Soutenez le forum !
1234
Partagez

Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt

Aller à la page : Précédent  1, 2
Kogami Akira
Kogami Akira

Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Empty
Mar 18 Fév 2020 - 16:47
“ Calme toi la rabat joie, dieu n’existe même pas. Je me demande juste pourquoi le chakra s’évertue à prendre la forme des éléments alors qu’il pourrait avoir tellement plus de possibilités. Fin bref, merci pour l’apprentissage. “

Le jeune homme avait une fâcheuse tendance à parler de ses pensées sans être inquiété de ce que les autres en penseraient. Et ça n’était d’ailleurs pas prêt de changer. Pourquoi devrait-il limiter sa liberté au profit d’autrui. Cette réflexion était sans doute celle d’un anarchiste ou d’un sociopathe, ce qu’il était sûrement au final. Mais personne ne prendrait la peine de l’étudier pour le savoir, et de toute manière il ne se laisserait pas faire.

“ Enfin, je pense que les génies du monde shinobi pourraient bien nous surprendre. Après tout, si je manipule la cendre, il y a sûrement d’autres éléments encore plus rares qu’il est possible de manipuler. Comme je sais pas, l’or. “

Dit-il un peu hasardeux, mais partant d’une base pourtant établie et logique. Ou peut-être était-ce seulement dans sa tête. Quoi qu’il en soit, ce début de piste l’intéressait grandement, peut-être venait-il d’ouvrir une porte vers la curiosité.

Cependant, les paroles de la femme vinrent bien vite l’extirper de ses pensées. Avait-il bien entendu ? Elle n’avait vraiment aucune gêne celle la. Du moins s’il avait bien compris le sens de sa remarque.

“ Avec mon corps ? De quoi tu parles ? Montre moi j’te suis. “

Dit-il avec ironie.

_________________
Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Signat13

On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Imai Nobume
Imai Nobume

Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Empty
Mar 18 Fév 2020 - 18:44
« Il existe un clan manipulateur de métal donc un clan manipulateur d'or ne me surprendrait pas. »

Toutefois, s'il existait vraiment un clan capable de manipuler de l'or, ça devait être le clan le plus riche au monde. Si ça existait vraiment, je ferais tout pour renaître en tant membre de ce clan. Imaginez le rêve.. Si on comparait à quelque chose de moderne, ça serait comme naître en tant chaebol, fils de grands conglomérats. On aurait plus rien à faire dans la vie si ce n'est qu'apprendre à maîtriser une petite technique de rang D pour faire apparaître un lingot d'or..
Enfin, pour le moment ce n'était pas le cas... J'avais beau maîtriser une technique de rang C je n'avais pas pourtant un demi lingot d'or dans ma poche. Il allait falloir faire autrement.

« Très bien suis-moi. »

J'ouvris la marche vers le village le plus proche. Il ne fallut pas longtemps pour arriver à destination. J'entrai alors dans la première auberge que nous rencontrâmes. C'était une auberge de moyenne taille mais suffisamment grande pour contenir une dizaine de tables.

Quoi ? Vous aviez commencé à penser à des choses étranges ? Eh non, n'allez pas croire que je l'ai amené dans un endroit -18ans ! Je l'ai dis, je défends les règles du forum et je suis contre les choses -18ans ! Et puis, je voulais juste manger un repas - chose que je fis. Je m'installai à une table et invitai le jeune homme à en faire de même avant de demander un menu. Mon choix fut très vite fait.

« Un menu du jour, le plus cher, merci. »

Puis la serveuse se tourna vers le jeune homme pour demander à son tour ce qu'il désirait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 http://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 http://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Kogami Akira
Kogami Akira

Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Empty
Mer 19 Fév 2020 - 1:13
“ Si c’était possible il perdrait sans doute de sa valeur néanmoins. Par contre, vu sa solidité ce doit être redoutable. “

Lui était plus pragmatique ou simplement pessimiste. Néanmoins, il n’eut point le temps d’y réfléchir plus longtemps puisque la femme le somma de le suivre. L’avait-elle prise au sérieux ? Ou était-ce lui qui avait les idées mal placées ? Une seule façon de le savoir, la suivre. Espérons qu’elle ne lui prépare pas un sale coup, elle semblait être assez taquine pour en être capable. Et bien qu’il soit doté d’humour, le sien était sûrement différent.

“ Hum… mais c’est toi… “

Bah, peu importe. Le jeune homme la suivit. Visiblement, soit elle connaissait bien la ville, soit était-elle simplement allée au feeling chercher un endroit ou manger. Akira ne douta bien sûr pas du fait qu’il s’agisse d’un endroit ou manger et rien d’autre, mais ses doutes étaient plutôt tournés vers ce qui viendrait à la fin du repas.

Il s’installa en face de la jeune femme, ou peut-être la vieille. Akira ne parvenait pas à définir son age, bien que ce ne soit pas si primordial. Cependant, ce fait lui fit penser qu’ils ne s’étaient même pas dit leurs noms. Peut-être plus tard, qui sait. Le monde n’était pas si grand, qu’ils se recroisent dans le futur restait plausible. Enfin, s’ils se quittaient en bon termes.

“ Hm ? “

Il leva la tête vers le serveur. A quoi jouait-elle à la fin ? Le plus cher ? Mais ce devait être à lui de payer à la base.

“ Euh… pareil. “

Tant qu’à faire. Il attendit que le serveur s’éloigne pour jeter un regard circonspect à la jeune femme. Il était rare de voir son visage animé par autre chose que le stoïcisme.

“ A quoi tu joues ? “

_________________
Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Signat13

On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Imai Nobume
Imai Nobume

Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Empty
Mer 19 Fév 2020 - 10:09
« Et toi ? ...À quoi tu penses ? »

Ça devrait être plutôt moi qui devait avoir peur de lui et de ses pensées malsaines et mal tournées... Je n'avais rien prévu de vicieux contrairement à ce qu'il pouvait croire ! Je l'avais emmené déjeuner dans une auberge des plus banales, qui offrait des menus normaux par des serveurs et serveuses normaux. Il n'y avait aucune maison de prostitution cachée dans la cave - et s'il y en avait une, je serai même la première surprise.

Oh, toi lecteur si tu passais lire, note bien que c'était lui qui pervertissait mon honnête proposition de repas ! J'étais une jeune fille dans la fleur de l'âge, tout ce qu'il y avait de plus pur à cette époque-là !

D'ailleurs, au moment de ce rp, j'étais effectivement très jeune. Si on comparait à l'avatar sur mon profil, j'avais un peu moins de poitrine, des courbes un peu moins dessinées et un visage un peu plus enfantin. Mais il y avait toujours une cigarette entre mes lèvres car j'avais commencé à fumer très tôt.

« Et donc, tu penses aller où après ça ? Tu m'as dit que t'étais aussi un voyageur si j'ai bien compris. On est donc deux sans domicile fixe. »

Au même instant la serveuse revint avec nos commandes - deux assiettes garnies de viande accompagnée de pommes de terre et quelques légumes verts. Je pris les couteaux fourchettes et commençai à manger ma part - sans bondir dessus car je n'étais pas non plus un animal affamé.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 http://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 http://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Kogami Akira
Kogami Akira

Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Empty
Jeu 20 Fév 2020 - 0:41
“ Je sais pas, je te dis de me montrer l’exemple de “payer avec ton corps” et tu me dis de te suivre. Je plaisantais, tu sais. Et tu sais aussi que je n’ai pas de quoi payer ce repas, donc à quoi tu joues au juste. “

Dit-il, très sérieux pour une fois. Akira, en bon solitaire sociopathe, n’appréciait aucunement les actions imprévisibles. Surtout qu’ils étaient ici en son pays, elle n’aurait qu’à partir en cas de soucis. Pour lui, ce serait déjà plus compliqué… autant prévoir le coup. Surtout qu’il était potentiellement recherché pour le meurtre de son père. Il datait certes de plusieurs années et Akira n’était au courant de rien, mais cette incertitude lui trottait en tête.

Akira, lui, n’avait pas changé d’un pouce de ses 20 à 25 ans. L’homme en face d’elle serait le même que dans quelques années, s’ils se recroisaient bien sûr. Mais pour l’heure, c’était loin d’être sans ses préoccupations.

“ Je vais rester ici. Je ne connais pas le monde extérieur et je n’ai rien pour me guider, ce serait débile. “

Dit-il calmement. Il attendrait que la situation de son pays évolue, explorer l’inconnu n’était pas dans ses plans pour le moment. La nourriture arriva pil poil à temps, Akira ayant faim sans toutefois oublier la situation un peu étrange qui se profilait à l’horizon. Aussi loin qu’il se souvienne, c’était d’ailleurs la première fois qu’il mangeait dans un restaurant.

_________________
Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Signat13

On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Imai Nobume
Imai Nobume

Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Empty
Jeu 20 Fév 2020 - 1:26
Quand j'avais quitté le pays du bois je n'avais rien pour me guider non plus. Maintenant que j'y repensais, c'était assez surprenant que je sois toujours en vie à l'heure actuelle... Ce jour-là, j'avais perdu mon maître, tout ce qu'il y avait de plus cher pour moi dans ce monde. Après avoir quitté le pays, je m'étais laissée prendre par une bande de bandits dans l'idée de me faire vendre ou de me faire tuer. Toutefois une gamine m'avait extirpé de là et me força à vivre.

J'entamai alors un voyage dénué de sens et dénué d'objectif, et aujourd'hui encore, je continuais toujours ce voyage, dénué de sens et dénué d'objectif. Je me laissais bercer par le courant et le hasard. Je ne savais pas trop vers où j'allais et ce qui m'attendait. Mais aussi surprenant soit-il, j'étais toujours en vie... Quelque part contre mon gré. Il fallait croire que l'homme était doté d'une incroyable capacité d'adaptation. N'ayant pas eu le choix, je me suis adapté à mon environnement et désormais, mon guide c'était moi.

« Si tu as la curiosité de voyager dans d'autres pays, tu n'as pas besoin de guide, tu te lancerais directe. Enfin, si tu me dis ça, j'imagine que tu n'éprouves aucune curiosité envers le monde extérieur. Reste dans ton pays, c'est bien aussi. »

Chacun vivait comme il voulait, je n'avais rien à lui dicter. Je me contentai de manger en silence jusqu'à terminer ma dernière pomme de terre. Je laissai une partie des légumes car ce n'était pas trop ma passion. Désormais venait l'heure de régler la note...

« « Montre moi je te suis » c'est ce que t'as dis, non ? C'est synonyme de oui pour moi. Me sortir maintenant que tu plaisantes après tu aies mangé c'est un petit peu tard, tu n'crois pas ? Oy, si t'es un homme tu te dois de tenir parole et accomplir ta part du marché. Je te l'ai dis, si tu n'as rien de matériel comme de l'argent pour payer ce repas, tu n'as qu'à le payer en espèce avec ton corps.. »

J'appelai une serveuse qui vint à notre rencontre pour régler la note. Je lui susurrai quelques mots à l'oreille avant de finalement me relever de la table.

« Sur ce, nous sommes quittes. Merci pour ce repas, bon courage et adieu. »

Je me relevai de la chaise et repris mes affaires pour m'en aller. Je ne pensais pas recroiser le jeune de si tôt. Le monde était vaste et moi qui voyageais d'un pays à l'autre, je ne savais pas quand j'allais revenir au pays du feu. C'était pourquoi cette rencontre était peut-être aussi la dernière.

Par ailleurs, si vous voulez savoir ce que j'ai dis à la serveuse, je lui avais simplement dis que nous n'avions rien pour payer, mais que le jeune homme face à moi était flinguant et qu'il pourrait rembourser par des travaux manuels. J'entendais par là bien évidemment la vaisselle et autre jusqu'à rendre au dernier centime le prix de ce repas. C'était bien ce que j'entendais par payer "en espèce et avec son corps". C'était d'ailleurs chose fréquente, non ? Quand on avait pas l'argent, on remboursait en travaillant en tant que main d'œuvre. Allez savoir ce qu'il imaginait dans sa tête...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 http://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 http://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Kogami Akira
Kogami Akira

Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Empty
Ven 21 Fév 2020 - 6:12
Akira resta apathique. Bien sûr qu’il n’avait aucune curiosité envers l’extérieur. Il ne connaissait même pas son propre pays, et n’avait clairement pas les moyens ou connaissances pour voyager. Le jeune homme était déjà suffisamment méfiant vis à vis de ce qui l’entourait, ce n’était pas pour en plus se jeter en plein territoire inconnu. Son pragmatisme était peut-être plus proche de la paranoïa, mais c’était ce qui l’avait sauvé jusqu’ici.

“ Je fais ce que je veux de toute manière. “

Dit-il avec une arrogance masqué, sur la défensive. Après tout, les ramifications qu’il faisait en permanence le laissaient toujours conclure qu’on lui cherchait des noises. Et aussi avenante la jeune femme était-elle, sa remarque était peut-être un reproche mal placé. Enfin. Le jeune homme n’avait plus envie de se prendre la tête et sentait bien que la fin de leur rencontre approchait.

Il écouta son discours suivant sans sourciller. Faire la donneuse de leçons n’allait pas le convaincre plus que ça.

“ Comment peux-tu savoir ce que c’est d’être un homme ? Laisse moi gérer les choses comme je l’entends. “

Dit-il. Elle s’était jouée de lui et il s’y attendait. Elle-même devait très bien savoir ce qu’il entendait par “montre moi”. Pareil lorsqu’elle lui avait parlé de payer avec son corps. Ce comportement relevait typiquement des fourbes, c’est pourquoi Akira lui renvoya son argumentaire à la figure.

“ Me sortir maintenant que tu as mal compris ce que je disais, c’est un peu tard non ? ”

Dit-il tout en l’observant chuchoter quelque chose à la serveuse. A ce jeu la, elle n’allait pas gagner. On pouvait l’avoir une fois, pas deux.

“ Tu n’as pas à me remercier. “

Dit-il en se dirigeant vers les toilettes. Après tout, il ne lui avait pas offert ce repas. Mais elle ne saurait sûrement jamais le fin mot de l’histoire. Une fois seul, laissant alors le personnel en suspens, le vagabond brisa l’étroite fenêtre située près des lavabo et s’éclipsa en un clin d’oeil. Cette ville n’était pas prête de le revoir.

_________________
Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt - Page 2 Signat13

On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931

Demande-toi si les arbres te cachent vraiment dans la forêt

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: