Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu

Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu Empty
Dim 10 Mai 2020 - 21:33
Le silence du Feu
première partie

Lien de la Mission


Le ciel s'éclaircit, laissant la visibilité au trio un avenir un peu plus radieux que ce qui se tramait alors jusque là. Partant à la base seul, l'Uzumaki pensait partir seul à la recherche de Son Altesse disparue depuis maintenant de nombreux jours. Un temps aussi long qu'inquiétant, lorsqu'un empire n'a plus aucunes nouvelles de son empereur depuis ... bien trop longtemps déjà. Rattrapé alors par son supérieur hiérarchique de l'Unité Impériale — Shinrin Shinpachi — le guerrier élémentaire a eu la bonne surprise de retrouver son cousin éloigné Ryūgen, ici pour lui poser certaines questions. Malheureusement, la situation qui se profilait jusqu'à ce moment-là n'était pour le moins inapproprié pour ce genre de chose, Nuy Ozuka arriva alors.

Ils étaient quatre. Les deux Uzumaki, ayant les mêmes origines sont naturellement sur la marche à suivre: retrouvez Yamanaka Rei pacifiquement ou si cela ne suffit pas, par la force. Le Teikoku se doit d'avoir un dirigeant digne de ce nom, présent et efficace. Si ce n'est pas le Briseur d'Esprits, alors ce sera quelqu'un d'autre. Quant au Shinrin et au Nuy ils furent dans un premier temps en désaccord, du moins seulement le Monarque du Bois. Ozuka lui, malgré qu'il fut une des nombreuses victimes de l'élémentaire lors de cette fameuse nuit, a su se montrer compréhensif et humble lors de son interrogation à l'hôpital. De son côté, Gozen lui aussi fit son mea-culpa. Les deux camps désormais d'accord, la vision de l'Empire et le souhait de l'uzumaki de ramener l'ordre au sein du Teikoku donna ainsi un nouvel objectif pour celui maitrisant le son. Quant au Shinrin, il montra alors quelques réticences vis-à-vis de la loyauté de son soldat rien qu'en plantant l'une de ses graines traçantes sur le manteau du guerrier. Mais cette tentative de "désertion" amena un peu plus de toute dans l'esprit du prince.

Le Balafré le savait, Shinrin Shinpachi est un élément les plus intelligents de l'Empire, et non des plus fourbes. Ce qu'il fait de lui très certainement un danger réel pour tous. Personne ne sait ce qu'il prévoit, mais tous connaissent la puissance de son influence. Gozen le premier. Mais pour cela, l'homme le respecte, il est fait du même bois.

Face à cette "trahison", le Lieutenant donna une ultime mission aux trois soldats jusqu'alors tous contre ce dernier. Ils ont treize jours pour retrouver le Yamanaka et le ramener au village si la situation du "Roi" est critique pour lui. Une mission vouée à prouver leur loyauté envers l'Empire et donc directement, l'Empereur. Au de-là de ce délais, le trio sera alors considéré comme déserteurs et en conséquence, exclu et chasser par l'empire du Feu.

N'ayant aucunes pistes pour le moment, le Balafré se dit prêt à tous les moyens pour retrouver celui grâce à qui le Teikoku existe et ce, même s'il doit en perdre la vie. Mais il se dit une chose, les personnes qui se veulent le plus proche du Yamanaka sont les plus à même de connaitre son dernier emplacement. Actuellement le plus proche de la capitale du pays du Feu, Gozen se retourne vers ses deux acolytes.

« Nous allons à la capitale, au Palais Impérial. Il nous faut trouver Kaguya Kôsuke, le porte parole de nôtre Empereur. Il devrait déjà avoir quelques indices à nous donner pour pouvoir le retrouver. Ce sera pour nous de lui faire part de notre mission. De notre initiative. Pressons. »

Prenant les devants, prenant la tête de cette équipe, Uzumaki Gozen s'affirme comme celui qui ramènera l'Empereur chez lui.

Ordre de mission:
 

_________________
w3docs logo


Dernière édition par Uzumaki Gozen le Lun 18 Mai 2020 - 2:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Nuy Ozuka
Nuy OzukaEn ligne

[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu Empty
Dim 10 Mai 2020 - 23:09
Le temps nous était compté, treize jours pour retrouver notre empereur, voilà un délai bien restreint pour une si grande tâche. J'étais à la base partie pour discuter avec Gozen, me voilà en mission de recherche avec un autre camarade, un trio formé sur le tas qui ne savait pas vraiment par où commencer.

Chercher des indices à travers le monde ? Cela nous demanderait bien plus de treize jours, il faudrait des informateurs, un véritable réseau d'information pour réussir ce pari. Je n'avais guère de connaissance en dehors du pays du feu, de plus il était dangereux qu'une rumeur comme celle-là parcours le monde. Nous serions la proie des autres villages, un pays sans chef à sa tête, cela ne pouvait que mal tourner en temps de guerre. Notre devoir était de le retrouver, de comprendre les raisons et de le ramener si c'était possible.

Gozen pris naturellement la tête du trio, c'était tout à fait logique et je me sentais rassuré d'être à ces côtés. Il était puissant, je n'étais pas là pour subir, mais cela me donnait de la confiance de faire partie de l'équipe d'un shinobis comme lui. Le passé était derrière nous, peut-être aurions-nous le temps de discuter du malentendu de la réunion même si personnellement j'avais tiré un trait dessus. Il s'était passé des choses, le pire étant évité, place à la mission actuelle.

Direction le palais impérial, placé à la capitale nous voulions rencontrer le porte-parole de notre empereur un certain Kaguya Kôsuke. C'était la seule piste que nous avions, nul doute qu'ils avaient des liens étroits, à moins que notre chef soit un homme bien plus secret que nous le pensions.

En chemin je pris l'initiative de parler à voix haute, après tout même si mes paroles pourraient paraître stupide au premier abord, peut-être qu'elle amènerait une certaine réflexion à mes camarades.

« Je trouve quand même bizarre qu'il ne revienne pas, même si nous le trouvons, un homme de sa trempe, s'il ne souhaite pas revenir, même de force, cela paraît complexe... A moins qu'il soit retenu quelque part, capturer voir mort, je trouve que son absence n'apporte que des questions et aucune réponse logique. Je suis tout de suite beaucoup moins optimiste... »

Tout ceci était dit sur un ton très neutre, en réfléchissant à voix haute, je trouvais que la situation était en réalité bien plus complexe que prévu. Il se pourrait que nous tombions sur quelque chose de bien plus grand que la seule disparition de notre chef.

_________________
[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8692-ozuka-nuy-complet
Uzumaki Ryūgen
Uzumaki Ryūgen

[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu Empty
Lun 11 Mai 2020 - 9:13


Teikoku 帝国
musique




Tic. Tac. Tic. Tac. Tic tac. Le temps défilait, et c'était quand il était compté qu'il passait le plus vite. Il n'y avait donc plus de temps à perdre, le groupe devait se mettre en route. Bien qu'ils ne se connaissaient pas encore personnellement, le danger qui les guettait était beaucoup trop grand et le destin de l'empire était entre leurs mains. Il avait déjà apprit à connaître son aîné, Uzumaki Gozen, ils avaient les mêmes ancêtres et avaient vécu la même enfance, persécutés. Quant au dernier membre du trio, Nuy Ozuka, le paria de l'empire avait tout le temps d'apprendre à le connaître durant ces treize jours qui ne seront pas de tout repos.

Retrouver un homme qui n'avait pas donné aucune information quant à son départ, sa destination ou mêmes ses desseins. Il y avait beaucoup trop de mystère à soulever, et trop peu de temps pour pouvoir y arriver.

Mais il fallait toujours commencer par quelque part, et ce quelque part se trouvait au palais impérial, comme l'avait proposé Gozen. Kaguya Kosuke, vaillant lieutenant qui à combattu pour l'empire lors de la prise du village caché par les nuages. Il était désormais le porte-parole de l'empire du feu, sa voix était considéré comme celle de l'empereur. Il y avait donc quasiment aucune personne d'aussi proche de Yamanaka Rei, que cet homme.

« Il ne faut pas faire de vague, le moins de personnes possible devra être au courant de cette missive, je suppose. » Dit-il en commençant à se mettre en route. « Nous devons nous efforcer de trouver des réponses à l'intégralité de ces questions. » Si l'empereur était mort… Il faudrait en nommer un nouveau. Un homme capable de se mettre à la tête du Teikoku.

« Peut-être que cette idée nous vous plaira pas. Mais si les informations données par Kosuke-senpai ne sont pas suffisantes, je suis prêt à infiltrer les quartiers de nôtre empereur. » La fin justifiait clairement les moyens. Et au vu de l'enjeu, Ryūgen était prêt à tout pour y parvenir, il avait beaucoup trop avait perdre


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9034-heros-des-ames-damnes-uzumaki-ryugen http://www.ascentofshinobi.com/t9072-uzumaki-ryugen-memoires-d-un-heros#76484
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu Empty
Jeu 14 Mai 2020 - 16:49
Le silence du Feu
première partie


L'évolution d'une nation est nécessaire quand cette dernière se trouve dans une impasse. Aujourd'hui, le pays du Feu se doit d'évoluer et de passer outre les problèmes qu'il a ou qu'il possède toujours. Son passé ne doit pas être oublié mais la mentalité de ses acteurs ne peut se permettre de nouvelles tueries. Si l'Uzumaki souhaite une paix durable dans le monde, qu'il a une confiance aveugle en ce que représente et ce que fait le Yamanaka. Même si ce dernier a disparu, son souhait d'être l'émissaire du Yuukan, celui qui apportera un équilibre parfait dans le monde, il n'en reste pas moins l'homme qui a réussit à libérer Hi no Kuni de sa tourmente. Le Sôshikidan, la guerre civile, la relève du Feu, le Teikoku ... Tout cela n'est arrivé que parce que les shinobi ne peuvent s'empêcher d’ haïr les autres, de posséder une fierté inéluctable les faisant se sentir tout puissant. La fierté des hommes est un fléau, provoquant les guerres que l'on connait aujourd'hui. Gozen en est convaincu.

Entrant alors dans la capitale, prenant la direction du bureau du porte-parole de l'Empereur — Kaguya Kôsuke — les soldats accompagnants le guerrier élémentaire dans cette mission officieuse émettent quelques controverses quant à leur missive. De son côté, le Nuy exprime son inquiétude sur la disparition du Yamanaka et sur le fait que ce dernier ne revienne pas. Pour un dirigeant d'armée et de nation, oui cela est bien étrange. Tout comme sa volonté de revenir à la capitale. Son optimisme baisse minute après minute.

Quant à Ryūgen, il conseille de ne pas faire d'esclandre en publique pour ne pas que le peuple tout entier soit au courant. Ce qui est vrai, c'est une nécessité. Quant à ses dons d'infiltrations, ils ne seront pas nécessaire. Pas pour le moment. Et puis ...

« C'est louable de ta part Ryū' mais je suppose que le bureau de l'Empereur reste gardé sous très haute surveillance malgré tout. Histoire que personne ne se doute qu'il est réellement parti. Définitivement ou non. Mais je suis d'accord, mis à part nous trois et Shin', personne ne doit être au courant. Cela remonterait bien trop vite aux oreilles de nos ennemis. Et je ne veux pas qu'ils pensent que la porte leur est ouverte ... »

Regardant derrière lui, en direction d'Ozuka, l'élémentaire poursuit.

« Et je comprend tes inquiétudes Ozuka. S'il nous retrouvons Son Altesse Rei sans vie, alors nous ramènerons son corps jusqu'à Urahi, en espérant découvrir la cause de sa mort par la même occasion. Quant à sa volonté de ne pas revenir, si toutefois cela reste plausible, nous aviserons sur le tas et tenterons de savoir pourquoi pour mieux comprendre. » Gozen se contentera de faire le nécessaire, si Rei ne souhaite pas rentrer pour diriger l'Empire qu'il a lui-même créé ... « Je tiens à vous rappeler que cette mission est officieuse et que même l'Unité Impériale — unité dont je suis membre — ne connait pas le lieu où peut se trouver l'Empereur. Notre seul espoir réside en cet peut-être entretien avec son porte-parole. Sinon ... je ne donne pas cher de notre peau. »

Et une fois qu'il termine sa plaidoirie, voilà que le trio arrive face à la porte des appartements administratifs du Kaguya. Frappant à trois reprises, l'Uzumaki s'annonce.

« Kaguya Kôsuke ? Je suis Enma Gozen, de l'Unité Impériale. J'ai à vous parler, c'est assez ... urgent. Cela concerne nôtre Empereur. » dit-il face au bois de l'entrée, attendant que cette dernière s'ouvre à lui.

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Narrateur
Narrateur

[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu Empty
Sam 23 Mai 2020 - 19:51
Suigyoku Ema:
 

Tandis que le dénommé Gozen, grande figure parmi les soldats de l’Empire, avait frappé la porte du porte-parole, vous aviez tous trois bon espoir de commencer au mieux à remonter la piste de Yamanaka Rei.

« Kaguya Kôsuke… »

Malheureusement pour vous, lorsque la porte s’ouvrit, vous comprîtes immédiatement que votre mission ne commençait pas sous les meilleurs augures. Car ce n’était pas le Lieutenant aux cheveux rouges qui se dévoila à vous, mais une femme dont le visage ne vous dirait probablement rien.

« … n’est pas là. Il est normalement à Kumogakure no Satô. »

La jeune femme vous regarda rapidement un par un, vous dévisageant presque, avant de retourner dans le bureau du porte-parole. Derrière elle, elle laissait la porte ouverte mais vos questions sans réponse. Vous pûtes alors découvrir un bureau assez commun pour le Teikoku, mais dont certains endroits semblaient avoir été aménagés pour… autre chose.

Des fioles, des récipients de différentes tailles – dont certains fumaient encore ou bouillonnaient – tous posés sur des établis d’alchimie. Un mot qui faisait sens, car moult plantes et ingrédients semblaient attendre que la jeune inconnue les attrape pour les mettre à bonne dose dans ces mixtures étranges.

Vous l’aviez alors compris : vous n’étiez pas en présence de quelqu’un d’ordinaire.

« On m’a fait l’insulte de me nommer « assistante » du porte-parole impérial. Moi, une assistance, vous imaginez ? Pff ! J’ai toute une partie du laboratoire à l’Unité de Recherche et on me coltine ce gaillard costaud sans cervelle à seconder ! »

Derrière les doux traits de son visage se cachait un tempérament hautain qui pouvait déplaire à certains. Et malgré le fait qu’elle s’adressait à vous, elle ne vous regardait quasiment plus, étant trop concentrée à faire le tour du bureau du porte-parole pour vérifier l’état d’avancée de ses… expériences.

Elle râla alors, sans doute à cause d’un mauvais résultat sur l’une de ses mixtures. Après un profond soupir, elle leva les yeux au ciel.

« Et dire que je n’ai même pas encore rencontré la nouvelle Capitaine, Suzuri Takara, c’est ça ? »

La jeune femme vous regarda tous les trois en vous posant cette question. Elle sembla alors avoir un déclic, se rappelant que vous étiez venus à elle et non l’inverse. Elle se reprit.

« Oh, mais je ne me suis pas présentée ! Suigyoku Ema, qu’est-ce que vous voulez à l’autre crétin ? »
Revenir en haut Aller en bas
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu Empty
Sam 23 Mai 2020 - 20:55
Le silence du Feu
première partie


Face à la porte du bureau du Porte-parole de l'Empereur, le trio fait preuve de patience. Une attente longue mais légèrement stressante pour l'Uzumaki. Après tout, le temps joue contre eux et plus ils s'attarderont, plus ils risquent de finir traitre et déserteur de l'Empire. La menace plane au dessus de leurs têtes, le temps ne doit pas se perdre.

Toutefois, cette attente prend très vite fin lorsque la porte en bois s'ouvre, laissant légèrement grincer les gonds de l'entrée. Mais quelle est la surprise du Balafré lorsqu'il découvre une femme à l'air quelque agacé se présenter à eux, se plaignant de bon nombre aspect de sa fonctionnalité. Et ces premiers mots sont clairs: Kaguya Kôsuke n'est pas là. Présent au village caché de la Brume, le guerrier écarlate doit très certainement rendre visite à la Régente, alors la plus gradé en l'absence de sa seigneurie Rei. Du moins, c'est ce que pense alors Gozen.

Laissant l'entrée libre d'accès, comme une invitation à pénétrer dans l'office, le trio emboite le pas pour se présenter face à cette femme quelque peu dépassée. Un bureau ... ou du moins un atelier, un laboratoire se dresse face aux trois hijins. Des fioles, des béchers, des produits de tout type, c'est un véritable mélange d'ustensiles scientifiques.

« J'imagine bien ... » peut répondre le guerrier élémentaire à celle trouvant insultant le fait d'être la secrétaire du Kaguya. « Je ne pourrais pas vous dire, l'Unité de Recherche n'est pas mon ... fort. » Suzuri Takara ? Il ne connait que de nom. Son regard se pose alors sur le visage de la débordée, lui répondant en premier, prenant en compte son patronyme. L'Uzumaki doit savoir où se trouve l'empereur et pour ça, il va devoir feinter. Un minimum. « Oui, nous recherchons l'Empereur. Nous avons quelques informations importantes à lui remettre. Peut-être que vous pouvez nous indiquer où il se trouve ? Vous qui êtes l'associée de son porte-parole. »

Toujours flatter une femme quand elle se dénigre. Toujours. Même si dans un premier temps, l'option de se rendre à Kumogakure no Satô semble la plus probable.

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 http://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen http://www.ascentofshinobi.com/u940
Nuy Ozuka
Nuy OzukaEn ligne

[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu Empty
Dim 24 Mai 2020 - 17:11
Nous voilà donc devant la porte, peut-être que notre premier interlocuteur allait pouvoir nous en dire plus sur la destination de l'empereur. Malgré tout j'étais toujours pessimiste quant à la mission, si c'était si simple, quelqu'un l'aurait sans doute déjà trouvé. Parler à son porte-parole, ça n'avait rien d'un coup de poker. Finalement après plusieurs secondes elle s'ouvrit pour laisser place à beaucoup de choses, mais certainement pas à ce que nous cherchions.

Une femme nous reçut, elle était assez mignonne même si son caractère ne faisait pas d'elle une dame de bonne compagnie. Nous annonçant directement que Kosuke était à Kumo, elle en avait presque rien à foutre de notre présence. Par chance c'était Gozen le chef du groupe, je n'aurais donc pas besoin de m'énerver face à une énergumène pareille.

Elle était donc l'assistante du porte-parole, est-ce que chaque gradé avait un assistant ? Et est-ce que l'assistant avait son propre assistant ? La hiérarchie de ce pays laissait franchement à désirer, personne n'était à son poste, pas d'empereur, pas de porte-parole, bref je me demandais encore ce que je faisais là. Á oui, j'aimais ce pays donc je devais trouver des solutions viables pour le maintenir à flot.

Elle prononçait le nom de Suruki Takara, j'avais déjà rencontré cette femme à plusieurs reprises. Depuis ma remise en question je n'avais pas eu la chance de discuter de nouveau avec elle, il faudrait que cela se fasse pour que je lui montre mon évolution. Je me permis quand même de répondre après Gozen à propos de Takara.

« Elle est très occupée, comme beaucoup de shinobis du feu à ce que je vois... »

Je faisais évidemment référence à notre empereur et son porte-parole absent, allions nous devoir partir sur Kumo pour trouver des réponses ?

_________________
[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t8692-ozuka-nuy-complet
Uzumaki Ryūgen
Uzumaki Ryūgen

[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu Empty
Lun 25 Mai 2020 - 11:02


Teikoku 帝国
musique




Enfiiiiiiin, le bureau du porte parole. Le trio y était arrivé après un temps qu'on pourrait qualifier d'interminable, s'étaient ils perdu en route ? Quoi qu'il en soit, maintenant qu'ils y étaient… ils allaient pouvoir passer à l'étape supérieur. Et lorsque la porte s'ouvrit, Ryūgen ne put cacher sa déception et son dégoût de ne pas trouver en face de lui, Kaguya Kosuke, porte parole de l'empire du feu.

Une femme, se trouvait à sa place, informant le groupe que l'homme qu'ils recherchaient se trouvait pas ici, mais au pays de la foudre, dans le village désormais annexé par l'empire.

« Mais que fais Kosuke-senpai aussi loooooooin... » Dit-il dans un râle, il fallait toujours que les choses soient compliqués.

Dévisageant la femme en retour, l'Uzumaki entra alors à son tour dans le bureau de la secrétaire, entrant alors par la même occasion son monde, il n'hésita aucune à toucher, intrigué par leurs contenus, les différentes fioles qui étaient disposées par-ci et là.

« Si vous avez été choisie pour assister le porte parole, c'est qu'on doit avoir confiance en vos capacités de réflexion et de jugement... » Avoue-t-il, avant de reprendre sur sa lancée. « Tout comme on peut avoir confiance en Suzuri Takara pour diriger l'unité de recherche. »

Mais bon, là n'était pas le principal sujet, il fallait se mettre en route, et vite. Et la personne en face de nous avaient les clés des premières portes qui nous permettront de marcher sur les traces de Yamanaka Rei. Les prémices de notre périple allait être mené par Suigyoku Ema.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9034-heros-des-ames-damnes-uzumaki-ryugen http://www.ascentofshinobi.com/t9072-uzumaki-ryugen-memoires-d-un-heros#76484

[Mission/A/Teikoku] Le silence du Feu

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Palais Impérial
Sauter vers: