Soutenez le forum !
1234
Partagez

Retrouvailles [Solo]

Han Musashi
Han Musashi

Retrouvailles [Solo] Empty
Lun 16 Mar 2020 - 15:55
Retrouvailles [Solo] Iwa15
Retrouvailles


Les premiers flocons de neige de l’hiver se manifestaient de l’autre côté de la fenêtre. Je me tenais en face, débout, les mains derrière le dos, observant le paysage qui s’embellissait sous l’emprise de la neige d’un regard aussi vide que les pensées qui m’animaient en cet instant précis. Puis, ce ne fut que lorsqu’on frappa à ma porte que je m’éveillai pour aller voir de qui il s’agissait.

« Oden-san. Entre donc. Installe-toi, fais comme chez toi. » Fis-je, d’un sourire franc.

Un peu de compagnie ne me ferait sans doute pas de mal, surtout en ce jour un peu spécial, où je fêtais mon dix-huitième anniversaire. Qui disait hiver et anniversaire disait aussi le souvenir d’un passé douloureux, qui me rendait, pour ainsi dire, triste et mélancolique, à cette période de l’année.

« Merci de me recevoir, Musashi. Tu te doutes que je ne me serais pas déplacé personnellement, si ce n'était pas urgent. En tout cas, j’espère que je ne vous dérange, Aimi et toi. » Répliqua Oden, avant de prendre place sur le canapé.

J’agitais légèrement la tête pour le rassurer.

« Ne dis pas de bêtise. Aimi est partie pour Hayashi, avec l’intendante, alors fais comme chez toi. » Répliquai-je, tout en regardant les parchemins qu’il semblait déballer. « Thé ou café ? » Demandai-je, en me tenant débout, prêt à préparer l’un ou l’autre, voire les deux.

Arborant un regard des plus sérieux, le marchand me demanda d’approcher, puis me pria de prendre place en face de lui.

« Merci pour la proposition, mais y a plus urgent, assieds-toi.

Tu te souviens des recherches que tu m’as demandé d’entreprendre sur Ryuma ? Les informations que je t’avais fournies n’avaient rien données et tu m’avais demandé d’arrêter les recherches, en attendant d’avoir des nouvelles de cette fameuse Neiko.

Or, j’ai malgré tout poursuivis les recherches. Je suis désolé, c’était plus fort que moi. Ainsi, j’ai, après notre mission à Valicca, grassement payé un marchand ambulant originaire de Kaze et il m’a, pas plus tard que ce matin, envoyé ceci.
» Lâcha -t-il, en indexant le message du marchand du doigt.

Citation :
.......…
Oden,

J’ai bien utilisé une partie des fonds que vous m’avez offert pour élargir les recherches au sujet de Ryuma. Cet homme est un véritable fantôme. En revanche, le plus étrange, c’est que la plupart des hommes que j’ai engagé se font éliminer les uns après les autres. Bientôt ce sera probablement mon tour. Je ne sais pas dans quoi vous m’avez embarqué, mais vous et votre ami devez immédiatement me sortir de cette situation, sinon je vous assure que je vous dénoncerai, lorsqu’ils viendront à moi.

Kohaku du désert
.......…

Je pris immédiatement connaissance du message en question, affichant clairement ma surprise au marchand qui avait visiblement – enfin – trouvé une piste intéressante. Un peu secoué, tant par le fait que j’avais l’impression de me rapprocher grandement de l’ancêtre, mais aussi de ce que cela pouvait réellement signifier, je ne sus quoi dire sur le moment, restant presque figé devant Oden qui attendait naturellement une réaction de ma part. Mon rythme cardiaque s’accélérait, tandis que je m’imaginais mille et une scénario dans ma tête.

« Musashi ! Musashi !! Musashi !!! » Répéta -t-il, jusqu’à ce que je lève la tête vers lui. « Ce n’est pas le moment de flancher ! Qu’est-ce qu’on fait ? » Demanda -t-il. « Est-ce une bonne… » Tenta -t-il de reprendre avant que je ne l’interrompe.

« Tu as fait ta part du boulot, Oden. Ne t’en fais pas, je m’occupe de la suite. Dis-moi, où est-ce que je peux retrouver ce marchand ? » Demandai-je, tandis que je me saisissais sans plus tarder de ma veste.

Un peu perplexe, Oden fit mine de réfléchir avant de répliquer :

« Hum… Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée d’y aller seul. Tu ne veux pas faire appel à Shingen, il pourra t’être d’une grande aide. Ou pourquoi pas ce Yanosa dont tu m’avais parlé, après tout il est censé t’aider à le vaincre. Sinon, quant à la localisation du marchand, seul son messager le sait, il attend notre réponse pour le rapporter à Kohaku. » Répliqua -t-il, pendant que je m’emparais de mon Katana.

J’agitais légèrement la tête avant de lui rétorquer :

« Ce n’est pas lui. c’est impossible ! Mais je saurais qui sait, je le trouverai et je me rapprocherai de lui ! Où se trouve le messager ? »

Loin d’être convaincu, Oden lâcha l’affaire.

« Aux crocs roch… » Commença -t-il, avant que je ne l’interrompe, une fois de plus.

« Merci, n’oublie pas de fermer la porte derrière toi quand tu partiras. » Lançai-je, avant de me ruer immédiatement vers la sortie.

« Mais… Musashi ! »

Il était trop tard. Sautant de toit en toit, je me ruais vers les crocs rocheux, là où le messager était censé se trouver...



_________________
Retrouvailles [Solo] D89k
Retrouvailles [Solo] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995

Retrouvailles [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre :: Zone à découvrir
Sauter vers: