Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin]

Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] Empty
Lun 10 Fév 2020 - 16:08
Ils allaient agir aux alentours de minuit, comptant sur la fatigue des gardes à cette heure pour les passer plus facilement. C'était aussi une heure où certains étaient déjà endormis, c'était donc plus facile de s'infiltrer quand moins de gens risquaient de les remarquer. Katsuko avait pensé à une infiltration en plein repas de midi, mais ce genre de technique était plutôt solitaire. Et là, ils auraient peu de temps et beaucoup d'informations à prendre. C'était donc plus sage de rentrer à plusieurs et de potentiellement se séparer une fois à l'intérieur.

Ses deux camarades avaient eu l'indication de faire attention à leur tenue -elle devait ne pas être trop voyante et paraître naturelle pour un passant afin de ne pas être suspect avant même d'arriver au lieu de rendez-vous qu'elle avait déterminé directement avec son indicateur, l'inconnu de la plupart des citoyens de la ville, le Baron Nakamura. Très discret, ne sortant quasimment jamais de sa tanière bien discrète, ce dernier avait été contacté comme souvent par Neiko. Elle lui avait demandé une aide supplémentaire qui augmentait les dettes de la jeune femme et de l'organisation envers lui. Mais qui permettrait une réalisation de la prise de pouvoir sur le pays. Et donc, d'une future position de choix pour le Baron qui était un personnage très secret pour l'instant, dans ce pays où la corruption et la criminalité sont reines.

Habillée d'une tenue sobre, sombre et sans superflux, la jeune femme avait aussi prit le temps de se teindre les cheveux en noir pour l'occasion. Il lui faudrait sans doute plusieurs heures pour récupérer leur couleur naturelle, mais ce n'était qu'un bas prix pour limiter les chances qu'elle soit reconnue tant sur le trajet qu'une fois sur place. Même si elle était prise, si elle n'était pas reconnue physiquement, les tortures seraient sans doute moins terribles. Mais ce n'était pas le moment d'y penser.

Sans armes sur elle, équipée juste d'une bombe fumigène et de fil de fer, la nukenin avait espéré que ses camarades suivent un peu ses conseils. Et au final, Taishi avait également laissé son katana de côté, transportant sans doute lui aussi quelques équipements. La vampirette avait l'avantage de pouvoir se créer des armes à souhait avec sa maîtrise du sang.

Fujin avait bien ses deux katanas quant à lui, mais il avait tenu compte des autres conseils de la jeune femme. Sa tenue n'était pas trop voyante et, comme promis, la nukenin lui avait donné l'une des cape à capuche très typiques du pays et donc quasimment irreconnaissables. Elles étaient globalement toutes pareilles et seuls les plus riches s'amusaient à en avoir de belles. Les autres se contentaient d'une tenue efficace et imperméable qui tenait longtemps malgré les précipitations constantes.

« On y va. »

Enfilant sa propre tenue, Neiko quitta la taverne où elle avait donné rendez-vous à ses camarades pour se diriger vers le lieu où le Baron Nakamura avait dit à la vampirette qu'ils pourraient retrouver leur contact. Celui qui les ferait rentrer dans la tanière du loup.

Il semblait y avoir plus de gardes qu'à l'accoutumée, ce qui ennuya considérablement la jeune femme sans qu'elle ne fit de remarques. La petite opération de suppression des traitres de Seichi n'avait peut-être pas suffit, ou alors il s'agissait d'une sale coïncidence. Ou alors tout simplement de l'usurpateur qui sentait que son temps était compté. Sa fin approchait à grands pas et rien de ce qu'il ne ferait ne l'en sauverait.

La tueuse aux yeux rougeoyants releva la tête en rentrant dans la petite maisonnette où les attendait l'e contact, rentrant sans frapper après avoir fait semblant d'un geste de la main d'ouvrir la porte à clef.

« Konbawa. »

Patientant pour sa réponse, la nukenin était prête à réagir au moindre signe étrange. Il était vingt-trois heures trente, ils devaient pénétrer dans le palais d'ici une trentaine de minutes, de quoi se mettre d'accord et agir.

_________________
[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Hayai Taishi
Hayai TaishiEn ligne

[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] Empty
Lun 17 Fév 2020 - 2:54
Taishi passait souvent pour un maladroit engourdi, mais il restait relativement expérimenté dans ce genre d’opération, même si les missions l’ayant endurci sur le sujet dataient de son temps à Iwa, plus précisément comme assassin pour l’unité Tengu. Mais ça ne le rendait pas nécessairement confiant sur ses chances de réussite aujourd’hui : tuer était simple, s’en sortir indemne et incognito, c’était autre chose. Autrefois, il avait pu compter sur le Jikkûkan pour s’assurer une certaine impunité, mais ce n’était plus du tout le cas maintenant.

L’autre hic, c’est qu’il avancerait dans le noir, pas seulement littéral mais aussi figuratif. Il n’avait pas employé de façon sérieuse les jutsus de ses nouvelles capacités jusqu’ici. Il espérait d’ailleurs ne pas avoir à le faire, mais ça semblait peu probable. Katsu comptait sur lui, comptait sur l’Éclair Vert qu’il avait été, et était encore, peut-être. Il ne pouvait pas la décevoir.

Les cheveux de la mignonne jeune femme faisait une grande différence, mais c’était pareil pour le nukenin. Son manteau vert, une fois retourné, était d’un noir inassumé, un vêtement qui datait de son temps comme assassin, lui aussi. Si Taishi était toujours fier d’arborer les couleurs de son clan, ce n’était décidément pas le meilleur moment. Il avait également laissé sa lame Han de côté, se contentant de ses outils basiques. Par chance peut-être, il avait fait carrière en utilisant presque exclusivement ses Kunais, alors la perte n’était pas si élevée.

Fujin s’était pointé, ce qui était peut-être une surprise en soi. Ne le connaissant que peu, Taishi ne pouvait vraiment faire foi à quel point il était fiable, mais c’était un bon début. Les épées du type étaient un peu voyantes, mais l’Hayai ne pouvait vraiment en vouloir à un Samuraï de vouloir garder ses outils à disposition. Avec un peu de chance, il n’aurait pas besoin d’une dissimulation absolue. Autrement…

Katsu donna le signal et ils se déplacèrent. Elle lui avait dit qu’ils avaient besoin d’une autre personne pour pouvoir entrer discrètement la cible. Taishi n’avait pas demandé davantage de détails. Il lui faisait confiance. Et ultimement, le moins il en savait, le mieux c’était, peut-être.

Une idée lointaine fit surface dans son crâne, une qui concevait que Katsu puisse vouloir effacer tout témoin après cette mission, ou plutôt, tout acteur agissant hors du Seichi. L’efficacité de la femme et de son organisation n’était plus à faire. Cela aurait été logique. Mais…

Pas le temps d’envisager quelque chose sur lequel il n’avait aucun contrôle. Il avait à faire. Ils entrèrent dans la petite maison et Taishi rajusta le capuchon de son manteau, dirigeant son regard émeraude vers l’informateur présumé, les sens en éveil.

À partir de maintenant, il n’était plus qu’un outil, un Kunai acéré et célèbre.

Il allait rappeler au monde qui était l’Éclair Vert.

Ou plutôt, à lui-même.


_________________
Fate will wait for no one, Invité.

Taishi's Theme : The Color of Victory
[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] Empty
Lun 17 Fév 2020 - 15:07
La nuit à Ame, le moment que je préfère dans ce petit pays dans lequel j'habitais depuis près d'un an. Tout était sombre, on entendait rien à part la pluie qui tombe, le moment idéal pour s'amuser à découper des arbres. Cependant aujourd'hui je n'avais pas de découpage à faire mais une mission de la plus haute importance, préparer un assaut en récoltant des documents. Une mission dangereuse car si on se faisait choper ça risquait de tourner en combat et bonjour la discrétion. Donc on allait devoir faire preuve d'une discrétion absolue, et donc ça commençait par cacher tout ce qui pouvait attirer l'attention.

J'avais teint mes cheveux en noir, ça pouvait tenir jusqu'à demain, je portais des vêtements très noirs et une cape à capuche. J'avais peints mes fourreaux en noir afin de ne pas attirer l'attention, ils étaient attaché sur mes vêtements et cachés par ma cape. Mon katana de sang tel est son nom avec sa manche rouge était dans le fourreau de droite et mon katana de fer avec sa manche en fer dans le fourreau de gauche. Ce n'était que des noms, le katana de sang n'avait rien de sang sur lui, la seule chose similaire c'était la manche rouge. Le katana de fer lui n'avait de fer que la manche, tout le reste était normal pour ce sabre qui était celui que j'utilisais le moins. Je les avais forgé moi même et en était très fier. Ces katanas feront ma fierté un de ces jours, tout comme je le dis l'homme est tel le sabre.

Je me mis à un peu réfléchir, pourquoi est-ce que je vais les aider ? Pour diminuer le nombre de victimes possible ? C'est ce que je me suis dis au départ, ou bien pour rendre une sorte de justice ? Pour me préparer à mon futur affrontement contre Fugaku ? Toutes ces raisons sont juste, mais aussi pour un rendu d'appareil de la part de l'organisation. Je comptais sur leur aide pour réussir à anéantir mon plus grand ennemi. Cet ennemi qui a tué mon maitre et mon cousin ainsi que Yoshitsune-sama.

Le pays du fer, cette terre que j'avais quitté il y a longtemps et qui sans que je sois au courant est à feu et à sang désormais. Je comptais y retourner bientôt, mais d'abord je devais finir mon boulot à Ame.

Arrivant à la taverne, notre point de rendez-vous je vis la dénommée Neiko à qui j'avais parlé il y a quelques temps. Et aussi Taishi, un ninja qui avait des réflexions très profondes que je partageais, en tout cas c'est l'impression que m'avait donné notre première rencontre.

Nous sortîmes de la taverne et nous rendirent vers une demeure, apparemment c'était celle d'un informateur, en tout cas c'est ce qu'on m'avait dit. En entrant dans la maisonnette je mis mon capuchon, tout comme Taishi. Je restais dans l'ombre, attendant les instructions de mes deux camarades une fois que ceux-ci auraient discutés avec l'informateur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin http://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Narrateur
Narrateur

[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] Empty
Mer 19 Fév 2020 - 11:24
Dans la petite maison, se trouvait un homme dans la trentaine, brun, habillé comme un serviteur. Il avait un sac en toile de jute à la main, et il ne semblait pas très alaise face à la situation. Il regardait toujours à droite à gauche comme pour guetter si jamais des personnes tournaient autour de la maisonnette. Assez satisfait de voir les personnes qu’il attendait, il soupira en hochant la tête doucement.

« Oui … oui bonsoir, vous arrivez juste à temps, on va pouvoir s’y mettre. Vous êtes tous là ? »

Dit alors l’homme assez stressé visiblement alors qu’il plongeait son regard dans ceux des personnes présentes.

« Inutile de se présenter, moins on en sait mieux c’est dans ce genre de cas. Avec l’aide de notre ami commun, on vous a préparé des tenus de serviteur, cela devrait être à votre taille. Il serait mieux d’éviter que l’on vous surprenne avec des outils qu’un humble serviteur n’aurait pas évidemment. »

Dit alors l’homme alors qu’il jeta à terre le sac de jute dans la direction des trois ninjas.

« On va pouvoir entrer par les cuisines, cela reste le plus simple. Je ne sais pas ce que vous cherchez au palais, mais faites attention, car malgré l’heure, il y a quelque chose d’étrange, il doit se passer quelque chose…»

Dit alors l’homme en tapotant de ses doigts contre son menton en réfléchissant.

« Je n’ai pas vraiment de détails, mais la garde est plus présente, et on s’agite en cuisine. Il n’y a que certains serviteurs qui peuvent pénétrer dans certains secteurs comme des appartements et quelques salons de réception … »
Revenir en haut Aller en bas
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] Empty
Sam 22 Fév 2020 - 22:00
Rentrant dans la maisonnette avec ses camarades et refermant la porte derrière le dernier, la vampirette se retourna vers leur hôte qui semblait tendu. Soupirant un peu, elle s'approcha de lui alors qu'il commençait les quelques explications.

« On est tous là. »

Préférant enchaîner sans pour autant le brusquer, elle attendit la suite puis hocha la tête. C'est à peu près ce à quoi elle avait pensé, à la différence qu'ils voulaient carrément éviter toute présence d'outil shinobi. Faisant un peu la moue, elle accepta de se défaire des bombes fumigènes à contre coeur mais garda le fil de fer qu'elle enroulerait autour de sa taille pour qu'il disparaisse sous ses habits. Même si un pervers malvenu lui mettait une main aux fesses, elle doutait sincèrement qu'il cherche à aller au niveau de ses hanches et remarque quelque chose.

« Ok. J'avais repéré les changements aussi, je n'aime pas ça mais on doit agir. Si c'est des négociations qui sont en cours, cela signifie peut-être qu'on va avoir plus d'adversaires, même si je me demande bien avec quel argent il pourrait les recruter, cet imbécile. »

Après avoir exprimé son avis ennuyé sur la question, elle attrapa la tenue prévue pour elle et se retira dans une petite pièce adjacente pour se changer. Revenant avec les hommes dans la grande pièce une fois prête, la nukenin aux yeux sanguins et aux cheveux désormais bruns jeta à nouveau un oeil à l'homme de main hésitant. S'avançant vers lui, elle lui attrapa les mains avec les siennes et plongea son regard dans le sien, démontrant une parfaite sérénité.

« C'est pas le moment de flancher. Tu prends peu de risques. Et si jamais ça tourne mal, dis toi que nous, on se démerde. Sauve ta peau avant tout et sans regrets, compris ? On est tous les trois des shinobis, on est bien plus puissants que tous les gardes qui sont là. On cherche juste à éviter des morts, rien d'autre. Tu fais le bon choix, alors fais confiance en ton jugement et fais nous confiance. Au pire, fais confiance à ton patron qui nous a fait confiance, ok ? Respire un coup, on y va quand t'es prêt. »

Le relachant, la demoiselle se retourna vers Taishi et Fujin.

« Je vous rappelle que si l'un de nous se fait prendre, la mission passe avant tout. On prend pas de risques et on rentre à la taverne avec tout ce qu'on aura pu trouver, même si on est que deux. Ça ne sera plus qu'une question de jours de toute façon, alors il n'y aura pas longtemps à attendre avant la fin de ce règne dans le pire des cas. Idem si c'est moi bien sûr. Je ne suis pas plus importante que quiconque pendant cette mission, compris ? »

Elle voulait être bien certaine que ce n'était pas quelques petits jours de torture qui allaient les faire craquer, mais surtout que Taishi n'allait pas se mettre en tête de la sauver si jamais elle était prise. Elle ne pensait pas vraiment cela possible de la part de l'autre imbécile d'usurpateur, et elle savait parfaitement qu'elle serait capable de résister à l'envie de parler. Quoi qu'il lui arrive, son père lui avait déjà fait pire pendant plus de dix ans.

« Si vous êtes prêts et que tout est clair, c'est parti. »

Prête à suivre l'homme de main dans la gueule du loup, Katsuko remit sa cape à capuche pour ressortir sous la pluie.

_________________
[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Hayai Taishi
Hayai TaishiEn ligne

[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] Empty
Mar 25 Fév 2020 - 0:45
Taishi mit un genou au sol pour fouiller dans le sac afin de récupérer son propre déguisement. Cela faisait du sens, mais il était un peu embêté par l’idée de se départir de son équipement. Si un combat éclatait, il serait désavantagé. De son temps comme assassin, de telles conditions n’avaient jamais eu lieu… Son regard se jeta sur Fujin. Il allait être fortement handicapé sans ses armes. Allait-il se désister, désormais ? Peu importe. Chacun faisait son choix. L’Éclair Vert sembla réfléchir.

« Glouba, mon animal pacte, possède de longues plumes acérées et résistantes. Si nous devons combattre, il pourra te fournir des épées improvisées. C’est le mieux que je pusse faire pour le moment. »


L’Hayai était un maître du Fuinjutsu, mais il était toujours en convalescence depuis la perte de sa maîtrise du Jikkûkan, et travaillait toujours à modifier ses sceaux de stockage.

Cela ne voulait pas dire qu’il perdait courage. Soupirant, il commença à retirer son manteau pendant que Katsu se retirait dans l’autre chambre. L’Hayai déposa le vêtement puis se changea, ignorant complètement la présence des deux autres. Ceci fait, il vérifia ses poches pour s’assurer qu’il ne restait rien de compromettant. Avec un kunai, il coupa en deux son fil de fer puis le tressa autour de son poignet. Ceci fait, le shinobi modela une part d'argile sur le treillis métallique, créant ainsi un bracelet d'apparence ordinaire, le genre qu'un civil avec peu de moyen porterait. Utilisant l'autre moitié du fil, il refit le même exercise avec son autre poignet. Les bracelets avaient un dernier avantage : ils dissimulaient les mâchoires sur ses avant-bras.

Le reste resta avec son manteau. Il soupira à nouveau. Voilà qui rajoutait du piquant, pas de doute. Ajustant son habit de serviteur, l’Hayai écouta les explications de la femme après qu’elle ait au moins tenter de calmer et rassurer l’informateur qui de toute évidence n’avait pas l’habitude de ce genre de chose.

Taishi se gratta la tête.

« Ça me va, mais Neiko, n’oublie pas que tu es la seule ici qui sait exactement ce qu’on cherche dans cet endroit. Autrement dit, tu n’es pas aussi sacrifiable que moi ou Fujin. Il faudra le garder en tête si les choses tournent mal. »

Les plans même les mieux orchestrés étaient rarement réalité de A à Z. Cette agitation au palais était un exemple parfait, même si la signification restait encore inconnue. Quelle coïncidence que ça ait lieu ce soir même, d’ailleurs.

Il se secoua les cheveux en bataille, question de ressembler davantage à un simple serviteur.

« Je suis prêt. »


_________________
Fate will wait for no one, Invité.

Taishi's Theme : The Color of Victory
[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] 56132_s
#GLOUBAFETT (Click)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin] Empty
Hier à 13:37
Rentrer par les cuisines ? Cette idée était pas mauvaise du tout même si il y avait un gros soucis, avec ces tenues de serveurs je ne pourrais pas avoir mes katanas et ce serait un sacré handicap. À part mes techniques nécessitant un katana j'ai que du Katon et un peu de corps à corps, mon Katon était trop voyant donc n'était pas une bonne idée et mon Taijutsu n'était pas très puissant. Donc espérons qu'on ait pas à se battre, car si c'est le cas je serais vraiment en difficulté. Taishi m'adressa la parole, apparemment un animal du nom de Glouba pourrait me fournir des épées improvisées, c'était pas mal mais bon ce n'est pas avec ça que je réussirais à m'en sortir en cas d'affrontement. Cependant si la mission se passe bien on aura pas à se battre, mais apparemment il y avait du mouvement près du palais, que se passait-il ? J'adresse la parole d'un ton calme à Taishi.

- Merci beaucoup, en cas de combat je ferais avec les moyens du bord.

Je pris les vêtements de serveur et me mis à retirer ma cape et mit ces habits de serveur, on aurait vraiment dit un gamin qui avait besoin d'argent et était devenu serveur à contre coeur. Neiko nous rappela que la mission était la priorité et que si un d'entre nous se faisait capturer il allait être laissé sur place. Je répondis à la cheffe de la petite troupe qu'on formait.

- Moi ça me va, cependant je suis d'accord avec mon compère, personnellement si je me fais capturer ce n'est pas un problème vu que je ne sais pas grand chose de ce qu'on doit chercher.

Remettant ma capuche je parla une dernière fois.

- Je suis également prêt.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin http://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103

[A/Offi/Ame] Préparer l'assaut final de la Pluie [Katsuko - Taishi - Fujin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie :: Murashigure
Sauter vers: