fier. C’était là l’héritage de ses géniteurs. La seule chose qu’il avait d’eux. La seule chose qu’il savait d’eux. Même ses techniques venaient de son père biologique. C’était en effet son père adoptif qui les lui avait enseignées, du moins c’était lui qui lui en avait parlé, lui donnant quelques idées sur les techniques dont il se souvenait du combat qui l’avait opposé à ses parents.

C’est alors que l’Ikezawa affirma la pensée du Chôkoku. Cela fit penser à Daedra combien il avait alors de chance que Shojito ne soit pas son ennemi, puisque dans le futur, il serait probablement capable d’encaisser ses explosions. Mais qu’importe, Daedra avait peut-être trouvé là son coéquipier, comme l’avait également dis Shojito, qui d’ailleurs lui tendis la main avec une jolie petite blague en prime. « Essaye de ne pas me mordre la main », étonnement, on ne la lui avait jamais faite. Daedra l’observa un instant de plus, il voulait être sûr de faire le bon choix, si bien sûr choix il avait. Puis, alors que Daedra tendait finalement la main, il prit un nouveau ton, plus sérieux cette fois-ci, et réitéra sa phrase.

- Aussi longtemps que tu seras un Shinobi de Kumo, je ne mordrai pas, déclara Daedra, l’air souriant.

Alors Shojito posa une question qui éveilla vraiment l’intérêt de Daedra. Si ses talents s’arrêtaient aux bombes ? Voyons, Daedra était avant tout un artiste.

- Créer quelque chose de moins dangereux ? He, bien évidemment ! Avant d’être ninja j’étais un artiste. J’exerce d’ailleurs toujours, bien sûr. Bon alors évidemment, je n’utilise pas vraiment les bouches sur mes mains pour tout ce qui est artistique… Je m’applique plus, je taille dans l’argile, je dessine véritablement les courbes, je ne me contente pas de faire de simples designs. Puis, surtout, je n’y mets pas mon chakra. Même dans mon arsenal ninja, il y a également des œuvres qui ne sont pas dangereuses. Comme mon oiseau messager, tiens, regarde.

Daedra ouvrit alors sa sacoche pleine d’argile et y plongea la main pendant que l’autre sortait un bout de papier vierge. Le temps que l’oiseau messager se forme, Daedra avait déjà roulé le papier sur lui-même et il l’accrocha alors à l’oiseau.

- Je l’envoie à Inuzuka Fujin, dit-il avant de lâcher l’oiseau, intercepte-le !

Si Ikezawa Shojito l’interceptait, l’oiseau exploserait avec le bout de papier, dans une explosion qui ne causerait rien à Shojito ; sinon, Fujin recevrait un papier… vierge.

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Lun 14 Aoû 2017 - 16:20
Shojito venant de se faire un nouvel allié, mais c'était même au delà de ça puisque venait de se faire un partenaire. Il était souriant suite à cette rencontre soudainement pour répondre à la question du blondinet l'expert en explosif décidait de lui faire une démonstration de force en lui lançant un défi à l'aide d'une création des plus surprenante, un oiseau qu'il envoyait alors en direction du ciel retrouver un certain Fujin. Quoi qu'il en soit il devait agir rapidement s'il ne voulait pas paraître faible face à son nouveau coéquipier.

Dans une vitesse surprenante le blondinet se levait et saisissait son unique kunai avant de bondir en direction de l'oiseau et de lui balancer un kunai qui lui tranchait l'aile droite. Avec un sourire amuser Shojito regardait l'oiseau redescendre vers lui pensant pouvoir le rattraper mais c'était avec étonnement qu'il remarquait que ce dernier s'auto détruisait avant même d'avoir impacter quoi que ce soit.

"Amusant ! Tu es capable de faire des choses surprenante ! J'adore !"


Il regardait Daedra avant de sourire, maintenant bien plus intrigué qu'avant, il semblait avoir une multitude de question quant aux aptitude du jeune shinobi mais il décidait de les garder pour le moment avant d'ajouter l'air de rien.

"J'ai faim. Il va pas tarder à faire noir, tu veux allez manger un morceau ?"

En se dirigeant sur la position de Daedra afin de se rendre vers un restaurant il regardait ce dernier l'air inquiet et ajoutait.

"Tu as peur de blesser tes compagnons disais-tu tout à l'heure. T'ait-il déjà arrivé d'en blesser un ?"

Il se dirigeait vers la ville tout en attendant la réponse et en s'étirant légèrement, visiblement son entrainement de la journée lui avait fait du bien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Lun 14 Aoû 2017 - 22:50
Sa toute dernière création avait fait l’effet escompté à Shojito, qui l’avait regardé s’évanouir dans une légère explosion après l’avoir coupé en deux. Le spectacle semblait lui avoir plu. Si un jour Daedra en avait l’occasion, il aimerait bien présenter des spectacles ; explorer tous les possibles de l’Art. Avec de petites explosions de ce genre, il était convaincu que cela pourrait marcher, et cela aux quatre coins du monde. L’Art n’a pas de frontières.

Finalement, Ikezawa Shojito ramena son appétit en discussion et proposa d’aller manger quelque chose, quelque part. Cela rappela à Daedra qu’il était supposé rentrer se faire à manger. Le temps qu’il range ses livres dans son sac, il réfléchit à la proposition de son nouvel ami. Il visionna dans sa tête l’intérieur de son porte-monnaie. Peut-être avait-t-il de quoi se payer un petit repas plaisir, pourquoi pas. Sac sur le dos, il se leva à son tour et accepta la proposition d’un signe de tête. Ikezawa réagit alors à la remarque de la peur de Daedra de blesser ses camarades.

- Non, jamais. C’est seulement que mon style de combat ni discret et qu’il est difficile de ne pas être excessif. Alors j’ai du mal à imaginer comment l’utiliser lorsque je combattrais avec toi ou encore d’autres, contre des ennemis. Mais bon, ça ira ! Tu veux manger où ?

Daedra espérait manger léger. Manger n’était pas ce qu’il aimait le plus, et les plats gras lui étaient presque répulsifs, mais il était capable d’efforts en société. Mais la cuisine pouvait tout aussi être de l’Art, selon lui. Malheureusement, il n’y était pas suffisamment entrainé, alors il se contentait de faire de belles présentations avec des plats qui manquaient cruellement de goût. Par contre, s’il y avait bien quelque chose pour lequel il avait du goût, c’était pour l’alcool. S’il le faisait rougir très vite, Daedra n’en était pas moins un expert –ou presque– et son expertise jugeait également les côtés artistiques des alcools qu’il avait l’occasion de goûter. Peu importe, il apprécierait ce repas avec son futur coéquipier. C’était là peut-être le début de l’histoire d’un duo, qui sait peut-être légendaire, à l’avenir.

Sur le chemin, le froid caressait un peu trop le visage du Chôkoku, qui décida d’enfiler sa capuche, même si celle-ci lui donnait quelque peu l’air d’une racaille. Il était pressé de trouver une boisson bien chaude, là où ils iraient.

- Le clan Ikezawa… C’est un vieux clan d’ici, je me trompe ? Je n’en sais pas grand-chose, comme tu as pu le constater, mais il me semble avoir déjà entendu ce nom sortir une fois ou deux. Ça m’étonne donc que tu sois le premier Ikezawa que je rencontre, après toute une vie passée ici. Alors qu’il n’y a rien d’étonnant à ce que je sois le premier Chôkoku que l’on rencontre, haha.

Les deux compères arrivèrent finalement dans le centre-ville.

- Je connais un endroit sympa, par ici. On y trouve pour tous les goûts, il fait même bar. Si t’avais autre chose en tête, je te laisse proposer.

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Sam 19 Aoû 2017 - 7:01
Shojito semblait très pensif vis à vis du jeune Daedra, celui-ci lui expliquait qu'il n'avait encore jamais blesser un allié car son style de combat ne ce prêtait pas vraiment à tout style de combat. Du point de vue de Shojito... Il n'y avait aucun style de combat qui pouvait concordé avec ce genre de technique explosives... C'était quelques chose qui faisait vraiment réfléchir le blondinet, il se demandait si il était en mesure d'encaisser des explosions au corps à corps... Pouvait-il battre ce Deadra ? Était-il en mesure de faire bonne figure face à lui ?

"Il est capable de créer des bombes d'une façons qui dépasse l'imagination. Des bouches sur les mains, non encore mieux, des mains ayant la même propriété que des bouches. C'est plutôt fascinant et là fois intriguant, si j'était en mesure de savoir jusqu'ou peuvent allez ses explosions et que je travaillais en équipe avec lui, nous serions capable d'évaluer jusqu'à quel densité je peux supporter ses explosions grâce à mon Teiko-sei no hifu et peut-être serions nous en mesure de transformer ses explosions en combo imparable. La formation kamikaze... Amusant. J'ai hâte d'en apprendre plus sur lui."

Les pensées de Shojito laissait un certain blanc alors qu'un sourire se dessinait sur ses lèvres avant que la question tombe.

"Mmh ? Ou manger ? Je ne sais pas, on trouvera bien en chemin non ?"


Soudainement une question que Shojito n'avait pas vu venir pour une fois, il s'agissait de savoir pourquoi le blondinet à la carrure imposante était le seul Ikezawa que le maître en artifice croisait. La question était plutôt simple, depuis le deébut le clan Ikezawa vit à Kumo mais totalement reculer de tous ils avaient pour habitude de ne pas se mêler aux autres afin de garder leurs petits secret. La raison pour la quel les Ikezawa se font rare, était parce-que il fallait plusieurs années à un Ikezawa afin d'être prêt à devenir shinobi. Les rares Ikezawa à avoir finit leurs formation étaient soit dans l'élite du clan, soit il s'agissait... De Shojito, et oui c'était le premier du clan à rejoindre les rangs du Shodaime.

"Oui, notre clan est assez vieux. Mon clan vit assez reculer malgré que nos intentions restera toujours de protéger Kumo avant tout. Et... Si je suis le seul que tu croises... Eh bien c'est parce-que je suis le premier à quitter le cocon de notre clan. Shodaime à réussi à convaincre par ses paroles notre chef de clan et il a décidé de m'envoyer grossir les rangs de ce dernier."


Soudainement ils étaient arrivé au centre-ville et le jeune Daedra lui indiquait un restaurant qui selon lui n'était pas mal. Le blondinet le regardait en souriant avant d'ajouter.

"Non, ca me va, allons-y ! J'ai hâte d'en apprendre un peu plus sur toi si tu le permet."


Tout deux entraient alors dans l'établissement et commandaient avant de finir la soirée dans la bonne humeur autour d'un bon repas.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Dim 20 Aoû 2017 - 21:25
Daedra développait un intérêt certain pour Shojito. À eux deux, ils pourraient peut-être devenir de très grands ninjas. Un duo craint, redouté et respecté. Son style de combat rapproché complétait le style à distance de Daedra, qui était encore trop vulnérable au corps à corps. Une chose était sûre, s’ils venaient à se battre dans l’état actuel des choses, Daedra n’aurait de chances qu’en le maintenant à distance. Peut-être pensait-il à la même chose, ria Daedra, la « Formation Kamikaze »…

L’Ikezawa expliqua plutôt précisément pourquoi il était le seul qu’il ait croisé. Un vieux clan, reclus, dont les ninjas n’étaient encore jamais sortis du cocon familial pour rejoindre officiellement les rangs de Kumo. Peut-être le clan habitait-il dans une sorte de quartier résidentiel au sein du village. Le temps d’une seconde, Daedra envia Shojito, il avait son clan auprès de lui. Mais il se retira vite cette idée de la tête, lui aussi avait un clan, même s’il n’était pas vraiment le sien, les Nara. Et plus encore, il avait Kumo.

Ikezawa Shojito accepta d’aller à l’endroit conseiller par notre protagoniste, qui s’y dirigea avec joie. Là-bas, il termina par faire un excès et se prit le plat le plus gras de la carte.

- Eh bien, j'espère que nous serons dans la même équipe, bonne soirée, rentre bien !


Arrivé chez lui, le ventre bien rempli, il s’allongea sans attendre dans le confort de son lit douillé. Sans même prendre la peine de se déshabiller, il ferma les yeux. Demain, il n’aurait pas peur de dire qu’il s’était fait un ami, peut-être même un véritable ami… Seul l’avenir le dira.
Spoiler:
 

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Être un ninja, ça s'apprend dans les livres aussi non ? [ft. Shojito]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: