Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Quand le destin frappe, certains s'écroulent /w Kogami Akira
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] EmptyAujourd'hui à 15:52 par Kogami Akira

» 10. Demandes de Succès
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] EmptyAujourd'hui à 15:37 par Imekanu

» Au lendemain de l'hiver — ft. équipe 10 & Kagai Inja
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] EmptyAujourd'hui à 15:20 par Yasei Reikan

» 02. Valider un Combat/Entraînement
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] EmptyAujourd'hui à 15:00 par Nihito Meho

» Reforger la forge.[Mission B pv Goro Haruka]
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] EmptyAujourd'hui à 14:05 par Joo Jun

» La rue malfamée (pv Seika)
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] EmptyAujourd'hui à 12:24 par Yawa Seika

» Historia [Hoshiyo]
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] EmptyAujourd'hui à 8:44 par Meikyû Raizen

» Étendre son horizon [U. Sazuka]
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] EmptyAujourd'hui à 6:16 par Uzumaki Sazuka

» Cohésion [SABREURS]
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] EmptyAujourd'hui à 5:59 par 

» Au cœur des dunes (Midori)
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] EmptyAujourd'hui à 5:08 par Endo Hoshiyo

Partagez

A Tip, and a Sword behind it [Fujin]

Hayai Taishi
Hayai Taishi

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Jeu 2 Jan 2020 - 23:30
Taishi sortit du buisson, regarda autour de lui avant de continuer son chemin, sans trajectoire précise. La bande de Katsu était relativement sympathique, mais pas exactement la bonne compagnie pour s’entraîner, surtout quand on partait de zéro. Il n’y avait pas d’autre manière de le dire ; la perte du Jikûkan avait plus ou moins oblitéré son style de combat. Habitué à utiliser la rapidité suprême de son art, il avait perdu l’habitude des mouvements et réflexes que les shinobis plus conventionnels utilisait, le réduisant à l’agilité d’un genin pour le moment.

Voilà déjà quelques jours qu’il utilisait ces brefs moments de paix pour approfondir de nouveaux sceaux et jutsus. Par chance, peut-être, sa connaissance du Ninjutsu restait relativement élevée, et il n’était pas plus difficile de faire un sceau qu’avant. C’était même le contraire, il pouvait se permettre une marge d’erreur plus large qu’avant.

Le perfectionnement de ses nouveaux pouvoirs restait une tâche bien plus complexe. Il n’avait personne pour lui apprendre à manipuler ni la lumière, ni l’argile, alors il devait faire de l’essai/erreur et nécessairement, c’était bien plus lent. Mais c’était mieux que rien. Hier encore, le dindon d’argile qu’il avait façonné lui avait pratiquement explosé au visage, une leçon dans la manipulation du chakra explosif qu’il n’était pas près d’oublier…

Pour l’heure, il cherchait la clairière qu’il avait aperçu l’autre jour, après une promenade avec Katsu, un endroit un peu à l’écart où il aurait un peu de quiétude. Et le terrain allait naturellement assourdir le bruit des explosions, ce qui n’était pas plus mal. Selon ce qu’il savait, Taishi n’était plus vraiment recherché, du moins pas à la même mesure que sa compagne, mais ça n’allait pas empêcher un mercenaire un peu zélé de faire une empoche facile, surtout dans son état actuel.

Il s’étira le cou, il ne devait plus être très loin… Ah ? Il lui sembla voir une silhouette alors qu’il se rapprochait. Ouais, ça ne mentait pas. Quelqu’un lui avait volé son coin favori ? Quelles étaient les chances.

Taishi se dégagea dans la clairière, levant les mains pour signifier son intention pacifique. Nul besoin de se cacher inutilement… Il n’était pas ce genre de type.

« Désolé, j’ignorais que quelqu’un d’autre utilisait cet endroit. »

Son regard verdâtre se pencha vers l’inconnu, sur sa chevelure à la couleur moins commune ainsi que ses vêtements, mais surtout l’arme dans son dos.

« Étrange, j’ai l’impression de reconnaître ce genre d’atours… »

Où avait-il vu ce genre de vêtement ?

« Je suis Taishi. J’espérais pouvoir m’entraîner ici, mais… »


_________________
Fate will wait for no one, Invité.

Taishi's Theme : The Color of Victory
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Dim 5 Jan 2020 - 23:29
Une belle journée pour moi, j'allais encore passer dix heures à vagabonder dans le pays et m'entrainer. Sortant de chez moi j'emporte mon katana de sang dans un fourreau dans mon dos et mon katana de métal dans un fourreau qui se croise avec l'autre, formant une croix dans mon dos. C'était différent de d'habitude, d'habitude je partais uniquement avec mon katana de sang mais aujourd'hui je suis d'humeur festive. Sortant de chez moi je salua mes parents, tout comme moi ce sont des Rônin et je partis me recueillir devant une tombe qu'on a creusé pour mon oncle, il n'y avait aucun corps mais on partais toujours se recueillir devant en sa mémoire. Sans lui on aurait jamais pu s'enfuir, je pensais également au seigneur Nobuhide à maitre Yoshitsune et à mon cousin Musashi. Tout les trois tués par Taira Fugaku, je m'entrainais chaque jour afin de pouvoir venger mes camarades un de ces jours.

Bon aller c'est parti, je commença par courir pour un peu me chauffer, il allait toujours se chauffer les muscles, c'était essentiel pour un samouraï ! Enfin un Rônin dans mon cas, car j'utilisais bien plus d'énergie que les ninjas à toujours tout découper avec mes katanas. En courant je vis quelques endroits où s'entrainer, bien sûr mon Katon sera d'aucune utilité avec cette pluie qui bat à chaque fois et réduis mes techniques de l'élément feu à néant. Je trouva cependant un coin sympa où s'entrainer, oui c'était un endroit intéressant ! Je sortis alors mon katana de sang avant de commencer à trancher quelques arbres. Tout se passait très bien pour le moment, comme d'habitude je m'entrainais là où je pouvais.

Tout d'un coup j'entendis des pas, en position de combat j'attendis de voir si c'était un lapin ou une vraie personne. J'aperçus ensuite une silhouette qui venait en levant ses mains, il était donc pas en danger. Je retira ma position de combat et le vit s'approcher et m'adresser la parole, il avait l'impression de reconnaitre mes atours et se nommait Taishi. C'est bizarre tout ça, je lui adressa alors la parole.


- Je me nomme Fujin, décidément il y a pas mal d'étrangers ces derniers temps.

J'avais rencontré un gars de quarante ans qui était un gosse dans sa tête et qui se nommait Kinnori hier justement. Je continua alors ma discussion avec l'homme.

- Si vous voulez venir vous entrainer faîtes vous plaisir, je ne fais que découper des arbres avec mon sabre.

Il manquait plus qu'à voir la réaction du dénommé Taishi, il ne m'inspirais pas trop confiance pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin http://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Hayai Taishi
Hayai Taishi

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Lun 6 Jan 2020 - 10:22
« Découper des arbres… Avec ton sabre ? »

Un peu mystifié, Taishi replaça son manteau verdâtre un peu déplacé par les branches des buissons, tout en examinant de plus près l’individu aux cheveux bleus. Inévitablement, son regard se pencha sur l’arme que l’homme, enfin plutôt l’adolescent avait à la main, ainsi que celle portée dans son dos.

« Je suppose que nous avons chacun nos passe-temps. »

Il jeta un regard autour en haussant les épaules.

« Qui a dit que j’étais un étranger ? »

Malgré cela, il n’avait pas tort. Mais le contexte se prêtait à l’exercice de manière admirable. Taishi s’assied sur un tronc renversé, peut-être par la lame du gars, qui sait.

« Mais dans un pays tel qu’Ame, il ne serait pas faux de dire qu’entre citoyen et étranger, il n’y pas une grande différence. »

Le pays de la pluie était davantage cosmopolite que tout autre sur le continent, et l’Hayai avait passablement voyagé. Son regard émeraude se porta à nouveau sur le type, intrigué.

« Ce sont des arbres plutôt épais pour les trancher ainsi à l’aide d’un simple sabre. L’utilisation du chakra est plus que nécessaire pour y arriver, non ? »

C’était rhétorique comme question, mais l’Hayai était décontracté. Il avait passé le temps où il aurait assumé les coincidences, et s’il restait détendu, ses sens étaient en éveil, et son chakra déployé.

« Je te remercie de la proposition, même si mon exercice est davantage intérieur, que physique. »

En ce moment, l’Hayai étudiait son propre chakra pour mieux percevoir les nuances qui seraient utiles dans des capacités complètement différentes, et doubles par ailleurs. Il n’était jamais allé à l’Académie, mais il songea que c’était tout comme. Reportant son attention sur le dénommé Fujin, Taishi ne pouvait secouer cette impression de reconnaître les atours du garçon. Où c’était peut-être ses armes ? Ou simplement, sa posture ? Cette… Fierté ?

« Dis-moi Fujin, tu sembles un habitué du coin ? Que penses-tu de ce pays, d’Ame ? »

Les opinions étaient toujours intéressantes à entendre. Entre-temps, Taishi prenait la sacoche à sa ceinture et la ramenait sur ses genous, y plongeant les mains pour recueillir de l’argile tout au fond. Il avait appris depuis le temps à mieux reconnaître et identifier celui qui fonctionnait pour son art, alors ses réserves étaient stables désormais.

« Tu coupes ces arbres dans l’idée de couper quelque chose d’autre, un jour ? »


_________________
Fate will wait for no one, Invité.

Taishi's Theme : The Color of Victory
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Lun 6 Jan 2020 - 17:38
Ce bonhomme m'a quand même l'air d'être un sacré numéro, et il a la langue bien pendue en plus vu le monologue qu'il vient de faire. Alors je vais répondre à chacune de ses phrases une par une, vu qu'il sait utiliser sa salive on va en faire de même.

- Je m'entraine dix heures par jour au maniement du katana, alors bien sûr découper des arbres avec est devenu une formalité.

Je rangea mon katana de sang dans son fourreau, je forgeais moi même mes katanas et ils étaient de première qualité, leur prix était d'un million de ryos ce qui n'était pas rien.

- Oui j'imagine que nos passe-temps sont différents.

Quel sacré numéro celui là, il pose un peu trop de questions.

- Je vis à Ame depuis un an et je ne t'ai jamais vu dans tout le pays, mais bon je ne suis jamais allé en ville alors qui sait.

Marquant une petite pause pour respirer, je n'étais pas habitué à autant de parole.

- Ce n'est pas faux, on peut aussi dire que je suis un peu un étranger.

Il est vrai qu'avant tout j'étais un Tetsujine, mais le destin a fait en sorte que je me retrouve ici.

- Ce n'est pas un simple sabre, je l'ai confectionné moi même et il peut découper n'importe quoi. Même si de temps en temps j'utilise du chakra pour améliorer mes frappes.

Bon bah améliorer façon de parler, mes meilleures frappes sont sans chakra.

- Intérieur ? Que veux-tu dire par là ?

ça m'intéresse ça, un travail intérieur ? Je ne vois pas trop de quoi il veut parler mais bon. Et j'ai l'impression en plus de ça que ce type n'est pas un faiblard.

- Il y a un peu trop de brigands ici, je suis là depuis près d'un an et je suis plutôt un solitaire. Je m'entraine afin d'accomplir mes objectifs pour le futur.

Je n'allais pas déballer ma vie à un inconnu mais rester vague, et sa dernière phrase faisait tilt.

- Tu as entièrement raison Taishi, je les découpe en espérant un jour pouvoir découper quelqu'un en particulier.

Tu n'en sauras pas plus mon ami. Mon chakra se faisait calme, aucun signé d'hostilité de ma part pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin http://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Hayai Taishi
Hayai Taishi

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Mar 7 Jan 2020 - 20:51

« Tu t’entraînes dix heures par jour avec ton Katana ? Que tu as fabriqué toi-même ? »

Et parfois avec du chakra. L’Éclair Vert sembla réfléchir pendant un instant, puis releva la tête comme s’il y avait eu un déclic mental. Tu additionnes tous ces éléments, et les vêtements…

« Tu es donc un apprenti Samurai ! Tout s’explique. »

Ce n’était pas une déduction si difficile à faire, sachant que Taishi avait côtoyé bon nombre de ces adeptes de l’épée et du Bushido, y compris des figures relativement célèbres comme Nagamasa Yoshitsune, même l’Hayai n’avait jamais apprécié le personnage et n’avait pas pleuré sa mort le moindrement.

« Je suis probablement l’inverse de ta situation. Je n’ai jamais passé beaucoup de temps dans le pays de la Pluie sans être dans la Capitale. La ville mélancolique est un peu l’élément central de cet endroit, surtout vu la mauvaise température constante. »

Ce n’était pas peu dire, il n’avait jamais vu autant de pluie ! C’était désagréable à force, même s’il avait appris à apprécier la nature sous toutes ses formes, vie de nomade oblige. Le jeune homme sembla s’intéressa à son propre entraînement, et l’Hayai eut un simple sourire.

« Pour comprendre ce qu’on doit faire, on doit parfois prendre un peu de temps pour se comprendre soi-même. C’est exactement la même chose quand il s’agit d’utiliser son chakra. »

Il releva une main pour former un mudra, activant un sceau dans sa paume. Il y eut un petit éclat de fumée, révélant une longe épée à la garde inversée dans sa main.



La lame tourna habilement dans la main de l’Hayai, des cercles vifs et verdâtres sifflant dans l’air.

« N’es-tu pas d’accord que les arts martiaux sont d’abord et avant tout instinctifs ? Une fois la technique maîtrisée, l’échange mémorisé, tout est simplement affaire de stimuli et de sa réaction correspondante. Mais… »

Le chakra se mit à pulser dans son bras jusqu’à rejoindre l’épée qui sembla se recouvrir d’une aura verdâtre, la lame presque vibrante sous la fréquence du chakra.

« Tu peux répéter le même jutsu cent, mille ou dix mille fois, mais si tu n’as pas cerné la manière optimale de canaliser ton chakra pour le réaliser, il restera imparfait, irrégulier. Inefficace. »

La lame tourna une dernière fois alors que l’aura s’estompait. Taishi planta le Han Jian dans le sol, haussant les épaules.

« J’ai connu beaucoup de combattants qui dépendaient de leurs armes pour canaliser leur chakra à leur place. Mais une épée est faillible. Elle peut être brisée, tomber de sa main. Un vrai épéiste utilise une épée comme une extension de son corps, mais apprend à devenir aussi affûté qu’elle, sans même la tenir en main si nécessaire. »

Et c’est ce qu’il faisait ici. C’est ce qu’il avait fait depuis le jour qu’il était devenu shinobi, d’ailleurs.

« L’entraînement, c’est bien, mais si tu fais autant d’efforts, alors ton adversaire doit être redoutable. Si tu veux vaincre un individu qui a du vécu, alors tu dois vivre, toi aussi. »

L’Éclair Vert du Pays du Feu croisa les bras, toujours assis sur son tronc d’arbre.

« J’aimerais te faire une proposition, même si la décision finale ne m’appartient pas. Je ne sais pas si tu es au courant de l’instabilité politique de ce pays… »

Il releva des yeux émeraudes.

« … Mais peut-être serais-tu intéressé à faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre ? »


_________________
Fate will wait for no one, Invité.

Taishi's Theme : The Color of Victory
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Jeu 9 Jan 2020 - 18:07
Plutôt perspicace de gars, bon par contre ça commence à devenir un monologue assez ennuyeux, on va un peu réagir.

- Je suis un Rônin, même si je me considère toujours comme un samouraï, je n'ai jamais été infidèle à mon maitre même après sa mort, désormais mon seul est unique maitre c'est la paix.

J'en avais peut être trop dit mais peu importe, peut être que j'avais trouvé un allié de circonstance.

- Surtout que cette pluie m'empêche d'utiliser mes capacités à cent pour cent, mais je fais avec.

Il devrait deviner mon affinité maintenant, à moins qu'il soit stupide bien sûr.

- Devenir aussi affuté qu'une épée n'est pas chose facile, le samouraï doit exceller dans l'art du sabre comme dans celui du maniement du chakra. Car si par malheur son sabre se brise lors d'un combat il devra utiliser ses capacités en Ninjutsu, Taijutsu et Genjutsu et pas seulement se reposer sur du Kenjutsu.

Marquant une pause pour laisser mon interlocuteur assimiler ce que je lui ai dit je repris juste après.

- Le samouraï qui dépend de son katana est voué à la mort, mais l'homme est tel le sabre. Si sa lame est émoussée c'est à dire que lui est émoussé, si sa lame est affuté c'est à dite que lui aussi est affuté. C'est pour ça que je m'entraine pour être aussi affuté que ma lame, je ne me repose pas que sur mon katana, mais utilise aussi mon Ninjutsu et mon Taijutsu pour vaincre mon ennemi, surtout vu les brigands ici.

Il parla de mon ennemi, c'est vrai que c'est un ennemi des plus redoutables.

- Mon ennemi a tué mon maitre, j'ai fui de ma patrie de sa faute alors je dois devenir le plus fort possible pour le vaincre. Je vais user de force, de ruse et de tout ce qui est possible pour l'éliminer.

Ensuite il me fit une proposition intéressante.

- ça dépend de quel côté, mais ma seule condition est de ne pas verser le sang.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin http://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Hayai Taishi
Hayai Taishi

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Dim 12 Jan 2020 - 12:41

« Il y a une certaine ironie à t’entraîner à trancher des choses si ton maître est la paix, non ? »

Taishi haussa des épaules. Il y avait plus d’une manière de définir la paix, après tout. Par le respect. L’amitié… Ou la peur. Durant sa carrière de shinobi, il avait vu chacune des facettes avec un aspect plus ou moins prononcé. Encore difficile de dire lequel est supérieur.

« La pluie… ? »

Il hocha de la tête, l’air de dire « Ahhh! ».

« Un utilisateur du Katon. Tu n’es donc pas seulement un samuraï. Ou un rônin. Ou peut importe le titre que cela fait de toi, en fait. »

On avait donné des tas d’étiquettes à Taishi depuis le temps. Il aurait bien aimé pouvoir la choisir pour lui-même, un jour, d’ailleurs.

« La voie que tu décris est celle d’un guerrier. Les samuraïs n’avaient aucune vocation pour le chakra avant l’avènement des shinobis modernes, que je sache. »

Taishi n’allait pas le cacher ; il n’était pas un immense fan des samuraïs en général. Ça n’avait rien à voir avec leurs capacités ou même leurs personnalités, mais plutôt le fait que beaucoup d’entre eux se cachaient derrière leur « bushido » pour justifier le bien-fondé de leurs actes. Parfois, l’acte était noble.

Parfois, l’acte était inhumain. De ce fait, la dernière réponse du gars fit sourciller légèrement l’Éclair Vert, qui se demandait quel genre d’individu pouvait-il avoir affaire à avec une telle mentalité.

« Prêt à user de ruse pour venger ton Sensei, mais hésitant à verser le sang ? J’avoue ne pas saisir toute la profondeur de ta philosophie, mais elle t’appartient. »

Il croisa les bras.

« J’apprécie notre conversation, mais je ne te fais pas cette offre pour tes beaux yeux ou ton sens de l’humour. Là où nous irons, il y aura conflit. Là où il y a conflit, il y a risque de dommages collatéraux et de victimes. Ceci étant dit… »

Il soupira.

« Plus nous serons décisifs, moins ce risque sera élevé. Autrement dit, ton aide pourrait sauver bien davantage de vie qu’elle ne pourrait en coûter. »

Il secoua la tête.

« Couper des arbres est une chose, vivre une expérience réelle et écrire l’histoire, cela en est une autre. Je ne sais pas qui est la cible que tu cherches, mais elle semble, à tes mots, bien au-delà de tes capacités actuelles. Voilà une chance de rattraper l’écart. Si c’est ton choix, évidemment. »

La balle était dans son camp, et elle n’y resterait pas longtemps.

_________________
Fate will wait for no one, Invité.

Taishi's Theme : The Color of Victory
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Mar 14 Jan 2020 - 16:11
- Oui ce n'est pas faux, trancher des choses en servant la paix est assez dur à comprendre pour certaines personnes, cependant quelque chose me dit que tu comprendras mon point de vue.

Ce Taishi m'avait de plus en plus l'air d'être quelqu'un qui avait beaucoup vécu et qui me comprendra, il se mit à tirer une conclusion de ma phrase sur la pluie et découvris que j'utilisais le Katon, il me dit que ma vocation était celle d'un guerrier et il n'avait pas totalement tord.

- Tu n'as pas tord, les samouraïs ne sont pas nombreux à se spécialiser en Ninjutsu mais je fais partie de ceux qui ont tout fait pour accroitre leur puissance afin de protéger leurs proches. Cependant, je n'ai pas réussi à protéger mes proches et depuis ma fuite j'ai fais le serment de les venger chacun.

Je marqua une pause, je voulais laisser à mon interlocuteur le soin de respirer.

- Tu sais Taishi il n'y a pas une si grande différence entre le bien et le mal, tout le monde à ses raisons mais ça amène à de la haine de chaque côté. Le meurtrier de mon maitre avait ses propres raisons à mon avis mais je ne peux lui pardonner, ce sera la même chose des proches de ceux que vous allez éliminer et ça ne fera qu'alimenter de la haine.

Marquant encore une petite pause.

- Je suis prêt à verser le sang de tout ceux qui menacent la paix, que ce soit mes parents, mon meilleur ami, mon frère ou même mon propre enfant je ne renoncerais pas à ce rêve de paix et éliminera tout ceux qui la menace

Je sortis délicatement mon katana.

- C'est pour ça et vu ce que j'ai entendu sur les dirigeants de ce pays, que je t'aiderais à renverser le pouvoir, mais tu n'es pas seul à mon avis. T'as dis "Là où nous irons' je déduis que vous êtes un groupe, et j'aimerais en savoir plus sur vous afin de mieux vous aider dans votre entreprise.

J'avais pris la décision de les aider, était-ce la bonne ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin http://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Hayai Taishi
Hayai Taishi

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Mar 14 Jan 2020 - 22:01
Les mots du samouraï furent une surprise pour l’Éclair Vert, mais pas d’une mauvaise manière. C’était bien la première fois qui en rencontrait un avec une vision relativement réaliste du monde et des conséquences de ses propres actes. Comme il le disait, le bien et le mal n’était qu’un ton de gris dans un monde où rien n’était vraiment noir ou blanc. La moralité d’une chose était le résultat des impressions, expériences et biais de celui qui la regardait.

Taishi ne prétendait pas avoir un bushidô et ne l’aurait jamais fait. Mais s’il avait osé prendre ce chemin, ça aurait été avec une philosophie à celle de son ancien maître, le Tsuchikage Borukan Akimoto : mener une vie honorable voulait dire incarner le meilleur et le pire à la fois, et l’assumer pleinement.

« Nous autres humains conservons cet instinct animal qu’est de prendre avantage des faibles pour survivre. L’animal est prisonnier de ce cycle. Le lièvre ne peut devenir un prédateur du loup. C’est inéluctable. Mais le lièvre ne prétend pas à la paix. »

L’Hayai se releva, bras toujours croisés.

« Mais l’humain qui y prétend doit être prêt à briser ce cycle. Cela veut dire avoir la force nécessaire pour empêcher ceux qui se prétendraient prédateurs de prendre avantage des autres. Alors oui, je te comprends. »

La vengeance était différente. C’était un concept purement humain, qui n’avait pas d’équivalent dans la nature. Taishi ne pouvait prétendre à juger si répondre à la violence avec davantage de violence était l’unique voie. Il ne pourrait probablement jamais répondre à cette question-là.

Les intuitions de Fujin lui arracha un léger sourire et il releva les mains, l’air innocent.

« Évidemment que je ne suis pas seul ! Je suis juste un autre mercenaire, à la base. Mais j’ai une certaine marge de manœuvre pour recruter d’autres nukenins. Ceci étant dit… »

Le regard verdâtre de l’Éclair Vert se posa sur le Rônin.

« Je ne peux sciemment te faire cette offre sans être certain que tu ne sois capable de survivre sur un champ de bataille, du moins de manière minimale. »

Taishi sembla réfléchir, ramenant sa propre arme près de lui. Il releva un doigt, comme s’il venait d’avoir une idée, puis pointa la lame de son sabre tout aussi verdâtre vers un immense roc qui perçait le sol, de l’autre côté de la clairière.

« D’abord, j’aimerais savoir si tu es capable de trancher quelque chose de plus dur que du bois, comme ce bloc de pierre. »


_________________
Fate will wait for no one, Invité.

Taishi's Theme : The Color of Victory
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Mer 15 Jan 2020 - 23:30
Hum, la philosophie de ce Taishi était tout à son honneur je trouve, mon sabre était dans ma main droite mais je ne le tenais pas de manière menaçante histoire de ne pas inquiéter mon interlocuteur. Je pris la parole après quelques minutes de réflexion, mon ton était plutôt calme.

- L'homme qui ne possède aucune volonté ne peut pas devenir plus fort et réussir à survivre dans ce monde, dans ce monde pour survivre il faut être puissant malin et avoir une bonne dose de volonté. Briser ce cycle n'est pas quelque chose qui se fait du jour au lendemain, il faut de la puissance et une bonne dose de volonté ainsi que des alliés, car l'homme qui croit tout pouvoir faire tout seul est destiné à être haï et à plonger dans les ténèbres.

Je marqua une pause, tout cela expliquait pourquoi je comptais m'allier à Taishi et oeuvrer pour la paix. J'affiche un léger sourire quand il se demandait si je pouvais survivre et me demanda si je pouvais découper un rocher.

- Alors comme ça tu te demandes si je peux survivre, dis donc tu me sous-estime.

Je dégaina mon katana et trancha le roc d'un coup sec.

- C'est bon comme ça ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin http://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Hayai Taishi
Hayai Taishi

A Tip, and a Sword behind it [Fujin] Empty
Jeu 16 Jan 2020 - 5:05

« Certes… »

Taishi haussa les épaules.

« Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il n’est pas parfois nécessaire d’œuvrer seul dans les ténèbres. Parfois on doit salir ses mains pour garder celles des autres intactes. C’est ainsi. »

L’Hayai avait œuvré comme assassin des forces spéciales iwajines pendant un certain temps avec cet égide en tête. C’était la meilleure manière de rationaliser les choses horribles qu’il avait fait pour la « paix » à Iwa. Il écarta ses pensées, y aillant déjà bien assez séjourné ces derniers temps.

Il fut satisfait de voir que le rônin avait accepté son petit défi et s’y était attelé pratiquement sans se plaindre, ou presque. Il trancha le rocher avec aisance, mais ce n’était pas une surprise pour Taishi, surtout vu sa vocation de samouraï. Ayant lui-même été spectateur de combattant de haut-niveau utilisant ce style, il savait pertinemment leurs capacités à l’épée. Et pourtant.

« Il vaut mieux te sous-estimer que d’avoir ta mort sur la conscience par la suite, si tu veux mon avis. »


Taishi sembla réfléchir.

« Mais tu as peut-être raison. C’était peut-être un peu trop facile. Que penses-tu de ceci, dans ce cas ? »


Il sembla fouiller dans son manteau verdâtre quelques instants avant de finalement sortir un parchemin à l’allure ancienne. L’Hayai utilisait rarement ce type d’objet, peu populaire dans le monde shinobi en termes pratiques. Trop chers, disaient certains, et Taishi était d’accord. Mais pour ce genre d’exercice, cela ferait l’affaire.

Taishi posa le parchemin sur le sol avant d’y poser le poing, insufflant son chakra. Dans un grondement, le sol se mit à trembler alors qu’un imposant mur constituée de briques anciennes et sculptée sortait du sol. Il était aisément deux fois plus large et deux fois plus haut que le rocher utilisé précedemment. Le nukenin savait d’expérience que ce genre de structure défensive pouvait arrêter pratiquement n’importe quelle technique non-interdite.

« Détruis ce mur, et tu auras ta chance de te joindre à nous. »



_________________
Fate will wait for no one, Invité.

Taishi's Theme : The Color of Victory
A Tip, and a Sword behind it [Fujin] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

A Tip, and a Sword behind it [Fujin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie
Sauter vers: