Soutenez le forum !
1234
Partagez

Une grande épreuve.

Takeda Nilis
Takeda NilisEn ligne

Une grande épreuve.  Empty
Lun 13 Jan 2020 - 23:24
Une grande épreuve - L'arrivée.


Le jour se levait à peine sur le village de Kirigakure no Sato, et pourtant le jeune Nilis était éveillé depuis un petit temps. Ce qu’il espérait depuis un certain moment était enfin devenu officiel, le garçon allait peut-être pouvoir se joindre à une équipe de Shinobi. Bien que les missions shinobis n’étaient pas un terrain inconnu pour lui, il n’avait pas encore été formellement assigné à un quatuor depuis son passage au rang de Genin. La lettre reçue la veille lui informant finalement un droit de mise à épreuve avait su provoquer une immense joie chez le préadolescent. Néanmoins, un stress avait également su prendre sa part dans les ressentis du jeunot, qui n’avait plus qu’une hâte : se diriger vers le Dojo. Les parents Takeda qui suivaient de très près le parcours de son fils étaient proie au même engouement. Le gamin qui aspirait à devenir un futur sabreur de Kiri était fin prêt à rencontrer celui qui l’avait convoqué.

« Je prévois des affaires légères. Je dois être le plus performant possible, sans trop montrer. »

Le jeune homme n’était pas habillé d’une manière très militaire. Un haut large à capuche, tout comme son pantalon, avec des chaussures fermées. Un seul accessoire : son katana nommé Tetsu no arashi. Le soleil était encore très bas. En réalité, Nilis ne voulait pas arriver en retard, considérant que la ponctualité était une forme de respect. Les nombreuses relectures du courrier avaient donné une impression de sévérité, probablement à cause du langage et de la ponctuation employée. Rien de bien étonnant au final, puisqu’il s’agissait d’une lettre officielle.

Alors qu’il s’approchait à un rythme moyen du point de rendez-vous, Nilis avait prit le soin de bien son bandeau frontal autour de son maigre biceps droit. Il n’avait pas l’habitude de l’attacher autour de son crâne. Une simple question d’habitude, jugeant que cela pouvait être dérangeant si celui-ci venait à se détacher au milieu de l’effort. Les minutes passaient au fur et à mesure que le garçon traversait les allées du village. Son rythme cardiaque s’intensifiait, l’anxiété était à son paroxysme.

Le trajet n’était pas d’une longue durée, si bien que le gamin se trouvait déjà enfin face au temple. C’était bien là la première fois qu’il allait entrer dans le dojo. Il n’avait pas l’habitude de s’entraîner à cet endroit. Premièrement il n’avait généralement pas de compagnon avec qui partager sa passion. Secondement et dernièrement, il avait peur d’être dérangeant auprès des autres apprentis. Les lourdes portes en bois lui faisaient face. Celles-ci étaient fermées, avec la présence d’un gardien sur le côté. Peut-être était-il trop tôt ?

« Bonjour, désolé de vous déranger. Pour le cadre de ma formation de shinobi, j’ai été convoqué par monsieur Nobuatsu Saji. Tenez, la lettre avec le sceau pour prouver l’authenticité… »

L’homme qui paraissait immense en comparaison du gamin s’était emparé du papier attestant la raison de la présence de Nilis. Pas un mot n’avait été énoncé par le guet, et lorsqu’il s’était mis à lire la lettre ses lèvres s’étaient mises à bouger sans pour autant lâcher de son. Les secondes de silences s’accumulaient, provoquant une scène embarrassante pour le Genin qui regardait ses chaussures tout en donnant des légers coups de pied à ras du sol. Lorsqu’il eu fini de lire, son regard se releva sur le gamin qui s’efforçait à sourire. Son bras lui tendait la lettre. L’aspirant s’était empressé de la reprendre, libérant ainsi les bras de l’homme qui poussa donc l’accablante barrière de bois.

Face à lui, un grand hall se présentait. Quasiment aucun disciple n’était présent, ce qui semblait normal vu la bonne heure. Au premier coup d’œil l’auteur de la lettre n’était pas présent. Le Takeda s’était permis une petite liberté. En raison de sa première visite, le garçon s’était attardé sur les armes présentes sur les murs, servant probablement de décoration. Ses yeux scintillaient, jamais il n’avait eu l’occasion d’en voir autant.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8047-presentation-de-nilis-takeda
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Une grande épreuve.  Empty
Hier à 19:51
Le garçon, tel un animal jaugeant son environnement et traçant son territoire se rapproche des étals de nihontos, apparemment intéressé d’en apprendre plus sur les arcanes du kenjutsu, il ne pouvait choisir meilleur endroit. Etant donné l’heure à laquelle sa présence a été demandé, et l’importance du personnage qui a accepté de le rencontrer, aucun écart de conduite n’est permis. S’il est des choses que le Nobuatsu abhorre, ce sont bien les manquements à la discipline. Ce jour-là, il n’aurait pas à sa charge une classe, ni une école, mais un disciple pour l’équipe six, d’ores et déjà composé de lui, le chef d’équipe, et d’un de ses confrères Sabreurs. Les premières questions viennent donc naturellement à l’esprit:

Takeda Nilis je présume?

Une voix transcende la paix du Grand Hall alors que l’enfant jette son dévolu sur les armes blanches accrochées aux râteliers. Des pas feutrés sur le bois du parquet à peine perceptibles. Il apparaît. Une silhouette noire de jais comme l’ombre vient d’émerger. Les mains jointes derrière le dos, il a tout de la gestuelle du maître toisant son élève, le regard métallique de sa visière ne laissant transparaître aucune expression de son faciès. Depuis l’autre bout de la salle, mal éclairée, il marche dans sa direction d’un pas lent et presque mécanique, découvrant aux lueurs du jour ses deux lames dans le dos. Deux katanas. Il remarque justement la même sorte d’épée à la ceinture du garçon… Un adepte du kenjutsu? Il relève ses yeux en direction de la recrue.

Quels enseignements attends-tu de moi en rejoignant mon équipe?

Fidèle à lui-même le Nobuatsu se montre d’un calme olympien, mais un calme précédant une tempête qui ne tarderait pas à s’abattre sur le genin. Difficile de déterminer si ce dernier aura la maturité suffisante pour recevoir les savoirs du maître bretteur, surtout à un si jeune âge. Il le pousserait dans ses derniers retranchements quitte à aller dans l’excès. Dès le jour où il a décidé de devenir shinobi, il s’est résolu à la souffrance et au sacrifice. Qu’importe ce qu’il pourrait penser plus tard du jounin, ou bien on est prêts, ou bien on ne l’est pas.

_________________
Une grande épreuve.  3w8kw12
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 http://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u779

Une grande épreuve.

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: