Soutenez le forum !
1234
Partagez

Rencontre ancestrale [Solo]

Meikyû Kaito
Meikyû Kaito

Rencontre ancestrale [Solo] Empty
Mar 3 Mar 2020 - 21:10

RENCONTRE ANCESTRALE




Village caché des nuages, tôt le matin.

Le crépuscule matinal commençait à apparaître derrière l'immensité des montagnes entourant et enchaînant le village de Kumo. Dans une de ses ruelles éclaircie par la lueur de l'astre solaire, une habitation semblait déjà en agitation. À l'intérieur, le jeune Meikyû, préparait une expédition avec lui-même dans les hauteurs du village. Cela faisait maintenant quelque temps qu'il étudiait et se bourrait de culture Fuinjutsu et Meikyû. Tous les ouvrages qu'il dévorait dans son humble demeure lui avaient été fournis par Takara. Cette dernière l'avait aider quant à la compréhension de son sceau ancestral, ainsi que les tenants et aboutissants à bien maîtriser pour quiconque voudrait devenir expert ou érudit dans ce domaine.

Kaito aurait aimé revoir sa mentor pour discuter avec elle une nouvelle fois, lui faire constater ses progrès, ou encore en apprendre d'avantage de par sa connaissance fine du domaine. Malheureusement, bien qu'ayant essayé de lui rendre visite, les portes du domaine semblait fermée, ainsi, elle semblait s'être volatilisée du paysage montagneux. Elle avait dit à Kaito lors de leur rencontre, qu'elle avait de grandes choses de prévues par la suite, écourtant ainsi leur entrevue de manière expresse. Peut-être qu'elle était partie en recherche de savoir, en recherche de potentielle découverte encore plus importantes. Malgré tout, elle avait laissé au jeune homme de précieux conseils ainsi que de nombreux ouvrages de sa main.

Kaito avait lu, appris, découvert, approfondi, expérimenté, réfléchi, peaufiné tout un tas de sceau basique, d'autres plus complexes. Sa maîtrise de ce véritable art qu'est le pouvoir du scellement, avait considérablement augmenté depuis sa première confrontation avec ce dernier. Cela faisait plusieurs jours et un même nombre de nuit que le jeune Meikyû pratiquait également un autre art, bien trop sous-côté, que quiconque adepte du Fuinjutsu se devait d'exercer: la méditation. L'état sans état était maintenant un réelle source d'inspiration pour le jeune homme, visualisant des formes, des énigmes, comprenant la complexité d'un sceau, arpentant l'histoire et l'énigme qu'il avait à offrir. Il était devenu une sorte d'adepte de cet état, remplaçant bon nombre de ses nuits par de longues sessions méditatives.

Il s'habillait désormais, prenant des habits à l'épreuve du vent infernal et sournois des montagnes, car là était sa destination. Il avait mûri sur bien des aspects, quelques choses semblait changer en lui. Une sorte d'intuition, comme si son fort intérieur lui-même lui parlait, lui demandant de le rejoindre, de rentrer en communion avec lui-même. Les habits recouverts d'un long manteau beige et d'une écharpe pour affronter le froid de l'hiver, il prit avec lui son, désormais, livre de chevet. Un bouquin regroupant tout ce sur quoi le jeune homme planchait dernièrement, un ouvrage fait de l'encre magique de Takara. Un ouvrage regroupant l'histoire clanique des Meikyû, racontant l'histoire des Ancêtres ou du moins ce que les contemporains avaient laissés filtrer au travers de leur mur dans le désert de Kaze. Au milieu de toutes ses histoires trônaient fièrement quelques bribes de dessins des sceaux connus du clan: les sceaux dit, ancestraux. Quelques annotations à leur côté semblaient parler également de ce que l'on connaissait de ses sceaux.

Kaito arpentait les rues du village, s'éloignant petit à petit des habitations, il avait rendez-vous ailleurs. Un rendez-vous avec lui-même. Un rendez-vous avec son futur. Et mieux encore, un rendez-vous avec ses ancêtres.

_________________
Rencontre ancestrale [Solo] 9oyr
Merci Aditya et Aimi pour cette belle signa et ce beau vava <3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7637-meikyu-kaito-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8239-a-la-recherche-du-passe-carnet-meikyu-kaito#68856
Meikyû Kaito
Meikyû Kaito

Rencontre ancestrale [Solo] Empty
Ven 6 Mar 2020 - 14:40

RENCONTRE ANCESTRALE




Sentier montagneux, un peu plus tard dans la matinée.

Le soleil commençait à luire haut dans le ciel. Malgré ses rayons protecteurs, la bise matinale de cet hiver glacial l'accompagnait de son souffle. L'hiver était plutôt rude au village caché des nuages, surtout lorsqu'on commençait à grimper en altitude dans les montagnes adjacentes. Et c'était là la destination du jeune Meikyû. Pourquoi arpenter ses sentiers sinueux, rocailleux et glissants sous cette température exécrable? La méditation aurait bien pu se faire au chaud, dans son humble demeure, accompagné d'une flamme d’appoint réchauffant son esprit et son cœur. Mais là était toute la différence, le jeune homme ne s'en allait pas vers une méditation banale. Il devait se rapprocher du point le plus haut, toucher du doigt la voûte céleste pour s'imprégner de son énergie. S'approcher au plus du monde oublié, celui des personnes veillant sur leurs proches.

Il arpentait les sentiers de la montagne depuis une heure déjà. La tête emmitouflée dans son écharpe, bravant le vent et le froid. Si son corps commençait à ressentir les effets du froid, son esprit lui, ne ressentait que motivation et dépassement. Le froid était une conception de l'esprit en général. Si bien qu'aucune température ne pût atteindre l'homme aux sceaux lors de son périple. Le jeune homme s'adonnait à un véritable pèlerinage. Il gravissait petit à petit chaque échelon le menant vers le sommet.

Sommet de la montagne, milieu d'après-midi.

Kaito venait d'arriver au bout de nombreuses heures de marche, l'emmenant droit vers son objectif, sans broncher. Le froid commençait à lui soustraire la maîtrise de ses membres. Ses doigts, bien que gantés, étaient raides, dans l'incapacité de se mouvoir, le froid les ayant emportées. Ses jambes commençaient à fléchir également. Seule la sensation de brûlure dans ses cuisses suite à la longue marche, lui permettait encore de les diriger correctement. Mais le Meikyû n'en avait que faire à ce moment-là. Ses yeux rivés vers le ciel, il y était. Un des plus haut sommet de la montagne. Seul les affins au chakra pouvait se permettre d'entreprendre une telle ascension en une journée seulement. Un villageois lambda aurait bien mis quelques jours, voir rebroussé chemin en vu du froid glacial de l'hiver.

-" Je suis là, j'arrive."

Kaito adressa ses quelques mots dans le vide, le visage tourné vers les cieux. Il prit le temps alors de s'asseoir en tailleur, posé sur un rocher, tourné vers la courbe descendante qu'entreprenait l'astre solaire. Ce chemin qu'il empruntait tous les soirs pour disparaître derrière l'horizon lointain. Une bonne dose de chakra en direction de ses mains permit au jeune homme de reprendre possession de ses doigts, posant ses dextres sur ses cuisses. Il fermait maintenant les yeux. Le début de son voyage commençait réellement maintenant. Ses nombreux jours, passés à entrevoir les mystères du Fuinjutsu allaient-ils porter leur fruit en ce moment précis.

_________________
Rencontre ancestrale [Solo] 9oyr
Merci Aditya et Aimi pour cette belle signa et ce beau vava <3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7637-meikyu-kaito-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8239-a-la-recherche-du-passe-carnet-meikyu-kaito#68856
Meikyû Kaito
Meikyû Kaito

Rencontre ancestrale [Solo] Empty
Sam 7 Mar 2020 - 14:23

RENCONTRE ANCESTRALE




Sommet de la montagne, fin d'après-midi.

Le soleil regagnait sa sombre tanière, disparaissant petit à petit derrière les montagnes et l'horizon. Profitant de son départ, un long souffle glacial prit possession du ciel. Si les villageois devaient ressentir la fraîcheur de ce vent, alors que dire du Meikyû à plusieurs mètres d'altitudes. Le souffle semblait lui caresser les joues, mais son passage laissait quelques engelures tel une relation toxique. Mais Kaito n'en avait que faire, son corps n'était que carapace vide à ce moment-là. Son esprit lui s'était perdu dans le monde illusoire des pensées et des rêves. Un monde presque chimérique ou tous ses espoirs prenaient vie.

D'un côté, son enfance, du moins avant le drame. Il se revoyait jouant à divers jeux avec ses camarades d'école. Il courait dans les rues, riait à gorge déployée, bousculait quelques commerçants qui laissèrent s'échapper quelques noms d'oiseaux. Le sourire toujours au coin de ses lèvres, les yeux remplis de larmes causer par le vent qui lui venait à contre-sens. Des amis, des sourires, une famille unie et des tonnes de rêves. Des dessins aussi, toute une ribambelle de dessins d'enfant. Des ciels à perte de vue, de nombreux soleils et encore plus d'arbres prenaient possession des feuilles blanches sous les traits enfantins du Meikyû. Ces mêmes dessins qui avaient été remplacés par de sombres visions, des paysages apocalyptique, un ciel sombre et l'absence de l'astre solaire. Tout avait basculé en un jour funeste.

-" Tu es là. Je t'ai attendu si longtemps."

Une voix empli d'émotions semblait interpeller l'esprit vagabond du jeune homme. Lui qui semblait voler au-dessus un océan de vide, dans un néant amical et accueillant, prenait alors la direction de cette voix. Au loin, une silhouette, entourée d'une lumière si brillante que les yeux de Kaito se plissaient de gêne. Son corps, si léger, voguait en sa direction.

-" Approche-toi. Tu m'as terriblement manqué."

Un électrochoc. Un sursaut cardiaque qui faillit sortir le jeune homme de son état méditatif, le revoyant au dur monde réel. Cette voix, ces mots doux et chantants. En même temps que sa silhouette se découvrait, Kaito pris conscience de la personne qui se trouvait face à lui. Après tout, c'était pour cette raison, et aucune autre, qu'il s'était rapproché le plus possible des cieux. Une femme, se tenait là, semblant être assis sur un nuage de lumière. Une larme coulait désormais de l’œil du jeune homme, arrivé juste en face d'elle. Une larme de joie, qui se décrocha de son visage et alla se perdre dans cet océan de vide, comme une étoile filante.

-" J'espérais te voir ici, maman."

Un long silence, les mains entrelacés, puis une étreinte. Une étreinte que le jeune homme aurait voulu faire durer à ne plus jamais se décrocher. Son statut de shinobi, promu Chuunin, développant ses arts ninjas et s'étant mêlé au mouvement rebelle lui semblait si loin. Ici, il ne restait plus qu'un enfant et sa mère. Ce moment durant qu'une poignée de minutes semblait être passé en un battement de cil pour le jeune homme. Sa mère se détacha de l'étreinte, attrapant le bras gauche du jeune homme. Elle retira délicatement le gant blanc du bout de ses doigts de fées. Le sceau ancestral du jeune homme semblait briller d'une telle lumière violette. Une lumière presque aveuglante, un sourire et une larme s'échappèrent du visage de la femme.

-" Je vois que ton père est aussi avec nous."

Une véritable réunion de famille. Un moment comme le Meikyû n'en avait plus eu depuis sa plus tendre enfance. Un véritable tableau, montrant la puissance des liens familiaux et des liens du sang.

_________________
Rencontre ancestrale [Solo] 9oyr
Merci Aditya et Aimi pour cette belle signa et ce beau vava <3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7637-meikyu-kaito-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8239-a-la-recherche-du-passe-carnet-meikyu-kaito#68856
Meikyû Kaito
Meikyû Kaito

Rencontre ancestrale [Solo] Empty
Mer 11 Mar 2020 - 15:57

RENCONTRE ANCESTRALE


La lumière du sceau ancestral apposé sur la main gauche du jeune homme se voulait de plus en plus forte. Le jeune homme maîtrisait ce sceau, en temps normal, mais ici, c'était bel et bien l'esprit de son père confiné dans cette gravure qui avait pris le contrôle. La lumière semblait réagir, comme pour participer à la conversation et aux retrouvailles de cette famille, heureuse autrefois, mais séparée aujourd'hui. Kaito ne pouvait lâcher la main de sa mère, qu'il aurait aimé ramener avec lui dans le monde réel, espérant que tout ça soit la réalité.

-" Où es-tu maintenant? Comment puis-je te retrouver?!"

Furent les mots qui sortirent vigoureusement de la bouche du jeune homme. Après avoir perdu son objectif principal et avoir été quelque peu découragé dans sa quête, les derniers mots de son défunt père lui avaient fait retrouver l'espoir et la détermination. Dans cette chambre dénuée de toute matière, où seul le vide et la lumière prônait, le jeune homme semblait chercher réponse à ses questions.

-" Malheureusement, je ne sais pas. Après tout, je ne suis que le fruit de ton imagination ici.."

Les mots de la figure maternelle s'alliaient aux larmes qui coulaient sur son visage angélique, filant comme des étoiles se perdant dans l'immensité de l'univers. Le jeune homme le savait au fond de lui, toute cette méditation, ce nouveau palier franchi dans cet art, lui permettait d'imaginer au-delà du sens moral. Mais pourtant, pour lui, la chaleur de ses mains et la douceur de ses mots semblaient perceptibles, bien au-dessus des illusions que créait ce monde vide.

-" J'ai quelque chose à accomplir ici avant de partir. Mais sois en sûr, je te retrouverais."

S'exprima le jeune Kaito, s'approchant de sa mère pour la serrer une nouvelle fois dans ses bras, le tout accompagné de la lumière resplendissante de son sceau. L'étreinte n'était pas faite entre deux personnes, mais bien trois personnes s'enlaçait maintenant dans le pays illusoire et chimérique des esprits et des rêves. Elle recula ensuite d'un pas, sa silhouette semblant de plus en plus translucide. Elle s'éloignait petit à petit, devant le regard impuissant de Kaito.

-" Je suis fier de toi mon fils. Voici quelque chose pour t'aider dans ta quête."


Une lumière vive vint s'abattre sur le jeune homme, la main posée au-dessus des yeux, tentant d'affronter l'éclat qui lui faisait face. Puis un souffle énorme, presque légendaire, faisait virevolter ses habits vers l'arrière. Le jeune homme, fermement ancré sur ses appuis, tentait tant bien que mal de résister à ce souffler immense. Le regard toujours tourné face à lui malgré la puissance lumineuse. Sa mère montait petit à petit rejoindre les cieux, elle semblait s'élever tel un être magique. Sa silhouette disparaissait petit à petit dans l'immensité de la lumière.

-" Je t'aime."

Puis un souffle incroyable, balayant tout sur son passage faucha le jeune homme. Son corps à la merci de cette onde de choc lumineuse, venait à être propulsé dans le monde réel. Une toux, le souffle court, le jeune homme venait de reprendre possession de sa carapace vide perchée au sommet de cette montagne. Le vent glacial de l'hiver venait petit à petit le ramener à la réalité. Puis une brûlure intense au niveau du bras gauche orienta son regard. Une énorme sceau, plus grand que le précédent déjà en place, trônait fièrement sur l'entièreté de son bras. Ce sceau incroyable semblait fraîchement apposé, l'encre encore brûlante sur l'ensemble du bras du jeune homme. Le sceau entourait également celui originel, comme pour le protéger. Il n'y avait aucun doute, un deuxième sceau ancestral venait de s'éveiller en lui, allant de pair avec le premier.

Quelques minutes d'observation et de réflexion plus tard, le jeune homme avait repris son souffle, bien protégé du froid par son énorme manteau et son écharpe. Il repris le chemin inverse, le devoir accompli et des rêves et visions pleins la tête. Il devait maintenant apprendre à maîtriser ce sceau, bien qu'il semblait beaucoup plus réceptif que le premier. Après tout, sa mère avait toujours été plus douce et protectrice que son défunt père.

_________________
Rencontre ancestrale [Solo] 9oyr
Merci Aditya et Aimi pour cette belle signa et ce beau vava <3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7637-meikyu-kaito-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8239-a-la-recherche-du-passe-carnet-meikyu-kaito#68856

Rencontre ancestrale [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: