Soutenez le forum !
1234
Partagez

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King]

Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Empty
Jeu 23 Avr 2020 - 22:20
Résumé de la Mission:
 

Hi No Kuni regorgeait d'opportunité et de lieu m'inspirant grandement, j'étais sur tellement de projet en même temps dont une partie était des commandes. Tenue de mariage, ou de cérémonie officiel; lentement ma réputation et mon réseau s'agrandissait comme une toile d'araignée. Mais il fallait bien de l'argent pour commencer, et surtout pour soutenir mes projets personnels qui eux ne rapportait pas d'argent directement. Je devais me rabattre sur se que je savais faire à part la couture, à savoir le vol à la tire ? non c'était beaucoup trop de dangereux pour ma réputation et ma position dans le Teikoku. Il y avait bien les primes et les interventions militaires ou les ..... services a autrui.

Depuis quelques jours j'étudiais un projet impliquant un voyage à extérieur des frontières et un gros budget pour des étoffes et ressources rares ou unique de cette contrée. Mais la facture "théorique" montait à chaque ligne de prévision.....
Etant libre, je me tourna donc vers la caserne de la ville, il y avait un grand tableau où l'on pouvait postuler et les chefs distribuait les missions au petit bonheur la chance.
Devant l'immense tableau, j'ajouta mon nom sur toutes les missions de chasse à l'homme, d'expédition pour déloger des brigands et de pacification de zone. que des missions avec de l'action, il était hors de question que je me tape les recherches de chat et les courses des vieilles.

Quelques jours plus tard, je reçu une lettre marqué du sceau de l'Empire. Je devais retrouver deux personnes le lendemain aux portes de la capitale pour retrouver deux anciennes mercenaires utilisés durant le conquête du pays voisin. Evidement il s'agissait de Hayashijine réputé pour être des petis rats sachant bien se planter. avec l'aide d'un maître animalier et d'un artificier en vue de leur clan, nous dévions ramener les deux pestes mortes ou vivantes à la garde.
J'étais plutôt contente, traquer des Hayashijine n'était pas simple mais prenant et excitant de plus la paie était bonne et de l'action était à prévoir.
Sans tarder je rentra chez moi pour préparer mes affaires, nous avions quelques jours de voyage depuis la capitale pour atteindre la tanière des soeurs.
-------------------------------------------------------------------------

j'attendais de pieds fermes mais avec un grand sourire mes deux camarades devant l'écurie.
Une fois l'équipe réunis nous pouvions nous présenter :

Bonjour, je m'appelle Tôhatsu Asami. Je viens de Ame No Kuni. D'où ma présence ici, nous sommes spécialisés dans la chasse à l'homme. En tout cas je suis ravi d'avoir une équipe prometteuse comme vous !






_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Use4
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 http://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Empty
Dim 26 Avr 2020 - 22:43


Pas d’entrainement ce soir pour King, un long voyage qui promettait d’être bien animé l’attendais dès le lendemain matin, il devait donc être au meilleur de sa forme lorsqu’il rejoindrait ses compagnons pour la mission qui les attendais.

Alors qu’il ne s’y attendait pas vraiment, le Bakuhatsu avait reçu au pied de sa porte un ordre de mission venant de l’empire. Le jeune homme était jusque la habitué aux missions peu compliquées et sans grabuge, et voilà qu’il était soudainement sollicité comme mains d’œuvre pour ce qui allait être sa première vrai mission. Certainement un test pour évaluer les aptitudes su jeune shinobi. Il serait donc pas mal accompagné pour le coup, l’occasion pour lui de faire ses preuves et gagner en expérience sans pour autant se retrouver confronté tout seul a des grosses difficultés dès la première fois.

Le groupe de Teikokujins allait devoir chasser un duo de mercenaires qui se livrait à des pratiques illégales dans une montagne un peu plus loin au Nord-est du pays du feu. La zone très reculée et très peu fréquentée était idéale comme planque pour agir sans que l’empire ne se mêle de leurs affaires, malheureusement pour elles, elles avaient été débusquées et maintenant une équipe de jeunes soldats était sur leur piste.

Pour être au mieux de sa forme pour l’occasion, le Bakuhatsu avait pris des précautions la veille, pas trop forcer sur son corps, préparer ses affaires à l’avance pour ne rien oublier, faire le plein de viande et dormir suffisamment.

Le lendemain de bon matin après avoir pris bon soin de son estomac, King fonça avec son cartable en direction de la caserne pour y rejoindre ses compagnons qui semblaient eux aussi très ponctuelle.

- Yô, moi c’est Bakuhatsu King, je suis capable déclencher des explosions tant qu’elles partent de mon corps. Je tiens aussi à préciser que ceci est ma première mission en tant que shinobi, mais ne vous en faites pas pour moi, j’ai travaillé dur.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Hokazuka Minoru
Hokazuka MinoruEn ligne

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Empty
Mer 29 Avr 2020 - 18:19
Une mission de laquelle il était responsable. Une opportunité qui ne pouvait qu’être qualifié de doré pour le Lieutenant Minoru Hokazuka, voyant en cette tâche une façon de fortifier sa puissance personnelle et de montrer à ses supérieurs ses diverses capacités physiques et chakratique en action, mais aussi comment il utilisait les soldats sous sa charge. Dans ce cas, il avait été assigné une courte note sur chacun des deux soldats sous sa charge.

Bakuhatsu King, un membre du clan des manipulateurs d’explosion, un jeune soldat.

Tohatsu Asami, une Amejin qui semblait vouloir utiliser cette carrière pour se stabiliser financièrement.

Deux individus qui semblaient tout à fait respectables et utiles pour cette mission de rang B au nord-est du territoire impériale. Le rang élevé de cette mission, consistant en une traque face à deux sœurs kunoichi, était justifié par la dangerosité de ces criminelles. Elles s’étaient servis de la montée de Yamanaka Rei et de la guerre contre Kumo pour assouvir leurs besoins sanglants primaires, tuant, pillant et torturant la population de Hi et Kaminari, ce qui était impardonnable aux yeux des autorités Teikokujins. Et c’était là que venait prendre place le trio.

Un point de réunion avait été donné aux soldats avant le départ vers la région sauvage ou étaient cachés les Hayashijins, l’ordre de mission leur sommant de s’y rendre à neuf heures du matin. Le duo Tsuki et Minoru y étaient arrivés à six heures et avaient décidé de faire leur entraînement matinal sur place, se disant que tant qu’à voyager avec deux autres individus, dont une demoiselle, il était préférable pour eux de se taper un maximum d’exercices avant de devoir entrer dans un comportement officiel de réalisation d’une mission dangereuse. Et puis, ça agissait comme une séance thérapeutique avant le danger.

Le hic fut que les deux soldats arrivèrent quand il était encore torse nu, frappant le vide de ses paumes ouvertes, travaillant les muscles de ses hanches et de ses bras. Il les sentit arrivé et pu donc se cacher dans le boisé près de l’écurie, lieu de rencontre. Le temps qu’il remette son uniforme, King et Asami étaient arrivé, l’une avant l’autre. Il les entendit se présenter et, voulant montrer son autorité et faire une entrée spectaculaire, il bondit sur le toit de l’écurie et sauta devant les deux depuis les quelques mètres de hauteur, la sueur encore présente sur son visage allant former une légère pluie dans les airs derrière lui.

« Soldats! Bonjour! King et Asami, c’est ça? Je suis ravi de vous rencontrer! Je suis le Lieutenant Hokazuka Minoru, l’officier en charge de cette mission. Et lui, le gros panda, c’est mon partenaire Tsuki. Traiter le comme un ninja à part entière. Hésitez pas à me poser des questions, ici ou en route. On a quelques heures de voyage à effectuer pour rejoindre les lieux ou se terrent les cibles de la traque. Êtes-vous prêts? »

Il attendit un peu, écoutant les questions potentiellement posées par les soldats, avant de faire un grand sourire et de pointer le nord-est.

« Allons-y, alors! Sentez-vous libre de prendre une monture si vous le désirez, je voyagerais à pied sans problème.»

Il s’élança vers l’avant, se perchant sur une branche d’arbre et quand les deux autres furent prêt au départ, il bondit de branche en branche, de rocher en rocher, étant à la tête du petit cortège de chasseurs de criminels, parcourant les plaines, forêts et collines composant le paysage géographique du pays du feu. Et, après de longues heures de déplacement, ils aperçurent les monceaux rocheux ou la mission les avaient dirigés. Le lieu de la cachette de leurs cibles…. Était immense.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini http://www.ascentofshinobi.com/u1248
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Empty
Sam 9 Mai 2020 - 14:23

J'allais faire équiper avec un démolisseur, un fier membre Babuhatsu, cousin des Chôkoku. Cela pouvait donner lieu à de beau mariage surtout si les deux pestes que nous devions attraper avaient piégés la zone. Il avoua aussitôt être un bleu, un petit nouveau n'ayant jamais fais de missions. C'était techniquement aussi ma première mission pour le compte du Teikoku, mais j'avais la chasse à la prime dans le sens comme tout bon Amejin.

Le chef d'équipe se présenta en dernier, suant comme un boeuf en plein soleil. Accompagné de son panda, L'Hokazuka nommé Minoru imposa aussitôt son leadership et son entrain pour cette mission. Sa première demande était de traîner son panda coomme un shinobi à part entière, manquait de respecter à un chien Inuzuka ou à un compagnon d'un Hokazuka était généralement mal vu voir
dangereux. J'asquissa donc d'un signe de tête et d'un sourire ravi.


Sans plus de cérénomie, l'homme s'élança en tête de convoi, sautant de branches en branches et de rochers en rochers suivi de près par son compagnon a fourrure. Je chargea donc un cheval avec mon matériel de bivouac et de combat et me hissa dessus à l'aide de mes cheveux. Je me sentais à l'aise avec le maître panda, il agissait comme un chef de meute avec ce petit côté bestial qui avait tendance à me transcender.

Le voyage se déroula sans encombre, la pluie n'était pas au rendez vous et le voyage avait été assez long pour faire un peu connaissance mais pas trop pour s'en lasser ou commencer à tourner en rond.
Une nuit en bivouac avec Minoru était amplement suffisante, j'osais pas aborder la question des ronflements, peur de déclencher une dispute entre les deux Hokazuka qui allait se rejeter la faute. Quand à King, il restait assez discret, mais explosif et extravagant que ses cousins que j'avais déjà croisé à Ame.

Notre deuxième nuit se fit dans une auberge d'un petit village à quelques kilomètres des montagnes qu'on visés. Situé dans la plaine fertiles des montagnes où les ruisseaux se rejoignait pour donner naissance à un début de rivière.
Je réserva chambres et paya les places d'écurie pour nos chevaux, et demanda une facture au tavernier, que le Teikoku puisse couvrir nos frais. Je voulais bien faire une chasse, mais si la récompense était plus faible que les dépenses cela ne fallait pas le coût ! la chasse doit être rentable sinon personne n'y participerai.

Au moment de payer, je laissa quelques ryos de plus tout en demandant si il connaissait un chemin ou un guide pour le sommet de la montagne. Mais à ce moment je compris que nous étions pas si loin du but. Les yeux de l'homme écarquilla et une goutte de sueur roula sur son front.

heu..... Non il y a pas de passage pour le sommet de la montagne. Plus personne n'y monte à cause de ...... des éboulements voilà .... c'est dangereux donc personne n'y monte sinon on n'en revient pas.

Je voyais bien qu'il mentait, peut être à cause de la pression que pouvait mettre les deux pestes sur ce village sur lequel elles pouvaient se venger si ils divulguaient des informations.

Mmmhhh, je pense ne pas avoir été assez clair ? je reforme : Quel est le ou les chemins pour monter au sommet et quelles personnes peut nous y guider ? pas la peine de mentir .... nous venons pour régler votre soucis qui est aussi celui du Teikoku.

Je ne suis que tavernier, je ne veux pas de problème avec personnes. vous n'êtes pas le premier à passer mais à ne jamais en revenir. ils ont déjà ..... rien rien.... prenez vos clés, vos chambres et quitter cet endroit dès l'aube avant d'apporter plus de soucis au village.

Tapette ! voilà se que je pensais de ce tavernier peureux. Nous trouverons le chemin seul ou nous irons demander à quelqu'un d'autres le chemin. C'est pas deux garces qui vont nous faire peur et qui peuvent terroriser toute une région.

Les gars, le tavernier n'a pas de couille, on va devoir trouver le chemin soit-même. voici vos clés, on va avoir besoin de repos pour se coltiner l'ascension et les deux puttt.... proies....


_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Use4
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 http://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Empty
Sam 9 Mai 2020 - 18:44


Le pays du feu est l’un des pays les plus grands du Yukan et détient en plus la particularité d’être au centre du monde, de par son positionnement sur la carte. La superficie de cette énorme faisait qu’un long trajet attendait le trio de soldat Teikokujin pour se rendre du centre de Hi no Kuni jusqu’au Nord-est de ce même pays où se trouve un massif montagneux, où les shinobis devaient mettre un terme aux agissements des sœurs criminelles.

L’Hokazuka de la bande s’était très vite positionné comme leadeur de cette équipe de par son rang ainsi que son assurance. Il semblait sortir d’un entrainement intense comme le trahissait sa sudation excessive, exactement ce que le Bakuhatsu avait décidé d’éviter de faire afin de garder ses forces pour la mission, mais rencontrer un shinobi aussi dépendant à l’entrainement que lui faisait plaisir a King. Il s’entendraient certainement bien tous les deux à l’ avenir, entre combattants aguerris.

L’heure de partir arrivé, Asami monta à dos de cheval comme Minoru l’avait proposé, mais King préférait effectuer ce voyage à pied, il avait suffisamment mis son corps au repos pour en plus voyager a dos de cheval, autant lui filer une canne et ça y est, il était devenu pépé.

Le voyage fut relativement long, les shinobi eurent donc l’occasion de faire plus ample connaissance, mais ils durent faire escale dans la première auberge sur lequel ils étaient tombés, l’occasion de passer une bonne nuit de sommeil et se renseigner quelque peu sur ces sœurs Muhon, étant donné la proximité entre la destination des soldats et ce très petit village ou ils allaient passer la nuit. Asami se chargea des modalités relatives au payement tandis que le Bakuhatsu observait les alentours du bâtiment à travers la fenêtre. L’Amejin revint finalement vers ses compères avec leurs clés de chambre en leur expliquant que le tavernier ne leur serait d’aucune aide.

Le tavernier devait être effrayé et c’était tout à fait légitime, pour avoir été contacté par l’empereur pour l’aider à annexer a Kumo, ces doivent être à ne pas prendre à la légère. Le trio de Teikokujins se dirigeait vers leurs chambres et King pu remarquer le regard effrayé du Tavernier. Les Teikokujins n’étaient clairement pas ce qui lui faisait peur, mais on aurait dit que leur présence le mettait dans des sales draps.

Une fois dans sa chambre, situé a cote de celle d’Asami qui elle se trouvait entre les deux autres, King s’allongea prenant le temps de réfléchir, il fallait trouver un moyen de faire parler le Tavernier malgré ses craintes, les sœurs devaient certainement avoir un moyen de pression sur lui. Si le Bakuhatsu s’était engagée dans l’armée du Teikoku, s’était pour venir en aide à des personnes comme ce tavernier, des personnes qui n’ont rien demandées, mais qui doivent essuyer des pertes suites a des conflits au quel ils ne connaissent rien, comme ce fut le cas pour lui.

Quelques heures plus tard, le Bakuhatsu toujours allongé sur le dos les mains croisées derrière la tête et les yeux grand ouverts sauta hors de son lit. Il espérait que le tavernier avait pu se remettre de son échange avec Asami et espérait lui parler calmement. Sortant silencieusement de sa chambre afin de se rendre vers l’accueil en espérant y retrouver le Tavernier et ce fut le cas.

- Vous êtes encore la vous ? dit le blondinet adossé contre un mur, le regard braqué sur l’homme.

- Qu'est-ce que vous voulez ?! J’ai déjà dit a votre copine que je ne savais rien. Alors rentrez vous coucher et foutez le camp à l’aube.

Même si l’homme refusait visiblement de s’adresser au shinobi, il semblait être sincère, au moins il ne prévoyait pas de coup tordu contre les shinobi cette nuit et souhaitait simplement les voir partir, à moins qu’il était un excellent acteur. King avança lentement vers l’homme tout en s’exprimant.

- Je sais bien, je ne suis pas là pour vous demander le chemin, je pense que nous sommes parti du mauvais pied. Déjà je m’appelle King et je suis soldat du Teikoku. Très peu de personnes le savent, mes camarades ici présent d’ailleurs ne sont pas au courant de cela, mais j’ai perdu toute ma famille dans des conflits dont ils ne comprenaient ni la cause ni les objectifs, en fait ils n’avaient rien demandés a personne, Ils voulaient juste vivre heureux et paisiblement. Il ne me reste a présent plus que mon frère et si j’ai rejoint l’armée, c’est pour me battre lui ainsi que tous les innocents qui souffrent des agissement de personnes mal intentionnées alors qu’il n’ont rien demandées. Je comprends que vous ne puissiez nous aider, mais je suis venu vous dire qu’on libèrera votre village de la menace de ces sœurs quoi qu’il nous en coute.

Il était là pour demander le chemin en fait, mais d’une manière. Parfois il fallait se servir de techniques de manipulation et de persuasion pour obtenir ce qu’on désire. Si le bakuhatsu manquait encore d’expérience en tant que shinobi , il avait eu l’occasion pendant son apprentissage solitaire de dévorer tout un tas de livre sur des sujets divers et variés et il était de mettre en appliquant ces écrits.

- Je suis désolé pour votre famille.

Le tavernier donna l’impression d’hésiter un moment à dire autre chose, mais il se retourna finalement, donnant le dos au shinobi.

- Mais je ne peux pas vous aider.

Remerciant tous de même le tavernier de l’avoir écouté, le Teikokujin retourna dans sa chambre se coucher en attendant le l’aube. La mine était posé, il ne restait plus qu’à attendre que l’hôte des shinobis marche dessus et si jamais les sœurs avaient un moyen de pression sur lui, il n’aurait plus qu’à décider s’il voulait faire confiance au trio Teikokujin.

De bon matin, King se réveilla au chant du coq et pu constater au pied de sa porte un lettre qui y avait été glissé. Le Bakuhatsu se jeta dessus, la lettre était signé Tazuna et indiquait un chemin sans trop d’embuches pour atteindre le haut de la montagne, ainsi que la direction que les sœurs avaient prises la dernière fois qu’il les a vu. Elles avaient effectivement un moyen de pression sur ce tavernier et c’était sa fille. L’histoire de King avait certainement fait réfléchir l’homme qui avait finalement décidé de lui dire ce qu’il savait.

Bien content un sourire en coin, King quitta sa chambre pour aller à la rencontre de Tazuna afin de le remercier, mais ce dernier était introuvable. King avait beau regarder partout autour de l’auberge, mais Tazuna était introuvable. Le soldat si dirigea donc immédiatement vers les de ses équipiers, frappant à leur porte. Avant de leur expliquer la situation une fois qu’ils furent sortis du lit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Hokazuka Minoru
Hokazuka MinoruEn ligne

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Empty
Mar 12 Mai 2020 - 16:49
Quelques fois, pour tester leurs subordonnées, les supérieurs dans les unités militaires et ninjas n’agissaient pas et se contentaient d’observer les agissement de leurs protégées pour leur permettre de s’améliorer et pour tester leurs connaissances et compétences. Était-ce pour ça que l’Hokazuka n’avait pas utilisé ses sens pour tenter de traquer les sœurs basé sur leur odeur, qui aurait certainement pu être trouvé dans l’auberge de par leur claire intimidation des villageois et du tavernier? Non. C’était parce qu’une fois à l’auberge, il avait dévoré son repas et était tombé sur sa paillasse, s’endormant comme une pierre à l’eau. Du coup, King et Asami avaient eu à se taper tout le boulot dans l’auberge apeuré.

Néanmoins, ne sous-estimons les capacités sensorielles du Lieutenant, puisqu’une fois que ses compatriotes l’eurent informés sur la situation et leur progrès auprès de trouver un chemin vers les sommets du massif pour découvrir le repaire des sœurs empoisonnés, l’Hokazuka leur donna une belle claque amicale dans le dos et se mit à l’ouvrage. Il renifla le bar entier, lui et le panda, ayant l’air légèrement idiot, mais ils tentèrent de mémoriser le plus d’odeur possible. Si les sœurs n’avaient pas été attentives, elles auraient laissés leur odeur partout à forcer d’intimider les villageois. Il comptait surtout sur Tsuki pour retenir les odeurs, par contre, son nez n’égalant pas celui d’un animal.

Une fois un déjeuner englouti, au désarroi de l’aubergiste qui espérait voir le trio quitter les lieux au plus vite, ils quittèrent le village, prenant la direction des montagnes projetant leurs ombres menaçante sur les terres au pied de ces dernières. Le ciel était illuminé par l’astre solaire, leur offrant une lumière hautement désiré pour l’accomplissement de la mission et l’odeur de l’air ainsi que l’humidité ne semblait pas présager des précipitations dans les prochaines heures, leur donnant le feu vert pour avoir une visibilité hautement efficace pour la chasse aux sœurs empoisonnées.

Ils pénétrèrent dans le petit chemin qui était très dur à trouver, la lettre du tavernier étant la chose qui leur permit de grimper le massif sans avoir à escalader les parois à mains nues. Ils se lancèrent dans le sentier étroit les guidant à travers les pics rocheux et gigantesques rochers agrémentant le paysage de leur simple existence, passant près de crevasses et de minuscules vallées et ruisseaux. Ils prirent environ quatre heures, en faisant attention à ne pas causer d’éboulements ou de bruits non nécessaires, avant d’atteindre un plateau leur donnant une vue tout de même assez précise sur la direction indiqué par le tavernier. Seul hic? La direction indiquée menait à une caverne dont l’entrée avait été couverte par d’immenses rochers, probablement victime d’un dangereux éboulement.

« Hé bah, y’a rien qui se passe jamais comme prévu de toute façon dans ce genre de mission. »

Heureusement, le nez de Tsuki leur permit de se lancer sur une piste, les faisant grimper le flanc d’un des pics avoisinants et leur permettant, après avoir utilisé une quantité légère mais tout de même quantitative de chakra pour grimper sécuritairement, de trouver un chemin sur le côté d’une falaise menant à une crevasse dans la montagne. La nouvelle entrée du repaire des sœurs utilisatrice de Dokuton faisaient face à une gigantesque crevasse ou elle avait certainement du balancer quelques cadavres.

« Nous y voici. Restez silencieux et discret. »


Dernière édition par Hokazuka Minoru le Lun 25 Mai 2020 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini http://www.ascentofshinobi.com/u1248
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Empty
Jeu 21 Mai 2020 - 21:54

Mon intervention avait attiré l'attention et la méfiance des clients et du tavernier, mais cela allait permettre à mes coéquipiers de jouer aux good / bas cops. Une fois couché, l'entendit King ressortit de sa chambre, sûrement pour tenter le tavernier en jouant le gentil garçon et abuser de la fatigue nocturne pour lui tirer les vers du nez. Nous n'avions pas trop vu ni entendu Minoru, qui c'était endormi comme une masse.

Mais le lendemain matin, après un copieux petit déjeuner sous l'oeil méfiant du tavernier Minoru nous dévoila sa capacité issu de sa nature bestial : le flair et l'odorat. Il aurait pu faire ça directement, mais il nous avait laissé tenter d'autres voies de recherches avant d'agir comme un vrai leader. C'était clair que nous allions pas nous attirer les louanges des personnes présentes dans la taverne quand le shinobi et son panda se mirent à renifler le comptoir et les alentours avec vigueur.

Avec l'approbation du chef d'équipe et du soleil luisant nous nous dirigions vers le haut de la montagne par de petit sentier à peine visible. Après 4 heures de marche à un bon rythme et avec le plus de discrétion possible nous arrivons enfin face à l'entrée du repaire ... malheureusement condamné par un éboulement, naturelle ou intentionnelle. Il y avait forcement entrée, au moins artificielle pour que les deux garces puisse sortir. Elle allait être sûrement plus discrète et peut être même piégé ?

En faisant le tour de la montagne, à renfort de chakra dans les pattes Minoru remarqua une crevasse donnant dans les entrailles de la montagne, le fond était à peine perceptible.

j'y vais la première ? Honneur au dame j'imagine, je pourrais étouffer le bruit de ma chute et amortir la vôtre pour conserver l'effet de surprise.

Ni une ni deux, je sauta dans le trou, sans réellement savoir si il n'y avait pas de piège... même si c'était peu probable, elles devraient le désactiver et remettre en permanence, sa faible accessibilité était déjà suffisante.
j'utilisa en premier mes cheveux comme un parachute pour engloutir de l'air et ralentir ma chute, pour ensuite les étendre jusqu'aux sols et lisser ma descente pour tomber comme un pétale de rose sur un lac tranquille.

Le sol était poussiéreux, signe que personne n'était entrée ou sortie depuis un certains temps. Cela était un bon signe pour nous, car les deux kunoichi n'avaient pas commis de méfaits depuis quelques temps. Pour que Minoru et King puisse savoir qu'il pouvait sauter, j'utilisa un bijou pour faire un signe de lumière avec les quelques brins de soleil qui atteignait le fond de la crevasse.

Je prépara la totalité de ma chevelure comme un énorme coussin de cocon de plusieurs mètres de haut et de long, pour assurer une chute silencieuse et confortable pour les 3 shinobis restaient en haut.
Je craignais surtout la chute de Tsuki qui était bien plus massif que les deux confrères humains.
Il était fortement probablement que les filles se tiennent non loin des otages, nous devions les attirer dans les boyaux de la montagne. Là ou Minoru, Tsuki et moi-même auront l'avantage du terrain dû à l’étroitesse des lieux, King lui pouvait jouer de sa capacité pour créer des éboulements et condamner des sorties pour empêcher toutes fuites.

_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Use4
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 http://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Empty
Sam 23 Mai 2020 - 23:03


Il fallait certainement retrouver le tavernier Tazuna, si les sœurs étaient au courant de ce qu’il avait fait de la présence des shinobi du feu dans son auberge, le vieux Tavernier courait certainement un très grand danger. Minoru et son panda se penchèrent très rapidement sur les différents meubles afin de renifler autant d’odeurs que possible qui pourraient possiblement nous aider par la suite. Aussitôt que l’Hokazuka et son binôme eurent terminé leur inspection, le trio de shinobi se lancèrent immédiatement sur le chemin indiqué par le Tavernier. Ils restèrent tout de même sur leurs gardes, rien n’indiquant que la missive venait effectivement du vieux Tavernier, le chemin pourrait aussi bien leur mener tout droit vers une embuscade.

Si sur le papier le trajet semblait relativement court, il n’en était rien en réalité, il fallut plusieurs de marche au trio Teikokujin pour tomber sur une première impasse, l’entrée de ce qui semblait être une grotte bloqué par un éboulement. Le bakuhatsu aurait pu faire voler en éclat l’obstacle, mais ce serait signaler leur présence a leur proie, disant ainsi adieu a l’effet de surprise. Il fallut l’intervention de Tsuki et son odorat sur développé pour détecter un autre une odeur qui mena les shinobis vers une crevasse qui pourrait servir de chemin d’entrée a la grotte.

Asami grâce à sa manipulation de sa chevelure s’aventura la première dans la crevasse en restant aussi discrète que possible. Une fois en bas elle fit signe à ses collègues que la voie était libre, qu’ils pouvaient descendre à leur tour. Pour cette phase d’infiltration, King n’étaient pas du tôt dans son élément étant totalement privé de ses pouvoirs pour le bien de la mission, s’il se servait de son pouvoir, l’écho signalerait forcerait leur présence aux sœurs, alors il n’avait d’autre choix que de laisser ses équipiers gérer pour le moment. En temps normal un saut d’une hauteur pareil ne représentait aucun risque pour lui, mais privé de son don, il n’aurait jamais imaginé avoir à faire un saut pareil.

Toute fois abandonnant sa confiance en sa collègue, le blondinet effectua le saut de l’ange pour finir par un atterrissage en douceur dans les cheveux de sa coéquipière.

- Dieu merci, je suis vivant.

Il se releva aussitôt et s’écarter pour voir atterrir sur sa tête Minoru ou pire encore Tsuki. Il aurait mieux fait de mourir pendant le massacre de Yugure plutôt que de mourir pareil mort. Ce fut ensuite au tour de Minoru puis de Tsuki de se livrer au saut de l’ange. L’amortissement de la chute du gros panda avait d’ailleurs demanda beaucoup plus d’efforts a la Kunoichi au long cheveux, afin d’étouffer le son tout en gardant le compagnon animal en un seul morceau.

- Maintenant qu’on y est, je commence à me dire tout ça ne sent pas très bon, rien ne nous prouve que la lettre venait effectivement du Tavernier, je m’en voudrais de vous avoir embarqué dans ca si ce n’était pas le cas. Dans un endroit aussi étroit, si jamais on venait à devoir affronter les sœurs, si on en croit le rapport sur leurs capacités ils leur suffiraient de propager un gaz pour nous mettre à mal, à moins que quelqu’un parmi vous ne maitrise le futon. Mon affinité est le Doton personnellement. Je vous propose d’envoyer un clone en éclaireur et de le suivre à bonne distance, ça nous évitera de nous retrouver nez à nez avec les sœurs. Vous en dites quoi ?!

Une fois que ses collègues eurent validé son plan, le Bakuhatsu effectua un mudra, faisant apparaitre deux clones a ses, il envoya un en éclaireur tandis que l’autre restait avec le trio de shinobi, il leur servirait si jamais l’autre clone venait à être détruit ou si les Teikokujins venaient à tomber sur un embranchement.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Hokazuka Minoru
Hokazuka MinoruEn ligne

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King] Empty
Lun 25 Mai 2020 - 16:56
Le défi de la crevasse et de son accessibilité douteuse fut réglé assez rapidement par les capacités extraordinaires de la chevelure azur de l’Amejin, qui se précipita elle-même dans le gigantesque trou et qui se servit de ses extensions capillaires pour ralentir sa chute et créer un coussin permettant à King de voir sa chute amortit une fois arrivé au bas des lieux. Le seul problème était véritablement le poids de l’ursidé qui accompagnait Minoru, le lieutenant doutant de la capacité de ce dernier à voir sa chute amorti tranquillement. Mais s’en soucier ne lui donnerait vraisemblablement rien de bon alors il se propulsa sur le coussin chevelu, appréciant la texture, et roula ensuite au sol pour laisser Tsuki sauter, ce dernier poussant le coussin capillaire à son maximum pour amortir ses centaines de kilos. Mais au bout du compte, le quatuor fut rassemblé au fond sans blessure de chute.

Les deux soldats élaborèrent un plan assez intéressant, King décidant finalement d’envoyer un Kage Bushin de sa création pour permettre une exploration sans trop de risque des profondeurs du repaire des sœurs manipulatrices de jutsu empoisonnés, qui pourraient très facilement se débarrasser du groupe de Teikokujins dans un espace aussi confinés qu’un tunnel. Le fait d’envoyer un clone leur permettrait de faire un repérage assez efficace des lieux sans mettre l’entièreté de leur corps en danger de mort. Alors ils attendirent quelques instants, le temps que le clone fasse ce pour quoi il avait été invoqué… Mais ce dernier ne revint pas, ayant probablement été détruit par un piège. Heureusement que l’information était transmise après coup à l’utilisateur. King, sachant maintenant de nombreuses choses assez utiles sur la structure des cavernes, put les guider dans ce que son clone avait vu.

Ils pénétrèrent donc la caverne, prenant en compte la possibilité qu’un piège surgisse à n’importe quel moment et faisant donc extrêmement attention à leurs moindres pas et mouvements. Minoru se reposait sur les instincts animaliers que lui conférait son corps et son compagnon animal pour prendre soin de ne pas se faire surprendre par quoi que ce soit qui pourrait surgir des tunnels de ce réseau souterrain. Suivant les directions de King, ils finirent par arriver dans une grande caverne, assez large, mais complètement vide, connecté à trois tunnels qui partaient dans d’autres directions. Une trace de cendre encore assez chaudes laissait penser que c’était ici que le clone du Bakuhatsu avait péri.

Il était donc temps pour l’Hokazuka de réellement briller. Le moindre piège pourrait causer la mort des deux soldats l’accompagnant et il était donc de son devoir de s’assurer que cela n’arrive pas. Logiquement, les pièges seraient positionnés au niveau des tunnels, mais la trace de cendre était en plein milieu de la caverne. Il envoya un kunai d’un mouvement sec se planter dans les cendres, mais l’absence de réaction de l’environnement le laissa supposer que les pièges étaient à effet unique et devaient être rechargé par les sœurs. Il balança ensuite des kunai à l’entrée des tunnels, mais encore une fois, aucune réaction. Les pièges n’étaient donc pas activés en fonction des mouvements, ce qui était une information relativement utile.

Alors ça devait être relativement au poids ou autre. Il se propulsa, seul, à pleine vitesse, vers le tunnel central, espérant déclencher quelque chose sur le chemin… et son souhait fut exaucé. S’il n’avait pas été en pleine course, l’explosion qu’il enclencha en brisant un fil habilement dissimulé l’autre clairement blesser, mais il utilisa son chakra rapidement pour faire une esquive. Malheureusement pour lui, cela le propulsa dans le tunnel et l’explosion déclenchée fit s’effondrer le plafond derrière lui, bloquant le tunnel. Il y avait certes une petite ouverture restante, mais juste assez grande pour un kunai. Il écrivit sur un morceau de parchemin dans sa poche, l’attacha au Kunai et l’envoya vers les autres avant de se lancer dans le tunnel.

« Restez grouper et prenez le tunnel de gauche. Tsuki vous aidera à vous repérer. Je vous fais confiance, ne vous inquiétez pas pour moi. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7903-hokazuka-minoru-presentation-fini http://www.ascentofshinobi.com/u1248

Chasse à l'homme - Les Soeurs Muhon [Mission B] [pv Minoru & King]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: