Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Erasmus
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux EmptyAujourd'hui à 8:56 par Fuyumi

» Calme traversée [S. Anzu; Kaku]
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux EmptyAujourd'hui à 6:42 par Takaramono Kakusareta

» les deux pies du désert; Raizen
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux EmptyAujourd'hui à 4:01 par Meikyû Raizen

» le festival des marchands; Sharrkan
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux EmptyAujourd'hui à 3:28 par Hideaki Midori

» Deuil et déchirure
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux EmptyAujourd'hui à 2:40 par Okinawa Sora

» Duty and Childhood [Midori]
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux EmptyAujourd'hui à 2:38 par Hideaki Midori

» le début de notre folklorique aventure; Eirin
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux EmptyAujourd'hui à 2:19 par Hideaki Midori

» 04. Questions diverses
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux EmptyAujourd'hui à 2:06 par Mugen Oda

» Le réfugié des montagnes Noires
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux EmptyAujourd'hui à 1:51 par Okinawa Sora

» Entraînement Matinal[PV Akira]
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux EmptyAujourd'hui à 1:18 par Tôhatsu Asami

Partagez

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux

Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Empty
Lun 6 Jan 2020 - 3:22

Attendant patiemment de nombreuses personnes sur un terrain d’entrainement, Raizen avait demandé la présence de Sharrkan et de l’Hoshiyo pour l’entrainement de ce jour. Premier entrainement dans lequel il comptait mettre deux personnes en équipe, les motifs derrière ce choix étaient plutôt évidents. Bien que ce n’était pas une science absolue, il espérait que les utilisateurs de capacité similaires puissent apprendre l’un de l’autre et effectuer des synergies possibles assez intéressantes. Après tout, si Raizen en avait eu l’occasion, il aurait fortement aimé pouvoir apprendre d’un autre Meikyû et échanger à ce sujet. Malheureusement, les rares moments d’échange qu’il avait eu étaient en compagnie des chefs de clan qui étaient assez mystiques dans leur réponse. Ayant toujours une approche philosophique aux moindres questions qu’il posait, il s’était plus ou moins habitué à chercher les réponses par lui-même, ni plus ni moins...

Malheureusement pour eux, ils affrontaient un homme ayant la particularité d’être un peu plus résistant à la chaleur que la normale. Si plusieurs croyaient cet atout chez les Kazejin inutiles, le tout risquait d’être assez intéressant pour les pousser à leur paroxysme bien que pour le moment ils devaient déjà montrer qu’ils pouvaient troubler le Meikyû d’une quelconque manière...

Bref, pour que le tout soit complet, Raizen avait aussi invité Anzu si elle le voulait pour créer sa fameuse technique miracle d’entrainement. Bien que ce ne serait pas forcément nécessaire, le tout permettait à Raizen d’être à l’aise sans forcément avoir à démolir l’environnement autour de lui. Malheureusement, la nature faisait de ses techniques des armes de destruction massive qu’il apprenait peu à peu à entrainer dans les zones non dédiées à ce genre de techniques. Malgré tout, en combat, il avait toujours le complexe associé à la destruction du terrain qui le trottait dans l’esprit. Après tout, ils avaient été autorisés sur le territoire par la peau des fesses, aussi bien éviter de se faire mettre dehors pour des entrainements trop bruyants et perturbateurs...

D'ailleurs, ils étaient mieux d'être là à l'heure...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578
Sharrkan
Sharrkan

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Empty
Dim 12 Jan 2020 - 23:33
Cette fois-ci, contrairement à l'entraînement avec Anzu, j'avais été prévenu à l'avance. J'avais même eu droit à un coéquipier pour l'épreuve ou plutôt une coéquipière : Hoshiyo, grâce à notre kekkai commun. Sauf que là, on parlait pas d'Anzu, et si son entraînement avait été plutôt... coriace, là on s'attaquait vraiment à un gros morceau. C'était de Raizen qu'on parlait quand même. R-a-i-z-e-n. Je me demandais pourquoi j'avais accepté cet entraînement, puis je me souvenais qu'en fait j'avais pas accepté, j'avais juste pas eu le choix.

Mais c'était pas le moment de perdre la face ! Surtout qu'en plus, Anzu-sensei et Itagami-san avaient dit qu'elle viendrait voir. Me faire éclater en public, c'était un peu mon péché mignon (non, pas du tout). Je passais chercher Hoshiyo, en espérant se motiver mutuellement en nous rendant à l'entraînement.

« - Prête ? » dis-je simplement avec un grand sourire.

J'avais voulu rajouter "à le défoncer", mais ça faisait quand même un peu prétentieux. "Prête à mourir ?" trop défaitiste, le mieux était encore de rester vague. Nous étions arrivés sur le lieu de l'entraînement pile à l'heure, mais le Meikyû était déjà présent. Pfiou, il faisait encore plus peur que dans mes souvenirs. Enfin, un petit peu moins qu'au tout début, mais c'était quand même pas super rassurant. Sérieux, un mec comme ça avait même pas besoin de se battre, rien qu'à le voir on avait pas envie d'aller l'embêter.

Après l'avoir salué, je me tournais vers Hoshiyo pour une motivation de dernière minute.

« - Bon, il nous faut un cri d'équipe, un truc qui nous motive tu vois ? Un truc qui donne de l'énergie, genre "GRAOUUUUUUU !" ou "YAAAAAAAAH !", t'en penses quoi ? »

Mais non, ce n'était pas du tout une façon détournée de gagner du temps. Après quelques étirations supplémentaires, quelques gorgées d'eau et un snack pour l'énergie, j'étais enfin prêt.

« - Vas-y Raizou, donne tout ce que t'as ! »

Réalisant ce que je venais de dire, je me reprenais immédiatement :

« - Euh... Non, je rigolais, haha ! Hahaha ! Pas tout ce que t'as, bien sûr. Peut-être genre... 15% ? Oui, non, 15 c'est beaucoup. On dit 10% ? C'est cool 10, c'est un nombre rond, en plus multiple de 2, 5, 10, ouais 10% c'est pas mal. Du coup c'est plutôt "Vas-y Raizou, donne 10% !" »

C'était cool de commencer un entraînement sur un ton cordial.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 http://www.ascentofshinobi.com/u1141
Endo Hoshiyo
Endo Hoshiyo

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Empty
Dim 19 Jan 2020 - 15:09




Le Meikyû avait invité la rouquine du feu pour une séance d'entraînement, avec Sharrkan avait-elle dit à voix basse, pour elle même; ce qui n'était pas pour lui déplaire. Mais cette fois-ci il ne serait pas question de simples échanges et partages de "savoir", comme les deux manipulateurs de chaleur l'avaient fait.

Et depuis sa rencontre avec la Sendai, Hoshiyo trouvait ces entrainements très instructifs. Il fallait dire qu'elle n'était une Kunoichi aussi aguerrie que les autres ici, et même encore que la sœur de la senseuse.

-Oui ! Prête ! Avait elle répondu au Kazejin, excitée non pas nécessairement pas sa présence, mais par l'idée même de s'entrainer; il en fallait peut à l'Endo pour être grisée. Cette rencontre shinobesque lui permettrait peut-être de devenir meilleure, ou lui montrerait au moins quelles étaient ses faiblesses; ce qui était le plus probable d'ailleurs. Après un peu de marche, les deux jeunes gens arrivèrent au lieu de rendez-vous. On peut utiliser aussi... YATAAAA ! S'exclama-t-elle en levant le poing, face à Sharrkan avant de se tourner vers le Meikyu.

L'Endo n'était pas spécialement confiante quant à ses compétences, elle en avait déjà fait part à Sharrkan au travers de leur discussion. Elle pensait qu'elle ne devait sa survie à l'affrontement devant les murs de la cité des nuages qu'à la chance, ou autre chose; mais pas à ses maigres capacités de Kunoichi. L'enthousiasme du Kazejin l'effraya, et elle agita la tête instinctivement pour dire "non" à Raizen.

-Ouais, dix pourcent, ce sera bien... Soupira-t-elle. Et encore que, si sa puissance était proportionnelle à son débit de paroles; alors dix pourcent seraient encore trop. Hum... Raizen-san; ne nous fait pas trop mal ! Dit-elle, un sourire étrange figé sur ses lèvres. Puis elle posa le regard sur la Sendai arrivant. Ah ! Alors si Anzu est là, ok !

En réalité, le seul avantage dont disposaient les deux shinobi; était leur connaissance mutuelle; celle de leurs compétences respectives.




_________________
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux F70m
Revenir en haut Aller en bas
Sendai Anzu
Sendai Anzu

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Empty
Mer 22 Jan 2020 - 21:23
Anzu a été invité par Raizen à venir simuler un entraînement qu'il souhaite faire avec Sharrkan et Hoshiyo, les deux jeunes manipulateurs de chaleur du groupe. Elle s'est déjà entraînée avec les deux, Hoshiyo est venue la voir pour un entrainement alors que Sharrkan c'est plutôt l'inverse, elle a même dû lui faire prendre un bain pour l'obliger à se réveiller et à venir s'entraîner avec elle, histoire de connaître ses compétences et le conseiller sur la marche à suivre. Mais contre Raizen elle s'est entraînée, donc elle connaissait déjà le niveau de tout ce bon monde, et elle comprenait la nécessité de devoir les plonger dans une illusion, surtout connaissant le gouffre de puissance qui séparent les deux jumeaux chaleureux du diplomate bavard. Enfin, elle soupire en les entendant tenter un kiap pour s'encourager, ils allaient en avoir besoin, même si c'est ridicule, en plus d'être terriblement bruyant.

- Ne soyez pas contents de me voir, ma présence signifie que Raizen compte ne pas se retenir.

Enfin, elle ne compte pas les décourager, mais elle ne veut pas qu'ils aient de faux semblants et qu'ils pensent pouvoir y aller mollo, au contraire, cela signifiait qu'il fallait se montrer plus fort que prévu s'ils voulaient faire face à Raizen. Enfin, connaissant Sharrkan, il doit être en train de trembler après cette annonce, donc elle va devoir se reprendre pour éviter qu'il se mette à salir son pantalon devant sa "cousine".

- Cela signifie que vous avez intérêt à tout donner, si Raizen se donne cette peine, c'est qu'il veut s'entraîner sérieusement avec vous, soyez donc à la hauteur de ses attentes et montrez tout ce que vous avez.

Bon, il allait probablement falloir qu'elle revoit ses speechs de motivation ...


_________________

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 


Dernière édition par Sendai Anzu le Dim 26 Jan 2020 - 3:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Empty
Dim 26 Jan 2020 - 2:29

Se contentant d’un bref sourire, on pouvait nettement voir que Raizen n’entendait pas rire pour cet entrainement. Ainsi, au regard des blagues de Sharrkan et de Hoshiyo, il se contenta de tourner la tête pour regarder Anzu :

-Merci de ta présence Anzu, nous sommes prêts.

Fixant dès lors les autres alors qu’ils devaient tous avoir un contact physique pour que cette technique fonctionne, il leur offrit un dernier clin d’œil avant qu’ils se retrouvent finalement plongés dans l’illusion.

Le plus comique dans tout cela était fort probablement le fait qu’elle ait raison. Le fait qu’il fasse appel à l’illusion et qu’ils soient deux contre lui insinuait évidemment le fait qu’il n’entendait pas rire en les affrontant. Autrement, ce serait beaucoup trop simple et il se serait contenté d’un entrainement relativement calme et paisible sans illusion.

Dans le cas actuel, il avait besoin de voir à quel point les deux pouvaient faire preuve de synergie ou plutôt... comment ils allaient réagir dans une situation où ils seraient séparés.

En effet, dès qu’ils arrivèrent dans la fameuse dimension, le premier réflexe de Raizen fut d’entamer quelques mudras. Prompt dans sa démarche, il concentra une quantité importante de chakra avant de la projeter en direction de Sharkan. Ainsi, si leur réflexe était de rester proche de l’autre, ils allaient fort probablement être surpris de voir à quel point le tout pouvait être désavantageux.

C’est donc ainsi qu’il démarra les hostilités, sans gêne et avec un calme olympien qu’il connaissait bien. Mieux encore, ils ne le savaient pas encore, mais sa résistance innée à la chaleur faisait de lui un adversaire de taille en chair et en os pour les mettre au défi.

Ainsi, une question se posait : comment allaient-ils s’en sortir au regard de cette tornade importante qui se dirigeait vers le Kazejin...

Gardant son excitation pour lui-même, Raizen avait tout de même décidé de faire fluctuer son niveau de combat en fonction de ce qu’il voyait. Or, il était important de leur faire comprendre dès le début que ce n’était pas un exercice et qu’il fallait être sérieux, au risque de se faire prendre par surprise...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578
Sharrkan
Sharrkan

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Empty
Mer 5 Fév 2020 - 1:43
C'était trop cool de voir Hoshiyo autant enthousiaste. Je savais pas trop si je devais la prévenir qu'on allait se faire défoncer pour pas qu'elle soit trop étonnée ou si je devais rien dire et la laisser heureuse les quelques minutes avant qu'on finisse aux soins intensifs. Sûrement qu'elle savait très bien ce qui nous attendait et qu'elle préférait faire abstraction des choses. Moi aussi, je me rassurais comme je pouvais.

« - Oh oui, yatta c'est trop bien ! YATTAAAAAAAAA ! » criais-je avec le point en l'air.

C'était n'empêche rassurant de voir Anzu-sensei débarquer avec son Genjutsu. Au moins, on allait pas mourir. Non pas que j'insinuais que Raizen voulait nous tuer ou qu'il ne prendrait pas ses précautions face à deux shinobis inexpérimentés mais... Il fallait mieux prévenir que guérir. Parce que guérir des morts, c'était pas facile. Mais tout ça, ça voulait aussi dire qu'il pouvait tout nous balancer à la tronche sans complexes et j'avais aucune idée de comment ça fonctionnait. Si on mourait pas mais qu'on ressentait la douleur, je me demandais honnêtement si ça valait pas plus le coup de risquer de mourir. J'aurais préféré des mots d'encouragement d'Anzu, mais il valait mieux ne pas trop en attendre.

Une fois dans l'illusion, tout s'enchaîna très vite. J'eus l'impression que Raizou me regardait un peu trop sérieusement et au moment où il commença à enchaîner des mudras, je sentis un peu de mon âme s'échapper de mon corps. Une énorme tornade apparut et bien sûr, elle fonça droit sur moi en particulier. Non pas que j'aurais préféré qu'elle aille sur Hoshiyo bien sûr... J'aurais préféré pas de tornade tout court.

M'enfin, pas le temps de réfléchir. Faisant appel à mon instinct de survie aiguisé, je composais les mudras les plus rapide de ma vie, invoquant mon armure pour me permettre de ne pas perdre le jeu d'entrée. A peine eus-je le temps de me mettre à l'abri dans ma carapace de Doton que je fus emporté par la tornade comme une poupée de chiffon. Ne pas crier. Ne pas crier. Ne pas se taper la honte devant tout le monde. C'est comme la tempête d'Anzu, en beaucoup plus hardcore. Ah, ne pas vomir aussi. Je devais préparer la sortie qui j'imaginais, n'aller pas être une partie de plaisir non plus.

Aussi subitement qu'elle était apparue, la tornade disparut. Et autant dire que je me trouvais un peu con, tout seul dans le ciel. N'empêche que vu la hauteur, j'avais pas trop envie de descendre non plus. Comment atterrir en faisant moins de dégâts qu'en tombant de plusieurs mètres de haut ? Tomber de moins de mètres de haut, logique. Et comment faire ? En rapprochant le sol, logique aussi. Composant des mudras à nouveau, je bâtissais une plateforme Doton pour venir à ma rencontre. Le problème était que je venais beaucoup plus vite à sa rencontre qu'elle à la mienne.

Me préparant pour l'impact, je fus super heureux de voir que mon armure avait résisté à la tempête. J’atterris sur ma plateforme dans un espèce de mi-côté, m'écrasant sur le sol comme une crêpe. Enfin, beaucoup moins plat que si j'avais atterri sur la terre ferme. L'air fut éjecté de mes poumons par le choc.

« - KUH ! »

Ça commençait vraiment pas fort l'affaire. On était toujours dans l'illusion, donc ça voulait dire que je n'étais pas mort dans la simulation. Un bon point pour Sharrky ! Reprenant mes esprits au plus vite, je me traînais au bord de la plateforme pour m'assurer que Raizen ne profiterait pas de mon moment de faiblesse pour m'achever. Prenant appui sur un genou, je lançais un triomphant :

« - Même pas mal ! »

Spoiler:
 

_________________

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Sp7a
© Sazukage
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 http://www.ascentofshinobi.com/u1141
Endo Hoshiyo
Endo Hoshiyo

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Empty
Mer 5 Fév 2020 - 2:25
-





A peine plongés dans l'illusion que déjà le Meikyû les mettait à l'épreuve, enfin, Sharrkan surtout. Ils avaient une drôle de façon de s'entraîner ces Kumojin quand même, pensa l'Endo. Mais heureusement, le Kazejin, enfin celui à la peau un peu plus mâte sut répondre. Une armure brunâtre faite sans doute de pierre le préserva à peu prés... de cette tornade.

Hoshiyo pendant ce temps là avait joint les mains. Une aura ondulante les lui recouvrit et elle envoya aussitôt de sa main droite vers le Meikyû un kunai et de sa main gauche vers la droit une étoile ninja; les deux armes s'étaient toutes deux imprégnées de cette aura émanant des mains de la Kunoichi, filant dans l'air à la vitesse normale d'armes de jet.

Rien d'impressionnant si ce n'était la courbure empruntée par le shuriken qui contrairement au kunai continuerait sa route vers la droite, et non tout droit... Ouais, rien d'impressionnant en fait. Mais savoir lancer des armes de cette façon, fallait le faire, ce n'était pas tout le monde qui pouvait s'en venter. C'était une partie de ce que lui avait appris son père.

-Tiens gros malade. Avait-elle chuchoté pour elle même, ses auras de chaleur ondulant toujours autour de ses mains. Elle n'était pas rompue au combat, mais elle ferait de son mieux et au pire deviendrait un peu meilleure grâce à cet entraînement. Et il avait intérêt à bien se défendre, parce que... ce n'étaient que deux pauvres bouts de métal après tout.

Quant à la synergie entre deux éléments identiques... ce n'était pas gagné, mais ça pouvait se tenter.

Spoiler:
 




_________________
[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux F70m
Revenir en haut Aller en bas
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Empty
Dim 9 Fév 2020 - 20:24

Il était fortement intéressant de voir de quelle manière pouvaient s’en sortir les deux individus qui faisaient preuve de beaucoup d’ingéniosité.

Alors qu’il s’attendait à voir Sharrkan valser et retomber difficilement au sol, il se heurta plutôt à une combinaison de techniques défensive qui fut suffisamment bien calculée et combinée pour qu’il retombe en ayant évité le pire.

Souriant légèrement, Raizen était content de voir que ce n’était pas ce genre de technique qui allait leur poser problème. Or, il fut tout de même surpris de voir Hoshiyo répliquer à l’aide de projectiles.

Avait-elle peur de venir au corps à corps ou préférait-elle le distraire de loin ? Quoi qu’il en soit, elle avait réussi à gagner un peu de temps pour son camarade avec cette mascarade aux multiples facettes.

Si en temps normal, il se serait contenté d’essuyer les projectiles à l’aide de son bras Meikyû, il décida de rester sur la notion de la surprise alors qu’il effectua une pâle imitation de la défensive des Hyugas. Exécutant ainsi quelques mudras, un puissant tourbillon protecteur fit surface, le protégeant dès lors tout en s’élargissant peu à peu en repoussant les projectiles.

Or, ce qu’ils ne pouvaient fort probablement pas voir, c’était la seconde combinaison qui allait suivre.

En effet, alors que le tourbillon se dissipait, le Meikyû projeta avec vitesse une sphère raiton qui se dirigeait principalement en direction de Sharkan. Espérant ainsi qu’il soit encore ébranlé par sa précédente attaque, il avait hâte de voir à quel point son armure raiton était résistante. Il ne restait plus qu’à déterminer quelle serait la réaction de Hoshiyo. En effet, n’ayant pas terminé son offensive, il effectua des disques chakratiques qui décolèrent à une vitesse suffisamment intense pour provoquer un saut.

Dirigé vers Hoshiyo comme s’il s’attendait à ce qu’elle tente de Protée Sharkan, le but était simple : les séparer tout en les gardant respectivement occupés.

Allaient-ils comprendre qu’ils ne pouvaient s’en sortir sans prendre des risques ou comptaient-ils rester passifs en oubliant que leur adversaire avait une plus grande réserve chakratique qu’eux deux réunis ensemble ?

C’était une belle manière de simuler un combat important puisqu’ils allaient fort probablement être confrontés à des shinobis plus forts qu’eux. Ainsi, il était important qu’ils apprennent à naviguer dans ces eaux troubles, savoir quand prendre des risques et quand les éviter, mais surtout ne pas se laisser mener de la sorte...Après tout, ils avaient un avantage sur Raizen, celui du nombre...

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction http://www.ascentofshinobi.com/u578
Sharrkan
Sharrkan

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Empty
Dim 16 Fév 2020 - 16:43
Hoshiyo avait dit plusieurs fois qu'elle n'était pas forte, mais au moins elle en avait dans le ventre ! Elle avait pas hésité à contre-attaquer Raizen pendant que je me remettais de mes émotions. Bien sûr, il avait paré son attaque assez facilement, mais en même temps on se battait contre Raizen. Au moins elle perdait pas espoir ! J'allais lui crier des encouragements depuis mon perchoir quand je vis une boule Raiton sortir du tourbillon où se trouvait le Meikyû. Et inutile de préciser qu'elle se dirigeait directement sur moi.

J'étais plutôt une cible facile en me trouvant là haut et du coup, j'avais pas beaucoup d'alternatives pour me protéger de l'orbe de foudre. J'utilisais le chakra concentré dans mes jambes pour me propulser hors de la plateforme, hors de portée de l'attaque Raiton. J'avais confiance en mon armure certes, mais je savais aussi que la terre était un élément conducteur et j'avais pas vraiment envie de faire des expériences de physique-chimie actuellement. Retour donc sur le plancher des vaches, et je parlais bien entendu pas d'Hoshiyo.

Un plan. Il nous fallait un plan. Raizen avait exactement les capacités qu'il fallait pour me contrer : le Fûton contre notre Shakuton et le Raiton contre le Doton. Et j'imaginais même pas d'aller le combattre au corps-à-corps. Bon en vrai, j'aurais préféré ne pas imaginer le combattre tout court et pourtant, here we are. Est-ce qu'il avait seulement des lacunes dans un domaine ou notre objectif était simplement de survivre le plus longtemps possible ?

En tout cas, on était clairement désavantagés niveau chakra. Je laissais mon armure retomber en poussière pour ne pas puiser inutilement dans mes réserves. Peut-être qu'on avait une chance de le toucher s'il ne voyait pas ce qui lui arrivait dessus ? C'était un pari à faire, mais je ne voyais pas d'autre solution.

Composant des mudras, j'utilisais le Shakuton pour l'obliger à fermer les yeux un moment. Je n'avais pas le temps de prévenir Hoshiyo mais après tout, c'était la technique que je lui avais appris. Si elle observait, elle comprendrait ce que j'étais en train de faire et peut-être qu'elle pourrait saisir la chance et faire une offensive.

Enfin, je ne voulais pas laisser trop de chance au hasard et dans le cas où elle aurait déjà prévu quelque chose, je fis en sorte de ne pas avoir utilisé du chakra pour rien. Si ma première technique était arrivée à destination, Raizen devrait normalement avoir les yeux fermés. Arrachant un morceau du sol, je le projetais sur notre adversaire.

Spoiler:
 

_________________

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux Sp7a
© Sazukage
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 http://www.ascentofshinobi.com/u1141

[Entrainement] [Fukkatsu] Les jumeaux chaleureux

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Jôheki no Kuni, Pays du Rempart
Sauter vers: