Soutenez le forum !
1234
Partagez

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami]

Hyûga Toph
Hyûga TophEn ligne

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mar 5 Mai 2020 - 14:39




La finale n'avait cette fois-ci pas lieu à l'Académie. Non, tout le monde s'était déplacée en-dehors du village dans un énorme cratère.


Le dernier vestige du Yondaime.


La Pierre avec les noms des tombés d'iwa lors de l'attaque de Mamushi était là. Il y avait deux chunins à ses côtés, pour protéger le monument. A une certaine distance des deux côtés du monument se tenaient deux estrades remplies à craquer de spectateur.



Pas d'estrade, pas d'arène. Le combat se déroulerait à même le sol dévasté par la dernière technique d'une ère révolue.



Toph était là, personnellement. (Debout sur un petit tabouret). Elle était vêtue d'une armure guerrière et de ses sabres. Son Byakugan scintillait de chakra. Elle fit signe aux deux combattants de s'approcher. Une fois qu'ils étaient tout deux à portée de ses sabres, elle prit la parole.


Meho-san, Masami-san. Vous êtes des genins qui savez vous battre. Vous l'avez démontré et vous le démontrerez encore. Vous êtes là où notre dernier Kage à donné sa vie pour sauver le village. Nous sommes tous rassemblés ici pour voir vos progrès et, en quelques sortes, rendre hommage au dernier duel du Yondaime. Que le meilleur, ou la meilleure, gagne. Hajime !


Elle leva la main, signe que le combat pouvait d'or et déjà commencer.


Voici les règles et indications à suivre :
  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Vous pourrez demander un délai de 12h durant tout l'Examen.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu.

  • Toutes les techniques validées (même celles validées pendant l'épreuve) pourront être utilisées durant cette épreuve.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

  • L'introduction à cette épreuve est disponible : Candidats sélectionnés.

Règle(s) spéciale(s) pour ce groupe :
  • Ce groupe se déroule en extérieur, dans l'oeil du cyclone. Des gradins ont été installés, et la pierre Tombale est sur le côté, protégée par deux shinobis. La zone est complètement plate et dénuée d'obstacle.

  • Les Iwajins qui veulent observer le combat peuvent faire un poste. On leur demandera de ne poster qu'une seule fois pendant le combat (et éventuellement une seconde fois à la fin du combat) afin de ne pas trop perturber le combat.

  • Hormis cas exceptionnel, aucun narrateur ne viendra poster ici durant l'épreuve. Néanmoins, vous avez un arbitre. C'est TOPH ! Elle pourra intervenir si elle le souhaite.

Ordre de post :
  • Masami

  • Meho

  • (Arbitre) Toph

Bon RP à toutes et à tous !

_________________
13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mar 5 Mai 2020 - 15:37

Ainsi, l’heure de la finale était arrivée. Après tant d’épreuves arbitrées, et malgré le fait que je connaissais relativement bien les deux participants finaux, Toph avait décidée de faire appel à moi une fois de plus. Je dois avouer, j’étais quelque peu surpris de sa demande compte tenu de ma proximité avec l’un des deux genins, mais je compris bien vite que la jeune intendante n’attendait pas de moi que j’occupe le rôle d’arbitre, tâche qu’elle se réservait pour l’occasion, mais plutôt que je sois en charge de la stèle dressée dans ce qui nous servirait d’arène pour l’occasion.

L’Œil du Cyclone. Je savais bien sûr ce qui s’était déroulé ici, pour autant, je n’avais jamais éprouvé la nécessité ni l’envie de venir voir de mes propres yeux la zone. C’était donc une première et, avant même l’émulation de la foule et du combat qui se tiendrait là, fouler seul ces lieux, se retrouver devant cette stèle commémorative à me rappeler le pourquoi des choses provoqua en moi une vague d’émotion intense. Je ne connaissais le Yondaime, et pourtant, je comprenais son geste, j’imaginais sans mal le pourquoi de son acte et pour toutes les vies qu’il avait sauvé ce jour, là, celle de Saya sûrement aussi, il méritait tout mon respect.

Alors que Toph faisait son entrée, affublé d’une tenue que je ne lui imaginais pas, sans un mot, un peu tendu par le stress et la solennité des lieux je pense, je suivais l’intendante, sans un mot, ma consacrant pleinement à la tache qui était la mienne sans jeter un regard aux deux acteurs principaux, du moins d’une manière amicale en tout cas, car comme tout le monde, malgré la raison qui me faisait tenir devant cette colonne, j’étais curieux de voir ce que pourrait donner l’affrontement entre ces deux là, chacun ayant appris une technique de mon répertoire.

Son discours terminé et sa main levée, Toph lança enfin le combat final alors que je lâchais malgré moi un sourire affectif à Masami, même si cette dernière ne le verrait sûrement pas.

_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mar 5 Mai 2020 - 16:03
Masami ne savait pas trop pourquoi se battre dans un cratère, mais cela ne changerait rien du tout. Elle se battrait de toutes ses forces et dans son propre style, car ce n’était pas qu’un simple concours chunin à ses yeux, mais bien un pan énorme de son avancé personnel. Ce n’était guère un secret pour son adversaire comme pour l’arbitre, la châtaigne désirait surtout faire son entrée au Sazori. Elle peaufinait même sa manière de combattre dans ce sens. Regardant le sol, l’adolescente se concentrait elle et son énergie. Elle avait été soignée, et surtout elle avait de nouveau toute sa réserve de chakra. Faisant quelques mouvements d’échauffement, elle finit par relever son regard en direction de Meho.

Jiki Masami • « Toi qui voulais se battre contre moi, tu vas être ravi. Je suis juste désolée de t’avoir fait attendre si longtemps. »

Dit alors Masami en affichant un léger sourire en coin, alors qu’elle s’adressait à son adversaire. Il y avait de nouveau beaucoup de spectateurs, encore plus que pour son dernier combat. Cependant, ce n’était pas ce genre de détails qui la gênerait, surtout, ce qui pouvait dire sa réussite ou sa défaite. Elle ne voulait pas réfléchir ou même penser à perdre, la Jiki devait vaincre absolument. L’affrontement devait se dérouler en plein air, cela ressemblait davantage d’ailleurs à un véritable combat, et non dans un environnement factice. Masami avait eu le droit à plusieurs arbitres, et elle se demanda qui allait venir maintenant, mais à voir Toph sur un tabouret en hauteur et personne en particulier d’autres, c’était carrément l’intendante en personne, son ancienne professeur à l’académie. Portant une armure et des sabres, Toph était équipée comme pour combattre. C’était une manière de prouver sa force, son statut ou encore une sorte d’habit de circonstance un peu classe ?

Masami commençait à être habituée par son Byakugan, et l’intendante n’allait pas s’en priver évidemment. Elle pourrait ainsi tout percevoir. Les deux combattants durent se rapprocher à courte portée, de chaque côté de la samouraï afin de l’entendre. L’adolescente ne faisait que regarder son adversaire et prête à réagir au moindre mouvement d’attaque. Sait-on jamais. C’était assez court pour débuter un combat, mais elle s'adapterait.

Jiki Masami • « Très bien senseï, je vais vous montrer mes progrès depuis l’académie. »

Commenta simplement Masami, alors qu’elle réagit immédiatement au signal de départ. Il n’était pas question de perdre du temps, et elle comptait bien mener le rythme du combat. À cette portée, elle avait bien pensé à une petite astuce, qui aurait pu lui faire remporter le combat en un seul coup, mais elle pensa de nouveau à ce que lui avait dit Teruyo. Elle avait formé un premier mudra, mais elle abandonna en touchant de sa main le sol. Immédiatement se déploya un sceau de fuinjutsu aussi grand que cela couvrait une large zone, sûrement toute l’aire de combat. À cette courte portée, elle ne voyait pas comment Meho pouvait éviter de se faire toucher par le sceau. La châtaigne savait qu’il s’y connaissait en sceau, alors il ne manquerait pas de rapidement comprendre, mais pour le moment, cela ne semblait pas avoir d’effet. Quoi qu’il en soit, elle venait de se magnétiser soi-même et sûrement Meho également d’une charge magnétique négative. Cela n’avait aucun effet comme cela, mais ça ne tarderait pas à arriver.


Spoiler:
 

_________________
Simulateur de FT (à jour):
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Konran Tenzin
Konran Tenzin

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mar 5 Mai 2020 - 16:27
Aujourd'hui était un jour banal pour la plus part des gens, mais un peu spécial pour Meho, mon élève. Ce dernier, grâce à ses efforts et ses aptitudes, était parvenu à la finale de l'examen chunin. La dernière étape pour obtenir le titre de ninja de classe moyenne. De ce que je connaissais de mon coéquipier et élève, il avait déjà des aptitudes pour devenir un bon chunin. Toutefois, ce n'était que mon avis, et c'était sa participation à ce tournoi qui officialiserait et montrerait à tous ce qu'il valait. Pour ma part, je ne serait que simple spectateur de cet affrontement qui risquait d'être fort intéressant à bien des points de vue. Et pas seulement pour Meho, mais pour moi aussi.

Car en effet, aujourd'hui le Nihito devait affronter une adversaire de taille : Jiki Masami. Outre sa place en finale, elle était intéressante à bien des points de vue. Une ancienne Wasurejin dotée d'un don que je n'avais encore que rarement vu en pratique : le magnétisme. Nous aurions donc à faire à un combat opposant deux utilisateurs de capacités rares : un pouvait influer sur la masse des objets, l'autre influait sur le champ magnétique. Toutefois, malgré ces choses qui étaient déjà d'une certaine importance, la chose qui me poussait à m'intéresser à ses capacités était toute autre. En l'occurence, la brune aux yeux verts était une candidate pour les rangs du Sazori. Et bien que je lui avais confié qu'elle m'accompagnerait sur une mission du Sazori, je lui avais aussi compter l'importance de cet examen.

Je ne savais pas lequel des deux allait prendre la main sur l'autre, mais cela nous le saurions bien assez tôt. L'affrontement, contrairement aux précédents tours du tournoi, aurait cette fois-ci lieu juste à l'extérieur du village. L'Oeil du Cyclone. Lorsque j'arrivai sur les lieux, j'eus un léger moment d'arrêt et de nostalgie en me souvenant de ce que cette place signifiait. Puis je soupirai et allai m'installer dans les gradins. J'eus un léger sourire lorsque je vis Toph arriver sur son tabouret, toutefois son armure et son byakugan bien en éveil dissuaderaient quiconque de la prendre de haut bien mieux que le ferait cette petite chaise. Sans parler de ses sabres, dont l'un appartenait au feu Shogun. Nul besoin de la présenter, elle en appela directement aux participants de cette finale et les présenta avant de débuter les hostilités. Je ne fis de signe ni à Meho, ni à Masami, toutefois je les regardai tous les deux avec un léger sourire.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 http://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mar 5 Mai 2020 - 17:37
Tsuyoshi n’avait rien raté du tournoi Genin. A vrai dire, dans le contexte international actuel, il craignait que l’événement ait une portée internationale et qu’il y ait du grabuge pendant l’événement mais au fur et à mesure des combats, il avait tout oublié. Sa passion pour le challenge et les beaux combats avaient fini par prendre le dessus. De beaux combats, il en avait vu… Quoi qu’il en soit, deux des quatre meilleurs combattants étaient arrivés au sommet de l’échelle, en finale, à force de coups et de démonstration de puissance et de stratégie. L’un d’eux était particulièrement déroutant à cause du pouvoir qui était le sien. Un pouvoir si particulier, si rare, si puissant qu’il pouvait stopper cette finale dès son coup d’envoi. Il avait tenté de le faire d’ailleurs contre la gamine Seika lors de la demi-finale. Une kunoichi qui avait sa place en finale assurément. Une gamine d’une puissance telle qu’elle surpassait le moine Toji, son élève, qui n’était pourtant pas un faiblard. Le fait de ne pas mentionner Jurô n’était en rien une insulte. Toji est plus puissant quand bien même le potentiel offensif du Chôkoku serait sans commune mesure avec celle du moine. Mais nous nous égarons. Nous en étions à la présentation des deux protagonistes. L’autre finaliste tout aussi méritante, était venue à bout d’un Genin un poil trop tendre encore en termes de puissance brute vis-à-vis d’elle. Kenzo, puisque c’est de lui qu’il s’agissait, s’était fait balayé. Et pourtant, il n’était pas déméritant. Le pouvoir de Masami avait lui aussi quelque chose de particulièrement dangereux.

Etant arrivé sur les lieux de l’affrontement, Tsuyoshi s’était octroyé une place de choix lui permettant de ne rien rater du combat. Comme à son habitude, il était venu tôt. Il avait pu voir arriver la quasi-totalité des grandes figures du village dont évidemment Hyûga Toph sa cousine. Celle-ci, pour une fois, marquait rien que par sa mise, la solennité de l’événement. Son armure et les armes qu’elle portait en disant long sur l’importance accordée à cet événement. Décidément Toph et les duel, une sacré histoire… Tenzin aussi était là. Son élève était l’un des finalistes. Tsuyoshi s’était approché de lui. Il n’avait pas eu l’occasion de le féliciter c’était le bon moment pour le faire car quoi qu’il en soit, les deux seraient probablement récompensés. Pour Meho, il n’y avait quasiment aucun doute. Normalement, même en cas de défaite, Tsuyoshi en était sûr, il passerait Chuunin.

_ Félicitations Tenzin pour ton élève… Meho a fait de sacrés progrès pas étonnant avec un senseï pareil. Une tape amicale sur l’épaule du Konran, sourire aux lèvres. Puis le Jonin porta son regard vers les protagonistes : il a un pouvoir déroutant. Je suis certain qu’il pourrait facilement se faire même un Jonin de mon genre pour te dire… Espérons qu’il ne plie pas ce combat rapidement car j’aimerais voir de quoi est réellement capable Masami. C’est un sacré client celle-là…

A nouveau deux frappes sur l’épaule, un sourire échangé et Tsuyoshi quitta son ancien coéquipier. Il alla regagner la place qu’il s’était choisie, là où il ne manquerait absolument aucun détail du combat. Jetant un regard de part et d’autre, il se demanda où était Jurôjin. Viendrait-il assister à la finale ou n’avait-il toujours pas fini de bouder ? Pourtant Tsuyoshi l’avait forcé à regarder tous les combats jusqu’aux demi-finales en espérant briser cette facette de son caractère et le pousser à savoir prendre acte des échecs dans la vie. A voir s’il avait compris l’exercice et avait su aller de l’avant. Pour sa part, Tsuyoshi lui se ferait plaisir et continuerait d’apprendre de ces deux nouveaux prodiges qui se révélaient à Iwa.

_________________
Spoiler:
 


13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Okunote Senken
Okunote SenkenEn ligne

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mer 6 Mai 2020 - 9:18
Au milieu d’Iwajins galvanisés par l’évènement qui s’apprêtait à se dérouler sous leurs yeux, l’enfant du désert ne faisait pas de vague. L’homme à la jarre avait pris la peine de se déplacer pour les précédents combats, analysant ceux-ci de son œil novice, trépignant d’impatience en s’imaginant déjà à la place de leurs acteurs. Fraîchement promu Genin, le shinobi fut logiquement impressionné tout le long du tournoi.

Cet évènement et ses participants représentaient son futur proche, son prochain objectif. S’il n’avait pas vraiment eu de difficultés à obtenir son bandeau, la promotion au rang de Chûnin s’avérait bien plus compliquée. Les capacités ou le talent ne suffisaient plus, il allait falloir travailler plus dur que tous les autres pour espérer gravir les échelons. L’Okunote ne comptait pas stagner, ni même faire partie du ventre-mou de sa génération, il se devait d’être meilleur que ses camarades pour son propre bien-être.

Les yeux déposés sur la jeune femme vêtue pour la guerre, il écouta son discours comme si celui-ci lui était destiné. L’émotion, l’atmosphère et la tension étaient particulières, décuplées par ce cratère qui représentait bien plus qu’une simple arène. Tous les éléments étaient réunis pour laisser un souvenir mémorable aux spectateurs installés sur des gradins montés pour l’occasion. La pression reposait maintenant sur les deux jeunes adversaires qui allaient devoir tenir un spectacle digne de sa présentation.

Ne connaissant aucun des protagonistes du jour, Senken n’avait pas de préférence. Il espérait seulement un combat digne, dans l’honneur et le respect des valeurs inculquées par l’académie shinobi. La demi-seconde de flottement suivant le signal de départ, nécessaire au temps de réaction des combattants, fut brisée par la Jiki. Celle-ci venait de mettre un terme à l’impatience du balafré, qui dans un élan d’intérêt, s’approcha de la rambarde face à lui pour obtenir une vision parfaite sur le terrain. Les hostilités étaient lancées.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 http://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure http://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mer 6 Mai 2020 - 9:56
Ayant suivi de loin le parcours de son élève au cours du tournoi organisé par l'intendante pour tester un peu les troupes les plus fraîches de la cité militaire d'Iwagakure no Sato, Ashitaka s'était finalement présenté dans les gradins pour observer la jeune fille en action. Silencieux, il s'était glissé parmi la foule venue à l'endroit même où était mort le Yondaime. Un endroit symbolique. Le Jônin trouvait d'ailleurs étrange que des gens viennent s'y affronter. Mais c'était le choix de l'Intendante et tous devaient le respecter.

Cette dernière prit d'ailleurs rapidement la parole, annonçant les combattants. Le guerrier roux ne connaissait pas l'adversaire de Masami, mais il avait entendu parler de lui depuis les autres combats. Un jeune garçon qui manipulait la gravité. Voilà un combat très particulier qui s'annonçait. Loin d'être communes, les capacités de ces deux genins étaient belles et bien fascinantes tant par leur rareté que par la diversité d'actions qu'elles offraient.

Curieux de savoir comment la jeune Jiki s'en sortirait, il s'installa tranquillement, attentif. Si jamais il décelait de véritables failles dans la préparation de la demoiselle, il pourrait alors y remédier. L'intérêt de suivre le combat était alors double, avec celui de pouvoir mieux se rendre compte de la progression de Masami depuis qu'il avait commencé à travailler avec elle. Il n'avait au final pas pu faire grand chose, empêtré dans son propre emploi du temps mal géré, mais il espérait au moins l'avoir aidé un tant soit peu. Et il comptait reprendre un peu du service dans les prochains jours, ayant commencé à préparer quelque chose pour elle et pour Teruyo, lorsqu'ils auraient eux-même un peu de temps.

_________________
13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563
Nihito Meho
Nihito Meho

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mer 6 Mai 2020 - 16:53
Le traque nouait son estomac tandis qu’il s’apprêtait à entrer dans l’arène. Mého avait vécu tant de péripétie depuis le début de cet examen. Il avait connu le doute, la souffrance, la peur de la défaite, de l’échec. Tandis qu’il avançait silencieusement, il remuait avec précaution ses deux bras fraichement remis d’un affrontement titanesque avec l’une, si ce n’était la plus forte adversaire que le genin avait pu rencontrer en termes de puissance brute. Si son bras droit avait totalement été rétabli au point qu’il ne pouvait ressentir la différence entre avant et après les demis-finales ; son bras gauche lui restait dans un état bien différent. Il se doutait qu’il finirait par récupérer cent pour cent de ses capacités et ce grâce aux soins prodigieux qui lui avait été prodigué par les eisenins de haut rang d’iwa. Cependant, les dégâts subits avaient été lourd et outre la subtile gêne qui subsistait à sa mobilisation, le traumatisme psychologique restait lui particulièrement important.

Il n’avait pas réussi à maitriser son adversaire suffisamment tôt pour éviter de tel injure et il refusait totalement de se retrouver dans une même situation. Cette pensée était d’autant plus forte qu’il affrontait en ce jour particulier une adversaire au caractère bien particulier. Masami était une guerrière aguerrie, qui plus est une survivante de la légendaire prison de Wasure. Son tempérament, couplé à son passif faisait d’elle une adversaire particulièrement dangereuse et ce, dans tous les sens du terme.

Pénétrant dans leur future scène de combat Mého fut brutalement frappé par l’importante foule s’étant réuni sur place. Totalement perdu dans ses pensées, il avait pendant longtemps occulté le grondement sourd de la foule se laissant brutalement surprendre par cette dernière alors qu’il avançait vers Masami et Toph. Quelque peut gêner de son retard. Mého avait du rapidement passer au-dessus de sa surprise rejoignant sa camarade et la renommée chef intérim du village.
Toph était vêtu d’une impressionnante tenu de combat, probablement lié à l’importance du moment et aux derniers évènements du tournoi Mého comprenait bien que si la situation dérapait cette dernière n’hésiterait pas à intervenir. A son grand étonnement, Mého avait été accueillit par Masami par un bien étrange sourire en coin. En temps normal, ce genre d’accueil pourrait rassurer s’il venait d’une personne normale, là il faisait simplement naitre un bien macabre frisson le long de sa nuque.

-Donnons le meilleur de nous même Massami san !

Une dernière parole de Masami un simple signale de Toph et voilà que l’ultime affrontement des deux genins commençait. Masami n’avait pas tardé à signer quelques rapide mudra, une attaque ? Non, alors qu’elle posait la main sol, une série de petit signe se déversèrent sur l’ensemble du terrain alors que Mého reculait de quelques pas. Que venait-elle de faire ? Impossible de le deviner mais en tant qu’adepte de se genre de technique Mého s’avait qu’il ne pouvait se permettre de lui laisser ainsi le contrôle du terrain. Terminant à son tour sa série de signe, il fit apparaitre deux clones à ses coté. C’était la première fois qu’il utilisait cette technique et ce n’était pas sans raison. Sans un mot en direction de ses clones, celui de gauche entama quelques signes et posa ses mains au sol libérant la puissante zone dans laquelle Mého si allaise. Lui aussi disposait de quelques fuins et Masami allait rapidement le découvrir.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u1284
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mer 6 Mai 2020 - 18:08
Aujourd’hui est la finale de l’examen de Chunin. Yugure hésitait de base à venir mais Senken a réussi à lui emboiter le pas. En même temps, son ami est le seul capable de pouvoir le traîner dans un endroit où il n’a pas envie. Il regarde la foule de spectateur d’un air las « Cela intéresse de voir autant de personnes de voir des ninjas se taper dessus. Bon c’est sûr que l’usage de technique a l’air plus distrayant qu’un combat de rue mais tout de même… Enfin tant que je suis ici autant regardé comment les shinobi de rang-supérieur se battent-ils ». En tout cas, ce qui est sûr, c’est que les combats précédents étaient capables de tenir tout le monde en haleine. Assez pour qu’il n’y ait presque personne qui ne parle parmi les spectateurs.

Lorsque le combat va commencer le ninja-médical va, bien sûr comme tout le monde, regarder les différentes techniques utilisées mais également les blessures infligées. Pourquoi donc ? Tout simplement pour tenter de jauger avec quelle technique peuvent-elles être soignées. Tentant d’affuter son œil pour de futurs missions si plusieurs personnes sont blessées et pour tenter d’établir un ordre de priorité pour ses futurs camarades. « Combien de temps quelqu’un peut continuer à combattre avec un Kunai dans l’épaule ? », « Combien de coups peut se prendre quelqu’un avant de tomber au sol ? », « Après combien de techniques quelqu’un tombe de fatigue ? » c’est à ce genre de questions que Yugure va tenter de répondre aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Jeu 7 Mai 2020 - 4:24
Le combat avait débuté, la foule observait en silence pour la majorité ou en tout cas parlait suffisamment bas pour ne pas déranger les combattants. Sans doute il y avait-il d’ailleurs plusieurs personnes suffisamment riches pour demander de futures missions dans l’assemblée. Une manière de vérifier où en était l’efficacité du village caché avant d’engager des moyens, mais pas seulement, il y avait la présence dans la foule de personnes notables comme Tenzin, son chef d’équipe Ashitaka, et d’autres personnes qu’elle ne connaissait pas ou seulement de vue. Tant des yeux importants pour les siens, car cela voulait dire qu’elle était observée avec soin. Évidemment Meho également, mais vous connaissez l’intérêt pour les autres qu’avait l’égoïste au possible. Nonobstant, la jeune fille avait clamé haut et fort son espoir de rejoindre le Sazori. Elle avait même tenté de bousculer les choses afin d’être certaine que même le capitaine soit informé de son intérêt appuyé. Par conséquent, elle devait briller plus fortement encore que pour les combats précédents, la Jiki devait démontrer qu’elle méritait cette place. C’était un petit peu comme si elle devait faire la manifestation de sa capacité à accomplir une mission des services spéciaux seule. Seuls les meilleurs y parvenaient, et elle allait montrer toute sa détermination dans ce combat.

Masami n’avait pas du tout suivi les autres combats autres que les siens. Elle ne savait pas du tout dans quel état arrivait Meho pour ce combat, mais pour sa défense, pendant une mission, on pouvait se retrouver blessé. Alors ce n’était pas si étonnant ou une mauvaise expérience que d’avoir une légère gêne que la châtaigne ne remarqua aucunement. Brûlante d’une envie irrépressible de vaincre, c’était un regard bien sérieux que lançait la Jiki à son adversaire. Ils commençaient à quelque peu se connaitre, ils avaient même participé à une mission ensemble. Donner le meilleur de nous-mêmes avait lancé Meho, Masami y comptait bien évidemment !

Son adversaire fut pris dans sa technique et magnétisé, mais en même temps, l’ancienne prisonnière de Wasure no Kuni n’avait pas dépensé autant d’énergie pour que cela échoue, pas question. Assez satisfaite, elle attendit de voir comment il allait réagir, c’était ainsi qu’elle saurait comment agir, et elle ne fut pas déçue. Masami remarqua la création de deux clones au côté de son invocateur. Ils étaient en plus à courte portée, elle serra ses poings, le regard toujours plongé vers l’original afin de ne pas le perdre de vue. Un de ses clones fit apparaitre une énorme zone de fuinjutsu, sans doute similaire à la sienne en matière de puissance et d’espace, et elle sourit légèrement.

Jiki Masami • « Alors cela fait ça ... ton sceau … je dois dire que c’est impressionnant … »

Dit simplement l’adolescente alors qu’elle ploya par son propre poids sans pouvoir faire grand-chose. Elle remarqua alors que le clone gardait ses mains en contact avec le sol, cela devait être une nécessité pour maintenir une technique de cette importance. Démonstration de force pour démonstration de force, les deux candidats au poste de chunin avaient immédiatement sorti les muscles, mais c’était en partie sa faute. La dépense d’énergie devait être énorme, mais capable de neutraliser un grand nombre d’adversaires et d’alliés dans la zone. Il allait sans doute bientôt en finir, car leurs réserves de chakra n’étaient pas infinies. Tombant à genoux, la châtaigne ne pouvait plus faire grand-chose, elle eut juste la force de lever la main en direction des trois Meho afin de libérer d’un sceau de fuinjutsu dans sa main droite cinq kunaïs chargés magnétiquement. La majorité allait être attirée par l’original, puisqu’il avait été magnétisé, mais elle espérait bien que les clones prennent des coups également.

Masami semblait essayer de résister en maintenant sa position un minimum à l’aide de ses mains au sol, serrant les dents, mais sans perdre de vue l’original des yeux. Ne jamais retirer son regard de son adversaire, jamais. Elle sembla tomber les épaules en avant contre le sol en faisant légèrement le dos rond, mais c’était tout ce qu’elle pouvait faire visiblement. Les fesses en l’air, dans une position des plus disgracieuse et humiliante et humiliante, on pouvait croire que la situation de l’adolescente était terrible, que le combat était déjà plié. Cependant, tout ceci n’était qu’une ruse, elle attendait cette technique, elle s’y était préparée dès lors que le jeune homme l’avait utilisé pendant leur mission commune. Cela avait révélé une grande faille dans sa manière de combattre, qu’elle avait depuis comblée. Lorsqu’elle avait posé les mains sur le sol pour apparemment essayer de se maintenir en position de combattre et chuter vainement en avant, elle venait d’apposer un sceau de fuinjutsu par-dessus celui de Meho le rendant inefficace. La fourbe châtaigne avait développé cette technique afin de se prémunir de ce type d’attaque. Quel honneur ! Si jamais Masami avait fini par faire le dos rond tout en maintenant un contact visuel en direction de son adversaire, ce n’était que pour une seule chose, le surprendre. Faire croire à son adversaire d’être sous son emprise, il avait dû procéder ainsi pour nombre de ses adversaires après tout, pourquoi cette teigne réagirait différemment ? Jouant la comédie, la jeune fille ne pensait pas que Meho puisse comprendre immédiatement que sa technique ne fonctionnait plus, car elle était toujours active, simplement neutraliser par son sceau. Sans doute que les spectateurs pouvaient voir un sceau de fuinjutsu supplémentaire se rajouter. Elle put ainsi faire discrètement une suite de mudras en cachant ses mains par son corps faussement affaissé par la technique de Meho. Elle avait gardé un tout petit espace entre son corps et le sol pour ne rien laisser paraitre.

Jiki Masami • « MAINTENANT ! »

Cria alors Masami en se relevant d’un seul coup sur ses genoux alors qu’elle tendit ses deux mains vers le Meho original. Une lance de pierre s’élança très rapidement dans sa direction. C’était une technique puissante, qu’elle avait développée avec l’aide de Teruyo dans un seul but, l’assassinat. C’était en quelque sorte sa botte secrète. Vu sa rapidité et la courte portée des adversaires, il fallait avoir une technique d’une extrême rapidité pour pouvoir s’en défendre, et si jamais elle avait lancé en mode désespoir les kunaïs, c’était uniquement pour distraire ses adversaires. Elle comptait vaincre dès maintenant, aussi rapidement d’une manière flamboyante en ne laissant aucune chance à Meho, du moins, il fallait l’espérer.


Spoiler:
 


_________________
Simulateur de FT (à jour):
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Nihito Meho
Nihito Meho

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Sam 9 Mai 2020 - 22:39
La technique de Mého semblait faire effet tandis qu’il s’avançait avec son clone encore libre en direction de Masami. Pour en finir il fallait agir vite mais le genin restait tout de même méfiant vis-à-vis du fameux sceau qu’elle avait lancé sur le terrain peu de temps avant lui. Qu’avait-elle fait, qu’elles étaient les effets de cette fameuse technique et surtout, l’avait-il contré à l’aide de ses aptitudes. Tant de question sans réponse et pourtant il fallait continuer. Le seul avantage du genin était que ses clones étant apparu après le fuin, ils n’avaient probablement pas été affecté par la technique et il pouvait donc encore être à l’abri de la fameuse technique.


Dans cette situation le genin préféra user de prudence en utilisant une nouvelle fois son bouclier afin de se créer une défense suffisante en cas de mauvaise surprise et encore une fois, ce fameux bouclier allait probablement lui sauver la vie que la petite survivante de wasure cachait bien des surprises. Alors qu’il s’avançait le bouclier prenant doucement forme sur son bras, la jeune genin se releva brusquement face à lui comme libéré de son sceau. Comment avait-elle fait ? Elle était la deuxième personne à se libéré de son entrave et cela commençait à faire beaucoup. Elle n’avait pas eu le temps de faire des muddras sous l’effet du sceau, donc la solution la plus logique était qu’elle avait anticipé l’action de Mého se qui prouvait au genin qu’il commençait peut-être à devenir un peu trop prévisible.


Libérant à l’aide d’un parchemin une série de Kunai la kunoichi attaqua sans plus attendre Mého tandis que les armes se dirigeant presque instinctivement droit sur lui et ce sans le moindre lancé … Le magnétisme, il y avait probablement un lien entre la technique de la jeune fille et ces kunais animés mais il n’avait pas le temps d’y réfléchir tandis qu’il levait le bras laissant les projectiles percuter la barrière de roche qui le recouvrait. Si son sceau ne fonctionnait plus, il devait trouver une autre solution et surtout agir vite car elle n’avait pas l’air décidé à lui laisser le temps de respiré. Une nouvelle rapide série de mudra et voilà qu’elle projetait depuis sa paume de main un puissant projectile en direction du genin.


Maintenant son bras lever Mého ne put que constater que sa défense allait être bien maigre face à l’arme de la kunoichi qui s’enfonça dans la roche brisant sa maigre défense au passage. La douleur était fulgurante tandis que le pieux discrètement dévié par le bouclier du shinobi mordait avec avidité son flanc gauche. Elle ne l’avait pas raté et il devait l’admettre sans sa protection elle aurait très bien pu l’embrocher vivant.


Pas le temps de douter il devait vite reprendre l’ascendant sur elle composant une nouvelle série de Mudra Mého Tira une série de petite balle rocheuse particulièrement vive en direction dans la jeune fille. Il visait ses jambes afin de la handicaper à nouveau profitant lui aussi de la proximité pour limiter les options défense de la jeune femme. Dans un même temps son clone passa à côté de lui se dirigeant lui aussi en direction de Masami afin de cette fois rentrer en contact direct avec elle. Esquivé les deux assauts serait compliqué, un simple contact et elle se retrouverait à nouveau sous l’emprise des techniques du ninja.


Reculant tout de même de quelques pas douloureux. Mého se rapprocha de son troisième clone tout en observant sa jeune adversaire. La douleur de sa blessure était réelle et il ne voulait pas prendre de risque en se remettant trop à découvert vis-à-vis de cette adversaire impitoyable qu’était la jeune kunoichi.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Dim 10 Mai 2020 - 11:54
Masami s’était préparée à le combattre, et elle n’avait fait que provoquer son adversaire dans l’espoir qu’il utilise le sceau. Cela faisait une sacrée dépense d’énergie pour un résultat assez moyen. Elle se battait avec toujours plusieurs coups d’avance, et elle effaçait ses futurs plans à mesure que le Mitsudo lui montrait ces techniques. De son côté, elle avait encore quelques surprises que très peu de personnes avaient eu la chance de voir. Ses cinq kunaïs avaient tout d’abord frappé le bouclier Doton de Meho, l’affaiblissant, puis il fut pulvérisé par le pieu très rapide le blessant fortement. Si jamais elle disposait de plus de temps et de marge de manœuvre, elle le laisserait se vider de son sang, s’affaiblir petit à petit pour l’achever lorsque sa proie était mûre, mais elle n’était pas là pour cela.

Meho avait eu la présence d’esprit et beaucoup de chances d’être encore en vie ou en état de combattre. La Jiki ne lui laisserait aucune marge de manœuvre, elle voulait le dominer, elle le devait même. Il fallait profiter de son initiative malgré les mudras de son adversaire. La contre-attaque n’allait pas tarder à venir, et lorsque les billes de roches fusèrent avec rapidité dans sa direction, elle remarqua le clone se lancer en même temps dans sa direction. Masami esquiva rapidement également les billes de doton, tout en se dirigeant sur le côté en avant légèrement plus dans la direction du clone inactif. L’intérêt de sa position était de garder à courte portée les deux clones et l’original maintenant blessé. Il était donc plus nécessaire de garder un œil sur lui, il était aisément identifiable. Cela lui permit du coup de procéder à une suite de mudras, juste avant que le clone ne la touche. Sa vitesse d’approche n’était pas spécialement très rapide, et si jamais l’adolescente se laissa toucher physiquement par le clone, ce n’était que partie remise.

En effet, Masami plia légèrement le genou sur le coup de son poids largement augmenté, des kunaïs, shurikens et sembons sortirent des sacoches ninjas de sa ceinture afin de former une barrière de lame qui tournait autour d’elle. Il serait sans doute impossible pour le clone de maintenir le contact avec l’adolescente, sans compter que le clone inactif à porter et le véritable Meho devait également se défendre de cette attaque de zone.

Consciente que Meho ne pouvait pas du tout se permettre d’encaisser de plein fouet l’attaque, il allait s’en défendre d’une manière ou d’une autre. Allait-il également perdre du temps et de l’énergie à protéger ses clones ou allait-il les abandonner à son sort ? Il devait dans un premier temps se défendre de l'apparition de la barrière de lame. Elle se doutait qu’il allait procéder à une esquive ou quelque chose comme cela, peut-être encore son bouclier ? Peu importe, le deuxième effet aller arriver par la suite, Masami procéda alors à une autre technique à l’aide de mudras, cela créa donc une vague magnétique repoussant dans sa direction, au corps-à-corps, le véritable Meho dans sa barrière de lames une seconde fois. La technique provoquait une forte déstabilisation du fait du mouvement brutal exercé. Sans doute pouvait-on penser à un trouble momentané de la vision, une perte d’équilibre, de repères, mais ce n’était pas tout. Toph s’était demandée de qui la force ou la fourberie allait remporter la victoire, et c’était là que ses pensées allaient prendre tout son sens. Les cinq kunaïs qu’elle avait lancés précédemment grâce à un sceau de fuinjutsu furent également emportés par la vague bien décidés à le frapper dans le dos. Rien ne se perdait dans sa manière de combattre, chaque élément restait dangereux, même après s’en être défendu. Après tout, si jamais la jeune fille avait choisi des armes de métal qui restaient sur le champ de bataille, ce n’était pas pour rien ! Meho était chargée magnétiquement, et les cinq kunaïs d’une charge opposée, la vague magnétique avait déjà attiré les kunaïs vers cette dernière, alors qu’elle repoussait Meho vers Masami. Ce qui expliqua pourquoi les cinq kunaïs s’étaient retrouvés derrière son adversaire à tenter de le frapper dans le dos. La vitesse d’inertie de la puissance vague magnétique les transformait à nouveau en projectiles potentiellement mortels.



Spoiler:
 


_________________
Simulateur de FT (à jour):
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Nihito Meho
Nihito Meho

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Lun 11 Mai 2020 - 11:36
Le simple fait que de reculer en direction de son clone avait fatigué le genin qui savait que les minutes avant la fin de son combat étaient comptées. Son souffle commençait à devenir cours mais il était encore capable de se battre et il n’allait pas se laisser faire. Tandis que le combat continuait, il ne pouvait s’empêcher de se demander comment il était possible que la jeune fille possède autant de contre à ses capacités. Elle ne l’avait jusqu’alors pas vu combattre ou du moins jamais sérieusement … Pourtant il était évident qu’elle avait ingénieusement anticipé les capacités du jeune Mého chose qu’il n’avait jamais rencontré avant.

Un sourire macabre se dessina sur son visage tandis qu’il réfléchissait à toute allure observant la jeune fille esquivée avec habileté les projectiles. Elle savait qu’elle avait pris l’avantage et cherchait à se rapprocher sans le cacher. Elle était la chasseuse et Mého le chasser quel désagréable situation. Reculant à mesure qu’elle se rapprochait le genin put voir son clone atteindre son but mais rapidement se faire déloger par la défense incisive de la Kunoichi. La série de lame mortelle tournoyait à toute vitesse entre elle et le genin se rapprochant dangereusement de lui et de son clone.

Enchainant une rapide série de Mudra le clone de Mého après s’être positionné derrière lui fit jaillir une barrière entre les deux genins. Le tintement du fer contre la roche résonnait à mesure que les armes grattaient contre la défense. Bien que nombreux les différents projectiles n’étaient pas plus puissants que des projectiles normaux et il ne pouvait outre passer la défense de roche. Reculant de quelques pas Mého commençait enfin à souffler tandis que son clone enchainait à l’abri du regard de Masami une nouvelle technique ou du moins une nouvelle tentative cette fois bien plus discrète.

Tandis que son double préparait la contre-attaque Mého se senti brutalement attiré vers la jeune shinobi comprenant instantanément qu’il avait était magnétisé par cette dernière. S’arrêtant contre le mur créer plus tôt, le choc avec la roche révéla un nouveau pic de douleur tandis qu’il remerciait le hasard d’avoir fait la jeune fille lancer une technique l’obligeant à se protéger avant d’avoir employé sa vicieuse astuce. Accroché au mur, le genin vit les symboles fusés sur le sol à toute allure. Masami avait tant cherché à réduire la distance entre eux deux, pourtant une telle idée impliquait pour elle et pour lui de pouvoir réagir rapidement et malheureusement il était impossible de prédire une action que l’on ne voyait pas venir. Espérant bien cette fois la prendre au piège, le genin se dégagea à nouveau de son mur passant simplement le haut de son corps par-dessus afin de tirer une nouvelle séries projectiles en direction de la kunoichi. Les kunais bien qu’encore en rotation étaient bien trop éparpillé pour la défendre, n’ayant pas pu voir le sceau arrivé suffisamment tôt Mého se demandait bien qu’elle astuce pourrait elle employer pour se libérer à nouveau de son emprise et échapper aux blessures avenir.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mar 19 Mai 2020 - 12:49
Lorsque la Jiki disait qu'elle était une survivante, ce n'était pas pour rien, cela faisait depuis longtemps qu'elle tentait de prévoir tous les types d'attaques pour permettre de s'en défendre. Elle était une tacticienne, mais Masami n'était pas née ainsi, c'était à force de combattre, d'échouer et de devoir utiliser une capacité spéciale bien particulière qui demandait une réflexion de tous les instants. Elle avait prévu les actions de Meho et extrapoler ses agissements, car lui comme elle avait plusieurs similitudes dans leurs pouvoirs, quand bien même ils étaient différents. La châtaigne utilisait des sceaux, devait agir sur l'adversaire avant que ce soit réellement efficace. Elle s'était au moins préparer à s'affronter soi-même.

Restant très sérieuse affichant un simple visage neutre à son adversaire, la genin avait utilisé sa maîtrise du magnétisme afin d'attaquer dans toute la zone. D'ailleurs, cela avait été une technique offensive difficile à maîtriser, et elle n'était pas peu satisfaite de l'efficacité. Cela lui avait permis de pouvoir détruire un problème, même s'il en restant encore un aux côtés du véritable Meho. Cependant, lorsque Masami put voir le mur de roche se former pour se défendre et elle avait conscience que ses lames tournoyantes ne suffiraient pas pour le briser. C'était un problème, car elle ne voyait pas ce qu'il se passait, sans compter qu'il pouvait fort bien se prémunir d'autres attaques par la suite avec ce dernier. Si jamais Masami désirait les attaquer derrière cette protection, il lui fallait également créer un mur de protection pour grimper à son sommet, sinon elle devrait perdre un temps précieux à faire le tour. Elle désirait l'acculer encore et toujours. Il ne fallait pas laisser le temps à son adversaire de réfléchir ou essayer de changer le rythme du combat qui lui allait fort bien ainsi.

La châtaigne ne poursuivit pas de nourrir de chakra sa technique tournoyante, ce ne serait plus efficace maintenant, même si cela pouvait lui permettre de la réutiliser plus tard, non, elle enchaîna directement avec des mudras afin de faire un mur de Doton à son tour face à celui de Meho pour grimper dessus et l'assaillir sans attendre. Elle avait entendu le choc de son adversaire contre son propre mur, il connaissait plus ou moins donc sa position. Ce fut ainsi qu'elle put éviter par chance une seconde fois la technique de Meho qui marqua une large zone, et puis, ce n'était pas comme si elle connaissait déjà cette carte en même temps. Elle utilisait de plus le même genre de techniques. La Jiki se cacha derrière son mur afin qu'il aborde les nouveaux projectiles dans sa direction. Certaine que son mur tiendrait le coup suffisamment longtemps, elle se décida d'employer le tout pour le tout, pas de pitié et tant pis pour la dépense en chakra. Elle enchaîna une nouvelle série de chakra tout en prenant de l’élan le long de son mur afin de sauter le plus haut et loin possible. Le but était évidemment de sauter au-dessus du mur de son adversaire, qui devait faire la même taille que le sien, voire de peut-être atterrir sur celui-ci. Dans les airs, elle relacha une première pique de roche contre le véritable Meho, aisément identifiable grâce à tous ses projectiles qui semblaient être attirés vers lui, sans l’assaillir vu qu’ils manquaient de mouvements. Cela avait fonctionné une fois, alors pourquoi pas deux ? D’ailleurs en parlant de cela, elle donna le maximum de ses réserves de chakra, en sachant bien qu’elle arrivait vers la fin, en lançant peu après une seconde pique de roche ultra rapide afin de pourfendre de part en part son ennemi.

Masami serait capable d’utiliser sa propre énergie vitale s’il le fallait afin de continuer à combattre, prête à risquer sa vie. Si jamais elle échouait ici, et bien soit, elle y passerait, mais jamais elle se rendra. Si jamais les personnes dans l’assemblée devaient agir pour empêcher l’autre genin d’en souffrir trop, grand bien leur fasse, mais c’était le couteau entre les dents qu’elle se rendait à la bataille. Elle n’avait pas dominé le combat de bout en bout pour échouer à deux marches de la victoire et de son approche du Sazori.


Spoiler:
 

_________________
Simulateur de FT (à jour):
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Nihito Meho
Nihito Meho

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mar 19 Mai 2020 - 18:10
Mého eut la surprise de découvrir que son adversaire avait étrangement décidée de réaliser un mur à l’image du sien lui permettant d’éviter miraculeusement le sceau et son tir de terre. Elle était visiblement bien plus douée que lui du fait de son instinct aiguisée et lorsqu’elle se jeta sur le ninja ce dernier ne disposait que de peu de temps pour réagir. Activant l’allègement alors qu’elle traversait les aires le genin la vue réitérer la fameuse série de mudra qui l’avait mis en si mauvaise état quelques minutes plus tôt. Prenant appuies sur son mur il prit une grande impulsion lui permettant d’éviter le premier projectile en prenant une conséquente distante avec la jeune fille.


Son clone se redressa dans un même temps tandis qu’il voyait l’inutilité du sceau et le jeune ninja continuer son action en direction du Mého originale. Lorsqu’elle projeta son second pic Mého utilisa son premier clone pour ralentir le projectile tandis qu’il l’évitait d’un déplacement agile bien que douloureux. L’arme vint se pointer dans le sol tandis que le genin se tenait debout face à sa jeune adversaire. Il avait le souffle court et la vision quelques peut brouillée. Il connaissait que trop bien cette sensation et ne comptait pas réitérer ses erreurs passées.


D’un geste souple il leva son bras valide en tenant son flanc meurtrit de l’autre. Tous avaient probablement deviner ce qu’il allait faire et un murmure s’éleva dans l’assemblé tandis qu’il prenait une longue inspiration afin de pouvoir faire sa déclaration. Il jeta un regard à Masami puis à Toph et prit la parole.


-Ce combat est terminé ! J’abandonne, sa voix était suffisamment forte pour que tous l’entendent bien que l’effort ne lui arrache une grimace de déplaisir. Félicitation à Masami la nouvelle gagnante du tournoi …


Mého était fatigué de cet affrontement. Il appréciait le combat mais se rendait clairement compte que cet affrontement allait bien trop loin et n’était pas intéressé par l’idée de blesser inutilement une nouvelle adversaire. Par ailleurs, il avait lui-même déjà bien souffert. Grâce à son bouclier sa vie n’avait pas été mise en danger dans l’immédiat mais il sentait bien que continuer ce combat était une idée peu judicieuse et bien que la part encore impétueuse de son corps ne lui hurle de continuer, de se battre jusqu’à la mort ! Il avait grandi depuis ses premières batailles et il s’avait que toutes les batailles ne méritaient pas le même investissement. Tous les combats n’étaient pas obligés de finir de le sang et l’inconscience …


Il ne voulait pas passer pour un lâche mais la nuance entre courage et inconscience ne devait pas être passé. Il ne voulait plus la dépasser surtout si l’enjeu n’en valait pas la peine. Attendant que Toph annonce le gagnant Mého resta immobile face à la jeune Masami. Il n’avait pas désactivé l’allègement au cas ou la jeune fille dans son élan ne continue à essayer de le tuer. Elle n’était pas comme lui et il n’était pas sûr qu’elle soit capable de comprendre l’abandon. Heureusement ses réserves de chakra lui permettaient encore de tenir un peu et d’éviter ainsi une mort inattendue.


Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mer 20 Mai 2020 - 3:50

Masami respirait rapidement également, elle était bien atteinte dans ses réserves de chakras et elle n'aurait pas fait la maline bien longtemps. Cependant, son adversaire était bien plus atteint qu'elle et c'était le principal. La jeune fille plissa les yeux alors que Meho leva le bras. Elle restait cependant accroupie au-dessus du mur de roche à le regarder. L'ancienne prisonnière de Wasure no Kuni n'était clairement pas habituée à se rendre, la fuite pourquoi pas, il valait mieux être un lâche sur mort, mais perdre voulait souvent dire de terribles conséquences. On lui aurait sans doute même demandé de tuer son adversaire, et elle aurait dû le faire sans vergogne, sinon cela aurait été à son tour de subir. Bien évidemment, ils n'étaient plus dans la fameuse prison, et en ce moment, tout ce que Meho risquait était le résultat du combat. Décidément, ce monde n'était vraiment pas le sien. Elle ne le comprenait pas.

Masami ne réagit pas à l'annonce de sa victoire par son adversaire. Elle avait déjà très clairement dit ce qu'elle pensait de ce genre de rixes organisés. Elle n'avait pas la victoire mauvaise, c'était simplement qu'il n'y avait qu'une seule raison à sa présence ici. La châtaigne jeta un oeil en direction de Tenzin un bref instant d'un regard entendu l'espace de quelques secondes. Elle finit par sauter sur la terre ferme en tendant la main face à elle, et tous les projectiles qu'elle avait envoyé furent attiré juste face à elle. Masami rangea son matériel, mais alors que la tension du combat se levait petit à petit, on pouvait voir ses mains trembler légèrement.



Jiki Masami • « Le spectacle est terminé ... »

Se contenta de dire l'adolescente en direction de Meho et Toph. Si jamais l'intendante avait envie d'une salve d'applaudissements et d'un discours de victoire, cela ne viendrait sûrement pas d'elle en tout cas. Masami glissa des mains dans ses poches dans l'unique raison de cacher les légers tremblements. Elle marcha jusqu'à Toph d'un pas lent et calculé.

Jiki Masami • « J'espère que vous avez vu ce que vous vouliez. Je m'en fiche du titre, mais vous savez ce que je vises, alors s'il y a d'autres cibles que je dois affronter désignez les moi ... »

Déclama simplement Masami à celle qui était ni plus ni moins que la personne dirigeant ce village. Toujours aussi sans filtre, la châtaigne s'exprimait comme elle le sentait. Le titre de chunin ne représentait rien à ses yeux, tous les titres d'ailleurs. Tout ce qu'elle désirait et son unique raison de sa présence était le Sazori. C'était une manière de prouver sa motivation. Elle avait encore d'autres cartes sous la manche, même si certaines n'étaient pas encore tout à fait prête. Elle n'en voulait aucunement à Meho, aucun sentiment à ce propos d'ailleurs. Il n'était qu'une victime de ce tournoi.

Si jamais Toph désirait faire quelque chose de particulier, c'était le moment, sinon Masami allait partir sans demander son reste à personne. Elle devait se reposer, reprendre des forces rapidement, car si un malheur arrivait maintenant, elle serait bien incapable de faire quoi que ce soit. Vision de survivante.


_________________
Simulateur de FT (à jour):
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467
Hyûga Toph
Hyûga TophEn ligne

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Ven 22 Mai 2020 - 3:26
Meho avait abandonné. Au vu de la tournure du combat - plutôt sanglant - c'était à son honneur. Toph chargea le centre de l'arène et annonça d'une voix forte la victoire de Masami.

Masami est donc le grand vainqueur de ce tournoi ! On peut l'applaudir très fort.

Toph lança le début d'une véritable acclamation. Un tonnerre d'applaudissements. Un brouhaha d'interjections et de compliments pour les deux combattants. On entendait les deux noms scandé de toute part, preuve que le combat avait été impressionnant à bien des égards. Les deux genins avaient impressionnés. Cette finale avait été bien différente de l'affrontement entre Tenzin et Toph, l'année passée. Et c'était bien comme cela. Tout le monde n'avait pas besoin d'un affrontement au corps-à-corps entre deux spécialistes de l'art. Un affrontement à distance... était bien aussi.

Toph leva les mains, faisant ainsi cesser le bruit.

Masami a montré sa puissance et son abnégation, mais je tiens à dire que Meho-san à également fait preuve de beaucoup de qualité, ainsi que tous les genins d'iwa. Reconnaitre sa défaite ne coute rien ici, sinon un peu d’orgueil. Sur le champ de bataille, c'est plus risqué, mais le dialogue est parfois le moyen de s'en sortir vivant. Et je veux que vous vous en sortiez vivants. Continuez de vous entrainer, continuez de vous améliorer. Devenez forts. Repensez à ce que ces deux combattants ont prouvé aujourd'hui. Leurs techniques. Disséquez les, et découvrez comment passer outre. Etudiez cet exemple et profitez-en, car de telle démonstration arrivent bien rarement et il faut boire à cette coupe jusqu'à la lie.

Toph avait été particulièrement inspirée par ce combat, elle-même. Cela lui avait donné quelques idées. Oh, elle ne pouvait pas répliquer les capacités de ces deux genins, non. Mais elle voulait se préparer à affronter ce genre d'effet, et le cas échéant, les briser. Elle avait des mesures qui pourraient fonctionner, bien entendu. Elle avait son répertoire. Mais elle cherchait des techniques qui seraient particulièrement efficaces.

Elle avait eut deux idées.

Elle espérait que cela avait été le cas de beaucoup de participants, et de spectateurs. Iwa en sortirait plus fort, c'était certain.

Bonne journée à tout le monde.

Toph salua toute l'assemblée et resta là, à voir que tout le monde partait sans problème. Elle aiderait à démonter toute l'estrade.

L'examen chunin était fini.

Son verdict se ferait bientôt entendre sur qui méritait ce grade, parmis tous les participants.

_________________
13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Nihito Meho
Nihito Meho

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Mar 26 Mai 2020 - 12:07
Le verdict était enfin officiel et le genin sentait son chakra doucement reprendre son flux normal à mesure que les gradins de vidaient. Il était impressionnant et douloureux de voir à quel point son l'allègement avait atténué sa conscience de son état. Maintenant entièrement soumis au doux plaisir de la gravité, il se rendait à nouveau compte de sa fatigue et de sa douleur croissante tandis que le sang imbibait toujours un peu plus ses vêtements. Avec précaution il se tourna vers Masami afin de lui lancer un dernier regard, la genin s'était battu avec la hardiesse de son caractère, offrant un combat des plus intentes au jeune homme. Avait-il pu satisfaire l'appétit du combat de cette dernière ? Ca il ne pouvait pas le savoir, au fond son style et ses convictions avaient profondément influencé cette affrontement tout comme ses précédents affrontements d'ailleurs. A ne pas vouloir blesser outre mesure ses partenaires, peut être se bridait-il un peu trop empêchant à ces derniers de montrer le plein potentiel de leur défense ... .


Lui en revanche avait put voir les limites des siennes et surtout ses limites à lui. Il était bien trop confiant et s'était probablement un mélange entre sa confiance et sa gentillesse qui avait précipité son échec. Il avait eut tort de baisser sa garde après à peine une technique et pour la seconde fois un ninja avait réussi à se défaire de ses entraves afin de punir cette abus de confiance. Ce cours instant semblait tourner en boucle dans sa tête tandis que les équipes médicale se dirigeait en toute hâte tout autour de lui. Les écartant tant bien que mal il trouva le temps de passer la tête dans la masse afin de lâcher quelques mots à l'actuel gagnante du tournoi


-Félicitation à toi Masami, la prochaine fois ne sera pas aussi simple crois moi.


Il aurait aimé dire plus de chose mais déjà il sentait les mains des eisennins se poser sur lui tandis que son corps semblait doucement ne plus répondre à ses commandes. Avait-il perdu trop de sang ou simplement était-il sous l'emprise d'une technique ninja, il ne le saurait jamais, mais bien forcé de se soumettre à son corps il se laissa allonger sur un brancard afin d'être transporter au poste de soin. Le trajet semblait flou tandis qu'il sentait la si familière chaleur des techniques de soin ninja. Il n'avait reçu que les premiers soins lorsqu'il récupéra enfin un contrôle suffisant de son corps. L'hémorragie stoppé, les bandages posés il senti enfin une maigre étincelle de force lui permettant de se redresser de son lit sous les yeux réprobateurs de ses soigneurs.


- Sa ira pour moi merci !


Si cela avait été aussi simple, il serait simplement parti afin de se rendre chez lui, mais bien-sûr rien n'était si simple. De longue minutes de négociations, beaucoup de promesse et de discussion eurent lieu alors qu'il tentait en vain d'expliquer qu'il ne souhaitait pas plus de soin ... Certain aurait pu penser à de la folie, mais le genin était parfaitement conscient de son état et s'il souhaitait rester ainsi c'était pour bien des raisons ! Cette douleur, cette plaie avait une vrai importance pour lui et il ne pouvait s'empêcher de vouloir la conserver tel un souvenir de ses erreurs passé. S'il garda ses raisons pour lui, finalement après quelques mensonges et promesse de consulter un eisennin de façon très régulière, il put enfin quitté la tente de soin reprenant d'une démarche hésitante mais clair le chemin de son domicile.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki MasamiEn ligne

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami] Empty
Jeu 28 Mai 2020 - 3:33

Après un déplacement rapide de Toph, qui décida de la mettre en lumière malgré les réticences de l'adolescente, il fallait bien que cela en jetait. Cependant, cela n'intéressait pas vraiment Masami qui se moquait de sa côte de popularité, de ce que l'on disait sur elle ou encore que les regards soient portés sur elle, par contre, le fait de remporter la victoire était important. Elle tablait sur le risque de devoir affronter des adversaires terribles ou plusieurs en étant seule, et la Jiki souhaitait avoir la force de pouvoir résister. Elle le devait pour sa survie.

Masami n'avait pas trouvé le combat plus sanglant qu'un autre, dans la norme en fin de compte. Elle n'avait absolument pas peur de blessé un adversaire, et de toute manière, il ne fallait pas compter sur le côté de la pitié ou encore de la camaraderie. Des applaudissements nourris, c'était étrange, la châtaigne ne comprenait pas vraiment pourquoi, et elle regarda tout ces gens y procéder. Elle regard du coin de l'œil Toph, était-ce parce qu'elle l'avait demandé ? Cela devait être sûrement cela, sinon pourquoi ? La distraction offerte ? À la rigueur, mais elle ne voyait pas d'autres raisons possibles. Un peu trop déconnecté des réalités, l'ancienne prisonnière de Wasure no Kuni n'avait pas fait un seul geste suite à sa victoire pour monter qu'elle était heureuse. Tout au plus satisfaite du résultat, elle pensait déjà aux prochains entraînements et à combler les failles durant le tournoi. Les combats n'avaient certainement pas été d'une résolution parfaite. Cependant, lorsque Toph sensei parla d'abnégation de sa part, elle leva un sourcil perplexe. S'en sortir vivant, c'était bien quelque chose que Masami ne comprenait que trop bien, évidemment. Cependant, de là à abandonner, certainement pas ! C'était quelque chose de totalement absent de son système, c'était bien trop synonyme de gros problème de là d'où elle venait.

Jiki Masami • « Qu'ils viennent ... »

Murmura alors Masami à l'invitation de vaincre ses techniques. C'était bien ce qu'elle avait tenté de faire contre Meho, mais de là à ce que les autres tentent de faire de même, non. Avoir fait démonstration de quasiment tout son pannel de techniques, le fait d'inviter les autres à étudier et disséquer sa manière de combattre ne l'enchantait guère évidemment. Sans doute sur beaucoup avait davantage d'idée de comment la gravité et le magnétisme fonctionnaient. Son futur était désormait entre les mains de cette gamine de plus ou moins son âge, un titre de chunin, l'accès au Sazori. Il était certain, qu'elle allait être au centre de toutes ces décisions. Le prix d'orgueil qu'elle avait été comblé d'avoir vaincu devant tout ces gens. Sans doute que beaucoup ne la voyait que comme une ancienne prisonnière de la fameuse prison, d'autres comme un danger, mais aujourd'hui c'était différent. Elle s'était pliée au système, certes, mais on pouvait enfin mettre une autre étiquette sur son front. Cela ne changerait sûrement pas ce qu'elle était, comment elle réagissait, mais c'était positif.

Masami tourna son regard en direction de Meho, ils n'étaient plus adversaire maintenant, de nouveau camarde de lutte ? Mouais, n'exagérons pas non plus. Elle hocha la tête en remarquant ses yeux portés sur sa personne également. Il avait gagné un certain respect dans l'esprit de la genin. Ce n'était plus qu'un simple moue du genoux de l'extérieur, mais bien un combattant. Elle n'était pas avide de combat, elle préférait la survie et elle n'était pas une foudre de guerre. Au contraire, la châtaigne agissait quand il le fallait, et pas systématiquement. Malgré les apparences, elle était réfléchie, posée et calculatrice. Elle n'était pas du genre à hésiter une seule seconde, car il n'y avait pas de frein social ou morale sur sa personnalité.

Jiki Masami • « Je l'espère bien pour toi Meho, car si cela avait été un véritable combat, serais-tu encore en vie ? »

Répliqua d'une manière sûrement trop brutale ou cinglante pour quelqu'un de l'extérieur, mais c'était un énorme geste de sa part de se prémunir un minimum de lui ai lieu et place de simplement l'ignorer. Les ninjas médecins s'afferaient autour du blessé avec conviction. De son côté, l'adolescente n'avait confiance en personne, et elle n'avait pas été blessée. Elle était seulement fatiguée, du repos serait nécessaire, alors pas question de se risquer à voir des médecins la toucher. C'était hors de ses possibilités, elle ne savait que trop ce qu'il advenait lorsque des blouses blanches s'approchaient. Des tests, des sévices, des expériences et ces regards sans âme pour sa personne qui ne représentait qu'un chiffre. Elle venait de revivre une des multiples expériences de son passé un bref instant et lorsque un ninja médecin fit mine de s'intéresser à elle, la châtaigne fit un saut en arrière par réflexe, sur ses gardes. Pas question de rester davantage ici, Masami était fatiguée, elle ne pourrait pas enchaîner dignement un affrontement contre une autre personne ou un groupe avant quelques temps. Sans demander son reste, elle s'éloigna alors des gens pour s'isoler et rependre des forces en solitaire quelque part de calme.


_________________
Simulateur de FT (à jour):
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 http://www.ascentofshinobi.com/u467

13. Finale sous l'ombre d'un titan [Meho vs Masami]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: L'Œil du Cyclone
Sauter vers: