Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

LA RUÉE VERS L'OR (FEAT INUZUKA SAKKA)

Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

LA RUÉE VERS L'OR (FEAT INUZUKA SAKKA) Empty
Dim 22 Déc 2019 - 22:39
Un petit village sans nom, dont l’économie tournait autour de la coupe de bois et de ses énormes moulins à eau qui étaient déclenché par la rivière avoisinante, était établi confortablement devant les yeux plein d’étincelles de Minoru. Ses poings se fermaient et se rouvraient sans arrêt par anticipation, pour la simple raison que son voyage dans cette région d’Hi No Kuni constituait sa première mission! Son excitation était palpable, puisque Tsuki, son énorme panda, était clairement énervé aussi, mâchouillant son morceau habituel de bambou encore plus rapidement et férocement qu’à son habitude. Bien qu’il l’entendait clairement, le jeune Hokazuka ne s’en souciait point, sachant que son fidèle compagnon mettrait son énergie à la bonne place le moment venu. Ils avaient voyagés toute la journée depuis la capitale de l’Empire du Feu, s’étant fait donner un rendez-vous sur place avec un autre soldat du Teikoku avec qui ils allaient devoir coopérer pour la mission.

Apparemment, la rivière de Shizukana à proximité du village aurait commencé à contenir des paillettes d’or et de nombreux individus a la recherche de richesse avaient donc convergé vers la région. Le problème? Les bandits avaient suivi ces prospecteurs à la recherche d’argent facile et de proie inoffensive. La mission était donc de sécuriser les lieux, les organiser sécuritairement, se débarrasser des hors la loi et de protéger les citoyens pêchant pour de l’or. Une simple mission pour s’occuper de bandits communs sans grande importance, mais qui chauffait le sang de Minoru par la possibilité de faire ses preuves et d’utiliser les techniques développés dans la grande forêt d’Hayashi. Tendant la main vers son panda, il lui gratta vigoureusement les oreilles, réveillant un peu Tsuki de sa torpeur de bambou, et il avança vers les limites du village, ayant pris une pause dans la forêt avoisinante pour admirer le paysage.

Le village devait posséder une cinquantaine de petits bâtiments, allant de maisons de tailles moyennes aux commerces comme des petites boutiques et une auberge pour accueillir les voyageurs. Étant en plein milieu d’une belle journée, le village était presque vide, les habitants travaillant dans leurs commerces et dans les champs, les rares individus présents transportant du matériel d’un bâtiment a l’autre et ne prêtant pas beaucoup d’attention an Hokazuka, bien que son panda attirait absolument tous les regards de ceux autour. Il s’était fait donner rendez-vous par la centrale de mission a l’auberge locale, ou son associé pour la mission était supposé l’y rejoindre pour qu’ils discutent du plan et des détails avant de se lancer vers la rivière pour gérer la situation. C’est donc a cet endroit, dont l’emplacement était aisément trouvable de par la faible quantité de bâtiment de cette taille dans le village, que Tsuki et Minoru se rendirent.

Le bâtiment possédait un rez-de-chaussée et deux étages et était assez large pour contenir quelques grandes salles et chambres. Le jeune Hokazuka glissa la porte d’entrée et pénétra les lieux de la salle principale, qui servait de salle à manger, avec de nombreuses tables basses et coussins pour s’y installer. Sans attendre, il s’installa a une d’entre elle, Tsuki se couchant derrière lui au désarroi des membres du personnel et des autres clients. De sa table, il avait une vision claire de l’entrée, ce qui lui plaisait puisqu’il avait un peu entendu parler des capacités de son compagnon de mission et il était très intéressé de travailler avec ce dernier dès qu’il arriverait sur les lieux. Car son associé était un lointain cousin, un membre du clan Inuzuka dans lequel Minoru était né avant de devoir s’exiler dans les forêts d’Hayashi pour survivre avec la partie de son clan ayant souffert du massacre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini
Inuzuka Sakka
Inuzuka Sakka

LA RUÉE VERS L'OR (FEAT INUZUKA SAKKA) Empty
Dim 12 Jan 2020 - 22:53
Eté 203 – S'en mettre plein les poches !

LA RUÉE VERS L'OR (FEAT INUZUKA SAKKA) 100484

Leur destination était éloignée, Sakka avait la flemme de faire tout ce chemin à pieds. Au grand damne de son compagnon, c'est à dos de ce dernier qu'elle rejoignit le fameux village. Au bout d'une longue journée, du moins pour Shiroi, sa monture, le village était enfin en vue. Durant leur périple, Sakka put profiter des riches paysages qu'offre Hi en ces temps estivaux. Ils parcoururent de vastes plaines herbacées accablées par les rayons du soleil, et d'infinies forêts aux arbres feuillus offrant une ombre rafraîchissante.

Mais contrairement à leurs ballades habituelles, ils n'étaient pas là pour rêvasser. Un mal mineure rongé ces terres. Les richesses naturelles qu'offrait la rivière local Shizukana, attiraient bien des convoitises. D'honnêtes hommes tentaient de gagner honorablement leur vie, assurant l'eau et le pain à leurs pauvres familles. De leurs mains travailleuses, ils fouillaient le lit de la rivière à la recherche d'or, de paillettes plus précisément. Et les rumeurs allaient bon train. Apparemment, quiconque se donne la peine, trouvera la richesse absolue et le luxe de glander pour le restant de ses jours, le rêve !

« Pour nous, la monnaie est un moyen, pour certains, c'est un but. Je les plaints. Quand ils en trouveront, ils en voudront encore et encore. Et plus ils en auront, moins ils la partageront. A quoi bon devenir riche si c'est pour vivre seul ? Mais pour d'autres, c'est une question de survie. Quand vous ne savez rien faire d'autre … Ceux sont ces gens là que nous sommes venus secourir Shiroi. Les secourir des griffes de brigands avides. Trop feignants pour travailler, préférant voler. »

Sur ces bonnes paroles, le duo pénétra dans la petite bourgade. Comme l'indiquait le parchemin de mission, rendez-vous à l'auberge. Le bâtiment ne fut pas difficile à trouver. Le village paumé dans les terres Hijin n'était composé que d'une cinquantaine de bâtisses. Rien qu'à l'odeur de ses plats mijotés, les Inuzuka n'eurent qu'à se laisser guider par leur odorat. Spécialistes de la chasse, ils étaient tous deux friands de viandes rouges. Leurs papilles aiguisées reconnurent instinctivement le gibier sur le feu, une entrecôte de sanglier ! Grillée qui plus est ! Les barreaux rougis par la braise marquaient la viande d'un striage qui libérait dans l'air une odeur alléchante.

* Elle est pour moi ! * pensa sournoisement Sakka.

< Elle est pour moi.> pensa sournoisement Shiroi.

Sans prévenir, les comparses s'élancèrent individuellement à l'assaut de l'auberge. Premier arrivée, premier servi comme on dit. Et dans ce cas là, c'est du chacun pour soi. De la bave s'écoulait sur leur visage depuis le coin de leurs lèvres. Leur course effrénée la faisait s'écouler à l'horizontale et des gouttelettes volèrent dans l'air sec. Leur langue pendait, leur souffle s'accélérait toujours plus, ils puisaient dans toutes leurs forces pour arriver avant l'autre. L'auberge vivant sa routine quotidienne ne s'attendait pas à voir débarquer ces deux gourmands.

Les deux Inuzuka, à égalité dans leur course, enfoncèrent en même temps la porte de la cantine qui vola en éclat. Le bruit assourdissant du bois fit se retourner toute l'assemblée. Le tavernier n'en revenait, sa porte était toute neuve !

< Il est à moi. > lança Shiroi, victorieux.

Aveuglé par la viande grillée, le loup en oublia sa fourbe maîtresse. Alors dans les airs après avoir bondi magistralement, il ne put éviter le coup de pied impitoyable que lui adressa Sakka. Le loup s'écrasa sur le bord du fourneau en tapant la poignée de la grille. Le steak s'envola à travers la pièce en direction d'une table où se trouvait un panda. Un panda ?

Les Inuzuka, les yeux écarquillés, ne purent qu'observer la trajectoire de l'entrecôte, impuissants …
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7731-presentation-d-inuzuka-sakka http://www.ascentofshinobi.com/t8258-carnet-de-sante-d-inuzuka-sakka#68994
Hokazuka Minoru
Hokazuka Minoru

LA RUÉE VERS L'OR (FEAT INUZUKA SAKKA) Empty
Jeu 16 Jan 2020 - 5:13
Tsuki avait la tête en plein dans le bol de riz frit aux légumes que ses deux grosses pattes avaient amenés au niveau de son visage, dévorant le tout a une vitesse ahurissante tandis que Minoru engloutissait des poissons grillés croustillants servi sur un lit de riz avec une sauce soya arrosant le tout qui ravissait ses papilles et ses instincts sauvages, l’odeur a l’intérieur de l’auberge l’ayant rendu assez fou a son entrée de par l’intense quantité de nourriture savoureuse s’y trouvant et il était maintenant heureux de pouvoir remplir son estomac en attente de ses partenaires de missions. Partenaires qui ne mirent pas grand temps avant de se montrer la face.

C’est dans un éclat de bois et de bave que la porte d’entrée de l’humble établissement vola en éclat, allant s’écraser en plein milieu de la salle, heureusement pour les clients entre deux tables, suivie d’une explosion d’une odeur de chien ayant très clairement chaud et d’une humaine qui ne le cachait même pas. L’observation des deux spécimens ne put durer très longtemps puisqu’ils se lancèrent tout deux a grande vitesse sur un grill proche, étant fortement attiré par les brochettes s’y trouvant, avant de trébucher dessus et d’envoyer la précieuse viande dessus voler jusqu’à la table ou le panda et son compagnon dégustait leurs repas. L’Hokazuka, ayant vu les événements se dérouler, attrapa d’un geste vif la viande et la renvoya, tel un ninja propulse un kunai directement, dans la bouche de la jeune fille qui n’avait pas eu le temps de la fermer tandis qu’elle continuait de suer. Le soldat sourit, puisqu’il était certain que les deux énergumènes étaient ses partenaires de missions.

« Hey! Vous autres! V’nez vous asseoir. »

Il regarda ensuite le propriétaire de l’établissement qui regardait ceux qui venaient de détruire une partie de son établissement, ayant un air furieux très bien justifié sur le visage, étant sûrement sur le point d’apostropher et de détruire vocalement l’Inuzuka et son partenaire, avant quoi Minoru prit la parole ;

« Patron, j’vais payer pour les dégâts et vous pouvez être sûr qu’après notre mission, on va vous aider à réparer l’endroit! N’est-ce pas? » Finit-il en fixant ses yeux de manière insistante sur la jeune fille qui ne pouvait pas avoir plus que quatorze ou quinze années de vécu. « Aussi, amène nous d’la viande de plus à manger, j’vais payer double. Ça va faire mal sur la paie, mais ça vaut la peine, ces deux personnes ont beaucoup voyagé pour arriver ici. »

L’Hokazuka laisse ensuite le temps aux deux inconnus de s’installer, continuant de gruger son poisson, avant de commencer a discuter avec. Entre temps, Tsuki finit son bols de riz et saisit un des nombreux morceaux de bambous qui se trouvaient dans le sac a dos de son compagnon, commençant a gruger tout en fixant le loup qui se trouvait de l’autre côté de la table d’un air curieux mais inoffensif. Le soldat, quant a lui, s’inclina immédiatement après que la jeune fille se soit assise, se présentant.

« Bien le bonjour! J’suis Hokazuka Minoru, soldat impérial. Le grand gaillard à côté de moi, c’est Tsuki. Est-ce que je peux savoir ton nom? Ça fait longtemps que j’vous attends, après tout! On a beaucoup de truc à discuter sur la mission, les bandits qui pullulent autour de la rivière vont être dur à déblayer. »


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini

LA RUÉE VERS L'OR (FEAT INUZUKA SAKKA)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: