Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru

Maître du Jeu
Maître du Jeu

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Dim 26 Jan 2020 - 21:28


Vous aviez accédé à la seconde épreuve. Et vous étiez suffisamment perspicace pour comprendre qu’il s’agissait sans doute de la dernière. Sendai Yahiko avait remplacé Kaguya Kôsuke pour vous la présenter et c’était bien décidés à accomplir vos objectifs que vous vous étiez approchés du tableau d’affichage. Celui-ci présentait les différents groupes. Vous n’avez pas tardé à trouver le vôtre.

Cinquième combat : Ozuki Rei contre Nakamura Syoto contre Hokazuka Minoru

Le lieu de l’épreuve était en dessous, et il saurait sans doute rappeler des souvenirs douloureux aux Kumojins. Même chose pour ceux qui auraient déjà été là-bas pour leur première épreuve.

Lieu de l’épreuve : L’Assemblée calcinée

L’Assemblée calcinée dont le nom rappelait le conflit entre l’Empire et Kumogakure no Satô. Un historique qui avait été au cœur de la première épreuve. Mais la seconde semblait tout autant porter là-dessus, car une dernière mention était écrite sur le panneau d’affichage.

Lors de la première épreuve, nous vous avons appris que l’objectif collectif est plus important que toute considération personnelle. C’était à trois que vous deviez réussir.

Lors de cette seconde épreuve, c’est vos talents de combattant et de stratège que nous testerons. Là où il est coutume d’organiser des duels, la réalité du terrain est toute autre : vous aurez parfois différents ennemis à affronter. C’est donc, cette fois-ci à trois que vous combattrez.

Un duel entre trois participants. Là encore, l’Empire du Feu semblait prendre ses distances avec ce qui avait autrefois été fait chez les villages cachés. Se voulant plus réaliste quant à la difficulté et aux épreuves que vous aurez à traverser lors de vos futures missions, vous compreniez alors que ce combat serait aussi important que singulier.

Tandis que vous vous dirigiez vers l’Assemblée calcinée, votre réflexion put naturellement se porter sur la condition de réussite de cette épreuve : être le dernier debout ou souhaitant se battre. Mais cela serait-il suffisant pour devenir un Lieutenant de l’Empire ou un Chûnin d’un Kumo conquis ?

En tout cas, le lieu pour ce combat saurait raviver l’Histoire et participer à la vôtre…


Voici les règles et indications à suivre :
  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Vous pourrez demander un délai de 12h durant tout l'Examen.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu et subirez une pénalité d'XP.

  • Toutes les techniques validées (même celles validées pendant l'épreuve) pourront être utilisées durant cette épreuve.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

  • L'introduction à cette épreuve est disponible : A trois.

Règle(s) spéciale(s) pour ce groupe :
  • Ce groupe se déroule dans une partie de l'Assemblée calcinée.

  • Le terrain est une énorme pièce où débris noirs de chaises, de tables et autres meubles sont devenus des obstacles. Vous commencez chacun équidistants aux autres au centre de ce hall qui fait environ 100 mètres de diamètre.

  • Hormis cas exceptionnel, aucun narrateur ne viendra poster ici durant l'épreuve.

Ordre de post :
  • Ozuki Rei

  • Nakamura Syoto

  • Hokazuka Minoru

Bon RP à toutes et à tous !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com
Ozuki Rei
Ozuki Rei

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Lun 27 Jan 2020 - 10:50
Il y'a des humiliations pires que la mort, qu'il faut savoir subir, et rester debout face à celle-ci : D'autres objectifs sont souvent en vu, des objectifs qui demandent à devenir plus fort que la honte, plus puissant que la mort, plus sagace que les sages du mont Kyoubu.

Il n'avait pas dormi de la nuit, comme à son habitude. Échafaudant des plans sur la comète, se faisant des films sur ce qui allait se passer, revoyant ses techniques une dernière fois mentalement pour ne jamais perdre les automatisme qu'il commençait à obtenir depuis quelques années. Des épreuves, il en avait connu, mais celles qu'il vivait depuis quelques temps étaient particulièrement difficile à supporter.

Ozuki rei fit glisser ses kunaïs dans la petite sacoche qui pendait à sa ceinture, du côté droit, puis ses mains dans les mitaines noires qu'il portait quand ça devenait sérieux. Il porta son bandeau singulier à son front, car il y'avait fixé un deuxième bout de tissus pour être sûr de ne jamais le perdre. Il enfila ensuite sa tenue de combat, fait de vêtements du commun et de vêtements en cuir particulièrement légers. Il enfila ses sandales et ferma la porte de sa chaumière derrière lui.

- Ikusu, c'est le moment de briller. Il fit jouer ses cheveux blancs dans le vent de l'est, qui courrait sur kumo comme un olympien un peu trop pressé d'annoncer sa victoire. Quant à Rei, il n'avait en tête que la victoire future sur le Teikoku, car la résistance vaincrait sans doute sur les vilains de l'empire du feu. Les perles bleues et rouges dans ses cheveux tintèrent les unes contre les autres.

Il se dirigea vers l'assemblée calcinée, d'un pas vif mais pas pressé. Il réfléchissait à tout ce qu'impliquait ce tournois, pour lui. Il pouvait s'élever et enfin accéder à ses objectifs personnels. Les premiers dans l’ordre d'importance de ceux là étaient particulièrement sanglants, sombres et égoïstes. Ils prenaient source dans son passé, et corrompaient son futur à long terme. D'autres, étaient plus altruistes bien que caché aux yeux de tous.

Il écouta le discours de Yahiko avec attention, mais n'y vit qu'un discours de paix particulièrement pleutre et sans intérêt... Jusqu'à l'annonce de l'épreuve en elle même, qui était un combat apparemment. Il se frotta les mains, on aurait pu croire par impatience mais plus par appréhension. Était-il vraiment prêt pour ce genre de choses ? Il en doutait fortement, mais ne pouvait se décourager après tout ce chemin parcourut jusqu'ici.

- Donc nous allons nous combattre, dit-il à son équipier Nakamura Syoto en se dirigeant vers le lieu du combat. Il fit craquer les os de ses mains, seule manifestation de ses émotions, et de sa détermination. Son visage n'affichait aucune moue, ni expression particulière. Ses cernes violettes finissaient de lui donner un air atypique, mais aussi apathique.

Il se plaça dans l'arène, des débris de bois, de pierre et de métal jonchant le sol comme autant de souvenirs douloureux pour le Kumojin. Il retint toute la colère qui l'habitait et le tremblement de sa main droite qui se crispa sur le premier kunaï qu'il attrapa pour lancer les hostilités. Il l'envoya simplement en ligne droite sur son adversaire, et se cacha derrière une grosse armoire à document qui dégueulait de papiers inutiles à présent.

Plié en deux, il avança derrière un tas de chaises détruites. Il se rapprocha de Syoto et lui cria quand il fut assez proche de lui : Alors, tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant pas vrais ?!

Après tout, ils étaient coéquipiers. Ils se devaient de commencer par éliminer l'intrus, celui qui représentait tout ce que détestait Rei : Hokazuka Minoru.
Revenir en haut Aller en bas
Nakamura Syoto
Nakamura SyotoEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Mar 28 Jan 2020 - 10:35
Une demi-heure avant la seconde épreuve de l’examen.
 
Le Nakamura fût réveillé par une ravissante demoiselle qui lui déposa de doux baisés en guise de bonjour, ce qui ne lui déplu pas le moins du monde. Il appréciait ces moments de complicités qui venaient casser sa routine quotidienne, pour le jeune homme c’était un luxe de pouvoir faire la grasse matinée au côté d’une femme, il voulait donc en profiter le plus longtemps possible. Sa bonheur humeur lui fit totalement oublier l’examen qui se déroulait aujourd’hui, comme quoi ce n’était pas vraiment sa priorité… Devenir Chûnin ou passer du temps avec une belle femme ? On dirait bien que le choix était fait.
 
La brune s’interrogea et trouva ça bizarre que le flavescent ne soit pas stressé ou même inquiet pour son épreuve du jour. Comment le savait-elle ? Ils en ont discuté la veille autour d’un verre. Pour ne pas culpabiliser la jeune femme lui rappela qu’il avait quelque chose d’important aujourd’hui et que s’il ne se pressait pas il risquerait d’être en retard voire même disqualifié. Syoto bondit hors du lit pour se préparer en trombe, il revêtit par réflexe l’uniforme de Kumo qui était bien plus simple à mettre que ses propres tenues, n’oubliant pas non plus de mettre son cache œil sur la partie droit de son visage. Il prit son barda et se mit en route pour aller passer l’épreuve.
 
Assemblée calcinée
 
Le jeune homme arriva tout juste à l’heure sur le lieu du rendez-vous, il venait de manquer le discours introductif ce qu’il l’arrangeait car il n’aimait pas les longs discours. Il remarqua deux choses : qu’il se retrouvait avec son coéquipier et que le Teikokujin était un dresseur de panda. En toute logique l’affaire devrait être réglée, les Kumojins étaient entre guillemets en supériorité numérique et normalement ils devraient s’allier pour faire front commun face l’envahisseur.


Syoto resta silencieux lorsque Ozuki Rei s’adressa à lui préférant scruter les mouvements de son partenaire pour mieux les anticiper par la suite. Malheureusement ce bougre était bien trop imprévisible, cet idiot venait de lancer un projectile en direction de la team Kung-Fu Panda, cette prise d’initiative inconsciente le fit grincer des dents. Il se disait qu’il n’y avait pas énormément de type futé dans les rangs Kumojins, c’était de la folie d’attaquer sans avoir au préalable élaboré un plan d’action.

Au moment où Rei se rapprocha de lui il en profita pour le saisir par le col.


« Ne reprends plus ce genre d’initiative, je ne tiens pas à mourir à cause d’un tocard qui ne sait pas se maîtriser. » dit-il en le foudroyant du regard puis le relâcha. « J’ai un plan : Faisons-en sorte que ces deux là fusionnent pour qu’on ait qu’un seul adversaire à combattre, ce sera bien plus simple de concentrer nos forces sur une seule cible que sur deux. »
 
À la suite de ces mots il sorti deux kunais auquel il enroula un parchemin explosif sur chacun d’eux. Il avait l’intention d’envoyer le premier projectile sur le dresseur et l’autre sur l’animal dans le but de les forcer à ne faire qu’un. Syoto exécuta alors son plan et espérait que cela fonctionnerait.




Résumé du tour:
 

_________________
05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 http://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Hokazuka Minoru
Hokazuka MinoruEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Mer 29 Jan 2020 - 17:47
Minoru s'était réveillé le matin même après avoir tombé inconscient de ses blessures et de la baisse de sa forte quantité d’adrénaline dont il avait bénéficié durant l’épreuve qui s’était déroulé le jour précédent. A ce qu’il avait cru comprendre, il se trouvait alors dans l’infirmerie apprêté pour la durée de l’examen. Aussi, à ce qu’il crut comprendre, il avait été un des plus malchanceux, subissant le courroux direct des Kumojin anti-Teikoku lors d’une épreuve faite pour mesurer leur coopération. De ce fait, il avait passé puisqu’il n’avait pas cherché les hostilités et avait simplement tenté de se défendre tandis que ses deux adversaires avaient échoué et pourraient maintenant aller terroriser d’autres soldats à des endroits autres que des examens.

Mais cela voulait dire deux choses ; la première était qu’il n’avait pas gagné par simple prouesse martiale et que, si l’épreuve avait été basée là-dessus, il aurait échoué. En effet, bien qu’il était face à deux adversaires, les champs de batailles cruels sur lesquels l’empire était bâti affichait très souvent des situations désavantageuses comme celles-là. Il ne pouvait se permettre de se faire mettre KO par seulement deux ennemis à nouveau. Jamais il n’atteindrait la puissance nécessaire pour commander son clan s’il tombait face à deux psychopathes.

Tsuki n’était pas dans un meilleur état après la première épreuve, son corps poilu ayant perdu de la fourrure et couvert de brûlures et coupures. Heureusement pour les deux compagnons, les ninjas médecins des lieux les avaient rafistolés et leur réserve de chakra avaient été remplis grâce à la technologie Kumojin. De ce fait, ils furent prêt à se diriger vers la deuxième épreuve qui, apparemment, serait la dernière, si l’Hokazuka se fiait a la faible quantité de participants ; seulement quinze sur la presque centaine de la première épreuve. Mais le temps n’était pas à la fierté mais a la préparation mentale pour l’épreuve suivante.

Un Jônin de Kumo leur présenta l’épreuve, leur indiquant qu’ils auraient à combattre en un contre un contre un dans cinq équipes, ce qui laissait supposer que moins de la moitié réussiraient l’examen au final. Cette fois, plus de coopération, que de la baston, ce qui permettrait au duo Panda et homme de montrer qu’ils avaient appris de leurs leçons de la première épreuve. Bien que ces deux adversaires étaient Kumojins, il était prêt à tous leurs coups vicieux qui pourraient ressembler à la première épreuve de prêt et de loin. Et, malgré qu’il ne fût pas le plus intelligent, il avait un plan.

Quand ils arrivèrent a l’arène, qui se trouvait à être les restants calcinées de l’ancienne assemblé de Kumo, il lança un regard furtif sur les deux autres ninjas qui allaient l’affronter. Au premier coup d’œil, ils avaient une puissance similaire à la sienne tandis que lui possédait l’avantage numérique avec Tsuki. Il était prêt à toute éventualité de danger, danger qui ne se fit pas attendre, le ninja aux cheveux blancs lui envoyant un kunai qu’il fit dévier à l’aide de son propre kunai. Par contre, il eut un moins rapide temps de réaction face aux parchemins explosifs qui foncèrent vers lui et son panda. Il utilisa sa technique d’esquive habituelle pour éviter l’explosion, tandis que Tsuki se jeta sur le côté, prenant moins de dégâts que trop.

« Tsuki ! Sur les cheveux blancs ! J’m’occupe de l’efféminé ! »

Tsuki rugit et se mit à courir à quatre pattes à pleine vitesse sur celui qui avait déclenché les hostilités avant de bondir et de lui asséner un bon coup de griffe, tandis que Minoru se mit à courir lui aussi à pleine vitesse, faisant des mudras tout en se déplaçant ; Chèvre, Cheval, Singe et Lièvre avant de renforcer son crâne de chakra et d’asséner un puissant coup de tête à celui qui s’était rapprocher de son camarade Kumojin. Les hostilités étaient enclenchés.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini
Maître du Jeu
Maître du Jeu

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Mer 29 Jan 2020 - 17:53
Mise en stand by de ce groupe... Peut-être pour une nouvelle surprise ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com
Okinawa Sora
Okinawa Sora

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Jeu 30 Jan 2020 - 19:29
Tu avais eu la joie d’être sélectionné pour la suite de l’examen. Il faut croire que réfléchir permet de progresser, n’est-ce pas ? Nombre de participants s’étaient battus pour les rouleaux. Pourtant, dans ton esprit, comprendre que le principe de l’épreuve est de coopérer malgré la différence était plutôt simple, non ? Malheureusement, ça n’avait pas l’air de l’être pour tout le monde. Quoi qu’il en était, tu avais passé l’épreuve avec brio en coopérant. Malgré cela, peut-être que l’apparent blocage mental de Koda Abura vous a aidé dans cette épreuve ? Tu ne saurais être formel. Quoi qu’il en était, tu avais réussi a accéder à l’épreuve suivante, et rentras te reposer pour être en forme.

Le lendemain, nouvelle aube, nouvelle journée, nouveau tour d’examen, et nouveau discours. Un jônin Kumojin, cette fois. “Importance de s’entraider”, pour le coup, tu étais bien d’accord. Ce qui te choqua le plus, c’est la suite. Des combats en un contre un contre un… Sans aucun foutu rapport avec l’épreuve d’avant, en soit. D’accord. La différence t’étonna, mais cela se comprenait facilement. Un Shinobi doit savoir combattre, n’est-ce pas ? C’était évident. Tu te dirigeas donc vers ton tableau, et vers ton épreuve. Seul problème : au lieu d’être à trois, tu étais seul. Ce que les kumojin appelaient apparemment l’Assemblée Calcinée était vide, et seul le bruit lointain d’autres combats parvenait à tes oreilles. Finalement, un inconnu arriva et te salua.

- Okinawa Sora ? Veuillez me suivre s’il vous plaît. Les deux autres participants de votre groupe ne sont pas venus, donc vous allez être redirigé vers un autre groupe.

Tu hochas la tête, d’un air étonné. Absents ? Et bien… Drôle d’énergumènes, pour être absent le jour d’une épreuve d’examen. Tu suivis donc l’examinateur vers un autre pan de l’assemblée calcinée. Une fois arrivés, il t’informa de la situation.

- Vous allez rejoindre le groupe composé d’Ozuki Rei, de Nakamura Syoto et de Hokazuka Minoru. Ils sont déjà en combat à l’intérieur du bâtiment. Bonne chance.

L’inconnu se retira sans un mot de plus, te laissant avec un combat ayant déjà commencé entre des inconnus et avec un effet de surprise possible à l’intérieur de cette salle immense. Tu décidas de te faire discret. Tu les entendais commencer à se battre, et parler. Difficile de comprendre ce qu’ils disent, de là mais bon. Tu décidas de pénétrer l’arène rapidement et de te cacher sous un bureau ayant subit les affres de la guerre et du temps, non loin de la porte. Avec un Kunai, tu perça aussi silencieusement que tu le pouvais quelques petits trous pour observer la scène. Trois individus devant toi. Certainement trop occupés à se frotter les uns aux autres, tu ne sais pas s’ils t’ont vu, mais en tous cas, ça avait l’air d’être peu probable. Un garçon se battait au côté d’un panda, tandis que deux Kumojins semblaient se battre… ensemble, contre Panda boy. Deux kumojins ensemble, dans une épreuve free for all, se battant contre un seul ennemi… Cela sentait le racisme à plein nez : un soldat de Hi contre deux ninjas de kumo, au lieu d’un véritable un contre un contre un… contre un.

Tu gardais en tête l’idée d’aider ton camarade, mais tu savais bien que l’épreuve était solo. Aider serait peut-être le piège. Tu exploiteras la première ouverture qui t’es donnée, et de là où tu es, ça devrait-être faisable.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7488-okinawa-sora-en-cours#62771 http://www.ascentofshinobi.com/u1205
Ozuki Rei
Ozuki Rei

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Sam 1 Fév 2020 - 0:42
Rei connaissait son coéquipier un minimum, en tout les cas s'étaient-ils déjà rencontrés et présentés l'un l'autre. Nakamura Syoto, un drôle de personnage assez bourru en apparence, mais qui pouvait s'enorgueillir d'appartenir à la plus grande nation de ce monde : Kumogakure no Sato. Avoir une mauvaise passe ne signifiait pas forcément que l'on était faible, mais simplement que certaines créatures de ce monde étaient vicieuse, et machiavélique. Comme son homonyme, Rei, l'empereur, qui n'avait daigné se déplacer pour superviser l’événement et honorer de sa royal présence les pauvres ères du pays de la foudre. L'homme était prêt à enfreindre toutes les traditions et les règles de la guerre, pour faire de ce monde un brasier prêt à s'embraser.

- Calme toi, je n'ai fais qu'engager la bataille, je sais que ça te tenait à cœur de lancer les hostilités mais je suis un rapide, que veux-tu ? Etait-ce de l'ironie, ou bien fallait-il prendre tout ce qu'il disait au premier degré ? Quelque part cette question soulevait tout le paradoxe de Rei, qui ne semblait ressentir d'émotions, qu'une fois la nuit passé devant le jour, dans la course de la lune et du soleil, ces deux amoureux maudits, qui ne cessent de se poursuivre sans jamais pouvoir se toucher.

Il se sépara de son confrère, contournant ses adversaire par la droite, il remarqua instantanément la course en ellipse du panda, le compagnon animal de Minoru. Motivé par la haine de l'empire, le nationalisme profond ancré en lui, et une dose d'ambition dans la vie, Rei sût qu'il serait sans aucune pitié pour le pauvre panda qui lui fonçait dessus.

Pendant que Syoto faisait ses petites affaires, Rei para le coup de griffe en sautant en arrière, son Kunaï en main. Il reposa ses pieds au sol tout en continuant d'user de sa force pour contrer la griffe quasi mortelle de l'animal sauvage qui bavait de rage d'avoir raté son coup. Toujours sans aucune émotion sur le visage, usant de son sang froid face au danger, la meilleure qualité du ninja en situation de crise, il fit glisser son kunaï de la main gauche à la main droite en faisant un pas en arrière, esquivant la fin de l'attaque de son adversaire du jour.

Sans faire attention au nouvel arrivant, il frappa de la main droite dans le poitrail de l'animal, sans aucune forme de pitié à l'égard du panda. Même s'il avait un côté fleur bleue, et si jamais on lui avait dit que la protection animale était plus importante que son ambition, il aurait simplement répondu que toute action entraîne une réaction de la même mesure, égale et juste. Ce n'était que les risques du métier de ninja : Un risque qu'ils avaient tous accepté de prendre pour la grandeur de leur pays, la puissance de leur paires, et le sang de leur frère.

Qui vit par le feu, meurt par le feu, qui vit par la lame, meurt par la lame.

Ce qui est mort ne saurait mourir.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Nakamura Syoto
Nakamura SyotoEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Sam 1 Fév 2020 - 20:14
Cet examen organisé par l’Empire du Feu réservait bien des surprises pour le Nakamura, au premier tour il s’était retrouvé avec des personnes qui donnaient leur point de vue et surtout qui étaient coopératives. Ce qui était loin d’être le cas pour Rei qui semblait la jouer solo, pour en rajouter une couche son comportement « je m’enfoutiste » et froid n’arrangeait pas les choses, Syoto comprit alors très vite que ce n’était pas la peine de chercher à collaborer avec lui.

« Tu veux la jouer comme ça ? Ok. Démerde toi. » Il était plus qu’agacé par son camarade de l’équipe quatre qui ne voulait pas travailler en tandem pour neutraliser leurs adversaires du jour. Le jeune homme de vingt-trois ans souhaitait donner une bonne leçon à son compatriote quitte à s’allier provisoirement avec le camp adversaire, oui il était prêt à le faire dans le seul but de lui faire comprendre les choses : que le travail d'équipe était primordial pour s’en sortir peu importe la situation.

A présent il ne porta plus son attention sur le loup solitaire -qu’était Rei- pour se focaliser sur son assaillant. Il n’était pas étonné de voir que ce dernier s’était aisément joué des projectiles explosifs, à vrai dire la stratégie employée n’était pas la bonne. Le but était de réunir le dompteur et son compagnon et non de les séparer. On pouvait clairement dire que ce plan était un échec cuisant. Il lui restait en réserve d’autres idées de manœuvres qui étaient plus ingénieuses et plus fourbes que cette tentative ratée. Laquelle allait-il choisir désormais ?

Pandaman s’avançait à tout allure vers lui il fallait donc faire vite pour se décider de la prochaine action à mettre en place. En à peine une fraction de seconde il eut une idée assez tordue. Il recula de trois bon pas, retira son bandeau qui était enroulé autour de son bras gauche, cet objet allait faire diversion pour ensuite contre-attaquer. Sans attendre, il lança son insigne Kumojin à hauteur de yeux de Minoru, puis dans la foulée il cracha plusieurs jets de boue collante au sol pour ralentir la course du membre de l’Empire, et tout cela sans même avoir composé le moindre mûdras.

Pour bénéficier d’une assise défensive au cas où le dresseur ne serait pas ralentit par la vase qui était au sol, Syoto modela un bouclier fait à base de boue autour de son bras gauche.

« Allez, approche ! Je vais te montrer ce que l’efféminé a dans le ventre. » Il se tenait prêt à encaisser l’éventuel coup de tête de Minoru à l'aide de son bouclier.



Résumé du tour:
 
Santé : RAS
Chakra : 1D /1C 
Résumé : Syoto laisse Rei se débrouiller tout seul et se focalise donc sur son assaillant qu'est Minoru. Le temps que celui n'arrive jusqu'à lui pour le frapper, il réfléchit à la prochaine action qu'il pourrait faire. Une fois trouvée, il balance son bandeau frontal à hauteur de yeux de Minoru pour qu'il soit gêné pour ensuite cracher de la boue au sol afin de ralentir sa course. Par mesure de sécurité il crée un bouclier si jamais la boue ne suffisait pas. 



_________________
05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 http://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Hokazuka Minoru
Hokazuka MinoruEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Lun 3 Fév 2020 - 5:09
La course effrénée de Minoru fut grandement ralentie par la boue qui lui fut envoyé aux pieds, lui faisant pousser sur les talons pour continuer a se mouvoir a une bonne vitesse vers son adversaire, malgré le fait qu’il venait de perdre le momentum. Malgré cela, il continua d’avancer avec difficulté jusqu’à arriver a hauteur de celui qui lui avait bloqué le chemin et d’envoyer sa technique impliquant sa boîte crânienne sur le bouclier dressé devant son adversaire, faisant éclater ce dernier. Il jeta ensuite un coup d’œil a Tsuki, vérifiant qu’il était toujours en état, ce dernier c’étant seulement pris un simple coup de kunai sur le poitrail.

L’animal ninja était furieux face à la douleur qu’il s’était pris, étant capable de tolérer mais détestant plus que tout souffrir face a ceux qu’il considérait plus faible que soi. Le sang tâchant son poitrail blanc et noir gicla un peu partout quand il prépara ses prochains mouvements rapidement, aspergeant le Kumojin de son hémoglobine.

Le panda riposta sur celui en face de lui par un rapide coup de tête, suivi d’un coup de griffe de sa patte gauche et d’une tentative de morsure sur le côté droit du Kumojin, tout ça dans un lapse de temps assez rapide pour un animal ordinaire. Après tout, la coupure qui lui avait été infligé n’était rien par rapport aux blessures supportés durant la première épreuve face à l’infernal duo anti-Teikoku. Le ninja l’ayant coupé n’ayant pas cru bon de reculer après son coup, Tsuki put donc mettre toute sa vitesse dans ces trois coups.

Du côté de Minoru, après s’être débarrassé du bouclier protégeant le ninja lanceur d’explosif, il prit une grande inspiration et libéra de son corps une puissante technique ; il envoya, en quelques instants, une dizaine de puissant coup de poings rapides, ne laissant quasiment pas de temps a son adversaire pour respirer face a l’avalanche de coup ayant suivit le coup de tête. Le déluge terminé, il asséna un coup de paume renforcer de chakra a Syoto, visant l’estomac pour le déstabiliser avant de donner un faible coup de pied simple sur le mollet de ce dernier.

Pendant toutes ses actions, l’Hokazuka n’avait pas remarqué le retardataire se cachant un peu plus loin et ce ne fut toujours pas le cas avec qu’il ait envoyé ses coups sur le ninja légèrement efféminé. En effet, sa concentration un peu a défaut était totalement centré sur son adversaire, avec un dix pourcents de cette dernière utilisé pour garder son compagnon animal de vue au cas ou que quoi que ce soit de problématique arrive. Mais une bonne façon de le décrire au moment présent aurait été une frénésie guerrière, un état que connaissait très bien ceux affrontant le soldat de petite taille. Les hostilités étaient belles et bien lancé et le combat offrait une saveur parfaite pour celui qui avait grandit dans la gigantesque forêt d’Hayashi.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini
Okinawa Sora
Okinawa Sora

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Mar 4 Fév 2020 - 15:40
Ils étaient effectivement trop occupés à se battre comme des forcenés pour remarquer ta présente, bien caché sous un bureau, à l’abri de tous les regards. Tu observais la scène par les quelques trous que tu avais creusé dans le bois du meuble. Un panda contre un Kumojin en uniforme, un autre ninja contre un type avec un cache oeil. Particulier, pour un shinobi. Les combats s'amorcent, et bientôt, les techniques s'enchaînent. Du Doton sans mûdras ? Intéressant… Tu le note dans ton esprit. L’assaillant du type au cache oeil a l’air d’apprécier le corps à corps, alors que cache-oeil semble préférer la distance. De l’autre côté, monsieur Kumo a l’air d’aimer les outils ninjas tandis que le panda l’attaque frénétiquement. Très bien...


De ton côté, tu patientes. Tu as toujours ton effet de surprise, et personne n’est blessé ou hors combat. Tu ne peux pas intervenir maintenant, à quoi cela rimerait ? Tu perdrais ton effet de surprise. Pire idée du monde. Tes techniques à distance t’aideront à prendre l’avantage, tu peux attaquer et retourner te cacher facilement. Tout un tas de stratégies intéressantes viennent à ton esprit, et tu en étudies chacune, pesant le pour et le contre. Pour l’instant, tu voulais attendre que quelqu’un soit éliminé. Sinon, trop de monde sur le champ de bataille. Trois pour une salle comme celle-ci, c’est déjà bien.

Enfin, trois… ou plus.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7488-okinawa-sora-en-cours#62771 http://www.ascentofshinobi.com/u1205
Maître du Jeu
Maître du Jeu

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Ven 7 Fév 2020 - 12:16
@Ozuki Rei étant hors délai, son tour est sauté : Considérez qu'il ne fait rien de plus ni de moins que son tour précédent; Il subira les actions qui lui étaient dirigées et sera donc blessé en conséquence.

Dans un autre temps; un surveillant de l'examen ne se gêne pas pour pousser d'un grand pied au derrière @Okinawa Sora qui se retrouve plongé dans le tumulte actuel; il ne bénéficie donc plus de son avantage de surprise.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com
Nakamura Syoto
Nakamura SyotoEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Ven 7 Fév 2020 - 15:44
La journée allait être très longue pour le jeune protagoniste aux milles-une sournoiserie.
 
En effet, le blondinet était loin d’être serein malgré les précautions prises pour essayer de se prendre le moins de dégâts possible. Le piège boueux n’avait clairement pas suffi pour ralentir la course de Pandaman, ce dernier semblait déterminé, cette obstination lui permit de passer sans encombre l’obstacle de la vase.  Le coup de tête de son assaillant était amplifié par sa course d’élan, ce qui perça le bouclier du blondinet, il se retrouvait alors sans aucune défense. A cet instant il était conscient que la situation n’était pas à son avantage, loin de là, lui qui n’affectionnait pas le corps à corps, il allait déguster. Fermant les yeux et serrant les dents, il se préparait mentalement à subir la violence du coup, pensant que son adversaire ne frapperait qu’une seule fois. Hélas pour lui, le dresseur lui infligea précisément dix violents coups de poings, qui lui paraissait interminable comme si le temps s’était arrêté alors que l'enchaînement ne dura que quelques secondes, bien trop pour une personne frêle. Le flavescent espérait que le passage à tabac était terminé, le membre impérial lui asséna une puissante frappe -paume ouverte- dans l’estomac puis acheva le déluge avec un coup de pied en traître sur le mollet. Le jeune kumojin était plié en deux, la bouche ensanglantée, le souffle coupé, il se trouvait bien mal en point.
 
L’androgyne tenait difficilement sur ses jambes, sous le poids de l’effort il posa un premier genou au sol puis l’autre. A présent il était à la merci de son adversaire qui n’aurait eu aucun mal à l’éliminer s’il restait dans cette position. Bien qu’il venait de se prendre une bonne correction, il esquissait un large sourire, signe qui prouvait que quelque chose clochait chez cet individu, une personne ordinaire n’aurait pas agit de la sorte, tandis que lui, oui. Était-ce pour déstabiliser son agresseur ? Si c’était le cas, le moment était mal choisi pour le faire. Son attention fût attirée par l’arrivée surprise d’un quatrième participant, en temps normal il se serait posé une multitude de questions mais à l’heure actuel il n’était pas en état pour faire tourner ses méninges. Son regard se portait de nouveau sur la personne qui était responsable de sa mauvaise situation, il resta calme, ne prononçant pas un mot, il finit par s’écrouler au sol, sourire aux lèvres.
 
***


Pendant ce temps dans son esprit.

-      Tu crois que c’est la fin ?

-      Je n’espère pas… Allez debout feignasse !!! Tu ne vas pas abandonner aussi facilement !!

-     


-      Bon bah je crois qu’il est HS, ça va être à toi de prendre la suite, hein Kira.


-      Depuis le temps que j’attendais ça bordel ! Je vais enfin pouvoir me lâcher.

-      N’oublie pas que t’auras son corps ce qui veut dire que tu ressentiras la même douleur que lui.

-      Aucun souci. Tu me connais j’vais tout faire pour expédier ce combat et si les trois blaireaux venaient à crever sous mes coups ce serait encore plus beau.

-      C’est un exam ! Interdiction de les tuer…

-      Ferme-la un peu. Va dont picoler et laisse-moi gérer les choses.
 
***


Le combat du groupe 5 prenait une toute autre tournure, ils étaient à présent quatre à s’affronter selon les règles instaurées par les organisateurs de l’examen. La supériorité numérique des Kumojins n’était plus avec l’ajout surprise d’un Teikokujin, comment Rei allait gérer tout cela surtout que son partenaire, Syoto, se trouvait inerte au sol ? Les deux Teikokujins allaient-ils s’allier pour se débarrasser du dernier membre du pays des nuages ? Ou bien s’affronter malgré leur appartenance à la même faction ? Il y avait bon nombre de possibilités, voyons voir laquelle ils choisiront.



Résumé du tour:
 

_________________
05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 http://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Hokazuka Minoru
Hokazuka MinoruEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Sam 8 Fév 2020 - 23:00
L’individu a l’œil caché tomba assez facilement dans une torpeur ensanglanté devant la dernière et ultime technique de la version humaine de Minoru. Mais, malgré le déluge de coup s’étant abattu sur son corps, le jeune homme en face de l’Hokazuka semblait… heureux, ce qui perturbait grandement le soldat. S’il continuait de sourire il avait probablement d’autres tours dans sa poche et cela fit hésiter légèrement le dresseur de Panda… avant qu’il se rende compte que son adversaire pourrait prendre quelques instants avant d’être de retour en état de se battre et que son réel compagnon était pris dans un dangereux affrontement contre le Kumojin ayant initié le conflit.

Et c’est à ce moment qu’il se rendit compte qu’un autre soldat venait d’être poussé dans les limites du champ de bataille, sûrement par un examinateur. Il le toisa rapidement de haut en bas pour l’évaluer, prenant note de ses aspects physiques. Le jeune homme était grand, avec des traits fins et un corps bien entraîné sans être musclé et des yeux bleus. C’étaient les seuls informations qui importaient au jeune Hokazuka. Il décida, bien que ce fût risqué, de tourner le dos au soldat et de concentrer son attention sur celui qui combattait son panda. En effet, les deux compagnons ne l’avaient pas révélé mais ils étaient beaucoup plus efficace en deux contre un.

Tsuki aperçut, après avoir envoyé ses trois coups sur le ninja Kumojin, son ami courir vers lui. Il savait ce qu’il fallait faire. Il donna un coup de patte, sans griffer, au Kumojin pour le déstabiliser tandis que Minoru bondissait vers lui pour lui envoyer un coup de pied à l’arrière du visage. Sans attendre de réaction, Tsuki bondit vers l’arrière, tandis que l’Hokazuka faisait de même, les deux échangeant leurs positions avant que Tsuki lève ses deux griffes et les abatte en gros X sur le dos du ninja adverse, une technique parfaite pour venir à bout des adversaires du duo.

Le pelage du Panda ninja était maintenant couvert d’un intéressant mélange de son propre sang et de celui du Kumojin qu’il venait de mordre et griffer quelques instants auparavant. Les compagnons animal-humain de l’Empire étaient déterminés à grimper les rangs et à afficher leurs puissances en face du monde et ils ne laisseraient personne, du Teikoku ou du village caché, bloqué le chemin vers le succès de cet examen. Même s’ils devaient détruire un individu sans défense.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini
Okinawa Sora
Okinawa Sora

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Dim 9 Fév 2020 - 14:13
C’était trop beau pour que ça se passe comme ce qui était convenu par le plan, n’est-ce pas ? Après tout, un plan est fait pour qu’il y ait des imprévus, non ? Et bien là, tu vas devoir en gérer, un imprévu, puisqu’on t’a dit sans aucune once de vergogne “arrête de jouer les gonades masculines molles, et TAPE !”, ou quelque chose dans ce genre là. Tu viens de joliment perdre l’un des seul avantage que tu avais : l’effet de surprise. Tu possèdes toujours l’avantage d’être à distance, et d’avoir une panoplie plutôt fournie d’outils ninjas à ta disposition. Tu n’es clairement pas le moins bien loti dans cette histoire, il n’y a qu’à voir M. Cache-oeil, écroulé sur le sol après avoir prit une offensive de panda boy.

Eeeeeeet… Panda boy te regarde en chien de faïence, et retourne tabasser l’autre léthargique avec son ours - qui n’est certainement pas en peluche.

D’aaaaaaaaaccord… Donc il tourne ouvertement le dos à un ennemi… Il a quoi, dans la cervelle, celui-la ? pensas-tu.

Sa réaction te laissa perplexe. Alors qu’il aurait pu t’attaquer et prendre l’avantage pendant que tu te relevais, il préféra te laisser là, comme si tu n'existais pas. En tout cas, à présent debout et prêt au combat, tu sors un kunai sur lequel est enroulé un parchemin explosif. Tes trois adversaires sont au corps à corps les uns des autres, donc c'est une solution sympathique. Tu lances le kunai vers le groupe sans plus de procès. L'objet explosera à leur contact. Prochaine étape, tu effectues quelques mudras rapidement, puis tu lances ton Housenka no Jutsu sur le groupe. Le but ? Brûler tes adversaires le plus possible chacun. Les deux offensives très peu séparées temporellement parlant laisseront peu de temps aux Shinobi pour réagir, et c'est tant mieux. De ton côté, tu décides de te déplacer sur ta droite en suivant un arc de cercle ayant pour centre tes trois adversaires. Tu dois rester mobile, pour ne pas être une cible facile.

Résumé du tour:
 

_________________
Merci à Midori/Ema pour l'avatar cadeau ! Sa galerie : Galerie du sucre; Midori


Dernière édition par Okinawa Sora le Mar 11 Fév 2020 - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7488-okinawa-sora-en-cours#62771 http://www.ascentofshinobi.com/u1205
Maître du Jeu
Maître du Jeu

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Mar 11 Fév 2020 - 9:55
@Ozuki Rei étant hors délai une seconde fois, il est expulsé du combat. Le surveillant de l'examen le retire du combat et dit aux autres participants de continuer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com
Nakamura Syoto
Nakamura SyotoEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Jeu 13 Fév 2020 - 12:37
Après avoir passé quelques instants au sol le Nakamura reprit ses esprits, se redressa pour se position en tailleur dans le but d’observer la scène et de reprendre son souffle. Il constata qu’un surveillant de l’épreuve fût obligé d’extirper son partenaire Kumojin du fait de son inaptitude au combat. Le brasier qui se propageait en direction de la team Kung-Fu Panda pouvait être le résultat du dernier larron, pourquoi lui ? Il connaissait les capacités de Rei et il lui était impossible de créer une telle affinité, donc par élimination il ne restait plus que le Teikokujin. A sa grande surprise les membres de l’Empire ne faisaient pas front commun face aux faiblards shinobis des nuages, préférant s’attaquer entre eux, très étrange comme stratégie. Avaient-ils même eu des notions de stratégie dans leur brousse natale ? On pouvait très clairement en douter.
 
Ne pouvant plus collaborer avec son confrère et ne pouvant pas s’allier publiquement à l’envahisseur ses chances de réussite s’étaient fortement amoindries, le blondinet devait absolument réfléchir à un autre moyen pour se sortir de cette situation. Il en trouva une qui était en adéquation avec son esprit de stratège. Le borgne envisageait de jeter l’éponge, non pas par faiblesse mais tout simplement parce qu’il avait suffisamment d’information sur ses adversaires du jour, à la suite de cette réflexion il se leva pour ramasser son bandeau frontal.
 
« Messieurs les tocards les dieux sont avec vous ils vous ont protégé d’un terrible sort. Sachez que la prochaine fois que l’on se reverra vous n’aurez plus leur clémence, je vous le garanti. »
 
Syoto faisait clairement allusion à sa capacité spéciale qui lui permettait de faire s’écrouler ce bâtiment branlant, il attendait de voir leur réaction et en fonction de celle-ci il se dirigerait vers la sortie. Oui, il était clairement décider de laisser l’Empire se détruire de l’intérieur.

_________________
05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 http://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Hokazuka Minoru
Hokazuka MinoruEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Ven 14 Fév 2020 - 6:52
Et soudain, une explosion. Suivi de flammes.

Apparemment que le pari de laisser le retardataire dans son dos n’avait pas bien payé, puisque c’était à peu près le seul qui avait pu lancer un kunai explosif sur la mêlée de Rei, Tsuki et Minoru. La dernière série de coup sur le Kumojin ayant porté, ce dernier tomba inconscient et fut sorti de l’épreuve par un examinateur a une vitesse qui laissait voir une grande différence de niveau avec les participants de l’examen. Ça important peu, néanmoins, puisque l’Hokazuka avait maintenant un tout nouvel adversaire en face de lui et il était prêt à lui faire face avec son compagnon. Un deux contre un devrait les avantager, si tout se passait correctement.

Le Kumojin légèrement efféminé, de son côté, se releva et, au lieu de reprendre les hostilités, sembla perdre le peu de motivation qui lui restait, ne bougeant que peu de sa position actuelle et ne semblant pas vouloir faire quoi que ce soit. Il dit quelque chose, ou sembla le faire, mais le soldat accompagné du panda ne l’entendit pas, l’explosion ayant endommagé ses oreilles juste assez pour qu’il ait de la difficulté à entendre.

Lui et le panda ninja avaient subi des dégâts tout de même énervant de par l’attaque de leur compatriote. Des brûlures couvraient à nouveau leurs corps, bien que leur endurance leur donnait l’avantage de ne pas trop en souffrir, ce qui leur donnait de douloureux souvenirs de la journée précédente. Maintenant que la réserve de chakra de Minoru était bien entamée et que les corps des deux compagnons étaient endommagés, plus sévèrement du côté du panda que de l’humain, ils décidèrent d’entreprendre leur combinaison fétiche que Syoto et Rei auraient sûrement bien voulu combattre plus tôt mais que la malchance et des problématiques de combat avaient empêché. Ils entreprirent leur technique de fusion.

L’Hokazuka entreprit les signes incantatoires nécessaire a grande vitesse, se glissant derrière son ami pour se protéger de potentiels projectiles. Une fois les mudras accomplis, il se lance vers Tsuki et Tsuki vers lui, leur corps s’entremêlant dans une avalanche d’étrange chakra, typique des étranges capacités ninja en dehors du domaine affinitaire. Et puis, de cette fusion sortit un monstre a deux têtes, se tenant sur deux jambes musclées et longues, possédant deux puissants bras et un torse, bien que légèrement brûlé, qui montrait une résistance améliorée. La créature bondit en direction de Sora, les griffes sortit, assénant un dangereux coup de ses appendices quand la fusion fut a proximité suffisante.

Suivant cela, Tsukinoru concentra son énergie dans sa jambe droite et entreprit une impressionnante acrobatie en la levant et en faisant un tour a trois cent soixante degrés sur soi-même avant d’infliger un dangereux et puissant coup de pied sur le Teikokujin adverse. Une technique que les deux avaient développé exclusivement pour la fusion et qui témoignait de la puissance de cette dernière. Suivant ce coup, la créature se remit sur ses pieds et se prépara a recevoir les coups pendant qu’elle reprenait son souffle après cette charge effrénée.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini
Okinawa Sora
Okinawa Sora

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Sam 15 Fév 2020 - 16:00
Cache-oeil se relève, et nous dit que les dieux sont cléments… Ton dieu a été kidnappé, arraché à ses protecteurs, et il ose dire que les dieux sont cléments ? Et bien… Il a beaucoup à apprendre, encore, celui-là, avec son Doton… Si c’était contre toi qu’il avait combattu, il aurait certainement pris la raclée de sa vie. Mais bon, on n’en est pas là. Tu en as un devant toi, un adversaire, qui a pris la sauce… Ou du moins, tu l’espéres.

Malheureusement, Panda boy n’a pas l’air extrêmement brûlé… C’est à se demander si tu n’avais pas mal visé. Etrange, en tous cas… Tu saisis les lunettes étranges qui pendent à ton cou afin de les mettre sur tes yeux. Voilà. Au moins, là, plus de soucis de visée, ni de poussière, ni rien, au vu de la forme des lunettes et de leur positionnement. Panda et shinobi se mettent dans une position étrange… Et bientôt, ils fusionnent… Étrange, tout ça. Vraiment très étrange. Il te semble avoir entendu parler d’un clan dans ce genre, à Urahi… M’enfin, remettons à plus tard les questionnement. Pour l’instant, tu as une créature ultra musclée à deux têtes qui te fonce dessus.

Tu esquives les quelques coups de pattes griffues qu’on te donne à l’arrivée. Vu la carrure de ce machin, tu vas avoir du mal à le battre… Surtout que tu n’as rien pour te défendre, que c’est un spécialiste du corps à corps, et que tu te bats à distance. Ca risque d’être très compliqué. A moins que tu aies quelques idées farfelues dans la poche… n’est-ce pas ? Après tout, tu as quelques techniques en réserve. Tu te prépare à contre-attaquer au prochain assaut, mais ca risque d’être difficile… En effet, la créature entame son plus beau mawashigeri, tournant sur elle-même. Elle est là, l’ouverture. Tu te rapproches de l’hybride panda-humain. Tu ne peux pas faire grand chose pour ce coup, mais tu peux au moins exploiter l’ouverture. Mettant ton bras gauche en position pour encaisser le coup de pied, tu profite de l’ouverture pour poser un sceau sur le corps de la créature.

La violente douleur et le craquement que tu ressentis au moment de l’impact firent vriller tes sens assez violemment, l’espace de quelques instant seulement. Son coup de pied d’une extrême puissance t’avais fracturé le bras gauche, et t’avais forcé à reculer sur plusieurs mètres. Mais, de l’autre côté… Si tu avais pu poser ton sceau - et c’était normalement le cas, tu ne voyais pas comment Panda boy pourrait réussir à esquiver et taper en même temps -, la créature se serait changée en bébé panda. Tu aurais donc un avantage certain. Quoi qu’il en est, tu décides de reculer encore un peu. Tu veux lancer une technique, mais avec ton bras cassé, effectuer des Mûdras est bien plus lent, et douloureux. Tu y arrives tout de même, au prix de quelques plaintes que tu gardes pour toi. Rebelote, la dizaine de petites boules de feu du Housenka no Jutsu part en direction de ton adversaire

Résumé du tour:
 

_________________
Merci à Midori/Ema pour l'avatar cadeau ! Sa galerie : Galerie du sucre; Midori
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7488-okinawa-sora-en-cours#62771 http://www.ascentofshinobi.com/u1205
Nakamura Syoto
Nakamura SyotoEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Lun 17 Fév 2020 - 7:42
Le Nakamura ne voulait pas manquer une seule miette du combat qui faisait rage entre les deux membres impériaux. Il remarqua que ces derniers avaient de la ressource, l'un fusionna avec son animal de compagnie pour former un monstre hideux, tant dis que l'autre semblait avoir une maitrise en Fuinjutsu. Pourquoi se disait-il cela pour la seconde personne ? Le fait de voir qu'il était capable d'apposer un sceaux sur pandaman ça l'a refroidit, le combat au corps à corps fallait oublier avec ce type. Prit par une envie pressante le flavescent se dirigeait dans un coin de la pièce pour se soulager, ce genre de situation n'arrivait qu'à lui on dirait.


Pendant qu'il se soulageait, le jeune homme réfléchissait également à plusieurs plans pour venir à bout des deux gus. Il comptait se faire oublier pour mieux les surprendre ou alors en profiter pour les attaquer étant donné leur méforme actuelle. Enfin bref, il y avait bien trop de possibilités. A présent il se dirigeait vers la sortie en prenant soin de ne pas être dans le champ de vision des deux Teikokujins, une fois cette mesure de sécurité établie, le Kumojin fit mine de quitter la pièce -l'examen donc- mais c'était sans compté sur sa fourberie. Syoto, profita d'être uniquement vu que par les surveillants pour se faufiler sous terre. 



_________________
05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 http://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Hokazuka Minoru
Hokazuka MinoruEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Mar 18 Fév 2020 - 20:50
Et soudain, le monde devint plus grand.

Enfin, si on se fiait à la perception du bébé panda qui venait de prendre la place de Tsukinoru devant le Teikokujin au bras fracturé. L’esprit des deux compagnons était Sali d’une confusion boueuse de par les mouvements soudains suivant sa transformation. L’un des deux était dans un corps qu’il avait connu étant jeune tandis que l’autre se retrouvait emprisonné dans une forme loin d’être familière.

Mais la confusion ne put durer puisque dix projectiles enflammés vinrent percuter le bébé Tsukinoru a une tête panda, brûlant son pelage et l’envoyant volter plus loin de par la puissance de l’impact. La fusion sous la forme d’un bambin animal se releva difficilement sur ses quatre pattes, constatant que leur situation ne pouvait rester ainsi. Le sceau placé sur eux constituait un jutsu de type Fuin, et pour s’en débarrasser il faudrait vaincre l’adversaire. Hors, sous leur forme actuelle, combattre n’était pas une possibilité très charmante. Le bébé renifla, sentant l’odeur de sa propre chair brûlé et de ses poils carbonisés, sentant le danger toujours présent et le voyant devant ses yeux sous la forme de l’élémentaliste.

Et soudain, l’idée lui vint en voyant Syoto quitter l’examen, disparaissant dans le cadre de la porte de sortie sous les yeux curieux des examinateurs. Pour régler son problème, il lui suffisait de perdre son corps scellé! Enclenchant la commande nécessaire dans son cerveau, Minoru brisa la fusion avec son compagnon, leur redonnant leurs deux corps, plus blessé qu’auparavant. Mais ils pouvaient maintenant agir. Et c’était le moment ou jamais de mettre une victoire sur l’identité d’Hokazuka Minoru et de Tsuki dans les papiers du Teikoku.

Ils se positionnèrent, en courant aussi vite que possible, en diagonale de Sora, chacun d’un côté, Minoru sur sa droite et Tsuki sur sa gauche, avant d’attaquer en ligne droite dans sa direction, s’assurant qu’il ne pourrait regarder les deux entièrement durant sa défense contre les coups et qu’il aurait les bras occupé. L’Hokazuka se chargerait du bras toujours intact tandis que le Panda sauterait sur le bras cassé. Ils se coordonnèrent pour arriver en même temps à la hauteur du soldat adverse, Tsuki assénant un simple coup de griffe tandis que son camarade envoyait un puissant coup de genou, une technique basique mais très utile. Les brûlures et la dé-fusion avaient causés une certaine perte d’énergie et de vigueur de par la plus faible quantité de chakra que Minoru avait, mais dieu seul savait qu’il ne tomberait pas sans avoir pompé toutes les gouttes de sa réserve d’énergie.

Il suivit son coup de genoux d’un coup de pied avant de se positionner et de refaire la technique qui avait brisé plusieurs os de Syoto plus tôt, bombardant Sora d’une avalanche de coup de poings puissants et rapides. Un assaut sans relâche et destructeur qu’il espérait être suffisant pour se débarrasser des étranges et dérangeantes capacités de son adversaire au plus vite. Pendant ce temps, Tsuki asséna un coup de tête et un autre coup de griffe. Comment se sortirait le Teikokujin adverse de cette situation?!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini
Okinawa Sora
Okinawa Sora

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Mer 19 Fév 2020 - 12:30
Tu avais décidément des soucis en combat. Des améliorations à faire dans ton panel de techniques et dans ton style. Tu préférais rester à distance, mais force est de constater que tu n’as rien pour maintenir l’adversaire à distance, et rien pour te protéger. Tu étais contraint d’encaisser, mais… à quel prix ? Tu n’es pas tombé sur la bonne pioche, en plus, Panda Boy est apparemment un spécialiste du corps à corps, avec son panda. Un coup simple coup de pied t’avait cassé un bras, alors qu’une explosion et de multiples brûlures ne semblaient pas entraver sa combativité.

Et le sceau de henge ne lui pose pas tant de problèmes que ça non plus : le bébé panda se sépare bien vite en un panda adulte, et un shinobi. Étrange action que celle-ci, en terme visuel. C’est particulier, d’assister à un bébé panda qui se sépare en deux, d’un côté un panda adulte, et de l’autre, un humain. De toute façon, tu dois te concentrer sur autre chose. Ils te courent dessus. Ils n’aiment pas la distance, eux, n’est-ce pas ? Tu n’as plus grand chose à faire. Ils sont là. Les coups partent, et tu ne peux rien pour les arrêter. Un genou. Des poings. Des griffes. C’est douloureux. Bien vite, tes sens sont submergés, et tu ne comprend plus grand chose. Tu n’es pas sûr, mais tu crois avoir senti un craquement, quelque part. Ton esprit te joue peut-être des tours.

Quoi qu’il en soit, tu peux entreprendre une dernière action. Sur le corps d’un Minoru sans doute fier de ses agissements, tu déposes un sceau. Un second Eien no Henge. La première forme à laquelle tu penses est celle d’un écureuil roux plus gros qu'un écureuil normal. C’est bien, un écureuil. En tous cas, c’est un duo animalier qui terminait l’épreuve, en première position. Enfin, presque. De ton côté, ton corps heurte lourdement le sol, projeté quelques mètres plus loin. Tu venais de perdre connaissance.

Résumé du tour:
 

_________________
Merci à Midori/Ema pour l'avatar cadeau ! Sa galerie : Galerie du sucre; Midori
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7488-okinawa-sora-en-cours#62771 http://www.ascentofshinobi.com/u1205
Nakamura Syoto
Nakamura SyotoEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Jeu 20 Fév 2020 - 1:54
Pendant que le combat continuait entre les deux Teikokujins, le Nakamura quant à lui naviguait sous terre grâce à sa technique de dissimulation. Les vibrations causées par l’affrontement traversaient la roche, ce qui donnait un fort avantage au blondinet. Lui qui était un assimilateur Dôton, il ne faisait plus qu’un avec la matière qui l’entourait, il était donc aisé pour lui de suivre la provenance des ondes. Le jeune Kumojin se dirigeait vers la source des vibrations qui l’emmenait tout simplement sous les pieds de Sora, Tsuki et Minoru.
 
Une fois positionné, il composa une série de signes incantatoires et à la suite de celle-ci deux clones firent leur apparition à ses côtés. Syoto plaça sur l’un d’eux un parchemin explosif, pour le rendre plus discret il le glissa sous les vêtements de sa réplique. Subitement il ne ressentait plus une seule oscillation, ce qui était synonyme d’un arrêt prématuré du combat selon lui et se devait d’en savoir plus sur le déroulement exact du duel ci-dessus. Patient, le borgne attendit quelques instants afin de s’assurer qu’il n’y avait effectivement plus de mouvements, il donna ensuite ses directives à ses clones pour l’opération « Entourloupe », c’était ainsi qu’il nommait le futur assaut.
 
Que préparait-il ce fourbe ?
 
Le Nakamura et ses clones étaient fins prêts à passer à l’action. Dans un premier temps seul l’original sorti de terre, juste à côté du corps du membre Impérial évanoui, ce qui veut dire qu’il avait en face de lui le panda et un écureuil. Il ne s’attendait pas à assister à une telle scène, se sentant même chanceux de ne pas avoir subit une telle transformation. Inconscient l’androgyne souriait à la vue d’écureuil-man anciennement pandaman.

« C’est pas cool d’avoir étalé ton amoureux… Heu… Je voulais dire ton camarade… » le jeune homme se gratta l’arrière de la tête en esquissant un sourire des plus gêné.
 
« … Surtout ne te fâche pas hein… Je te laisse gagner t’es bien trop fort pour moi bien que tu sois un joli petit écureuil. Parfois faut savoir s’avouer vaincu… Tu penses qu’il est quelle heure-là ? Douze heures ? Douze heures cinq ? Parce que je meurs de faim… Allez viens, je t’invite ! Lorsque ton ami aura repris ses esprits, il pourra se joindre à nous hein. » dit-il avec sincérité.
 
En fin stratège le Nakamura ne venait pas d’indiquer l’heure mais bien la position de Minoru et de sa bestiole pour que ses clones sachent où se poster. L’information reçu, le premier se positionna à douze heure -en dessous du Teikokujin- et le second -qui avait le parchemin explosif- en dessous de l’animal de compagnie. A présent les répliques attendaient le signal pour surprendre leurs adversaires, qui devaient surement penser que le Nakamura était seul. Eh bien non, Syoto ne se battait jamais seul et cette roublardise jouait en la faveur de celui-ci.
 
« J’y pense, comment s’appelle ton compagnon poilu ? Il est vachement cool n’empêche ! Qu’est-ce que j’aimerai en avoir un aussi juste pour le câliner… Il doit avoir faim, non ? Il ne mange que des bambous ou il est omnivore ?»
 
Toujours sur sa lancée le borgne venait de déclencher le second signal qui était « bambou » et à la suite de cela les répliques de Syoto firent leur apparition. Le premier apparut dos à Minoru tant dis que le second pile en face du panda. En bénéficiant de l’effet de surprise le clone posté derrière le membre Impérial cracha plusieurs jets de boue directement sur la cible dans le but de l’entraver dans ses déplacements.  Dans le même temps le clone en question sorti tout son arsenal de kunais, soit l’équivalent de cinq, qu’il n’hésita pas à planter sur le pauvre écureuil-man. Le premier kunai venait se loger au niveau de l’omoplate droit, le deuxième à gauche donc, le troisième dans le bas du dos à droite, le quatrième dans la même zone mais à gauche. Le cinquième allait surement être très douloureux…En plein dans l’anus d’écureuil-man. La réplique porteuse du parchemin explosif dissuada le panda d’intervenir en dévoilant la bombe qu’il avait sur lui.
 
« Fini les conneries maintenant. Tu fais un geste suspect, il meurt. Il en fait un, il meurt. Abandonne, ne m’oblige pas à activer l’explosion. » dit l’original en arborant un regard très sérieux, il était prêt à tuer l’animal si lui ou son dresseur ne respectait pas les instructions.

Résumé du tour:
 



_________________
05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 http://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Hokazuka Minoru
Hokazuka MinoruEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Jeu 20 Fév 2020 - 5:03
Les secondes suivant les coups furent parmi les plus confuses de l’entièreté de l’examen.

L’avalanche de coups de Tsuki et Minoru transformèrent Sora en une masse ensanglanté et ce dernier s’écroula sous les poids, genoux, griffes et têtes qui le bombardaient… mais pas sans avoir initié une manœuvre de dernière minute, réinsérant un sceau Henge sur l’Hokazuka avant de s’écrouler. Un sceau qui transforma le soldat en animal, cette fois-ci un gros écureuil, le rendant juste assez confus pour donner l’opportunité au vrai antagoniste de l’épreuve d’agir.

Nakamura Syoto n’avait jamais quitté l’épreuve. Il s’était terré sous terre, ce qui aurait du être évident de par ses capacités d’assimilation Doton, mais le dresseur n’y avait point pensé. Les instants suivants consistèrent en le Kumojin restant tentant de convaincre au Teikokujin qu’il abandonnait et que Minoru avait gagné, qu’il jetait l’éponge… Mais alors pourquoi n’avait-il pas simplement quitter les lieux? Au milieu de la confusion du Henge, de la douleur et du questionnement, des clones jaillirent derrière lui et Tsuki, immobilisant l’écureuil qui s’apprêtait à bondir sur le ninja des nuages pour être sur de gagner l’épreuve avec de la boue… avant de se faire sauvagement poignarder par cinq kunai dans le dos et l’anus, ce qui lui apporta, soyons honnête, une douleur très désagréable. Et même son meilleur ami était maintenant menacé par un parchemin explosif.

Et soudainement, la balance du combat était retournée. Syoto déclara un ultimatum a l’Hokazuka ; un abandon ou la mort de son panda. Le dresseur n’eut pas a réfléchir plus qu’un instant avant de baisser la tête et de s’agenouiller malgré la douleur. Tsuki le regarda avec des yeux pleins de tristesses face a la situation, sachant que c’était sa propre faiblesse qui avait mené à la situation. Si seulement il avait connu un éventail plus vaste de compétences et qu’il avait été plus fort, il aurait pu sauver son meilleur ami d’une autre défaite face a l’adversité a laquelle ils faisaient face. Mais rien. Seulement de la douleur et du désespoir. Seulement l’abandon, pour permettre aux deux meilleurs amis de rester en vie, pour pouvoir mener un prochain combat.

D’un signe de la tête, Minoru fit signe a Syoto qu’il abandonnait, de par le fait qu’il ne pouvait parler sous sa forme actuelle. Des yeux tristes mais résolus firent signe au ninja contrôlant la terre que l’examen avait été remporté par Nakamura Syoto, ninja du pays de la foudre. Et il se laissa tomber au sol, sur le ventre.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini
Nakamura Syoto
Nakamura SyotoEn ligne

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru Empty
Ven 21 Fév 2020 - 21:38
Aussi étonnant que cela puisse paraitre le Nakamura était le grand gagnant de ce combat. Personne n’aurait pu imaginer un tel scénario, les amoureux des jeux d’argents auraient pu amasser le pactole en misant sur lui. Sa côte était tellement élevée que c’était impensable de le voir être le dernier debout.
 
Pendant de longues secondes Syoto ne bougeait pas d’un poil ne réalisant pas qu’il avait réussi à venir à bout de ses adversaires, et de quelle manière… Ce n’était pas très académique de finir ainsi mais bon tout ce qui comptait c’était le résultat, n’est-ce pas. Le jeune homme ordonna à ses clones de venir en aide aux deux Teikokujins qui étaient au sol, l’un retira les armes plantées sur le corps d’écureuil-man pour ensuite le porter, l’autre releva Henge-man pour également le porter sur son dos. Une image de fair-play qui était rare surtout venant du Kumojin qui habituellement aurait laissé au sol le corps de ses victimes, en prenant soin de fanfaronner et là ce n’était pas le cas.
 
Cette épreuve l’avait-elle changé ? On le saura prochainement.
 
La situation était inquiétante pour le flavescent qui toussait du sang, ce dernier mettait une main sur son flanc gauche et la main libre au niveau de la bouche.  Malgré qu’il se tenait encore debout il était dans un bien sale état, il devait surement avoir plusieurs côtes de fracturées qui auraient causées une hémorragie interne. Une chance pour lui que l’affrontement ne s’était pas éternisé sinon il aurait été dans l’incapacité de poursuivre. Devait-il remercier sa bonne étoile ou bien ses talents de stratège ? Lui seul savait quoi faire.
 
« Les véritables vainqueurs ce sont eux. » dit-il en pointant du doigt Minoru et Sora.
 
Cette phrase était destinée aux examinateurs de l’épreuve. Comme à son habitude chaque prise de parole était calculée, il voulait véhiculer un message de modestie. Certes, c’était purement hypocrite mais c’était bien cela qu’il voulait transmettre auprès du public. Comme quoi il était fourbe jusqu’au bout celui-là…
 
 Le borgne quittait à présent les lieux suivit de près par ses clones qui ne l’oublions pas portaient chacun un des membres de l’Empire. Voici comment s’acheva l’épreuve pour le groupe numéro 5 qui était composé de : Ozuki Rei, Nakamura Syoto, Hokazuka Minoru et de Okinawa Sora. Un grand bravo à eux !
Spoiler :
 

_________________
05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru A6hp
« La faiblesse oblige la force, comme la trahison engendre le sang...»
Thème musical
(Merci Aditya pour le kit! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 http://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke

05. Ozuki Rei VS Nakamura Syoto VS Hokazuka Minoru

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Événements terminés :: Examens :: Examen impérial d'automne 203 :: Épreuve n°2 : À trois
Sauter vers: