Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Escorte risquée [Mission Libre C]

Sendai Hanae
Sendai Hanae

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Ven 3 Jan 2020 - 18:07
Hanae est réveillée assez tôt, ce matin, par un homme qui frappe à sa porte. Enroulée dans sa couette pour cacher sa tenue un peu maigre, elle ouvre et voit le messager qui la salue et lui donne l’ordre de mission, avant de partir, souriant bêtement pour une raison inconnue. Décidément, ces gens-là ne dorment jamais. Retournant dans son lit, la Sendai s’étale d’une manière peu conventionnelle, et avant même de défaire le sceau qui referme la lettre, elle affiche une moue boudeuse. La dernière fois qu’elle a effectué une mission, le village a été annexé. Dans la situation actuelle, il est difficile d’envisager pareil scénario, à moins que le mouvement de rébellion lance son plan, quel qu’il soit, pour rendre sa liberté à Kumo. Son hésitation ne dure pas longtemps, ses ambitions allant au-delà de tous les démons qui l’habitent, et elle finit par ouvrir la lettre.

Sa mission sera en duo avec Medyūsa, ce qui la fait sourire, et même un peu rougir, tant elle a des souvenirs assez particuliers de l’une de leurs dernières rencontres. Il s’agit également de son élève, et dans un cadre aussi professionnel que celui-ci, il est hors de question que leur relation interfère. C’est avec beaucoup de hâte qu’elle se prépare, ne voulant surtout pas être en retard. Même si elle ne pourra pas lui parler ou agir tout à fait normalement avec la Mamba Noire, elle pourra tout de même partager son temps, et ce n’est pas pour lui déplaire. Une fois prête, habillée et équipée, se parant d’une tenue vert kaki, composée d’un pantalon assez souple pour que ses mouvements puissent être facile à réaliser, et un t-shirt un peu moulant pour des raisons similaires, mais pour en plus ne pas être gênée par du tissu qui volerait un peu partout pendant ses déplacements, elle quitte le lieu étroit qui lui sert de maison et se dirige vers l’arche grise.

Cela sera sa première sortie du village, depuis sa petite désertion, mais au moins elle sera bien accompagnée. Leur destination est un petit village assez proche, du nom de Besho, à environ deux heures de marche de Kumo, si elles se déplacent assez vite. L’objectif de la mission est plutôt simple, en apparence, car il consiste en l’escorte d’une vieille femme, de son petit-fils et de son attirail d’objets de valeur. Le plus difficile sera donc de tout surveiller en même temps, mais il suffit pour cela d’augmenter le nombre d’alliés… Pour se faire, la jeune femme a largement ce qu’il faut, alors elle ne se fait aucun souci sur le plan à mettre en place. Première arrivée à l’arche, à priori, la rougeoyante s’appuie contre un mur, attendant que se montre le serpent impertinent, celle qui lui a fait tourner la tête…

Spoiler:
 

_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Medyūsa
Medyūsa

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Lun 6 Jan 2020 - 16:52
À deux !


Réveillé depuis une heure, Medyûsa était en train de lire un livre sur une autre famille de serpents. Son père adoptif était parti dans le complexe scientifique depuis un moment déjà, il passe la plupart de son temps-là et il ne parle jamais de ce qu’il y faisait. De plus, l’homme souhaitait que sa fille adoptive puisse s’y rendre un jour pour y travailler, voire même sa cadette. Cependant, l’avenir de ses filles dépendait d’elle et non des autres. En effet, Medyûsa est la grande sœur de la famille, même adoptée, sa cadette la considère comme un membre de la famille, même si au début, c’était compliqué de voir sa place presque prise par une inconnue sauvage. Kuriyama Nozomi, voici le prénom de sa sœur adoptive, une assimilation Kamiton d’après ce qu’elle avait pu voir lors de ses entraînements. Elle a 15 ans et c’est une Genin, selon Med, elle est prometteuse pour une belle carrière. De plus, elle prend soin de son aînée en essayant de lui faire apprendre à aimer à nouveau les humains, en plus d’être sa confidente. La Hebi se trouve dans sa chambre, en train de lire comme d’habitude, en bas, elle entend quelqu’un taper à la porte. La blonde ne descend pas et laisse soit Nozomi ou Anko, sa mère adoptive s’occupait de cela à sa place. Quelques paroles rapides avant que la porte se referme. On monte les escaliers et soudain, une personne toque à sa porte avant de l’ouvrir. Nozo était là avec un courrier à la main. « Onee-san, c’est une missive, un ordre de mission pour toi. » Dit-elle en s’approchant de son aînée et le lui tendant. Med prend le courrier et lui adresse un sourire. « Merci, Nee-san. Mais tu n’as pas une mission à faire ? » Lui demande-t-elle. « Oui, j’étais sur le point de partir pour rejoindre mes coéquipiers. » Répond-elle avant de se diriger vers la sortie. « Sois prudente, Nozomi. » Demande-t-elle avant que la jeune brune sourit. « Toi aussi, ma Hebi. » Dit-elle avant de partir.

Medyûsa lit le courrier, il semblerait que ce soit une mission d’escorte d’une vieille dame avec son petit-fils jusqu’à une ville dans Kaminari et il fallait aussi défendre leur garnison de marchandise. Elle fera cette mission avec Sendai Hanae, ce qui rend la Gorgone souriant et enthousiasme de faire cette mission. Évidemment, ça sera une mission, du coup, il allait falloir mettre les sentiments de côté et de ne pas trop penser à ce moment particulier dans les sources chaudes. Au fond, Med est très amoureux d’Hanae, ça a été le coup de foudre avec la rousse et elle avait encore du mal à y croire. Or, il fallait que la blonde se montre naturelle et professionnelle à la fois. Rien que de penser à ce moment dans les sources, ça lui donnait certaines envies, mais là, il fallait oublier et reprendre ses esprits. Dans son armoire, elle prend de quoi s’habiller. Pour Hanae, il n’y avait que Nozomi qui était au courant de ses sentiments pour la rousse. Prête, la blonde avait un maillot moulant noir, une tunique belge, une jupe noire allant jusqu’à la moitié de ses cuisses avec des collants noirs et des bottines noires. Sa sacoche se trouvait à sa ceinture et la voilà partir vers le lieu de rendez-vous. Enfin avant de sortir de la demeure, Anko vient rapidement la voir. « Medy, tu pars combien de temps ? » Demande-t-elle un peu inquiète. « Hum… La journée, peut-être, voir le lendemain, mais ne t’inquiète pas, je reviendrai vite et en forme. » Dit-elle en la prenant dans ses bras. « Saches que tu comptes beaucoup pour nous, ma puce. » Une vraie maman poule qui aime prendre soin de ses enfants et dire que Med avait eu du mal à accepter leur affection parentale par le passé. Aujourd’hui, Medyûsa les apprécie beaucoup, même si parfois, elle a du mal à montrer ses émotions envers eux. « Merci, je t’adore. » Dit-elle avant de partir.

La blonde arrive à l’Arche Grise et parvient à apercevoir Hanae qui se trouve contre un mur. Elle devait être la première arrivée, en espérant ne pas l’avoir trop fait attendre. La blonde se rapproche de sa Sensei et aussi, de la femme qu’elle aime par-dessus tout. Medyûsa lui adresse un sourire. « Salut Hanae. J’espère que je ne t’ai pas trop fait attendre. Ma mère adoptive est toujours inquiète quand moi et Nozomi partons en mission. » Dit-elle avec le sourire et lui adresse un bisou sur la bouche. « Promis, pendant la mission, je me tiendrai tranquille, mais ça faisait un moment que je ne t’avais pas vu. » Finit-elle en se retenant de la câliner, de lui caresser les cheveux et de l’embrasser une seconde fois. Se retenir, c’était vraiment difficile et ça se voyait dans ses yeux, son visage et ses gestes. Elle tousse et regarde autour d’eux, il semblerait que Nozomi soit déjà parti ou qu’elle fasse sa mission dans Kumo. La Hebi regarde la Sendai. « Je ne connais pas trop Kaminari, cette mission va me permettre de mieux connaître le pays. Du coup, je pense qu’on peut y aller, non ? Ou tu as sans doute des choses à dire avant d’y aller ? Genre un plan et tout ? » Demande-t-elle.



_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] Azcp


Dernière édition par Medyūsa le Jeu 30 Jan 2020 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 http://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 http://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Hanae
Sendai Hanae

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Ven 10 Jan 2020 - 21:09
Lorsque Medyûsa arrive à l’entrée du village, le cœur de Hanae fait un bond, et la peau de son visage rougit légèrement, tandis que ses lèvres dévoilent un beau sourire, différent de ceux qu’elle peut montrer à son habitude. Celui-là est plein de son amour pour la blonde, celui qui la rend toute chose, qui lui procure des frissons et qui lui fait faire des choses non réfléchies. Cela ne fait pas très longtemps que les deux se sont ouvertes, l’une à l’autre, mais pour la Sendai, c’est comme si elles s’aimaient depuis toujours. Une évidence, en soit. La tenue de la jeune femme ne manque pas de faire rater un battement à la rouquine, qui pense que cette journée sera définitivement intéressante. Les lèvres de la Yasei viennent rencontrer celles de la rougeoyante, qui se laisse bien entendu faire, et qui apprécie cette façon de dire bonjour.

« Coucou, Med ! Je te pardonne pour cette fois, mais attention à ne pas t’habituer aux retards… »

Après tout, plus elle peut voir l’être aimée, plus cela la met en joie, et chaque seconde est précieuse. Sur ce dernier point, les deux jeunes femmes en savent quelque chose, avec tout ce qu’elles ont respectivement perdu dans leurs vies. En tant que shinobi sérieuse, la Mamba Noire promet d’être sage, du moins le temps de la mission, ce qui convient parfaitement à la flamboyante. Du reste, hors du cadre professionnel, il est évident qu’elle n’aimerait pas que la blonde se tienne à distance.

« Nous aurons tout le temps de … discuter après la mission, ne t’en fais pas ! »

Un petit sourire à l’égard de la Genin laisse sous-entendre que discuter n’est pas la seule chose qu’elles pourront faire. Les pupilles incandescentes du rubis se posent sur l’horizon, par-delà les portes du village. Une aventure en compagnie de la meilleure des coéquipières, son élève, une Yasei aux multiples talents, se présente à elle. La mission ne paraît pas très compliquée, mais certaines règles doivent être données pour la sécurité de toutes, et la Chuunin en présence en a la responsabilité.

« Bien, règle numéro un : tu ne t’éloignes pas de moi, je veux toujours pouvoir te voir. Enfin, sauf en cas de nécessité bien sûr. Et je ne dis pas ça parce que ta beauté me fait chavirer, même si ça tombe bien, pour le coup. Ensuite, essaie de ne pas prendre trop d’initiatives dangereuses, je ne peux pas compter les raisons qui font que je n’accepterai pas de te perdre tant elles sont nombreuses. Pour le reste, on pourra en discuter en route, alors allons-y, Med ! »

Un sourire vers sa chère et tendre, et la Chuunin se met en route. Le temps de trajet n’excèdera pas les trois heures, et il en faudra un peu plus pour revenir, étant donné qu’il y aura une cargaison et surtout deux civils à surveiller, protéger et escorter. Mais il y a aussi Medyûsa, et ça, c’est la vraie bonne nouvelle de cette mission.




_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Medyūsa
Medyūsa

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Ven 24 Jan 2020 - 15:26
Mission !


Arrivée à la porte du village, lieu de rendez-vous de la part d’Hanae pour la mission. Medyûsa avait hâte de commencer cette mission, en plus, en compagnie de la femme de sa vie. En la voyant au loin, même si elle était un peu en retard, son cœur battait à la chamade. La Sendai était vraiment magnifique et si attirante que la blonde ne savait pas si elle allait arriver à se retenir à ne pas lui sauter dessus. Cependant, Med devait se montrer professionnelle, car là, elle allait partir pour une mission de rang C. Il fallait faire une bonne impression et obtenir de bons résultats pour en faire d’autres par la suite. De plus, elle devait se construire une réputation, mais légendaire ou reconnu de tous, mais assez pour qu’on puisse la reconnaître et avoir des liens avec certains ninjas ou habitants de Kumo. Premier geste en la voyant, c’était un baiser sur ses lèvres après de lui dire bonjour et de s’excuser de son retour et ensuite, de lui promettre de se retenir quand elles partiront en mission. Pour son retard, la rousse la pardonnait pour cette fois-ci et disons que la blonde se sentait tout de même soulager de ne pas se faire disputer comme la dernière fois par la rouquine. La blonde affiche un léger sourire. « Oui, je ferai un peu plus attention à ça, j’aimerais éviter que tu me disputes comme à la rencontre de l’équipe. » Finit-elle en ricanant. Revenant sur la promesse de Medyûsa à être sage durant la mission, Hanae lui répond qu’elles auront tout le temps de se parler après la mission. Ce qui n’est pas faux, mais faudrait pour ça, se voir un peu plus souvent. Med voulait la voir tout le temps, manger à ses côtés, se laver, dormir avec elle, voire partager une vie de couple mature avec la Sendai. Mais, elles ne sont qu’au début de leurs relations et le mieux, c’était de ne pas précipiter la chose.

« Super, car j’ai vraiment envie de passer plus de temps avec toi, sans pour autant t’étouffer. » Dit-elle avec le sourire. Maintenant, il était temps d’y aller surtout que la blonde ne connaissait pas trop Kaminari. Cette mission allait être la bonne occasion pour découvrir un peu son pays d’adoption et découvrir de nouvelles choses surtout en compagnie de la plus belle des Sensei et femmes du village. Si elle n’était pas en mission, Medyûsa l’aurait attrapé dans un coin sombre pour lui faire des bisous et des câlins, mais là, elle doit se retenir. C’est dur d’être amoureuse et de devoir bosser avec sa petite amie, il faut savoir faire la part des choses. Après tout, c’est la première fois que Med est amoureuse et a une petite amie, sa première expérience. D’un coup, Hanae se met à lui parler des règles à suivre, en dehors des murs du village. La première règle est de ne pas partir sans l’avertir, elle voulait l’avoir dans son champ de vision et le tout, en la complimentant sur son physique. Cela faisait un peu rougir la blonde. La seconde règle est le fait de ne pas prendre trop d'initiatives trop dangereuses, elle ne voulait pas la perdre pour diverses raisons même si Med devine que la principale raison est le fait qu’elle ne voudrait pas perdre sa petite amie si tôt. En tout cas, la Mamba ne voulait pas la perdre non plus. Et ben pas de troisième règle, le reste sera en discussion sur la route vers leur destination. « Je vois, je ferai en sorte d’obéir à ses règles. Ceci dit, tiens à respecter aussi ses règles, je ne voudrai pas te perdre non plus, ça serait difficile pour moi de vivre sans toi. » Dit-elle en se mettant en route vers le chemin, quittant ainsi les portes du village. « D’ailleurs, après la mission, je voudrais que tu me dises où tu vis, comme ça, je pourrais passer chez toi, de temps en temps pour discuter ou y dormir, mais sans plus, je ne veux pas brûler les étapes…tu es ma première… » Dit-elle avant de rougir et d'accélérer le pas. « Allons-y, ne perdons pas trop de temps...»

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 http://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 http://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Hanae
Sendai Hanae

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Sam 25 Jan 2020 - 19:59
Les règles sont comprises par Medyûsa assez rapidement. La jeune femme est intelligente en plus d’être belle à tomber, cela n’étonne donc pas vraiment Hanae. Elle s’excuse également en disant qu’elle fera plus attention quant au retard. De toute façon, la Sendai ne réussira sans doute pas à la disputer sérieusement, cela lui ferait beaucoup de mal, voire même du mal à elles deux. En tout cas, si la Yasei promet de travailler sur son timing, c’est pour le mieux. Au fond, la Chuunin n’est pas non plus une vieille aigrie pointilleuse, elle n’a que dix-neuf ans et sait faire la part des choses. La blonde lui fait remarquer qu’elle veut passer plus de temps avec elle sans pour autant l’étouffer, ce qui a le mérite de faire sourire la rouquine. Bien sûr qu’elle aussi veut passer plus de temps avec celle qu’elle aime, et elle ne risque pas d’étouffer de son côté… Enfin, en regardant la silhouette de la belle blonde, il y a peut-être une chose qui pourrait l’étouffer, mais pas plus.

Une fois les règles dictées, le duo s’avance un peu, mais la Genin semble vouloir donner ses propres consignes, ce qui est plutôt mignon. Elle hoche la tête, sachant pertinemment qu’il n’y a que peu de choses dans tout Kaminari qui pourraient lui faire peur ou la battre. Même la régente aurait des difficultés à la vaincre seule, si toutefois elle y parvenait, alors la rougeoyante reste confiante. Au cours d’une mission de rang C, les risques sont faibles, surtout pour une Chuunin de son niveau, et elles sont deux. Savoir que le serpent sera là pour couvrir ses arrières est une bonne nouvelle, qui rassure grandement la jeune femme.

« Je te montrerai où j’habite, même si ce n’est pas un très bel endroit… J’espère en changer assez vite ! »

Et la course démarre. Les deux beautés avancent tranquillement après la sortie du village. Il n’y a pas d’ennemis, par ici, c’est encore trop proche des portes et donc bien sécurisé. Le groupe ne parle pas énormément sur le chemin, et Hanae connaissant bien les lieux est en tête pour guider son élève. Besho n’est pas très éloigné, et d’ailleurs, il n’est pas encore midi lorsqu’elles parviennent au lieu ciblé. D’un geste, la jolie rouquine arrête l’élue de son cœur, et s’arrête bien sûr elle-même. Le village est en vue, et il faudra y récupérer le convoi avant de repartir en direction de Kumo.

« Bien, il faut trouver la vieille dame, vérifier la quantité de choses qu’elle veut apporter, et imaginer un plan pour sécuriser tout ça sur la route. On a eu de la chance à l’aller, personne ne veut s’attaquer à un duo de shinobis, mais ce sera différent au retour. »

Alors les deux peuvent avancer de nouveaux. Il ne faut pas longtemps pour trouver le convoi à escorter, qui se trouve sur la rue principale. Deux hommes aideront à faire avancer les deux charrettes, sur lesquelles seront bien sûr positionnés la vieille femme et son petit-fils. Les enfants sont en général ingérables, et la Chuunin espère que ce ne sera pas le cas de celui-ci.

« Bonjour madame, nous sommes les ninjas envoyés par Kumo pour vous escorter, j’espère que vous êtes prêts à partir ? »




_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Medyūsa
Medyūsa

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Mar 28 Jan 2020 - 12:26
Un plan de route !


Hanae avait dicté des règles à suivre en mission surtout à l’extérieur des portes de Kumo, Medyûsa avait compris ce qu’il fallait respecter. De toute manière, la blonde n’était pas assez bête pour se mettre en danger ou risquer que la rousse se fasse blesser par sa faute. Ceci dit, la kunoichi n’avait pas hésité à en dicter aussi à sa petite amie, ne voulant pas la perdre. En effet, Med ne voulait pas que la Sendai prenne des risques inutiles surtout si c’est pour l’impressionner, mais pour ça, elle lui faisait confiance pour ne pas faire la maligne. C’est la première fois que la Yasei part en mission en dehors de Kumo, elle allait découvrir un peu Kaminari et cela allait la rendre curieuse. Bien sûr, il fallait qu’elle reste concentrer et sérieuse durant la durée de la mission afin de ne pas échouer. Heureusement, la Mamba savait faire la part des choses et il fallait aussi prouver à Hanae qu’elle était digne de confiance pendant une mission. Après tout, elle fait partie de son équipe et elles allaient souvent faire des missions de tout rang ensemble et avec le reste de l’équipe. Il était temps de partir en direction de Besho, mais avant de quitter Kumo, Med voulait qu’après, qu’elle sache où la rousse vit afin d’aller la voir de temps en temps, voire dormir à ses côtés. La chûnin lui répond qu’elle lui montrera sa maison même si ce n’est pas un lieu correct et espérer bientôt déménager pour un lieu plus vivable. Là-dessus, Med affiche un léger sourire et suit sa sensei pour le village où il doit se rendre.

Sur le chemin, Hanae connaissait bien le chemin pour se rendre à Besho, là où elles doivent retrouver les clients afin de les escorter jusqu’à Teitesu selon l’ordre de mission. Par chance, il n’y avait aucune attaque ennemie sur le chemin. Medyûsa avait pu profiter pour observer l’entourage, la faune et la flore de manière intéressée. Les deux jeunes femmes ne s’étaient pas trop parlé sur le chemin, la Sendai devait être bien concentré sur la mission et le fait de ne pas se faire avoir par un guet-apens sur le trajet. Voyager jusqu’au village demandé ne pas demander beaucoup de temps, elles s’en rapprochaient assez rapidement. En effet, il n’était même pas midi quand elles pouvaient voir le village au loin. D’un coup, sa moitié la stoppe dans sa marche avec un geste de la main avant de lui adresser la parole. La blonde l’écoute attentivement, mais apparemment, Hanae a oublié un détail concernant l’ordre de mission. « Le village ne semble pas grand pour les trouver, ça sera rapide. Et pour un plan de protection, il va falloir bien y réfléchir. Ceci dit, la mission ne consiste pas à retourner à Kumo, mais à les escorter jusqu’à Teitesu comme l’a indiqué l’ordre de mission. » Dit-elle avec un léger sourire. Le duo se dirige alors vers le village et se met à chercher la bourgeoise et son petit-fils. Or, il ne leur a pas fallu longtemps pour les trouver, car ils se trouvaient sur la voie principale du village. Medyûsa reste pour le moment silencieux et salue les commanditaires de la mission, par signe de respect et de courtoisie.

La blonde regarde autour d’elle, il y avait deux hommes qui semblent accompagner la vieille dame et son petit-fils. Ils allaient peut-être aider à faire avancer le chariot, ça serait une bonne chose ainsi la dame et le gosse seront à l’arrière. Pour ce qui est d’escorter le chariot, ça serait bien qu’il y en ait une derrière et une autre sur la droite ou la gauche vers l’avant afin de couvrir au mieux le convoi. Ceci dit, Med espérait que tout allait bien se passer et qu’aucun des deux ne fera de caprices ennuyants, au risque de mettre l’escorte en péril. Ce qui l’inquiète pas mal, c’est le gamin. S'il est pourri et gâté, il pensera qu’à son bien-être et ne sera pas facile à gérer s'il parvient à faire une crise puérile. Du coup, la Yasei espérait que le gamin soit bien éduqué et qui ne causera aucun souci durant le voyage jusqu’à Teitesu. Hanae se met à s’adresser à la vieille dame en la saluant, lui rapportant qu’elle et Med seront là pour les escorter avant de demander si tout était prêt pour partir. La bourgeoise se met à répondre à la rousse. « Bien le bonjour kunoichi de Kumo. Il ne reste plus qu’à mettre cette marchandise dans le chariot et à nous y installer avant de partir vers Teitesu comme convenu. Je vous demanderai juste de patienter quelques instants, je vous prie. » Dit la Dame avant d’aller voir l’un des hommes pour y mettre le dernier carton et de les aider à s’installer sur le chariot. Medyûsa se dirige vers Hanae afin de lui adresser la parole. « Profitons-en pour parler du plan pour sécuriser le chariot, tu ne crois pas ? » Dit la jeune blonde avant de reprendre la parole. « J’ai une proposition. L’une de nous devra se mettre à l’arrière du chariot pour éviter qu’on nous attaque par-derrière et la seconde devra se mettre sur l’un des côtés du chariot et vers l’avant. Peu importe le côté, car celle de derrière pourra aussi couvrir soit la gauche ou la droite, mais celle de devant pourra alterner de temps en temps. Si on pouvait faire des Kage Bunshin, ça aurait été bien utile aussi pour surveiller. Qu’en penses-tu ? » Demande la Mamba Noire. Le convoi semble bientôt être prêt d’ici quelques minutes, les deux hommes aident la vieille dame et le garçon à monter sur le chariot. « On ne va pas tarder à partir, va falloir prendre une décision assez rapidement, Senseï. »


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 http://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 http://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Hanae
Sendai Hanae

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Sam 1 Fév 2020 - 11:31
Les mots de Medyûsa, prononcés avant de se rendre auprès des escortés, ne sont pas dénués de sens. Hanae connaît la destination, mais au moins, elle sait que sa compagne et équipière n’est pas venue en touriste, ce qui la rassure à la fois en tant que Sensei et cheffe de mission. Pensant que tout est prêt, la Sendai demande à la vieille dame si le convoi peut partir, mais cela ne semble pas être le cas. Encore un peu de marchandise à transporter, semble-t-il. Alors le duo peut en profiter pour élaborer le fameux plan d’escorte, ce que la blonde ne manque pas de proposer. Un nouveau bon point pour la Genin, qui prend vraiment très à cœur cette mission et son bon déroulement, de quoi rendre très fière la jeune femme qui l’accompagne, aussi bien aujourd’hui que dans la vie de tous les jours… Son idée est bonne, et la Chuunin n’a rien à redire. Elle effectue alors une série de mudras, et fait apparaître une masse de chakra informe à ses côtés, qui prend peu à peu une forme plus humaine, jusqu’à devenir une personne.

« Pas besoin de Kage Bunshin, je te présente mon alter ego. Deux fois plus d’Hanae pour toi, tu vas réussir à tenir le coup ? »

Un clone de chakra pur, créature bien plus dangereuse qu’un clone d’ombre, car il est plus résistant et peu reproduire l’ensemble des techniques que possède la rougeoyante. La touche d’humour de la rouquine montre bien que de son côté, elle est confiante, mais aussi qu’elle veut détendre sa partenaire, qui n’a pas besoin d’être autant à cran. Bien entendu, les dangers possibles sur la route sont nombreux, alors la Yasei n’est pas en tort lorsqu’elle prend de nombreuses précautions. Il faut aussi savoir que la mission est relativement simple, et pour la sauvage, cela veut dire qu’elle peut rester au plus calme. Une mission de rang B ou plus aurait été une autre affaire.

« Bien, au départ, je pensais que passer par Kumo serait plus judicieux, mais tout de même plus long. En y réfléchissant, il vaudrait mieux aller au plus rapide, quitte à passer par cette grande forêt au nord. Ton plan est très bon, avec mon clone à droite, vers l’avant, moi-même au centre sur la gauche et toi à l’arrière, nous assurerons une sécurité optimale. »

La vieille dame fait signe au trio de se mettre en route, tous les civils se trouvant sur le convoi. Le clone va à sa place, après avoir envoyé un petit clin d’œil à sa moitié, et l’autre Hanae adresse un sourire charmeur à Medyûsa, puis va à son poste. Les interactions seront rares entre les différentes personnes présentes dans ce convoi, mais le but est d’assurer la sécurité de tout le monde. Les rubis de la Sendai se posent sur l’enfant. Ces petites créatures ont beau être adorables, elles sont aussi imprévisibles, et celui-là semble du genre « garnement », il faudra l’avoir à l’œil. En plus de son clone, la gradée Kumojine pourra compter sur d’autres alliés venus d’une certaine forêt de bambous, si jamais leur nombre était trop petit. Le trajet démarre donc, direction la forêt se trouvant sous Datsu. Elle est assez étendue, mais il ne devrait y avoir aucun souci avant… Une fois dedans, il faudra redoubler de vigilance. C’est donc au bout d’une heure de calme plat que le groupe arrive à l’orée de la forêt. D’un rapide coup d’œil à sa petite amie, Hanae lui indique de redoubler de prudence. L’enfant n’a toujours pas bougé, mais cela ne saurait tarder, il s’agite un peu et s’ennuie, apparemment…





_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Medyūsa
Medyūsa

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Sam 1 Fév 2020 - 15:30
En mouvement


Il allait falloir attendre un peu avant de pouvoir partir vers Teikesu, il y avait encore des marchandises à mettre dans le chariot. La vieille dame avait demandé de l’aide à des civils pour charger le tout dedans, ainsi que d’y mettre elle et son petit-fils dedans. Pendant ce temps-là, les deux kunoichi allaient pouvoir en profiter pour discuter d’un plan pour l’escorte. Il fallait mettre en place un système de protection pour éviter tout problème durant le transport jusqu’à la destination finale. Medyûsa était un peu stressée, mais elle essayait de ne pas trop le montrer à qui ce soit. En effet, c’était sa première mission avec Hanae, mais aussi, sa première en dehors de Kumo donc il pouvait avoir la possibilité de se faire attaquer à tout moment. Un combat en situation réelle, c’était autre chose qu’un combat d’entraînement avec Nozomi, par exemple. Med connaissait les capacités de sa sœur cadette, mais s'il y a des bandits, difficile de connaître les leurs ainsi que leur compétence. Posséderaient-ils du ninjutsu ? Sont-ils doués en Taijutsu, Bukijutsu ou Genjutsu ? Ou seront-ils dénoués d’art ninja et attaquant qu’avec des armes et techniques basiques sans chakra ? Il était difficile pour la Yasei de tout prévoir et c’était ça qui était bien ennuyant. Surtout le fait qu’elle n’a pas encore accès à tous ses capacités de combat surtout en Yasei. Elle pouvait compter sur Hanae et elle avait peur d’être un boulet pour sa dulcinée durant cette mission. La blonde avait exposé son idée de plan pour sécuriser le chariot et les civils à sa senseï. La blonde prenait cette mission très au sérieux et elle se montrait un peu trop directe avec la Sendai, même si elle n’avait guère envie de l’être.

Sans dire un mot, Hanae fait des mûdras et fait apparaître du chakra pur qui prend la forme d’un être humain, plus précisément, les traits de la rousse. Il semblerait qu’elle ait créé un clone disant que ça semblait être une bonne idée d’inclure un clone pour surveiller l’un des côtés du chariot. Selon Hanae, pas besoin d’un Kage Bunshin, tant mieux, car Medyûsa ne savait pas faire de clone d’ombre. D’ailleurs, la rousse cherche à détendre l’atmosphère en demandant à la Yasei si elle allait tenir le coup avec deux Hanae avec elle. La blonde affiche un léger sourire. « Je ferai de mon mieux, mais…va falloir qu’on discute de ça, après la mission, je viens d’avoir une idée. » Dit-elle d’un air amusé. Medyûsa était à cran, mais apparemment, la Chûnin avait réussi à lui arracher un sourire. Il était inutile d’être stressé, c’était comme ça qu’on faisait des erreurs. La Mamba Noir soufflait un coup et essayait d’être moins nerveuse pour le bien de la mission. La cheffe d’équipe prend à nouveau la parole disant qu’en réalité, elle voulait passer par Kumo aurait été plus judicieuse et un peu plus longue. Maintenant qu’elle y pensait, la rousse voulait juste éviter de passer par la grande forêt, mais dans tous les cas, ça ne changerait rien au plan. Il fallait mieux prendre un passage rapide, de peur que la bourgeoise perde patience ou que le gosse fasse des siennes. De plus, elle confirme alors que le plan de la genin était plutôt bon et Hanae décide alors des postes à prendre sur le trajet. Med sera bien derrière le chariot. « Je suis ravie que mon plan te plaise et qu’on l’utilise. De toute façon, je ne voyais pas comment on pouvait faire autrement. Je comprends aussi pourquoi tu souhaitais passer par Kumo, mais la route aurait été longue et les provisions n’auraient peut-être pas tenu jusque-là surtout que nos clients pourraient perdre patience et ne pas approuver notre plan de route, qui sait. » Dit-elle en croisant les bras sous sa poitrine.

Il semblerait que ce soit l’heure de se déplacer, tout était terminé et la cliente avait donné le signal pour partir. Tout le monde était présent dans le chariot tandis que la clone d’Hanae parti prendre son poste en faisant un clin d’œil à la blonde et que la vraie partait aussi en faisant un sourire charmeur à Med. Cela la faisait rougir un peu et se disait qu’elle en avait de la chance d’avoir une petite amie comme elle. Cependant, elle devait mettre ses arrière-pensées de côté et se focalisait sur sa mission. La kunoichi se met à l’arrière du chariot en restant sur ses gardes. Direction la forêt se trouvant sous Datsu, cela allait être un endroit plutôt risqué avec des chances de se faire attaquer de toute part. Durant le trajet jusque là-bas, tout semblait bien calme même si Med restait sur ses gardes et les yeux bien ouvert pour éviter d’être prise par surprise. Cela avait duré environ une heure, rien à signaler et il ne manquait plus qu’à pénétrer dans la forêt. Hanae se tourne alors vers Medyûsa lui faisait comprendre qu’il fallait redoubler de vigilance durant le passage à travers la forêt. Dans l’immense territoire des arbres, Medyûsa restait à l’arrière, calme et sur ses gardes. Soudain, elle voit le petit-fils en train de la regarder. Il est curieux et il doit sans doute commencer à s’ennuyer, dire que ça faisait qu’une heure qu’ils étaient partis de Besho. Le convoi s’arrête pour faire une pause, le petit avait envie de faire sa petite commission. La vieille dame se tourne vers l’une des kunoichi. « Pourriez-vous garder un œil sur mon petit-fils qui ne lui arrive rien pendant qu’il vide sa vessie ? S’il vous plaît ! » Demande-t-elle. Cette femme est bien polie, peut-être qu’elle veut se montrer sympa pour éviter tout souci durant le trajet. « Je vais le surveiller. » Dit la blonde avant de suivre le petit garçon, en allant un peu plus loin dans la forêt. Med se pose contre un arbre, en étant assez bien séparé du groupe et attend que le gosse fasse pipi derrière un arbre, à l’abri du regard de la blonde.

Patiente, croisant les bras et dos blottit contre un arbre, elle entendait le petit faire ses besoins, c’était un peu gênant. « Tu as bientôt fini ? » Demande-t-elle d'une voix légèrement agacée avant que le bruit s’arrête et que le petit sort de derrière l’arbre. « Oui, madame…» La blonde le regarde et soupire avant de sortir une bouteille d’eau. « Tends les mains, il faut les laver un minimum. » Dit-elle avant que le gosse s’exécute. Medyûsa met de l’eau provenant de sa gourde et le petit pouvait se laver les mains. Il n’y avait certes pas de savon, mais c’était mieux que rien. Soudain, un bruit interpelle la blonde et en se retournant, elle pouvait voir un animal sauvage plutôt costaud. Et dire que ça faisait justes quinze minutes qu’ils étaient dans la forêt, la voilà face à un ours brun. « Tsss…recule doucement, on va retourner calmement vers le chariot, là-bas, ma coéquipière pourra me soutenir. » Dit-elle avant d’apercevoir que le gamin avait déjà pris ses jambes au cou en courant en direction du chariot en criant et pleurant qu’un monstre les attaque. « Petit con… Faudra que je fasse en sorte qu’un jour, mon enfant sera plus courageux que lui. » Dit-elle avant de voir l’ours s’énerver et courir dans sa direction. « Et merde ! » Dit-elle en exécutant des mûdra. « Doton, Lance de pierre ! » La blonde envoie deux lances de pierre en direction de la bête pour le ralentir, mais il s’écroule avant de se relever, encore plus énervé qu’avant et donne un coup de patte à Med. La blonde tombe au sol et fait un rouler boulet de cinq mètres en ayant été griffé à sa cuisse droite, mais juste légèrement. « Argh… Merde. » Dit-elle en voyant la bête se rapprocher d’elle. « Je suis foutue…»






_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 http://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 http://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Hanae
Sendai Hanae

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Mar 4 Fév 2020 - 18:37
La mission semble partir sur une bonne note, le trio de jeunes femmes se déplaçant de concert avec le convoi, assurant une sécurité à plus ou moins trois-cent-soixante degrés par leur positionnement, qui est l’idée de Medyûsa, leur permettant de s’assurer une sûreté totale. Même si une éventuelle embuscade n’était pas à exclure, de la part de bandits de grand chemin, elles seraient prêtes à contrer cela, et à se défaire de ces voleurs. Il se passe donc une bonne heure sans beaucoup de bruit ni aucune action avant que la troupe n’atteigne l’entrée de la forêt. Bien qu’elle ait jeté de rapides coups d’œil vers sa moitié à plusieurs reprises, s’assurant que tout allait bien vers elle au même titre que pour le reste du convoi, cette fois, l’œillade est différente, elle l’invite à redoubler de vigilance alors que le groupe va passer un long moment sous cette ombre naturelle. La durée du voyage, dans ces bois, sera deux fois plus longue que le temps passé sur la route pour les rejoindre. La prudence est de mise, la concentration, totalement nécessaire.

Au bout de quelques instants – bien trop peu pour dire qu’ils ont vraiment avancé dans la forêt – la vieille dame arrête le convoi pour la vessie de son petit-fils. Cela a tendance à agacer la rougeoyante, qui n’aime pas trop l’idée que la Yasei serve d’escorte pour que le gamin aille se soulager la vessie. S’il s’agissait d’un homme adulte, elle n’aurait d’ailleurs pas laissé la blonde s’éloigner avec lui, mais pour le coup, l’enfant n’est pas une menace, peu importe comment on observe la chose. Néanmoins, s’éloigner du groupe et donc de la vue de la Chuunin n’est pas souhaitable. Elle laisse faire, se disant qu’il serait absurde que des ennemis attaquent à cet endroit précis.

Le temps semble long, mais enfin un bruit indique un retour… de l’enfant, seul, en train de crier, pleurer et courir. Sans chercher à comprendre, la sauvage laisse la sécurité du convoi à sa copie et se rue vers l’inconnu. Elle y voit assez vite Medyûsa blessée, à terre, et à peine a-t-elle le temps de faire une série de mudras qu’elle récupère sa petite amie à l’aide d’un fouet de chakra qui s’enroule autour d’elle. Une bonne technique de soutien permettant de rapatrier un allié en danger. Enragée par l’état – pourtant pas si grave – de son élève, Hanae effectue une autre série de signes, et vient lancer deux flèches de chakra pur vers l’animal. La première lui perfore la poitrine, au niveau du cœur, tandis que la seconde lui perce le crâne. Mort sur le coup, l’animal s’écroule lourdement sur le sol. Les rubis de la belle viennent alors se poser sur la plaie de la Mamba, alors qu’elle est venue la prendre dans ses bras.

« Ce n’est pas très profond, mais tu vas devoir bander cette jambe, sinon ça pourrait devenir bien plus grave. »

La Kazejine aide sa compagne à se relever, et l’invite à la suivre. Sans doute que la vieille dame aura de quoi aider à lui prodiguer les premiers soins… La médecine n’est pas le fort de la combattante au chakra pur, après tout.



résumé:
 

_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Medyūsa
Medyūsa

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Mer 5 Fév 2020 - 12:04
Frustration


Alors que Medyûsa accompagnait le jeune garçon pour qu’il se vide sa vessie, elle ne s’attendait pas à ce que ça part en cacahuète si vite. Le voyage jusque dans la forêt s’était bien passé, aucune attaque de bandits des routes ni même de contrôle de la part des soldats du Teikoku. Cependant, il a fallu s’arrêter juste une fois, rien qu’une fois pour que ça dérape. Le garçon avait terminé son affaire, mais d’un coup, ce dont les kunoichi se méfiaient le moins allait devenir un danger. En effet, Med ne pensait pas que les animaux sauvages allaient être un gros souci, mais la blonde s’était fait une fausse idée. Un ours brun s’était rapproché d’eux, ce n’était pas rassurant, car les bêtes pouvaient se montrer imprévisibles. La jeune Yasei devait avant tout protéger le petit et pour éviter d’énerver l’ours, il fallait éviter de faire de mouvement trop brusque et de reculer sagement. Malheureusement, le garçon ne l’avait pas écouté et il a pris la fuite jusqu’au chariot pour se réfugier auprès de sa grand-mère. Cela n’avait pas plu à la bête et il s’était mis à charger vers leur direction. La Genin avait usé assez rapidement d’une technique de rang D, un Doton pour être plus précis. Or, ça n’avait pas trop suffi à le calmer et avec sa patte, il avait légèrement blessé la Mamba Noir. Medyûsa était dans une sale posture et ça l’avait blessé moralement d’être incapable de repousser un simple animal sauvage. Au sol, elle pouvait voir l’animal se rapprocher de sa position. Ce sentiment d’impuissance, incapable de faire mieux, ça la rongeait plus qu’autre chose.

Soudain, elle sentit quelque chose l’attraper et l’éloigner de l’ours, cela surprit la blonde sur le moment. Medyûsa regarde autour d’elle avant de remarquer Hanae qui est venue lui sauver la vie et la rousse semblait avoir tué l’animal avec des flèches de chakra. Elle était si forte, la blonde se sentait comme un fardeau, un boulet pour sa dulcinée. De plus, elle était blessée à la cuisse droite, ça allait les faire ralentir et ça la rongeait encore plus. En temps normal, la Yasei aurait été ravi d’avoir été secouru par sa petite amie, mais là, ce n’était pas le cas. La Chûnin la prend dans ses bras, ça aurait pu être agréable si elle n’avait pas le sentiment d’être une moins que rien et faire honte à sa chef. Selon Hanae, il allait falloir bander sa cuisse afin d’éviter que sa blessure s’aggrave avec le temps. La blonde n’avait pas de bandage sur elle ni même la rousse, peut-être que l’un des civils en avait. Sa chef d’équipe l’aide alors à se relever et d’une voix montrant une légère frustration, Med lui répond. « Merci… Ne t’en fais pas pour moi. » Dit-elle. La Genin se met à suivre la Sendai, tout en boitant légèrement vers le chariot. Le garçon semblait aller bien, il était un peu apeuré à cause de ce qui s’est passé, mais avec le temps d voyage, il pensera à autre chose. Devant le chariot, la bourgeoise s’approche d’elles et elle regarde la kunoichi blessée. « On a des bandages pour votre jambe, l’un de mes hommes va s’occuper de vous. Et merci d’avoir protégé mon petit-fils. » Dit-elle avant que la blonde se dirige vers l’un des hommes avec un sac de premier soin. « Hanae-sensei…inutile de me suivre, continuer à surveiller les alentours…» Dit-elle en n’osant pas la regarder.

À l’arrière du chariot, Medyûsa se fait soigner par l’un des hommes de la bourgeoise. La blonde ne dit rien et observe l’homme en train de la soigner. Elle ne semble pas être de bonne humeur et ce sentiment d’impuissance et de frustration ne part pas, elle avait envie de se déchaîner, mais elle devait se retenir. Quand l’homme finit, ce dernier s’adresse à elle. « Si la blessure vous fait mal ou si votre jambe se fatigue, n’hésitez pas à vous asseoir à l’arrière quelques minutes. Il ne fait pas trop forcer. Vous avez de la chance que ce n’ait que léger comme blessure surtout venant d’un ours. Je vérifierai la plaie à la prochaine pause. » Dit-il. « Bien…je ferai attention, reprenons la route. » Finit-elle avant de se mettre debout et de voir l’homme retourner à l’avant. Le groupe se remettait donc en route afin de sortir plus rapidement de la forêt. La Black Mamba n’osait pas trop parler ni même regarder sa dulcinée, se sentant honteuse. Med voulait devenir plus forte afin de protéger son village, Hanae et être capable de retrouver sa sœur jumelle dans Mizu no Kuni. Malheureusement, elle venait de se rendre compte que sa force actuelle est ridicule et qu’elle n’arrivera à rien. La kunoichi faisait de son mieux pour suivre le chariot, elle boitait, mais mentalement, la Hebi essayait d’oublier la douleur. Sans le savoir, trop préoccuper à surveiller les alentours et à se morfondre dans son échec, le petit garçon l’observait avec un air coupable, se sentant responsable de l’état de sa protectrice et sauveuse. Après la mission, la blonde allait devoir se mettre à s’entraîner plus souvent pour ne plus être un fardeau pour qui ce soit.


_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 http://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 http://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Hanae
Sendai Hanae

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Ven 7 Fév 2020 - 19:41
Une mission comporte des risques, qu’elle soit de rang D, C ou B, il est possible de tomber sur des ennemis dangereux, ou des imprévus, et parfois même sur des éléments qui vont changer drastiquement le niveau de la mission tel qu’il était défini. Il ne fait aucun doute que personne dans le groupe d’escorte n’aurait pu prévoir l’apparition d’un ours brun dans ce cas en particulier, alors que l’on accompagnait l’enfant faire ses besoins. De toute évidence, le mastodonte était plus dangereux que quelques bandits qui auraient pu tendre une embuscade, de par sa résistance et sa force qui le placent bien au-dessus de simples êtres humains non dotés de chakra. De son côté, Medyûsa n’a pas été aidée par le garçon qui ne l’a pas écoutée, et s’est retrouvée blessée. Finalement, la seule responsable – contrairement à ce que peut penser la Yasei – est la Sendai. En effet, s’éloigner du groupe est une prérogative de la cheffe d’équipe, qui de par son expérience aurait probablement pu mieux anticiper et gérer la situation. Avoir autorisé la Genin à prendre en charge cette tâche en fait donc la seule responsable de la situation.

Par ailleurs, avoir vu le sang de son amante couler ne l’a pas laissée indifférente, mais dans son professionnalisme acquis après quelques années à accomplir toutes sortes de missions pour Kumo, la jeune femme sait ne pas le montrer. Elle enrage intérieurement, car à cause de cela, son élève va perdre énormément de confiance en elle, qu’il faudra qu’elle récupère au plus vite. Néanmoins, en présence des civils, il n’est pas question de lui donner un cours. En effet, cela ne ferait que l’humilier, car aux yeux des escortés, elle a simplement subi une blessure pour protéger le petit, ce qui en fait une sorte de héros pour eux. Avant qu’elle ne s’éloigne, la sauvage lui envoie donc quelques mots, jouant sur cela :

« Tu as très bien agi, Med. »

Le convoi se remet en route peu de temps après, tandis que la blonde se fait soigner, et Hanae est donc en charge de la sécurité de tous pendant ce laps de temps. Se servant de sa mémoire, et après quelques dizaines de minutes sans le moindre souci, à l’exception d’un homme qui semble s’être fait attaquer par des fourmis énervées lorsqu’il a marché sur leur demeure, la jeune femme réfléchit à la distance à parcourir. Elle élève alors la voix, à l’attention de tous :

« Je pense que nous avons parcouru un peu plus de la moitié de la forêt, il serait judicieux de faire une pause, pendant quelques minutes. »

La flamboyante se dirige alors vers sa moitié, tandis que son clone prend un peu de hauteur pour observer les environs. Le bandage est un peu rougi par le sang, et l’homme chargé de la soigner tend de nouveaux bandages à la Sendai, qui s’approche de la Yasei pour l’aider à remplacer l’ancien et ne pas laisser la plaie s’infecter. C’est à cet instant qu’un bruit semble filer dans son dos, d’une direction assez inattendue, droit sur la Genin. Par réflexe, la Sendai se met entre le projectile et celle qu’elle doit protéger, n’ayant le temps que de former une maigre armure au niveau de son dos – puis du reste de son corps – pour encaisser le choc. La flèche ricoche contre le chakra rouge qui recouvre la belle rouquine, et cette dernière se retourne alors. L’archer se tient là, au milieu du chemin, affichant un air déçu à cause de son échec cuisant. Le clone est toujours à son poste, et autour du convoi, quatre autre présences se dévoilent, tous armés d’armes de corps à corps. Le seul combattant à distance semble donc le premier assaillant.

« Tu te sens d’attaque pour défendre le convoi avec moi ? Si oui, je te laisse les deux à gauche, et mon clone s’occupera des deux à droite. »

Dit-elle dans un murmure, ne laissant pas le bénéfice du doute aux assaillants concernant le plan qu’elles vont mettre en place.



Spoiler:
 

_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Medyūsa
Medyūsa

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Lun 10 Fév 2020 - 17:09
Drôle de compagnie


Avoir bien agi ? Certes, Medyûsa avait sauvé ce garçon du danger en affrontant un ours brun. Le gamin a mal agi en fuyant la zone en désobéissant à la blonde, mais ça restait un enfant. Si ça avait été un adulte, la kunoichi l’aurait engueulé puissance mille devant tout le monde, peu importe son statut social. Cependant, elle se sentait honteuse de ne pas avoir pu vaincre un simple ours. Hanae a été obligé d’intervenir et de régler la situation en gaspillant son chakra pour un simple obstacle. La kunoichi n’avait pas apprécié de se sentir impuissante et incapable de gérer un problème. Pendant que l’homme la soignait derrière le chariot, la blonde n’était pas trop du genre bavard, contrairement à d’habitude. Lorsque le convoi reprit la route pour se diriger vers la sortie de la forêt, la blonde avait repris sa position. La Kumojin boitait un peu, à cause de la blessure que l’animal lui avait infligée. Un fardeau, un poids, voilà comment elle se considérait envers la Sendai durant cette mission et à l’avenir aussi. Tant qu’elle restera faible, la kunoichi ne se verra pas comme une alliée utile, mais comme un boulet attaché sur la cheville de sa dulcinée. Bien sûr, elle garde un œil sur ce qui l’entoure, mais elle se montre moins prudente qu’au début du trajet. Comment prouver qu’elle en valait la peine ? La kunoichi avait donné une mauvaise impression à tous en se faisant battre par un ours alors qu’un autre Shinobi de sang grade aurait pu gagner. Il ne fallait plus qu’elle se fasse avoir aussi facilement, elle était frustrée de cette défaite et d’avoir forcé Hanae à se battre.

Après plusieurs minutes, Hanae semble décider d’arrêter le convoi pour une pause. Il semblerait qu’ils avaient déjà traversé plus de la moitié de la forêt. Honnêtement, pour ça, elle aurait pu attendre d’être sortie de la forêt. Medyûsa était assez résistante et elle aurait pu tenir jusqu’à la sortie malgré la rougeur sur ses bandages. En tout cas, la blonde part s’asseoir à l’arrière pour souffler un peu et attendre que sa sensei décide de reprendre la route. Au lieu de voir l’homme venir la voir pour la soigner, c’était Hanae qui avait décidé de venir jouer les infirmières débutantes. La Genin était ravie de la voir, mais ça l’embarrassait de devoir encore compter sur elle pour l’aider avec ses bandages. La kunoichi ne dit rien et n’ose pas trop la regarder dans les yeux, en ayant honte un peu d’être faible. Alors que la rousse allait changer les bandages pour éviter que la blessure empire, elle se met soudainement bien devant la blonde qui fut surprise sur le moment. Un chakra rouge enveloppe la Sendai et d’un regard, la Yasei voit une flèche tombait au sol. Décidément, Hanae passait son temps à la protéger de tout. Derrière sa petite amie, elle voit un archer, plutôt déçu d’avoir raté sa cible. Viser, car elle est considérée comme faible à cause de sa blessure, la voilà bien frustrée à mort là. D’un coup, quatre hommes entourent le chariot et Hanae vient lui murmurer son plan d’attaque. La Mamba soupire et se lève. « Ouais, j’ai compris…laisse-moi faire, je n’ai pas besoin de ton aide pour ces deux-là. » Dit-elle en étant en colère. « Je vais leur montrer ce que je vaux. » Dit-elle en prenant sa respiration et observant ses cibles.

La blonde observe ses adversaires, ils ont des armes au corps-à-corps, du coup, ils allaient devoir se rapprocher pour l’atteindre. D’un coup, elle prend sa forme partielle de Yasei, écaille, crocs, changement de couleur de peau en gris et blanc, intérieur de la bouche noire, yeux reptiliens et à présent, le combat commence. D’un mûdra, elle utilise crache un jet de boue au sol en les voyant tous les deux venir dans sa direction. La blonde les voit glisser au sol, en temps normal, elle en aurait ri, mais là, elle n’était pas d’humeur à rigoler. D’un déplacement peu rapide rapide vers ses cibles, la kunoichi lâche un bombe fumigène pour les déstabiliser, après avoir vu correctement leur emplacement. l'un d'eux se relève malgré une douleur à son bassin et tente de reprendre son épée, mais la blonde passe à côté de lui avant de s’enrouler complètement contre lui. La Yasei exécuté une immobilisation contracteur afin de lui couper la circulation du sang en l’étouffant bien, ainsi elle le neutralisera sans le tuer. « Vous vous êtes attaqué à la mauvaise personne. Je ne suis pas faible, c’est vous les faibles qui osez attaquer un transport protéger par des shinobi. » Elle serre fort, manquant même de briser les os de l’homme. Il faut limite attendre quelques minutes avant qu’il perde connaissance. Pour le moment, elle se demande comment se débrouiller Hanae et son clone. « Tu vas faire une longue sieste, humain. »


Résumé:
 




_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 http://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 http://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Hanae
Sendai Hanae

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Mar 11 Fév 2020 - 19:15
La flèche est parée assez facilement, mais pour changement le pansement de Medyûsa, ça attendra un peu. La Yasei répond d’une façon qui fait un peu mal à Hanae, mais celle-ci ne le montre pas. Outre leur relation privée, qui rend cette façon de parler un peu douloureuse, ou même celle de professeur à élève, qui mériterait une remontrance de la part de la Sensei, la réponse de la blonde est inappropriée au cours d’une mission, d’autant plus pour répondre à la plus haut gradée. Pour le moment, il n’est pas vraiment judicieux de venir la rappeler à l’ordre alors qu’elle part affronter des bandits énervés. Tout ce que souhaite la rougeoyante, c’est qu’elle s’en sorte indemne, quoi qu’il en coûte. Les ennemis ne sont pas coriaces à première vue, alors cela ne devrait pas être difficile, même avec sa blessure. Sans perdre de temps à assouvir sa curiosité quant à la façon de faire de son élève, la Sendai se tourne vers l’archer, qui encoche une nouvelle flèche. Le trait part très vite, mais suit le même chemin que son prédécesseur, se cassant au contact, qui plus est.

L’avantage avec les combattants à distance, qu’ils soient ninjas ou pas, c’est qu’une fois à leur contact, il est simple de les vaincre. Prenant une impulsion quasiment divine, envoyant une importante quantité de chakra sous la plante de ses pieds, Hanae se déplace très vite jusqu’à sa cible. L’ennemi n’a pas l’air désemparé, alors que l’attaque est imminente. Avant qu’elle ne puisse frapper, c’est lui qui agit. Balançant son arc en l’air, il fait apparaître une lame assez dangereuse dans ses mains et frappe une première fois au niveau du ventre de la rouquine. Son armure se brise à cause du chakra ajouté à la lame. Il était difficile d’imaginer qu’un utilisateur de chakra se tiendrait dans les potentiels ennemis, mais avec la résonance, tout est désormais possible, sans doute. Sans ajouter de chakra, il vient empaler la sauvage en plein cœur… Ou du moins il l’aurait aimé, mais de son côté, la belle Chûnin possède aussi un atout. Sa lame apparaît et vient contrer l’autre, produisant un tintement sonore, audible à des dizaines de mètres à la ronde.

« Tch, je pensais t’avoir eue foutue shinobi ! »

Il recule alors de quelques mètres, et effectue un mûdra avant de laissant ses doigts filer le long de sa lame. Celle-ci devient incandescente, et prête à causer de lourds dégâts. D’un autre côté, le double profite de sa position stratégique pour effectue quelques signes, et envoie deux flèches de chakra pur rouge vers les deux cibles solitaires. L’un des deux est surpris et ne parvient pas à décaler d’un pouce le projectile, se faisant transpercer au niveau du ventre. Au sol, il commence à se vider de son sang petit à petit. La mort sera son destin. Le second utilise sa lame pour parer la flèche, qui rebondit vers le convoi mais s’évapore avant de l’atteindre. La fausse Hanae se place sur le toit d’une charrette, et tient le bandit en respect. Le regard du brigand n’indique pas plus de hardiesse que de crainte : comment va-t-il tenter de vaincre la doublure



résumé:
 

_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Medyūsa
Medyūsa

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Ven 14 Fév 2020 - 13:34
Dernier adversaire


Un assaut de bandits, ce n’était pas une surprise, il fallait bien que tôt ou tard, le convoi se fasse attaquer. Heureusement, Hanae avait pu voir le coup arrivé à des kilomètres, au point d’avoir protégé Med avec une armure de chakra. Frustrée et en colère, la blonde en avait un peu marre d’être celle qu’on doit absolument protéger contre des menaces. Medyûsa voulait devenir plus forte et être capable de protéger la Sendai, voire ses proches. Ne plus avoir à compter sur qui ce soit, être indépendante en mission, ne plus être un fardeau ou un poids pour qui ce soit. Contre l’ours brun, sans Hanae, elle aurait subi bien plus qu’une simple blessure et sans l’intervention de sa dulcinée, cette flèche aurait pu atteindre sa tête. Il faut que ça change et même si elle s’est montrée désagréable envers la rousse. La Yasei allait affronter deux brigands, sans l’aide de qui ce soit et prouver qu’elle était capable de gagner un combat. Il fallait user de ruse pour les avoir, la blondie ne maîtrise pas le Bukijutsu et ne possède pas de jutsu suffisant puissant à distance pour les vaincre au loin. Usant d’un jutsu toton, elle les fait glisser grâce à de la boue avant de se rapprocher d’eux rapidement et de lancer un fumigène après avoir mémorisé leur emplacement assez proche d’elle. La kunoichi immobilise l’un d’eux avec une technique de serpent contracteur afin de lui couper le souffler. Heureusement, elle avait activé sa forme partielle de Yasei, Mamba Noir. L’écran de fumée se dissipe petit à petit, l’autre qui semble s’être relevé appel son ami pour savoir s’il est en vie. La blonde sourit et sort un kunai après que le bandit s’est évanoui sous l’étreinte de la vipère. La kunoichi tranche sa gorge et va se concentrer sur le dernier.

L’écran de fumée a disparu, le second bandit peut voir son allier au sol, la gorge tranchée et dans une flaque de sang. « Maintenant, c’est à ton tour. » Dit-elle avec un sourire sadique en léchant sa lame de son kunai. Le type recule de quelques pas et n’ayant pas son épée en main, il décide de prendre la fuite, mais d’un mouvement de main, la blonde fait sortir deux lances de pierres qui viennent percuter le dos du type et elle saute sur lui dès qu’il est au sol, elle lui plante un kunai dans le crâne. « J’ai gagné, hé hé. » Dit-elle avant de regarder le chariot, les civils semblaient aller bien et observer la scène avec une certaine peur envers Medyûsa surtout à cause de la manière dont elle a tué le dernier type, comme si elle s’était acharnée dessus. La blonde lâche son kunai et regarde ses mains tâchées de sang, tremblant un peu. « Je… Je resterai un monstre assoiffé de sang…hein Mizuchi-nee. » Dit-elle en soupirant avant de voir que les combats continuent autour d’elle. La vraie Hanae est un peu trop loin et le chariot masque la vue de son combat. Cependant, son clone est sur le toit du chariot et fait face à un type tout seul. La Black Mamba part derrière le chariot pour être hors de vue du dernier brigand du clone. Soudain, elle prend une forme totale d’un Black Mamba de plusieurs mètres de longueur, 4m30 et d’un largueur un peu plus gros que les Mamba normal à cause du fait qu’elle a une partie humaine. Passant sous le chariot, le type semble préoccuper par le clone et reste sur ses gardes. La Dendroaspis polylepis se fait discrète, profitant de sa concentration avant que ce dernier ne la voie. Malheureusement pour lui, il était déjà trop tard que Med s’enroule rapidement contre lui en réalisant une étreinte mortelle, cherchant à lui couper la circulation du sang. « Pauvre humain…tu vas devenir mon repas… » Finit-elle en ouvrant grand sa gueule au-dessus de sa tête. L’homme tremble et commence à pleurer. « Pitié….pitié, pas comme ça… » Finit-il en voyant la gueule de la Black Mamba se mettre contre son visage. Les yeux de Medyûsa fixent ceux de la rousse, même si c’est son clone, elle semble comprendre que ce n’est pas normal d’agir ainsi.

Ce comportement, il était digne d’un animal sauvage, d’un monstre, d’une bête, la blonde se met à se remémorer les sermons de sa mère biologique par rapport à son côté bestial. Le regard de la rousse, allait-elle la détester si elle dévore le type ? Que pensera-t-elle de tout cela ? Medyûsa l’aime trop pour s’en faire détester et décide se retire sa gueule du visage de l’homme, mais le bandit parvient à couper, ou à lui faire une entaille, ce qui fait pousser un cri strident à Med. Le regard de Med se transforme en colère et haine, sa pitié lui avait coûté cher. La blonde chope la tête du type avec sa gueule et lui brise la nuque d’un mouvement rapide avec sa tête. « Maudit sois-tu… » Elle relâche l’étreinte et avance un peu sur la gauche avant de reprendre sa forme humaine. Elle pose sa main sur sa cote droite, saignant, la blonde reste au sol et reprendre son souffle. Par chance la blessure n’est pas mortelle grâce au peu de force et de mobilité qu’avait le type. « Merde… Ce n’est pas mon jour. » Dit-elle en pleurant de douleur, la blessure à sa cuisse droite se remet à saigner en ayant fait trop d’efforts. « Aide-moi, Hanae-chan, dis aux civils de me soigner…s’il te plaît. »

Spoiler:
 




_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 http://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 http://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Hanae
Sendai Hanae

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Sam 15 Fév 2020 - 10:15
Hanae a réussi à repousser l’assaut de l’archer qui s’avère être également un bretteur. Ce qui la surprend le plus est qu’il possède quelques capacités de ninja, mais c’est une chance qu’elle soit celle qui tombe sur l’ennemi problématique, car Medyûsa n’aurait peut-être pas eu l’expérience nécessaire pour anticiper l’attaque surprise, et la Sendai aurait détesté la voir blessée une nouvelle fois. Son regard reste concentré sur l’ennemi qui lui fait face, ne lui donnant pas la possibilité de voir ce que fait la Yasei, dans son dos. Tout ce qu’espère la jeune femme – et c’est sans doute naïf de sa part lorsqu’on a une vue d’ensemble de la scène – c’est que la blonde ne se fasse pas avoir par ses ennemis. Il faut donc qu’elle en finisse au plus vite de son côté. Plantant son épée au sol, la Chûnin se prépare à la prochaine offensive ennemie.

Le bandit semble se concentrer davantage, et point sa lame vers la sauvage avant de commencer une charge à vitesse modérée. Il arme alors son sabre et tente de frapper en diagonale pour trancher la rouquine de son épaule à sa hanche, voulant blesser au maximum, évidemment. L’attaque est trop basique pour gêner la Kazejine, qui se saisit de sa propre épée pour bloquer l’attaque. Elle la lâche ensuite pour effectuer une courte série de mudras, et vient placer sa main sur celle de son adversaire, qui affiche une mine déconfite. Il doit se demander ce qu’il se passe, au début, jusqu’à sentir son chakra se faire happer, avant de disparaître presque totalement. Il ne lui faut que quelques secondes pour perdre conscience, et s’écraser au sol. Hanae fait disparaître son épée, la rangeant dans son sceau, et se retourne alors…

Plus loin, le clone de la rougeoyante s’apprête à se débarrasser du dernier bandit, lorsqu’un serpent de taille imposante intervient. Le reptile semble bien décidé à écraser l’ennemi, voulant le tuer de sang froid sous les yeux de sa petite amie dont le regard est totalement contradicteur avec cette envie de la blonde. Sans doute que son amour y a joué, car Medyûsa se retient… Ce qui lui vaut une blessure alors qu’elle baisse sa garde. Le double est prêt à bondir lorsque, plus rapidement que son geste, la Yasei brise la nuque de l’ennemi, avant de demander de l’aide. La fausse Hanae se tourne vers celui qui semble le plus à même de la soigner de nouveau, et lui ordonne :

« Soignez-la. Nous continuerons d’avancer pendant ce temps, occupez-vous en à l’arrière du chariot. »

La voix ne laisse pas la place à la contestation, et l’énervement du double – qui n’est que le reflet de la conscience de l’original – montre qu’elle en aura beaucoup à dire à son élève une fois la mission finie. La copie retourne alors à son poste, sans informer l’originale de ce qu’il s’est passé. Elle le saura, lorsque le clone sera détruit, mais pour l’instant, la fausse préfère ne pas impacter moralement la vraie, qui se dépêche d’aller vers sa moitié lorsqu’elle constate son état.

« Medyûsa… Est-ce que ça va ? »

Elle vient lui tenir la main, oubliant la façon dont elle lui a parlé un peu plus tôt. Il n’y aura plus d’embûches, jusqu’à la sortie de la forêt, mais suite à cela, il reste encore une bonne heure de trajet, et rien ne dit qu’il n’y aura pas un dernier aléa jusqu’à la destination…




résumé:
 

_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Medyūsa
Medyūsa

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Mer 19 Fév 2020 - 12:48
Repos !


L’attaque des bandits semble être terminée, le trio si on compte le clone, avait gagné leur combat. Ce n’était pas facile, mais Medyûsa avait réussi à vaincre ses adversaires. Bien sûr, tout ne s’est pas déroulé sans blessure. Le dernier assaillant avait réussi à blesser légèrement la blonde lorsqu’elle l’immobilisait. Un moment d’hésitation et voilà ce qui lui a coûté, une autre blessure. Finalement, elle va en avoir des cicatrices si elle continue comme cela. Cela dit, Med avait besoin d’aide pour se soigner et la clone d’Hanae avait demandé de l’aide d’un civil pour secourir la Yasei. Ceci dit, la Mamba avait pu entendre dans la voix du clone, un ton d’énervement, apparemment, ça ne lui avait pas plu. Quoi ? Le fait qu’elle avait tué le type de sang-froid, mais faut dire qu’il l’avait mérité. La Hebi aurait pu le laisser en vie et inconscient, mais il a attaqué et blessé la Genin. Il avait fait un mauvais choix et maintenant, il a payé le prix fort pour son geste. L’homme se met à commencer les soins pour la blondie et pendant ce temps-là, Hanae fait son apparition, enfin l’originale et elle semblait aller très bien. La chanceuse, Medyûsa aimerait tellement être aussi forte que sa bien-aimée et ne plus être un fardeau qu’on doit toujours soigner et vérifier son état de santé. La rousse voulait savoir si tout allait bien. « Oui, c’est juste de légères blessures, rien de bien méchant. J’aurais juste des cicatrices. » Dit-elle avec un léger sourire malgré une grimace de souffrance. L’homme prend la parole. « C’est certes léger, mais vous devez respirer un peu. Montez derrière le chariot et attendez une bonne vingtaine de minutes avant de remarcher sinon vos blessures vont encore se rouvrir. » Dit-il avant de ranger les pansements dès qu’il avait terminé. La blonde sourit. « Merci à vous. » Ensuite, elle regarde Hanae. « Je pense que tu devrais vérifier si les clients vont bien, c’est important, je crois. » Elle patpate sa dulcinée. « Sensei. »

Après une dizaine de minutes en vérifiant si tout allait bien, le convoi se met en route vers la sortie de la forêt. Medyûsa était assise sur le chariot, à l’arrière et en hauteur. De là, elle avait une bonne vue sur l’arrière du convoi et si elle avait su, elle l’aurait fait depuis un moment. Or, les clients auraient pu croire qu’elle n’était pas sérieuse, comparer à la vue qu’elle est blessée en voulant les protéger. En y pensant, Hanae sera au courant de son meurtre contre le bandit dès que le clone disparaîtra et elle va lui passer un sacré savon. Regardant ses mains, il y avait encore un peu de trace de sang, serrant ses poings en se mordit un peu la lèvre inférieure. « Merde… Je me suis encore laissé emporter. Hanae va me haïr à ce rythme et…je risque d’être encore obligé de suivre un psychologue. » Elle soupire. Franchement, c’est assez difficile de contrôler ses pulsions bestiales surtout quand elle est blessée et en colère. D’ailleurs, elle s’en voulait d’avoir mal parlé à sa petite amie avant le combat. Elle ira lui présenter ses excuses à la fin de la mission, voire sur le chemin du retour. Regardant à l’horizon, Med se demandait si un jour, elle parviendrait à devenir assez forte pour se sentir utile. Cela faisait à présent une vingtaine de minutes que le chariot escorté avait sortie de la forêt et pour l’instant, tout allait très bien. La kunoichi n’avait pas adressé la parole à la clone ni à l’originale. Selon les estimations, c’était la dernière pause avant d’arriver à destination. La blonde descend doucement du chariot et s’éloigne un peu d’environ cinq mètres en boitant légèrement. « Piouf, vivement la fin. » Elle prend sa gourde et boit de l’eau. La vieille dame va voir Hanae. « Mademoiselle la Shinobi, est-ce qu’en arrivant au village de Teitesu, vous souhaitez que je vous donne l’adresse d’un médecin pour soigner votre coéquipière ? » Demande-t-elle avant de vérifier que la blonde ne les écoute pas, elle regarde la Chûnin. « De plus…votre coéquipière est assez inquiétante et fait un peu peur à cause du fait qu’elle a tué les brigands de sang-froid, mais je suppose qu’on doit vous faire confiance pour être garant de notre sécurité. Elle nous a sauvés, mais son regard selon l’un des hommes était celui d’un animal en colère. En tout cas, tant qu’on arrive à Teitesu en vie, vous serez récompensé comme il se doit. » Dit la cliente avant de repartir voir son petit-fils.

L’un des hommes se dirige vers Medyûsa avec méfiance, la blonde se retourne calmement et le regarde. « Oui ? » Dit-elle. « Je voulais juste vous dire qu’avant de retourner à Kumo, vous devriez voir un médecin pour de meilleurs soins. On ne va pas tarder à reprendre la route, je crois. » Dit-il. « Merci du conseil, j’arrive bientôt. » Répondit-elle avant que l’homme reparte vers le chariot. La blonde range sa gourde et s’étire avant de regarder le ciel. « Mizuchi-nee… Je me demande où tu te trouves en ce moment même, j’espère que tu es en vie et que tu vas bien…» Dit-elle avec un air inquiet, les mains dans les poches.


_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 http://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 http://www.ascentofshinobi.com/u945
Sendai Hanae
Sendai Hanae

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Jeu 20 Fév 2020 - 18:29
Les blessures à répétition de Medyûsa inquiètent Hanae, qui se demande si elle ne prend pas un peu trop de risques pour sa propre sécurité. Protéger les civils est le but de la mission, mais survivre est important aussi, d’autant que le rang de la mission en question n’est pas très élevé, il serait idiot de mourir d’anémie pour une simple escorte dans des terres se voulant sécurisées. Bien entendu, la rougeoyante n’a aucune idée de ce qu’il s’est passé, pour l’instant, et l’état des bandits, bien que dérangeant, n’est pas suffisant pour qu’elle puisse déterminer qu’ils ont tous été tués de sang-froid. En réalité, le plus dur pour elle sera après, lorsque son clone disparaîtra, et qu’elle devra faire face à la vérité. Le convoi se remet donc en route, la Yasei assurant que tout va bien, et que la Sendai peut retourner s’occuper des clients. Celle-ci s’exécute, un peu perturbée de l’attitude globale de celle qu’elle aime, mais ne peut pas vraiment discuter librement tant qu’elles sont en pleine mission.

Le trajet se déroule sans encombres jusqu’à la pause suivante, ce qui soulage le Chûnin, qui malgré la facilité qu’elle éprouve à faire face aux dangers, de son côté, n’aime pas beaucoup l’idée qu’elles pourraient avoir à se battre, encore, vu l’état de la blonde. La cliente vient alors s’adresser à la vraie Hanae, qui la remercie et accepte sa proposition concernant le médecin. Ce qu’elle lui dit en parallèle surprend la jeune femme, qui n’était pas au courant. Elle fronce les sourcils et répond, se voulant rassurante :

« Je pense qu’elle a agi de la façon qu’elle pensait être la bonne. Elle n’est pas shinobi depuis très longtemps et a besoin de quelques ajustements, je saurai m’en occuper, ne vous en faites pas. »

La vieille dame semble plus sereine suite aux propos de la flamboyante, et la suite du chemin sera placée sur le signe de l’apaisement, du moins l’espère la rouquine, qui aura beaucoup à redire à son élève et petite amie suite à la mission. Le clone et l’originale observent les alentours avec attention, se concentrant sur l’avant et les côtés tandis que la Genin doit simplement surveiller l’arrière. Alors que le village peut finalement être visible, plus loin, une pluie de projectile surprend le double, qui ne peut que protéger l’un des hommes du convoi de son corps tant l’attaque est surprenante. Une dizaine de shinobis apparaissent alors, entourant l’ensemble du groupe. Certains possèdent un chakra puissant, et il sera difficile de tous les gérer. L’un d’eux prend la parole :

« J’ai éliminé le clone, comme vous l’avez demandé, chef ! »

L’esprit de la cheffe d’équipe est chamboulé, à cause des informations que son clone lui rapporte avec sa disparition, mais elle parvient à remarquer un détail sur ces personnes : la marque du Teikoku. Que font des ninjas de l’Empire du Feu ici ? La vieille dame semble paniquée, mais Hanae réagit assez vite, en s’approchant de celle qu’elle doit protéger, et la soutient pour qu’elle puisse descendre.

« Ne vous en faites pas, madame, il s’agit d’une patrouille de l’Empire. Ils viennent sans doute vérifier que tout est en ordre, et le contenu de la cargaison… »

Le regard mauvais vers celui qui semble être le chef – la Sendai n’étant pas une alliée de l’empire malgré son discours plutôt anti résistance – elle le laisse vérifier le convoi, n’aimant pas beaucoup l’idée que son clone ait été pris pour cible d’emblée. Depuis combien de temps observent-ils ? Il ne leur faut pas plus de dix minutes pour s’assurer que tout est en ordre, et les sourires en coin de certains agacent la sauvage, qui leur ferait bien bouffer leurs yeux pour les œillades qu’ils jettent à la blessée ou à elle-même. Finalement, le reste du chemin est effectué sans plus de problèmes, escortés par la patrouille jusqu’au centre de Teitesu.

« Merci pour votre aide, j’ai vraiment cru que ces scélérats de l’Empire allaient dérober mes biens… »

Hanae sourit à la vieille dame et lui explique que ce n’est rien, et qu’elle ne les aurait pas laissé faire. Même avec leur nombre important, ils n’auraient pas tenu contre la Sendai, néanmoins, le combat aurait fait des morts parmi les civils et peut-être même Medyûsa, c’est donc une chance que rien ne se soit mal passé… Retournant vers sa moitié, la jeune femme l’aide à descendre, le regard neutre, sans aucun sourire, et l’invite à la suivre à l’écart, avant de rentrer… Il y aura une discussion, pour sûr, et avant de faire le chemin jusqu’à Kumo.



_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] P44o

♥ Merci jumelle ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6506-sendai-hanae-une-impure-au-chakra-pur
Medyūsa
Medyūsa

Escorte risquée [Mission Libre C] Empty
Lun 24 Fév 2020 - 11:00
Fin de mission


Une petite pause avant de reprendre le trajet, il n’y avait plus trop loin avant d’atteindre leur destination. Medyûsa avait pu souffler un peu et voir que ses blessures ne s’étaient pas rouvertes, ce qui la rassure un peu. Ceci dit, ce qui la dérange, c’est son comportement depuis son échec face à l’ours brun ayant consciente d’avoir laissé ses émotions de frustration avait pris le dessus. De plus, il est clair que les clients ont pu la voir à l’œuvre et ça ne sonnait rien de bon pour la kunoichi si l’un d’eux en parle à Hanae. Cependant, la clone a également vu l’action où elle était transformée en serpent et ayant tué le bandit. Dans tous les cas, sa dulcinée sera au courant de son œuvre peu glorieuse, entre le fait que le clone lui a dit oralement, si l’un des civils l’a fait ou si le clone se fait détruire ou disparaît à la fin de la mission. Or, la kunoichi avait autre à penser que ça et à la pause, elle s’était éloignée un peu du chariot pour boire et se plonger dans son esprit, repensant à son défaut lié à son enfance ainsi qu’à sa jumelle, savoir si elle est encore vie et ce qu’elle fait à l’heure actuelle. La pause finit, la blonde reprend le convoi et cette fois-ci, à pied et non assise à l’arrière du chariot. Surveillant l’arrière du chariot, tout semblait se passer sans souci. En espérant à ne plus avoir à se battre jusqu’à Teikesu, surtout qu’ils ne sont plus trop loin du village en question.

La dernière route droite se passait plutôt bien, il n’y avait pas l’air d’avoir de mouvement suspect ni rien et ça devait être pareil pour Hanae et son clone. Or, la blonde avait un sentiment de mal être par rapport à sa petite amie, à cause de ses actes dans la forêt. Soudain, une pluie de projectiles d’abat sur eux, mais la plupart ne les a pas touchés hormis un des hommes du convoi et le clone de la rouquine. C’était mauvais signe ça, en plus d’être entouré par des Shinobi avant de reconnaître un peu plus tard, leur symbole, celui du Teikoku. Apparemment, les soldats vont au-delà de de Kumo, ils tentent de sécuriser le pays avec leur présence même s'ils ne sont pas très nombreux. Manque de bol, ça a tombé sur elles durant leur mission. La Yasei ne peut rien faire, étant blessé et à court du chakra encore, il fallait patienter un peu et voir la réaction de sa chef d’équipe. Or, la Sendai ne semble pas réagir et les laisse faire. Les soldats vérifient la marchandise pour s’assurer qu’il n’y a rien d’illégal ni de dangereux pour le pays enfin surtout pour eux. Ils devaient être à la recherche de membre de la rébellion, sans doute. La kunoichi vient aider l’un des homme, blessé avec l’autre civil, c’était tout ce qu’elle pouvait faire en attendant tandis que sa petite amie s’occupe de rassurer la cliente. Le petit garçon semblait inquiet, la blonde le regarde. « N’aie pas peur, tout va bien se passer. Ils vont juste vérifier la marchandise, reste sage. » Dit-elle d’un ton rassurant, le petit hoche la tête et va tout de même se cacher derrière Medyûsa. La blonde rougit légèrement, n’étant pas habituée à ce genre de contact.

Le reste du trajet se passe sans encombre, en étant escorté par la patrouille du Teikoku. La blonde ne se sent pas trop rassurer de les avoir avec eux, elle n’appréciait pas leur regard. Le petit garçon semblait rester auprès de la kunoichi en lui parlant de tout et de rien, pour faire passer le temps. La Hebi lui parlait aussi, essayant de le rassurer à sa manière et de répondre à ses questions. À leur arriver au centre de Teikesu, la ville minière, entre-temps, la kunoichi s’était assise sur le chariot à cause de ses blessures, restant en hauteur, elle regarde la rousse et la cliente discutaient ensemble. Med essaye de descendre, mais ressent encore une douleur à sa hanche. Sa sensei vient l’aider à redescendre, mais le visage de sa dulcinée ne semble pas joyeux, au contraire. Là, ça va mal aller pour son matricule. Medyûsa se met à la suivre à l’écart, elle ne dit rien et baisse les yeux en sachant très bien ce qui va se passer. La Mamba n’est pas stupide, elle connaît les effets d’un Kage Bunshin et elle a dû recevoir des informations de la part de son clone. La suite risque de ne pas lui plaire, surtout qu’elle aurait aimé voir un médecin juste avant.


_________________
Escorte risquée [Mission Libre C] Azcp
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 http://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 http://www.ascentofshinobi.com/u945

Escorte risquée [Mission Libre C]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Arche Grise
Sauter vers: