Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Kurotani Agon, Coeur Noir, Belle âme.[Fini]
Une autre vision de l'Empire EmptyAujourd'hui à 4:14 par Kurotani Agon

» ODAI VENTRELL (Terminé)
Une autre vision de l'Empire EmptyAujourd'hui à 4:10 par Meikyû Raizen

» Triste convocation [Sad]
Une autre vision de l'Empire EmptyAujourd'hui à 4:07 par Sad

» Au bord des réflexions [Kuro]
Une autre vision de l'Empire EmptyAujourd'hui à 3:52 par Kaichō Kuro

» La fin [Libre]
Une autre vision de l'Empire EmptyAujourd'hui à 3:52 par Uzumaki Sazuka

» Tori Shuiro • « Petit Oiseau Vermillon » [UC]
Une autre vision de l'Empire EmptyAujourd'hui à 3:43 par Meikyû Raizen

» KIRA MEI - EN COURS.
Une autre vision de l'Empire EmptyAujourd'hui à 3:42 par Meikyû Raizen

» Même but, idéaux différents [PV : Luna]
Une autre vision de l'Empire EmptyAujourd'hui à 3:11 par Sekken M. Ryoko

» En quête de pouvoir... [Uzumaki Ko]
Une autre vision de l'Empire EmptyAujourd'hui à 2:20 par Uzumaki Ko

» Partons - Kumo
Une autre vision de l'Empire EmptyAujourd'hui à 1:44 par Hokazuka Minoru

Partagez

Une autre vision de l'Empire

Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Une autre vision de l'Empire Empty
Sam 4 Avr 2020 - 23:04
Nombreuses sont les fois où l'esprit de l'homme s'est perdu dans des pensées bien obscures, à l'encontre de ce pourquoi il avait, à la base, décidé de faire parti de l'Empire. Même si, depuis le départ, cette vision de vengeance la part de l'Empereur est une facette bien néfaste que considère le ninja élémentaire.

Le Soshikidan libère les terres de Hi alors que le pays tout entier se massacre dans une guerre civile provoquée à la base par les ambitions bien trop tyranniques du Daimyô de l'époque. C'est ainsi que le clan Nara parti vivre sur les terres de Kaminari no Kuni, à l'Est, et que les membres du clan Hyûga partirent au Nord, au sein de Tsuchi no Kuni. Arahi Masao, ordonna alors le massacre des Nara restants et fuyants. Si certains des clans de Hi refusèrent de participer à cette folie, d'autres entrèrent en conflit avec les derniers clans de Hi, ce qui provoqua cette fameuse guerre civile.

Une calomnie pour l'Uzumaki qui voit de ça, simplement la folie d'un homme entêté voué à la tyrannie et à la conquête des autres nations. À cause d'une seule personne, voilà ce qui en résulte aujourd'hui. Bien évidemment, Nara Alderan provoqua à l'aide du Soshikidan qu'il fonda, un coup d'état contre le Seigneur du Feu pour mettre fin à ses idéaux et prendre sa place. Et si un potentiel sentiment de liberté flottait durant une année, les armées de la Foudre et de la Terre s'allièrent pour faire tomber l'organisation de Hi et enfin les libérer de l'oppression. Le nouveau Daimyô fût alors nommé, Araho Daiki. Cependant, dès ses premiers jours d'intronisation, le nouveau Seigneur de Hi coupa les ponts avec les autres nations, provocant le fureur de ses sauveurs.

Les conséquences ? La Foudre et la Terre, encore alliées, se débrouillèrent pour exécuter les hauts placés du Pays du Feu. De par cet acte, ces deux nations s'attirèrent depuis tout ce temps la haine des habitants du Feu notamment celle d'un homme, proche de l'inconnu le plus connu et puissant du monde, Yamanaka Rei - Lieutenant de l'Homme au Chapeau. Mais est-ce une bonne chose ? Pas pour l'homme dont le clan a entièrement été massacré. Cette situation lui rappelle bien de sombres cauchemars qu'il faisait étant enfant.

Mais toute cette haine des uns et des autres, ces vengeances à répétitions, rende le shinobi bien amère vis-à-vis de celui se prétendant aujourd'hui Empereur. Lui qui a entreprit le massacre, à son tour, d'un peuple ennemi pour la conquête de ce dernier. Une belle enflure ... Alors dans un restaurant ouvert sur rue, assis sur un banc en face d'une large et grande table en bois de chêne, le soldat de l'empire aux nombreuses cicatrices déguste un ramen les yeux plongé dans le vide réfléchissant à tout ça.

« ... »

Et si l'Empire du Feu était la plus grosse fumisterie du monde ? Gozen en est persuadé.

@Bakuhatsu King

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Une autre vision de l'Empire Empty
Dim 5 Avr 2020 - 1:42


C’était une journée de patrouille dans la capitale du pays du feu pour King et il faut dire qu’elle se déroulait plutôt sans encombre pour le jeune homme, comme d’habitude, on aurait presque envie de dire, en effet le taux de criminalité n’avait pas pour réputation d’être particulièrement élevé à Urahi, le gros du boulot consistait surtout à gérer la population, régler les petits différents, donner des coups de main ici et là, le plus barbant a gérer étant les gros rassemblements, avec des foules qui n’écoutent pas et se marchent dessus. Toutefois il faut croire que le Bakuhatsu ne s’en sortait pas trop mal, a force il commençait même a bien s’entendre avec bon nombre de civils.

L’émergence de l’empire du Teikoku avait apporté une certaine stabilité à Hi, peut être éphémère ou temporaire, quoi qu’il en soit la population était beaucoup plus épanouis et prospère que tout ce que le Bakuhatsu avait jamais connu depuis qu’il était capable d’être conscient de ce qui l’entoure et de faire preuve de discernement. Mais tout le monde n’était pas capable de voir cela sous cet angle, beaucoup après avoir souffert ne pensent qu’à faire souffrir en retour, comme ce fut le cas avec Kumo, ce qui entraine un cercle vicieux, que quelqu’un doit absolument briser pour le bien de tous, qui d’autre donc que quelqu’un comme King pour accomplir cette tâche ?! Le jeune homme a su accepter la perte de tout ce que la guerre a pu lui arracher et tourner son regard vers l’avenir pour empêcher que cela n’arrive plus à qui que soit, notamment son petit frère, la dernière famille qu’il lui restait.

Son tour de patrouille toucha à sa fin très tôt, alors il avait encore pas mal de temps devant lui avant la sortie des cours pour Shikki, étant donne qu’il crevait la dalle, il en profitait donc pour aller prendre un repas, histoire de faire le plein d’énergie pour l’entrainement plus tard en soirée, il en profiterait aussi certainement pour acheter à manger à son frère.

Pas facile de garder ses muscles en forme et toujours prêt à déclencher les explosions les plus puissantes, il fallait constamment s’empiffrer de quantités astronomiques de viandes de qualité, pour se maintenir dans la course. C’était peut-être une excuse pour manger pratiquement que de la viande, mais King s’y tenait, il avait même réussi à endoctriner son frère au point où manger de la viande était devenu une véritable compétition au même titre que comparer leurs explosions.

King s’arrêta donc dans un de ces restaus qui faisait de très bon plats et y commanda deux grands bols de viande, qu’il se mit à dévorer comme une bête une fois servie , mais quelque chose le chiffonnais tout de même, le mec a cote de lui n’avait pas trop l’air dans son assiette. King avala donc le morceau de viande qu’il lui restait en bouche pour entamer la conversation.

- Yo, ça n’a pas trop l’air d’aller … Moi c’est King au fait, Bakuhatsu King, soldat impériale.



Dernière édition par Bakuhatsu King le Ven 10 Avr 2020 - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Une autre vision de l'Empire Empty
Dim 5 Avr 2020 - 17:37
Le Soshikidan, les meurtres des notables du feu, la haine de la Terre et de la Foudre, l'Empire, l'énième vengeance de Rei. Tous ces malheurs passés engendrant la haine, la violence, la mort, ne plaisent pas ou plus au maître du fuinjutsu. Aujourd'hui, pour continuer à avancer, il ne faut plus voir le simple bout de son nez mais bien penser à ce que pourrait bien faire les générations à venir. Peut-être que l'actuel empereur du Feu pense comme ça mais en déclenchant cette nouvelle guerre, en envahissant la citée des Nuages et en tuant ses habitants, il se positionne dans le mauvais camp. Même si de ce que disent ses Lieutenants et Capitaines, les civils n'ont pas été impactés, seuls les soldats à la solde du Raikage et du Daimyô de la Foudre furent tués, Gozen ne trouve pas cette raison valable pour prétexter la conquête d'un territoire appartenant à un ancien - actuel - ennemi. C'est stupide.

Même si libérer Kaminari no Kuni de ses "bourreaux et tyrans" comme peut alors le penser l'Empereur est une chose qui à ses yeux sont bonnes, l'Uzumaki voit plus loin et voit l’avènement d'une énième vengeance mené par la nouvelle puissance Kumojin. Vient en préciser cette tracte parcourant les rues des Nuages depuis quelques jours. Le Fukkatsu et la Résistance sont en marche. Et cela prouve bien au balafré que jamais, les Hommes n'apprendront. S'ils se permettent de reprendre leurs terres par la force et s'ils y arrivent, alors les frustrés de Hi no Kuni engendreront une nouvelle vengeance très certainement plus violente que la précédente. C'est indéniable.

Le regard perdu dans son ramen, le guerrier élémentaire reste pensif. Pourquoi. Pourquoi faire toutes ces choses pour une simple satisfaction personnelle ? Pourquoi tuer pour s'auto-proclamer Empereur tout en manipulant un peuple entier derrière une fausse identité ? Pourquoi être à la suite de la conquête de Kumogakure no Satô, le sauveur et l'être adoré de tous ? Sont-ils tous aussi bête les uns que les autres ?

Plus le temps passe et plus l'Hayashijin est dépité, frustré, ne souhaite plus se battre pour ce genre de cause. Est-ce le temps de retourner au Pays du Bois pour reformer le clan Uzumaki trop longtemps persécuté et chassé par ses ennemis ? Est-ce le temps de retrouver ses détracteurs et les éliminer une bonne fois pour toute, lui qui a obtenu les pouvoirs du Dieu des Éléments par un heureux hasard ? Peut-être bien?.

Mais alors que le balafré perdu dans ses pensées et le regard abattu témoignant de son sentiment vis-à-vis de cette situation, un homme ou plutôt un jeune homme proche du garçon prend place à ses côtés pour s'enfiler deux grands bols de viande. Et voyant la mine désespérée du guerrier élémentaire, le blond vient à sa rencontre pour prendre la température. Afin de voir si tout se passe bien pour lui, tout en se présentant.

Si c'est bien amené de la part du jeune King, Gozen reste accablé de mauvais sentiment depuis de nombreux jours. Toutefois, son éducation ne le pousse pas à rester muet lorsque quelqu'un prend la peine de lui adresser la parole. Alors par simple politesse, il se redresse, mélange mollement son ramen et fait fonctionner son bon sens.

« Oh ne t'en fais pas, je suis simplement fatigué des nombreuses missions que l'Empereur me demande en ce moment. J'ai l'impression que toute l'armée s'active ces derniers temps, comme si quelque chose allait arrivée ... Mais je manque à mes bonnes manières. Enchanté Bakuhatsu King, quant à moi je suis Enma Gozen. »

Le mensonge qu'il sert à tous, son nom factice. Car si les Uzumaki restent rares depuis plus d'un siècle, leurs ennemis peuvent être présents un peu partout dans le monde. Ici, cela n'est rien d'autre que de la simple et pure précaution.

Et pour continuer la conversation, le shinobi cherche à connaitre un peu plus ce nouveau protagoniste.

« Dis moi King-kun, et toi, tu en fais de missions ? »

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Une autre vision de l'Empire Empty
Dim 5 Avr 2020 - 23:21


King garde son regard posé sur l’inconnu, ses baguettes en mains et toujours trempés dans son bol de viande. L’homme ne devait beaucoup apprécier ses ramen pour tirer une tête pareille, le Bakuhatsu lui aurait bien filé quelques morceaux de viande voir tout un bol, qu’il puisse lui aussi goûter au bonheur, parce que dans la vie, tout le monde a droit au bonheur. Mais la manœuvre aurait sans doute semblé plus louche qu’autre chose, ils ne se connaissaient même pas, ou pas encore, en plus si ça se trouve le problème ne venait pas des ramens.

- Ah je vois, Enchantée Gozen. C’était pas les ramen finalement marmonna t’il

Ça devait être à cause de sa petite taille ou pour on ne sait quelle autre raison, mais l’interlocuteur de King semblait sérieusement le prendre pour un gamin, dans un autre contexte, le jeune homme l’aurait certainement pris comme une pique et comme un affront qu’il n’aurait su laisser impunis, surtout au vu de la tronche de son interlocuteur qui n’avait pourtant pas l’air si âgé que ça, bien qu’il faille bien admettre que ses différentes cicatrices au visage lui donnaient une certaine aura en plus de l’assurance qui emmenait déjà de lui de par sa posture et sa façon de s’exprimer.

La réponse de Gozen avait trahi que lui aussi était donc aussi un membre de l’armée impériale, pas très surprenant comme information, on ne se fait pas de telles entailles en découpant des oignons en cuisine après tout. Quoi qu’il en soit, le soldat semblait ouvert à la conversation.

- Oui pas mal en effet, surtout ces derniers temps, mais rien de bien compliqué, je ne suis encore qu’un bleu au sein de l’armée du coup j’effectue beaucoup de taches très simples ... dit le jeune homme en se grattant l’arrière du crâne esquissant un sourire avant de reprendre par contre toi tu m’a l’aire bien expérimenté, tu sers l’empire depuis longtemps ?!




Dernière édition par Bakuhatsu King le Ven 10 Avr 2020 - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Une autre vision de l'Empire Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 23:36
« Hm ? »

Un brin hésitant quant à la réflexion basse du garçon, l'Uzumaki oublie ce qu'il a entendu témoignant d'un possible mal de ventre vis-à-vis de son humeur bougonne. Si Gozen était sensible à la cuisine locale, ça se saurait. Pour le moment, le guerrier élémentaire reste concentré sur ses pensées concernant l'empire et tout ce qui est en rapport avec ce dernier. De toute manière, il commence à en avoir marre de toute ça. Si ça continue, il prendra le large vers un nouvel horizon propice à la paix et vivra une vie paisible loin de tout ça. Qui sait, la Brume au large peut être la solution ...

Cependant, une nouvelle fois le shinobi est contraint de parler avec un membre de l'empire. Même si cette fois-ci, il se consacre à chaque personne qu'il croise pour ainsi prendre la tangente de chacun. Pour connaitre la véritable puissance de persuasion du Teikoku. Savoir les failles et les secrets de l'empire.

Le prénommé King informe alors son homologue Hijin qu'il est actuellement jeune dans l'organisation et que les missions, il n'en fait pas tellement. Du moins pas en ce moment. Et Gozen comprend bien ça, en tant que nouveau soldat, il doit passer plus de temps à s'entrainer qu'à effectuer des missions pour le bon compte de l'empereur. L'élémentaliste est passé par là lui aussi.

Même si lui, l'expérience il en a.

« Oh oui moi tu sais, l'expérience ce n'est pas ce qui me manque ... Enfin, comme tu peux le voir ... »

Une main ouvrant sa chemise déjà entre ouverte, l'autre l'écartant pour une meilleure visibilité, il montre au grand jour le nombre incalculable de cicatrice recouvrant l'ensemble de son torse. Et ce n'est que son torse.

« Et dis moi, Bakuhatsu King, tu as des projets pour l'Empire ? Des envies d'évolution ? Peut-être une unité en ligne de mire ? Personnellement, ce serait l'Unité Impériale qui me botterait bien ... Mais d'après les rumeurs c'est assez difficile de les rejoindre ! »

Car qui dit unité impériale dit empereur. Et qui dit Empereur, dit Rei. L'objectif de l'Uzumaki.

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Une autre vision de l'Empire Empty
Ven 10 Avr 2020 - 12:57


Des grosses balafres, il faut admettre que le soldat en avait un sacré paquet, au niveau du visage et un peu partout sur le torse comme il avait pu le montrer et qui sait où ailleurs encore ! Des nombreuses personnes auraient certainement succombées a de telles blessures, mais faut admettre que Gozen avait un physique monstrueux, il y serait certainement passé depuis longtemps sans cela. Ce n’est pas chaque jour que King rencontrait des personnes aussi marquée physiquement par les batailles, son interlocuteur devait en avoir mené beaucoup.

- Impressionnant, tu dois avoir vécu pas mal de choses atroces sur le champ de bataille

Replongeant dans son bol de viande, le blondinet se gava du menu qu’il avait commandé avant de revenir à la conversation avec Gozen.

- Je vois, la rumeur dit vrai alors, seuls les plus loyaux soldats ainsi que les meilleurs sont contactés par cette unité, ça t’irait bien en effet, Enma Gozen lieutenant de l’unité impériale au service de sa majesté. Mais si même toi depuis tout ce temps tu n’as pas encore été recruté, ça doit être sacrément difficile de rejoindre leurs rangs. De toute façon moi je suis plus intéressé par l’unité coloniale, entreprendre des voyages un peu partout dans le monde pour convaincre les dirigeants et les rallier à notre cause, c’est ça qui me ferait plaisir, en devenir le capitaine un jour peut-être ce serait bien, empereur aussi ce serait bien, même si pour l’instant il faudrait déjà que je parvienne à me faire recruter.

En ce qui concernait ses ambitions pour l’empire, le soldat le voyait bien devenir la première puissance mondiale, ralliant diplomatiquement tout le grand continent sous la même bannière de la paix. Terminant son premier bol, le Bakuhatsu entama le second avant de reprendre.

- Après, si je me suis engagée et que je souhaite tout ça, c’est pour bâtir un avenir plus radieux pour tous, un monde sans guerre ou on aurait diplomatiquement rallié tout le monde sous la même bannière, tous les pays seraient des états membres d’une plus grande institution recouvrant tout le Yukan, comme ça tous les conflits seraient résolu de manière diplomatique avant même d’avoir eu le temps de s’envenimer.

Il s’arrêta un instant pour visualiser ce monde dont il parlait, avant de rendre la pareil a Gozen.

- Et toi ?! tu as des raisons particulières d’avoir rejoint l’empire ?! des projets ?! Pourquoi l’unité impériale ?!



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Une autre vision de l'Empire Empty
Sam 11 Avr 2020 - 13:02
Impressionné par les multiples cicatrices recouvrants le corps du guerrier élémentaire, le jeune King s'interroge alors quant aux atrocités que l'homme a pu apercevoir sur les champs de batailles. Mais comment lui témoigner de tout son passé, lui un Uzumaki dont le don héréditaire est une vieillesse rallongée par les talents des Limaces de Shikkotsu ? S'il ne parait âgé que de vingts-six ans auprès de ces compatriotes, en réalité, Uzumaki Gozen a plus de cinquante deux ans. Cinquante cinq, pour être précis. Ce serait se trahir que d'annoncer sa véritable identité et les innombrables périples vécus jusqu'alors.

Non, l'élémentaliste se doit d'être rapide, concis et large dans les explications qu'il fournira.

« En effet, les batailles sont rudes. Surtout lorsqu'on combat pour l'empire. Je ne t'apprendrais rien si je te disais qu'on est pas trop aimé à l'extérieur de ces murs. Du moins, de ces frontières. »

Et pourtant, même si le monde entier semble en vouloir aux Hijins, le Bakuhatsu n'a qu'un souhait, faire parti de l'unité coloniale. Après avoir complimenté l'Hayashijin sur sa potentielle force animale, le voilà qui se révèle être un colonisateur d'autre peuple. Une bien étrange idée que le shinobi aux cinq éléments ne partage cependant pas. Car annexé les peuples du monde entier pour créer une potentielle paix est bien trop surfait. Croire que les autres se soumettront pour le bon vouloir de Môsieur l'empereur est une illusion dont beaucoup sont victime à commencer son prédicateur. Mais pas l'Uzumaki.

« Merci pour ton compliement ! Et oui, si "même moi" je ne suis pas encore membre de cette unité, c'est que les test d'entrée doivent être rudes ! Même si je pense que c'est plutôt l'unité qui vient à toi et non l’inverse. Car mis à part une rare personne se revendiquant membre des impériaux — Shinrin Shinpachi — nul ne sait qui sont les membres de cette unité d'élite. Et étant donné leurs missions, je comprend tout à fait. »

Faire partis de l'Unité Impériale est synonyme de force et de loyauté intransigeante vis-à-vis de Yamanaka Rei. Et ce, peut-être que Gozen ne l'a pas encore assez montré. Mais l'Uzumaki rebondit sur le souhait de King pour faire part de sa réflexion.

« Même si j'aspire à être un membre de l'unité impériale et donc un fervent défenseur des idéaux de l'Empereur, le but de l'unité coloniale m'échappe je t'avouerais. Pourquoi coloniser d'autres peuples qui se revendiquent libre pour prôner une soit-disant paix au nom de tous ? Tout cela en ayant commencé par provoqué une guerre sur les terres de la Foudre ? Même si ces derniers ont leur tords dans le passé, je doute que provoquer encore et encore des guerres pour la paix soit la solution aux problèmes. Car il faut se le dire, même si c'est dans une avance pacifique que l'unité coloniale agit, rien ne dit que les peuples chez qui ils se rendent souhaitent la "paix" avec un empire colonisateur. »

Il prend une coupelle d'eau avec la bouteille se trouvant face à lui pour se désaltérer et poursuit, quant aux motivations de liberté du jeune homme.

« Mais tes envies d'un avenir radieux semblent louables. Qui sait, peut-être que tu seras celui qui changera les choses ! »

Un sourire béa sur son visage balafré et ce dernier s'efface au détriment de l'étonnement à la suite du questionnement de son interlocuteur. L'index droit sur le menton, comme pour imager sa réflexion en plus de lever les yeux au ciel, Gozen tente d'expliquer ses projets au Bakuhatsu sans trop attirer l'attention sur ses idéaux quelques peu ... rebelles.

« Hm .. J'ai rejoins l'empire car à l'époque j'étais mercenaire et que l'idée me plaisait de faire renaitre la toute puissance de Hi. Cependant il faut dire que j'ai du me faire berner car les "rêves" du Teikoku ne sont finalement pas en adéquation avec l'idée que je me faisais de la chose. Pour l'unité impériale, je souhaite simplement participer secrètement à la vie de l'empire, à ma manière. Car c'est en étant au plus proche des hautes instances que l'on peut faire bouger les choses, il ne faut pas se leurrer. Quant à mon projet et bien c'est encore un peu flou alors je ne pourrais pas t'en parler. Même moi je n'en connais pas le réel but. »

Bien sûr qu'il en connait le but. Unir Hi et bâtir une réelle nation forte en laissant les autres nations libre sans la moindre volonté d'annexion.

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Une autre vision de l'Empire Empty
Lun 13 Avr 2020 - 6:04


Comme son interlocuteur quelques instants plus tôt, King se servit à son tour de l’eau dans un grand verre qu’il but avant d’en reprendre un autre. Toute cette viande lui avait donné soif. Trop souvent les gens ne boivent de l’eau que lorsqu’ils ont la gorge sèche et vraiment très soif, et cela a moins de se trouver du côté de Kaze avec ses déserts interminables n’arrive que très peu dans la journée, par conséquent trop de gens se retrouvent dans la journée à boire juste assez d’eau pour atténuer leur soif deux à trois fois dans la journée, ce qui est largement en dessous des quantités recommandées pour le bon fonctionnement du corps sur le long terme, surtout en cette période d’hiver ou il n’est pas du tout évident de ressentir de la soif, il est important de rester en alerte et de boire une quantité convenable d’eau malgré l’absence de soif. Pour en revenir aux doutes de son interlocuteur sur le sens de l’unité impériale.

- En ce qui concernant tes préoccupations sur le but de l’unité coloniale, je n’étais pas là pour pouvoir affirmer quoi que ce soit, mais à mon avis, avec le peu de choses que je sais sur elle le raid sur Kumo n’était surement pas un projet initié par l’unité coloniale, dans le cas contraire je ne verrais plus du tout du même œil cet unité si cela s’avérait être le cas. Pour le rendre claire, je ne cautionne pas du tout la manière avec laquelle Kumo a été acquis, pour moi l’attaque sur Kumo relève de l’attaque vengeresse plutôt qu’autre chose. Apres, on peut se permettre de s’asseoir à cette table et se plaindre parce qu’on a été vainqueur de Kumo, mais comment aurions-nous finit si jamais on avait perdu ce jour-là ? je n’en veux pas à l’empire d’avoir agi sous le coup de la colère et de s’être vengée, n’importe qui aurait voulu se venger après ce que nous avons subis, c’est dans la nature humaine, quoique vengeance entraînant vengeance, le même cercle vicieux sera amené à se reproduire tant qu’il n’y aura pas une autorité supérieure capable de trancher sur l’affaire comme un père mettant un terme à une bagarre entre ses deux fils.

Ayant fait part de son ressenti en ce qui concernait le bien mal acquis que représentait Kumo, le Bakuhatsu laissa se dessiner un sourire un tantinet gêné face à la remarque de son interlocuteur comme quoi il pourrait être l’homme de la situation.

- Je l’espère ! Aussi, le seul moyen de savoir comment les autres peuples réagiront a notre offre, c’est en allant vers eux.

Alors que le balafré entrait plus en détail sur ses motivations, un détail attira l’attention de King, il avait dit qu’il était un ancien mercenaire qui avait trouvé intéressant le projet de faire renaitre Hi de ses cendres, le jeune homme se dit donc à première vu que Gozen aurait rejoint le Teikoku pour l’argent vu sa profession à ce moment, mais en l’écoutant il se rendit très vite compte que c’était loin d’être sa motivation première, l’Enma semblait se sentir profondément trahi et il est difficile de se sentir trahi lorsque votre est matérielle, par conséquent le balafré devait s’être donnée corps et âme pour le projet et puis, avoir tenu aussi longtemps et être encore présent était une preuve suffisante de son engagement vis-à-vis du pays du feu.

- C’est quand même bizarre de savoir que tu souhaites être proche des hautes instances pour faire bouger les choses, mais que tu n’en sache pas le réel but toi-même dit-il en rigolant. Au fait tu as dit que était mercenaire un temps, je sais que c’est des gens qui sont amené a voyager un peu tout le temps, je me demandais donc juste comme ça après ce que j’ai entendu si tu es originaire de Hi ?!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Une autre vision de l'Empire Empty
Mar 14 Avr 2020 - 0:31
« Non. L'Unité Coloniale n'est pas à l'origine de cette guerre, loin de là. Elle n'est simplement qu'un prolongement des idées fondamentales de l'Empereur ; la conquête du monde. »

Si le Bakuhatsu pense que l'unité coloniale est responsable de la situation actuelle, car c'est ce que sous-entend dans un contraire le jeune shinobi blondinet. Pour un simple soldat au service d'un pseudo empire tyrannique, King semble être raisonnable dans ses raisonnements. Ce qui plait à l'Uzumaki, voyant qu'il n'est pas le seul à voir les failles du Teikoku. Mais après tout ce qu'il peut dire et penser, Gozen est tout de même fier de voir que quelqu'un se démène pour que Hi prospère et devienne une nation toute puissante. Cependant, même s'il accepte le fait que Rei emmène le Pays du Feu le plus haut possible, il est en droit de ne pas être d'accord avec ce qu'il propose. Lui, aurait fait ça différemment.

« Mais je dois te dire que Rei est un homme ambitieux ... »

Armé de ses baguettes, il engloutit quelques nouilles accompagnées de bœuf puis poursuit.

« ... il est très certainement celui qui a fait le plus pour notre pays malgré les finitions qu'on connait aujourd'hui? Je ne suis pas d'accord avec ce qu'il fait mais je dois bien avouer que si j'ai rejoins ses forces, c'est bien par sa force de conviction et son amour de la nation. Au fond, je suis tout à fait comme lui ... »

Le regard vide devant son ramen, Uzumaki Gozen s'interroge alors intérieur. « Et si j'étais comme lui ? Et si ... J'étais destiné à être son héritier ? L'héritier de l'Empire du Feu ? » Il se met à rêver quelques secondes, semblant intérieurement comme de nombreuses heures. Lui, à la place de l'Empereur, dirigeant Hi no Kuni. Ce qui le réfute immédiatement, c’est bien toutes ces tâches administratives qui semblent être monstrueuses même si pour une armée féodale, le leadeur doit avoir bien moins de boulot qu'un Kage, dirigeant un village cachée. Malgré tout, rencontré l'Empereur pour lui en parler reste de l'ordre du rêve pour l'Uzumaki, malgré une forte envie de le réaliser.

« Toute fois, si tu penses que je critique sans savoir ce qui se passe en haut, tu te trompes. Je pense avoir mes sources. Mais comme je te l'explique, même si je veux changer les choses, tout comme notre Empereur j'aspire à la prospérité et à la grandeur de Hi. »

Quant à son passé de mercenaire et ses origines Hijine, il restera flou.

« Oui je suis de Hi et avec la guerre civile, j'ai quitté les terres du Feu pour vivre loin de tout ça. Et quoi de mieux que travailler à gauche et à droite pour de l'argent sans faire appelle à son côté ... complaisant. Et toi ? Hijin de naissance ? »

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Une autre vision de l'Empire Empty
Mer 15 Avr 2020 - 2:10


- Je partage tout à fait ton point de vue, la dernière fois depuis Rei que Hi a été si calme et prospère remonte a si longtemps que je n’ai jamais vécu dans cette aire. Bien que ses ambitions l’ait poussée à prendre certaines décisions dont les répercussions aujourd’hui menacent cette même stabilité. Toute fois nous ne sommes pas certains si ses agissement étaient à attribuer à un débordement ou s’ils étaient tout à fait réfléchi et qu’il en planifie beaucoup d’autres de la sorte, il faut aussi dire qu’il ne fait pas beaucoup d’effort pour nous éclairer à ce sujet.

Gozen continua en abordant sa similarité avec l’empereur Yamanaka Rei, du moins en ce qui concernait leur amour et leurs convictions pour le pays du feu, il était difficile d’en douter pour King, voir quelqu’un sacrifier sa vie de voyageur en tant que mercenaire pour se poser définitivement dans un pays et se donner corps et âme dans sa reconstruction et tenir si longtemps, ça montrait bien à quel point Gozen était capable de donner pour le pays du feu et c’est cette flamme, cette volonté que chacun de ses citoyens muni ou démunis de chakra devait posséder afin de contribuer à la construction d’une nation forte et prospère, celle du nouveau pays du feu renaissant de ses cendres.

Concernant les origines de l’Enma, le bakuhatsu en doutait un peu ayant entendu les révélations sur le passée du balafré, mais ce dernier lui confirmait qu’il était bien Hijin d’origine bien qu’il ait dû quitter le pays à cause des multiples qui éclataient a tout va.

- Oui je suis née et j’ai grandi ici, j’ai vécu les guerres civils, le presque avènement du Soshikidan ainsi que le massacre de Yugure, tous ces conflits m’ont d’ailleurs beaucoup pris… et appris, c’est pourquoi j’ai décidé de faire un meilleur usage de mes capacités en me mettant à l’apprentissage des arts shinobi et des que j’en ai eu l’occasion, j’ai rejoint les rangs de l’armée pour me battre pour ceux qui se trouvent dans mon ancienne situation. Tout ça remonte a pas très longtemps, je dois donc travailler au moins cinq fois plus pour rattraper mon retard sur les autres.

Le blondinet se remémorant les souvenirs de son passée, avait hésité un instant à en parler avec son interlocuteur, mais il se souvint finalement qu’il se devait de laisser les choses du passé dans le passé afin de se focaliser sur le moment présent et l’avenir pour lui et son frère.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Une autre vision de l'Empire Empty
Jeu 16 Avr 2020 - 0:21
C'est un passé turbulent que raconte le jeune Bakuhatsu.

La guerre civile tout d'abord, une plaie ouverte sur le Pays du Feu qui a entrainé, entraine et entrainera bien des malheurs. À l'époque, étant bien plus jeune qu'aujourd'hui, King a du vivre ce conflit comme une potentielle fin du monde. Comment a-t-il fait pour survivre jusqu'à maintenant ? Par ailleurs cette guerre n'était qu'une futilité entre clan se battant pour partir ou rester à Hi, faisant des opinions des uns la bataille des autres. Un dialogue de sourd qui a entrainé la première grande chute du Feu sous la cascade.

Vient le Sôshikidan qui, par la voie de la force, a à nouveau fait trembler les forêt du pays du feu pour "enfin" faire régner la paix. Une paix rompue par la Terre et la Foudre, ayant aidé à cette époque l'organisation pour libérer ce pays de la guerre civile, mais trahit en retour par ceux qu'ils avaient aidés. C'est de là que commença cet impitoyable cercle vicieux amenant aujourd'hui Rei à se venger tout d'abord de Kaminari no Kuni. En ce qui concerne Tsuchi no Kuni, ses plans sont encore trop flous et de par son faible grade au sein de l'Empire, Gozen ne peut malheureusement pas être au courant de ses envies vis-à-vis de la Terre. Une bien embêtante situation.

Mais c'est avec humilité qu'il comprend que le jeune King est encore novice dans le monde du ninjutsu et comprend la chance qu'il a eu jusque là de survivre au sein de ce pays en proie à la mort. C'est d'ailleurs pour cela qu'il se doit de travailler bien plus ardemment que ces compagnons au sein de l'Empire. Une calamité pour l'Uzumaki voyant là une bonne occasion de lui apprendre un sort qu'il connait parfaitement et qui pourrait servir dans n'importe quelle situation au jeune soldat.

« Et bien ... On peut dire que tu en as vécu des vertes et des pas mûres Bakuhatsu King ... Pour cela, j'aimerais t'offrir un présent. Quelque chose qui pourrait te servir dans la vie de tous les jours comme en combat. Laisse moi t'enseigner la technique du multi-clonage. »

En attendant la réponse du blondinet, le guerrier élémentaire fait signe au chef que son repas est terminé. Il est temps de payer l'addition et de se mettre en route. Bakuhatsu King doit évoluer. Pour sa propre vie comme pour l'évolution de l'Empire.

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Une autre vision de l'Empire Empty
Ven 17 Avr 2020 - 6:54


La proposition de Gozen était parvenu comme une bombe aux oreilles de King, lui qui était plongé en plein dans son bol de viande baguette en mains à se gaver, il s’était presque étouffé avec la nourriture qu’il avait dans la bouche lorsqu’il entendit Gozen lui proposer de lui enseigner la si populaire technique du multi clonage. Les yeux écarquillé et brillant de milles lueurs, il se servit rapidement un autre grand verre d’eau qu’il but d’une seule traite pour l’aider à faire passer son repas plus facilement, avant de se nettoyer la bouche d’un coup avec son avant-bras.

- Sérieux ?! TROP COOL, merci Gozen.

Le Bakuhatsu était dès l’or aussi excité qu’une puce à l’idée d’apprendre une technique de cette envergure. C’était décidément une très bonne chose qu’il ait terminée son service si tôt ce jour-là, il avait eu l’occasion d’échanger autour d’un bon repas avec un vétéran du Teikoku et voilà que ce dernier allait lui enseigner une technique qui lui serait certainement très précieuse pour les jours à venir, le tout en ayant encore du temps sous la manche pour aller chercher son frère à la sortie de ses cours, obligation à la quel s’il faillait il devrait servir de punchingball à son frère pendant une heure durant son entrainement. A moins de ramener une justification valable, comme une nouvelle super technique, exactement ce que le blond allait apprendre, mais si tout se passait bien et qu’il se montrait bonne élève, il n’aurait certainement même pas à apporter de justification.

Portant ce qu’il restait de son bol de viande a la bouche, le Bakuhatsu en déversa le contenu dans sa bouche qu’il mâcha n’importe comment avant d’avaler et de boire un autre verre d’eau.

- Voilà. Je suis prêt, on y va quand tu veux.

Dit le jeune homme un grand sourire aux lèvres après s’être de nouveau nettoyé la bouche a l’aide de son avant-bras.

- Par contre juste King ça devrait suffire, rajouter mon nom tout le temps, c’est un peu bizarre.

Rajouta t’il en se grattant l’arrière du crâne.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Une autre vision de l'Empire Empty
Sam 25 Avr 2020 - 17:40
L'enthousiasme s'affiche dès lors sur le faciès du jeune King, montrant une joie sans précédente quant à la proposition du balafré. Offrir ses services pour apprendre un ou plusieurs techniques à un jeune soldat ou shinobi est une chance qu'il faut s'empresser de saisir. Rare sont ces moments donnant cette occasion à un soldat inexpérimenté, surtout comme King, commençant tout juste à s'exercer au ninjutsu. S'ils veulent pouvoir garder leurs terres et combattre toute sorte de résistance quant aux idéaux de l'Empire, les hommes du Teikoku va devoir former plus sérieusement les éléments qui bâtissent l'armée du feu.

« Allez, suis moi. »

Du coin de l'oeil, l'Uzumaki ne cesse d'observer ce jeune plein de fougue. Lui qui souhaite rejoindre l'unité coloniale peut être un certain avantage pour l'Empire du Feu. Les Bakuhatsu sont naturellement doués au taijutusu et possèdent un don héréditaire des plus puissants, l'explosion par le toucher. Une faculté que seul les plus fous prendraient à la légère. Un simple contact et ces hommes et ces femmes peuvent anéantir n'importe quel être humain. Un don rare et puissant.

En voyant le jeune King et l'énergie joviale qu'il dégage, le balafré ne peut s'empêcher de se voir plus jeune, envieux d'un monde meilleur. L'Empire est là pour ça. Et Gozen est là pour ça. Malgré un cinéma qu'il se force à joueur depuis longtemps, l'Uzumaki rêve de ce moment où il pourra dévoiler à tous qu'il est un fervent serviteur de Yamanaka Rei, un adepte de ses grandes idées. Tout en marchant vers le terrain d'entrainement, il rêve que la nouvelle génération accepte le lourd fardeau qu'il porte ; le devoir d'apporter un équilibre mondial.

« Bien nous y sommes. King. »

Prenant note de la réflexion de son élève du jour, l'hayashijin se met directement en place au milieu d'un terrain d'entrainement vide de présence, entouré d'une épaisse forêt aussi vaste qu'imposante, une normalité au sein de Hi no Kuni. L'entrainement débute alors.

« Tu dois savoir que le ninjutsu est l'art principale du bon ninja. Il est ce qui le définit. Ce qui définit sa force, son niveau et son talent. Un maître dans l'art de ninjutsu est un shinobi — ou soldat dans le Teikoku — dont le niveau est monstrueux tant sa connaissance de cet art est poussé. » Il reprend légèrement son souffle après cette marche, puis reprend. « La base de cet art consiste à avoir une parfaite maitrise du chakra qui nous compose, maîtriser l'ensemble de notre corps. Ce que je vais te demander dans un premier temps, est de te concentrer afin de visualiser les différents ports de chakra qui compose ton corps. Lorsque tu connaitras l'emplacement de chacun de ces points, amusent toi à faire circuler ton chakra dans un sens ou dans l'autre mais ce, à un rythme long et régulier. »

Faisant signe au Bakuhatsu de commencer, Gozen éveille ses sens pour percevoir le chakra du jeune King, regardant l'actuel maitrise de ce dernier.

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Une autre vision de l'Empire Empty
Jeu 30 Avr 2020 - 22:27


Ils y étaient, le Bakuhatsu avait suivi avec enthousiasme Gozen son professeur du jour et ils étaient parvenu jusqu’à un des terrains d’entrainement du Teikoku. Sans perdre la moindre seconde, l’Enma ouvre l’entrainement par une introduction théorique sur le Ninjutsu. Il est vrai que le niveau des shinobis est souvent jugés a leur niveau maitrise du Ninjutsu, mais King savait que les autres disciplines n’étaient pas à prendre à la légère dans l’évaluation, notamment le Genjutsu et le Taijutsu, beaucoup de shinobis avaient fait leurs preuves dans ces domaines et en étaient devenus des spécialistes. Toutefois il reconnaissait que le chakra était l’essence même de tous ces arts différents et le Ninjutsu restait celui qui se rapprochais le plus de l’utilisation la plus pur du chakra, une maitrise avancé de cet art était donc presque un prérequis pour atteindre le sommet.

L’exercice qui avait été proposé au Bakuhatsu par son professeur avait pour objectif d’evaluer et de parfaire sa maitrise de son chakra et ses différents flux. Le jeune homme était un habitué de ce type d’exercice consistant souvent à passer par la méditation pour maitriser et parfaire le contrôle de son chakra, il avait eu lire cela dans plusieurs livres pendant sa transition pour devenir un shinobi. Toutefois ce n’étais pas certains qu’il y parviendrait aussi facilement avec la pression que la simple présence de Gozen représentais.

Lorsque le signal lui fut donné de commencer l’exercice, le blond pris une grande inspiration avant de s’asseoir lentement en tailleur les mains jointes. Fermant les yeux, il prenait régulièrement des longues inspirations avant d’expirer toute aussi lentement, tentant de relâcher la pression et faire le vide dans son esprit afin de pouvoir se concentrer uniquement sur son flux de chakra.

Les yeux fermés, King se concentrait pour ne ressentir plus que son chakra, oubliant tout autre chose l’entourant. Aussi clairement dans son esprit que s’il le voyait, son flux de chakra ainsi que ses Tenketsu commençaient à se dessiner tellement il les ressentait. Le soldat impérial se concentrait encore plus afin de prendre le contrôle sur le flux naturel de son chakra et influer sur ce dernier, que ce soit dans sa vitesse ou dans sa direction, comme il le faisait déjà pour les jutsus les plus basiques.

Lentement mais surement, le blond commençait à influer sur le flot de son chakra, ralentissant tout d’abord celui-ci, puis en guidant son flot a une vitesse constante encore et au travers de tout son corps. Le soldat parvenait à bien effectuer cet exercice aujourd’hui, mais on ne compte plus le nombre de fois où il avait provoqué des explosions involontaire par le passé en tentant de manipuler le flux de son chakra par la méditation.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Une autre vision de l'Empire Empty
Lun 4 Mai 2020 - 13:18
La méditation du jeune Bakuhatsu commence et aussi concentré que lui, le guerrier élémentaliste se concentre sur le flux de chakra du jeune garçon pour évaluer les progrès du soldat. La première étape étant de maitriser l'ensemble du chakra qui compose son corps, le garçon aux explosions se doit d'avoir une parfaite maitrise de cet élément, rien que par la circulation de ce dernier. Et maintenant qu'il était concentré à terminer cette première étape, la seconde peut enfin commencer.

« Désormais, maintenant que tu localises la totalité de ton chakra dans ton corps, je vais te demander de le projeter devant toi comme pour l'utilisation d'un jutsu affinitaire ou héréditaire. »

En projetant devant lui son chakra, tout en imaginant sa propre personne il va pouvoir créer un clone parfait et ainsi maitriser cette technique. Une chose cependant compliquée lorsqu'on ne l'a jamais pratiquée.

« Toutefois, ton esprit peut être supérieur à l'image que tu te fais de toi même, je m'explique. Tu vas devoir projeter devant toi une image parfait de ta personne, grâce à ton "imagination", comme pour créer un mur dôton par exemple. »

Se mettant en position, le shinobi du pays du bois compose un unique mûdra et à ses côtés, une copie parfaite de son matricule apparait derrière un écran de fumée épaisse.

« Ainsi, en projetant cette image de toi, avec le bon dosage de chakra, tu arriveras à créer UN clone. Pour en créer plusieurs, nous verrons ça plus tard. Mais attention, que ton esprit — ton imagination — ne s'empare pas de ta raison comme de ton dosage parfait de ton chakra. Ainsi, ton clone sera imparfait comme stérile de toute action. Sur un champ de bataille, cela peut être fatale. Aller, à toi. »

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Une autre vision de l'Empire Empty
Mar 5 Mai 2020 - 14:22


Attention focalisé sur le contrôle de son chakra, le Bakuhatsu écoutait les instructions de son en enseignant sans relâcher sa concentration. Le prochaine étape de l’apprentissage maintenant qu’il avait pris le contrôle sur son chakra était de projeter ce dernier en avant moins violemment que pour déclencher une explosion donc, tout en visualisant une image parfaite de sa personne afin d’en créer un clone.

Le Bakuhatsu tenta donc une première fois, il visualisa une image parfaite de lui-même, shinobi invincible, rapide et puissant. Il se mit ensuite à projeter lentement son chakra hors de son corps en avant, tentant de lui donner les formes qu’il visualisait en permanence en lui insufflant la vie ainsi qu’une personnalité. Le soldat impérial en pleine transe ressenti un incroyable sentiment de fierté et d’accomplissement lorsqu’il entendit le doux petit bruit qui accompagnait généralement la création d’un clone, une légère brise lui caressant le visage.

Fier de lui et tout excite, le Bakuhatsu ouvrit les yeux afin de constater la création dont il était à l’origine alors que la fumée qui entourait sa création dissipait rapidement. Une sorte de King moribonde, aplatit sur le sol telle une crêpe, voilà à quoi la fumée blanche avait cédé la place, voilà ce dont était à l’origine le soldat du Teikoku, qui s’écroula les jambes en l’air en découvrant son « clone » qui ne fit d’ailleurs pas long feu, explosant dans une fumée blanche comme il était arrivé.

Toutefois le fait d’avoir pu créer un clone même moribond, motiva le Bakuhatsu comme jamais, ce dernier se remit rapidement en position et effectua tout le processus depuis le début, ce qui mena a un autre échec, mais sans jamais se décourager, King réessaya encore et encore ajustant à chaque fois sa manipulation et son dosage de son chakra pendant plusieurs essais étalés sur plusieurs minutes.

Finalement vint le moment tant attendu, il était la, lui faisant face, une copie parfaite du blond. Les deux se fixèrent pendant un long moment, puis tout excité et hyper heureux, King se mit a toucher son clone afin de s’assurer qu’il était bien réel et tangible avant de lui sauter dessus, le prenant dans ses bras lui tirant les cheveux les joues le menton.

- Regarde ça Gozen, j’ai réussi, il ne disparait pas.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Une autre vision de l'Empire Empty
Mar 5 Mai 2020 - 15:42
L'apprentissage du multi clonage est une chose complexe pour un shinobi. Ce n'est pas donner à tout le monde de pouvoir créer deux clones parfaits de sa personne pour que ces derniers puissent utiliser le répertoire de technique de leur propriétaire. Une chose est certaine, le Bakuhatsu doit montrer un certain engouement comme un certain talent pour pouvoir créer plusieurs clones aujourd'hui face à l'Uzumaki. Mais rien n'est perdu, peut-être que l'Empire renferme en son sein des membres prodigieux capable de révolutionner le monde comme de montrer aux grands nations que le pays du feu aussi, possède de grands guerriers.

Alors à la suite des consignes d'exécution du balafré, le jeune blondinet se met en place. Remarquant l'importance qu'il met à se concentrer et à exécuter les dires de son enseignant, Gozen, à la brise légère de l'hiver, laisse King malaxer son chakra. Et malgré le vent frais de saison, le garçon ne se laisse pas atteindre avant de composer un mûdra.

Dans un éclat de fumée, apparait alors un clone. Magnifique. Cependant, de dernier est blanc, affichant une forme misérable et à plat sur le sol comme s'il souhaitait la mort à tout prix, comme s'il voulait qu'on lui ôte la vie. Un premier échec que chaque shinobi commet.

« Recommence. »

Le ton plus autoritaire mais confiant, l'Hayashijin affiche un sourire témoignant des efforts fournis par son élève du jour. Regardant avec intérêt les nombreux échecs du blondinet, c'est après un certain temps et une certaine hargne que le Bakuhatsu arrive à projeter et à créer devant lui son premier réel clone. Une réussite pour l'élève, comme pour le maître.

« Bien King ! Mais désormais ... »

Composant à nouveau le mûdra du jutsu, Gozen fait apparaitre à ses côtés un deuxième clone, venant compléter le premier encore présent.

« ... tu vas créer un deuxième clone. Et ce en même temps que le premier. Je m'explique. Pour projeter et créer ton premier clone, tu as du concentrer une certaine quantité de chakra. Pour en créer deux, rien de plus simple ; prends cette quantité de chakra et double là. Puis, divise là en deux entités de façon à créer deux clones parfait en tout point. »

Les nouvelles consignes sont données, il ne reste plus qu'à.


_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Une autre vision de l'Empire Empty
Mer 6 Mai 2020 - 1:00


Le Bakuhatsu était tout heureux de sa réussite, mais il n’était encore qu’à la moitié du chemin. C’était déjà bien d’avoir réussi a créer un clone, mais pour rester dans la compétition face à la plus part des shinobis, il fallait être capable d’en créer au moins 2 et c’était en cela que consistait la suite de l’exercice. Partir du même principe que pour la création de son premier clone, doubler la masse de chakra utilisé avant de la scinder en deux parties égales une fois expulsé hors de son corps, était la procédure que proposait Gozen a son élève du jour.

Ce qu’il venait de réaliser était incroyable, le soldat impériale parvenait à peine à y croire, mais il fallait bien qu’il redescende de son petit nuage afin d’effectuer le plus dure, les quatre-vingt dernier pourcents d’effort qu’il lui restait à fournir afin d’obtenir les vingt dernier pourcents de résultat qu’il lui manquait dans la quête de son nouveau jutsu.

King était prêt à se lancer sur lui la dernière ligne droite de son apprentissage, mais il avait un dernier problème avant… Maintenant qu’il avait un clone qui ne partirait pas de son propre gré, le blondinet ne voulant pas détruire son clone d’une attaque violente ne savait pas trop comment faire disparaitre ce dernier, lui suffisait il de lui en crier l’ordre ? Le Bakuhatsu n’en avait aucune idée, il du donc demander conseil auprès d’un expert.

- Hum... comment dire ?!! Maintenant qu’il ne s’en ira pas tout seul, comment je le fais partir ?

Appliquant les consignes qu’il avait reçues, le jeune homme fit disparaitre sa copie parfaite avec aisance. Il pouvait dès lors se concentrer sur le travail de création à proprement parler.

Reprenant les même étapes que pour la création de son premier clone, avec beaucoup de fluidité et d’aisance cette fois, le Bakuhatsu tenta de doubler le volume de chakra précédemment utilisé, avant d’en extirper assez pour créer deux clones, mais ce dernier ne fit que provoque une grosse explosion. Le chakra du Bakuhatsu était une menace explosive à chaque instant, et mal maitrisé comme ce fut le cas à l’instant il pouvait partir en explosion. Pour son premier essai, le blondinet n’était pas parvenu a gérer la grosse masse de chakra requise d’un seul coup, mais comme plus tôt, il ne comptait pas s’arrêter a cet échec.

Répéter deux fois le processus pour créer un clone, afin d’en avoir deux au final était bien tentant, mais très peu optimale, surtout en combat ou la moindre seconde serait extrêmement précieuse. Le bakuhatsu continuerait donc son apprentissage selon les directives de son enseignant. Prendre le contrôle de son flux de chakra, projeter en avant une partie de celle-ci avant de la scinder en deux et voilà que le shinobi se retrouvait deux et voilà le Bakuhatsu se retrouvait avec deux spécimens ne méritant même pas d’être comparé a des clones, avant que ces derniers ne disparaissent quelques instants plus tard.

King commençait a respirer lentement par la bouche, montrant le début de son essoufflement, il ne faisait que dépenser son chakra sans mesure, mais le fait était que s’il ne réussissait pas au plus vite cette technique, il n’aurait certainement plus assez de chakra pour continuer son entrainement ce jour.

Echec après échec, King ne cessait de parfaire sa technique, se rapprochant de plus en plus du résultat escompté à chaque tentative. Lui qui pensait finir assez tôt pour aller chercher son frère a la sortie des cours, il s’était tellement investi dans son apprentissage qu’il n’avait même pas vu le temps passer. Plusieurs demi-heures s’étaient écoulées, mais toujours pas de résultat satisfaisant. Les mains sur les genoux, le Bakuhatsu cherchait son souffle tandis que ses réserves de chakra étaient bien entamées, mais le soldat ne comptait pas lâcher le morceau. Il allait dépenser jusqu’à sa dernière once de chakra s’il le fallait, mais il devait continuer jusqu’à la maitrise parfaite du jutsu.

Vint alors l’ultime tentative. Effectuant l’unique mudra nécessaire a la réalisation de la technique, le Bakuhatsu hurla de toutes ses force le nom de celle-ci alors qu’il projeta son chakra.

- KAGE BUNSHIN NO JUTSU.

Mudra toujours maintenu, le Bakuhatsu cherchait son souffle tandis que la fumée blanche se dissipait lentement autour de lui, avant de céder la place a non plus un, mais deux copies conformes du shinobi, l’une à sa droite, et l’autre à sa gauche. Levant la main droite au ciel signe de victoire, le blondinet adressa un grand sourire à son enseignant avant de lui faire signe de la main, l’index et le majeur en forme de V. Ses deux clones l’imitèrent aussi tôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Une autre vision de l'Empire Empty
Jeu 14 Mai 2020 - 23:28
Se poursuivant de la manière la plus calme possible, l'apprentissage de la fameuse technique du multi clonage se poursuite. La première étape a été un succès au prêt du jeune Bakuhatsu qui a su, après de nombreux échecs, créer son premier clone solide sans le moindre défaut. Et ce, en prenant en compte et à la lettre les différentes consignes du guerrier élémentaire.

Maintenant que le soldat est en capacité de créer un premier clone, Gozen lui demande alors d'en créer un second, nombre maximal que tout shinobi est en capacité de produire. Alors il va de soit que la suite et fin de cet entrainement doit se solder par la création de deux clones parfait. Mais avant cela, King demande à l'Uzumaki l'astuce pour faire disparaitre un clone. Ce qu'il s'empresse de lui expliquer très clairement.

« Pour faire disparaître un clone, il y a deux solutions. Premièrement, il se fait tuer. Alors il repartira comme il est arrivé, dans un écran de fumée. Deuxièmement, en composant le mudra du mouton, comme ceci ... » et ainsi le clone encore présent aux côtés de son créateur part en fumée. « ... mais n'oublie pas, un clone au combat, lorsqu'il disparait, te rapporte son expérience. Ce qui est extrêmement efficace. Stratégiquement ... »

Et d'un simple mûdra, le garçon fait disparaitre son semblable, avant de se remettre au travail. Secondes après secondes, minutes après minutes, nombreuses sont les tentatives qu'exécute le soldat pour arriver à créer deux copies parfaites jusqu'au moment où ... il y arriva enfin. Affichant un sourire satisfait, voyant qu'au sein de l'Empire les soldats sont aussi doués que puissant, l'Uzumaki regarde le blondinet fier de lui, les doigts en V en direction du ciel.

« Félicitation King, tu maitrises dorénavant le multiclonage. N'oublie pas, c'est une technique des plus stratégiques. Elle te sortira de bien des ennuis lors d'un combat. J'espère qu'on se reverra bientôt pour un entrainement, la jeunesse se doit d'être formée comme il se doit. »

Quittant alors le terrain d'entrainement sur lequel ils se trouvent, Gozen sait qu'il reverra le Bakuhatsu très prochainement. Mais dans quelles circonstances ?

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940

Une autre vision de l'Empire

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: