Partagez | 

A la rescousse de Kiki [PV Shinichi, Jinbei & Sanzo]


Lun 7 Aoû 2017 - 21:12
Je suis réveillé en sursaut par le réveil. Par le réveil? Pourquoi j'ai mis mon réveil? Je me redressai dans le lit et me grattai la nuque avant de m'étirer. Direction le placard, deux pas quoi. Je crois que j'ai réussi à avoir le plus petit appart' de Kiri. Enfin, la plus petite chambre. Ouais je vis dans un placard, quoi... Bref! Un peu de lait, des biscottes sans beurre, j'ai oublié d'en acheter et c'est parti... Enfin, ce sera parti quand je saurai où je vais. Mais justement, je vis un papier épinglé à ma porte d'entrée, un ordre de mission de rang C. Il n'y avait aucune précision si ce n'est le lieu de rendez-vous. Accompagné de deux acolytes (youpi) j'accomplirai une mission.

M
a tenue enfilée, mon écharpe enroulée, je m'en allai donc vers ce fameux point de rendez-vous. Mon sens de l'orientation me guida donc vers un quartier assez riche, là où les vieux croutons s'entassent et s'amusent à discuter toute l'après-midi de leur grands problèmes existentielles comme une fuite d'eau ou un chat perdu. Mais j'espère que je ne me suis pas levé pour un chat perdu, quoi... Une dame me dévisagea un moment tandis que j'avançais les mains dans les poches, le dos courbé Mais dès qu'elle vit mon bandeau accroché à ma ceinture, elle me sauta dessus en criant des mots sur un ton tellement aigu que je ne compris rien. Manquant de tomber à la renverse, je me rattrapai comme je le pouvai et baissai mon regard vers elle :


" Euh... Bonjour? "

" Bonjour, vous êtes là pour la mission n'est-ce pas? "

Sa voix était très désagréable, et elle n'arrêtait pas de gesticuler comme un enfant de deux ans. La grosse dame jetait aussi des regards affolés partout. Moi aussi je regardai autour de moi, espérant que quelqu'un sorte de l'ombre pour me dire que ce n'était qu'une grosse blague et que je pouvai retourner dormir.

" Oui. "

" Et bien, Kiki est un petit chat au pelage roux et blanc. Il est très vif. AH et oui, il possède le bout de la queue brun c'est important ça n'est-ce pas? Et qu'est-ce qu'il est mignon, il me manque tellement, cela fait déjà deux jours qu'il s'est perdu... "

Et elle fondit en larme. Chaque mot qu'elle avait prononcé avait eu pour effet d'alourdir mes paupières un peu plus à chaque fois. Elle a perdu son chat et je suis ici pour une mission de mon niveau... Dans un faible espoir, je lui demandai :

" Dites-moi, madame, en quoi consiste cette fameuse mission, du coup? "

" IL FAUT RETROUVER KIKI ! "

Ah... Bon bon bon... Je me dandinais d'avant en arrière tandis que la vieille femme, dont je ne connaissais toujours pas le nom, s'était accroché à ma ceinture pour pleurer toutes les larmes de son corps. Je lui tapotais légèrement le dos en me demandant POURQUOI MOI... M'enfin, j'ai plus le choix. Maintenant il fallait que j'attende mes coéquipiers. Je repoussai délicatement la grosse vache avant de m'asseoir sur une marche d'escalier. J'espère qu'ils ne vont pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t793-ikeda-sanzo-finie
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Lun 14 Aoû 2017 - 15:29
Je vis un gosse s'approcher de moi. Blond, les yeux bleus, exactement le genre de gamin qui plait au filles de son âge et qui écrase toute la concurrence. Cette phrase respire le vécu. M'enfin, il vint se poster en face de moi pour me demander qui j'étais. D'ailleur,s je devais lui annoncer que la grosse dame m'avait entre-temps dit que nous ne serions finalement que deux. Je lui donnai mon nom tandis que la dame ré-expliquait l'objectif de cette mission digne des plus grands.

Il me demanda ensuite si j'étais bien un genin. Est-ce que, par le plus grand des hasards, cet enfant n'essaierait pas de se foutre de moi? Je n'accordais donc pas d'importance à cette question et me contentais de le fixer un moment, juste assez pour le rendre mal à l'aise. Bon, c'est pour tout ça mais on va y aller hein... kiki doit sûrement faire face à de périlleux adversaires. Je fis un signe de la main au petit pour qu'il me suive.


" On sera que deux finalement. "

J'avais demandé quelques renseignements à la dame... Apparemment, son chat aimait bien grimper sur les toits quand il en avait l'occasion, il ne manquait pas non plus d'aller manger chez toutes les vieilles personnes lui offrant du poisson. J'imagine qu'il devait donc aller se servir dans les cuisines de restaurants peut-être... En me grattant la nuque, je me demandais vraiment si mes missions deviendraient un jour plus excitantes que ça. Parce qu'entre rester chez soi, pour dormir, et aller pourchasser un chat, le choix est censé être vite-fait. Sauf quand justement, on n'a pas le choix. Et en plus de ça, j'allais devoir me traîner ce gosse qui ne semblait pas m'apprécier non plus. M'enfin...

" On devrait aller voir les resto' du coin, voir s'ils ont pas de chats qui vont faire leur poubelles... "

Je n'en revenais pas d'avoir dit ça... surtout dans le contexte d'une mission "pour le village".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t793-ikeda-sanzo-finie
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Jeu 17 Aoû 2017 - 17:36
N'ayant pas bougé d'un pouc,e je ne pus que me retenir de rire devant la tentative de ce Shinichi. Le chat le griffa au visage avant de nous filer entre les pattes. Vous noterez le jeu de mot assez pitoyable. Toujours est-il qu'on savait maintenant qu'il était par ici, à quoi il ressemblait exactement et surtout qu'il était agressif. Si cette dernière information ne faisait pas passer la mission en rang A, je ne sais pas ce qui leur faudrait...

Le cri qu'avait poussé l'enfant m'arracha un sourire en coin, que je ravalai bien vite, souhaitant le soutenir dans son désespoir d'avoir une voix en pleine mue. Mais je le sentais un peu agacé à présent, plus agacé que blasé en tout cas, la bête devait avoir éveillé son instinct de chasseur j'imagine. lorsqu'il se retourna, je pu voir de la colère sur son visage. Qu'est-ce que ce serait s'il s'était fait frapper par son rival ? Il aurait sûrement pété un câble... A moins qu'il considère à présent kiki comme un digne rival.

Ce qui m'inquiète à moi, c'est la rapidité du chat. On dirait qu'il a été entraîné par les meilleurs... Peut-être que sa grosse maîtresse est une as de la rapidité... Va savoir. Le regard que me lançait le petit me paraissait un peu trop condescendant. Néanmoins, je lui indiquais d'un signe de tête qu'il était parti entrer dans un bâtiment par un petite fenêtre. J'avais aperçu des escaliers à l'intérieur. J'imagine donc qu'il allait soit monter soit descendre. Je tapotai ma cuisse à l'intérieur de ma poche en réfléchissant un instant puis me dirigeai vers l'entrée du fameux bâtiment en question, le restaurant.

" Je vais aller sur le toit, t'as qu'à surveiller les sorties du resto au rez-de-chaussé, vérifie aussi la cave, au cas-où. "

Une fois arrivé dans les cuisines, je payais le cuisto pour qu'il me file un poisson bien frais. Lentement et avec très peu de motivation pour ma mission, je montai les escaliers deux par deux, je dispersais à chaque fois quelques bouts de poisson en espérant attirer le chat jusqu'au toit. une fois en haut, je m'assis en tailleur, derrière la porte menant au toit. De l'autre côté de la fameuse porte se trouvait la tête du poisson.

J'avais plus qu'à attendre maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t793-ikeda-sanzo-finie
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Sam 2 Sep 2017 - 18:00
J'étais assis, personne ne venait, mes paupières commençaient à sérieusement s'alourdir... Faut pas que je dorme, j'ai un chat à rattraper... D'ailleurs, quelqu'un semblait vouloir me rejoindre, la porte s'ouvrait. Je me décalai donc et... Et attendez... Quoi? Qu'est-ce que c'est que ce bordel? Le chat avait ouvert la porte et subtilement esquivé mon jeune compagnon qui vint s'écraser sur moi. Mais à moitié assis sur mon ventre, il lança un kunaï sur le chat. Il est con ou il se force? Parce que si on ramène un chat mort, je pense pas que la vieille soit contente... En plus, Shinichi estimait sûrement que c'était à mon tour de m'en prendre plein la gueule.

M'enfin... Le chat commençait à fatiguer et il était pas au mieux de sa forme. Je sortis donc mon bâton, et allongé par terre, vint lui faucher ses quatre petites pattes avant de lui asséner un léger coup de bâton sur le crâne. Est-ce que c'était la meilleure solution? J'sais pas... Je poussais le garçon, toujours affalé sur moi, et rampais en direction de la cible. Elle était toujours en vie. Parfait. Je la balançai alors sur mon épaule et reparti vers la sortie, accompagné de mon jeune collègue.

J'imaginais la tronche que ferait la grosse dame en voyant son chat dans cet état. Justement, en le voyant, je vis que mon imagination n'avait même pas exagéré. Elle se précipita et attrapa la dépouille. J'essayais d'en placer, pour lui expliquer la situation, mais elle n'arrêtait pas de pleurer, de le serrer contre elle. Si ça continue, il allait avoir survécu à deux shinobis mais pas à l'étreinte de sa maîtresse.

" Euh... Il est vivant, madame. On l'a trouvé comme ça dans une poubelle, d'autres chats l'avaient attaqué et mon camarade a défendu Kiki. Si vous ne me croyez pas, Shinichi porte encore les terribles cicatrices du combat. "

D'un geste brusque, je tirai le gosse vers moi et le forçai à s'approcher de la vieille. Je le sentais pas très chaud, lui comme moi savions qui allait avoir le droit à un gros calinou pour avoir sauvé un chat.

" C'est vraiment lui le sauveur dans l'histoire! "

Et elle l'attrapa aussi. Les mains dans les poche,s je commençai à m'éloigner, pour aller signaler que la mission avait été accomplie avec brio. D'un main, je saluais mon partenaire ainsi que la dame. Avant de quitter la petite rue, un dernier coup d'oeil vers eux me fit sursauter. Kiki me fixait avec un air presque démoniaque.

Peut-être que le monde des shinobis devra bientôt faire face à Kiki, destructeur de genins et mangeur de poisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t793-ikeda-sanzo-finie
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

A la rescousse de Kiki [PV Shinichi, Jinbei & Sanzo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: