Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Hyûga Toph
Hyûga TophEn ligne

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Ven 14 Fév 2020 - 15:01


L'Intendant avait donné le départ de cette fantastique journée. Vous êtes divisés en plusieurs groupes, et dans le vôtre, vous êtes trois. Trois shinobis - un samourai, un Hyûga et un rescapé de Wasure.



Un chunin vous mène dans le dédale de couloir de l'Académie.


La grande pièce où on vous mène ressemble plus à un petit appartement qu'une pièce. Le tout vous rappelle le style du pays de la neige, dont l'architecture a été inspirée. Tout est recouvert de planches en bois de pin. Il y a une cheminée qui brûle et chauffe agréablement la pièce et, devant, une tête empaillée de dindon. Quelques fauteuils sont installés devant ce petit feu, mais pour s'y asseoir il faudra pousser les différentes feuilles et parchemins entassés dessus.


La pièce principale est un peu vétuste et à sans doute servie à des expériences alchimiques. D'ailleurs, un eisenin semble étudier des araignées dans un vivarium sur un table non loin de vous. Il semble perdu dans ses recherches et ne vous accorde pas, ou peu, d'attention.

Il y a d'autres salles, peut-être à explorer si vous avez un peu de temps de libre.


Voici les règles et indications à suivre :
  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Vous pourrez demander un délai de 12h durant tout l'Examen.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu et subirez une pénalité d'XP.

  • Toutes les techniques validées (même celles validées pendant l'épreuve) pourront être utilisées durant cette épreuve.

  • L'introduction à l'examen est disponible : Aux yeux de Toph.

  • Hormis cas exceptionnel, aucun narrateur ne viendra poster ici durant l'épreuve.

  • Pour le moment, il n'y a pas d'ordre défini de participation, merci de ne pas poster une seconde fois tant que tout le monde n'a pas posté OU qu'un tour n'est pas sauté.

Participants :
  • Shingen

  • Masami

  • Koharu

Bon RP à toutes et à tous !

_________________
02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Hyûga Koharu
Hyûga Koharu

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Ven 14 Fév 2020 - 19:05
"Mes yeux ne vous quitteront pas."

Si certains genins pouvaient se permettre de prendre l'avertissement de l'Intendante au sens figuré, ce n'était pas le cas de Koharu. Il ne faisait aucun doute pour elle que l'examen, le vrai, avait commencé depuis le début de la convocation des genins, et que tous les candidats avaient déjà été étudiés de près par les équipes d'instructeurs qui les encadreraient tout au long de leurs épreuves. "Ils" savaient déjà tout d'elle et de la petite foule hétéroclite réunie en ce jour devant l'Académie et dont chaque membre attendait impatiemment d'être appelé.

Lorsqu'enfin son tour fut venu, elle s'avança et se présenta devant le chuunin chargé de les escorter, tout en considérant les deux genins qui deviendraient ses compagnons...ou ses adversaires. Un discret soupir de soulagement s'échappa d'entre ses lèvres lorsqu'elle constata qu'elle ne connaissait ni l'un ni l'autre. Si certaines personnes préféraient se retrouver entourées de visages connus, c'était loin d'être le cas pour la kunoichi, dont le passé académique quelque peu turbulent lui laissait encore aujourd'hui un goût amer.

Sans dire mot, inexpressive, elle suivit leur escorte dans les corridors tortueux de l'Académie d'un pas leste et décidé, lorsqu'enfin le chuunin leur ouvrit une porte et les invita à entrer dans une pièce qui semblait avoir été arrachée de son emplacement initial pour y être cachée là, dans les tréfonds de l'institut Hashira.
Koharu balaya rapidement l'appartement du regard. Bien que coquet, l'endroit provoquait chez la Hyûga un vague sentiment de malaise sur lequel elle ne pouvait mettre le doigt. Etait-ce simplement le style architectural trop exotique? Ou bien les araignées s'agitant dans leur bocal lui rappellaient-elles de mauvais souvenir? Peut-être était-ce cet eisenin qui semblait leur tourner ostensiblement le dos?

Elle ne pouvait s'enlever de l'esprit que cet endroit était plus qu'une simple salle d'attente. Ne sachant pas vraiment pour l'instant ce qui faisait partie de la mise en scène et ce qui n'était pas digne d'interêt, elle retourna rapidement son attention sur le petit groupe avec lequel elle était arrivée jusqu'ici. Elle aura tout le temps d'inspecter la pièce plus en profondeur une fois que les présentations auront été faites.

Lorsque le chuunin referma la porte derrière eux, elle s'inclina rapidement et offrit un sourire furtif, mais sincère, à ses nouveaux acolytes. Tout en les auscultant de ses yeux sans iris, elle leur murmura :

"Ravie de vous rencontrer. Je suis Koharu. Nous ne nous connaissons pas encore, mais je suis sûre que nous formerons une bonne équipe."

_________________
02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Untitl10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8399-hyuga-koharu
Hosokawa Shingen
Hosokawa Shingen

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Sam 15 Fév 2020 - 13:42
L’examen chunin dont avait parlé Toph avait rapidement débuté, c’était un bon endroit pour savoir montrer ce que l’on était capable de faire… Ou ce que l’on n’était pas capable de faire. La couleur avait été annoncée et outre le fait que nous allions être surveillé, chose logique après tout, l’examen n’avait pas que pour objectif d’exposer nos capacités martiales. Nous aurions un sacré paquet de chunin si le seul critère était sa force brute, mais il n’en n’était rien… Je n’étais pas particulièrement excité pour l’examen, mais j’y participais par défaut et parce que c’était une occasion de s’en mettre pleins la gueule à un moment donné…

Les groupes se formaient progressivement jusqu’à ce que je sois appelé pour mon groupe. Je connaissais rapidement la jeune Masami, mais l’autre m’était totalement inconnue. Je n’avais pas eu le privilège, autant que cela pouvait en être un, de rejoindre l’académie shinobi pour suivre une formation. Pour l’heure je suivais en silence le chunin qui était venu nous chercher pour nous abandonner dans une pièce dont l’apparence était quelque peu étrange. Celle-ci avait un air confortable et exotique à la fois.

La pièce principale semblait ressembler à une sorte de laboratoire et la présence de cet eisenin en train d’étudier des araignées des bocaux confirmait la chose. Je levais légèrement un sourcil face à cette pièce qui était bien plus qu’une simple pièce d’attente. Je posais ma main sur mon arme, l’air de rien. Après tout nous étions dans un examen et qui nous disait qu’il n’avait pas déjà débuté ?

Je balayais du regard la pièce, regardant s’il avait quoi que se soit d’étrange… Outre ce que j’avais déjà vue bien entendu ! Devions-nous nous attendre à une attaque ? Cet eisenin devait-il nous donner des informations supplémentaires ? Je tournais avant ma tête en direction de la Hyuga, inclinant légèrement la tête.


Enchanté… Je suis Shingen.


J’attendais que les présentations se fassent avant de reporter mon attention sur l’eisenin, m’adressant directement à lui.

Hey toi ! Tu as des invités, je suis certain que tes araignées pourront attendre un peu… Elles ne vont pas fuir, n'est-ce pas ?


Et j’espérais bien qu’il ne comptait pas nous balancer des araignées en pleine gueule…. Non pas que j'avais une quelconque peur envers ses bestioles répugnantes, mais ce n'était surement pas l'élément le plus agréable à avoir en pleine tronche... Je priais que cet homme allait se réveiller pour nous répondre car je doutais que son seul objectif était de servir d’élément décoratif bizarre pour cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7258-hosokawa-shingen-fini http://www.ascentofshinobi.com/t7292-hosokawa-shingen-carnet#61187
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Sam 15 Fév 2020 - 16:45
Masami s’était rassemblée avec les autres de l’examen, c’était un moment important. Elle regrettait de devoir à cette mascarade, mais l’ancienne prisonnière de Wasure no Kuni devait de toute manière prouver ce qu’elle valait. Elle aussi à la place des gens de l’extérieur, elle n’aurait pas confiance. Elle avait écouta les mots de son ancienne professeur de Doton avec soin, car ils n’allaient pas avoir d’autres instructions visiblement. Il fallait en effet qu’elle choisisse avec justesse ses mots, car elle suivrait les ordres à la lettre. Ils avaient été divisé en groupe, rien de plus normal, c’était un examen pour devenir chef de groupe, alors ils n’allaient pas être en solitaire.

Jiki Masami • « Préparer les arènes, quelle blague. Comme s’ils étaient surpris de nous voir ici. C’est eux qui l’ont fait cet examen, alors tout est prêt depuis longtemps évidemment … »

Commenta à voix haute l’adolescente dans la fameuse pièce d’attendre alors qu’elle repensait aux mots de l’intendante. Elle secoua doucement la tête, elle n’y croyait pas une seule seconde. Ce temps d’attente n’était qu’un test, mais surement que des combats allaient survenir, et que ce soit le cas ou non, il fallait être prêt. Que tout ce petit monde soit surveiller en permanence était une évidence, sinon à quoi bon tout cela. Cela ne la gênait en aucune manière, elle avait été surveillé toute sa vie, alors un petit peu plus ou un peu moins. Adepte des solutions définitives, Masami ferait ce qu’il fallait, ils n’avaient qu’à mettre les moyens d’éviter les accidents si cela leur plaisait.

Jiki Masami • « Se comporter en véritables shinobis, tu parles d’une énigme … un ninja fait ce qu’il faut, un ninja n’a pas de sentiment et accompli la mission. Ca … ça devrait aller. »

La châtaigne finit par décoller du mur pour commencer à errer dans la pièce en regardant les issues, les voies d’accès et les différents éléments de la pièce. Elle se rappelait bien qu’un groupe comportait quatre membres, cela allait être compliqué de les affronter si jamais ils tombaient dessus. Masami observait ses compagnons en silence pour le moment, alors qu’elle faisait l’inventaire. Elle ne connaissait pas du tout le pays de la neige, ce n’était pas comme si on avait l’occasion de voyager en tant que prisonnière. Elle trouvait quoi qu’il en soit la tête empaillée de dindon d’un très mauvais gout. Elle s’intéressa rapidement aux tas de parchemins afin de voir ce que cela pouvait être. Des rapports ? Des écritures ? Des détails sur les fameuses araignées ou une autre énigme ? Quoi qu’il en soit, cette pièce avait une drôle d’odeur, de drôle de traces. C’était également intéressant. La jeune fille ne savait pas combien de temps cela pouvait être d’attendre, alors il fallait faire vite. Elle ne répondit pas à la salutation traditionnelle de la fameuse Koharu. Les yeux de cette fille ne pouvaient guère mentir, et il était inutile qu’elle donne son nom de famille.

Jiki Masami • « Huyga Koharu, certainement spécialiste du corps à corps j’imagine. »

Commenta à haute voix Masami suite à la présentation de sa première consœur. Elle tourna sa tête en direction de l’autre personne avec le sabre, encore quelqu’un au corps à corps visiblement. Elle savait ce qui lui restait à faire dans ce cas.

Jiki Masami • « Bon … j’imagine que vous deux vous êtes plutôt du genre au corps à corps, je m’en sors également, mais aussi sur toutes les distances, alors le mieux c’est que je m’occupe d’attaquer à distance. Car il ne faut pas s’en cacher, des combats vont venir et notre synergie sera la clé de la réussite. Dans un combat de groupe, il faudra assaillir tous ensemble le plus faible d’en face afin d’avoir rapidement l’ascendant numérique. »

Confia alors une tactique assez simple à ses nouveaux coéquipiers de fortune, du moins pour l’examen. Elle comptait bien tout réussir de bout en bout, et ils n’avaient guère du temps pour le moment. Tandis que Shigen semblait s’intéresser à l’eseinin, elle fit de même en se dirigeant jusqu’à lui. Masami posa sa main sur le bureau où il travaillait en prenant la parole.

Jiki Masami • « Je ne sais pas quel rôle tu es sensé jouer ici, mais peu m’importe, ça nous couterait combien pour avoir des doses de venins de tes araignées afin de pimenter un petit peu cet examen ? J’imagine qu’elles ne doivent pas être mortelles, mais tant que cela gêne mes adversaires, cela me va très bien. On pourrait en enduire nos armes. Ou encore …des potions aux effets particuliers ? Il y a une drôle d’odeur dans cette pièce … tu ne trouves pas ? On m’a fait suffisamment de trucs dans des laboratoires pour en reconnaitre ce mélange de produits nauséabonds. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Hyûga Koharu
Hyûga Koharu

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Dim 16 Fév 2020 - 18:48
Si Koharu avait été dotée d'une personnalité un peu moins placide que celle qu'elle s'était forgée au fil du temps, elle se serait probablement arraché la moitié des cheveux après que Shingen se soit mis à apostropher et tutoyer l'eisenin comme s'il était une vieille connaissance qu'il croisait au coin de la rue. Fort heureusement, elle était devenue particulièrement douée dans l'art de la maitrise de soi et parvint donc à épargner sa délicate chevelure de ce destin funeste. Fort malheureusement, Masami remit une bonne couche de sans-gênerie sur l'impolitesse du samourai, s'appuyant sur le bureau du ninja affairé à l'étude de ses araignées tout en essayant de marchander avec lui comme s'il n'était qu'un vulgaire vendeur de cigarettes de contrebande, alors même que celui-ci n'avait toujours pipé mot. Pire, elle aussi s'était mise à le tutoyer.

Bien qu'affichant un air impavide, Koharu était intérieurement catastrophée. Après tout, ils ne savaient même pas ce qu'ils faisaient là, et pour autant qu'ils sachent, la garantie de leur continuation au sein même de l'examen dépendait peut-être de cette personne. Etaient-ils seulement censés lui adresser la parole?
Force était de constater que la première image que renvoyait leur équipe était désastreuse. Mais pour la kunoichi, élevée dans un cadre strict et intransigeant sur l'étiquette, ce n'était même plus une simple question d'examen. C'était presque sa manière d'être qui se trouvait agressée par les deux genins.
Partagée entre l'horreur sincère et la curiosité morbide de voir jusqu'où l'effronterie de ses camarades pourrait les mener d'ici à la fin de l'épreuve, elle s'avança prestement et salua respectueusement le ninja.

"Ahem... Veuillez pardonner l'enthousiasme de mes coéquipiers. Même si je ne partage pas leur spontanéité, il est vrai que les instructions cryptiques que nous avons reçues n'ont fait qu'attiser notre curiosité sur cet endroit, bien que nous ne soyons que de passage."

Tout en espérant une réaction de la part de l'eisenin, Koharu prenait le temps de considérer ce qu'elle avait appris des membres de son groupe. Si ce Shingen semblait être une brute avec d'abominables manières, la jeune fille l'inquiétait. Derrière cette apparence angélique ne semblait se trouver qu'une jolie machine, froide, calculatrice, et terriblement impolie.
Ces qualités leurs seraient pour la plupart indéniablement utiles dans un contexte martial. Mais telle une lame à double tranchant, il y avait fort à parier que la kunoichi devrait tenter de restreindre les ardeurs de ses impétueux camarades dans le cas où les épreuves imaginées par les équipes de l'Intendante ne comporteraient pas uniquement du combat. En effet, elles pourraient tout aussi bien faire appel à d'autres compétences utiles dans les diverses situations auxquelles un chunin risquerait d'être confronté tout au long des missions qu'il se verrait confier.
La rescapée avait au moins raison sur une chose : la synergie nécessaire à la réussite de leur équipe. Si les compétences de combat de Koharu venaient à se révéler superflues, peut-être devrait-elle briller autrement. Ou peut-être pas. Néanmoins, elle se devait d'anticiper les différentes issues possibles, l'examen étant toujours aussi nimbé de mystère que l'endroit où son équipe avait été menée.

_________________
02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Untitl10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8399-hyuga-koharu
Hosokawa Shingen
Hosokawa Shingen

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Mar 18 Fév 2020 - 14:47
Nous avions là une sacrée équipe de choc. Deux personnes qui pouvaient agir de façon très directe et encore que moi je pouvais faire preuve d’une certaine retenue. On ne pouvait pas en dire autant de la part de Masami, mais cela n’était qu’un détail. L’heure n’était pas tant à se préoccuper de cette plante verte auprès de son établi à étudier quelques araignées bizarres qui, sans étonnement, attira la curiosité de la gamine qui voulait marchander avec lui. Pourquoi pas, c’était une approche comme une autre et cela pouvait s’avérer utile pour la suite… Ou pas, car même si nous étions une équipe, qu’allions-nous affronter ? Les autres équipes ? Des jonins ? Autre chose ?

Je restais donc un instant silencieux, me collant contre l’un des fauteuils. Nous avions potentiellement trois combattants au corps à corps dont une qui n’allait probablement savoir faire que ça : La hyuga. Pour ma part, même si le combat au corps à corps était ma spécialisation par défaut, je pouvais, au besoin, me débrouiller à distance. Je n’allais pas prétendre être un expert dans le combat à distance, mais j’avais bien deux-trois cartes sous la main. Je posais mon regard sur Masami avant de lui adresser la parole.


Masami… Que sais-tu faire exactement à distance ? J’ai deux-trois cartes sous la main pour de la distance, mais je suis clairement plus à l’aise pour le corps-à-corps.

Je me grattais le menton en essayant de penser à une potentielle stratégie adéquate pour un combat. Nous allions éviter de laisser Koharu attaquer au corps-à-corps seule pendant que nous étions à distance, ce n’était pas une chose qui se faisait.

Si nous venons à combattre contre une autre équipe. Le plus simple serait de cibler le plus faible pour l’éliminer directement. On pourra alors créer rapidement un avantage numérique non négligeable. Nous laisserons le plus fort pour la fin que nous irons noyer sous le nombre.

Je me massais légèrement la nuque, une bonne attaque de zone avant de cibler un seul individu du groupe aurait été parfait, mais encore fallait-il avoir cette possibilité. Je laissais échapper un léger soupire, je me maudissais un peu de ne pas maîtriser mon affinité autant que je ne le voulais, mais j’allais devoir faire avec ce que j’avais sous la main. Je posais ensuite mon regard sur Koharu.


Tu en penses quoi ?


Son avis était tout aussi important, nous étions une équipe après tout et si on voulait élaborer une stratégie de combat, chacun allait devoir y participer d’une façon ou d’une autre !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7258-hosokawa-shingen-fini http://www.ascentofshinobi.com/t7292-hosokawa-shingen-carnet#61187
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Mer 19 Fév 2020 - 21:58
N'ayant connue quasiment aucune éducation, l'ancienne prisonnière de Wasure no Kuni s'était faite seule dans la douleur. C'était un assez bon résumé de la situation au final, alors il n'était guère très surprenant de contempler sa réaction face au ninja muet. Perplexe, elle écouta dans rien dire le commentaire de celle qui semblait avoir un bo très mal placé dans son corps dire qu'ils étaient enthousiaste, pire, elle tenta même de les excuser. L'adolescente leva un sourcil pour seule réaction, cherchant ce qu'il y avait à pardonner. Elle ne comprenait pas du tout, mais en attendant la réaction du vieux, elle patienterai le temps qu'il fallait. Elle avait même une petite idée sur ce qu'elle pouvait faire pour le convaincre. Évidemment, la seule autre membre du clan Hyuga que la châtaigne connaissait était Toph. Elle paraissait un peu trop coincée, mais elle s'était toujours dit que c'était sûrement la fonction qui devait celà. Cependant, à voir sa cousine plus ou moins éloignée, cela devait être de famille.

Jiki Masami • « Je maîtrise le magnétisme, attraction et répulsion, ainsi, je peux utiliser des projectiles à distance et les manipuler. Sans compter que je recycle toutes mes techniques le pont du combat. Il n'y a pas de perte chez moi. Si combat au départ, je tenterais une technique, et il vaut mieux que vous ne soyez pas touché par la vague. Je peux aussi combattre au corps à corps, mais on ne va pas être trois. Il faut être dans une disposition parfaite selon nos spécialités. Je pourrais bien neutraliser un adversaire rapidement s'il est suffisamment distrait. Le mieux est donc de que je vous soutienne à distance pendant que vous les affronter au corps à corps. »

Indiqua ouvertement la genin aux autres sans se cacher. S'ils allaient au front ensemble, il était nécessaire de se connaître un minimum pour être efficace. De toute manière, même en ayant entendu cela et qu'ils deviennent des adversaires, ils ne pourraient pas se préparer à ses attaques. Masami n'avait confiance en personne, elle était une solitaire qui cherchait à survivre par tous les moyens.

Jiki Masami • « J'imagine que la petite phrase " se comporter comme un ninja" ne vous évoque sûrement pas la même chose que moi. Pour une version plus proche de celle de Toph sensei, il faudrait plutôt écouter toi hein ? »

Commença à dire la Jiki en regardant du coin de l'œil la Hyuga présente. C'était un bon indicateur si jamais on était intéressé.

Jiki Masami • « Il faudra rapidement comprendre en face la spécialité des autres, ceux peu à l'aise au corps à corps vous leur foncé dessus, et s'ils sont assez stupide pour croire que je ne peux pas m'en sortir de loin, ils vont avoir une drôle de surprise.

Tiens, d'ailleurs, vu que l'on a le temps de se préparer ...
»


Masami prit un kunai de sa sacoche ninja et posa la main dessus afin de créer un sceau de fuinjutsu dessus. Ce ne serait pas de trop.





Dernière édition par Jiki Masami le Lun 9 Mar 2020 - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Narrateur
Narrateur

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Mer 19 Fév 2020 - 22:31
Le shinobi, perdu dans ses réflexions, ne réagit pas tout de suite. Puis, quand la Hyuga lui parla, il semblait comme tiré d'un songe

Oh vous êtes là, je ne vous avais pas entendu. Qu'est-ce qu'on m'avait dit encore ?...

Distrait, il regardait ses araignées, et se rappelait de la question d'un des shinobis présents ici. Masami. Il avait lu son dossier, bien entendu. Il venait de Wasure et il devait garder un oeil sur lui, en particulier.

Ha oui, mes araignées ? Le poison... est urticaire... mais si tu en veux... des flacons... je peux t'en donner un... seulement... L'homme semblait réfléchir quelques secondes. Comme s'il avait oublié quelque chose. Quelques choses d'importants. Je pense... que je devais... vous dire... Et là, il fit un large sourire édenté.
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Koharu
Hyûga Koharu

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Jeu 20 Fév 2020 - 23:35
Koharu regarda le vieil eisenin d'un air circonspect et se mit à faire les cent pas autour de la pièce d'un air vaguement distrait, réagissant à la remarque de Masami.

"C'est vrai, chaque shinobi a son propre nindo. Les propos de l'Intendante étaient à la fois clair, et pourtant suffisamment vagues pour inspirer chaque genin différemment.
Quand à ce que j'en pense? Regardez notre équipe. Vous partez tous les deux du principe que les épreuves porteront essentiellement sur des combats qui se feront à trois contre trois dans des arènes toutes simples. Avez-vous pensé que nous serions peut-être séparés et que chacun aurait son adversaire? Ou que l'arène pourrait se révéler être l'épreuve en elle-même tant elle serait truffée de pièges et autres mécanismes plus ou moins létaux? Sommes-nous seulement certains que notre adversaire ne serait pas..."


La kunoichi fixa fortement l'eisenin qui lui tournait désormais le dos, puis haussa les épaules tout en détournant son regard du vieil homme.

"...nous même et nos idées préconçues? Vous deux par exemple, peut-être devriez-vous essayer d'arrêter de regarder le monde sous le prisme purement martial qui, j'extrapole, semble avoir mené vos vies jusqu'à présent. Faites le au moins le temps de l'examen? Je suppose que c'est un peu cela aussi, être un shinobi. Vaincre la conjoncture, déjouer les pronostics..."

Tout en disant cela, et alors qu'elle se drapait dans une feinte confiance en soi, elle se demandait ironiquement ce que cette épreuve attendait d'elle. Il est visiblement toujours plus simple de lire entre les lignes pour les autres plutôt que pour soi-même. Elle n'osait se l'avouer, mais elle n'avait aucune idée de la façon d'avancer, ni de l'exigence mise sur ses épaules. Que changer? Que sacrifier? Sa réflexion, qui bien souvent pouvait être un obstacle puisqu'elle servait surtout à rationaliser sa passivité? Devait-elle prendre plus d'initiatives pour moins d'introspection?

Alors qu'elle tournait et retournait ses pensées dans son esprit, elle tomba devant l'embrasure d'une porte qu'elle n'avait pas remarqué plus tôt, tant elle s'était focalisée sur leur hôte singulier plutôt que sur le cadre dans lequel il s'inscrivait. Elle éveilla son byakugan, balaya toute la pièce du regard sans se retourner et inspecta le vieil homme et ses bestioles. Elle se décida enfin à pousser la poignée de la porte afin de jeter un oeil à la salle attenante.

Spoiler:
 

_________________
02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Untitl10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8399-hyuga-koharu
Hosokawa Shingen
Hosokawa Shingen

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Ven 21 Fév 2020 - 16:38
L’examen risquait de promettre, on était donc enfermée dans une pièce sans raison apparente pour jouer au shinobi, comme disait Toph. Pourquoi pas, mais l’objectif de cet examen était toujours aussi maigre. Je restais donc silencieux, laissant mon esprit travailler un peu pour essayer de comprendre la logique de ces choix. Je ne doutais pas qu’il avait un un objectif précis pour cet examen, mais lequel ? Le nindo avait-elle réellement un intérêt ? Non, je doutais de cela… Le nindo ne servait à rien dans cet examen.

Je me détachais du fauteuil, me rapprochant de la porte par laquelle nous étions rentré afin de vérifier si elle était toujours ouverte ou non. On ne savait jamais, on pouvait toujours espérer pouvoir l’utiliser pour sortir même si, il fallait être honnête, il était peu probable. Après cette petite vérification, je me tournais de nouveau vers mes coéquipières.


Nous devrions peut-être retourner tout ce qui est possible pour essayer de récolter un maximum d’informations. Après tout, le rôle premier d’un shinobi est bien d’être un espion et de collecter des informations. Pourvu qu’il a quelque chose à en tirer….

Qui sait, peut-être aurions-nous les dossiers des autres genins pour nous aider dans un futur combat, une piste pour continuer l’examen. Peut-être devrions-nous même interroger cet homme présent, allez savoir. Dans tout les cas je commençais à regarder plus en détail ce que la pièce avait à offrir, que se soit les rouleaux présents, les potentiels meubles. Je doutais quelque peu de trouver quoi que se soit d’intéressant dans cette pièce, si on excepte les araignées et le poison dont l’homme avait fait vaguement mention. Mon instinct me disait que s’il allait avoir un combat, il ne serait pas un combat de groupe, mais plutôt un duel.

Lorsque je fis le tour de la pièce et sur ce qu’elle pouvait potentiellement offrir comme informations, je me tournais vers l’autre pièce, pourvu que cela était possible. Après tout, à part explorer, que pouvions-nous faire d’autre ? Oh oui, rien. C’était une possibilité, mais la chose risquait d’être plutôt ennuyeux sur la durée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7258-hosokawa-shingen-fini http://www.ascentofshinobi.com/t7292-hosokawa-shingen-carnet#61187
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Sam 22 Fév 2020 - 11:50
Masami afficha un large sourire et elle prit le flacon offert par le vieil édenté. Cela lui allait fort bien, c’était déjà cela et les adversaires ne sauraient pas quel serait l’effet de toute manière. Cela pouvait très bien être autre chose.

Jiki Masami • « C’est gentil, merci, j’en ferais un excellent usage, ne t’en fais pas. Par contre, tu me rends ce service, je t’en rendrais un autre de même importance quand tu le voudras. Je préfère que cela se passe comme ça tu vois ? »

L’ancienne prisonnière de Wasure no Kuni se sentait bien mieux ainsi, un échange équivalent de bon précédé était quelque chose de parfait à ses yeux. C’était une habitude dans la prison, il n’y avait pas d’argent, seulement du troc, la parole donnée et les échanges équivalents. Elle se gratta l’arrière de la tête en la hochant doucement.

Jiki Masami • « Ouais ça … je m’en étais doutée … »

Commenta simplement à voix basse sans faire trop attention à ce qui l’entourait pour le coup. Elle n’était pas du genre à simplement attendre, elle était toujours dans l’action et le mouvement. C’était comme si la jeune fille avait peur quelque part de mourir si jamais elle s’enlisait quelque part sans bouger.

Jiki Masami • « Sans doute que notre réaction aux dires de Toph sensei fait également partie du test. Ensuite, elle a dit être dans une arène, qu’elle serait bientôt préparée, que l’on est dans une salle d’attente, moi je dirais que si l'on est ici à trois, pour prouver que l’on sait diriger une équipe et faire ce qu’il faut, ce n’est pas en niaisant ici. On ne va pas être séparé, ça m’étonnerait. Enfin, ça ne me dérangerait pas, mais bon… En tout cas, qu’il y ait des pièges un peu partout … ça serait bien de le savoir, et je pense qu’avec tes yeux tu pourrais bien le savoir. »

Dit alors Masami en regardant la Hyuga avec un grand sourire, autant utiliser les personnes présentes dans leur meilleur rôle. Elle regarda l’empoisonneur et elle haussa les épaules.

Jiki Masami • « Nan, ça m’étonnerait, sinon, je n’aurais pas eu ça. J’aurais préféré avoir triple dose pour rendre le poison mortel, mais bon, tant pis. On se contentera de ça. »

La Jiki enduisit en prenant tout son temps le kunaï où il y avait déjà le sceau de fuinjutsu, cela risquait d’être particulièrement utile à force de lui rajouter des options à son projectile ! Elle leva un sourcil perplexe alors qu’elle gardait toujours son nouveau jouet piégé et empoisonné sous la main pour l’utiliser rapidement.

Jiki Masami • « Si jamais je vois le monde sous le prisme du combat, c’est surtout que toute ma vie a toujours été comme cela, et que l’on est des ninjas. Cela veut dire se battre, mais intelligemment. Je ferais ce qu’il faut, ne t’en fais pas, mais en attendant, j’ai une idée … »

Alors que les autres semblaient être décidés à fouiller les environs, Masami se rapprocha de la porte par où ils étaient entrés. Elle donna un grand coup de pied dedans pour l’ouvrir, alors qu’elle se frottait l’arrière de la tête.

Jiki Masami • « Moi je dis … on est déjà dans l’arène, et ces salles d’attente … ben … j’ai assez attendu voilà. Je pense que les autres candidats ne doivent pas être très loin, alors il suffit de les trouver et de les forcer à abandonner ou les abattre. C’est assez simple au final. Le mieux serait quand même de faire assez de bazar pour les faire s’entretuer bêtement, j’ai plein d’idée pour cela. Vous venez ? Toi et tes yeux blancs, tu vas pouvoir discerner les pièges ou ce qui se trame dans le coin. Donc dans tous les cas, on est gagnant, je ne compte pas attendre que tout soit prêt moi quand on peut avancer. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Narrateur
Narrateur

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Dim 23 Fév 2020 - 21:03
Le Byakugan de Koharu discerna des sources de chakra avoisinant la pièce, mais rien d'autre à part le pervers et ses deux compagnons. Néanmoins, elle avait une excellente vision tout autour d'elle, et cela lui permit d'être la plus observatrice des trois lurons.

Shingen tenta d'ouvrir la porte, mais elle était bien entendue verrouillée.

Koharu est plus rapide à faire le tour de la pièce principale et est la première à entrer dans la seconde pièce.

description de la première pièce:
 

description de la seconde pièce:
 

Masami donna un grand coup de pied dans la porte... mais cette dernière ne broncha pas. Pire, elle semblait exceptionnellement solide pour une simple porte en bois. Elle ressemblait plutôt à du granit, et des matériaux super solides.[/i]
précisions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Koharu
Hyûga Koharu

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Mar 25 Fév 2020 - 23:41
Vraiment, cette jeune fille lui faisait froid dans le dos. Les "forcer à abandonner"? Oui, cela semblait être une option extrêmement intéressante afin d'écourter les épreuves ultérieures de l'examen et de diminuer leurs propres chances d'échec. Les "abattre", en revanche? Non, les autres genins étaient leurs adversaires, pas leurs ennemis. Koharu resta muette et tenta de chasser de son esprit l'idée désagréable qu'il lui faudrait être aussi méfiante envers sa coéquipière que si elle était une bombe à retardement. Elle soupira et entra dans la nouvelle chambre désormais libre d'accès.

Tout dans l'appartement où ils avaient été enfermés respirait la décrépitude, de l'odeur de poussière mélangée à celle du formol en passant par l'apparence vieillie du mobilier et de leur hôte édenté. Même cette petite remise, qui ne semblait à première vue servir qu'à entreposer un bazar sans nom et sans aucun lien avec les activités de l'eisenin, paraissait comme appartenant à une masure abandonnée depuis longtemps. Mais sa vision panoramique ne pouvait la tromper : les murs avaient bien un aspect différent. Tout du moins, un mur. Si la réserve et son contenu, dans leur intégralité, n'offraient à leurs visiteurs que nuances de gris délavés et signes évidents de négligence, un superbe drapeau du pays d'adoption de la kunoichi et un pan de mur entier se révélaient être particulièrement propres.
De deux choses l'une : soit leur examinateur était un patriote dans l'âme et refusait de suspendre la bannière de Tsuchi-no-kuni à un mur qui serait couvert de poussière, soit cette seconde pièce dissimulait beaucoup plus que du vieil équipement mité et des meubles hors d'âge.

Koharu envisagea une dernière fois ses bruyants compagnons -Shingen était affairé à retourner quelques affaires de la pièce principale tandis que Masami tapait du pied dans la porte d'entrée- avant d'observer plus en détail ce mur si particulier.
Le fait qu'il soit la seule chose qui ne soit pas recouverte de poussière suggérait deux explications différentes.
La première impliquait le mouvement, peut-être un système de porte coulissante ou pivotante qui empêcherait la poussière de s'accumuler si elle était actionnée régulièrement. Leur faudrait-il chercher un interrupteur ou autre mécanisme du même style?
La seconde était l'ancienneté - ou plutôt, le manque d'ancienneté. Cette cloison avait peut-être été montée récemment pour dissimuler toute une partie de la réserve, ce qui expliquerait qu'elle n'ait pas cette apparence vétuste et usée qui semblait être la norme dans cette partie de l'académie.
Dans un cas comme dans l'autre, il leur faudrait voir ce qui se trouve de l'autre côté. Néanmoins, si la première théorie se révélait erronée et qu'aucun mécanisme visible ne permettait de bouger la cloison, alors il leur faudrait passer au travers en usant de moyens plus... radicaux. Le goût pour la violence et la destruction de ses coéquipiers pourrait en fin de compte se révéler utile.

"Lorsque vous aurez terminé de démolir ce qui peut encore l'être, peut-être pourriez vous venir voir ici? Si vous n'avez rien trouvé d'autre, je pense qu'il y a là quelque chose qui pourrait être intéressant."

La kunoichi alla se ranger sur le côté tout en croisant les bras, tournée vers la cloison plus que suspecte, attendant que l'un ou l'autre de ses équipiers ne vienne inspecter la pièce à son tour.

_________________
02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Untitl10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8399-hyuga-koharu
Hosokawa Shingen
Hosokawa Shingen

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Mer 26 Fév 2020 - 20:37
La porte restait scellée et pire encore, elle avait été renforcée lorsque Masami tentait de l’ouvrir de force. Il devenait plus que clair que notre objectif était de faire attention au moindre détail pour pouvoir trouver une autre issue afin de rejoindre l’arène. Je ne comprenais pas trop l’utilité d’une telle partie d’examen et je voyais encore moins en quoi cela allait nous rendre plus shinobi qu’un shinobi… Si un shinobi était enfermé dans une pièce, il n’allait pas pouvoir espérer à une quelconque trappe ou porte secrète pour sortir… Mais passons ce petit détail.

La fouille ne semblait rien donner de particulier, hormis une pièce avec une grande bibliothèque… chose que l’on pouvait étudier en détail si on le désirait pour voir s’il n’avait pas un quelconque bouton magique pour nous ouvrir le passage vers l’inconnu… Mais pour être sincère, je n’avais guère envie de m’emmerder plus que nécessaire pour une telle chose. Je me contentais donc de regarder rapidement sous le tapis, ne savait-on jamais, avant de rejoindre Koharu dans l’autre pièce.

Après tout, elle nous appela en nous faisant largement comprendre qu’elle ne se prenait certainement pas pour une merde et qu’elle nous considérait comme des animaux, en somme, c’était une bonne base pour un bon travail d’équipe.

Et bien à l’occasion tu me montreras ce que l’on a démoli ici.

Disais-je d’un ton sec question de lui faire comprendre que je n’appréciais guère son approche, Hyûga ou pas… J’observais ce qui se trouvait dans la pièce, rien de particulier en dehors de toute la merde qu’on avait foutu dedans. Dans toute cette pièce, un mur bien nettoyé qui ressortait peut-être de trop… En particulier avec cet étendard en prime. Lorsqu’on savait ce que l’on devait faire, à savoir trouver une autre issue, il était plutôt logique de considérer cet étendard et ce mur comme une chose fort intéressante.

Ma foi, je dirais bien que ce mur est étrangement propre pour une telle pièce. On pourrait aller l'inspecter, mais je te laisse faire.

Disais-je en m’adressant à Koharu avant de rajouter.

Je ne voudrais pas démolir la pièce, n’est-ce pas ?

Mais il allait certainement falloir se frayer un petit passage dans ce beau bordel. Il restait à voir ce que Masami pensait de tout cela, à moins que celle-ci ne préfère user de la force contre la porte ; une option tout a fait honorable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7258-hosokawa-shingen-fini http://www.ascentofshinobi.com/t7292-hosokawa-shingen-carnet#61187
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Jeu 27 Fév 2020 - 14:52
Masami donna un grand coup dans la porte, mais elle ne bougea pas d'un iota. Elle était d'une dureté sans égal, ce qui était tout de même assez étrange. Elle posa la main contre afin de s'assurer qu'elle avait bien les sensations du bois, quelque chose de chaud et d'agréable et non la sensation d'une pierre rugueuse et froide. La jeune fille sortit son parchemin explosif en penchant la tête doucement, cela pouvait être une solution, mais c'était sans doute exagéré pour une simple porte, autant faire sauter un bras d'un adversaire.

Jiki Masami • « C'est étrange quand même ... Peut-être sur l'on est dans un genjutsu ... Quelque chose ne va pas ... Quelqu'un a un kai ? »

Masami ne voulait pas utiliser le sien, car il était unique et ce n'était pas encore certain. Bien sûr, il y avait la possibilité d'injecter suffisamment de chakra dans l'autre pour rompre un genjutsu si jamais c'était bien le cas. Autant que ses coéquipiers servent à quelque chose non ? l'adolescente pencha la tête en remarquant maintenant la petite plaquette qui expliquait que c'était des os humains en forme de lion. Elle éclata de rire en trouvant la bonne blague divertissante.

Jiki Masami • « Hahahaha ! Trop bien le coup du lion ! Il faudrait que je me fasse un jour. »

Cela ne lui faisait vraiment rien que c'était un homme avant, elle avait vécu bien pire dans son enfance, qui n'était pas si lointain d'ailleurs. Elle avait vaguement entendu parler de l'assaut de Kiri sur le pays, mais c'était avant son arrivée et il fallait bien l'avouer, elle s'en fichait éperdument. Masami approcha en regardant le mur avec le drapeau du pays accroché dessus.

Jiki Masami • « Hmmm ... Et ? Tu veux que l'on chante l'hymne national du pays ? Il a très bien pu être posé là dernièrement pour le décorum et c'est pour ça qu'il est tout propre et impeccable. »

Masami écouta les échanges entre les deux compères et cela semblait être l'éclate entre eux. Elle leva un sourcil perplexe en soupirant, quel manque d'efficacité.

Jiki Masami • « Bon ... C'est pas tout ça mais hein ... »

Masami décrocha le drapeau du mur et le lança sur la Hyuga qui avait les bras croisés à attendre que cela se passe. C’était une manière du coup de vérifier s’il y avait quelque chose derrière l’étendard de cacher, une note, un parchemin peut être ? L’adolescente en profita pour examiner le mur directement, il y avait peut-être quelque chose qui sautait aux yeux. Un bouton ? une brique un peu plus surélever ? Peu importe. Elle avait peut-être quelque chose pour faire sauter le mur, mais elle doutait que c’était ce qu’avait prévu les examinateurs.

Peu après, Masami laissa alors ses deux compères continués la fouille, ce n’était pas comme s’ils étaient deux non plus ! Ils allaient bien s’en sortir. En attendant, elle désirait vérifier quelque chose avec la bibliothèque, c’était du classique, mais bon, sait-on jamais. Elle posa sa main afin de charger magnétiquement le meuble, puis en plaçant la main au sol le plus proche possible de la bibliothèque, elle déploya un sceau de fuinjutsu générant une même charge. Cela avait pour effet que le sol repousse le meuble, et ce n’était qu’une manière de bouger la bibliothèque sans tout casser et à moindre frais d’énergie. Tout ce que la Jiki désirait savoir, c’était s’il y avait un passage secret derrière, car ce n’était pas pour faire le ménage ni la poussière, très peu pour elle !



Spoiler:
 


Dernière édition par Jiki Masami le Lun 9 Mar 2020 - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Narrateur
Narrateur

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Dim 1 Mar 2020 - 18:28
Des interstices particulièrement grand entre certaines planches. Voila ce que révélait le Bygakugan à son porteur. La Hyûga se fraya un chemin. En inspectant le mur de plus près, Koharu y pousse une petite pression, et une partie du mur pivote, épousant à la perfection le contour d'un ensemble de planches en bois. C'était bien vu de la part de la Hyûga. Elle découvrit un tunnel en pierre et relativement étroit mais dans lequel elle pourrait se faufiler.

Elle ou Shingen qui semblait être de bon conseil.

Quand à Masami, il bougea la bibliothèque avec une facilité déconcertante... mais ne trouva rien derrière ! C'était néanmoins plutôt une bonne idée.


Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Koharu
Hyûga Koharu

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Lun 2 Mar 2020 - 23:05
Koharu réceptionna le drapeau jeté par sa coéquipière juste à temps. Une demi seconde de plus, et elle se le prenait sur la figure. La désinvolture de Masami, qui passa comme une tornade chamboulant tout sur son passage avant de s'en retourner à ses affaires dans la pièce principale, commençait à contrarier la Hyûga. Elle récupéra le morceau de tissu pour le replier convenablement tout en s'adressant à Shingen, dont le ton lui paraissait soudainement beaucoup plus âpre :

"Inutile de se vexer, je ne cherchais pas à insinuer quoi que ce soit d'offensant. Simplement, lorsque j'entend les mots "Retourner tout ce qui est possible" sur fond de bruits suspects, je ne peux que spéculer sur ce qu'il se passe dans l'autre pièce. J'ai des yeux pour voir derrière la tête, pas à travers les murs."

Elle déposa le drapeau désormais proprement plié sur le dossier de l'une des chaises entreposées dans la réserve et retourna à l'inspection de la cloison précédemment incriminée tout en enjambant le bazar qui jonchait le sol.
La lumière blafarde de l'appartement vêtuste projetait de légères ombres le long des planches de bois brut qui constituaient les murs.
Bien qu'encore immatures, les Byakugans de Koharu étaient suffisamment performants pour déceler les moindres variations suspectes dans un environnement donné. Ainsi, ils lui révélèrent une irrégularité subtile : l'ombre entre certaines arrêtes semblait plus épaisse à certains endroits bien précis que sur le reste de la surface.
Elle s'approcha et vint glisser ses doigts le long des fins interstices séparant les planches entre elles pour confirmer ses premières observations. Effectivement, il y avait là des espaces qui n'avaient rien à y faire.
En continuant son exploration tactile de la zone suspecte, elle y exerça presque accidentellement une légère pression et ressenti les discrètes vibrations du déclic d'un mécanisme se débloquant de l'autre côté du mur. Un système de porte pivotante révéla l'entrée d'un petit tunnel de pierre dissimulé derrière les planches.
Intriguée, elle baissa légèrement la tête, fit un pas dans le tunnel pour en vérifier les dimensions, étudia le passage sur tout ce qui était à portée de vue depuis l'entrée, puis se tourna vers Shingen qui était encore avec elle dans la réserve.

"Le passage est très étroit. Mes épaules touchent les murs de chaque côté, et je ne suis pourtant pas un grand gabarit. En d'autres circonstances, je vous aurais probablement proposé de passer devant dans l'hypothèse où l'un de nos adversaires nous y attendrait, puisque vous semblez beaucoup plus expérimenté que moi en ce qui concerne le combat. Mais j'ai bien peur que dans ce cas précis, vous ne soyez bien trop grand pour pouvoir ne serait-ce qu'y évoluer convenablement. Sans parler de la longueur de vos épées... Vous ne pourriez même pas faire de mouvement suffisamment ample pour en sortir de serait-ce qu'une seule de son fourreau."

Elle ressortit du tunnel et s'entretint avec son coéquipier en le fixant dans les yeux.

"Pour autant qu'on sache, ce pourrait être une simple fausse piste pour faire perdre leur temps aux candidats les plus pressés, voire même un traquenard pour y bloquer les plus imprudents. Je pourrais aisément déceler les irrégularités de la pierre une fois dans le tunnel pour y détecter d'eventuels pièges sur notre passage, mais il me faudrait passer la première pour que vous n'obstruiez pas mon champ de vision. C'est vous qui voyez."

Spoiler:
 

_________________
02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Untitl10


Dernière édition par Hyûga Koharu le Mer 4 Mar 2020 - 18:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8399-hyuga-koharu
Hosokawa Shingen
Hosokawa Shingen

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Mar 3 Mar 2020 - 15:36
Parfois on se retrouvait bloqué avec un groupe et on se demandait ce que l’on avait fait pour mériter un tel sort. La pièce, qui n’était qu’un gros bordel, fut rapidement fouillé et en particulier l’étendard. Masami, dont la délicatesse était celle d’un noble, offrit rapidement à la Hyuga le drapeau du pays. Je me contentais de juste observer la scène en silence, curieux de voir où tout cela allait mener finalement.

Quelques tripotages après et un passage secret s’ouvrit. Je me rapprochais, curieux de voir la gueule de celui-ci pendant que Masami faisait son truc de son côté. Sans surprise, le passage était plutôt étroit, mais c’était un passage secret, il ne fallait pas s’attendre à un palais non plus… J’écoutais la Hyuga qui semblait très méfiante, peut-être de trop ? Bien sûr, on ne pouvait pas lui en vouloir non plus, qui savait quel coup foireux on allait nous mettre en pleine tronche. Je me grattais l’arrière de la tête, réfléchissant un instant sur la situation.


Je peux comprendre tes inquiétudes, mais je ne pense pas que cela soit piégé. Au vue de la taille des pièces, il me semble peu probable qu’il ai 50 passages secrets différents… Il doit en avoir un, voire deux… Et si on est réellement généreux, on peut en envisager trois, mais je pense qu’il n’a qu’un seul passage secret.


Avais-je la certitude ? Non mais il fallait faire avec. Parfois il fallait prendre des risques et espérer que cela paye. Néanmoins il ne fallait pas avoir peur des endroits étroits car j’allais être servis ici.


Et bien parfois il faut savoir prendre les risques. Rien de plus excitant que de mettre sa vie en jeu, n’est-ce pas ?

Je la regardais, affichant un large sourire avant de récupérer mes deux katanas que je tenais dans ma main droite, je laissais la plus petite lame à ma ceinture, elle n’allait pas déranger après tout. Je laissais échapper un petit soupire avant de m’aventurer dans ce tunnel, qui pouvait savoir où cela allait me mener, mais n’était-ce pas ce qui était le plus intéressant ? L’inconnu ? Allais-je m’en sortir ? Allais-je finir attaqué ? Allais-je finir dans un piège ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7258-hosokawa-shingen-fini http://www.ascentofshinobi.com/t7292-hosokawa-shingen-carnet#61187
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Mar 3 Mar 2020 - 16:49
Le morceau de tissu utilisé pour faire le drapeau n’avait aucune valeur aux yeux de l’ancienne prisonnière de Wasure no Kuni. Elle n’avait certainement pas la fibre patriotique à ce point là. Elle s’était assez agacée du manque d’action de ses coéquipiers, c’était sans doute pour cela qu’elle s’était lâchée légèrement sur le ton et les actes. Professionnel dans le déménagement de bibliothèque pour le moindre des efforts, Masami avait déplacé facilement cette dernière, mais rien derrière. Assez Déçue, elle la laissa sur place, comme cela la poussière allait pouvoir être fait, et surtout qu’elle n’avait pas que cela à faire de remettre les choses à leur place. Elle se dirigea alors vers les deux autres dans la seconde pièce.

Jiki Masami • « Hey dis donc ! Il n’y a rien derrière la bibliothèque, et vous il est beau le mu… Ben mince alors, vous avez trouvé un truc ? »

Demanda la châtaigne en penchant la tête observant le passage secret ouvert. Le passage semblait être assez étroit, mais loin d’être claustrophobe, ce n’était pas cela qui allait lui faire peur. De plus, elle était assez menue, donc assez passe partout au final.

Jiki Masami • « Bon déjà, si faut sortir des armes longues, il faut le faire maintenant et frapper en estoc, ensuite, on ne parle plus. Uniquement communication en signe, si jamais il y a d’autres personnes ou des adversaires de l’autre côté, il va falloir être discret. Je doute que des gens s’amusent à créer ce passage secret pour nous perdre, ce serait complètement idiot. Shigen tu passes devant, puis Koharu et enfin moi. Comme ça si tu détectes un piège, et puis tu lui fais signe simplement. Si on se prend quelque chose de massif, reculer, je créerais un mur de roche pour nous protéger et on avisera. S’il faut attaquer quelqu’un à distance, je m’en occupe aussi. »

Dit alors Masami en montrant son kunai baignant dans du poison toujours en train de flotter au bout d’un doigt grâce à son magnétisme. Elle était tout de même contente et pressée d’avancer et de trouver une solution qui semblait être prometteuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Hyûga Toph
Hyûga TophEn ligne

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Sam 7 Mar 2020 - 14:27
Les trois shinobis s'étaient faufilés dans le tunnel, et après une dizaine de mètres traversé un mur de pierre vint rapidement séparer le samourai de ses deux collègues. Un mur solide, prouvant une excellente maitrise de l'affinité doton. Une voix retentit. Une silhouette. Et des yeux avec le Byakugan activé. L'Intendant était ici, ou plutôt un de ses clones pour surveiller et intervenir dans l'examen.

Félicitations, Shingen. Tu accèdes à la prochaine phase de l'examen. Masami et Koharu, ce n'est pas encore terminé pour vous malheureusement. Cette sortie est scellée. Vous avez encore une sortie de disponible à trouver pour passer à la prochaine phase. Je vous souhaite bonne chance.

Tel était l'épreuve. Un escape game où les premiers sortis étaient favorisés. Masami et Koharu devraient maintenant faire demi-tour et fouiller les endroits qui restaient et trouver la dernière sortie. Toph continuerait de regarder cela au travers de son doujutsu, bien entendu. Mais en attendant, elle fit mine à Shingen de la suivre.

Par ici, Shingen, je vais t'amener aux Arènes.

Il pourrait participer au tournoi, par conséquent. La question en suspens était qui de Masami ou de sa cousine suivrait les pas du samourai ? Et laquelle des deux trouverait la dernière façon de sortir de la pièce ?

_________________
02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Hyûga Koharu
Hyûga Koharu

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Dim 8 Mar 2020 - 19:16
Alors que le petit groupe avançait précautionneusement dans le tunnel, une barrière doton vint subitement se dresser devant Koharu. Cette dernière sursauta, pensant instinctivement à un piège se refermant sur Shingen qu'elle n'aurait pu détecter à temps, puisque la haute stature du samurai lui barrait la vue comme elle s'y attendait. La voix de l'Intendante qui semblait venir de l'autre côté de l'obstacle séparant désormais les membres de l'équipe vint cependant infirmer ses craintes, leur informant que leur "malheureux" coéquipier n'était non pas tombé sur un piège, mais sur son ticket d'entrée pour la suite de l'examen.
Après que la voix de Toph se fut tue et que le silence revint dans le tunnel, Koharu soupira et se retourna péniblement vers Masami, coincée qu'elle était contre le mur qui lui interdisait désormais l'accès vers la sortie.

Et bien... Au moins un qui ne pourra pas prétendre être né sous une mauvaise étoile. Je suppose que nous n'avons pas d'autre choix que de retourner en arrière et de continuer.

Après l'excitation de la découverte, la perspective de retourner dans cette réserve poussiéreuse ne l'enchantait guère. Néanmoins, elle se sentait soulagée. Cette courte mésaventure lui avait fait prendre conscience qu'elle n'était tout simplement pas prête pour devenir chûnin. Tout dans la situation présente l'avait exhortée à passer la première, ne serait-ce que pour ne pas risquer inutilement la vie de ses coéquipiers. Et pourtant, elle ne l'avait pas fait. En situation réelle, ça n'aurait peut-être pas été l'Intendante qui aurait attendu le samurai au bout du tunnel, mais bien un véritable piège, et il n'y a strictement rien qu'elle n'aurait pu faire pour éviter la catastrophe.
En ayant laissé Shingen prendre des risques de manière si inconsidérée alors qu'elle-même avait l'initiative et les compétences requises pour remplir son rôle en toute sécurité, elle avait perdu le droit de continuer l'examen.

C'est terminé pour moi, j'ai échoué. Dépêchons-nous de trouver la dernière sortie, cet endroit commence à me sortir par les yeux.

_________________
02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Untitl10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8399-hyuga-koharu
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Lun 9 Mar 2020 - 12:24
Lorsque le mouvement suspect débuta avec la chute du mur, l'adolescente leva son bras comme pour tirer. Elle ne s'attendait pas à ce genre de pièges, il fallait bien avouer. Cependant, lorsqu'elle entendit la voix de son ancienne professeur de Doton, elle crissa des dents. Dire qu'elle s'était positionnée troisième car elle était la seule à pouvoir se battre à distance ! Elle engageait de cette forme d'injustice, surtout que si quelqu'un méritait vraiment d'être sélectionnée s'était la Hyuga après tout. Se rapprochant de Koharu en posant sa main dans son dos afin d'être certaine d'être bien entendu par celle qui surveillait l'épreuve, alors qu'au final, l'intendante devait parfaitement voir et entendre.

Jiki Masami • « Alors c'est comme ça que vous sélectionnez ceux qui doivent devenir chef d'équipe ? Le premier qui passe alors que l'on m'a vendu la coopération, l'entente et toutes ses conneries ? C'est toujours la même chose avec les gens de l'extérieur, ça parle ça parle, mais ça fait toujours le contraire hein ! Incapable de respecter ses propres règles ! Hein ! Si c'est chacun sa gueule, je sais faire. J'ai toujours été seule toute ma vie, je sais comment agir ! »

Finit alors sortir l'ancienne prisonnière de Wasure no Kuni. Dire qu'au final, c'était elle qui avait choisi le vainqueur de ce passage secret, quelle ironie. Furieuse, elle n'en perdrait pas le nord, si jamais elle avait touché le dos de sa sœur de galère, ce n'était pas pour rien. Elle commença à s'écarter de Koharu pour aller vers la sortie.

Jiki Masami • « En plus ... Je suis certaine d'être capable de l'abattre ce fichu mur ... »

Marmonna la Jiki, qui respectait elle les règles, et elle doutait fortement sur cela soit apprécié par l'examinatrice. Elle pensa évidemment à utiliser le kunai empoissonné qu'elle avait au bout de son doigt, mais elle se retint. Si jamais elle avait été encore dans cette fameuse prison, elle l'aurait fait sans hésiter, elle aurait dû le faire avant que l'autre ne le fasse dailleurs. Sans doute que cela représentait les efforts de plusieurs personnes qui lui avaient montrées une certaine voie.

Jiki Masami • « Tu sais ... Dans d'autres circonstances ... Peu importe ... Mais je dois gagner ce titre si je veux poursuivre et toi ... Tu ... Abandonnes ... vraiment ? Si tu dis vrai et que ce n'est pas une ruse, je t'en devrais une, sinon crois-moi, si tu ne respectes pas ta parole ... »

Annonça froidement et calculatrice Masami en retirant sa main du mur. Koharu pouvait remercier Teruyo, Aimi, Ryoko et plusieurs autres pour un traitement si généreux pour quelqu'un comme elle. Affronter des adversaires était simple à ses yeux, surtout s'il n'y avait qu'une question de puissance et des genins. Elle avait toutes ses chances.

Masami passa rapidement le couloir Aucune règle n'avait été annoncé, alors la Jiki estimait en avoir le droit. Elle aurait bien fouillé le débarras d'anciens outils de guerre afin de peut-être trouver une sortie, mais elle avait une autre idée. La châtaigne répartit en direction de la pièce principale, vers la cheminée où brûlait un feu agréable depuis leur arrivée. Elle forma un mudra afin de créer un bouclier Doton qu'elle utilisa pour étouffer le feu le posant dessus. Masami commença à examiner la cheminée, un élément amovible ou à l'intérieur de la colonne d'évacuation. Si jamais elle devait même ramper à l'intérieur pour s'échapper, elle le ferait. La Jiki toucha chaque brique en poussant ou tirant, elle trouverait bien.

Jiki Masami • « Je me demande ... Toi qui t'amuse avec des araignées, je me demande si tu es Toff déguisée, mais en tout cas, si jamais tu me donnes un Indice ou la solution, je reviendrais après le tournoi et tu pourras faire autant d'expériences sur moi que tu le veux. Ça t'intéresse ? »

Proposa sans hésitation la jeune fille qui en avait vu bien d'autres. Une mauvaise expérience de plus ou de moins ne changerait rien. On n'avait jamais assez de cartes disponibles dans ce genre de cas.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Narrateur
Narrateur

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Dim 15 Mar 2020 - 23:15
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Mer 18 Mar 2020 - 11:25
Si jamais Koharu avait abandonné l’idée de cette compétition, ce n’était certainement pas le cas de Masami qui comme bien souvent dans sa jeune vie enrageait avec la force de la jeunesse. Elle était souvent passée et repassée devant cette fichue cheminée sans véritablement y faire attention, mais au final, c’était un bon plan. La fumée devait bien ressortir quelque part non ? C’était nécessairement vers l’extérieur, et si jamais le but était de sortir de la pièce, cela ne lui faisait pas du tout peur de ramper la dedans avec ou sans de la suie. Le foyer de la cheminée semblait être encore chaud, les pierres avaient gardé la chaleur, mais ce n’était pas brûlant non plus.

Jiki Masami • « Ha bon ? C’est pas votre truc les expérimentations humaines ? Vous êtes un peu bizarre … parce que tous les chercheurs que j’ai rencontrés nous utilisaient comme cobaye, alors ça ne me dérange pas. C’est pas comme si j’avais l’habitude, mais ok, si je trouve un Yasei, je penserais à vous. »

Il serait nécessaire de trouver un accord, vu que le vieil édenté ne lui avait fourni aucun indice après tout, mais si cela pouvait lui rapporter des poisons mortels, elle n’hésiterait pas à ramener un ninja Yasei de gré ou de force. Heureusement pour l’adolescente, elle était assez menue, alors elle put se poser sur le bouclier qui ferait office de support. Elle se concentra un bref instant afin de créer sur les pieds et les mains des couches de chakras adhérentes. Puis elle s’élança sans attendre dans l’évacuation en regardant toujours vers l’avant. Elle finirait sans doute recouverte de suie, un peu noiraude et dégoutante, mais pour essayer de s’échapper de temps à autre de la prison et de profiter de la jungle, elle avait fait bien pire. Fermant bien la bouche, elle avançait en essayant de voir si elle voyait une lumière au bout de ce tunnel, mettant une main après l’autre adhérer aux murs qui constituaient peut être une première victoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Hyûga Toph
Hyûga TophEn ligne

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Empty
Lun 23 Mar 2020 - 20:44
Le tour de Koharu est sauté.


----------------------

Le son était simple et connu de tous.

Des mains qui applaudissaient, lentement, fermement. En cadence.

Masami était arrivée en haut de la cheminée (avec un peu de suif sur ses mains, ses coudes, ses genoux, et le bout de ses cheveux, certes). En face d'elle, une petite silhouette d'un mètre soixante de haut. Une silhouette connue de tout Iwa comme étant celle de son Intendant. Elle se rapprochait le plus du status de Tsuchikage pour le moment que n'importe qui d'autres. Et c'était elle qui était personnellement là pour accueillir Masami.

Enfin, presque personnellement, puisque c'était un clone.

Félicitations, Masami-san. Tu accèdes à la seconde phase, celle du tournoi. Suis-moi. Je sais que tu te poses des questions sur ces épreuves. Je surveille les participants, après tout. Le but n'était pas de vérifier le travail d'équipe, sinon on vous aurait fait travailler avec vos équipes usuelles. Et ne pas passer à la prochaine étape ne veut pas dire qu'on n'a pas fait un bon travail.

Elle lui fit un sourire. C'était la beauté de cette épreuve, il n'y avait pas qu'une seule bonne façon de s'en tirer, mais c'était une façon extrêmement efficace pour voir les shinobis en situation de stress. Leurs réactions. Leur façon de penser. On y testait aussi leur sagacité, en quelques sortes, même si certains accèderaient à la prochaine phase par chance ou roublardise plutôt que par compétence de comprendre la situation et d'analyser leur environnement.

C'était... une mise en situation dans un environnement hostile, aux règles inconnues. Il y a beaucoup d'enseignements à en tirer, lorsqu'on observe comment les gens réagissent. Tu t'es plutôt pas mal débrouillée.

Et Toph-clone l'invita dans un dédale de couloir jusqu'à une pièce où se trouvaient déjà Shingen et d'autres participants de cette épreuve. Si elle avait des questions, elle y répondrait même !

Dans la pièce sous eux, les deux portes s'ouvrirent. L'étrange shinobi amateur d'araignées (et de Yasei, potentiellement) invita Koharu à partir de la pièce, lui informant qu'elle avait échouée l'épreuve, mais qu'elle pouvait observer les matchs de tournoi de la prochaine phase. Il y aurait, certainement, des combats très intéressants.
Spoiler:
 

_________________
02. Equipe Shingen/Masami/Koharu Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

02. Equipe Shingen/Masami/Koharu

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: