Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

sur la route du bouclier; Kakusareta

Hideaki Midori
Hideaki Midori

sur la route du bouclier; Kakusareta Empty
Ven 14 Fév 2020 - 3:11
sur la route du bouclier;


Loin, si loin de leur désert. Ici, tout est vert, froid, humide. C’est bizarre. Un peu désagréable, aussi. Mais ils sont là pour une bonne raison, un accord réglé. Une arme légendaire. Qui aurait cru qu’ils trouveraient ça, en venant ici ? Et puis, qui aurait cru qu’ils tomberaient sur le possesseur d’un artefact ? Ces fameuses armes aux pouvoirs extraordinaires, disséminés dans tout le Yûkan, que Kakusareta chasse depuis toujours. Là, il est ravi, il est à quelques pas d’en avoir un. Ce qui le ravit sûrement moins, c’est de ne pas pouvoir y poser les pattes. Mais il est impossible de penser qu’il ne fomente pas déjà un plan à ce sujet.

Midori dépose ses prunelles incarnates sur le jeune homme. Il est non-loin d’Umeka, comme à son habitude. Cette situation doit drôlement gêner la guerrière blonde, qui est probablement habituée à son indépendance. L’albinos va devoir le sortir de sa fascination pour réussir à le traîner loin d’ici, avant qu’ils ne s’en aillent. Pas trop près pour qu’ils n’entendent pas ce qu’ils se disent, pas trop loin pour ne pas les perdre de vue.

Il ne faut pas oublier que Midori et Kakusareta ne sont que leurs mercenaires. Au-delà de leur mission, ils ne leur doivent rien. Leurs plans restent les leurs, des secrets qu’ils tiendront soigneusement enfermés loin des oreilles indiscrètes.

« Kaku’ ! »

Rien de tel pour attirer son attention. Elle aurait bien fait une blague, en passant, mais il va encore se moquer d’elle.
Après un grand signe de main pour lui faire coucou, l’albinos s’avance dans sa direction.

« Viens, j’ai quelque chose à te montrer. »

Un prétexte. Plus facile de glisser quelque chose comme ça, surtout quand on est étrangers. Ils peuvent s’émerveiller de tout, ici. Un sourire se hisse sur son visage.

« T’inquiète, ce sera pas long. Et puis, Gyomo ne risque pas de s’envoler. »

Les caractères obsessionnels sont les pires. Il faut les rassurer très souvent, leur dire des réalités qu’ils connaissent mais ignorent, à cause du fruit de leur attention. Le trésor, c’est le trésor, il ne le laissera pas tomber. S’il lui échappe, il abandonne tout, Mido’ ne le sait que trop bien. Mais là, elle a plus important à faire.

Une fois qu’il accepte de la suivre, la Kazejin le traîne loin du camp de manière à pouvoir lui parler sans être dérangée. Regard complice.

« Tu as vu ce que j’ai vu. Le bouclier. »

Mettre un trésor sur un trésor. Doubler la valeur des choses. Savoir parler à Kakusareta, un art comme un autre. Et d’innombrables tentatives parfois vaines.

« Je sais que tu penses à un plan pour le récupérer. On pourra y penser plus tard, ensemble. Mais il faut savoir que sa porteuse est un sacré colosse. »

Midori recule, croise les bras sur sa poitrine.

« Du coup, parce que je suis généreuse, douce et que je t’apprécie fort tout plein, mon cher Kaku’ … »

Elle pouffe, ouvertement moqueuse. La tournure de sa phrase est inhabituelle, mais si la forme choque, le fond reste réel.

« Je te propose qu’on s’entraîne un peu. Vu que tu manipules la terre, on peut peut-être faire quelque chose avec mon cristal, non ? Comme … un gros mur ? »

Silence. Le temps de le laisser réfléchir.

« Qu’en penses-tu ? »

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7935-hideaki-midori-complete http://www.ascentofshinobi.com/u804
Takaramono Kakusareta
Takaramono KakusaretaEn ligne

sur la route du bouclier; Kakusareta Empty
Mer 19 Fév 2020 - 5:19

sur la route du bouclier; Kakusareta Rpaos10


Depuis que notre «  alliance » avait été convenu avec les deux Kunoichi, je ne perdais pas d'une semelle la blonde. Déjà parce que je n'avais aucune confiance en elle, et que je trouvais qu'elle avait cédé son « trésor » un peu trop vite... Était-ce une supercherie pour se servir de nous ? De nous distraire du vrai trésor qui sommeillait dans ce groupe ? Je n'en avais aucune idée, ce que je savais c'est que j'allais dans un premier temps m'emparer de ce filet, s'il est faux, cela me donnera une excuse de plus pour obtenir ce que je veux !

Soudain, j'entendis quelqu'un m'interpeller, continuant avec des grands signes de main pour que je puisse remarquer d'où venait l'appel, je vis Midori non loin de ma position, me faisait signe de la rejoindre. Je ne pouvais pas trop m'éloigner du filet, mais d'après elle, ce ne sera pas long, donc je pouvais m'attendre à au moins une heure de blabla au mieux, et au pire... une journée...

Je fus traîné de force dans un endroit un peu éloigné du campement, elle voulait me confier quelque chose d'important et qui ne concernait aucun de nos «  employeurs ».Si je l'ai vu ?


- Évidemment, l'autre idiote m'a même donner toute les informations dont j'avais besoin... C'est le vrai trésor qu'il faut récupérer, le filet n'est qu'un bonus, bien que je ne sois encore pas 100% sûr de son authenticité...

Oui... C'était le problème, il semblerait que celle qui le possédait actuellement était une fervente combattante, et surtout bien entourée... On ne pourra pas lui tomber dessus comme ça sans se faire d'ennemis, il faudra la jouer malin...Et ce sera sûrement du one shot, vu que cela nous grillera auprès de ses compagnons.

M'apprendre quelque chose ? Sans le monnayer ? Étrange... Ces gens avaient définitivement une influence bizarre sur Midori... Mais autant profiter de l'offre avant qu'elle ne change d'avis et me demande un paquet de ryo au milieu de l’entraînement !

Pourquoi pas... Un mur pour arrêter un colosse, ça ne me semble pas être une mauvaise idée.

Juste le temps de changer les masques, il était important pour moi de changer de temps en temps, sinon cela pouvait brouiller les gens dans mes intentions, même si c'était aussi marrant de faire ça quelques fois... Il était temps de mettre le masque de la baston ! Même si techniquement, elle allait juste m'apprendre à faire un mur.



sur la route du bouclier; Kakusareta Rpaos111


- Voila, je suis prêt, je t'écoutes !


ps:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7984-c-est-par-ou-le-tresor-takaramono-kakusareta-terminee
Hideaki Midori
Hideaki Midori

sur la route du bouclier; Kakusareta Empty
Sam 22 Fév 2020 - 4:26
sur la route du bouclier;


L’autre idiote, hein ? Un sourire s’étire sur ses lèvres. Kakusareta ne parle jamais pour rien dire. Il est cru, il dit les choses comme elles lui viennent. En comparaison avec Midori, c’est un véritable char. Il n’a aucun filtre. Les âmes sensibles en seraient probablement heurtées. C’est pour ça que c’est toujours l’albinos qui parle. C’est la première à se mouiller, quitte à en dire trop, quitte à passer pour une coincée. Son langage est châtié, propre, réfléchi. Forcément, quand Kaku’ débarque et met les pieds dans le plat, ça change la donne. Ça montre à quel point leur binôme est contrasté. La chasseuse de trésors aux airs purs, avec sa bouille d’ange et sa crinière immaculée, aux côtés de l’homme masqué, avec son apparence brusque, ses manières un peu sauvages. Une amusante peinture, en somme. Midori hausse doucement les épaules.

« On n’aura qu’à dire que c’est elle qui signe l’arrêt de mort de sa comparse. »

Elle penche la tête, mauvaise. Si ses sourires sont très doux, très gentils, ils sont en réalité une arme de plus. Les chasseurs de trésors savent écouter, observer. Ils ont trouvé ce trésor. C’est celui que Kakusareta convoite. Celui offert sur un plateau d’argent par la violette. Il ne reste plus qu’à agir en conséquence.

Est-ce mal ? Peut-être.
En a-t-elle quelque chose à faire ? Non.
Parce que les chasseurs de trésors sont leurs mercenaires aujourd’hui. Mais ils redeviendront chasseurs de trésors demain.

« Enfin, rien ne dit que nous aurons besoin d’en arriver à ces extrémités … »

Un sourire complice. Un espoir ? Pas vraiment. Tuer quelqu’un pour lui voler son butin n’est pas quelque chose qui leur est inconnu, au contraire. Au fond, c’est simplement parce que c’est beaucoup plus facile. Ne pas avoir besoin de tuer quelqu’un, simplement lui subtiliser son bien, c’est beaucoup plus agréable. Pas besoin de nettoyer le sang.

Dans le doute, il faut tout de même être prêt. C’est probablement pour cette raison que Kaku’ accepte. Cette nouvelle activité lui permettra de devenir plus fort, au fond. Un pacte signé dans l’apprentissage, dans l’évolution. Accepter de le rendre meilleur, sans paiement, pour être certaine d’avoir un résultat final. L’investissement sur le long terme.

Son acolyte disparaît brusquement, revêt un autre masque. Midori sourit. L’autre ne convenait pas, hein ? Il a l’air plus sauvage, comme ça. Plus brutal. L’albinos l’observe longuement. Les masques, encore, toujours. Ces outils incroyables qui changent toute sa bouille. Qui cachent toujours un peu plus l’âme qui se trouve en-dessous. Mais Midori s’égare, balaye d’un revers de main les pensées qui la parasitent.

« Allons-y ! »

Guillerette, la Kazejin se plante au beau milieu du terrain.

« Les mudras que je vais réaliser ne seront pas les mêmes que ceux que tu devras faire, vu que nous n’utilisons pas la même affinité. Ceci dit, tu n’as qu’à les modifier légèrement pour qu’ils conviennent. »

L’albinos met ses mains en évidence, compose les signes plus lentement que d’habitude, avant de poser les mains au sol. Un solide rempart de cristal s’élève, suffisant pour encaisser de puissantes offensives. Midori le contourne, se plante devant Kaku’.

« Je te laisse essayer, on voit ce qui peut être corrigé juste après ! »

Petite courbette. Pure, innocente. Moqueuse ?

« À toi l’honneur. »

Joueuse, plutôt. Curieuse de savoir comment son partenaire va se débrouiller.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7935-hideaki-midori-complete http://www.ascentofshinobi.com/u804
Takaramono Kakusareta
Takaramono KakusaretaEn ligne

sur la route du bouclier; Kakusareta Empty
Sam 22 Fév 2020 - 18:16

sur la route du bouclier; Kakusareta Rpaos111


Récupérer l'artefact sans venir à bout de son possesseur ? Possible, peu probable mais possible... Pour être honnête, je n'y crois pas trop, sans pour autant ôter la vie de la personne en face, je doute qu'elle ne lâche le bouclier sur une simple négociation. C'était des objets uniques, extrêmement rare, dont les propriétés pouvaient être incroyable !

Un combat difficile nous attendait sûrement, mais elle ne semblait pas faire preuve de retenu pour ses anciens amis, ce n'était peut-être qu'un contrat comme les autres... Une chose est sur, si nous partions dans la traque du bouclier, nos clients d'aujourd'hui, deviendront les ennemis de demain. C'est la vie.

Observant les gestes de mains de sa comparse, si je les reproduits à l'identique n'ayant pas la capacité de créer de cristal, j'allais juste faire un bide... Cependant, l'affinité Shoton n'était pas si différente de celle que j'avais. Juste en modifiant quelques mudra ici et là et hop !

Je réalisais la nouvelle série puis posant les mains au sol avec une certaine violence, mais un amas de boue un peu informe sortie du sol... Perplexe devant le résultat de ma technique, en la comparant à celle de Midori. Elle n'y ressemblait pas du tout ! Un gros tas de terre vaguement modelé en forme de muret...


- A la limite, pour amortir...

Il y avait clairement un soucis, les mudras ? La concentration de chakra peut-être ? Une technique de cette amplitude nécessitait peut-être un apport plus important. Le ninjutsu affinitaire pur n'était pas mon point fort, contrairement à la jeune femme qui avait aussi basé son style de combat autour de sa capacité à créer du cristal.

- S'il avait fallu utiliser des armes blanches, j'dis pas mais là...

Bon, ça ne ressemble pas à la tienne, t'en penses quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7984-c-est-par-ou-le-tresor-takaramono-kakusareta-terminee
Hideaki Midori
Hideaki Midori

sur la route du bouclier; Kakusareta Empty
Dim 23 Fév 2020 - 2:45
sur la route du bouclier;


L’heure de la pratique, celle qui suit la lente et inintéressante théorie. Pour quelqu’un comme Kakusareta, passer trois heures à débattre des propriétés de leurs affinités respectives n’a rien d’intéressant. Le plonger droit dans le feu de l’action est la meilleure manière de le faire fonctionner.

Sauf pour cette fois, apparemment.

Ah, il y va plein d’entrain, l’acolyte masqué. Ça, ce n’est pas quelque chose qu’on puisse lui enlever, bien au contraire. Il est là, il y va, paf. Il est prêt. Mais ça ne marche pas très bien. À part une masse de boue à peine remontée, il ne parvient pas à grand chose. Midori regarde la poterie mal réalisée. Un coup de vent et il n’y en a plus. Au pire, un petit siège … pour un petit corps … Un enfant pourrait s’asseoir dessus. Oui, voilà. C’est un beau siège pour une enfant. Mais ce n’est pas du tout ce qu’ils recherchent.

Kaku’ a l’air désemparé. Le ninjutsu n’est pas son point fort. Il est doué pour utiliser des armes, lui, pas pour faire mumuse avec les différentes affinités qui existent.

« C’est un bon début. »

Midori hausse doucement les épaules. Elle s’approche de la création, l’observe longuement, sous toutes ses coutures.

« Les mudras sont bons. Tu as la forme initiale. Regarde. »

Du doigt, la Kazejin trace la courbe du mur, sur sa longueur puis sa largeur. Même si ça ferait un bon siège, ça peut aussi faire un bon mur. Il faut simplement s’appliquer davantage. Il suffit juste de trouver quel angle choisir pour attaquer l’apprentissage. Quel axe suivre.

« On va réessayer. Cette fois, commence par bien imaginer le mur. Fais-toi une image mentale aussi réaliste que possible, puis tente de la retranscrire concrètement. Une fois que tu auras la forme du mur et qu’elle te conviendra, nous travaillerons sur sa solidité. »

Midori penche la tête. Un détail vient de lui sauter à l’esprit. Il manipule le Doton, autrement dit, la terre. Mais ce n’est pas uniquement la boue. C’est aussi bien d’autres possibilités.

« Essaye de le faire en pierre plutôt qu’en terre durcie, aussi. Ce sera peut-être plus simplement à modeler. »

Un sourire.

« Je sais que ce n’est pas ton activité préférée, mais n’hésite pas à tester toutes tes possibilités, voir lesquelles te conviennent le mieux. Après tout, ce que tu apprendras aujourd’hui te servira aussi demain, pas uniquement pour les murs. »

Une tentative comme une autre de le motiver. Peut-être que l’appâter avec le bouclier aurait été plus efficace, ceci dit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7935-hideaki-midori-complete http://www.ascentofshinobi.com/u804

sur la route du bouclier; Kakusareta

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Jôheki no Kuni, Pays du Rempart
Sauter vers: